Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Diversité culturelle et/ou Néo-colonialisme ?!

Diversité culturelle et/ou Néo-colonialisme ?!

La mondialisation ne serait-elle pas à l'origine de l'exacerbation des tensions communautaires et religieuses ?
Avec le recul historique, une projection sur le futur des sociétés tend à le démontrer.

Diversité,Politique,Société,Peuples.

Le monde évolue, les mentalités régressent.

Avec le recul historique d'une vingtaine d'années, on commence à entrevoir assez précisément les futurs contours de ce que ce changement de siècle nous fera vivre.
En quelques mots, plus avant détaillés, ceci pourrait se résumer en un retour vers de la censure cultuelle et des interdits sociaux renforçés par le déclin avéré de l'Occident et de ses valeurs de tolérance.
Factuellement, ces valeurs que certains voulaient, croyaient universelles n'auront pas su résister à la mondialisation tant la confrontation, l'inter-pénétration de visions et de systèmes culturels et surtout cultuels différents voire antinomiques conduiront à l'explosion de cette construction intellectuelle qui, à tort, pensait pouvoir absorber, intégrer des individus et groupes qui progressivement ont eux-mêmes renoncé à cette assimilation.
S'en étonner relève dès lors de la méconnaissance irresponsable de l'histoire séculaire des peuples.

En tous temps, tous lieux, et les différentes phases notamment du colonialisme en sont aussi la preuve, le pouvoir a été capté par la population la plus agressive, la plus dominante dans sa volonté d'imposer aux peuples conquis, envahis ou devenus minoritaires leurs lois d'"importation" et jamais, au grand dam de nos "Bisounours", des récréminations étouffées n'ont pu être éteintes, apaisées au nom d'un hypothétique "vivre ensemble" qui, comme le monde en témoigne quotidiennement, dès la moindre étincelle se sont illico réveillées au terme de violences et de massacres moins aveugles qu'il n'y parait.

 

Colonisation et immigration.

Qui peut sincèrement croire que des colonisateurs seront remerciés d'être venus d'autres pays voire d'autres continents en gardant ou en imposant leurs moeurs, coutumes et valeurs fondamentalement différentes.
Même en considérant que quelquefois certains apports, avancées en termes d'infrastructures (routes, écoles...) ou que grâce au travail fourni par l'exploitation de richesses par exemple minières, certains de ces "locaux" ont pu, exceptés les cas d'esclavagisme (faut-il vraiment le préciser ?), acquérir un niveau de vie meilleur.
Le fait même que pour beaucoup de ces populations, une fois l'indépendance acquise, le retour à la vie et à leurs coutumes ancestrales laissant pour l'essentiel les infrastuctures à l'abandon alors que celles-ci, bien gérées, auraient certainement pu leur assurer une prospérité équivalente à celle qu'avaient su en tirer les colonisateurs.

Comme défini plus haut, l'équilibre des pouvoirs n'est qu'une vue de l'esprit et de fait la puissance réelle résulte soit de la richesse soit du nombre d'individus et c'est ici que l'Europe qui n'a déjà depuis quelques temps plus de puissance que les leurres que continuent de distiller les politiciens de chaque nation qui compose cet ensemble hétéroclite voit ses valeurs fondatrices s'étioler au nom d'un hypocrite aveu de faiblesse tant l'échec de ce qu'on appelle l'intégration est patent.
Ici on commence déjà à entendre poindre les assertions de stigmatisations, xénophobies et autres racismes mis en avant afin de décribiliser toute analyse critique mais objective afin de rassurer la communauté puissante de la Pensée unique.

 

Manipulation de la stigmatisation

Certains d'ailleurs ont si bien compris tout le profit personnel voire commercial qu'ils peuvent tirer de cette carence en matière de droits et de devoirs qu'ils en font un véritable fonds de commerce et que tels des snipers, on les voit tirer sur tout ce qui pourrait entraver leur volonté de lobotomiser la société.
Quelques exemples non dénués parfois d'humour :
Comment peut-on encore rechercher un délinquant, meurtrier qui ne serait pas blanc et blond de cheveux... ?, il n'est qu'à écouter ce genre de descriptions lors d'alertes télévisées pour s'amuser de la précaution verbale face à un cliché "exotique" !.
Et cette censure est multi-formes quand on s'émeut de la campagne de Babybel (les vacances de malade mental) qui a fait réagir des associations d'handicapés scandalisées.
Heureusement qu'elles ont fait le buzz sans quoi la campagne de Babybel serait passée inaperçue !.
Nike vient aussi de s'attirer les foudres de ces garants de la censure à tout-va avec sa campagne intitulée : Trouvez votre grandeur (il est vrai que tout le monde pense plutôt : grosseur) dans laquelle un jeune "très enveloppé" pour ne plus oser dire obèse ! court afin de tenter de récupérer ligne et santé.
Finalement et malheureusement, les seules à vraiment pâtir de cette régression de libertés sont les femmes qui voient bien la difficulté grandissante de porter des vêtements (jupes, robes toujours trop courtes) en rues sans parler de bikinis ou pire encore s'exposer topless sur une plage sans se faire traiter de tous les noms (enfin surtout certains) par des hommes au langage certes aussi limité que leur tolérance ou simple et essentiel respect.
A ce propos, la vidéo (qui "bizarrement" disparait du web) tournée par Sofie Peeters dans les rues de Bruxelles, capitale de l'Europe est édifiante de ce que des femmes subissent quotidiennement.
Cliquez sur ce lien pour voir la vidéo : S PEETERS

 

Droits et non-devoirs

Ce déni des droits de la femme s'importe de plus en plus ouvertement avec entre autres, les "différences" imposées entre filles et garçons notamment en matière d'éducation à l'école, de l'exclusion de certains cours ou d'occultation de certains faits historiques jugés communautairement déplaisants.
Tout ce retour aux communautarismes culturels et/ou cultuels est encore renforcé par la création d'écoles, de banques... jusque y compris des sites de rencontres confessionnels ou que comme récemment en Belgique un adjoint au maire (bourgmestre) musulman ne décrète l'interdiction de roulage dans un périmètre dévolu à la pratique du ramadan...
La "connerie" n'étant, en matière de respect de la femme, pas que religieuse, celle-ci s'illustre assez bien aux USA lorsque des politiciens assimilent pour les uns qu'un enfant ne peut naître d'un viol non consenti ou que cet enfant né d'un viol équivaudrait à celui d'un enfant né hors-mariage !.
Ou à l'inverse, le tollé d'indignations suivis de procès lorsque certains américains aperçoivent ou croient entrevoir le bout d'un têton lors de shows musicaux, sportifs...
Tout n'étant que lobbies et groupes de pressions, on voit également grandir la difficulté d'expulsion d'un individu, fut-il illégal voire délinquant, sous peine de réactions indignées d'associations de bienfaisance qui malheureusement n'ont jamais la bonne idée d'ajouter à leurs bonnes paroles les actes et de prendre totalement à leurs charges exclusives l'hébergement et le suivi de ce pauvre hère tombé en Europe...par hasard.

L'intolérance ne trouve-t-elle pas toujours sa source dans la trop grande tolérance et la permissivité à l'instar de ces parents qui renoncent à toute limite dans l'éducation de leur enfant ?.
Face à une Europe vieillissante en déliquescence dont la majorité des individus non confontés aux conflits internes depuis longtemps mais craignant pour l'avenir économique personnel de ses enfants, des communautés nouvelles, énergiques et d'autant plus revendicratrices que l'opposition à celles-ci est faible ou inexistante, ont actés les avantages potentiels de pouvoir obtenir des droits particuliers sans devoirs correspondants.

L'échec de l'intégration "bisounoursienne" vient partiellement du fait que cela aura été aux autochtones de s'adapter au mode de vie des allochtones et non l'inverse ce qui provoque chez les moins instruits un rejet total de l'autre et une inquiétante montée des nationalismes exacerbés essentiellement dues à l'irresponsabilité des politiciens européens dont la face en ce domaine comme dans malheureusement tant d'autres est bien plus voilée que la plus musulmane des femmes.
Pour mieux illustrer ce qui précède, revenons sur la viande halal qui de "réservée" à une communauté est à présent consommée par tant d'autres à l'insu de leur plein gré ?.
Non seulement, l'inverse ne serait pas accepté mais on relèvera l'étude sur les risques sanitaires non négligeables liés à ce mode, assez barbare, de mise à mort et de débittage de viande.

Cliquez sur ce lien : Viande halal : risques sanitaires.

 

Communautarismes religieux

Enfin, l'actualité nous le rappelle sans cesse et le fera probablement de manière plus accrue encore lorsqu'on voit les réactions virulentes, intolérantes des "défenseurs de l'islam" notamment sur les réseaux sociaux et autres forums.
Autant la raillerie grossière envers, particulièrement, la religion catholique n'entraîne aucun mouvemenet de foule ou indignation politique, autant la moindre allusion à la religion islamique provoque émeutes, déprédations voire meurtres ou, a minima, appel au meurtre ainsi qu'un déferlement international de communiqué politique défendant, tout à coup, la liberté de culte... !.
Cliquez sur ce lien : Guerre et Paix...entre religions.

Le colonialisme mondialisé sera-t-il religieux, communautaire et régressif ?.
Tout porte à croire que confrontation d'idées et de sociétés diverses conduit non pas à l'intégration de tous avec le respect de chacun mais bien à une nouvelle partition de pouvoirs dominants soutenus par la fulgurante et inexorable ascension des réseaux dits sociaux qui n'échappent pas à la règle qu'en toute innovation, le meilleur malheureusement minoritaire cotoie le pire plus accessible à la masse.
Que doit-on penser aussi de l'indépendance toute relative de ceux, dirigeant(s) comme modérateurs qui tolèrent et sanctionnent les contenus sur base de critères mal définis et subjectifs voire religieux ou philosophiques qui, insidieusement, restreignent la liberté sur la toile Internet.

Ignorer ces vérités exposeront les sociétés à des tensions meurtrières continuellement abritées derrière une soi-disante cause supérieure, guide suprême et autres dieux et prophètes dignes des plus mauvais conte de fées pour individus souvent peu instruits ou manipulables en raison de leur absence de libertés de réflexion et de paroles et facilement mobilisables en masse univoque.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • armand 17 septembre 2012 12:39

    Immigration, émigration c’est exactement le ferment de l’Humanité et ce depuis la nuit des temps.


    • non667 17 septembre 2012 20:14

      à armand
      Immigration, émigration c’est exactement le ferment de l’Humanité et ce depuis la nuit des temps.

      = postulat bisounours archi faux plus justement :
      Immigration, émigration c’est exactement le ferment de la guerre et ce depuis la nuit des temps.
       
       à la nuit des temps les peuples étaient bergers quand un berger /tribut /peuple émigrait sur les pâturages d’un autre c’était la guerre le moins fort émigrait ailleurs !
      itou pour la culture !
      itou pour l’actualité !
      si chacun adaptait sa population aux ressources de son sol il n’y aurait moins/ pas de guerre !


    • epicure 17 septembre 2012 17:53

      Malheureusement nombreux sont ceux qui confondent :
      liberté avec licence
      la tolérance avec le laxisme
      défendre la tolérance et accepter tout de ceux qui sont essentialisés comme victimes.

      Sans compter que certains dans leurs bureaux bien au chaud (sauf ambassadeur parfois), ont intérêt à entretenir les tensions entre les peuples, et à l’intérieur des peuples. Si les gens n’étaient pas divisés, ils pourraient se rassembler, se trouver des points communs , et ce rassemblement se ferait contre les adversaires communs qu’il ne faut pas gêner, les plus puissants qui ont le plus d’influence sur l’économie, la politique, et qui agissent au dépend des peuples divisés.
      Par exemple au printemps arabe, il y avait des revendications politiques, qui sont remises au placard par les islamistes, mais aussi des revendications économiques qui subissent le même sort.
      Changer les choses ( les dirigeants politiques ) pour que rien ne change.


      • OMAR 17 septembre 2012 19:56

        Omar 33

        L’auteur (?) : « Autant la raillerie grossière envers, particulièrement, la religion catholique.. »

        Mais bien sûr, c’est un film qui s’attaque à Jésus qui a mis le feu aux poudres, dans certains pays arabo/musulmans....

        C’est une église et non une mosquée qu’on a souillé à coups d’excréments à Limoges :
        http://www.huffingtonpost.fr/2012/09/12/une-mosquee-profanee-a-coups-excrements_n_1876993.html?utm_hp_ref=france

        C’est le cimetière chrétien et non musulman de Carros qui a été profané :
        http://www.nicematin.com/derniere-minute/le-carre-musulman-profane-au-cimetiere-de-carros.858090.html

        Et c’est la soutane et non le voile, qui est interdit de port...
        Etc, etc...

        Et bien sûr, ma réaction est virulente, mensongère et intolérente, car je suis musulman...

        Vos infos intéressent plutot « Ripostes Laiques » ou « Minute » qu’Agora...


        • Garrigue Garrigue 18 septembre 2012 11:32

          Les chiffres des profanations pour 2011 font état de 434 actes de dégradation dans les sites chrétiens, 41 sur les sites musulmans et 34 sur les sites juifs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès