Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Démographie française : belle prospective !

Démographie française : belle prospective !

Sarkozy veut pratiquer de l’immigration sélective. Certes. Mais il faudrait aussi que l’Insee ne nous fasse pas une information sélective qui « frise » la statistique mensongère. Cela nous éviterait une part de ridicule ne serait-ce vis à vis de nos voisins allemands. Voici 2 exemples récents.

Sarkozy veut pratiquer de l’immigration sélective. Certes. Mais il faudrait aussi que l’Insee ne nous fasse pas une information sélective qui "frise" la statistique mensongère. Cela nous éviterait une part de ridicule ne serait-ce que vis-à-vis de nos voisins allemands. Voici 2 exemples récents.

Toute étude prospective commence par un point puis une projection démographique : combien sommes-nous aujourd’hui, combien serons-nous demain ? Donc pour savoir quel hypermarché pour demain, quelle voiture pour demain, quelle ville pour demain, etc. il faut savoir combien nous sommes aujourd’hui et combien nous serons demain. C’est tout simple.

La France possède deux outils extraordinaires en la matière : l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) et l’Ined (Institut national des études démographiques).

Croissance de population par l’immigration

Le 7 juillet dernier, dans un silence assourdissant, l’Insee a mis à jour ses prévisions de population pour 2050[1]. Il y aura 70 millions d’habitants et non pas 64 comme l’Insee le tablait depuis 2001. En gros, l’Insee nous a dit : « on s’est planté, on avait calculé qu’il y aurait 4 millions d’habitant de plus, en fait, c’est 10 millions de plus ». Rien que cela ... Explication rapide de l’Insee : la fécondité et le solde migratoire sont plus élevés que prévu.

On pourrait expliquer ce silence terrible par l’intérêt soudain porté par nos compatriotes au parcours de la France dans le Mondial de football et au « coup de boulle » de notre Zizou national ... à moins que ce ne soit un silence dubitatif sur la qualité de l’étude. Depuis quelques années en effet, chaque mise à jour de la population française - publiée vers le mois de février - est associée au mot « surprise » par les commentateurs. Ainsi par exemple, les 800 000 naissances de l’an 2000 ont été longuement expliquées par l’effet an 2000, la baisse du chômage, l’enthousiasme des nouvelles technologies, etc. Or en 2005 il y a eu, à quelques milliers près, autant de naissances malgré la hausse du chômage, le pessimisme ambiant, etc. Et pas de commentaires de l’Insee pour expliquer ce record.

Emplois en perspective

Or cette prévision de croissance de population devrait faire la « une » des journaux ! Alors que la Russie diminue de plusieurs millions de personnes par an, que l’Allemagne voit sa population stagner voire diminuer comme l’Italie ou l’Espagne, la population française croît. Et qui dit croissance de population dit richesse supplémentaire ! 6 millions d’habitants de plus que prévus, ce sont des constructions de maisons, de routes, de magasins ! Ce sont des produits à créer, de la jeunesse, des emplois ! C’est une population qui vieillit moins que prévu même si le nombre de plus de 60 ans va croître de 80% en 45 ans en valeur absolue, sa part va aller jusque 26% contre 31% prévu. La France est véritablement une exception en Europe ... avec l’Irlande !

Cette différence aussi importante dans la prévision mérite explication. Toute société cotée en bourse s’agiterait pour expliquer ses talents et vendre son avenir. La France reste curieusement discrète sur cette excellente prévision.

Une force cachée et inavouée de la France

Passons sur l’immigration. Elle était prévue à 50 000 par an, elle est prévue à 100 000 par an par simple constat des années récentes.

L’attention doit plutôt être portée sur les naissances. Le solde français des naissances sur les décès est de 270 000 personnes (alors qu’il est négatif dans de nombreux pays !) en 2004 et 2005. Ce solde positif a deux explications :

> 1ère explication : la politique familiale en général, de natalité (aides financières et de congés) et d’aide à la petite enfance (crèches, écoles maternelles) en particulier. Cette politique crée des envieux chez nos voisins.

> 2nde explication : le taux de natalité varie dans la population française selon les origines des femmes[2] et les sondages de l’Insee ne reflètent pas ces différences.

Par nature, La France préfère la première explication plus en accord avec un consensus politique et social national. La seconde ouvre une critique à l’unité nationale et tend à accepter une France pluriculturelle officiellement refusée.

Il y a là sans doute une erreur profonde. A trop ignorer la France pluriculturelle, on stigmatise les différences, on pointe du doigt « l’autre ». A force de parler des « jeunes », des « quartiers », on stigmatise et généralise, effaçant ceux qui réussissent - et ils sont nombreux, et les quartiers calmes - et ils sont nombreux aussi.

Ignorer c’est punir par effacement, reconnaître c’est identifier.

Le contre-exemple allemand

Or quelques jours avant la publication de l’Insee citée, début juin 2006, l’Insee allemand - Destatis, Office fédéral des statistiques - publiait un « Mikrozensus » annuel. L’étude démographique annuelle a surpris tout le monde : 15.3 millions de personnes vivants en Allemagne sont issues de l’immigration, soit 19% des 82.45 millions d’habitants alors que l’on estimait depuis des années la population étrangère vivant en Allemagne à 7.5 millions, soit la moitié ! Un Allemand sur cinq est issu de l’immigration alors que l’on pensait que c’était un sur dix ! Les sources ne fournissent pas d’explication.

Le 13 juillet, la chancelière Angela Merkel a présidé un « sommet de l’intégration » avec comme objectif de réduire la cassure entre les Allemands de souche et les habitants d’origine étrangère qu’elle a qualifié « d’événement presque historique ».

Il est trop tôt pour conclure sur cette démarche. Dores et déjà, le consensus national autour de ce sommet a été réalisé, six groupes de travail sectoriels se sont mis en place. L’Allemagne reconnaît les dangers de la ghettoïsation et a pour but de lutter contre elle. Premier signe ? Elle pourrait régulariser 150 à 200 000 étrangers sans-papiers[3].

Richesse de l’immigration

Prendre les problèmes liés à l’immigration de face est plus prometteur que de les ignorer. Les Etats-Unis ont une politique d’immigration volontariste, et la croissance suit. Le Japon est tout à l’opposé contre l’immigration, et son taux de natalité de l’ordre de 1.2 est sans doute l’un des éléments clés de cette stagnation qui mine la seconde puissance mondiale depuis 15 ans. Sans doute la Chine va-t-elle relancer sa natalité car la politique de l’enfant unique va conduire sa population à stagner à un horizon de 30 ans. Si l’Espagne et l’Italie[4] ont naturalisé massivement en 2004 et 2005, c’est pour prévenir un affaissement de la population dû à un taux de natalité de 1.4. En 2004, la croissance de la population espagnole est plus rapide que celle de l’Inde : 14.7 pour 1000 contre 14.5 !

Certes, la difficulté de la France est de contrôler l’immigration. Nous sommes le pays d’Europe ayant la plus forte immigration d’Afrique. Pour les Allemands ce sont les Turcs, pour les Anglais le sous-continent indien, pour le Portugal les Ukrainiens, pour l’Espagne les sud-américains, pour l’Irlande les Polonais, pour l’Italie les Roumains, Ukrainiens et Albanais. Chaque pays choisi et soigne son immigration en prévision de l’intégration de cette population et du bénéfice qu’en tirera le pays.

Conclusion : il serait temps de casser le tabou des non-dits de l’immigration

C’est pourquoi, le silence de l’Insee (et donc des autorités compétentes) est troublant face à la croissance prévisible de la population nationale : il n’y a pas de honte à avoir une politique nataliste comme il n’y a pas de honte à constater que l’immigration est plus élevée que prévue en France et que l’immigration à majorité familiale (75%) induit une population jeune et qui donne naissance à de nombreux enfants, que cette population soit encore étrangère ou déjà française. Finalement, cette subtilité n’est que statistique ou politique, elle est opposée au langage commun.

La concomitance des deux faits mentionnés - forte natalité en France sans doute liée à la population d’origine étrangère, part des immigrés plus importante que prévue en Allemagne - n’est pas qu’un hasard. La France, l’Europe, ont toujours été des terres d’immigration à commencer par les Celtes, immigration extra européenne ou immigration intra européenne. L’immigration est source de richesse. A l’inverse, les pays s’opposant à l’immigration, à la mixité culturelle, ont toujours eu tendance à stagner - c’est le cas du Japon, de certains pays arabes.

La France de 2050 aura 70 millions d’habitants : c’est une excellente nouvelle !



[1] Projection de population pour la France métropolitaine à l’horizon 2050, Insee première, n° 1089, juillet 2006, Isabelle Robert-Bobée.

[2] Les défis de l’immigration, Maxime Tandonnet, éditions François-Xavier de Guibert, novembre 2005.

[3] Selon le quotidien de Münich Süddeutsche Zeitung du 22 juillet 2006.

[4] L’Italie prévoit de régulariser 350 000 travailleurs illégaux selon le Ministre de l’Intérieur Giuliano Amato, vendredi 21 juillet 2006.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (205 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • Thucydide (---.---.101.8) 25 juillet 2006 12:25

    C’est un cauchemar, vous voulez dire... J’aurais presque envie de dire que le silence de l’INSEE est un silence gêné, si je ne savais à quel point je suis à contre-courant. Une démographie de pays du tiers-monde, qui plus est essentiellement dopée par les couches les moins instruites de la société, n’est pas du tout un signe encourageant. Quand admettra-t-on que la fuite en avant, qu’elle soit économique mais aussi et surtout démographique, se fait au détriment de la planète et du bien-être de nos descendants ? Il faudra bien un jour apprendre à gérer son destin sans toujours compter sur les générations futures pour résoudre les problèmes. Et comment se fait-il que les Allemands, avec leur démographie souffreteuse et l’absorption encore non digérée de l’Allemagne de l’Est, réussissent à mieux se gérer que les Français ?


    • (---.---.108.237) 25 juillet 2006 15:41

      @Thucydide « C’est un cauchemar, vous voulez dire... »

      +100 . En France nous sommes déjà à environ 110 hab /km² i.e plus d’un hab /hectare (100mx100m) .Si on enlève les surfaces nécessaires à l’auto-subsistance et celles inhospitalières , pour que des gens puissent vivre agréablement à la campagne il faut que des millions soient parqués comme des animaux dans des cités ( pensez à des élevages de poulets en batterie )

      @ l’auteur de l’article « Sans doute la Chine va-t-elle relancer sa natalité car la politique de l’enfant unique va conduire sa population à stagner à un horizon de 30 ans »

      ben voyons . la Chine c’est 1.3 milliard d’hab bientôt 1.5 , pays enormément pollué (bientôt n°1 devant les usa ) possédant de moins en moins de terres arables (désert qui avance), problème d’eau potable , dépendant de plus en plus du pétrole qui va devenir rare et cher d’ici une quinzaines d’années (et donc consommer encore plus de charbon qui lui pollue encore plus ) ...et vous pensez vraiment que la Chine va relancer sa natalité !?


    • DG. Damien G. 29 juillet 2006 17:39

      « Quand admettra-t-on que la fuite en avant, qu’elle soit économique mais aussi et surtout démographique, se fait au détriment de la planète et du bien-être de nos descendants »

      c’est la faute de raisonnement majeur des écologistes, et autres malthusianistes, qui consite à résoudre les problèmes du futur à partir des éléments du présent. on évite soigneusement la question de la temporalité, entre le moment de la projection et la survenance d’un éventuel problème, en éliminant de l’équation les facteurs inconnus, comme le progres technique notamment, ou simplement des alea de l’histoire.


    • Bleu Cat (---.---.47.59) 25 juillet 2006 12:31

      70 millions mais quels habitants ?

      « La France, l’Europe, ont toujours été des terres d’immigration »

      FAUX, arrétez de nous les casser avec cette légende destinée à justifier l’immigration extra-européenne depuis 50 ans.

      « L’immigration est source de richesse. »

      FAUX ; c’est au contraire au mieux une source de pauvreté, au pire une source de guerre civile.

      Les pays les plus prosères et les plus dynamiques dans l’histoire ont toutjours été les pays les plus homogènes.


      • Charles (---.---.123.222) 25 juillet 2006 13:11

        C’est cela, et comment les états-unis sont devenus si puissants...par la grâce divine ?


      • Fabien (---.---.32.52) 25 juillet 2006 13:25

      • Observatoire (---.---.68.235) 25 juillet 2006 13:35

        « elle est belle la France !! vous me débectez »

        Casse-toi, c’est pourtant fastoche.


      • tanys (---.---.50.141) 25 juillet 2006 14:24

        C’est vrai, les états unis première puissance mondiale est un pays homogène....pas d’hispanique, pas de « black », pas d’europeens, pas d’asiatiques...que des americains de souche... bref...lorqu’on a des arguments si peu...intelligent...on se les garde. Et que veut dire homogène ??? Meme religion ? Meme couleur de peau ? meme culture ? meme conneries ? meme chaussures ?... Bon je sais je ne suis pas objectif, je suis d’origine franco italo bresilienne...peut etre pas assez homogène... smiley


      • (---.---.124.57) 25 juillet 2006 17:54

        c’est quoi les américains de souche ? les mohicans et les sioux ? Je n’en vois pas d’autres.


      • dscheffes (---.---.31.252) 25 juillet 2006 19:07

        comment Faux ??? vous avez arrêté votre scolarité au CP ? alors, pour vous rafraichir la mémoire, reprenons : immigrations préhistoriques multiples ; immigrations historiques : les Celtes, les Grecs, les Romains, les Germains (Francs, Alamands, Wisigoths)entre autres, les Mongols (Huns), les Maures d’Espagne, les vikings (Nordman d’où Normandie), les Magyars(hongrois), et j’en passe et des meilleures ET VOUS OSEZ PRETENDRE QUE LA FRANCE N’EST PAS UNE TERRE D’IMMIGRATION !!!


      • (---.---.91.138) 30 juillet 2006 13:46

        Là, c’est plutôt une terre d’INVASION, non ?


      • Robert (---.---.158.20) 7 août 2006 18:16

        Je trouve dommage qu’avec tant de faux, il n’y ait pas une seule source, une seule référence. Dire que l’immigration ne générère pas de richesse est ni fondé théoriquement, ni fondé empiriquement... cf. les modèles à croissance endogène avec mobilité du travail, les travaux d’économie géographique... Je trouve que ce commentaire de Bleu Cat n’est rien d’autre que du blabla café du commerce !


      • (---.---.45.43) 14 août 2006 21:46

        Et, les Etats-Unis sont tres homogene, n’est-ce pas ?

        Vous avez tort !


      • Thomas (---.---.83.57) 13 février 2007 13:39

        La richesse et la force des USA viennent qu’il a eu une population d’origine européenne au départ en majorité protestante et éduquée. Leur constitution est l’une des plus anciennes et date de 1787 siécle et établie à partir des textes philosophiques comme ceux de Montesquieu. Ce qui montre une certaine intelligence de la part de ces premiers immigrants. Les flux migratoires qui ont suivi se sont plié à ces valeurs. Les indiens ont faillis disparaître. Les français se sont, quant à eux, vite effacés. Si ce socle n’avait pas été établi, je doute très franchement ques les USA seraient ce qu’ils sont devenus. Donc rien à voir avec la pluralité culturelle.

        Comme toujours pluralité culturelle oui ! à condition qu’elle soit de qualité. Pragmatisme oblige ! Sinon on peut assister au désastre.


      • Philippe VIGNEAU (---.---.82.131) 25 juillet 2006 12:45

        je suis entierement d’accord avec le premier avis... il va falloir un jour se pencher sur les problemes de surpopulation (on peut pas avoir une population infinie avec des ressources finies)... plus on sera nombreux dans ce pays et plus il y aura des problemes relationnels entre les gens...

        de plus je rejoins encore le premier avis, le renouvellement de la population se fait par les couches les moins instruites...

        cette augmentation de la demographie est un cauchemar


        • Philippe Philippe 25 juillet 2006 12:54

          Surpopulation ? 100 habitants au km² c’est de la surpopulation ? le Bénélux est supérieur à 350 hab au km² !

          Vous avez raison, mais pour avoir une immigration plus choisie, il faut lui offrir ce qu’elle attend. Regardez les étudiants ! C’est plus simple d’aller à Shangai et avoir une chambre que dans n’importe quelle université de Paris ... L’immigration de qualité doit être accueillie ... Sachez que dans quelques années, il y aura concurrence à avoir des immigrés et dans ce cas là nous serons en France bien en peine d’en recevoir ...


        • Charles (---.---.123.222) 25 juillet 2006 13:24

          « Les couches les moins instuites » ? Vous oubliez que de nombreux étudiants africains viennent enrichir nos entreprises (enfin du moins celles ne posant pas de barrières raciales). De plus les enfants d’immigrés qui reçoivent une instruction française ont autant de chance qu’un petit français « bien de chez nous ». J’espère que vous, membre de l’élite de notre nation (ceci est ironique), pourrez comprendre une telle idée...


        • Philippe VIGNEAU (---.---.82.131) 25 juillet 2006 15:04

          mon commentaire n’est pas du tout raciste.

          je pense que l’on a une meilleure qualite de vie en vivant a la campagne qu’en ville... vous vous pensez surement que l’on a une meilleure qualite de vie en ville car il y a plus de choses a consommer... chacun son choix...

          secondo je n’ai pas dit qu’un immigre etait moins intelligent qu’un blanc... je n’ai meme pas dit qu’il faille stopper l’immigration (je suis totalement contre et en plus je suis a moitie etranger !)... d’ailleurs c’est dommage que ce sujet derape sur l’immigration qui n’a que pour moi rien a voir avec les problemes de surpopulation... je dis juste que ce sont les gens qui sont le moins instruit qui ont le plus d’enfants. c’est une verite et apres on en tire les conclusions que l’on veut...


        • (---.---.124.57) 25 juillet 2006 17:56

          reregardez les film de Pagnol, etc, et vous verrez qu’un pays n’a pas besoin d’être surpeuplé pour qu’il y ait des problèmes relationnnels entre les gens !!


        • Toutalégout (---.---.25.226) 25 juillet 2006 18:40

          je ne vois qu’une solution pour rester un pays dynamique sans surpopulation : se débarasser des personnes les plus agées. puisque la pyramide des ages s’inverse. non ? on se demande pourquoi cette journée de solidarité, vraiment... :). Une proposition, dès que vient l’age de la retraite,une ptite pillule et hop dans le tout à l’égout en plus, plus de problème de retraite. je vois que beaucoup ont peur des petits frères qui n’ont pas la même couleur de peau, bref beaucoup de courageux et d’intelligents avec ça. j’ai peur des élections 2007.


        • (---.---.184.109) 25 juillet 2006 19:35

          Bien sûr bien sûr, dans quelques années il y aura « concurrence pour avoir des immigrés » ; et dans quelques années la croissance aura résolu le problème des retraites comme disait l’inénarrable Teulade à l’idéologue Jospin !


        • Le sondagophobe (---.---.126.57) 26 juillet 2006 17:24

          @ Toutalégout (IP:xxx.x67.25.226) le 25 juillet 2006 à 18H40 : aller voir le fim « Soleil vert » et relisez la ferme des animaux.

          Est-ce une faiblesse que d’avouer que la Terre est un espace fini, avec des ressources comptées ? A partir de combien d’habitants il y a-t-il surpopulation ? Combien d’habitants ? et combien de ressources par habtitants ?


        • Adolphos (---.---.59.170) 26 juillet 2006 17:29

          « Est-ce une faiblesse que d’avouer que la Terre est un espace fini, avec des ressources comptées ? »

          Comprend pas ce que vous dites. On rempli des musées entiers avec les bennes à ordure romaine, alors pourquoi dans 200 ans les hommes ne pourraient pas faire la même chose avec nos déchets ?


        • Bulgroz (---.---.162.111) 25 juillet 2006 12:47

          Nous sommes à 20% d’émigrés en France actuellement, tout comme l’Allemagne,

          Dans moins de 10 ans, nous serons à 40%.

          Nous sommes devenus une société pluri culturelle, sans qu’il n’y ait jamais de débat sur le sujet (Referendum), maintenant, il faut laisser de la place aux minorités visibles, il faut s’occuper des exclus, 9 prisonniers sur 10 sont originaires d’Afrique, 5 pour 100 des émigrés sont des ouvrants droits, 95 sur 100 sont des ayants droits, l’Afrique est en train de se reconstituer chez nous (nombre de mosquées et de lieux de prière multiplié par 1000 en 20 ans), on se fait traiter de fromage blanc, les femmes blanches sont l’objet d’insultes sexuelles systématiques dans les rues par des désoeuvrés à l’accent bien typique, et il n’y a toujours pas de débat, pire, on nous interdit d’en parler.


          • Charles (---.---.123.222) 25 juillet 2006 13:13

            Vive la généralisation...il faut aller sur place avant de lancer de telles accusations, si peu fondées de plus !


          • argg (---.---.188.253) 25 juillet 2006 13:37

            euh on fait koi pour mes voisins séngalais ? paske c’est pas le genre à me traiter de « fromage blanc ». Pi leur fille joue avec la mienne, c’est sa meilleure copine...

            merde en plus ils nous la garde quand on rentre du boulot, à tous les coups ils vont nous la bouffer ?

            moi je savais pas qu’ils étaient comme ça les bamboulas... et pour les niaks ? ils sont comme ça aussi ? putain dès demain, je me méfie d’eux... pas aujourd’hui paske c’est l’anniversaire de leur fille et on est invité à manger chez eux !

            putain ces africains, quelle bande de salauds ! dès demain je vote le pen, merci bulgroz


          • (---.---.169.110) 25 juillet 2006 13:42

            Je suis assez d’accord avec Bulgroz.

            Au pays de la pensée unique et du politiquement correct, ça devient difficile de donner son avis.

            - Bulgroz, continuez à vous exprimer de la sorte.
            - Charles, défendez votre avis avec un peu plus de sérieux et d’analyse au lieu de lâcher un « il faut aller sur place pour obtenir le droit de parler »


          • Ratatouille 1er (---.---.194.249) 25 juillet 2006 15:09

            En l’occurence, « politiquement incorrect » est juste le terme politiquement correct pour dire « franchement xénophobe ». On ne dit pas « un gros con raciste » mais « une personne à opinion politiquement incorrecte sur l’immigration ». C’est plus politiquement correct.

            D’après l’article de l’expansion cité plus haut on n’est pas à « 20% d’émigrés ». La proportion d’immigrés est de 7,4% dans la population de France métropolitaine.

            Statistiques mensongères, généralités sans fondement (les insultes sexuelles « systématiques ») et peur de l’étranger (l’Afrique qui se reconstituerait chez nous) : pas étonnant que ce genre d’opinion rencontre une certaine résistance, elle est purement xénophobe et irrationnelle. Il n’y a aucune information, aucun raisonnement, juste des anecdotes et des angoisses.

            Cela dit je serais assez d’accord avec l’anonyme ci-dessus, il est préférable qu’on entende ce genre d’opinion, quoi qu’on en pense. Parce que s’il reste encore à prouver qu’on a vraiment un problème d’immigration, ce qui est certain, c’est qu’on a un problème de montée du racisme (enfin pardon, montée des opinions politiquement incorrectes sur l’immigration), et ça il ne faudrait pas se le cacher.


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 26 juillet 2006 17:36

            Et la Grande Mosquée de Paris vient de porter plainte contre Charlie-Hebdo pour le numéro évoquant l’affaire des caricatures danoises de Mahomet (voir le prochain numéro de C.-H.).

            Nos libertés sont menacées.


          • argg (---.---.188.253) 25 juillet 2006 13:39

            ouais paske ma voisine sénégalaise, elle porte des grands draps de tous les couleurs... c’est vrai que jean, tee-shirt, ça serait mieux pour s’intégrer... font vraiment aucun effort ces sales bamboulas...

            je vais pas me géner pour lui dire ce soir, comme on est invité...

            merci bulgroz de m’avoir ouvert les yeux


          • (---.---.124.57) 25 juillet 2006 18:03

            Oui jeans et tee-shirt (en français dans le texte !) c’est le meilleurs moyen pour s’intégrer à l’uniforme de la grande caserne mondiale américanisée à mort !

            Si il n’y a plus que les immigrés pour porter des vêtement à visage humain comme s’habillaient les français il y a cinquante ans il ne faut surtout pas la faire partir !


          • argg (---.---.12.56) 25 juillet 2006 19:38

            c’est clair... en plus ma fille adore se cacher sous son boubou...

            à 3 ans, on voit pas les couleurs de la même manière...

            j’ai de plus en plus peur pour eux... la petite ne connait pas le pays de sa mère et son père n’y est allé que deux fois dans sa vie... en vacances !!!


          • Philippe Philippe 25 juillet 2006 12:49

            Oui, vous avez raison ... les Etat-Unis sont sans doute le pays qui marche le moins bien ... il a trop d’immigrés, il n’a QUE des immigrés ...

            Heureusement que vous avez le sens de l’humour et que vous plaisantez par cette douce chaleur ... et vous n’avez pas lu l’article jusqu’à la dernière ligne ...

            Allez ! Je vous pardonne pour cette fois smiley


            • Balouf (---.---.1.12) 25 juillet 2006 13:00

              Les Etats-Unis ont été crée avec des immigrants presque exclusivement européens.

              Si les Etats-Unis avait été peuplés exclusivement avec des africains noirs, vous auiez eu une seconde Afrique Noire en Amérique du Nord et c’est tout.


            • Bulgroz (---.---.162.111) 25 juillet 2006 13:36

              Balouf,

              Si les Etats-Unis avait été peuplés exclusivement avec des africains noirs, vous auiez eu une seconde Afrique Noire en Amérique du Nord et c’est tout.

              On aurait eu haiti en plus grand !!!


            • Jojo2 (---.---.255.244) 25 juillet 2006 14:50

              Aux USA règne le communautarisme. Ce n’est pas comparable. Ce n’est pas le même type de société. Les minorités vivent entre elles. Les noirs sont à la traîne car encore ségrégués, malgré la loi et les discriminations positives. Pas de noirs dans les quartiers blancs. Il ne faut pas oublier qu’il ont toujours été considérés comme des citoyens de 2ème zone. L’apartheid existait encore il y a 40 ans. Ce qui ne les empèche pas d’avoir des représentants à la chambre et un sénateur. Et en France ?


            • (---.---.184.109) 25 juillet 2006 19:41

              @Jojo2, t’es trop crétin toi ! comment peut-on être citoyen de seconde zone et avoir des représentants au congrès et au sénat ?????? Si les USA ont réuusi au moins un truc c’est ça, la discrimination positive et sa bourgeoisie noire et plus récemment latina


            • Stephane Klein (---.---.101.8) 25 juillet 2006 12:52

              La france de 2050, mais quelle France, la Francafrique ? la Francislam ?

              Une evolution demographique ne s’apprehende pas uniquement selon la dimension economique mais aussi civilisationnelle : ouvrir grand les portes a l’imigration c’est brader son origine et sa culture a des gens qui n’en ont rien a faire et l’auront vite remplace par la leur.

              Brader la France pour de basses raisons economique revient en fait a vendre son ame au diable.

              Il y a une phrase de de Gaulle a laquelle je souscrit completement : « il doit y avoir des Français, noirs, maghrebin ou asiatiques car cela prouve que la France est ouverte sur le monde mais ils doivent rester minoritaire car sans cela, la France ne sera plus elle-meme ».

              et Colombey les deux eglises deviendra Colombey les deux mosquees.


              • Philippe Philippe 25 juillet 2006 12:58

                Une nation, un pays, ne brade son identité que s’il n’est pas sûr de lui ... Qu’est-ce qui fait que vous êtes fier d’être Français ? En général, nous sommes viscéralement critiques vis à vis de nous mêmes. Ce pessimisme permanent, cette entreprise de démolition permanente, fait que l’immigré à du mal à trouver une fierté française. Sachant vanter nos qualités - et il y en beaucoup - et les immigrés nous sauront gré de les accueillir ...


              • Charles (---.---.123.222) 25 juillet 2006 13:15

                Quel est ce rascisme envers l’Islam ?? Je suis catholique mais je ne vois pas le mal à travers une religion !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès