Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > De l’eau dans le gaz en plein Paris !

De l’eau dans le gaz en plein Paris !

Au cœur de la capitale, 1600 clients attendent depuis vendredi 21 octobre la remise en service du gaz de ville.

Vendredi 21 octobre en fin d'après-midi, les pompiers ont coupé le gaz chez environ 1600 clients résidant dans le quartier d’Auteuil (entre la rue Poussin et la rue Molitor), en raison d'une "surpression" dans les conduites de gaz. Selon les pompiers, cette surpression a entraîné des petites fuites de gaz et des dégâts sur les installations de chauffage privées.

GRDF est intervenu rapidement mais n'a pas été en mesure de remettre le gaz dans la majorité des habitations sinistrées. Rappelons que le gaz de ville est l'énergie privilégiée par de nombreux foyers pour se chauffer et faire chauffer l’eau courante.

Depuis l’incident, les clients de GRDF défilent quotidiennement au point de contact mis en place par l’entreprise. Cet après-midi, quatre jours après l’incident, GRDF n’était toujours pas en mesure de donner d’indications précises : un délai approximatif de trois semaines est évoqué.

Pour l’instant, le point de contact ne propose aucun relogement, refuse les prises en charges d’hôtel et n’offre pas de solution alternative de chauffage. L’adoption massive par les utilisateurs sinistrés de chauffage électrique d’appoint serait, selon le point de contact, de nature à provoquer une surconsommation électrique dont les conséquences ne sont pas évaluées.

Au-delà de la gêne occasionnée et de ses conséquences essentiellement sur les enfants, les personnes âgées, les professionnels utilisateurs (restaurateurs, etc.), et éventuellement les installations privées (chaudières) cet incident pose deux questions :

- Les installations de gaz enterrées à Paris sont-elles régulièrement et correctement entretenues, sont-elles fiables et permettent-elles d’assurer un niveau de sécurité et de continuité de service approprié ?

- Le management de crise de GRDF est-il efficace et adapté ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • JulianMylo 26 octobre 2011 10:28

    Chose qui n’arriverait jamais en Lorraine avec tout ce pétrole dans nous sous-sols...
    Marre de dépendre des fournisseurs ? Chez nous avoir son gisement de pétrole dans le jardin, c’est possible.. ! www.mylorraine.fr/article/on-a-trouve-du-petrole-en-lorraine-/5878/


    • Theodore 26 octobre 2011 13:02

      la remise en gaz d’un réseaux n’est pas une opération facile , une explication simpliste c’est qu’il faut s’assurer utilisateur par utilisateur que tous les appareils a gaz (chauffage, chauffe eau, gazinières) ont été fermés et donc avoir accès à tous les compteurs . Si de l’air a pénétré, il faut le purger individuellement (et donc avoir accès aux appartements) afin de s’assurer que les appareils ne s’éteigne pas ou qu’il n’y a pas de mélange explosif.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Cedric


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès