Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Distribution d’argent ? un rêve !

Distribution d’argent ? un rêve !

Une distribution d’argent proposée par un site internet afin de faire parler de lui a été annulée ce samedi... Pas si étonnant que cela.

D’aucuns le savent déjà, un site internet (ne le citons pas pour ne pas lui faire de la publicité) avait programmé de distribuer des billets de banque samedi 14 novembre à un endroit précis de Paris. L’opération marketing a eu un succès fou, à tel point que la distribution a été annulée. Trop beau pour être vrai !

L’information de distribution d argent a tout de suite connu un engouement certain. Selon la Police, plus de 5000 personnes s’étaient rassemblées dans l’espoir d’obtenir une des bourses contenant de 5 à 500 €. Le total de toutes ces bourses s’élevait à 100 000 € ; enfin c’est ce que l’organisateur a décidé de reverser au Secours populaire dès le lundi 16 : à vérifier !
La distribution a été annulée en raison d’un nombre tellement important d’individus rassemblés, de mouvements de foule, de troubles de la circulation, des risques de piétinement, car oui, la foule était nerveuse et impatiente.
 
Dans un pays où la crise économique se fait fort ressentir, où le pouvoir d’achat est en continuelle baisse, où le taux de chômage a augmenté de 30% en une année environ, qui pourrait s’étonner qu’un tel événement rassemble des gens qui veulent de l’argent sans effort ? voire en se battant pour l obtenir ! (il est peu probable que chacun aurait pu obtenir une bourse, alors... la laisserait-on vraiment au voisin de foule ou le lui arracherions nous ?)
 
D’ailleurs, à qui revenait la sécurité ? La police bien sûr, la société en question ne s’étant véritablement trop peu préoccupée de ce sujet. J’exagère : elle avait tout de même prévu une dizaine d’agents de sécurité et quelques barrières métalliques.
Et la foule n’est pas restée de marbre à l’annonce de l’annulation de la distribution. Bizarre, bizarre !
Le ministère de l’Intérieur envisage de porter plainte.
 
Quelle frustration !
Pas étonnant que tout un chacun s’énerve quand il apprend qu’une belle promesse restera à jamais une belle promesse...
Quel manque d’organisation ! 
Une distribution d argent ne peut attirer que si peu, si peu de gens...
Quelle perte de temps !
 
Concernant les questions juridiques, il n est absolument pas interdit de manifester sur la voie publique, ce genre de distribution peut donc facilement revoir le jour. Cependant, si un risque majeur d’affrontement ou de grave trouble à l’ordre public apparaît, il est possible de demander son annulation.
Il faut noter qu’il est interdit d’utiliser des billets de banques dans une visée publicitaire, seules des contraventions sur place peuvent se faire.
Parfois, il vaut mieux courir ce risque si cela fait de la publicité, n’est-ce pas ?
 
En tout cas si une offre pareille se renouvelle, ne doutons pas qu’elle aura tout autant de succès... !
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • kitamissa kitamissa 16 novembre 2009 11:22

    je voudrais revenir sur la vague d’inmbécilité qui envahit de plus en plus les esprits ..

    laissons de côté la crise économique et la détresse des gens au chômage ....

    parlons un peu de bon sens !

    qui ? doté d’un iota de bon sens peut croire que l’on va distribuer du pognon comme ça,comme venu d’une manne céleste !

    c’est un peu comme dans la boite au lettre quand vous recevez un truc de la Commission du grand Tirage qui vous promet des gains pharamineux ...

    les gens sont tellement habitués aux promesses d’assistance et de fric facile qu’on les a complètement décervellés ...

    le comble dans tout ça,c’est la présence de familles venues faire le pied de grue aux aurores pour espérer grapiller quelques miettes ...

    et on leur laisse la responsabilité d’éduquer leurs enfants à ces gens là ? pour en faire quoi,de futurs gibier de prisons ?

    le pire ,c’est que la plupart de ces gens ont le droit de vote ! c’est à désespérer de la connerie humaine ....

    je ne parle pas des saccages et des agressions,on sait que ce sont les mêmes qui foutent le feu,qui agressent lâchement,et que certaines bonnes âmes trouvent encore le moyen de défendre !

    on vit vraiment dans un monde devenu con !


    • perlseb 16 novembre 2009 18:24

      Mais on peut distribuer de l’argent comme cela, à tout le monde. Il suffit d’imprimer des billets de banque, c’est facile. L’argent ne vaut rien tant qu’il n’y a pas un travailleur crédule qui y fait confiance et transforme votre argent en bien ou service.

      Le problème c’est de voir que les gens ne s’intéresse plus qu’à l’argent et peu importe la manière, même sans aucun mérite, sans aucun travail et sans aucun effort.

      C’est aussi con que de jouer au loto.

      Faites que les gens puissent s’intéresser à autre chose qu’à l’argent ! On dit « les gens intéressés sont intéressants ». Je trouve que les gens qui n’ont aucun centre d’intérêt à part l’argent doivent être bien malheureux, même s’ils en ont beaucoup. L’argent ne fait qu’acheter la décadence et l’impuissance. C’est triste de courir après comme cela.


    • Antoine Diederick 17 novembre 2009 00:14

      dans nos sociétes , il y a de curieuses choses :

      la culture de la mort
      la culture de l’argent
      la culture de la performance

      mais, il y a toujours des pauvres, des gens sur le pavé....

      nous avons eu la démonstration de l’avidité, celle de la crédulité et de la déception et du désordre public initié pas cette activité de marketing.

      l’aspect ludique de cette activité de marketing, ce spectacle a pris tout d’un coup, le visage de la haine, elle a provoqué une rixe dont les relents sont ceux du mépris . Mépris des organisateurs donnant une aumône , mépris des déçus soudain confrontés à leur espoirs déçus , c’est la faute a personne mais il fallait cette violence comme exutoire.

      ceux qui étaient là n’avaient sans doute pas assez de pognon pour acheter même les objets qu’ils pourraient acquérir normalement avec une réduction. Et quand quelqu’un perçoit cela à son propre égard, il se sent humilié. C’est humain.

      Lorsque le consumérisme réduit les gens à des pâles figures tandis que le gentil organisateur avec un sourire ultrabright joue au décontraté comme un animateur d’un jeu télévisé.

      C’est cela aussi qui pourrit les rapports sociaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès