Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Dernière rentrée avant la sortie

Dernière rentrée avant la sortie

C’est l’heure de ressortir les cartables pour nos chères têtes blondes après un été rythmé par une avalanche de célébrations sportives qui ne peuvent faire oublier les impérities de ceux qui nous gouvernent et qui nous conduisent inexorablement vers des lendemains de ruines, de sang et de larmes. Les minutes de silence sans fin de l’été n’effaceront pas la mort sordide sous les roues d’un camion, entre autres, que nous devons en grande partie aux imprévoyances de nos dirigeants qui continuent de soutenir discrètement et hypocritement les bourreaux de Dieu jusqu’au bout.

De son côté, Emmanuelle Cosse a lancé un appel à projets pour développer « l’expérimentation de dispositifs d’hébergement des réfugiés chez les particuliers » en offrant la somme de 1500 € par année et par réfugiés. Elle ne semble pas vivre le quotidien des français en s’imaginant qu’il suffit de 125 euros par mois pour couvrir les frais. Ce n’est pas parce qu’on a le physique de Coluche, qu’on en a le cœur et l’esprit.

Il ne reste que quelques mois avant les élections de 2017, il faut donc s’attendre au pire jusqu’à l’échéance électorale en matière de réformes injustes, inutiles et confiscatoires, comme presque tout ce qui a été entrepris depuis quatre ans. On peut compter sur Manuel Valls et sa clique pour terminer ce quinquennat historique en beauté : déjà, le nombre net de nouvelles taxes qu’ont inventé les socialistes se chiffre à 33 depuis la prise de fonction de François Hollande en 2012, soit une taxe tous les 45 jours ! Joli record. Puisque les mougeons ne régissent pas, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Au début du mois de juillet, le gouvernement a passé, en catimini, une nouvelle taxe sur le foncier bâti baptisée « Taxe spéciale d’équipement régional » (TSER), dont on ne sait pas encore comment elle sera calculée, mais qui promet déjà d’être la plus injuste qui soit. Cette taxe que nous avions annoncée depuis longtemps avait d’abord été qualifiée de « rumeur », puis de « théorie du complot » ; sans compter l’explosion de la taxe foncière que nous avions également annoncée l’année dernière pour les propriétaires de terrains constructibles. Certains se sont étonnés de voir passer leur taxe de 800 € à 17 000 € !

L’accumulation des taxes, l’insécurité et le chômage qui continue de grimper, voilà le triplé gagnant qui explique la cote de popularité de François Hollande et de Manuel Valls, respectivement à 11 % et à 14 %. Il n’y a plus rien à craindre, ni à espérer du côté du PS. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les socialistes appellent François Hollande à se représenter en 2017 : les ténors du parti savent que la mission est quasi-impossible. D’ailleurs, l’enfant prodige du PS, Emmanuel Macron vient de démissionner du gouvernement avant de lancer un pavé dans la marre en avouant « qu’il n’est pas socialiste ». Le Rothscilidien ne veut pas couler avec ses camarades. A moins que Dominique Strauss-Kahn ne revienne aux affaires, il apparaît qu’il est le socialiste le mieux placé dans les sondages. Décidément, en plus d’être des mougeons, les français sont des poissons rouges. Une bonne partie d’entre eux ont d’ailleurs passé leurs vacances à courir après les Pokemon dans les parcs à travers tout le pays, provoquant plusieurs incidents graves. Dans ce championnat de médiocrité, il ne faut pas s’étonner de l’optimisme de Nicolas Sarkozy qui avait porté Hollande au pouvoir tant les français le vomissaient, il y a tout juste quatre ans.

Mais pas de panique pour les membres de notre gouvernement, même si dans moins de huit mois, il faudra vider leurs bureaux luxueux, tout semble aller pour le mieux puisque selon la « haute autorité pour la transparence de la vie publique » (Hatvp), quatorze des trente-neuf membres du gouvernement sont millionnaires : « Dans le top 3, on retrouve tout d’abord Jean-Michel Baylet (ministre de l’aménagement du territoire) avec 8,7 millions d’euros de patrimoine, suivi par Jean-Marie Le Guen, (ministre des relations avec le Parlement) avec 4,1 millions d’euros puis André Vallini (secrétaire d’État chargé du développement et de la francophonie) avec 2,88 millions d’euros », selon le journal La Tribune. On peut donc légitimement se poser la question : comment ces personnages arrivent-ils à cumuler autant d’argent alors que la plupart d’entre eux, voire tous, n’ont jamais travaillé dans le privé ? Poser la question, c’est un peu y répondre. Comme disait Bernard Tapie, « Proposez aux ministres de leur racheter 30 % plus chers leurs bien immobiliers que ce qu’ils déclarent. Vous n’allez pas en trouver beaucoup qui acceptent de les vendre parce qu’ils sont très attachés à leur objet (…) ils ont tout sous-évalué. »

David Bonapartian

Edito de la lettre AIL n°15 (septembre 2016) que vous pouvez commander sur la boutique de l’Agence Info Libre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • fred.foyn fred.foyn 19 septembre 08:14

    Excellent article d’une personne lucide sur l’état de son pays...Il en faudrait plus des comme vous pour changer la donne...

    Merci.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 septembre 10:27

      L’auteur s’imagine que seules les manifestations sont l’expression du mécontentement ? Il croit que les Français n’ont pas de cerveau ?? Qu’ils ne voient pas les manipulations dont ils sont l’objet ?
      Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, ils sont ruinés,à cause des plans de la Troïka appliqués par un Gouvernement dit de Gauche radicale, associé à un Parti nationaliste, l’ ANEL. 


      Parler de la richesse des élus de Gauche évite de parler de celle des élus de Droite, et de celle de la SARL Le Pen, où personne n’a jamais bossé de sa vie, et vit dans le Manoir de St Cloud..., tout en trichant à l’ ISF...
      - La fortune de Jean Marie le Pen.

      - Le patrimoine de Marine le Pen.


      Alors, que propose l’auteur pour nous sortir de la mouise ?
      Rien, au moins, il est sûr de ne pas se tromper...

      • zygzornifle zygzornifle 19 septembre 10:44

        les 50% de moutons du mougeon seront sacrifiés lors de l’Aid el-Fitr quand au 50% de pigeons restants ils voteront LR ou PS .....


        • Habana Habana 19 septembre 13:08

          Merci ! C’est ce qui m’aura fait le plus de bien aujourd’hui (si je chasse de ma pensée les Mougeons qui jouent au Pokemon et qui « veautent » l’Herpès). Détendu des zygomatiques je suis !


          • jeanpiètre jeanpiètre 19 septembre 13:56

            @Habana
            Les mougeons veautent comme on leur dit de veauter, en ce moment c’est plutôt le feneu qui a le vent en poupe dans les fabricants d’opinions agence tv libertés inclus


          • didier langlois (---.---.11.173) 19 septembre 18:22

            cet article est un ramassis de mensonge François Hollande et Manuel Valls en tant que young leaders ont particulièrement réussi a défendre les intérêts USA en rendant la France incapable de réaction et en la soumettant aux lois pro américaine de style « patriotique acte » j’estime que pour ma part il mériteraient un prix nobel

            j’espère qu’il quitterons l’Élysée avec de digne rétribution de  la Goldman Sachs pour bon et loyaux service

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 septembre 18:36

              @didier langlois
              Rassurez-vous, tout est en ordre, Hollande va recevoir « le Prix de l’ Homme d’état de l’année » !
              Il pourrait profiter de son passage aux Nations Unies pour demander l’autorisation de bombarder en Libye, en Syrie, et en Irak ?!

              "François Hollande sera à New York lundi et mardi prochain pour la 71e Assemblée générale des Nations unies. A cette occasion, le président de la République se verra officiellement remettre le prix de l’« Homme d’Etat de l’année » de la fondation inter-confessionnelle américaine Appeal of conscience.

              François Hollande avait été désigné en mai comme lauréat de cette distinction. Elle "honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l’Homme". Ce prix lui sera remis lors d’une cérémonie organisée lundi et qui se terminera pas un discours du président français.

              La fondation Appeal of conscience a été fondée en 1965 par le rabbin Arthur Schneier, survivant de la Shoah et rabbin de la Park East Synagogue de New York, une des plus importantes de la ville, souligne La Croix. Elle rassemble des personnalités religieuses et des entrepreneurs qui veulent "travailler au nom de la liberté religieuse et des droits de l’homme partout dans le monde« . La fondation entend ainsi promouvoir »la paix, la tolérance, et la résolution des conflits ethniques".

              En 2015, ce prix avait été remis au premier ministre britannique David Cameron. Avant lui, un autre chef d’État français avait également reçu cette distinction : il s’agit de Nicolas Sarkozy, récompensé en 2008, rappelle Libération
              ."


            • didier langlois (---.---.11.173) 19 septembre 22:03

              @Fifi Brind_acier

              ah merci fifi tout ce vous me dites me rassure 
              je vais mettre en vente ma nationalité francaise pour pouvoir acheter a crédit celle des USA.
              on est tellement mieux chez les autres

            • Aristide 20 septembre 17:39

              Décidément, en plus d’être des mougeons, les français sont des poissons rouges.


              +1, décidément il y a un nid de prétentieux ... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès