Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Dysfonctionnements au Bataclan, s’armer de patience ?

Dysfonctionnements au Bataclan, s’armer de patience ?

ATTENTAT du BATACLAN :
 
NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER,
MANIPULATIONS, OMISSIONS ET MENSONGES D'ÉTAT SUR FOND DE GUERRE DES POLICES :
 
A plusieurs reprises le préfet de police de Paris a refusé à des militaires, en particulier gendarmes, d'intervenir au Bataclan le soir de l'attentat.
 
Si la colonne d'assaut de l'escadron de gendarmerie, l’EGM 31-7 de Reims avait poursuivi son intervention au Bataclan, soit 48 minutes avant l'arrivée sur place du BRI, le scénario eut été bien différent et tout le monde s'accorde à penser qu'il y aurait eu certainement beaucoup moins de morts et de blessés ce soir là...
 
Nous pouvons évoquer la "non assistance à personne en danger" dans cette douloureuse et sordide affaire d’État et d'attentat où plusieurs questions restent sans réponses :
 
Pourquoi le Préfet de police a-t-il donné ordre au chef de l’EGM 31-7 de ne plus bouger ?
 
Pourquoi l’officier de l’EGM 31-7 n’a pas poursuivi son intervention avec sa colonne d'assaut malgré l'ordre donné par le préfet de Police de Paris ?
 
Pourquoi la présence et l'action des 28 éléments de l’EGM 31-7 ne figure-t-elle pas dans le rapport remis à l'Assemblée Nationale alors qu'ils ont étés décorés depuis ?
 
Pourquoi le rapport ne fait état que de 3 terroristes alors que d'après les témoignages ils étaient 4 ?
 
Et enfin, qu'est devenu le 4ème terroriste ?
 
 
LE RAPPORT INCOMPLET :
Rapport de la "Omission" d'enquête
de l'Assemblée Nationale N°3922
(page 53)
 
 
Le Bataclan avait déjà été visé en 2010.
 
Pourtant le Bataclan ne bénéficiait d'aucune protection policière ce soir là.
 
L'ex-juge anti-terroriste MarcTrévidic parle de "concert de rock" visé.

Le Ministre de l'Intérieur était donc averti pour "les concerts de rock" comme le Bataclan.

"Un homme averti en vaut deux !" dit-on, pourtant ce 13 novembre 2015 au soir, le Ministère fait par exemple surveiller la maison de monsieur Manuel Valls à quelques centaines de mètres du Bataclan.

Alors, c'est en quelque sorte un peu comme pour l'attentat du 14 juillet à Nice...

Les oligarques, eux, sont surprotégés.

Mais le peuple, lui, dans ces conditions, n'a-t-il pas à craindre autant les oligarques que les terroristes lorsqu'il se retrouve à la fois totalement désarmé par l'oligarchie et livré à la merci des terroristes ?

Soit les gendarmes sont absents comme à Nice (réservés au chef de l’État en visite privée à Avignon), soit les gendarmes sont présents mais le préfet de police fait comme s'ils étaient absents en interrompant leur intervention comme au Bataclan avec l'EGM 31-7, partageant ainsi la coresponsabilité du nombre de morts et de blessés avec les terroristes !...

 

En complément, lire l'article sur le livre « 56 » de Jean-Loup Izambert :
https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/13/il-attend-que-ca/


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2016 09:20

    le gouvernement va poser son gros cul sur l’affaire pour tenter d’étouffer toutes les incohérence.....


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 24 novembre 2016 09:57

      @zygzornifle

      Espérons pour « l’affaire » et « les incohérences » que le gouvernement n’ait pas consommé trop de féculents précédemment, parce que là, elles seraient non seulement étouffées, mais nauséabondes de surcroît.

    • Alren Alren 24 novembre 2016 17:43

      @zygzornifle

      Le massacre du Bataclan a permis au gouvernement de justifier l’état d’urgence permanent avec la perspective d’empêcher toute contestation dans la rue surtout les manifestations syndicales ou contre ses lois scélérates telle la loi El Khomri.

      Cependant il a dû les accepter, ces manifestations gigantesques : la France n’est pas la Turquie, tout en provoquant au maximum les manifestants et les brutalisant afin d’effrayer les plus faibles physiquement : familles, femmes et personnes âgées.

      Car les ordres de Bruxelles de récession sociale historique, ce gouvernement traitre à la patrie savait bien que cela ne passerait pas sans réaction.

      Il fallait plus de cent morts pour que le massacre du Bataclan crée l’électrochoc suffisant afin de faire passer l’état d’urgence permanent. Une intervention trop rapide aurait gâché l’effet attendu sur la conscience populaire.


    • Paul Leleu 24 novembre 2016 19:49

      @zygzornifle


      en tous cas, on sait à quoi s’en tenir sur « nos militaires »... ce sont des pantins complètement au service de la mafia étatique et des banquiers... la preuve... ils ont laissé la population se faire massacrer sans intervenir... 

      D’ailleurs, on peut se demander à quoi ça sert de les mettre dans les rues de Paris avec des FAMAS si ils ne peuvent même pas tirer sur un terroririste en train de massassacrer des civils sous leurs yeux !!! L’opération sentienelle n’existe pas !!! 

      Police et armée sont des fascistes au service de la banque et de la mafia étatique... 

    • nofutur 24 novembre 2016 09:57

      Bonjour,

      Je vous cite :

      "Pourquoi l’officier de l’EGM 31-7 n’a pas poursuivi son intervention avec sa colonne d’assaut malgré l’ordre donné par le préfet de Police de Paris ?"

      Et bien mon capitaine tout simplement par le fait que :

      Quand on reçois un ordre on attend le contre-ordre pour éviter le désordre !!!

      Plus sérieusement, la guéguerre entre la police et la gendarmerie est toujours d’actualité.


      • Paul Leleu 24 novembre 2016 19:56

        @nofutur


        enfin bon... franchement... ça va jusque où ?? ...le mec il est là à regarder des parisiens se faire buter sous ses yeux et il attend un ordre ? 

        ça sert à quoi de les mettre dans les rues si même dans une situations aussi extrême ils n’interviennent pas ? Tut te marres maintenant quand tu croises la patrouille... tu sais que tu peux te faire buter par un barbu sous les nase et qu’ils bougeront pas...

        de toutes façons, ils sont plutôt formés pour buter des civils en françafrique... 

      • SamAgora95 SamAgora95 24 novembre 2016 23:24

        @Paul Leleu


        Ils bougent pas car s’ils chopent le barbu vivant, ils lui retireront sa fausse barbe et il tomberont sur ça :


        Les policiers autorisés à intervenir font parti de la combine.

        Ce n’est pas exagéré, si les terroristes se font tués et jamais jugés c’est parce que les donneurs d’ordres se trouvent à l’Élysée et à Tel-Aviv.




      • fred.foyn 24 novembre 2016 10:12

        La guerre des polices simplement..et la connerie du Préfet !


        • Paul Leleu 24 novembre 2016 20:00

          @fred.foyn


          enfin bon... si les 6 gitons ils peuvent pas intervenir sur un flagrant-délit de massacre de masse... c’est quoi leurs ordres ?? ça sert à quoi de les dispatcher dans Paris ? ils servent à rien puisque même dans un cas aussi extrême ils restent l’arme au pied. 

          De toutes façons, les militaires sont des gros nases au service des banques... ils en ont rien à foutre des populations... ils sont là pour « maintenir l’ordre »... c’est clair... comme les flics... la « protection des populations » est une mission tout à fait secondaire pour eux... leur mission est de protéger les riches et les banquiers... et de mater les populations. ...sale boulot... sales types ces militaires... 

        • Perceval 24 novembre 2016 10:27

          3 heures de massacres et de prise d’otage à 500 mètres de la place de la République, et seul un commissaire de la BAC intervient, il y a comme eu des dysfonctionnements. A Tel Aviv, à New York ou à Moscou il aurait fallu combien de temps pour donner l’assaut ? sans doute moins d’une heure.


          • alain_àààé 24 novembre 2016 13:56

            excellent article mais mérite d etre mieux étoffé.d abord l armée n as pas d ordre a recevoir méme d un préfet ce qui n est pas le cas de la gendarmerie.de plus les arabes du moyen orient avaient averti L ordure de FABUIS qu il y avait avoir des attentas dans PARIS.de plus« un membre de ma famille qui avait infiltré en SYRIE le groupe de digadiste comme agent de renseignement belge » et en avait informé son gouvernement de ce qu il allait se passe a PARIS et que l on a retrouvé mort assasiné de 15 coups de poignard et dévoré par les sangliers et les rats une semaine aprés l attentat a 10km de bruxelles


            • SamAgora95 SamAgora95 24 novembre 2016 14:58

              Pourquoi les « terroristes » agissent toujours dans les quartiers populaires ? et pourquoi il n’y aura jamais d’attentat de masse dans le 16e ?


              Moi j’ai ma petite idée, mais elle est dégueulasse et les personnes trop naïfs refuseront de l’envisager !


              • Paul Leleu 24 novembre 2016 20:06

                @SamAgora95


                les flics et les militaires sont d’abord là pour mater la population... c’est d’ailleurs toute l’erreur d’analyse des militants d’extrême-droite... ils comprennent pas que leurs « camarades militaires » sont les valets conscients des banquiers... 

                Mais il pourra y avoir un attentat dans un quartier bourgeois si les gens du 16ème se mettaient à réfléchir... il n’y a pas de règles. 

              • tf1Groupie 26 novembre 2016 14:08

                @SamAgora95

                Pauvre tâche !
                Le 11eme arrondissement de Paris c’est un quartier populaire ?

                Sors de tes fantasmes et de tes petits romans policiers à 2 balles, ça t’oxygenera le cerveau


              • Ruut Ruut 24 novembre 2016 17:31

                Bien vu l’article


                • agent ananas agent ananas 25 novembre 2016 00:47

                  Cela recoupe plus ou moins ce qu’un parlementaire belge affirmait en juin. Qu’il y avait un groupe de militaires en patrouille dans les environs du Bataclan mais ont reçu l’ordre de ne pas intervenir.
                  Qu’en pensent les familles des victimes ? Flamby et Caseneuve devraient être jugés pour incompétence et complicité au lieu de leur permettre de remettre des légions d’horreur aux wahhabites qui financent le terrorisme islamique. Cela va encore durer longtemps ce cirque ?

                  Quant à la surveillance du domicile de Valls, c’est en fait celui de sa compagne. Aux deux extrémités de la rue où elle habite dans le quartier Bastille, il y a un car de flic avec une demi douzaine de rambos armés jusqu’aux dents et devant son domicile une voiture banalisée avec quatre gardes du corps (dont une beurette en blouson/jeans/baskets avec un flingue aussi gros qu’elle)


                  • 33240jeanpierre 25 novembre 2016 13:25

                    @agent ananas

                    Effectivement, pour illustrer la première partie de votre com, la façon dont se sont déroulés les choses ce soir là, a laissé un goût amer à tous les Français !...

                    Comme toujours, le « deux poids, deux mesures » des oligarques viole notre démocratie :

                    Le peuple de France constate que « son » armée qui a pour mission officielle de « SAUVER DES VIES » dans plein d’autres pays, en faisant usage de famas, n’a pas cette possibilité en France... 

                    Les ministères relèguent nos militaires de la force sentinelle, au rang de figurants !

                    http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20160506.OBS9964/bataclan-pourquoi-la-police-et-l-armee-n-ont-pas-pu-intervenir-ensemble.html


                  • Emile Mourey Emile Mourey 25 novembre 2016 01:43

                    @ l’auteur


                    J’ai du mal à croire ce que vous dites. Je me suis trouvé une fois dans une situation semblable et j’ai fait comme n’importe quel autre de mes camarades auraient fait. Je fonce et je reçois l’ordre après.

                    • gaijin gaijin 25 novembre 2016 07:35

                      @Emile Mourey
                      c’était d’autres temps .................
                      aujourd’hui chacun est formaté pour d’abord ouvrir le parapluie et ensuite se demander s’il pleut raison première des disfonctionnements ( ce qui n’exclue pas d’autres hypothèses plus glauques en amont ) . le type qui doit décider se dit que s’il n’envoie pas la bonne unité en cas de merdage ça va lui être reproché et alors qui va financer sa piscine ? ensuite bien sur on tente de camoufler tout ce qui n’aurait pas du se voir ............
                      le militaire de faction comme le citoyen lambda se dit que s’il n’applique pas correctement les règles données a l’alinéa 14 de l’article a 32 a la 27ème page il part pour 10 ans de procès ......donc ..........


                    • 33240jeanpierre 8 décembre 2016 01:36

                      @Emile Mourey
                      Oui, et je vous en félicite mais hélas c’est pourtant la vérité dénoncée par le canard enchaîné et sur les sites de la gendarmerie et de l’armée.
                      en voici un exemple :
                      http://www.armee-media.com/2016/11/14/bataclan-qui-a-ordonne-aux-gendarmes-presents-de-stopper-lassaut/


                    • tf1Groupie 26 novembre 2016 14:04

                      « tout le monde s’accorde à penser qu’il y aurait eu certainement beaucoup moins de morts et de blessés ce soir là »

                      Non pas tout le monde ...
                      Ce genre de démarche accusatoire est assez peu estimable ...

                      Refaire l’histoire après coup c’est ce qu’il y a de plus facile.

                      Qu’est-ce que l’auteur a fait concernant ce drame à part adopter la posture un peu facile du redresseur de torts ?


                      • 33240jeanpierre 8 décembre 2016 01:18

                        @tf1Groupie
                        Vous avez raison, pas tout le monde puisqu’au niveau du gouvernement les ordres donnés ne vont pas dans ce sens...
                        Par contre les gendarmes regrettent de ne pas avoir pu intervenir et le clament sur leur site.
                        Je me plaçais du côté des victimes en attente d’un sauveur parmi les nombreux blessés pour lesquels la moindre minute comptait à ce moment là.
                        Je fus militaire par le passé et je ne peux admettre un tel immobilisme lorsque des compatriotes qui souffrent dans une salle de concert sans être secourus le plus vite possible se trouvent à quelques mètres seulement de plusieurs militaires et gendarmes disponibles.
                        Je trouve cela ignoble ! Absolument indigne de notre armée ou de ceux qui ont permis cela.


                      • 33240jeanpierre 1er décembre 2016 23:09

                        Du nouveau concernant le premier témoin des attentats au Stade de France...
                        révélé par Panamza.
                        https://youtu.be/PpXUiod7mDU

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

33240jeanpierre


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès