Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > DIF, Stress, Seniors, Handicap : 2010 sera une année sociale à haut (...)

DIF, Stress, Seniors, Handicap : 2010 sera une année sociale à haut risque

2010, les quatre défis capitaux des RH en France : DIF, Seniors, Handicapés, Stress.

 Dans notre pays peu responsabilisé socialement (on attend tout de l’Etat et on ne réagit que sous la contrainte ou la menace de sanctions financières) les pouvoirs publics ont mis en place un certain nombre de mécanismes qui pourraient bien transformer l’année 2010 en année sociale de tous les dangers pour les entreprises.

Quels sont les principaux chantiers que doivent traiter en cette fin d’année 2009 les sociétés au risque de fortes pénalités (ou tensions) dès janvier prochain ?

  • Le Défi de la formation pour tous : depuis l’année 2004 les entreprises ont laissé leurs salariés accumuler des milliers d’heures de Droit Individuel à la Formation (DIF). Pour une entreprise de 1 000 salariés avec un taux classique de 3% de DIF annuels, le risque DIF peut donc être évalué de 100 à 120 000 heures de dette formation. Dans quelques mois des salariés risquent de découvrir que leur entreprise n’aura pas les moyens organisationnels, humains et financiers de déployer leur Droit à la Formation. Amers ou désabusés ils pourraient penser qu’on leur a menti sur ce « Droit virtuel à la formation », un catalogue de belles intentions déclinées par tout le monde professionnel en 2004 (partenaires sociaux, pouvoirs publics) mais qui ne trouveraient aucune concrétisation sur le terrain pour la grande majorité des salariés.
  • L’emploi des seniors : le taux d’emploi français des seniors est parmi les plus faibles d’Europe (38 % secteurs privés et publics confondus mais sans doute moins de 30 % de salariés de plus de 55 ans en emploi dans le privé). Les pays européens se sont engagés à l’horizon 2010 à atteindre un taux d’emploi de 50 % de ces mêmes seniors, le pari est déjà perdu en France et les pouvoirs publics ont décidé de pénaliser de 1% de la masse salariale toutes les entreprises (de plus de 50 salariés) ne mettant pas en œuvre un plan ou un accord chiffré de développement de l’emploi seniors dès le 1er janvier 2010.
  • L’emploi des handicapés : Là encore nous sommes loin de l’objectif de 6 % d’emploi de travailleurs handicapés (le taux de personnes actives handicapées en France). Les pénalités seront multipliées par 4 pour les entreprises n’employant pas 6 % de personnes handicapées (en 2010 la pénalité pour une entreprise de plus de 20 salariés passera de 3 376 euros par salarié manquant à près de 13 000 euros )
  • Le Stress en entreprise  : Du fait de l’intensification des tâches (en partie due aux 35 h) mais aussi de management défaillant ou d’une organisation inefficace, de nombreux travailleurs souffrent au travail (secteur public et secteur privé confondus). Les entreprises ont eu tendance à s’en remettre à la collectivité pour panser le travail (ou lieu de le re-penser). Cette déresponsabilisation trouve ses limites aujourd’hui avec des budgets sociaux qui ne peuvent plus amortir la crise, jouer les voitures balai et accompagner les actifs comme les inactifs. Tout comme pour les accidents du travail, les entreprises doivent être responsabilisées concernant la santé psychique de leurs salariés (dans la société de la connaissance et de l’information, l’inaptitude au travail passe du versant physiologique au côté psychologique. (un travail dans les services peut tout autant miner et détruire la santé d’un travailleur que des conditions de travail dangereuses sur un chantier ou dans un atelier).

Ces quatre défis capitaux devront être relevés par les entreprises (dès le premier salarié pour certaines mesures comme le DIF, dès 20 salariés pour la contribution handicapés) dans une conjoncture économique dégradée et avec des budgets réduits ou tendus. C’est donc une année sociale à haut risque qui se profile pour les sociétés françaises en 2010.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 26 octobre 2009 11:25

    le travail pour les handicapes physique est une illusion
    la caf ne sait pas compter ou n’applique pas la reglementation
    les plafonds des aides sont tellement bas qu’on « gagne » plus a ne pas travailler
    les auxiliaires de vie deja distribuer au compte goutte ou au piston, deviennent hors de prix au dessus du plafond


    • Jiache 26 octobre 2009 11:47

      @ l’auteur

      Tant d’optimisme me laisse pantois.

      • Vous voulez bénéficier de votre DIF ? Vous êtes viré !
      • Vous avez plus de 50 ans ? Dehors !
      • Vous êtes handicapé ? Retournez chez vous !
      • Vous êtes stressé ? Voici une corde !

      C’est plutôt comme ça que je vois 2010 (mais aussi 2011, 2012 ... ...).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès