Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Dans la Famille Merah, je demande...

Dans la Famille Merah, je demande...

Drôle de famille ces Merah ! Entre le frère qui se découvre Français et soudain écrivain (l'édition française est pire encore que les Merah !), l'autre frangin qui pique les scooters pour l'assassin (je devrais dire le "prétendu" assassin), le troisième homme (un cousin peut-être ?), le père, intégriste islamiste, qui fait nourrir la marmaille aux mamelles de l'anti-France et de l'antisémitisme et la fille, le pire produit de l'élevage familial que les éditeurs français ne vont quand même pas laisser en jachère avec un pareil talent !

Sans aller jusqu'au bout de ma pensée, ce qui est désormais interdit dans notre pays des droits de l'homme, cette affaire m'a toujours inspiré quelques doutes, par le parfum de barbouze ( pas le Barbouze de chez Fior comme disait Queneau !) qui s'en dégageait d'emblée. Pour faire vite dans le rappel des faits,je reprends mon post du 22 mars, avec son titre paru dans "Nouvelles persaneries" :

"Un peu RAID tout de même !
Comme ce blog a le privilège d'être lu par de nobles étrangers, précisons tout de suite à leur intention que le RAID dont on parle tant depuis l'identification du terroriste de Toulouse est le "groupe d'élite" " Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion", organisme dont le créateur et premier responsable fut un certain Ange Mancini !

 

Je ne sais pas quelle sera l'issue finale (nous ne sommes qu'au début) de toute cette affaire autour du jeune Français musulman "djihadiste" qui, après avoir tué, à Montauban, quatre soldats français (d'origine maghrébine et antillaise me semble-t-il), a assassiné d'une balle dans la tête, à Toulouse, dans une école juive, trois petits enfants et le père de deux d'entre eux.
Au fur et à mesure que les faits sont mieux connus, ils apparaissent d'autant plus étonnants que, après qu'au départ, on ait abondamment souligné les difficultés très grandes d'une pareille enquête, il s'avère que le criminel était bien connu des services de police, qu'il était identifié comme potentiellement dangereux et qu'il résidait paisiblement à proximité, semble-t-il, de l'école où il a commis son dernier crime, le plus odieux de tous.
L'allusion à sa résidence est d'ailleurs assez incertaine, puisque, apparemment, ce jeune Mohamed (23 ans et un sourire angélique et enjôleur) bénéficiait du RSA (la République française est décidément bonne fille !) ; cette allocation, toutefois, ne devait constituer qu'une infime partie de ses revenus réels, puisqu'il avait, semble-t-il, plusieurs domiciles et plusieurs voitures de location, sans parler d'un abondant arsenal qui, en dépit de la baisse des prix, devait représenter une petite fortune puisque on a évoqué, entre autres, une uzi, un colt 45 et un 9 mm, sans parler de tout ce qu'on a pu trouver chez lui chez son frère ou dans l'un ou l'autre de ses véhicules.
Il y a assurément là un petit mystère et dans l'émission d'Yves Calvi d'hier les intervenants, s'autocensurant manifestement, sans oser prononcer quelque nom que ce soit, ont laissé entendre que ces achats d'armes et ce train de vie pouvaient parfaitement être, en quelque sorte, subventionnés à travers des associations elles-mêmes soutenues par la France  ! J'avoue en être resté en être resté pantois car, tout en restant extrêmement prudents dans leurs propos, les intervenants paraissaient tout à fait compétents et sûrs de leur fait !
Un détail curieux aussi et qui aurait dû assurément attirer sur lui l'attention des services chargés de ce domaine est constitué par deux longs voyages (ce sont plus exactement des séjours) qu'il avait faits aux confins du Pakistan et de l'Afghanistan, dans les zones tribales où se trouvent les camps d'entraînement des volontaires du Jihad ; on apprend même maintenant que le surnom de ce criminel était, dans ces camps, "Youssef le Français", lui-même se réclamant, semble-t-il, d'un groupe nommé « les soldats du califat » !

Même si tout cela est encore un peu incertain, j'ai cru entendre qu'il avait été interrogé à ce propos et qu'il s'était justifié, en particulier à propos de son deuxième séjour, en prétendant (« preuves à l'appui » ajoutait-on) qu'il était là-bas pour faire du "tourisme" ! Interroger de tels individus sur de telles activités est, de toute évidence, des plus dangereux car s'entendre répondre en pareil cas « J'ai séjourné là-bas pour faire du tourisme » vous expose assurément à mourir de rire. Cela n'a pas été le cas, apparemment, puisque ses déclarations ont été enregistrées par le fonctionnaire de service avec le plus grand sérieux.
En tout cas, si la campagne électorale n'a pas été réellement suspendue par ces événements, ils ont opportunément occupé tous les médias pendant plusieurs jours, ce qui après tout n'est pas n'est pas négligeable et nous change du halal.

Les choses en resteront-elles la ou aurons-nous droit, une fois de plus, à la Nième de version de l'arroseur arrosé ? Une chose, en tout cas, est sûre, nul n'a à craindre les confidences de Youssef le Français !"
A dire le vrai, selon la formule autrefois chère à Eve Ruggieri, ces dernières lignes visaient à donner à penser que je jugeais fort bien venue, en pleine période électorale, une pareille affaire me rappelait irrésistiblement, à un moindre degré de gravité, l'affaire du papy tabassé qui s'était révélée si opportune lors d'une précédente
présidentielle.

Mais en fait je reviens sur cette affaire car je n'avais pas publié en ce 22 mars, une phrase que j'avais consignée la veille, le 21 mars 2012, sur un fait qui m'avait fort étonné sans que nul ne le mentionne.
"Un dialogue singulier s'est noué, ce mercredi 21 mars, entre Mohamed Merah et le policier du renseignement, alors que le RAID fait le siège du tueur de Toulouse.
L'agent de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), H., l'avait auditionné, le 14 novembre 2011, lorsque le jeune homme avait été appelé à s'expliquer sur ses voyages. Le tueur a réclamé sa présence lors de la négociation, et c'est à lui qu'il se confie principalement. Voici les propos du policier :
"On reprend la discussion qu'on a eue en novembre, et là, bon, sur de bonnes bases, quoi, avec un peu plus de sincérité, résume le policier. Parce que bon, tu m'as bien roulé dans la farine, hein, avoue-le. T'as été bon sur ce coup-là."
Derrière les mots destinés à mettre Merah en confiance, mais qui éclairent aussi la vraie nature de leur relation (Qui manipule qui ?), on sent poindre le désarroi du policier qui découvre l'ampleur de ce qui lui a échappé.
Il lui avoue : "On va se faire engueuler. (...) On savait pas grand-chose de toi."

Est-ce si sûr ? Y aura-t-il un autre membre de la famille Merah ou plutôt de la Place Beauvau, voire de L'Elysée pour nous dire enfin la vraie vérité ?

Moyenne des avis sur cet article :  2.39/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 novembre 2012 16:43

    Je suis Raid mort de rire . 


    On peut franchement se demander si les services de police concernés travaillent 
    en même temps au cirque Amar . 

    Au vu de tous ces éléments on pourrait croire qu’ ils sont formés à l’ école 
    d’ allumage de réverbères ces cerbères .

    • DEPART DE LA FAMILLE MERAH POUR LA SYRIE....SUR LA 1ERE GALERE...


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 novembre 2012 18:10

      @ Sabine , 


      à savoir s’ il sortira ... smiley

      • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 novembre 2012 18:19

        l’ avenir est devant nous ...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 novembre 2012 18:20

        Ia Orana ,en espérant que ce soit un papier joyeusement rigolomatique ...
        Parce qu’en ce moment ......


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 novembre 2012 18:23

        Orana la la , 


        S ’il passe celui-là ( il parle de Merah ) je vous promets j’ en ferai un de rigolo .

        Rien que pour se la fendre ... smiley

      • jean rony 13 novembre 2012 18:15

        Ne le prenez pas mal, cette affaire est spectaculaire synopsis de film dramatique !

        jean rony icpr.ch


        • M VALS A TOUT A FAIT RAISON QUAND IL DIT QUE CES MAFIEUX SARKOZYSTES SOUTENAIENT LE TERRORISME.
          ..
          ils ont été débordés par leurs "amis salafistes ou alquaidaistes

          SARKO VOULAIT DU CHIFFRE QUITTE A FAIRE DES DEGATS COLATERAUX....QUEL CRETIN...ils sont tous comme cela a l UMPFN............ 4 ETOILES DE LA CONNERIE POUR L UMPFN....


        • Yohan Yohan 13 novembre 2012 19:37

          Ce n’est pas la police, ni les services de renseignements qui merdent mais cette justice bisounours incapable de sévérité et d’exemplarité. La lâcheté coupable de la France vis à vis des intégristes est régulièrement mise à jour. Qu’on ne vienne pas me dire que la police a été blousée par la soeur de Mérah. Quand je vois qu’on va diligenter une enquête pour savoir si ses aveux ont été spontanés, je rêve. On nous prépare le terrain pour nous faire avaler qu’il n’y aura pas de suite juridique contre elle. Les écoutes, c’est pourtant pas fait pour les chiens, sans parler de son accoutrement qui suffit à comprendre dans quel camp elle se range.


          • appoline appoline 14 novembre 2012 12:21

            Vous avez dit le terme : une famille de cinglés. Je ne pige pas trop pourquoi les services concernées autorisent, car c’est bien cela, ce genre de comportement. Allez zou, dehors même pas sur une galère mais sur une simple barcasse.


          • BlackMatter 14 novembre 2012 15:02

            Appoline.


            Comment voulez vous mettre dehors des gens qui sont français ?
            Ils sont chez eux, nous sommes dans un état de droit et la liberté d’expression, d’opinion et de circulation s’applique.

            En ce qui concerne la soeur Merah, je pense qu’on peut la poursuivre pour apologie publique du terrorisme. Elle a tenu ses propos à l’extérieur du domicile et à des personnes tierces quand bien même ces personnes pourraient être de sa famille. Car rien dans la loi n’impose un minimum de public nécessaire.

            Moi je suis très content que le frère réagisse et dise ce qu’il a à dire. On, reproche trop souvent aux musulmans de ne pas se manifester contre le terrorisme et l’islamisme radical. Alors quand ils le fond on ne va pas leurs reprocher aussi. Ce frère est admirable et courageux, surtout quand on voit les pressions qu’il subit.

          • appoline appoline 14 novembre 2012 19:05

            La mère est française ? Les enfants n’ont pas la double nationalité ? 

            Sinon, tout le monde au gnouf, durant ce temps au moins ils foutront la paix aux voisins

          • Yves Dornet 13 novembre 2012 20:57

            moi je ne demande qu’une chose : DEHORS les merah et vite !


            • Talion Talion 13 novembre 2012 21:19

              Hé ho !... Calmos !

              Il y a des lois dans ce pays !... Donc gardons la tête froide et laissons le parquet ainsi que la justice faire leur travail.

              On ne jette pas dehors comme ça pour l’exemple des citoyens français... Il y a des lois et des principes républicains qui sont censés s’appliquer à tout le monde. Y compris aux plus cons d’entre nous !

              Donc refrénez vos envies de lynchages mon ami, allez respirer un bon coup dehors et ne vous laissez pas emporter. La colère est en effet très mauvaise conseillère.


            • Yves Dornet 13 novembre 2012 21:24

              Des citoyens Français ???

              nous n’avons certainement pas la même conception de la FRANCE. D’ailleurs même eux ne s’estiment pas Français...restons logique : DEHORS !

              nous avons imposé une nationalité à des gens qui n’en veulent pas : « tu tues les MIENS alors je te tue » voilà ce qu’a dit la raclure de mohamed avant de tuer un soldat FRANCAIS, lui. 


            • Talion Talion 13 novembre 2012 21:55

              Du point de vue de la LOI ils sont français (on peut le déplorer, mais c’est comme ça !)...

              Et le principe central dans une société républicaine est le respect de des règles qui la régissent ainsi que le refus de la justice expéditive, d’exception et/ou tribale.

              Donc maintenant la question qui se pose est de savoir si tu es un défenseur du principe républicain, ou si je dois considérer que tu te situes au niveau de ces communautaristes intégristes et rabiques que tu viens ici-même de vouer aux gémonies.


            • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:01

              Talion, le républicain que je suis estime que la LOI doit évoluer pour rester républicaine parce que ceux là sont apôtres de la dictature islamique.


            • Talion Talion 13 novembre 2012 22:05

              Cette question ne regarde pas que vous mais la nation dans son ensemble... D’ici là nous avons des règles de vie commune et nous devons nous y plier.

              C’est comme ça...


            • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:11

              NON Talion, cela devrait être comme ça : L’article 25 du code civil[23] précise que la déchéance est possible si la personne a acquis la nationalité française par naturalisation, et si elle « est condamnée pour un acte qualifié de crime ou délit constituant une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou pour un crime ou un délit constituant un acte de terrorisme » ou « s’il s’est livré au profit d’un État étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciable aux intérêts de la France ».


            • Talion Talion 13 novembre 2012 22:13

              Sauf que jusqu’à sa condamnation la personne en question est -et reste- française... Et doit donc être jugée comme telle.

              Laisse la justice faire son boulot.


            • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:19

              que la justice fasse sont boulot ???

              pas de problème sauf qu’elle est au service non de la loi mais de l’interprétation de la loi selon le pouvoir en place.

              combien de déchéance ces dernières années malgré le terrorisme ???

              - Zéro, rien, peau de balle, nada, peanuts...

               


            • Talion Talion 13 novembre 2012 22:27

              Tu n’as pas tord, mais ce n’est pas à un simple citoyen qu’il appartient de se faire justice. Ce droit est le droit exclusif de la justice républicaine.


            • appoline appoline 14 novembre 2012 12:23

              Si la justice faisait vraiment son travail, ça se saurait. Le citoyen n’a plus confiance en elle et pour cause, on préfère condamner les gens pour leur autodéfense que mettre le nez dans le djihadisme, quelle connerie


            • Yohan Yohan 13 novembre 2012 21:35

              Ils ne se considèrent pas comme Français, alors pourquoi les considérer comme des citoyens français. Ce sont pour la plupart des bi-nationaux qui choisissent la nationalité qui les arrange selon l’endroit où ils s trouvent dans le monde/


              • Yves Dornet 13 novembre 2012 21:44

                tout à fait Yohan mais en plus nous avons affaire à des individus qui n’ont aucune dignité.

                qu’ils rentrent chez eux les multinationaux d’intérêts, les cassos et les ratés.

                l’Allemagne recrute 200 000 immigrés pour bosser et répondre aux besoins de sa croissance (immigrés Européens, ingénieurs Espagnoms et Grecs notamment) lorsque nous importons 200 000 immigrés qui entendent profiter des largesses de nos caisses sociales (logement, santé, chomage)

                cherchons l’erreur !

                les chiffres de la délinquance explose à nouveau. Je pensais que VALLS était à la hauteur. C’est un naze de chez naze au moins autant que les autres de l’ump avant lui. 


              • Talion Talion 13 novembre 2012 22:03

                En attendant la loi est claire : Ils sont français et doivent être considérés comme tels par la justice et le parquet...

                Après on peut remettre la question de la bi-nationalité sur la table, mais en l’occurrence là n’est pas le débat.

                Personnellement je serai pour le retrait de sa nationalité française à tout bi-national qui fait son service militaire à l’étranger, ou qui se compromet en portant un autre uniforme que celui de notre pays... Ca permettrait déjà de faire le ménage et de virer les faux-patriotes qui constituent une cinquième colonne chez nous.

                Après évidemment on pourrait en plus faire le ménage chez les prédicateurs intégristes en chargeant les RG de surveiller les prêches dans les mosquées, synagogues et églises du pays histoire de vérifier la teneur des discours qui y sont tenus.
                On pourrait ainsi également déchoir de leur nationalité française certains bi-nationaux qui enseignent la haine de leur pays à leur ouailles.

                Déjà rien qu’avec ça je pense que ça irai beaucoup mieux...

                Mais d’ici là, la loi est la loi !


              • Yohan Yohan 13 novembre 2012 22:03

                Valls n’est qu’un pion, il est payé pour fermer sa gueule. Comprend pas qu’on ait cette préférence pour les immigrés africains pauvrement formés sinon analphabètes, et qui plus est, continent où l’islam se répand comme une traînée de poudre d’explosif. Vu le chômage massif, il y a de quoi se poser des questions sur la stratégie que poursuivent nos gouvernants, de droite comme de gauche d’ailleurs.


              • Talion Talion 13 novembre 2012 22:07

                « Valls n’est qu’un pion, il est payé pour fermer sa gueule. »

                Bizarrement je suis assez d’accord...


              • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:15

                Talion, Yohan...nous sommes des millions à être d’accord sur le fond...accordons nos violons parce que nous allons droit et très fort dans le mur là !


              • Talion Talion 13 novembre 2012 22:19

                L’idée c’est de se rassembler autour de ce que nous avons en commun... C’est à dire le refus du communautarisme, notre qualité de français et notre appartenance à la même communauté de destin.

                Après il convient aussi de ne pas céder au rejet hystérique d’autrui sous prétexte de son appartenance confessionnelle...

                ...La guerre civile n’est en effet pas la solution.


              • Iren-Nao 14 novembre 2012 13:10

                Talion

                Je ne sais pas si la guerre civile est une (bonne) solution, mais elle nous pend au nez quand même.

                Ce ne sera pas vraiment une guerre civile mais une guerre d’indépendance naturellement xénophobe.

                On a trop déconné avec le soit disant droit du sol.

                Iren-Nao


              • robin 14 novembre 2012 13:25

                Ils ne se considèrent pas comme Français, alors pourquoi les considérer comme des citoyens français. Ce sont pour la plupart des bi-nationaux qui choisissent la nationalité qui les arrange selon l’endroit où ils s trouvent dans le monde
                 ----------------------------------
                HA HA HA, hors contexte si on parlait de banquiers il n’y aurait pas un mot à retirer.... smiley
                 


              • Yohan Yohan 13 novembre 2012 22:22

                On attend donc une décision exemplaire de Valls. Il ne peut pas se contenter des faire des effets de manche devant les caméras.


                • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:26

                  quand on commence à pointer « l’héritage » c’est que l’on est déjà out.

                  VALLS me déçoit beaucoup.


                • Talion Talion 13 novembre 2012 22:35

                  « On attend donc une décision exemplaire de Valls. »

                  Qu’est-ce que tu veux qu’ils fasse ?... Il n’est que ministre... Il n’est pas tout puissant.

                  Il peut donner des moyens supplémentaires aux flics, mais il ne peut pas se substituer aux juges ni au législateur.

                  Nous avons été laxistes pendant des décennies vis à vis de certains intégrismes religieux totalement allogène n’ayant rien à foutre en France (les intégristes salafistes, les disciples d’Ovadia Yossef, ou encore certains intégristes évangélistes complètement tarés !).

                  On ne règlera pas le problème comme ça d’un claquement de doigts. Ça va demander du temps, des moyens et donc du pognon.


                • Yohan Yohan 13 novembre 2012 22:40

                  Valls a deux hémisphères qui pensent et agissent en contradiction. Le gauche et le droit, pas évident pour lui de s’y retrouver smiley A l’assemblée, il a perdu son sang froid parce qu’il ne supporte pas la critique. Dommage pour lui car jusqu’ici il faisait un parcours presque sans faute. Ressortir la ficelle de l’héritage, ça casse le personnage. Il était plus judicieux d’assumer les chiffres.


                • Talion Talion 13 novembre 2012 22:42

                  Il faudra que je la ressorte celle-là !  smiley


                • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:46

                  encore du pognon ???

                  pourquoi faire ???

                  la DCRI a des dossiers suffisamment épais pour AGIR maintenant !

                  DEHORS à leurs frais

                   


                • Yohan Yohan 13 novembre 2012 22:31

                  Abdelghani Mérah est courageux. En ce sens, ce qu’il a fait, peut-être au péril de sa vie, mérite que Valls y donne une suite ferme et rapide. La déchéance de nationalité, suivie d’une expulsion pour atteinte à la sécurité de l’Etat, me parait être un bon moyen de frapper les esprits. Il y a d’ailleurs chez bon nombre de musulmans silencieux une forte attente vis à vis d’un l’Etat sans faille et sans mollesse face aux barbus semeurs de violence. 


                  • Yves Dornet 13 novembre 2012 22:42

                    Abdelghani doit être protégé...quant à la raclure de kader et la souillure de souad...c’est prison, déchéance et expulsion vers l’algérie. Un bon coup de filet dans le milieu salafiste midi pyrénée s’impose. Cette région est infestée

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès