Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Derrière la mariage gay, l’ANI !

Derrière la mariage gay, l’ANI !

La loi sur le mariage pour tous est le plus grand enfumage jamais organisé par un gouvernement pour, et avec la complicité de l’opposition, s’attaquer sournoisement aux droits et à la protection des travailleurs et salariés. Et au final, c’est un gouvernement qui se dit socialiste qui se charge de détruire le code du travail au profit du Medef ! Le Président de la République François Hollande a fait voter en force, sans débat, ces lois que Nicolas Sarkozy n’a pas osé faire passer !

Chacun son rôle, pendant que les socialistes font le forcing sur l’ANI, la droite organise des manifestations contre le mariage pour tous. Il faut occuper le terrain, éviter tout débat. Tous les moyens financiers et humains ont été mobilisés pour organiser de grandes manifestations relayées par les médias ; des incidents sont montés en épingle, et l’on découvre subitement que les forces de l’ordre peuvent se montrer violentes. Oh mon dieu, à croire que dans les usines occupées ou dans les manifestations de salariés, les CRS prennent le thé avec les manifestants en discutant de la pluie et du beau temps !

Bien sûr les ténors de droite font quelques interventions au sujet de cette loi dite de « compétitivité », mais s’ils s’en inquiètent, c’est que pour eux elle ne va pas assez loin. Du Modem au FN en passant par l’UMP, ils somment le gouvernement de faire bien pire, et vite, ça urge ! Car ce que réclame avec insistance toute la droite réunie, c’est toujours la même chose, baisse du coût du travail et des dépenses publiques !! En clair, il s’agit de baisser les salaires, les retraites, le retour aux 39 h payées 35, moins d’hôpitaux, de profs, de flics, de travailler le dimanche, de baisser les prestations sociales et les remboursements sécu, d’aller vers une sécurité sociale privatisée, et une retraite par capitalisation souscrite auprès des requins de la finance. Voilà ce que ça veut dire !! 

Parce que pour eux, à droite, l’ANI n’est qu’une première avancée, leur vraie intention n’étant autre que le retour de l’esclavage ! Car s’ils se souciaient vraiment des conditions de vie de leurs concitoyens, qu’est-ce qui empêchait Guaino, Boutin, Barjot, Jacob, Copé, ou Collard de manifester des semaines et des semaines contre cette loi ? Personne ! Non, ils préféraient s’époumoner contre le mariage pour tous ! Qui empêche Marine Le Pen de défendre les droits des salariés qui vont être foulés au pied par cette nouvelle loi faite sur mesure pour le patronat ? Personne. Alors il faut que les travailleurs qui sont considérés comme la « populace » par cette droite respectable et morale regardent la réalité en face et cessent de dire que les Le Pen et autres personnalités de droite défendent leurs intérêts. Pourquoi le FN soutiendrait aujourd’hui les travailleurs alors qu’il ne l’a jamais fait et a toujours été du côté des capitalistes sauvages. Pourquoi la droite et le Medef voudraient soudain une meilleure justice sociale ?

Quand est-ce que tous les rigolos de chez nous, fauchés le plus souvent, qui soutiennent ces requins libéraux et les partis larbins qui les servent, finiront un jour par comprendre ce qu’est vraiment la droite et ses composantes, de l’extrême droite à ses ramifications identitaires et intégristes. Mais ce n’est pas encore pour demain ! En attendant, plutôt que de vociférer contre le mariage pour tous sous la houlette de groupuscules nazillons et poussés par la droite tendance catho-intégriste, rien ne les empêchent de se battre pour leur avenir de salarié, et celui de leurs enfants plutôt que de spéculer sur les intérêts de futurs enfants ni nés ni encore conçus. 

Le parti socialiste n’est pas politiquement capable de répondre aux attentes des électeurs de gauche car le parti socialiste n’est plus à gauche depuis longtemps, il ne sert à rien de se voiler la face. Les socialistes obéissent ouvertement à la Finance, aux Banques, à l’Europe, aux Lobbies. Ils obéissent à tout ce qui a pour but de nous transformer en esclaves décervelés, mondialisés, interchangeables. La droite ne s’y méprend pas, elle vocifère pour le principe, mais elle se frotte les mains et ne se trompe pas de cible, d’ailleurs elle appelle encore à manifester contre le mariage pour tous, pas contre l’ANI ! 

Sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2013/05/22/derriere-le-mariage-gay-l%E2%80%99ani/

Lire également : L’ENTOURLOUPE DES ACCORDS DE WAGRAM

Et aussi : LE MARIAGE POUR TOUS ET TOUTES


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • cubrad 23 mai 2013 08:58

    bien dit, mais je note que vous oubliez une figure importante dans la liste de ceux qui aurait du organiser des manifestations contre cette loi : Mélanchon. 


    • modesto modesto 23 mai 2013 11:15

      en somme :
      - l’ANI ouvre au retour de l’esclavage,
      - le PS n’est pas un parti de gauche,
      - l’UMP et le FN , c’est bonnet blanc et blanc bonnet, comme disaient les dirigeants communistes autrefois,
      - JLM est le seul à soutenir le peuple, mais il n’est pas en état de gouverner (pas de programme crédible, pas de majorité ni d’alliés consistants, pas de stratégie claire, et surtout pas de moyens financiers !)

      donc : on fait quoi, on se saoule la poire, en attendant ? ou bien on se défoule en allant couper les roupettes des sociaux-traîtres ?...

      des propos pour un bonne guerre civile !


      • louphi 23 mai 2013 12:23

        ROBERT GIL

        «  En attendant, plutôt que de vociférer contre le mariage pour tous sous la houlette de groupuscules nazillons et poussés par la droite tendance catho-intégriste, rien ne les empêchent de se battre pour leur avenir de salarié, et celui de leurs enfants plutôt que de spéculer sur les intérêts de futurs enfants ni nés ni encore conçus. » 

        Vous vous laissez justement manipuler par le PS et l’UMP en opposant d’un côté le « mariage pour tous », le « mariage homosexuel » et, de l’autre côté, l’ANI (Accord National Interprofessionnel), accord de collaboration entre les syndicats et le patronat. Le « mariage homo » et la collaboration des syndicats sont les deux leviers que la bourgeoisie a souvent actionné et actionne, tantôt alternativement, tantôt en même temps, pour mieux équarrir les travailleurs.

        La stérilisation sexuelle et la stérilisation financière, conditions de l’esclave de jadis, ont toujours été des instruments de la boite à outils des exploiteurs, c’est-à-dire deux fronts de guerre des exploiteurs contre les travailleurs. La lute sur un front ne doit pas démobiliser la même lutte sur l’autre front. La même lutte doit être menée simultanément sur les deux fronts à la manière des exploiteurs. Sinon les travailleurs sont cuits.



        • Daniel D. Daniel D. 23 mai 2013 13:35

          Tu sais ce qui est le plus drôle dans cette histoire Louphi, c’est la bêtise profonde d’une majorité d’aveugles incapables de réfléchir.

          Dans les manif contre le mariage gay, il y avais massivement des gens de gauche, et plus Groslande s’est entête plus sa cote de popularité s’est effondrée, mais les merdias(qui restent affilié financierement a la droite et désinforme autant qu’ils peuvent) étaient là pour le conforter dans ses certitudes lui faisant imaginer que c’etais la droite uniquement qui était dans la rue. Et ceci alors qu’aucun poids lourd de la droite n’étais présent. Barbier hier expliquais que Groslande aurait du passer la Loi des qu’il est arrivé au pouvoir, sans concertation ni débat, en bon anti démocrate qu’il est. Et maintenant que la Loi est voté, devant le mouvement qui continue, la droite essaye de récupérer le mouvement a son compte, tout en annoncant deja par plusieurs de ses representant que l’on ne pourras pas revenir dessus, que c’est « dans le marbre »... L’UMPS s’est suicidé, et rien ne les sauveras.

          Mais le pire reste les idiots utiles qui n’ont pas comprit qu’il n’y avais pas un combat entre les anti mariage gay et les anti ANI mais que c’etais un NON global qu’il fallais avoir, un NON a cette gouvernance alterné qui nous as vendu a l’europe, et détruit tout ce que nous avions. Au lieu de faire bloc pour demander le respect de la démocratie et de l’avis du peuple, ils ont préféré attaquer les anti mariage gay, en répondant aux trompettes simplificatrices des mantras de leurs gourous.

          UMPSFDGFN, personne n’as rien fait contre le mariage gay, tous ont laissé faire, seule une personne a accepté d’organiser et représenter le mouvement, et ce n’étais pas une personne politique. Les politiques français sont tous pourris et vendus a l’europe des lumières des banquiers éclairés qui nous assassinent avec leur complicité.

          A ne pas faire bloc ni réfléchir par eux même, en se bornant a des slogans, les français sont en train de se suicider et de créer les conditions de leur esclavage.

          Dominés par les maçons, et imprégnés de leur idéologie nauséabonde, dans la suite des attaliens qui souhaitent l’euthanasie quand on n’est plus rentable pour la société, les français creusent leurs tombes en insultants leurs voisins...

          Ce pays vas saigner, et vu le niveau des conscience, cela feras rougir les fleuves.


        • modesto modesto 23 mai 2013 14:15

          @daniel d.
          l’idéologie nauséabnode suinte à travers chacun de vos mots...


        • Daniel D. Daniel D. 23 mai 2013 14:34

          La séparation gauche/droite se fait sur la conception économique de la société, et selon ces critères le PS n’est pas de gauche, mais pour comprendre ceci il faut comprendre le but initial de la politique qui n’est pas de régner mais d’organiser la vie sociale.

          Si mon idéologie est nauséabonde alors c’est que vous considérez nauséabond la répartition des biens, le droit a la vie pour tous, la morale en politique et en société, la liberté d’expression, bref que vous êtes de droite économiquement et que vous pensez que cela vient de votre propre mérité et non grâce a un système profondément inégalitaire et basé sur la compétition permanente des gens entre eux.

          La trahison des chefs et les manigances des merdias causeront bien plus que ce que vous pouvez imaginer. Les conséquences pour l’avenir ont déjà commencé et s’amplifieront dans les années qui viennent, et vos phraséologies et attaques automatiques du genre nauséabond, anitsemite, raciste, fasciste, homophobe, pire heures de notre histoire, blablabla, conspirationiste ne montreront jamais autre chose que votre simplification et l’absence de réflexion.


        • louphi 23 mai 2013 15:39

          Daniel D

          Je souscris totalement à votre déposition. Bravooo !



        • T.REX T.REX 23 mai 2013 19:25

          IL n’empêche qu’à peine votée la Loi sur le mariage pour tous, les associations d’homos commencent à nous casser les couilles :

           voir l’affaire LISSAC  : http://www.panda-france.net/?p=18433


        • louphi 23 mai 2013 12:56

          ROBERT GIL

          « Le parti socialiste n’est pas politiquement capable de répondre aux attentes des électeurs de gauche car le parti socialiste n’est plus à gauche depuis longtemps… »

          Cela n’est pas vrai seulement pour le parti socialiste. Cela est aussi vrai surtout pour tout la gauche d’aujourd’hui, de la gauche la plus extrême à gauche jusqu’à la gauche la plus extrême à droite. En effet, toutes ces gauches, sans exception, ne se déclinent plus qu’en termes de laïcité, d’égalité, de fraternité, de liberté, d’humanisme, de progressisme, de démocratisme, de républicanisme. Bref, la gauche d’aujourd’hui, écrasée sous les coups de marteau de la bourgeoisie, incapable de reprendre le drapeau du marxisme, du bolchevisme, du léninisme-stalinisme, se vautre dans les vieux idéaux bourgeois de la révolution bourgeoise de 1789. Cette gauche-là ne sert plus à rien sinon qu’à nettoyer les écuries nauséabondes de la bourgeoisie.



          • modesto modesto 23 mai 2013 14:13

            @robert gil : que cachez-vous derrière toute cette phraséologie nauséabonde ?
            un peu mal à la tête ou bien idéologie qui pue ???


          • YVAN BACHAUD www.ric-france.fr 23 mai 2013 16:09

            Bonjour,


            Les députés Front de gauche se sont fait élire députés en 2012 avec page 25 de leur programme le référendum d’initiative citoyenne. 
            QU’ATTENDENT-ILS pour déposer une proposition de loi en sa faveur ? 
            82 à 88 % des Français sont pour

            EELV et le PRG se sont faits élire aussi avec le RIC dans leur programme 2012 ;

            Ce n’est pas l’ UMP(RPR qui l’avait promis dans l’année 93 qui va voter contre ni l’UDI qui l’avait aussi dans son programme en 1993 et qui pourrait ainsi soumettre au peuple ses propositions alternatives.
            Le PS serait donc seul a voter contre et MINORITAIRE et dire au peuple qu’il doit e^tre reduit au silence entre deux scrutins de même niveau ce n’est pas super a quelques mois des Municipales.
            DEMANDEZ aux députes Front de gauche de déposer une loi pour le RIC par lequel ils pourront soumettre l’ANI à abrogation. ET LA LOI SUR LES RETRAITES à venir.
            En Suisse le 07 mars 2010 le peuple a abrogé une loi qui allait baisser les retraites avec 73 % de oui . Ils avaient aussi abrogé en 1996 une loi sur la flexibilité jugée inéquitable pour les salariés 67% de OUI.

            Il faut demander des ACTES au Front de gauche en faveur de la DÉMOCRATIE..

            • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 23 mai 2013 17:44

              Yvan Bachaud,

              La Suisse est une démocratie car elle est un pays indépendant et souverain.
              Elle n’est ni dans l’ UE, ni dans la zone euro. Les élus font ce que décident les électeurs.

              Dans l’ Union européenne, les décisions stratégiques sont prises ailleurs, à Bruxelles, au FMI et à Washington.

              *** Washington, en la personne de Timothy Geithner, Secrétaire au Trésor, a rencontré début Mai, les Ministres des finances de la zone euro :

               « Pas de taxe sur les transactions financières, abonder largement les fonds du FESF, et sauver l’euro pour sauver les banques »

              Et pas « sauver les peuples, plutôt que les banques »...

              ** Bruxelles et le FMI somment la France de faire des réformes structurelles, mais quelles réformes doit faire Hollande ? Ceci a été expliqué par Denis Kessler, idéologue du MEDEF, en 2007 dans un article de « Challenge » :

              « Liquider le modèle social français initié par de Gaulle et les Communistes. Prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Il s’agit aujourd’hui de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance. »

              Sarkozy n’a pas réussi à le faire, c’est Hollande qui s’y colle... , mais toujours « au nom de la justice sociale » et « de la concertation sociale », vous remarquerez... Concertaion et justice, les 2 mots, maux, principaux de la com’ du PS.

              Pour que les élus fassent ce que veulent les électeurs, il faut que les décisions soient prises en France, et pour cela, il faut vivre dans un pays indépendant et souverain.

              Sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, ça urge !

              Vidéo de François Asselineau « La tromperie universelle comme mode de gouvernement » sur le site de l’ UPR.


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mai 2013 19:14

                Bonjour Robert Gil,

                Je ne crois pas que le partie socialiste est un partie de gauche .... pour moi c’est un partie de droite dans les actes et aussi corrompu comme l’UPR !

                J’ai posté aujourd’hui une réponse sur un autre article qui colle, comme un gant, à cet article.

                Voici le contenu :

                Les gens au pouvoir (gouvernement actuel) ont une stratégie qui consiste à renforcer la crise et la précarité. Ils ont un double langage ...

                Le but recherché et celui de faire baisser les salaires des travailleurs ... François Hollande poursuit ses actions en suivant la ligne des traitées de Maastricht et de Lisbonne. Ses traitées sont oriente vers une généralisation du dumping donc fait partie le dumping salarial.

                Le maintien voire le renforcement du programme d’austérité est volontairement accentué ... ce n’est pas due au hasard !

                Hier j’ai vue sur la chaine ZDF (2ème chaine TV allemande) un reportage ... il y avait un témoignage d’une espagnole la quelle à fuit son pays pour de raison économique. La ou le bas blesse c’est que son salaire mensuel en Allemagne s’élève à 900 Euros ... il n’ont pas dit s’il s’agit du brut ou du net ... ! Cette dame travaille dans la hôtellerie comme femme de chambre ! Vous imaginez un instant ou nous sommes arrivé ... les gens acceptent n’importe quoi même la baisse de salaires la ou tout augmente sans parler de l’inflation ! 

                Une de ses « fausses promesses » de FH été de vouloir renégocier le traitée européen ... que du bla bla ... Ses traitées Européens ont pour objectif d’installer la précarité durablement.

                Cette crise que nous traversons est une crise qui est maintenu artificiellement voire volontairement renforcé.

                Le but recherche est de faire accepter à une majorité de gens de se contenter avec des salaires minimalistes. Il faut pas oublier que les hommes politiques defendent avant tout l’intérêt des banques ( d’ou des aides à coup de millier de milliards d’euro) et des multinationales.

                Les riches, les oligarches, ont sortie leur joker et ils sont compris qu’il faut maintenir la crise ... La crise est un levier qui permet aux riches d’augmenter leurs profits en baissent les salaires des travailleurs ! Jamais l’industrie du luxe c’est porté aussi bien. Les riches sont toujours plus riches et le pauvres de plus en plus pauvres.

                « « Quelque chose doit remplacer les gouvernements, expliquait David Rockefeller, fondateur du Groupe Bilderberg ... » — > Article du Canard Républicain, AGCS : une abdication des États face aux multinationales et la destruction des services publics mondiaux, le 30/12/07.  http://www.lecanardrépublicain.net/spip.php?article237


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 mai 2013 12:58

                  Erratum

                  faux
                  et aussi corrompu comme l’UPR !

                  vrai
                  et aussi corrompu comme l’UMP !


                • germain 23 mai 2013 21:04

                  Après l’ ANI, si ça continue à ce rythme, on ne va pas tarder à revenir sous le régime de « Vichy »


                  • fabb54 23 mai 2013 21:36

                    Parler de gauche et de droite n’a pas de sens si l’on n’en précise pas les champs concernés. 
                    Je me considère de gauche d’un point de vue « social », d’un point de vue « moral » et d’un point de vue « intellectuel ». Mais cela ne m’empêche pas de penser que, dans son ensemble, la population française vit au dessus de ses moyens en consommant plus qu’elle ne produit. Que nous devons adapter nos niveaux de vie à ce que l’on produit réellement. Mais combien de personnes, hurlant à tout va sur des politiques ne faisant rien pour leur pouvoir d’achat, consomment smarphones, télévisions et autres objets high-tech sans comprendre que ce qui est anormal, c’est qu’ils soient capable d’acheter ces biens, que bien sûr ils ne produisent pas, puisque de petits asiatiques le font très bien pour très peu en retour.

                    Bien sûr, les inégalités doivent être combattues, c’est même la priorité dans un contexte de contraction économique où chacun doit faire l’effort. 

                    Mais il n’y a pas de politique envisageable qui permettrait d’augmenter le pouvoir d’achat. Il faut bien en avoir conscience, et, à ce titre, Hollande, pendant la campagne, et Mélanchon et LePen aujourd’hui sont des vendeurs de rêves. 


                    • Roubachoff 23 mai 2013 23:05

                      En Allemagne, Hollande a fait aujourd’hui l’éloge de Schröder. Ce sale type se vautre dans son auge. Mais c’est logique, car plus rien ne le retient. Un peu comme Sarkozy, qui a foncé signer le fameux traité en urgence pour se venger d’être promis à la défaite - regardez ce que je leur laisse comme cadeau, moi, aux Français ! - Hollande sait que les carottes sont cuites. Défaite aux Municipales (amortie par le caractère local du scrutin) grande claque aux Européennes, déroute à la Présidentielle et fabuleux coup de pied au cul aux Législatives. Rien ne pourra inverser cette tendance. Alors, pouquoi se gênerait-il pour faire ce qu’il ose appeler « une politique courageuse » ? A savoir, une série de saloperies que la pire droite n’aurait pas osé faire passer à ce rythme effréné...

                      Oui, il faudrait un referendum révocatoire. Il est impensable qu’un menteur et un traître désavoué par 75% de la population puisse s’essuyer les pieds sur la France pendant encore quatre ans en toute impunité. En attendant, les législateurs ont bien fait de supprimer l’offense au chef de l’Etat, parce que les tribunaux auraient été encore plus débordés.

                      Plus sérieusement, une question se pose aujourd’hui à tous ceux qui se démarquent de Hollande sur sa gauche. (Ce qui n’est pas vraiment difficile, vu son positionnement politique.) Jusqu’où aller pour écraser définitivement la tête de la vipère solférinienne ? Un retour de Sarkozy ? Cinq ans de purgatoire sous Mme Le Pen ? Désolé, mais c’est une question fondamentale, et JL Mélenchon lui-même ne pourra pas continuer quatre ans sur le thème : « Ils sont de droite, mais on reste dans la majorité. » 


                      • Yohan Yohan 23 mai 2013 23:22

                        Encore 4 ans.... Hum ! Moi je me régale...de vous voir souffrir. Vous allez tellement en bouffer du Flamby que ça va vous en dégoûter pour la vie. Virer Sarko pour mettre un jobard pareil à sa place, c’est la preuve que les médias sont quand même bigrement efficaces pour lessiver les cerveaux. 


                      • Traroth Traroth 24 mai 2013 11:32

                        Oui, c’est pareil qu’avant 2012, quoi.


                        Quand les Français ont élu Sarkozy en 2007 et que le malheur s’est abattu sur la France, je ne m’en suis pas réjoui. Je n’ai pas posté de message triomphant disant « je vous l’avais dit ! J’espère que les électeurs de Sarkozy vont crever la gueule ouverte à force d’heures supplémentaires contraintes et baisse du pouvoir d’achat ». J’ai dit que j’espérais qu’ils allaient comprendre leur erreur et réfléchir.

                        La différence entre vous et moi, Yohan, c’est que moi, j’aime mon pays

                      • Roubachoff 23 mai 2013 23:21

                        @fabb54

                        Votre discours est un tissu d’âneries.

                        1) Dans une écomomie de marché, il est absolument indispensable que la production soit consommée - autrement dit, détruite pour qu’on puisse recommencer à produire. La crise actuelle, c’est ce que les gens comme vous ne comprennent pas, n’est pas une crise de l’offre mais une crise de la demande. Entendez-vous des chefs d’entreprise se plaindre que leur carnet de commandes déborde et qu’ils sont dans l’impossibilité de fournir leur clientèle ? Croyez-vous qu’un ralentissement de la consommation résoudrait quoi que ce soit ? Eh bien, il se produit en ce moment même, et regardez le résultat.

                        2) Dans une économie reprise en main rationnellement et qui tiendrait compte de l’hypothèque écologique - à savoir, une économie où la collectivité possède et gère les moyens de production et de distribution des richesses - vos petits discours bien raisonnables inspirés de BFMTV seraient aussi utiles qu’une rustine sur le réacteur fissuré d’une centrale nucléaire. Désolé de ma virulence, je n’ai rien contre vous en particulier, mais j’éprouve une grande lassitude à force d’entendre chaque jour des tirades pré-calibrées d’une niaiserie sans bornes. 


                        • Traroth Traroth 24 mai 2013 11:28

                          En lisant l’article, on cherche la relation entre la loi sur le mariage homosexuel et l’ANI. Et on ne trouve pas. Ca n’y est tout simplement pas !


                          • Roubachoff 25 mai 2013 03:40

                            @Traroth

                            Bof, l’auteur veut nous faire croire que le mariage gay a servi d’écran de fumée pour cacher les agissements anti-sociaux des solfériniens. Comme s’il y avait eu besoin de ça pour que la droite s’intéresse à autre chose. Mais l’UMP n’aurait de toute façon jamais critiqué des mesures qui lui conviennent parfaitement.

                            J’ai l’impression que certains abrutis seraient prêts à trouver un lien entre le mariage gay et le réchauffement planétaire, tellement ça les angoisse. Feraient mieux de voir un psy...

                            Bon week-end.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès