Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Edito : #Nuitdebout, restez couché !

Edito : #Nuitdebout, restez couché !

 

Y a-t-il déjà eu un mouvement citoyen spontané, transversal qui ait abouti à une modification profonde de la politique d’un Etat ? Le mouvement nuitdebout semblait faire partie des exceptions, mais très vite les « intellectuels » de gauche tels Frédéric Lordon se sont autoproclamés grands inquisiteurs et purificateurs du mouvement. Celui-ci a déclaré : » nous ne sommes pas ici pour être amis avec tout le monde, et nous n’apportons pas la paix, nous n’avons aucun projet d’unanimité démocratique ». Il faut reconnaître à ces gens une pertinacité que ne renieraient pas leurs maîtres, comme Mao, Staline, Hitler ou Mussolini, grands hommes de gauche devant l’éternel, et spécialistes de la purification idéologique, voire plus. Il faut lever le gros nez rouge de ces clowns qui prétendent expurger le mouvement de tous les fascistes. Comme disait l’anarchiste et impartial Léo Ferré, en 1971 : « La gauche est la salle d’attente pour le fascisme, les exemples sont là (…) il y a trop de cons à gauche[1]« .

Accueil et sérénité

Le mouvement nuitdebout a été lancé à Paris suite à la diffusion du film documentaire « Merci Patron » de François Ruffin. Celui-ci a parfaitement réussi sa communication avec notamment sa sortie sur Europe1, face à Jean-Michel Aphatie[2]. Cette juste colère a d’abord gagné la capitale pour se propager dans les autres villes de France et maintenant s’étaler à travers le monde, à l’instar de toutes ces révoltes populaires, mais qui, malheureusement, finissent toutes dévoyées par des sbires à la sauce Tsipras et terminer, in fine, sous la coupe des oligarchies financières mondiales.

À Paris, où se rassemblent parfois plus de 10 000 personnes et où certains intellectuels, voulant se faire voir, ont constaté par eux-mêmes la nature du mouvement, notre tout frais académicien, Alain Finkielkraut, a pu y mesurer sa cote de popularité en se faisant éjecter sans ménagement de la place de la République par le service d’ordre du mouvement, gentiment baptisé Accueil et sérénité. Toute la logistique de nos joyeux noctambules a été prise en main par des groupuscules soi-disant antifascistes qui, sentant le vent tourner, se redécouvrent, à l’image de leurs grands prédécesseurs de mai 68, les novateurs du XXIe siècle sauce Staline. Pas de liberté pour les ennemis de leur liberté qui est un voile jeté sur leur malice.

Il va de soi qu’à l’intérieur du mouvement nuitdebout, il commence à y avoir des grincements de dents tant cette récupération devient patente. Malheureusement, les dissidents, en parfaits mougeons qui s’enferment dans les tiroirs que le système leur a réservés et dont les chefs autoproclamés ont récupéré les clefs, sont incapables de se joindre à ce genre de mouvement sans déployer les étendards de leurs gourous. Il serait si simple de venir dialoguer de citoyen à citoyen avec des arguments, si tant soit peu ils en ont, plutôt que des mots d’ordre, comme cela se pratique dans tous les partis politiques. 

Quel mur attend nuitdebout ?

Le gouvernement n’aime jamais autant ce genre de mouvement, tant il est clair qu’il va se dissoudre, comme la neige au premier rayon de soleil. Bientôt les examens de fin d’année, les grandes messes sportives de début d’été, comme l’Euro 2016, qui vont se bousculer à un rythme effréné, jusqu’à ce que le mougeon aille planter sa caravane au camping des flots bleus.

Comme nous l’affirmions dans un précédent numéro, il est impossible de faire tomber le système, ce monstre tentaculaire qui dépasse la compréhension humaine. Pas plus nuitdebout que la dissidence ou qu’une quelconque révolte colorée n’échappe à la règle et au Club. Tous les empires d’iniquités sont morts de leur belle mort, étouffés dans leur vomis.

[1] https://youtu.be/cqTysWm-l1E

[2] http://dai.ly/x3u0a4i


Moyenne des avis sur cet article :  1.54/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Etbendidon 7 mai 09:23

    BRAVO INFO LIBRE
    Et pi dans 2 mois c’est Paris plage
     smiley


    • jaja jaja 7 mai 10:10

      Encore un article à charge contre Nuit debout venant de l’extrême droite... On sent bien que l’auteur attend avec impatience la mort de ce mouvement né de la lutte contre la loi travail du gouvernement Hollande...

      Quand l’auteur écrit « Comme nous l’affirmions dans un précédent numéro, il est impossible de faire tomber le système, ce monstre tentaculaire qui dépasse la compréhension humaine. » il est évident qu’à priori on ne croit pas en la possibilité qu’ont les peuples de se débarrasser de leurs oppresseurs. Ce qui est typique d’une pensée de droite... qui réclame malgré tout le droit pour les fachos de venir tenir ce genre de discours défaitiste et réactionnaire aux participants à ND sur les places occupées.. Alors que le but des Assemblées générales de ND c’est de dégager des axes de lutte contre ce système (capitaliste) bien loin de dépasser « la compréhension humaine » et qui n’est que le profit érigé en Dieu par tous les tenants de l’exploitation de l’homme par l’homme...
      Axes de lutte dégagés par les AG qui n’ont que faire de débattre avec les partisans du système capitaliste et donc de la propriété privée des moyens de production et d’échange. Ce que défendent tous les partis et groupuscules d’extrême droite qui n’ont donc absolument rien à faire à ND !
      Chacun son camp !

      L’histoire n’est pas encore écrite... Ce que deviendra ND avec ses qualités et ses défauts on verra... Mais quelle que soit son issue une nouvelle génération militante est née... J’ai été frappé par l’extrême jeunesse des participants et participantes à certaines actions et leur détermination devant la répression policière.

      Et l’important c’est bien ça. La jeunesse mobilisée a bien compris ce qu’étaient les institutions politiques professionnalisées, soit-disant démocratiques, qui peuvent imposer une loi de régression sociale absolue à une population hostile à 70% à sa promulgation.

      Les jeunes chercheront immanquablement à s’organiser en dehors des partis politiques traditionnels qui ne sont que les courroies de transmission au service exclusif de leurs maîtres capitalistes dont ils taisent tous la dictature absolue au sein de la société... que ce soit au niveau de la Cité ou bien celle de l’entreprise.

      Il faut renverser ce système et ça ne pourra se faire que par la force du nombre ! Pour cela il faudra s’organiser, passer à l’offensive et prévoir l’autodéfense du mouvement contre la répression....


      • Agence Info Libre Agence Info Libre 7 mai 12:09

        @jaja Tiens, un mougeon d’extrême-gauche qui taxe gratuitement l’AIL d’extreme droite. Vous devez certainement suivre les explications scabreuses des antifas avec leur graphique à mourir de rire sur l’extreme-droite ? Bon, on va le repeter un fois de plus, l’AIL refuse toute étiquette, d’ailleurs dans cet edito, nous dénonçons une fois de plus la « dissidence » qui s’est placé un tiroir. Vous, vous êtes dans celui d’à coté.

        Cet édito, ce n’est pas à charge contre ND mais c’est une simple constatation des faits : le mouvement est repris, ou tout du moins, certains tentent de le reprendre. Il y a, fort heureusement, des gens qui refusent cette récupération mais Lordon et quelques autres revendiquent la paternité de ND tout en encourageant de virer des gens avec la violence. Pourquoi pas...

        Quand au fait de vouloir faire tomber le système, nous le redisons haut et fort, en ayant bien observé celui-ci, il n’est pas possible de le faire tomber, ni ND, ni la « dissidence » ne le pourra, il s’écroulera tout seul. Le tout est d’organiser à priori, comment le remplacer lorsque cela arrivera.

        Voilà, en gros, ce qu’il fallait comprendre de l’edito.


      • Albert123 7 mai 15:25

        tiens là gauche échoue (encore) elle accuse donc l’autre - la droite (qui a disparue depuis 44) de son propre échec, classique.


        z’êtes pas foutus d’être responsables de vos actes à gauche et vous pensez encore convaincre autre chose que des ados pour mener vos actions ?

        « Il faut renverser ce système et ça ne pourra se faire que par la force du nombre ! »

        il n’a fallu que 18 bolcheviques pour pourrir la vie de 160 millions de russes, vous voyez rien est perdu, un petit cortège de trouds animés des pires intentions peut changer la donne.

        Après peut être aussi que la France qui produit et qui bâtie décidera de laminez la gueule des parasites une bonne pour toute plutôt que de subir en silence comme elle le fait depuis 250 ans le diktat d’une gauche républicaine haineuse, complexée et vivant dans le déni de ses propres crimes qu’elle n’assumera certainement jamais.









      • Aristoto Aristoto 7 mai 16:47

        ASL tu t’écoute parler putain ! quel délir quand meme. té une baltringue derrière un logiciel de montage video qui essayer de refourguer à 7 euro de merdoulle bien crasse...7 euros putain SEPT quoi.

        Et tu nous parles de problème clivage dissidence/gauchiste et de comment surmonter l’apres apocalypse selon saint-soral.

        Mais un vrau baltringue comme on en produit plus.


      • Aristoto Aristoto 7 mai 16:58

        @Agence Info Libre

        ASL alors donc après avoir longuement observé le système t’en arrivé à la conclusion que... ?!

        C’est du lourd préparez vous au choc !


      • Aristoto Aristoto 7 mai 16:59

        .............. !!!!!!!!!

        Baltringue va.


      • Agence Info Libre Agence Info Libre 7 mai 17:44

        @Aristoto moi je t’aime !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mai 22:46

        @Agence Info Libre
        On peut aider à le faire tomber en sortant de l’ UE et en remettant en place tout ce qui a été dérégulé depuis le Traité de Rome, Pompidou et Mitterrand...
        Mais cela ne semble pas au programme de la triplette, Lordon, Ruffin et Halimi.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mai 22:51

        @Aristoto
        Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, sans jamais vouloir sortir de l’ UE, ni de l’euro ni de l’ OTAN. Résultat, ils sont ruinés et la Troïka va les ruiner bien plus encore !
        Le FMI veut liquider la Grèce comme on liquide une entreprise .


      • straine straine 8 mai 02:24

        @Agence Info Libre
        « Tiens, un mougeon d’extrême-gauche qui taxe gratuitement l’AIL d’extreme droite. »

        Il doit avoir la liste 2016 du parfait petit antifa pour luter contre tout ce qui pourrait confusionner le bisounoursisme, j’en est fait un tableau en ne conservant que les sites Français et, vous êtes sur la ligne 54 sur les 935 sites  smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mai 07:24

        @jaja
        Etant donné le contrôle des médias sur l’information, si Nuit Debout a été aussi médiatisée, c’est qu’elle sert le système. La suite nous dira comment ?


        Podémos, Syriza sont des Partis leurres, destinés à protéger l’ Union européenne.
        Les Indignés espagnols ont donné naissance à Podémos, membre de la Gauche réformiste de Paul Laurent. En Grèce, les médias ont propulsé Syriza, qui gouverne avec un Parti Nationaliste pro OTAN, et applique toutes les décisions de la Troïka.

        Podemos se situe clairement dans le cadre européen : nombre de thèses de Podemos s’inscrivent dans le cadre de l’Union européenne, ce qu’il revendique sans fard :
        • Reconversion de la Banque centrale européenne en faveur d’une politique sociale… Mais quid de l’opposition de l’Allemagne, du Luxembourg ou de la Finlande à tout projet de ce type ? Et quid de la survie de l’euro, dont la surévaluation nuit aux intérêts économiques espagnols ?

        • Création d’une Agence européenne de Notation (comme si les marchés financiers allaient d’un seul coup cesser de consulter Moody’s et Standard & Poor’s…)

        • Rédaction d’une Charte démocratique européenne (le titre est ronflant mais il faudrait vérifier si le contenu inexistant conviendrait le moment venu aux 27 autres peuples)

        • Mise en place plus régulière d’initiatives populaires au niveau européen (ce qui suppose l’existence d’un « peuple européen »…)

        • Réorientation du budget de l’Union européenne vers des politiques sociales (c’est le contraire exact de ce que veulent les Allemands, qui sont, ne l’oublions pas, les premiers contributeurs nets à ce budget…)
        • etc.

        Le message est clair et il convient de le répéter : Podemos ne veut en aucun cas remettre en question l’existence de l’Union européenne. 


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 mai 12:24

        « Paris, où se rassemblent parfois plus de 10 000 personnes et où certains intellectuels, voulant se faire voir, ont constaté par eux-mêmes la nature du mouvement,  »


        Il a atteint son objectif, puisqu’il est allé se faire voir !

        • Aristoto Aristoto 7 mai 16:43

          Espece d’escroc va. Maintenant tu essaye de tirer exemple de soral et de ses video payante. Baltringue va. Dissidence de mes couilles. Donnez Donnez la résistance à l’empire vous le rendra.


          • Agence Info Libre Agence Info Libre 7 mai 17:47

            @Aristoto Pauvre aristoto qui n’a pas lu nos articles, ni suivi l’actualité. Va voter mon petit mougeon. beêêêêêêêeê^...


          • Enabomber Enabomber 8 mai 01:02

            @Aristoto
            Soral fait de la vidéo payante maintenant ? Et il offre combien par visionnage ?


          • HClAtom HClAtom 7 mai 16:44

            Critiquer la réunion du peuple qui discute de la société dont il veut, relève d’un état d’esprit profondément anti-démocratique. Toute société démocratique doit se féliciter au contraire de voir enfin le peuple se prendre en main, sans plus attendre le prochain mensonge de ceux qui nous ont tellement menti. C’est grâce à de telles actions que de nouvelles idées peuvent apparaître, de nouvelles voies s’ouvrir.

            Vous nous proposez au contraire de fermer nos clapets et de filer droit sous la houlette des dirigeants qui nous exploitent au profit de ceux qui sont déjà trop riches. Vous nous proposez d’être la piétaille du dictateur « élu », à qui il faudrait donner un blanc-seing pour 5 ans, avec tous les droits de nous opprimer à loisir.

            Il n’y a plus rien de démocratique dans votre propos, en revanche vous nous indiquez la voie du totalitarisme et de la soumission aux puissants. Je ne vous suivrait pas sur ce chemin. Je suis démocrate et républicain, et je ne peux donc en aucun cas abonder dans votre sens.

            Le peuple a le droit de se réunir, et de parler. C’est le fondement de la démocratie. Si vous refusez cela vous n’êtes pas démocrate, mais totalitaire, et nous nous retrouverons ... de chaque côté de la barricade.


            • Agence Info Libre Agence Info Libre 7 mai 17:59

              @HClAtom non vous n’avez pas compris : la reunion du peuple qui discute, c’est très bien mais certains veulent politiser le mouvement. C’est cela que nous denoncons. Reprenez l’article : "Il va de soi qu’à l’intérieur du mouvement nuitdebout, il commence à y avoir des grincements de dents tant cette récupération devient patente. Malheureusement, les dissidents, en parfaits mougeons qui s’enferment dans les tiroirs que le système leur a réservés et dont les chefs autoproclamés ont récupéré les clefs, sont incapables de se joindre à ce genre de mouvement sans déployer les étendards de leurs gourous"

              Les gens de gauche ne sont pas capables de parler avec ceux de droite et inversement. Chacun s’enferme dans son tiroir.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mai 23:04

              @HClAtom
              Vous avez lu l’appel du 6 avril « Convergences des luttes - Nuit Debout » ?

              Lisez le attentivement. Il fait référence explicite au printemps arabe, organisé par les Frères Musulmans, la branche politique des salafistes, vassaux des USA.

              Vous allez peut-être finir par découvrir ce qu’est une révolution colorée ...
              Genre « révolution des parapluies de Hong Kong », par exemple.
              La question subsidiaire, au profit de qui ?


            • HClAtom HClAtom 8 mai 09:51

              @Agence Info Libre
              Que des parasites obsolètes, c’est à dire les partis politiques, veuillent récupérer un mouvement démocratique, pour se « blanchir », comme d’autre pratiquent le green washing, certes, nous le voyons tous. Mais votre article est une critique de Nuit Debout, pas des partis politiques, à preuve votre titre : c’est à Nuit Debout que vous demandez de rester couché, pas aux partis qui les récupèrent.


            • Aristoto Aristoto 7 mai 16:52

              http://lahorde.samizdat.net/2014/11/25/lagence-info-libre-propagande-dextreme-droite/

              Alors que les blogs et sites confusionnistes se comptent par milliers, quelques uns sortent du lot et parviennent à toucher une plus grande audience. C’est le cas de l’Agence Info Libre (AIL) qui, issue de la mouvance extrême droitière et conspirationniste, est désormais largement relayée dans les milieux militants de gauche. Pourtant, malgré un lifting réussi, ses animateurs n’ont jamais renoncé à leurs anciennes idées et profitent de leur site vitrine pour leur donner une allure respectable.

              Fondée en septembre 2011, l’Agence Info Libre s’est constituée en association déclarée au Journal officiel le 17 septembre dernier. Elle est notamment animée par Jonathan Moadab, ancien du Cercle des Volontaires (CDV), aux sympathies affichées pour la mouvance Soral/Dieudonné. Si a priori il n’existe plus aucun lien organique entre l’AIL et le CDV, les deux médias se relaient toujours régulièrement l’un l’autre, s’organisant pour couvrir ensemble certains événements. De plus, via Jonathan Moadab qui est correspondant pour l’agence de presse vidéo russe pro-Poutine Ruptly, il existe de fait une collaboration entre l’AIL et ce média, Moadab couvrant les mêmes événements pour les deux à la fois et diffusant indifféremment ses vidéos sur l’un et l’autre...


              Du travail d’enqete dont tu n’a rien à envier hein ASL baltringue refourgueur de merde de télé-achat sur web.


              • Agence Info Libre Agence Info Libre 7 mai 17:45

                @Aristoto oui la horde et confusionnisme smiley
                Continue de nous faire rire petit bonhomme prépubère


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mai 23:18

                @Aristoto
                Confusionnisme.info, c’est Ornella Guyet, l’antifa du site INDYMEDIA !
                Une officine financée par les Fondations Soros, Ford, Rockefeller et divers Départements du Gouvernement américain. Félicitations, vous avez de bonnes références !


              • liberty1st liberty1st 7 mai 21:49

                L’agence info libre est vraiment à l’ouest sur cet article !
                 
                Comparer Lordon à Mao, Staline, Hitler ou Mussolini révèle une réflexion très ras-les-pâquerettes !
                 
                Cette phrase de Lordon est a remettre dans son contexte, au moment où différents partis et groupes divers essayaient de récupérer l’opération nuit debout à leur compte (et les médias dominants auraient été ravis d’assimiler nuit debout à des parti extremistes). Lordon mériterait d’être plus entendu et visible dans les médias car il développe un argumentaire sein et est une personne sensée et modéré, bien loi de l’image d’extrémiste que vous lui prêté.
                 
                Par ailleurs, le mouvement nuit debout à certes démarrer à la suite du film Merci Patron, mais n’est pas la conséquence du film Merci Patron, ni un effet de buzz ... Ce mouvement émerge dans un contexte de « dictature du PS » avec des lois ultra-libérales qui sont votés (loi El Khomri), état d’urgence prolongé à volonté, interdiction des manifestations, changement des modalités de l’élection présidentielle pour éliminer les partis d’oppositions de manière totalement anti-démocratique et un gouvernement qui promeut une politique ultra-libérale antisociale au profit des banques et des très grosses fortunes alors que le programme devait être « mon ennemi c’est la finance ».
                 
                Si l’agence info-libre se satisfait de ce gouvernement et de la politique menée et critique les mouvements citoyens, je pense qu’elle rejoint le système corrompu et extrémiste et que ses intérêts rejoignent les puissants. Agence info libre devrait de renommer Agence désinfo libre.  


                • sls0 sls0 8 mai 06:56

                  Diviser pour mieux régner, de la part des médias aux ordres ça se comprend.
                  Quand du soit disant libre fait la même entreprise de démolition, je me pose des questions sur le but caché de ce ’’libre’’.
                  Des sujets pour attirer, quand la personne commence à s’habituer, un coup d’intox.


                  • denissto 8 mai 09:11

                    Juste en passant,

                    Qui peut encore parler de droite, de gauche, de ses extrêmes, s’en réclamer ou condamner ? L’histoire n’a-t-elle pas prouvé que ces mouvements populaires sont soit pilotés, soit récupérés ? Combien de fois faudra t’ il écrire que la révolte ne se pratique pas a coup d’invectives devant un clavier, mais en actes au quotidien, le premier étant de déconsommer, le second de s’instruire. Il est clair que certaines interventions ici sont le fait de personnes qui n’ont pas lu l’article attentivement, ou qui ne comprennent plus le sens des mots. Un exemple, je vois écrit a plusieurs endroit le mot démocratie, a quelle endroit les pères fondateurs américains ont écrit le mot démocratie sur la déclaration d’indépendance ? Nulle part. Est ce un oublie ou un hasard ? Juste une évidence, car la démocratie est une illusion pour faire paitre le mougeon, et séparer ce qui est le pouvoir de ce qui ne l’est pas. Qui peut encore défendre un quelconque mouvement populaire de gauche, le XXème siècle ne leur a pas suffit ?Qui peut se dire de droite en France alors que c’est l’assemblée introuvable de droite en 1870 qui a donné le pouvoir a la gauche et permis l’établissement de la IIIe république ?Ceux qui détiennent le vrai pouvoir dans le monde doivent se sentir vraiment tranquille en suivant les invectives que se lance leurs sujets dans ce genre de file ! Comment se sont effondré les empires qui ont dominé le monde depuis six siècles ? Poser cette simple question, c’est y répondre.

                    Denissto


                    • HClAtom HClAtom 8 mai 10:04

                      @denissto
                      Votre position est intéressante, mais elle me parait mal ciblée. Votre propos est de dire que finalement toute démocratie n’est qu’un totalitarisme caché. Je vous rejoindrais si vous changez « démocratie » en « démocratie représentative ». La vraie démocratie est la démocratie directe, qui n’est instaurée nulle part sur la planète. Pour moi la démocratie est un but à atteindre, une quête à remettre sans cesse sur le métier. Je pense que c’est cette quête dont se sont emparés les Nuit Debout, et c’est grand bien pour enfin reprendre notre chemin vers la démocratie, la vraie, après tant de décennies de recul de ce principe nécessaire à une société harmonieuse.

                      Il est grand temps de changer la « démocratie représentative », en démocratie tout court..


                    • Extra Omnes Extra Omnes 9 mai 09:36

                      Nuit Debout est peut être récupéré par des groupes antifa payés par le gouvernement,
                      C’est même très probable, cela a toujours été ainsi.
                      Néanmoins il ne faut pas cracher dans la soupe, faut savoir partager (la soupe) et trier.
                      Il faut continuer a y aller, a mettre l’UE au centre des discussions, ce qui commence a se faire chaque nuit un peu plus.
                      Dommage que IL se désolidarise totalement du mouvement sans même essayer de l’aborder par la bande, avec subtilité. Il y a beaucoup de bonne volonté dans ces groupes, les jeunes veulent savoir, l’UE a 10 ans, ils étaient des enfants.
                      Ne laissez pas penser que tous les participants a Nuit Debout sont des merdes inféodés au antifas eux mêmes sous produits du PS.
                      C’est injuste et faux.

                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès