Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Deux homosexuels en prison, victimes de l’homophobie institutionnelle (...)

Deux homosexuels en prison, victimes de l’homophobie institutionnelle en Algérie !

En France, ce sont des photographies et des témoignages personnels laissés sur facebook qui peuvent coûter cher : perte d'emploi, difficulté d'en trouver un, dossier établi et gardé par la police, fichage organisé.

Face au danger que représente Facebook, il est utile et nécessaire, voire indispensable de donner un certain nombre de conseils :

- ne pas laisser sur son mur des photos qui risquent d'être utilisées par des malveillants

- ne pas raconter sa vie à tout vent

ne délivrer sur soi qu'un minimum d'informations.

Dans d'autres pays jugés à tort comme démocratiques, des personnes qui se laissent aller à des déclarations, risquent de se trouver en grande difficulté.

C'est ce qui s'est passé récemment en Algérie pour deux homosexuels...

EVIDEMMENT CES DEUX PERSONNES ONT PEUT ETRE FAIT LE CHOIX DE FAIRE PUBLIQUEMENT UNE DECLARATION...C'EST ALORS LEUR CHOIX, IL EST RESPECTABLE ET COURAGEUX

Ceci étant dit, il faut rappeler avec force le rique que comportent facebook et les réseaux sociaux et naturellement apporter notre soutien plein et entier à ceux qui subissent de plein fouet une répression réactionnaire d'un autre temps.

Lu sur le site de Prochoix

"Oran : deux homosexuels en prison

Deux jeunes homosexuels ont été, fin de semaine dernière, mis en dépôt, à Oran, après avoir annoncé sur facebook, leur soutien absolu au « mariage pour tous » en France, et rendu public leur lien conjugal et leur souhait de se marier officiellement en Algérie.
Les deux jeunes oranais (étudiants à l’université d’Es-sania), âgés de 25 et 23 ans, ont été arrêtés, et accusés « d’avoir incité au non-respect des mœurs et des traditions » cite le quotidien arabophone El Khabar(4 mai 2013). les deux jeunes ont reconnu, dans un premier interrogatoire au commissariat, les faits, tout en insistant, plus tard, devant le procureur général auprès de la cour d’Oran, sur leur droit de se marier, de disposer de leur liberté de conscience individuelle et d’assumer leur homosexualité en public. En attendant le jugement, dont la date n’a pas encore été fixée, les deux jeunes homosexuels, risquent pas moins de mois de prison, selon article 338 du code pénal algérien « tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 500 à 2 000 DA soit de 5 à 20 euros et si l’un des auteurs est mineur de dix-huit ans, la peine à l’égard du majeur peut être élevée jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10 000 DA soit 100 euros d’amende. »

Saïd Khatibi"

JPEGLa solidarité internationnale doit permettre de faire libérer ces deux homosexuels .

La législation algérienne est homophobe, elle doit être combattue par tous ceux et toutes celles qui défendent les droits de l'homme et refusent l'obscurantisme !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Mr Dupont 13 mai 2013 15:05

    Pauvre Algérie qui, contrairement à nous , n’est pas prête de connaitre le mariage pour tous


    • BlackListed BlackListed 13 mai 2013 15:24

      Pour tester l’archaïsme ou la modernité d’un pays, quelques indicateurs très simple : 

      il suffit de regarder comme y sont traités : les juifs, les gays, l’érotisme.

      • OMAR 13 mai 2013 20:42

        Omar 33

        Contrairement à l’Algérie, deux personnes ont été assassinées à Tel-Aviv pour le simple fait d’être gays et....juives....
        http://fr.euronews.com/2009/08/02/meurtre-homophobe-en-israel/

        Chalot, en homme moderne, n’a pas pensé une seconde, à faire un papier sur ces victimes...


      • francesca2 francesca2 13 mai 2013 20:52

        Omar33 et la bonne foi ça fait toujours deux.



      • OMAR 13 mai 2013 21:57

        Omar 33

        Quand francesca n’a pas d’argument, elle se transforme en étron....


      • francesca2 francesca2 13 mai 2013 22:16

        Et c’est avec cette bouche que tu embrasses ta femme espèce de malpoli ? 


        Quel argument tu veux ? 
        D’un côté c’est l’Etat qui s’y met, de l’autre c’est l’oeuvre d’un fou. Il faut être un vrai philistin pour faire semblant de croire que c’est la même chose.

      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 14 mai 2013 01:49

        @ Omar

        Une faute grave et imbécile n’en justifie pas une autre.
        Est-il nécessaire, chaque fois qu’on fait un reproche à des musulmans, s’assurer qu’une faute du même genre n’a pas été commise par un juif et vice-versa ?
        Cette guérilla perpétuelle semblerait puérile si elle n’était pas justement dramatique.


      • BlackListed BlackListed 14 mai 2013 08:00
        @Omar
        Contrairement à l’Algérie, deux personnes ont été assassinées à Tel-Aviv pour le simple fait d’être gays et....juives....

        Il n’est pas exclu que le meurtrier soit musulman, 20% des israéliens sont musulmans.



      • OMAR 14 mai 2013 10:37

        Omar 33

        @Daniel.

        Le mariage pour tous s’est accaparé le débat permanent en France, alors que d’autres préoccupations plus urgentes, plus importantes auraient du être traitées...

        Non satisfait de cet état de fait, Chalot et la clique débordent sur un fait divers qui se déroule hors de l’Hexagone et qui ne les concernent que pour discréditer l’Algérie en proie à d’autres problèmes sociaux-économiques graves...

        Si j’ai pris comme exemple le drame de Tel-Aviv, c’est qu’il se présente comme plus intéressant et plus révélateur que ce qui s’est passé à Oran.
        Car ici, ce n’est pâs l’institution qui est en cause, mais un citoyen lambda...

        Et là, notre ami Chalot se tait...
        Gayssot ne justifie pas tout...

        Une dernière précision, vous parlez de reproches faits à des musulmans..
        Vous venez de confirmez le but suggestif et donc inavoué de Chalot : s’attaquer à une communauté bien précise et non pas à l’homophobie...

        Et les dernières manifestations de la droite à Paris renseigne que ce problème n’est pas l’apanage d’un pays ou d’une communauté bien précise..

        Relisez les commentaires de Cedrix et de francesca, ils vérifient mes écrits...


      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 14 mai 2013 10:58

        « Contrairement à l’Algérie, deux personnes ont été assassinées à Tel-Aviv pour le simple fait d’être gays et....juives... »


        On peut assassiner des homos partout. Mais quels sont les pays qui punissent l’homosexualité par la loi ?

      • appoline appoline 14 mai 2013 12:49

        @ Blacklisted,


        Remballez votre 95 c qui ne fait rêver que vous. Chacun est maître de son destin et chacun doit lutter dans son propre pays s’il veut faire avancer les choses, beugler de l’extérieur n’est même pas une guérilla c’est de la lâcheté. En somme, chacun sa merde

      • popov 14 mai 2013 14:48
        @OMAR

        Bravo pour l’argument.

        En effet, si les juifs le font, pourquoi le reprocher aux islamiques ?

      • superwassou superwassou 15 mai 2013 16:52

        Pour tester l’archaïsme ou la modernité d’un pays, quelques indicateurs très simple : 

        il suffit de regarder comme y sont traités : les juifs, les gays, l’érotisme.

        C’est vrais si ont massacre des noirs, arabe, asiatiques (de toutes les religions sauf celle du peuple elu par le vent) majoritairement heterosexuels (ou pedophiles s’ils ont etudier en occident asser longtemp), c’est un signe de progres.

        L’érotisme n’est pas ce que tu aime voir « grace » à Youporn, femen, l’ile du loft de la réalité et autres symboles de modernité.
        L’érotisme est ce que chacun veux et non ce que TU veux pour les AUTRES QUI NE T’ON RIEN DEMANDER.

        la course en avant vers le « porno de rue » est bel et bien un signe de degenerecence.
        L’intention de l’imposer aux autres est le signe d’une deconnection de la réalité... qui amenne a la violence.

        Je ne suis pas pour la penalisation de l’homosexualité. Mais je ne vais pas dire au autres quoi faire. Je sais pas, la lucidité peut etre. Peut etre que le discours colonialiste, qui ne me conscernait jamais, n’a pas eu le meme effet sur moi.
        Qui sais ?

        Pendant ce temps le trafic humain bat son plein. notement dans la capital de la prostitution et du traffic d’organe j’ai nommer « l’état arabe le plus-islamiste-du-monde-j-ai-peur » : ISRAEL !


      • cedricx cedricx 13 mai 2013 15:35

          Dans ces contrées, plus vous faites de bruits autour de ces « affaires » et plus la peine sera lourde, car elle focalisera l’attention populaire du pays ( largement défavorable aux accusés) ! Pour l’intérêt de ces deux jeunes, seule la discrétion est de mise, en espérant qu’ils écoperont du minimum.

         

        Mobilisons nous plutôt contre la peine capitale pour relation homosexuelle qui participe de la même logique que celle infligée aux hommes et femmes adultères : « la peine de mort est ici requise afin de punir des relations sexuelles et privées entre adultes consentants. Selon différentes sources reprises par Amnesty International  les actes homosexuels sont encore passibles de peine de mort dans  ces pays : Arabie Saoudite, Yémen, Iran, Nigeria, Lybie, Afghanistan, Soudan et Mauritanie. Ces législations sont effectivement appliquées : en 2002, trois hommes reconnus « coupables d’actes homosexuels » ont été décapités en Arabie Saoudite. Au Nigeria, deux hommes viennent d’être condamnés le 13 juillet à la lapidation pour sodomie . Enfin, l’homosexualité d’un accusé peut être retenue comme circonstance aggravante. Ainsi au Texas, en 1983, un procureur avait requis et obtenu la peine de mort à l’encontre de Calvin Burdine, accusé de meurtre et ouvertement homosexuel, en arguant que la prison à vie pour un homosexuel n’était pas vraiment une punition. Pour avoir été mal défendu par son avocat, le jugement a été cassé en 2001 après qu’il ait passé 18 ans dans les couloirs de la mort. Burdine est désormais condamné à la prison à perpétuité. »

         

        Vingt-trois Egyptiens accusés d’homosexualité ont été condamnés, entre autres, à des peines allant jusqu’à cinq ans de prison par la Haute cour correctionnelle de la sécurité de l’Etat du Caire. 

         

        Il serait intéressant aussi de se mobiliser pour cette cause aux USA, Tennessee : « un pitbull condamné à mort parce qu’il est gay. Abandonné par son propriétaire qui l’avait vu « monter » sur un autre chien, un pitbull devrait être mis à mort ce jeudi après-midi dans l’Etat du Tennessee aux Etats-Unis ». Véridique.

         

         


        • superwassou superwassou 15 mai 2013 17:07

          @RicDubal
          C’est bien vrais pour le coran mais aussi pour la bible (V1 & V2), talmud ....

          Le probleme avec ces histoire de religions c’est que personne ne suis les regles de base.

          Celui ou celle qui veux vraiment respecter cette multitude de lois devra s’exiler dans un coin où il pourra vivre comme a l’époque des « prophetes » et autres « messies ».

          Par exemple les fans de la version 1 de la bible (torah) doivent suivre la loi du talion, l’endagamie forcée j’usqu’a extinction, charcuterie des enfants, sacrifices humains/animal et bien d’autres rejouissances tres difficile a pratiquer a long terme.
          De meme pour les amateurs de la version 2 (Torah mise a jour par les « copains du messie »)
          resumable ainsi : « bisous partout, justice nulle part ».

          Je ne suis pas plus un defenseur des contes orientaux que de ceux pretendument europeens, asiatiques, « hebraïque »...
          Mais je trouve malsain de toujours taper sur l’islam quand on est pas musulman.
          Taper sur le christianisme quand on est autres chose.
          Et ainsi de suite.

          Le probleme c’est le pouvoir dont est privé l’humain moyen au profit de quelques mafieux aux discours moralisto-mystico-debilitants.


        • francesca2 francesca2 13 mai 2013 18:24

          Les lois sont influencées par le nombre de personnes qui voient l’homosexualité comme contraire à la foi musulmane,


          Ben oui Chalot, mais qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse ?
          On recolonise ? Ou on envoie Fourest ?

          • OMAR 13 mai 2013 22:00

            Omar 33

            Et si c’est toi qui viens !!!!!


          • francesca2 francesca2 13 mai 2013 22:20

            Surement pas mon petit Omar.

            Je suis contre le droit d’ingérence, ils peuvent s’étriper en toute bonne humeur, ça ne me réveille pas la nuit.

          • Jonas 14 mai 2013 09:27

            Réponse à francesca2.


            L’islam n’est pas la seule religion qui condamne l’homosexualité. Les trois religion monothéistes considèrent l’homosexualité comme une abomination. Dans ce domaine , aucune différence. Sauf que dans les pays où l’islam est majoritaire et où la démocratie n’existe pas , les homosexuels sont poursuivis et condamnés.

            Pourtant dans la Bible , lorsque l’on lit attentivement ,-Samuel 2,17 - le plus grand roi d’Israël David et « Le Christ Jésus... issu de la semence de David, selon la chair » ( Saint Paul , Romains, 1,1-3). David et son ami Jonathan ( fils du roi Saül) considéraient leur amitié « Plus merveilleuse que l’amour des femmes ». ( ?)

            Dans le Coran l’histoire de David ( dâwûd) et de Goliath ( djâlût) est évoquée (sourate.II , la Vache,251)

            -Ils mirent en fuite , avec la permission de Dieu.
            David tua Goliath.
            Dieu accorda à David la royauté et la sagesse ;
            il lui enseigna ce qu’il voulut.

            Si Dieu ne repoussait pas certains hommes par d’autres, 
            la terre serait corrompue,
            Mais Dieu est celui qui dispense la grâce aux mondes.

            Sans être pour le concept « Mariage pour tous » je suis pour que les êtres puissent s’aimer comme ils l’entendent en bénéficiant de tous les droits et devoirs. En France une loi est votée , il faut s’y plier.


          • francesca2 francesca2 14 mai 2013 11:06

            Bonjour Jonas,

            je ne vois pas très bien en quoi vous me répondez ? Bien sûr, l’Islam n’est pas la seule religion qui condamne l’homosexualité, et alors ? 
            D’autres Pays ont su cantonner la religion (les religions) à sa juste place, notre Code Civil n’est pas la Bible ou l’Evangile, que je sache. 
            Mais, et je le redis, je ne me mêle pas de ce qui se passe en Algérie, je comprends mal que Chalot n’en fasse pas autant, ils ont une réalité qui n’est pas la mienne, qui n’est pas celle de Chalot non plus.
            Pour tout vous dire, je voudrais tellement qu’ils en fassent autant.

          • appoline appoline 14 mai 2013 12:54

            La procréation prend une part importante dans chacune des religions, donc elles ne peuvent que censurer l’homosexualité. Quoiqu’on en dise l’union est contre nature puisque stérile


          • Jonas 14 mai 2013 16:00

            Bonjour francesca2.


            A travers ma réponse , francesca2, je ne voulez pas vous offenser d’autant plus que je suis d’accord avec vous.

            « D’autres pays ont cantonné la religion ( les religions) a sa juste place notre code Civil n’est ni la Bible ou l’Evangile que je sache : dites vous avec juste raison.

             Des religions en effet ont fait leur aggiornamento, non sans difficultés et combats. » Il faut rendre à Cesar ce qui appartient à Cesar, et à Dieu ce qui est à Dieu« . Sentence biblique , extrait de l’Evangile de Saint Mathieu.

            Ce qui se traduit dans les pays occidentaux par la nécessité de séparer le pouvoir temporel ( de la politique) du pouvoir spirituel, la religion. Les hommes des Lumières se sont appuyés sur ce proverbe pour » cantonner la religion à sa place« .

            En ce qui concerne l’islam, la Turquie fut un des pays précurseurs à dépénaliser les relations homosexuelles en 1858 sous l’Empire Ottoman, la sodomie a été retirée de la liste des crimes. Aujourd’hui , la Turquie ne pratique toujours aucune pénalisation contre l’homosexualité. 

            La France ne pénalise plus l’homosexualité que depuis 1982.

            C’est en Afrique que la liberté des homosexuels est la plus bafouée. Pour ce continent 39 pays sur 54 pénalisent les relations » homosexuelles".

            L’Asie avec 22 pays vient juste derrière avec l’Arabie saoudite, le Yémen, le Liban, la Malaisie, la Syrie, le Qatar , la bande de Gaza et l’Iran etc.

             C’est Ahmadinejad, président de l’Iran qui a osé déclarer lors d’un débat a l’université de Columbia qu’il n’y avait pas d’homosexuels dans son pays ce qui avait fait rire tout l’Amphi. en 2007.

            Salut à vous francesca2





          • francesca2 francesca2 14 mai 2013 17:55

            Jonas, vous ne m’avez pas offensée, pardonnez-moi d’avoir été un peu séche. 

            Merci à vous pour tous ces compléments d’informations.
            A très bientôt. smiley

          • superwassou superwassou 15 mai 2013 17:14

            D’autres Pays ont su cantonner la religion (les religions) à sa juste place, notre Code Civil n’est pas la Bible ou l’Evangile, que je sache.

            Encore un ovin qui pense que la franc maconnerie est un club de crochet.
            c’est a cause de moutons comme toi que les bergers comme moi deviennent plus severes.
            Mais bon homosexualité, polygamie, pédophilie... finalment les pratiques SM paraissent plus soft pour toi, je pense.

            Ou on envoie Fourest ?

            Tu pense qu’ils nont pas vu asser d’horreurs ?

            L’homosexualité est contraire a toutes les religions. La FM est celle qui la pronne pour les moutons, et non pour eux-meme.


          • francesca2 francesca2 15 mai 2013 19:08

            Et les soins intensifs, vous avez essayé ? 


          • Dwaabala Dwaabala 13 mai 2013 19:04

            Il faut à l’Algérie le coup que l’on fait en ce moment en Syrie (établir la démocratie) puisqu’elle est elle aussi en retard d’un Printemps arabe, qui comme chacun le sait a eu pour premier souci dans chaque pays de légiférer sur le mariage pour tous.


            • Jonas 13 mai 2013 19:12

              Quelle surprise ! 


              Mais les gays ont toujours été et sont encore maltraités et même pendus comme en Iran dans tous les pays arabo-musulmans. 

              Ceux qui font ce genre de découverte , comme les exactions contre les minorités religieuses , les femmes ou noirs ( un noir est appelé dans ces pays ( « ABD » esclave) ne connaissent du monde arabe que le couscous et le thé à la menthe.

              PS : Je rappele qu’a Cuba la Mecque des « gauchistes attardés »les gays ne sont pas mieux lotis.


              • superwassou superwassou 15 mai 2013 17:23

                bien d’accord avec toi !

                Sauf pour le couscous qui est berbere et non arabe.
                Et aussi sur ton oublis mysterieux des nations, asiatiques, africaines, sud americaines qui ne supportent pas l’exposition de l’homosexualité avec la meme ferveur qu’en occident.


              • Alex Alex 13 mai 2013 19:14

                Yahweh-Allah (sws) a décidé qu’il fallait brûler les homos.
                Comme Il (sws) ne peut se tromper, il faut Lui (sws) obéir.
                Sauf s’Il (sws) a envoyé le correctif :
                « Erratum : p. xxx du Livre, lire “foutre la paix” au lieu de “brûler”. »


                • superwassou superwassou 15 mai 2013 17:24

                  hahahahaha ! smiley
                  excellent !


                • OMAR 13 mai 2013 20:31

                  Omar 33

                  @Chalot "La législation algérienne est homophobe, elle doit être combattue par tous ceux et toutes celles qui défendent les droits de l’homme et refusent l’obscurantisme !...« .

                  A l’instar de tous les pays du monde, l’homosexualité, tout comme la pédophilie, existe en Algérie...

                  Et les homosexuels sont plutôt l’objet de quolibets, de sarcasmes et à la limite, de méprise, que de haine...

                  De plus, la société algérienne est encore, bercée dans un environnement »puritain«  : la télé retire l’image et/ou le son quand des scènes ou des mots vulgaires apparaissent...
                  D’ailleurs les parents regardent très rarement les films »étrangers" avec leurs enfants...

                  Ajoutez à cela, l’arrivée des salafistes hypocrites, mais fondamentalistes qui ont par exemple réussi à faire fermer 75% des bars en Algérie et 100% des bordels.....

                  Alors, la législation peut paraitre homophobe, mais en l’absence d’un débat sur ce domaine qui reste tabou, il serait plus approprié de déclarer que ce sont les algériens qui ne sont pas encore prets à accepter ce genre de comportement....


                  • Liline 14 mai 2013 08:18

                    Autrefois en France, l’homosexualité était aussi un délit... comme quoi, les choses peuvent changer. L’homosexualité existe dans tous les pays, dans toutes les cultures, dans toutes les religions. Leur degré d’acceptation par la société ne change rien au nombre de personnes gays, par contre il est déterminant sur leur dignité et leur intégration sociale. Je comprends tout à fait ce couple homo vivant dans un pays où son orientation sexuelle est réprimée, qui clame haut et fort qu’il aimerait lui aussi vivre dans la dignité sans être réprimé, et, pourquoi pas fonder une famille, sans être obligé de quitter leur pays (l’exil est souvent un déchirement). L’accusation de la justice algérienne « d’avoir incité au non-respect des mœurs et des traditions » est clairement celle d’un délit d’opinion, plus que de moeurs. Bref, ces deux hommes sont des prisonniers politiques. Et si l’information a pu être reliée de l’autre côté de la Méditerranée, c’est probablement aussi parce qu’il existe en Algérie des individus et des organismes qui veulent eux aussi que les choses évoluent et qui sont scandalisés qu’un couple puisse être arrêté parce qu’il revendiquait sur Facebook des droits pour les homosexuels qu’ils étaient.


                    • CHALOT CHALOT 14 mai 2013 08:47

                      Omar ! Le relativisme culturel n’est pas de mise...Les pays musulmans sont rétros et même réactionnaires sur ces questions.
                      Mais aujourd’hui des voix s’élèvent et des personnes homo ou hétéro disent Non à l’homophobie


                      • Cocasse Cocasse 14 mai 2013 10:15

                        S’ils ont envie d’être homophobes chez eux, c’est leur problème, par contre qu’ils le soient chez nous, cela devient inadmissible.


                        • OMAR 14 mai 2013 10:47

                          Omar 33

                          Mais justement Cocasse, le fait signalé se passe en Algérie, pas en France, et c’est vous qui en parlez...

                          Et cela s’apparente à quoi d’après vous ?

                          Par contre, vous ne soufflez mot quand l’homophobie déferlent en France...
                          http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/04/19/cope-appelle-a-manifester-en-masse-contre-le-mariage-pour-tous_3163256_3224.html
                          .


                        • Cocasse Cocasse 14 mai 2013 12:40

                          Sauf que la manif pour tous n’a rien à voir avec de l’homophobie.


                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 14 mai 2013 10:25

                          Le mot homophobie est détestable. Il dit le contraire de ce qu’il prétend dire. L’homophobie, c’est la « peur » (phobie) du « même » (homo). 


                          Ceci dit, la vie sexuelle des adultes consentants dans leur chambre à coucher ressortit à l’intimité et ne devrait pas être l’objet d’un doit de regard de la chose publique. 

                          • BlackListed BlackListed 14 mai 2013 10:51

                            Au Maroc aussi 



                            Deux jeunes hommes accusés d’homosexualité ont comparu aujourd’hui devant le tribunal de Témara, près de Rabat au Maroc.

                            A l’issue d’une brève audience, le juge a renvoyé le procès au 20 mai, à la demande d’un avocat de la défense, qui souhaite avoir le temps de préparer les plaidoiries.

                            Les deux accusés n’ont pas été interrogés lors de l’audience de lundi. le juge a simplement échangé quelque propos avec leurs avocats avant de lever la séance.

                            Arrêtés début mai, les deux hommes, âgés de 20 et 28 ans, été accusés d’homosexualité et placés en détention à la prison de Salé, près de Rabat. Lors de la première audience, qui s’est déroulée le 13 mai, le juge avait aussitôt renvoyé l’affaire.

                            L’article 489 du code pénal marocain punit tout acte sexuel entre deux personnes de même sexe de six mois à trois ans de prison ferme.


                            • Cocasse Cocasse 14 mai 2013 13:58

                              C’est l’impérieuse nécessité des humanistes de notre temps à bombarder la démocratie... smiley


                            • cedricx cedricx 14 mai 2013 15:03

                               @Cocasse « C’est l’impérieuse nécessité des humanistes de notre temps à bombarder la démocratie... »


                              C’est exactement ça ! merci de ce bon mot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès