Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > De l’état réel de leurs connaissances

De l’état réel de leurs connaissances

Les bras m'en tombent.

Vidéo pour savoir : 

Histoire vraie, hélas ...

Je viens de mener une bien cruelle expérience auprès de deux classes de troisième accueillant des élèves de Segpa. Dans le cadre de la leçon d'éducation civique sur la nationalité, j'ai proposé aux jeunes un test de culture générale qui est proposé aux candidats à la naturalisation. Des questions simples qui portent sur les grandes périodes de l'histoire de notre pays, des repères chronologiques d'une grande amplitude.

Ces enfants ont tous suivi leur scolarité en France. École primaire puis années de collège dans une structure adaptée qui doit suivre les programmes communs. Ils parlent la langue aussi bien ou presque aussi mal que les autres enfants de leur âge même s'ils sont nombreux à avoir grand mal à passer à l'écrit. Mais pour le reste, pas de problèmes majeurs en apparence.

Et là, ce fut la catastrophe. Si quelques-uns, fort heureusement, sortent leur épingle du jeu dans ce Q.C.M. qui, avec trois propositions par question, laisse un peu de place à la réflexion, à la chance ou à la jugeote, beaucoup ont des résultats si médiocres qu'ils n'accéderaient pas à leur nationalité réelle si tel avait été l'enjeu de l'épreuve.

Je suis abasourdi par le peu de repères qui permettant de comprendre le monde qui les entoure. Ainsi, si tous ces enfants sont d'Orléans, ils ne sont que 5 sur 22 à placer Jeanne d'Arc, notre héroïne incontournable au Moyen Âge. Pour les autres, elle a guerroyé pendant la seconde guerre mondiale, sans aucun problème de cohérence avec les fêtes johanniques auxquelles ils assistent chaque année …

Dans le même ordre d'espace temps, les cathédrales gothiques remontent pour eux à l'antiquité quand nos châteaux de Loire datent de la révolution française. La bataille de Verdun fut un épisode de la seconde guerre mondiale (nous avons échappé à la guerre d'Algérie, c'est heureux) et la guerre de cent ans a débuté en 1914. Je me demande vraiment comment ils peuvent comprendre un film historique.

Le temps est un vaste trou noir. Tout s'y mélange dans un désordre absolu. Heureusement, il reste quelques traces de ce qui avait été abordé l'an passé. La déclaration des droits de l'homme est un héritage de la Révolution française et la Bastille fut une prison et non un opéra. J'en suis vraiment soulagé, je n'ai pas ferraillé pour rien …

Hélas, le pire est à venir avec la Tour Eiffel érigée dans le ciel parisien pour y planter des antennes de télévision et l'appel du Général de Gaule prononcé en mai 1968. Puis, je me demande vraiment ce que peut être le but d'un tel questionnaire, qui est vraiment capable de répondre à ce mélange absurde de dates et de faits. Quand surgit l'insidieuse question sur les guerres de religion : Au XVI siècle, quels en étaient les protagonistes en suggérant les choix suivants :

« Les catholiques contre les protestants – les catholiques contre les musulmans, l'école publique contre l'école privée. »

Que pensez-vous que mes charmants élèves aient pu répondre ? N'est-ce pas non plus une question piège pour identifier les convictions religieuses des demandeurs ? Que vient faire la dernière proposition dans ce contexte ? On devine bien les intentions et les sentiments de ceux qui ont mis en place ce questionnaire délirant.

Mais là n'est pas mon principal sujet d'affliction. Mes élèves ont en moyenne une note de 7 bonnes réponses sur 15 questions. Des enfants nés en France n'ont bien répondu qu'à deux questions et le hasard a sans doute sa part. Il ne reste rien et bientôt ils quitteront l'école. Quels adultes seront-ils ? Qu'auront-ils à transmettre dans ce registre à leurs enfants ?

On peut tout aussi bien se demander si ces questions ont encore un sens dans ce monde de l'immédiat et de tous les mélanges. Qu'est-ce que la culture générale ? Que veut-on transmettre dans notre école ? J'avoue n'en plus rien savoir après cette expérience bien éprouvante, réalisée, je tiens à vous le certifier, avec une application sincère de la part de ces jeunes gens.

Chronologiquement leur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 26 septembre 2012 10:04

    Abrutissement du peuple et des masses 

    Volonté d’occulter l’histoire avec ses travers pour mieux dominé par l’ignorance 
    Nous retournons dans le moyen age au temps des religieux et des croisades après les trentes glorieuses , symbole de liberté , d’émancipation , de progrès.

    Pour dominer il faut que les gens soit inculte , regardez les contenus des programmes scolaires aujourd’hui par rapport au contenu des années 1980.
    Regardez le contenu des émissions télé .....

    Regardez le film Idiocratie et vous aurez compris vers quoi la société tend 

    Philippe 

    • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 12:28

      devphil30


      Si vous saviez ...

      Je sors d’une séance épouvantable d’histoire des arts.
      Ils disnet que ça ne sert à rien, que leur monde n’est pas celui des années 80 (toute l’histoire se rétracte derrière cette formule qui pour eux représente le passé, tout le passé)

      Aucune curiosité pour ce qui n’est pas leur petit monde débile. Comment faire pour lutter contre ce rouleau compréseur médiatique et économique qui les a rendus ainsi ?

    • Henri Francillon Henri Francillon 26 septembre 2012 23:35

      Commencez déjà par voir l’utilité de ces questionnaires sans soupçonner qu’ils soient racistes.
      Vous aurez déjà fait un grand pas dans votre émancipation.


    • Guy BELLOY Guy BELLOY 26 septembre 2012 10:14

      Je suis abasourdi par le peu de repères

      Moi, ce qui m’abasourdit, c’est ....que vous le soyez !!!
      Cela fait beau temps qu’on connaît le niveau général de cette jeunesse.

      Mais, patience, Peillon arrive !!!!!


      • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 11:59

        Guy BELLOY


        J’aime votre manière discrète et fine de me prendre pour un imbécile.
        Je vous en remercie.

      • Henri Francillon Henri Francillon 26 septembre 2012 23:36

        J’aime votre manière fine et discrète de passer pour un imbécile.


      • Dolores 28 septembre 2012 06:39

        Tout a été fait pour en arriver à ces résultats : les politiques avec l’aide de « pédagogues » de bas étage mais tenant le haut du pavé ont détruit l’apprentissage de la chronologie de l’Histoire.
        L’Histoire é été remplacée par « l’éveil » ; on passait allégrement de Napoléon aux hommes des cavernes pour finir par l’étude des costumes à travers les siècles.
        Les parents étaient enchantés ! On allait« éveiller » leurs enfants au lieu de leur enseigner toutes ces vieilleries !
        Aujourd’hui ,ils sont sur le point de recommencer : ils demandent la suppression des notes qui traumatisent ces pauvres chérubins mais aussi pour avoir eux-même l’impression d’être les parents de petits génies

        .Ils veulent aussi la suppression des redoublements pour être assurés que les malheureux enfants en difficulté arriveront bien au collège avec tant de lacunes qu’ils
        ne pourront jamais s’en sortir.
        Évidemment,ça supprimera la concurrence pour la suite !

        L’EN suit des modes pour complaire aux uns ou aux autres. tant pis pour les gamins qui en font les frais.

        En comparant les manuels d’aujourd’hui avec ceux de 1980 certains pensent qu’ils sont d’une grande indigence Mais s’ils comparent ceux de 1980 avec ceux des années 50-60 ils verront que c’est un désert..

        Et ne croyez pas que cela va changer : on ne s’attaque jamais à la racine du mal mais juste à ses manifestations.

        Ne vous faites pas non plus de souci pour les « rythmes biologiques » ce sont ceux des cafetiers, restaurateurs, hôteliers.


      • dhbasse dhbasse 26 septembre 2012 13:30

        en même temps des élèves de SEGPA ne sont pas exactement représentatifs du niveau général de l’Educ Nat.
        Faites la même expérience à Louis le Grand et vous verrez, les résultats seront fondamentalement différents...


        • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 13:35

          dhbasse


          Et alors ?
          Trouvez-vous normal qu’ils soient dans cet état ?
          C’est certain qu’ainsi ils feront d’excellents ouvriers à exploiter ... par les cadres sortis de Louis Legrand.

          Accepter ce constat sous ce prétexte relève d’une pensée élitiste qui m’indigne vraiment

        • dhbasse dhbasse 26 septembre 2012 16:23

          Oui je trouve ça normal d’obtenir ces résultats. Cela fait 3 ans que j’interviens dans des SEGPA et ce que j’y vois c’est que tant que l’Educ mettra dans ces classes tous ces gamins dont elle ne sait que faire sous prétexte qu’ils ne rentrent pas dans le moule on aura ces résultats là.

          Je n’ai nullement dit que j’acceptais ce constat et si j’interviens dans ces classes c’est bien parce que je crois qu’on peut encore changer les choses.

          Mais votre texte perd un peu de sa force dans le sens ou les structures de SEGPA regroupent tous les gamins à problème et donc évidement, le niveau n’est pas au plus haut. Vous auriez fait la même expérience dans un collège général avec le même résultat, votre démonstration aurait été infiniment plus percutante.

          Désolé mais il n’y a nul élitisme dans mon propos...


        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 27 septembre 2012 04:32

          En tant que psychologue scolaire je suis obligé de reconnaître que dhbasse a raison.
          C’est le psy qui fait le tri et envoie ces élèves en SEGPA.
          Il est clair que la faiblesse de leur niveau scolaire mais aussi de leur adaptation à la réalité en général fait qu’il n’est pas trop surprenant qu’ils échouent à cette épreuve de connaissance historique.

          Malgré tout, je trouve le test de l’auteur intéressant et ce serait une bonne idée en effet de le faire passer dans d’autres classes et dans différents collèges.

          Ceci étant, à part des singularités effrayantes, nous savons déjà grosso modo à quoi ça va ressembler. La perte de sens est générale et de toute façon, comme l’indiquait un article hier je crois, l’histoire est fabriquée (par le pouvoir).

          Alors si c’est pour se souvenir de la propagande et perdre de vue l’essentiel, on se demande à quoii sert tout ça.

          Quand on pense que les politiciens ignorent que l’Histoire de la dette, commencée il y a 5000 ans est celle de réguliers « passage d’éponge » sur l’ardoise des dettes privées (non commerciale) comme de régulières mise à mort des prêteurs.

          Quand on pense que les politiciens et le bon peuple ignorent tous que la révolution française bourgeoise a été détournée dès le début pour priver le peuple de son pouvoir de sorte que nous ne sommes pas en démocratie !

          Eduquer à la citoyenneté ça devrait être ça : éduquer au DEVOIR de révolution !


        • Rensk Rensk 26 septembre 2012 13:30

          C’est pas beaucoup mieux chez-nous...

          Je pense qu’il faut faire comprendre aux gosses ce qu’est « le temps » déjà très jeune (avant même d’entrer dans des cours d’histoire dit « classique », faut les préparer a avoir une échelle de grandeur)... Ce qui marche le mieux à mon avis c’est de leurs demander si ils connaissent les grand-parents, les arrière grand-parents...


          • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 13:37

             Rensk


            Nous n’avons pas bien intégré encore les dégâts de l’image qui laisse croire au travaers des films que tout peut se contracter.

            Le temps n’est plus une notion qui s’acquiert. Tout se mélange sans aucun odre.

          • Laurent C. 26 septembre 2012 14:49

            « je me demande vraiment ce que peut être le but d’un tel questionnaire »

            Voilà une question pertinente, combien serions nous à répondre à toutes ces questions sans faute et conserver ainsi notre nationalité ??
            Je crains que même au lycée Louis Legrand, le résultat ne serait pas de 100%.

            Certaines questions ont même un coté « vieille France » un peu limite : Jeanne d’Arc, l’appel du 18 juin, Verdun.

            « Quels adultes seront-ils ? » et toutes les questions qui suivent.
            devphil30 a bien raison. Il faut des gens incultes pour que le pouvoir s’exerce. Rien de nouveau depuis des siècles, du pain et des jeux !!!


            • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 14:55

              Laurent C.


              Merci

              j’ai un regard de plus en plus faussé car je ne travaille qu’avec des adolescents en mal d’apprentissage scolaire. Pourtant, j’ai l’impression qu’ils perdent de plus en plus de rapport au réel. Ils ne savent plus rien de la nature, de l’histoire, du monde. Ils sont enfermés dans des préoccupations réductrices et leur téléphone collé à l’oreille vide sans cesse ce qui reste encore dans leur cerveau. Tout celà en fera de gentils exploités

            • carmina carmina 26 septembre 2012 16:39

              Il me semble tout de même,à moins que les données aient changé.que les élèves de SEGPA sont de base des élèves repérés en extrème difficulté dont certains ont un QI très limite ou posant des problèmes graves de comportements pour lesquels la scolarisation en milieu habituel n’est pas possible.

              donc, pourquoi s’étonner d’un tel niveau ?

              • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:27

                carmina


                Vous peignez un tableau qui ne correspond pas à leur profil théorique

                Ils se situent dans la limite inférieure des compontétences de base avec unQI entre 60 et 80 En aucun cas ils doivent être repérés pour des troubles du comportement (ce qui n’est pas toujours le cas)

                Ils peuvent accéder à des formations diplomantes de niveau CAP ou BP (quand ça exsite encore)

                J’ai même eu des élèves obtenant un bac technique

                Mais depuis quinze ans le niveau a considérablement baissé et nous nous berçons d’illusion avec le socle commun qu’on valide pour respecter les consignes supérieures

              • médy... médy... 26 septembre 2012 17:02

                Posez cette question à 100 lycéens des beaux quartiers : « Pouvez vous me citez TROIS articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » , et avant posez la également à vous-même.

                Vous serez étonné du résultat.

                Et puis en admettant que vous connoissiez cette vieille Histoire de France, à quoi cela servirait-il si vous avez été floué par la propagande actuelle et que vous croyiez que l’axe atlantique est le camp du Bien ?


                • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:29

                  médy...


                  ÊTRE PRIS POUR UN IMBÉCILE EST AGRÉABLE 

                  C’est même devenu une habitude ici.

                  Et en plus il me faudrait suivre de manière aveugle la doctrine atlantiste, regarder TF1 et jouer au lot pour satsifaire votre désir de mettre supérieur en tout.

                • Richard Schneider Richard Schneider 26 septembre 2012 17:27

                  Il n’y a pas que les élèves de SEGPA qui n’ont plus aucun repère chronologique ! Les autres aussi. Pourquoi ? Parce que les programmes sont aberrants ! Voir :


                  • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:30

                     Richard Schneider


                    Les programmes sont à l’image de notre systéme éducatif, de notre représentation politique, de notre société : aberrants ...

                    Tout est patraque .

                  • non667 26 septembre 2012 19:10

                    à nabum

                    Les programmes sont à l’image de notre systéme éducatif, de notre représentation politique, de notre société : aberrants ...
                    à ce niveau « d’aberrance » si on est un peu logique on doit se poser la question sont -ils c... ou nous prennent -ils pour des c.. ? qcm n°1 qui n’est pas posé pour avoir le droit de vote ! smiley

                     smiley smiley





                  • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 19:28

                    non667


                    Il faut suprimer le vote et passer au tirage au sort.
                    Ainsi nous supprimerons les professionnels de la politique et nous contraindrons iplicitement le système éducatif à ne pas fonctionner uniquement pour l’élite.
                    Donner une resposabilité à un imbécile ça ne se fait pas, ne formons plus d’imbécile ...

                    CQFD

                  • alinea Alinea 26 septembre 2012 17:49

                    À tout hasard
                    « L’ enseignement de l’ignorance » et ses conditions modernes
                    Jean-Claude Michéa ( Climats) 12 euros
                    Vous n’aurez pas la réponse à votre question C’est Nabum mais une réflexion basée sur un puits de science !


                    • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:31

                      Alinea


                      Merci du bon conseil

                      Je vais pouvoir creuser ce puits et m’y abreuver !

                    • easy easy 26 septembre 2012 17:54

                      Posons que les guerres soient une preuve de bêtise.

                      Posons que jusqu’au baby boom la France et les autres pays aient été gouvernés, jusque dans leurs strates civiles, par des gens instruits.

                      Poussons le bouchon jusqu’à dire qu’en fait d’instruction, le jeu consistait surtout à n’être instruit que d’une seule musique dont la grosse caisse aristotélicienne.

                      Posons qu’au fond le sophisme, l’art de la rhétorique, l’ait emporté sur la véritable dialectique



                      Et bien on pourra dire que cette élite instruite n’aura fait que des bêtises et que depuis 60 ans que ce sont les Bidochons qui grouillent partout, y compris au gouvernement, il n’y a plus de bêtise.

                      En fait, en tant que jeu vidéo missile Tomahawk Exocet, on fait encore de la guerre. Mais le genre « Baïonnette au canon ! » ça m’étonnerait que nos jeunes en soient.


                      Il y avait l’ordre, les régiments bien alignés. Tous les prussiens étant instruits, comme ils ont gagné, il fallut instruire nos enfants. Oui mais tous en rang, les bras croisés et en silence.
                      Trop facile ensuite de les envoyer dans les tranchées.

                      Comme à part les guerres, je ne vois pas d’autre fléau strictement humain, je ne suis pas certain que le brouet que forme la jeunesse actuelle soit une mauvaise chose. Je la blâmerai quand elle nous pondra WW III
                       

                      Bien entendu, quand on est cultivé, parce que la connaissance a toujours été liée à l’autorité, on peut souffrir de n’avoir aucune prise sur la jeunesse actuelle. On est vexé.
                      Mais si ce brouet produisait de l’ignominie on aurait de bonnes raisons de protester. Or que produit-elle de pire, de plus invivable que celle d’antan ?

                      Arrive la problématique de l’envahissement éventuel d’une autre culture. Où l’on fantasmerait alors d’avoir une jeunesse de jus sanguinis très ancrée sur les anciennes valeurs pour faire barrage.
                      Mais même sur ce sujet, bien plus efficace est la jeunesse actuelle qui est si informe ou protéiforme que nulle organisation ne sait comment l’endoctriner.

                      Selon une spéculation pessimiste, eut égard à son inculture, notre jeunesse aurait déjà dû être très convaincue par quelque flux externe. Or ce n’est pas le cas.
                      Elle résiste à toutes les écoles.


                      Avec notre jeunesse rétive à la récitation, nous aurons encore droit à des émeutes, pillages et massacres intra cité comme il y en a eu à Paris en 1789, 1848. (et encore, pour les massacres, je doute) Mais pas des guerres inter cités


                      On aurait confié des iPhones à tous les Parisiens de moins de 30 ans, le 1er janvier 1789, tout Paris aurait été saccagé, tous les aristos tués le 2 janvier.

                      On confie des iPhones à tous les Parisiens de moins de 30 ans le 1er janvier 2012, le 2 janvier il a dix mille teufs.

                      Le téléphone, le Net, sont les moyens suprêmes pour convenir d’un moment précis pour produire 100 000 incendies. Et quasiment aucun incendiaire ne serait pris tant ce sera le bordel. Ca n’intéresse pas nos jeunes. Un flash rob ici, un autre là, pour piquer des bonbons. Quelques poubelles et voitures incendiées, ils sont bien cools en dépit de tout ce qu’on dit de mal sur eux


                      • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:33

                        easy


                        Vous avez toujours le commentaire long et pertinent

                        merci

                      • chmoll chmoll 26 septembre 2012 17:58

                        une cavale ,des caveaux
                        un chiot , des chiottes
                        tu finis chez pôlo,

                        quoi que si t’es malin ,trés malin ta des chances de réussir dans ta vie
                        d’toute façon réquisitionner vot cerveau pour apprendre ,moi j’appelle ça du vol


                        • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:34

                          chmoll


                          N’apprenez rien et prenez tout !
                          Voilà une morale qui peut vous convenir

                          Pas moi

                        • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:36

                          chmoll


                          Ne rien apprendre et tout prendre si c’est votre morale, je vous la laisse

                          Jouissez des biens de ce monde et oubliez l’essentiel qui est immatériel !

                        • chmoll chmoll 27 septembre 2012 08:42

                          sur que je la prend ,au lieu de me limer la peau du cul sur les bancs de l’école, à apprendre que vercingétorix c’est fait dégommer par jules,ce qui ma servis a rien

                          donc j’ai appris très tot le commerce .. derrière l’école ce qui ma appris que si tyes pas un requin et si tu fais du sentiment dans les affaires t’es mort en moins de deux

                          j’devais avoir une10zaines d’années quand j’ai appris ça et ça m’a servis tout ma vie de pro

                          sûr les cousins que je l’ai prise ma morale, que je conseil aussi de temps en temps
                          et qui sont appliqués ,ça sa m’fait plaisir

                          doncj’vous donne un conseil qui vaut de l’or fin pour vous ,surtout ne vous mettez jamais dans les affaires ,pasque vous ne toucherez pas le chomage

                          sur ce j’dois aller vendre des bricoles que l’ont ma donné, a+


                        • C'est Nabum C’est Nabum 27 septembre 2012 09:02

                          chmoll 


                          Il faudra pourtant vous dépécher d’apprendre ce qui ne sert à rien. Les temps glorieux du commerce sont achevés. Le Dieu fric est détrôné.

                          Courage, un bon livre ne fait de mal à personne ..

                        • chmoll chmoll 27 septembre 2012 12:05

                          lire c comme dormir c du temps et du pognon perdu
                          pour le commerce ben t’en a plusieurs façon d’en faire
                          asteur d’en voit de plus en plus sur la toile ,pu de taxe pro,pu de loyer a payer ta juste a foutre ton site, ça c pas con


                        • C'est Nabum C’est Nabum 27 septembre 2012 12:42

                          Gagnez de l’argent, ne venez plus me lire ...


                          Perdez votre temps, passez me lire

                          Faites votre choix ....

                        • chmoll chmoll 27 septembre 2012 16:49

                          c gentil de me laisser choisir,y a pas le joker ni le 50/50 ? difficile le choix
                          mais mais non ,fait supprimer 2 choix, vouala


                        • travelworld travelworld 26 septembre 2012 18:21

                          Il n’y pas qu’en histoire ! en géographie également !!!!!

                          Rétablissont la télévision scolaire !
                          Accorder des droits de diffusion télé à Bouyges, Bolloré et les autres, cela donne des programmes débiles, foot, téléréalité, séries aux dialogues pitoyables, heureusement ARTE est là comme un iceberg.
                          La presse est dans les mains des industriels également, le niveau des articles (avec des fautes d’orthographes en pagaille) est tombé bien bas, ah les peoples, les états d’âme des entraineurs de foot, ça c’est important !


                          • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 18:38

                            travelworld


                            Plus rien ne peut leur permettre de s’élever alors ils suivent le mouvement général, la lame du fond de cette société : Toujours plus bas, touours plus sordide, toujours plus stupide.

                            Quelle crise ?

                            Le système libéral réussit pleinement son objectif essentiel : abrutir toujours plus de monde

                          • Pie 3,14 26 septembre 2012 19:17

                            Rien de surprenant à ces résultats. Certes vos élèves ne sont pas des flèches mais beaucoup de troisièmes classiques n’auraient pas fait mieux.

                            Contrairement à ce que pensent beaucoup, la maîtrise de la chronologie est une chose difficile et ce n’est pas en apprenant des frises par coeur qu’on peut l’acquérir efficacement.

                            D’autre part, les faits cités par les questionnaires ne sont pas compris par la plupart des enfants. Comme ils ont peu de sens pour eux, ne se rattachent à rien de précis, les propositions farfelues ne sont pas perçues comme telles.
                            On demande à ces enfants de maîtriser une culture générale que la plupart des adultes possèdent mais beaucoup de ces adultes ne l’avaient pas eux-même lorsqu’ils avaient 15 ans. Ils ont appris peu à peu avec la maturité et à force d’entendre ces choses dans les conversations, à la télé, la lecture, leurs études.

                            Pour les petits, il faut partir de leur vécu ( parents, grands-parents, hier, semaine, mois, etc...), pour les plus grands, le mieux me semble d’inscrire durablement un moment dans leur tête en étudiant un fait en détail ( par exemple la Révolution ou la Renaissance, le choix est vaste). Puis évoquer tous les autres faits en se référant sans cesse à ce moment ( avant, après, loin, proche, la ligne du temps est ici utile). On se construit une chronologie à partir de points fixes que l’on a clairement identifié. Croire que le temps peut être compris comme une ligne avec des points dessus est une conception adulte qui n’a pas beaucoup de rapport avec ce que vit un enfant ou un adolescent.

                            En somme, vous avez surtout évalué la bêtise des questionnaires de naturalisation qui demandent aux migrants de connaître notre roman national facile à assimiler pour un diplômé, beaucoup moins pour un autre et qui planteraient la plupart des gamins de ce pays.
                            Les choses que vous aviez vues avec vos élèves ont été retenues, c’est là l’essentiel.


                            • C'est Nabum C’est Nabum 26 septembre 2012 19:55

                              Pie 3,14


                              Vous me rassurez !

                              N’empêche que leur inculture me laisse pantois
                              J’irai jusqu’à écrire qu’elle me défrise ...

                            • Laurent C. 26 septembre 2012 19:50

                              Nabum, je vous sens très dépité, sans doute l’automne et le mauvais temps n’arrange pas les choses !

                              Avec un peu de cynisme je dirais qu’il faut de tout pour faire une société, mais aussi que chaque génération a eu sa source d’abrutissement.
                              J’ai été de la génération télé avec Goldorak, mais avant, il y avait eu les hippies, le rock&roll .
                              Les parents de chacune de ces générations d’ado, leur promettaient un avenir bien noir !!

                              Vos ados sont en phase avec leur environnement, ils sont rivés sur leur portable, leurs parents probablement aussi.
                              Mais cet environnement changera avec leur vie. Le monde du travail, le couple qu’ils formeront, leurs enfants les fera mûrir, leur culture générale suivra.

                              Cette culture sera adaptée à leur vie, à leur environnement et ils en seront heureux (je leur souhaite).
                              Ils n’auront pas réussi dans la vie, ils auront réussi leur vie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès