Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Des ultrasons pour empêcher les attroupements de jeunes

Des ultrasons pour empêcher les attroupements de jeunes

Dans nos sociétés occidentales qui vieillissent à vue d’œil, la jeunesse est devenue un sujet de préoccupation quand ce n’est pas tout simplement une gêne. Pragmatiques à l’excès, nos voisins britanniques pensent avoir trouvé une solution : la mise en place d’émetteurs de sons très hautes fréquences, uniquement perceptibles par les moins de 25 ans. Le système qui a fait ses preuves en Grande-Bretagne intéresse désormais la Suisse.

Un jeune ça va. Plusieurs, bonjour les dégâts. Le royaume de sa gracieuse majesté n’est pas, loin de là, épargné par les incivilités et les désagréments liés aux rassemblements de jeunes désoeuvrés. Tels d’indésirables et nuisibles volatiles, le dernier moyen trouvé pour les faire fuir, c’est de répondre à la gêne par la gêne. C’est ainsi qu’est né le système “mosquito” (moustique en anglais), de simples émetteurs d’ultrasons particulièrement désagréables et surtout uniquement audibles par les jeunes de moins de 25 ans. Dès l’âge de 20 ans en effet, les humains commencent à perdre la capacité à entendre certaines fréquences. Autre avantage, le son est directionnel, c’est-à-dire totalement contrôlable. Il ne franchit pas en outre les éléments solides tels que les murs et les portes.

Le système “Moquito” a été installé avec succès en Grande-Bretagne. Son inventeur, Howard Stapleton, est un ingénieur et homme d’affaires gallois de quarante ans, très fier d’avoir mis au point la première arme sonore de dissuasion anti-ado. Le système composé d’un boîtier et d’un petit haut-parleur protégés par une cage d’acier demeure toutefois onéreux avec un prix de l’ordre de 950 €. Le prix de la tranquillité. Les clients sont essentiellement des magasins, des stations-service, des gares routières, des complexes sportifs, mais aussi des municipalités, qui installent le système dans des lieux publics où des bandes de jeunes ont l’habitude de se retrouver.

Dernièrement, des Mosquito ont été installés sur des pans du palais Eynard, l’Hôtel municipal de Genève. Révélée par la presse, une polémique est née, un expert déclarant que le système pouvait être dangereux pour la santé. Depuis, les matériels ont été retirés. La mesure qualifiée de discriminatoire par de nombreux jeunes a été jugée avec beaucoup de sévérité par le chef de file local des Verts, Antonio Hodgers, qui a évoqué une atteinte à la dignité humaine. “C’est un scandale. On traite les ados comme des chiens. Ce sont des êtres humains qui ont droit au respect. Je ne nie pas qu’il y ait parfois quelques problèmes, mais la solution réside dans le dialogue, pas dans ce genre de dispositif.”

En France, le Mosquito est commercialisé par la société IBP France qui l’a rebaptisé “Beethoven”. Un système qui selon ses publicités produit “un son qui adoucit les mœurs“.


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • feuille de trefle feuille de trefle 15 mai 2007 11:55

    Il reste à trouver un système pour disperser nos aînés dans les clubs du 3ème âge qui déblatèrent sur la jeunesse et l’avenir du pays. Mince, c’est vrai ils votent aussi les vieux ! smiley


    • jamesdu75 jamesdu75 15 mai 2007 12:06

      C’est le même probleme que l’article qui parle que des vieux ont voté sarko.

      la question est de savoir si c’est une guerres des ages ou une guerre du point de vue.

      Je suis jeunes (je pense) et ca me saoul quand des gens mettent de la musique a fond quand je me repose chez moi.

      Donc c’est une question d’etat d’esprit.


    • prgrokrouk 17 mai 2007 15:17

      @jamesdu75 Il faut croire que le mot d’ordre est d’être au boulot, et que ces déviances (pas de présence ni d’autorité adulte) invitent à des minarets improvisés, « les oisifs au travail ! »... vus par des demi-portions.

      Donc personne n’étudie... personne ne travaille de nuit... ni en horaire décallé... il n’y a pas de journées de récupération... pas de dimanche ni de samedi matins... Il n’existe que ceux « qui se couchent tard et se lèvent tard » pour être candidats à l’inconfort ? et malaisés dans leurs aises ? Ils ont leur(s) base(s) de repli à l’écart du bruit : il est donc fait pour les autres !

      Je crois que les charges de copropriété n’ont pas fini d’augmenter, sans qu’il soit besoin de produire la moindre raison... La voilà, la crise du logement qui n’en finira pas !


    • Ernest Rougé 17 mai 2007 19:35

      Un système simple « pour » disperser les vieux...

      Une énorme hélice qui tourne, que l’on emploie au cinéma pour faire croire qu’il y a une tempête. Les vieux s’envoleront ! Pas besoin d’infra-sons...

       smiley smiley smiley


    • jak 15 mai 2007 12:04

      l’idéal serait que les jeunes naissent vieux et que les vieux meurent , psttt !!! c’était juste une connerie smiley


      • JL JL 15 mai 2007 12:06

        «  »Autre avantage, le son ... ne franchit pas les éléments solides..«  »

        Est-ce qu’un simple casque suffirait à s’en protéger ?

        Par ailleurs,il y a des personnes qui gardent la faculté de percevoir ces sons même à l’age adulte. Nous ne sommes pas tous égaux dans ce domaine.

        Enfin, pour répondre à Feuille de Trèfle : les jeunes cons d’aujourd’hui ne sont-ils pas les vieux cons de demain, et réciproquement ? Si les jeunes cons sont en bande, les vieux cons sont plutôt solitaires. smiley

        Plus sérieusement, opposer la jeunesse aux ainés c’est le meilleur moyen de détruire la solidarité intergénérationnelle.


        • feuille de trefle feuille de trefle 15 mai 2007 12:27

          Et le sens de l’humour et le second degré ... je le range où ? Peut être entre les jeunes et les vieux ... Moi aussi j’aime pas les cons ! et il m’arrive même de me détester .. smiley


        • JL JL 15 mai 2007 12:46

          Pardon, ma remarque n’était pas acerbe. Je la croyais compatible avec la votre. Veuillez excuser ma maladresse.


        • feuille de trefle feuille de trefle 15 mai 2007 12:54

          Autant pour moi ! Quand j’étais jeune je disait du mal des vieux... Quand je serais vieux je dirais du mal des jeunes ... Comme je suis entre les deux, je dis du mal de tout le monde ! Hi hi ! smiley


        • IP115 15 mai 2007 16:01

          Et dire qu’il aurait suffit aux « vieux cons » de ne pas avoir d’enfants pour ne pas se faire emmerder par les « jeunes cons » ... smiley

          Je suis aussi entre les deux ages, mais contrairement à toi, je n’oublie pas que le monde dans lequel nous vivons a été imaginer et « contruit » par nos « vieux » souvent avec leur sueur et leur sang ... smiley


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 mai 2007 00:10

          Le vieux qui entend comme un jeune est aussi dangereux qu’un jeune. Quand ils seront tous sourds, on sera tranquille ! Montez le volume ! smiley


        • imago imago 16 mai 2007 12:03

          pour JL

          il me semble que PRECISEMENT l’auteur de l’article s’élève contre cette guerre des classes d’âge !!! (guerre par marchandises rentables interposées)


        • Gilles Gilles 15 mai 2007 12:30

          Surtout qu’avec ce système, on ne chasse pas uniquement les bandes qui font chier et qui se trouvent être jeunes, mais tous les jeunes, quelque soit leur attitude, y compris les gamins passant par là avec leur mamam. Les bandes de vieux cons (plus de 25 ans..) sont épargnées.

          C’est carrément une agression amorale vis à vis de ceux qui sont censés être l’avenir du pays et devront payer les retraites des autres. Il me parait normal que les cibles de ces engins fassent leur possible pour répliquer à l’agression en les détruisant, et au passage, balancer un pavé dans la vitrine du connard qui les a positionnées.

          Et ensuite, à quand un système anti-SDF ? Anti-Travellers ? Ne pourrait-on pas aussi imaginer un système qui détecte la racaille potentielle qui veut s’incruster à Neuilly ?


          • Romain 15 mai 2007 14:08

            « un systéme qui détecte la racaille potentielle »

            Il parait que la génétique pourra nous aider à ce niveau, dixit un grand président.


          • MyHyene MyHyene 15 mai 2007 16:48

            un jour ou l’autre on gene tous quelqu’un ...aujourd’hui ce sont les vieux qui souhaitent disperser les jeunes... demain ce sera les travailleurs qui voudront libérer les caisses de supermarché de la présence des retraités...les délinquants qui voudront disperser les crs smiley


          • Hakim I. 15 mai 2007 13:41

            Cliquez sur le lien ci-dessous pour savoir si vous faites partie des vieux cons smiley


            • Alienor Alienor 15 mai 2007 14:41

              J’ai plus de 25 ans et je l’entends ce son ! C’est vraiment très désagréable. Ce genre de mesure constitue un violation des droits d’une certaine partie de la population et une discrimination totalement abjecte... Si les jeunes suivaient la même logique, il balanceraient des virus de la grippe dans les maisons de retraite... C’est vraiment n’importe quoi. ça me rappelle ces banlieux résidentielle aux Etats Unies qui sont interdites aux jeunes et gardées par leurs propres milices. Tout ceci fait froid dans le dos. C’est le principe même du racisme qui provient de raisonnements faussement logiques fonctionnant par induction :

              - « J’ai vu des »jeunes« qui dégradent —> donc tout les »jeunes« sont des voyoux. »

              Le mot « jeune » pouvant être remplacé par « immigrés » / « SDF » / « juifs » / « chômeurs » / « handicapés » / « malades mentaux » / « fleuristes » / « caminonneurs » / « obéses » / « personnes de petites tailles » / « personnes de grandes tailles » / « moustachus » / « personnes portant des T-Shirts rouges » (très dangereux ceux-là !) / « femmes »... Etc. Finalement, suivant cette logique, cette proposition, et cette structure de proposition peux donc s’appliquer à tout le monde !

              Et comme ce type de raisonnement est très répandu, la généralisation, le racisme, l’intolérance et la haine ont de beaux jours devant eux. Mais n’oublions qu’on est toujours l’« autre » de quelqu’un et que cette logique pourrait bien se retourner contre ceux la suivent.


            • LaEr LaEr 16 mai 2007 09:51

              27 ans, je l’entends aussi...

              Cannulard ? Je demande à quelques « vieux » de tester. ;)


            • mr.powers mr.powers 17 mai 2007 12:54

              27 ans, je l’entend aussi. Je rejoins la commentaire ci-dessus : si un « vieux » pouvait faire l’expérience ...


            • Mango Mango 17 mai 2007 14:21

              47 ans (depuis 20 jours, mais quand-même !) et je l’entends !

              Dommage : je voulais en installer un devant mon frigo pour éviter que la horde de mes enfants et de leurs potes qui squattent à la maison n’ en dévaste le contenu ! smiley

              Quoi que... ça pourrait m’aider à suivre un régime... smiley


            • Ernest Rougé 17 mai 2007 19:30

              68 ans. J’y suis allé sur votre lien, malheureusement mon ordinateur est resté muet !


            • Pak 19 mai 2007 11:17

              Si c’est vraiment ça le son je l’entends très bien à 33 ans et j’espère que ça sera encore le cas longtemps ! Une vraie invention à mettre à la poubelle smiley


            • napas2pseudo 25 mai 2007 12:27

              Alors donc il semble que ce sont les oreilles qui permettent de distinguer un jeune d’un vieux et non pas l’age. Mais que dire de ceux qui (comme moi) percoivent le son d’un oreille seulement ? Et y-a-t’il quelque chose à conclure du fait que ce soit la gauche ?


            • Vilain petit canard Vilain petit canard 15 mai 2007 13:56

              A lire et article et les réactions, il me semble de plus en plus clair qu’une nouvelle ligne de clivage traverse la société française (et européenne ?) : les « jeunes » contre les « vieux », j’ai encore un peu de mal à préciser la limite entre les deux, d’autant que l’âge n’est apparemment pas le seul facteur discriminant, le statut social doit jouer aussi un rôle.

              Je suis tenté de décrire ces deux camps ainsi : d’une part les anciens, retraités ou chefs d’entreprise à partir de la quarantaine, avec quelques jeunes urbains faisant des études valorisées économiquement (genre HEC ou Centrale), et d’autre part, les jeunes (surtout avant 25 ans) et les habitants de zones rurales, les petits salariés, les professions libérales, et les étudiants non valorisés économiquement (sciences humaines, fac).

              Si quelqu’un a des données sur le sujet, je suis preneur.

              Cette évolution est très inquiétante. On a retrouvé ce clivage au vote contre le TCE, maintenant avec Sarkozy, et c’est en train de se creuser, si il continue dans son trip d’opposition entre catégories sociales.

              Après les canons à ultrasons anti-djeunes, les émeutes anti-vieux ?


              • prgrokrouk 17 mai 2007 15:31

                Vivre en sardines ne signifie pas que ceux qui nuisent à la tranquillité soient TOUJOURS plus alloués et avantagés par des systèmes ayant pris le rôle de Souteneurs !

                Même les élèves scolarisés ont le droit de se reposer, de faire leurs devoirs, d’aider à des tâches familiales, de lire ou d’aller faire du sport.

                Même les responsables familiaux ont droit à des moments de repos sans se décharger sur la collectivité de voisinage !

                Si on ne pouvait pas RAISONNABLEMENT espérer devenir vieux, la vie aurait pris des mesures anti-jeunes ! Mais la présence d’un avenir les invite au respect... qu’ils n’éprouvent pas.


              • wired 15 mai 2007 14:35

                Mais dans quelle société on vit ! Peut être qu’il faudrait se poser du pourquoi des causes des attroupements de jeunes mais c’est toujours plus facile de chasser des futurs consommateurs bientôt solvables.


                • Gilles Gilles 16 mai 2007 08:05

                  J’étais « jeune » voici 15 ans, et les attroupements ce n’est pas nouveau. Normal de se réunir entre jeune en journée ou le soir aprés les cours pour s’amuser, surtout si on habite dans un bled où il n’y a pas vraiment grand chose à faire. ça a toujours plus ou moins bien plû aux riverains.

                  Sarkozy a pris comme exemple les quelques rares cas de réunions en bande de gars peu délicats pour généraliser et en faire des boucs émissaire destinés à terroriser les gens qui ne comprennent pas la jeunesse, même ceux qui n’ont jamais subis ni été témoins d’actes d’agression de la part de quiconque.

                  Surfer sur la vague sécuritaire et jouer au pompier pyromane se vend bien électoralement ; Seulement le problème est que par la suite l’engrenage s’affole. Le sentiment d’insécurité allant croissant, les gens s’arment et les hommes politiques proposent toujours plus de solutions sécuritaires répressives au détriment du dialogue et de la prévention. En fin de compte la société se bu nkerise


                • vachefolle vachefolle 15 mai 2007 16:38

                  Et ils font aussi du bruit quand ils se grillent les pates sur le neon ?

                  Sinon systeme globalement ridicule, car il faudrait prendre des CRS vieux !!!


                  • cumulus 15 mai 2007 16:50

                    Il faut prendre un peu de hauteur. Le problème moral est tout à fait relatif.

                    Le plus souvent les jeunes sont étudiants ou chomeurs. Ils ne paient pas d’impôts et perçoivent parfois des aides. Il n’y aucune raison qu’ils profitent plus des espaces publics.. Parfois, les jeunes sont aussi délinquants etcela coute très cher d’abord aux victimes (voiture brulée, vol, etc) et à la société (aussrance, police, justice, prison, etc).

                    En plus, ils votent à gauche.

                    Alors quoi de plus normal que les honnêtes gens puissent avoir un peu de tranquilité, de sécurité et de paix.

                    En plus cela remplace la police.

                    Ceci dit, je crois qu’on devrait étendre et améliorer le système et ne chasser le jeune qu’après un certains temps suivant l’endroit (à négocier avec les associations de jeune).

                    Exemple :

                    après 1 mn d’arrêt dans une rue, ça se déclenche.

                    Dans un bistrot, on peut le chasser après 10 minutes (souvent ils restent 1 heure en ne consommant q’un café).


                    • wired 15 mai 2007 17:38

                      Question hauteur c’est puant. Un jour je crois que ca va vraiment faire mal tant de conneries.


                    • MyHyene MyHyene 15 mai 2007 17:57

                      « Il faut prendre un peu de hauteur. »

                      on va essayer...

                      * Le problème moral est tout à fait relatif.*

                      « Le plus souvent les jeunes sont étudiants ou chomeurs. Ils ne paient pas d’impôts et perçoivent parfois des aides. »

                      de nombreux jeunes se forment par alternance donc ils travaillent...de nombreux étudiants cumulent les petits boulots pour payer leurs études( principalement pour Mcdo) ...dans les deux cas ils peuvent avoir a assumer loyer et charges...

                      « Il n’y aucune raison qu’ils profitent plus des espaces publics.. »

                      bien d’accord ,mais il n’y a aucune raison pour qu’ils en profitent moins...

                      « Parfois, les jeunes sont aussi délinquants »

                      s’il n’y avait que les jeunes ...

                      « etcela coute très cher d’abord aux victimes (voiture brulée, vol, etc) et à la société (aussrance, police, justice, prison, etc). »

                      cela coute très cher a la victime et a la société quelque soit l’age du délinquant...

                      « En plus, ils votent à gauche. »

                      je ne crois pas que la gauche est fait 100% dans une classe d’age...

                      « Alors quoi de plus normal que les honnêtes gens puissent avoir un peu de tranquilité, de sécurité et de paix. »

                      pourriez vous définir « les honnetes gens » ? parcequ’on a tous été jeune donc si tous les jeunes sont malhonnetes ...

                      « En plus cela remplace la police. »

                      un appareil unique ...peut-être... mais si le bruit est presque partout ça risque de leur taper sur le systeme...et a ce moment là il faudra bien appeller la police .

                      « Ceci dit, je crois qu’on devrait étendre et améliorer le système »

                      moi je vote pour qu’on l’installe au supermarché(voir mon post précédent)

                      « et ne chasser le jeune qu’après un certains temps suivant l’endroit (à négocier avec les associations de jeune). »

                      mort de rire ...les associations de jeune...

                      "Exemple :

                      après 1 mn d’arrêt dans une rue, ça se déclenche."

                      pourquoi limiter l’appareil aux jeunes ? on doit pouvoir le faire pour tout le monde...

                      « Dans un bistrot, on peut le chasser après 10 minutes (souvent ils restent 1 heure en ne consommant q’un café). »

                      vu le prix du café il faut bien une heure pour le déguster


                    • Alienor Alienor 15 mai 2007 19:10

                      En ignorant la possiblité (fort probable) que vous soyez un troll, je vais m’amuser un petit peu et prendre votre message à rebours, vous comprendrez peut-être ainsi l’ignominie de vos propos.

                      Comme je l’ai dit dans mon précédent message sur le « racisme » en tout genre, je vais jouer à remplacer « jeune » par « vieux » dans votre commentaire :

                      "Il faut prendre un peu de hauteur. Le problème moral est tout à fait relatif.

                      Le plus souvent les vieux sont des retraités. Beaucoup ont de trop petites retraites. Ils ne paient donc pas d’impôts et perçoivent parfois des aides. En plus ils coutent cher à la sécu. Il n’y aucune raison qu’ils profitent plus des espaces publics.(Ils restent parfois assis plusieurs heures sur des bancs et nourissent des pigeons vecteurs de grippe aviaire) Parfois, les vieux sont aussi délinquants et cela coute très cher d’abord aux victimes (spéculation immobilière empêchant les jeunes de se loger, le coup de l’oublie du porte-monnaie chez les commerçants pour pas payer, le recel de disques vinils de Charles Trenet, pollution sonore par radotages en tous genre, etc) et à la société (sécurité sociale, maisons de retraite, etc). En plus, vue qu’ils sont de plus en plus nombreux le coût de leur retraite va ruiner les jeunes qui eux même n’en auront pas.

                      En plus, ils votent à droite.

                      Alors quoi de plus normal que les honnêtes jeunes gens puissent avoir un peu de tranquilité, de sécurité et de paix.

                      En plus cela remplace la police.

                      Ceci dit, je crois qu’on devrait étendre et améliorer le système et ne chasser le vieux qu’après un certains temps suivant l’endroit (à négocier avec les associations de vieux, surtout qu’avec leur canne, ils se déplacent lentement).

                      Exemple :

                      après 1 mn d’arrêt dans une rue, ça se déclenche.

                      Dans un café, on peut les chasser après 10 minutes (souvent les petites vielles restent 1 heure à blablater en ne consommant qu’un thé)."

                      Voilà, j’espère que les personnes âgées auront suffisament d’humour pour ne pas prendre mon message au premier degré. J’espère aussi, cumulus, que vous pourrez grâce à ce changement de perspective (cette « prise de hauteur » pour reprendre votre expression), vous rendre compte de l’absurdité, de la bétise, de l’extremisme et de la méchanceté de votre commentaire.


                    • HLVS 15 mai 2007 23:05

                      Je crois que l’article de Cumulus n’est pas à prendre au premier degré non plus. Du moins, ce n’est pas comme ça que je l’ai compris. Il faudrait arrêter de voir des trolls ou point Godwin partout. smiley


                    • wired 15 mai 2007 23:54

                      Si celà l’amuse d’ironiser sur de sujets sérieux qu’il le dise c’est un peu facile je n’ai pas à décrypter les intentions des gens surtout sur un forum..merde il a quel âge ce type ???


                    • imago imago 16 mai 2007 12:10

                      Bravo MyHiène


                    • Mango Mango 17 mai 2007 14:49

                      Euhhhh ?!?

                      Je crois que le message de Cumulus était pour rire, ou bien ???

                      Un véritable détracteur n’aurait pas eu cette finesse. Le sujet est grave, sérieux, important, certes, mais il n’y a aucune raison pour qu’il devienne chiant.

                      La dérision, la satyre et la parodie sont les premières combattues par le totalitarisme que nous redoutons, alors ne tendons pas le bâton pour nous battre.

                      Faut-il toujours préciser que « c’est au second degré » ???

                      Si on a un doute, on peut demander...

                      Si on s’est planté, on peut s’excuser...

                      Sinon, on est tenté de reprendre avec Brassens : « Le temps ne fait rien à l’affaire, ... »

                      Civilement.


                    • Alienor Alienor 17 mai 2007 15:22

                      Mea culpa si c’était effectivement de l’humour. Pour ma défense, j’ai d’abord songé à du second degré effectivement, mais certains détails m’ont fait pensé que c’était vrai : en effet, j’ai déjà entendu ce genre d’arguments dans la bouche de gens qui eux, étaient tout à fait sérieux. C’est pas forcément facile de trancher quand on n’entend pas le « ton » de la voix (ha, ça manque ça sur le net !). En plus, parfois j’ai franchement ris en lisant certaines interventions, pensant que c’était du second degré, alors que je me suis rendu plus tard que ce n’était pas le cas. Malheureusement, je crains qu’un certain nombre d’individus partage le point de vue de cumulus - mais sans le second degré éventuel - sinon ce genre de machine n’aurait jamais été conçu.


                    • LE CHAT LE CHAT 15 mai 2007 17:29

                      sur le même modèle que ceux qui font fuir les étourneaux ? Il suffit de faire beugler mireille Mathieu , ils vont fuir encore plus vite smiley


                      • Gasty Gasty 15 mai 2007 19:19

                        Si à cause des jeunes les vieux finissent par chier dans leur froc même sur les lieux public, va bien falloir nettoyer (à l’ultrason).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès