Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Emeutes à Belleville : Enfin un peu de dignité chinoise !

Emeutes à Belleville : Enfin un peu de dignité chinoise !

Jusqu’à présent, ils me paraissaient un peu ramollis, pour ne pas dire timides, poltrons et mous du genou, les compatriotes de mon père ! Je suivais l’histoire du quartier d’assez loin n’étant pas souvent en France, mais passant tout de même par Belleville, lors de mes retours. Cela peut paraitre un paradoxe, mais du fait de mon expatriation il y a largement plus de trente ans, j’ai passé beaucoup plus de temps en compagnie de Noirs africains et d’Arabes que de Chinois. Donc, même si je les trouvais travailleurs et commerçants, ils me semblaient trop courtois, trop polis ces Chinois et je dois avouer que je ne les connais vraiment pas dans le détail.

Bien sûr je suis capable de faire la différence entre les commerçants du Whenzou (« les miens ») et ceux du nord, à Belleville cela serait plus « celles » du nord ! Je reconnais les « pieds noirs » Chinois réfugiés d’Indochine depuis 1975, mais je ne me sentais pas vraiment concerné, me considérant avant tout comme français bien qu’ethniquement à moitié Han et à plus d’un tiers Franc, germano-lorrain. Je n’ai qu’une arrière-grand-mère avec un nom à consonance française, ce qui me fait au maximum 12,5% de sang « gaulois » dans les veines. Cela ne m’empêche pas de penser qu’autrefois mon pays s’appelait la Gaule, car je suis un fruit de l’école française d’après-guerre.

Ce préambule à la première personne ne m’est pas familier, mais il s’imposait pour ne pas tomber dans le travers de l’hypocrisie et du faux semblant. Ecrit sous le pseudonyme de Dupont, cet article n’aurait ni la même portée ni la même signification. Il m’aurait paru malsain de réagir en faussement indigné, ou en zélé communautariste, alors je préfère annoncer la couleur.

Je suis jaune il est vrai, mais aux âmes bien nées,

La couleur n’attend pas le nombre des années

J’ai connu les premiers quartiers chinois de l’îlot Chalon, derrière la gare de Lyon, celui du Marais en particulier autour des rues Volta et au Maire, sorte de symbiose entre maroquiniers juifs et chinois du Whenzou à une époque où il y avait moins de 2000 Chinois à Paris. Puis sont arrivés après la chute de Saigon, des Chinois d’outremer dans le 13ème arrondissement, enfin d’autres de Chine continentale ont investi le quartier Popincourt au grand dam des riverains et bien sûr il y a eu Belleville. En banlieue, je connais surtout Noisiel et les entrepôts d’Aubervilliers.

Belleville a été l’implantation la plus difficile car dans un quartier plus pauvre que populaire avec déjà des populations juives ashkénazes, puis sépharades, des communautés arabes puis africaines sahéliennes. Un maigre gâteau à partager entre déshérités, donc possibilité de frictions. Mais l’implantation ne posait pas trop de problèmes jusqu’à une époque récente. Il y avait bien de temps à autre un vol de sac à main sur un Chinoise rentrant tardivement chez elle, mais ce n’était pas Chicago des années 30. J’ai moi-même empêché ce genre de délit de la part de deux individus casqués circulant sur une vespa sans plaque, il y a une dizaine d’années. Mais, ce genre de violence était alors épisodique et non banalisé.

Si les faits rapportés sont confirmés, il semble que les vols avec violence, les tentatives de racket et d’intimidation contre les Chinois du quartier soient en nette augmentation et du fait de délinquants d’origine africaine ou arabe. Il semblerait encore, je garde le conditionnel car je suis actuellement à Kampala, et n’ai pu vérifier l’information, qu’un ex légionnaire d’origine chinoise ait utilisé une arme à feu pour protéger les invités d’un mariage d’une tentative d’extorsion de fonds et qu’un délinquant ait été blessé à l’aine et transporté à l’hôpital. J’ai lu quelques articles, regardé une vidéo et téléphoné a Paris, mais je n’ai pas d’autres informations pour l’instant.

Devant la recrudescence d’actes délictueux, des associations chinoises (mais aussi indochinoises, la fille adoptive de Chirac aurait été signalée) avaient prévu un rassemblement pacifique le dimanche 20 juin pour demander une intervention des forces de police pour protéger leur communauté et mettre fin au racket et à l’insécurité. Or, la manifestation a dégénéré après qu’un voleur intercepté par les Chinois ait été remis à la police puis relâché par celle-ci. « Quelqu’un a volé un sac à une dame chinoise. Les Chinois l’ont attrapé, ont prévenu la police. Mais la police l’a laissé partir. Nous on n’est pas violent, mais c’était trop. »

On peut comprendre la colère des Chinois et les réactions de protestation contre la police devant un tel laxisme ; mais il n’y a eu qu’un véhicule retourné et quelques jets de bouteilles et de chaises, on est encore loin de Villiers-le-Bel !

Qu’un tel mouvement puisse rassembler plus de 8500 personnes est déjà un évènement, pour ne pas dire un exploit. Que cette manifestation ait débouché sur de la violence est exceptionnel de la part de Chinois résidant en France. D’autant qu’il ne s’agissait pas d’un mouvement de sans-papiers, souvent instrumentalisés et manipulés par l’extrême-gauche et RESF.

Les Chinois de Belleville en ont marre de se faire rançonner et pour une fois ils le disent haut et fort ! Ce qui est nouveau, et il faut le reconnaitre inquiétant, c’est que les manifestants aient sorti des drapeaux chinois, alors qu’ils ne le faisaient jusqu’à présent, qu’accompagnés de drapeaux tricolores. Ce signal semble bien être une marque de défiance vis-à-vis du rôle supposé protecteur du pays d’accueil et un début de défiance vis-à-vis de la France.

Certains bons esprits vont parler de l’instrumentalisation de commerçants poujadistes au service d’obscurs et occultes groupes d’intérêts financiers ou y verront la main gantée de l’extrême-droite. Il n’en est rien, le FN et le Bloc Identitaire n’avancent pas masqués ou plutôt bridés derrière les Chinois. De même qu’il ne s’agit pas d’une haine des Noirs ou des Arabes vis-à-vis des Chinois, pas plus que d’un « complot sioniste »orchestré pour créer un front anti-arabe. J’en sens certains déjà prêts à délirer sur le thème sur ce forum et pondre une série de 18 articles partant de ce postulat. D’autres vont hurler à la dérive droitiste, comme si la dignité n’était pas une valeur de gauche !

L’hypothèse d’une guerre des gangs interethnique ne tient pas non plus la route. Les membres des tangs, (les confréries) et les caïds de cités auraient plutôt tendance à s’arranger et à se partager le territoire, plutôt qu’à s’affronter. D’ailleurs les associations « grossistes/dealers » existent déjà et s’il existe des règlements de comptes, il ne s’agit que d’un phénomène marginal, la criminalité chinoise étant surtout intracommunautaire, d’ordre financier ou commercial.

Les délinquants qui attaquent les Chinois de base sans histoires sont des parasites sociaux, des racailles, des lâches et des abrutis avant d’être arabes ou noirs. D’ailleurs en Afrique et au Moyen-Orient, cette catégorie d’individus, de scories de la société, est traquée par les populations, sérieusement battus quand on en prend un, quand il n’est pas occis à coup de matraque sans autre forme de procès ou arrosé d’essence et allumé ou encore lynchés par une foule en colère. Ce genre de réaction est monnaie courante de Dakar à Nairobi et de Johannesburg à Kampala. Mes amis Arabes et Africains, tant ceux qui sont allés en France que ceux qui regardent la télévision, ne comprennent pas d’ailleurs la tolérance des Français, pour ne pas dire le laxisme, vis-à-vis des délinquants et sont pour la plus part partisans de mesures radicales que je n’oserais envisager moi-même.

Les Chinois réagissent enfin, il était temps ! Car l’attitude de passivité et de non violence ne donne aucun résultat. Il faut espérer que l’ex légionnaire sera reconnu en état de légitime défense et ne sera pas inquiété. Sinon, la communauté pourrait au moins lui fournir un bon avocat, avant que celui de la « victime » ne parle d’acte disproportionné commis par un nervi issu d’une soldatesque qui torturait déjà en Algérie !

Cependant, il ne faut pas que ces incidents encore mineurs dégénèrent en une guerre inter communautaire. Il y a de la place pour tous les honnêtes gens à Belleville. La police au lieu de traquer les biffins du Boulevard qui sont de pauvres types de toutes nationalités dont des Chinois, devrait plutôt éradiquer le petit noyau dur de canailles qui sont faciles à localiser. Une partie vient des cités Chaumont, Palikao et Amandiers à quelques encablures du métro. Il s’agit d’un nombre limité de familles qui pourrissent la vie à d’autres habitants qui sont souvent eux aussi de la même origine et d’un milieu social peu aisé. Ce qu’il faut éviter, c’est la création d’une milice de protection de type ethnique qui peut déraper, mais elle va se produire si la police ne fait rien, mais surtout l’appareil judiciaire contre les multirécidivistes.

J’ose espérer un retour au calme, mais pour une fois que les Chinois ne se laissent pas humilier, je ne peux que les approuver. Ils redressent la tête, sortent les calicots, demain ils cogneront pour se défendre ! Je l’avais écrit en d’autres circonstances, en tant que citoyen responsable : « de la nécessité quelquefois impérieuse du coup de poing dans la gueule ! ».

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (81 votes)




Réagissez à l'article

164 réactions à cet article    


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 juin 2010 20:14

    Toute ma sympathie à ceux que la société ne protège plus. Une des conséquences sera qu’ils le feront eux-même... puis, si un gouvernement autoritaire n’est pas mis en place, il n’y aura plus de société. Dommage, mais la démocratie que nous avons ne vaut plus d"être soutenue. Elle va partir en vacances et le plus tôt le mieux.





  • 65beve 22 juin 2010 22:47

    Bonsoir,

    @Birtre

    « la police le protège et le relâche »

    C’est sur ordre du procureur que la police relàche le délinquant.
    La police arrete les malfaiteurs et c’est la justice qui décide de placer ou non l’individu en détention.
    ça me semble assez logique et tout le monde doit le savoir, sauf vous.

    Donnez à la police une fonction de justice et c’est la dictature assurée.

    Sans vouloir minimiser le problème de la petite délinquance, je pense que la solution doit passer par une prévention plus énergique et une présence policière plus importante.
    Toutes les caméras du monde n’empêcheront pas la délinquance, mais la déplaceront.

    Ce que je redoute va se produire, c’est le scénario à l’américaine du port d’arme ou bien les milices privées avec leurs cohortes de bavures.
    La diminution du nombre de fonctionnaires dans la police et la gendarmerie (et dans la justice !) me donne raison.

    cdlt
    bv


  • Bulgroz 22 juin 2010 10:24
    C’est le site du « quotidien du peuple » en ligne qui en parle le mieux. 

     « Cette manifestation a pour détonateur direct plusieurs coups de feu tirés le 2 juin. Ce jour-là, il y a eu dans un restaurant de Belleville, un banquet donné à l’occasion du mariage d’un couple de jeunes d’origine chinoise. Mais, plusieurs invités ont été agressés et attaqués, à l’entrée du restaurant, par des jeunes d’origine africaine et d’origine maghrébine qui se sont jetés soudainement sur eux pour arracher et enlever tout ce qu’ils portent sur eux Devant cette situation, A Wu, un jeune Chinois invité au banquet, a sorti un pistolet de sa poche et a tiré sur les malfaiteurs dont un a été blessé. Sachant que son geste irréfléchi a enfreint la loi française, le jeune Chinois s’est livré tout de suite de lui-même aux policiers français qui se tenaient à l’écart et laissaient faire les bandits sans réagir et il leur a remis son arme. »

    « A Wu, qui porte le nom de Zhong Shaowu, est un jeune Chinois originaire de Wencheng de la Province du Zhejiang et à l’heure actuelle, il est toujours enfermé dans la maison de détention de la police parisienne. Il semble que la police ne s’intéresse pas du tout aux agressions et aux vols dont été victimes les habitants d’origine chinoise, ce qui l’intéresse tout particulièrement c’est d’où vient l’arme que A Wu porte sur lui, qui l’a engagé pour se défendre contre les bandits et son mobile en tirant le coup de feu, car d’après elle « Il y a un peu de la mafia derrière cela ». »


    Donc, selon cette information, il y a bien un certain A Wu qui a tiré à vue sur un « ethniquetamère »

    En termes peu masqués, Le quotidien du peuple explique que les noirs et les arabes sont des adeptes de la violence.
    « Il y a une chose qu’on ne doit pas oublier, c’est que ces gens-là sont très différents des Chinois, car un grand nombre d’entre eux ont vécu et ont grandi depuis leur enfance dans un environnement de violence et ils considèrent l’oppression sur les faibles en utilisant la force comme règle de la survie. Ils malmènent, maltraitent, humilient et brutalisent non seulement les habitants d’origine chinoise, mais également les faibles de leur propre ethnie, alors que même les femmes, les vieillards et les enfants d’origine africaine et maghrébine, ainsi que certains Français font également souvent l’objet de leur maltraitance et de leur humiliation. Le but de leur vol et rapine c’est de s’emparer du fruit de labeur d’autrui et de pourvoir vivre sans travailler. Pour eux, la seule chose qui mérite réflexion c’est le moyen le plus sûr pour s’emparer des biens d’autrui. Quant à moi (auteur de cet article) ; j’ai des amis d’origine africaine ou maghrébine, ils sont modestes, aimables, raisonnables, assidus, diligents et travailleurs comme n’importe quel membre d’une société civilisée, c’est pourquoi il est complètement arbitraire et subjectif que de vouloir déterminer la qualité morale d’une quelconque personne en tenant compte seulement de son appartenance ethnique. »

    Il ne reste plus à Pékin qu’à envoyer un contingent léger de 1 900 000 soldats de l’Armée Populaire afin assurer la sécurité de ses ressortissants menacés à Belleville par les agissements d’une pègre protégée par le gouvernement français....

    et éventuellement nous libérer de nos colons d’Afrique. 

    • antonio 22 juin 2010 10:38

      Tolérance, laxisme, impunité,...vis à vis des voyous qui pourrissent la vie de tant de gens dans les quartiers populaires.
      Tolérance, laxisme, impunité,...vis à vis petits des « caïds » qui pourrissent la vie de tant de classes où la majorité des élèves voudraient bien travailler...
      « Ce n’est pas leur faute, ils ont tant de problèmes, il faut les comprendre... » C’est l’antienne qu’on nous rabâche à longueur de temps.
      Considérer qu’un être humain, un élève d’origine maghrébine ou noir n’est « pas capable » d’intégrer les notions d’honnêteté, de respect, d’acceptation d’une discipline, ça c’est du racisme, du vrai de vrai ! 
      Mais on préfère nous servir une soupe « dégoûlinante de bons sentiments » , un triste potage qui n’est en réalité que celui de la lâcheté et de la démission collective.


      • swen19 22 juin 2010 13:51

        merci pour ces quelques phrases. C’est très bien dit et intelligent. Les chinois ne sont évidemment pas les seuls victimes du « racisme » et de la violence de ces jeunes racailles et ce n’est pas parce qu’ils vivent dans la violence depuis leur enfance qu’il faut justifier leurs actes barbares avec une sorte d’empathie mal placée. J’ai subi plusieurs agressions étant adolescente par ces mecs, des bandes de jeunes sauvages oui je le dis, qui m’ont trainés par terre, m’en ont fait même manger.. pourquoi ? pour .. rien ! j’étais juste une fille peut etre trop fille, peut être trop blanche, peut être trop libre .. et j’ai subi l’ignominie.. je reste marqué à vie par cette agression inhumaine, chaque fois que je revois une agression, une injustice dans la rue, j’ai la haine et les larmes qui me montent et l’envie d’étriper les agresseurs. Mais Je ne veux pas tomber dans la violence, je résisterais à leur maladie contagieuse, et j’agirais, je lutterais pour faire que ces gens ne puissent plus agir dans l’impunité. Qu’ils s’entretuent entre eux d’ailleurs, ça ne me dérangerais pas !! J’éspère qu’un jour tous les gens, unis s’élèveront contre cette violence dégoutante et répugnante !


      • Loic 22 juin 2010 18:32

        C’est très vrai : le politique a depuis longtemps démissionné pour devenir moraliste sans aucune légitimité...


      • COVADONGA722 COVADONGA722 22 juin 2010 10:49

        yep bonjour mr yang je suis sur que la communauté asiatique comporte son lot de fripouilles comme toutes les autres , mais pour avoir vecu 15 ans a Paris je confirme que je n ai jamais rencontré
        une communauté vaquant à ses occupations en foutant une paix royale a ses voisins
        comme la communauté asiatique de Paris.Quand au sauvageons du coins s ils ont pris sur eux de chatouiller les moustaches du tigre j ai idée qu il va leur en cuire.


        • sheeldon 22 juin 2010 10:58

          je connais assez bien belleville et ses environs , j’y ai habité près de trente ans , les chinois sont bien gentils , mais ils travaillent entre eux n’embauchent presque aucun des jeunes des cités autour ( le pakistanais est moins cher en cuisine !!! ) , et oui c’est un des rares endroits de paris avec le canal de l’ourq et quelques autres a avoir encore des pauvres sur son sol . les asiatiques vivent en complet repli sur eux même , colonisent le quartier petit a petit , grignotent , souvent c’est le résultat d’un travail acharné , mais les fonds sont presque toujours de la « communauté » , le chinois aime montré qu’il a de l’argent ( même s’il dort dans un bouge ) , grosses montres , grosses bagnoles , et liasse de billets .

          c’est donc une cible a coté de gueux .

          si on en arrive a cette situation c’est aussi que nos amis asiatiques ne portaient presque jamais plainte , qu’ils vivent depuis des années sans se soucié de ce qui se passe a quelques rues de là , les écarts de richesse entre eux ( les bobos c’est pareil , sauf qu’eux portent plainte et que la police est plus réactive ) et une partie de la jeunesse de ces quartiers devient énorme .

          Je tiens a dire qu’il y a une évolution et que des supermarchés chinois font maintenant des efforts pour embauché autre chose que des asiatiques , mais c’est encore très sporadique .

           les chinois ont les mêmes problèmes aux usa ou dans les antilles , parfois il faut aussi savoir se remettre en question et on peut pas faire du fric a coté de gueux , leur en mettre plein la vue , vivre avec eux mais sans jamais avoir le moindre échange , et pleuré quand ces mêmes gueux vous agresse ! ( ce n’est pas pour rien que les magasins asiats ont été pulvérisés pendant les émeutes a los angeles  ! )

          cordialement


          • samir 22 juin 2010 13:01

            Merci ca equilibre la balance

            le top du top c’est (pour mieux stigmatiser les noirs et les arabes) de nous vendre les chinois comme un modele d’integration à la francaise...

            et je le repete :

            "si on en arrive a cette situation c’est aussi que nos amis asiatiques ne portaient presque jamais plainte"

            quand on porte pas plainte on a pas le droit d’ouvrir sa gueule : soit on est legaliste soit on vient pas se plaindre apres

            et pour moi quelqu’un qui ne porte pas plainte a quelque chose a se reprocher...


          • King Al Batar King Al Batar 22 juin 2010 13:47

            @ Sheeldon, votre post me gène un peu...


            C’est surprenant parce que j’ai essayé d’expliquer une idée proche de la votre un epu plus bas, mais sans utiliser les mêmes arguements.

            L’idée que je défendait était que le travail et l’intégration sont deux choses complètement différentes, et qu’on ne peut pas dire aujourd’hui que les asiatiques sont une communauté qui manifeste un desird ’intégration comme les bons hôte francais, bien sur loin de tout reproche en réverrai.

            Mais ensuite, je n’aime aps votre discours sur l’argent, sur le fait que les asiatiques travaillent égoistement. Déjà, on ne peut pas reprocher à quelqu’un de faire de l’argent. Encore moins de ne pas « faire croquer » (une expressionde banlieusard qui veut dire partager) de l’argent ou du travail.

            Dans cette triste société d’égoiste, travailler pour sa gueule est une des regles importantes. D’ailleurs les francais d’origine africaine qui ont fait des grandes études, par exemple, ne retournent presque jamais sur la terre de leurs ancétres pour les aider vgrace au savoir qu’ils ont acquis. C’est notre société qui nous pousse à être comme ca et je trouve votre argument trop facile de dire il travaille a coté de cités et ils ne donne pas e travail aux pauvres des cités. On peut d’ailleurs faire le meme reporche aux juifs...

            Enfin pour ce qui est de porter plainte. Moi qui ait toujours vécu dans des quartiers populaires, et j’imagine que vous aussi, je vais vous poser une question simple. Faites vous confiance en la Police ? Je peux vous dire que vous pouvez faire un sondage là ou je vis, honnete citoyens ou pas, la reponse sera négative à 90%.

            Donc je pense qu’ils ne portent pas plainte, un peu comme beaucoup de gens, aussi aprce qu’on sait déjà que ca sert à rien !

            Enfin, je vou conseille d^’tre un peu plus nuancé, et de dire une grande partie, certains, ou beaucoup, plutot que de dire carrément « les asiatiques sont » ou « le chinois aime », car c’est toute la différence entre un discours raciste et celui qui ne l’est pas.

          • Fergus Fergus 22 juin 2010 11:08

            Salut, Georges, et merci pour cet excellent article qui pose bien les termes du problème posé à la communauté asiatique de Belleville.

            Des tensions, j’en ai moi-même constaté récemment dans le secteur nord de la rue Jean-Pierre Timbaud devenu un fief musulman pur et dur. Mais pas de violences jusque là. Pas plus qu’avec les bandes de jeunes noirs des Amandiers. Le bruit courait pourtant que des rackets se pratiquaient ici et là sur les commerçants asiatiques. Cette manifestation semble confirmer qu’il existe désormais un problème. Puisse la municipalité le prendre à bras le corps pour tuer dans l’oeuf tout risque d’affrontement ethniques.

            J’ai connu l’îlot Chalon et ses gargottes asiatiques il y a plus de 30 ans. Pas toujours d’une grande fraîcheur, j’en garde quelques souvenirs nauséeux ! Pour le reste, j’ai vécu 30 ans dans le 13e arrondissement et vu arriver puis s’étendre la communauté asiatique sans constater de réels problèmes, mis à part les agissement plutôt minables de quelques bandes de « dépouille » qui piquaient les blousons des ados chinois ou vietnamiens.

            Bonne journée.


            • Marc Bruxman 22 juin 2010 11:10

              Il faut dire que cela va mal finir. Quand on est enfant on nous dit, la police est la pour te protéger des méchants et des voleurs. 


              Résultats la police : 
              • Te fout des PV pour excés de 5 Kmh de la vitesse autorisée. 
              • Te fous des PV de stationnement. 
              • Te demande tes papiers dans la rue. 
              • Te met en garde à vue pour des « délits » routiers. 
              • ....
              • Et si on lui remet un voleur, elle le relache. 
              Même si elle ne fait qu’appliquer les ordres du pouvoir (parce que derriére chaque flic se cache vos députés) comment voulez vous que les gens comprennent et la respectent ? 

              On parle bcp de rétablir l’ordre dans les quartiers populaires, mais cela passe avant tout par une police irréprochable et respectable. Une police qui cesse d’être pénible sur des contraventions dont tous le monde se moque si ce n’est les politiques mais qui s’occupe des voleurs, des agresseurs. 

              Mais tout cela passe par des instructions venues d’en haut car la police ne fait que ce qu’on lui dit. Alors plutot que de crier « Nique la police », il serait urgent de faire pression sur les députés pour qu’ils fassent ce qu’il faut ! 

              • morice morice 22 juin 2010 11:16

                mais enfin !! ce truc pue la manipulation à plein nez !!!! 


                • Georges Yang 22 juin 2010 11:24

                  Pauvre type qui tombe dans le panneau


                • Yohan Yohan 22 juin 2010 12:28

                  Indécrottable le Momo, même devant les évidences, il nie encore. Lamentable, on se demande pour qui il travaille ce mec


                • samir 22 juin 2010 12:28

                  Morice a raison c’est instrumentalisé, si on parle des chinois c’est une fois de plus pour stigmatiser les noirs et les maghrebins...

                  Mais moi je me pose une question : un chinois qui se fait agresser et piquer de l’argent par un « sauvvageon » pourquoi ne va t il pas au commissariat ?

                  la reponse nous a été donnée d’avance : parce qu’ils parlent pas francais ou parce que ca prend du temps...

                  ah bon ? nan parce que typiquement les affaires ou la victime ne va pas porter plainte apres une agression c’est que souvent elle etait egaelemnt en situation illicite : travail illegal etc...

                  et puis faut dire que le reseau des triades (drogue, prostitution) c’est comme le nuage de Tchernobyl il n’a jamais touché la France lol

                  bref faut arreter de se foutre de la gueule du monde chacun sa delinquance


                • inès 22 juin 2010 19:01

                  Yang

                  J’ai toujours apprécié cette expression :

                  « Pauvre type »

                  J’espère que vous l’avez bien regardé de haut en bas et puis presque en terre, vous lui en avez fait baver :

                  AVEC YANG, la vie est belle.


                • inès 22 juin 2010 19:07

                  Petit homme vert :

                  TO BE OU NOT TO BE.

                  EN marketing, il est vendable :

                  B TO B.


                • inès 22 juin 2010 21:57

                  Bien sur que cela pue et c’est marrant de voir ces couillons marcher dedans.


                • olivierchen 23 juin 2010 10:19

                  @samir

                  l"a reponse nous a été donnée d’avance : parce qu’ils parlent pas francais ou parce que ca prend du temps...

                  ah bon ? nan parce que typiquement les affaires ou la victime ne va pas porter plainte apres une agression c’est que souvent elle etait egalement en situation illicite : travail illegal etc... « 

                  je vais te repondre je viens del a communaute chinoise wenzhou, de nationalite francaise mnt expatrie en chine

                  J`ai tenu un restaurant chinois a la Defense 1er a cote de la tour Axa , j`ai souffers avec les raccais magrebiens avec la cite Louis Blanc , le soir ils vendent d ela drogue devant mon restaurant c`est un quarter maghrebien ils foutent la merde ds la galeie commerciale.

                  je vais etre honnrte avec toi mes parents parlant pas francais on n`as pas d`autres choix de trouver des salaries cusiniers qui n`ont pas de papiers ...

                  qu`est ce que tu reproches a me sparents qui paient les impots et les charges patronales quand meme .

                  j`ai porte plainte au moins 20 fois le commissariat n`est jamais intervenu devant mon restaurant on est est le seul restaurnta ouvert le soir , par contr ele commissaire vient fair ele con a mon pere comme quoi un client as trop bu de cognac et devenu soul en fin de soiree tres il veut me mettre des amendes a mon pere parlant pas francais.

                  la police francaise n`intervient pas ds le parking prive sois disant un lieun prive fo demande rla permission au prefet cette loi francaise a la con

                  on a brule les parking racquetter les client de l`hotel novotel ibis a cote d emon resto poignarde les touristes etc...

                   »la reponse nous a été donnée d’avance : parce qu’ils parlent pas francais ou parce que ca prend du temps...

                  ah bon ? nan parce que typiquement les affaires ou la victime ne va pas porter plainte apres une agression c’est que souvent elle etait egaelemnt en situation illicite : travail illegal etc..."

                  les maghrebiens utilisent bien cette faiblesse des chinois non des peits laches minables eux ont des papiers ne vont pas bosser ...

                  ne pa savoir pas de papiers il n`ya aucune honte

                  alors moi j`ai pris un algerien caid pour me defendre intelligemment mon restaurant il as pris un raccai as mis une cigarette allumee et l`as mis sur son trou de cul comme ca les musulmans comme les maghrebiens et chinois parlent de face et honneur c`est comme ca qu`il fo punir ....

                  Depuis ils ne m`ont plus fait chier ...`mai j`ai souffers pendant 5 ans avant de trouver la bonne solution ....

                  Si un chinois vient voler les maghrebien fo faire pareil je en serai pas contre tu en penses quoi ?

                  le 1er point fort c`est de reconnaitre sa faiblesse

                  Tu m`excuses le racisme c`est al fois arrangeant et derangeant ...

                  Maintenant je fais une grande difference entre l`islam qui defend les pauvres qui est une tres belle religion et l`algerie qui as ete colonise pendant plus de 100 ans par la france



                • aetius320 22 juin 2010 11:21

                  Elles sont pas belles nos pépites pour la France ? Julien Dray doit être comblé lui qui voulait le triomphe du vivre ensemble dans une France métissée.


                  • COVADONGA722 COVADONGA722 22 juin 2010 11:29

                    si je comprend bien le raisonnement de Sheeldon c est dans la norme que les gueux qui pour beaucoup n en branle pas une s’en prennent aux industrieux asiatiques qui en plus montre le resultat de leurs efforts et intelligence , finallement c est de leur fautes si les gueux « qui je vous le rappelle contrairement a los angeles » touche ici rmi rma et cmu sans comptez les allocs et ecoles gratuites hlm ect ? bref ces salauds de travailleurs qui preferent rester entre eux on remarqueras que la le communautarisme cest pas bien .
                    c est de leurs fautes a eux si les gueux les agressent , yep tu m’etonnes qu ils nous prennent pour des dingue !!!!


                    • bonsens 22 juin 2010 11:31

                      Quand la police ne vous défend plus face à la racaille « chance pour la france » , évidemment , il de produit ce genre d’événements, regrettables , mais logiques . Les coupables de ce qui s’est passé , ce ne sont pas les chinois , mais la police et surtout le systéme qui est derriére , qui ne sanctionne pas les agressions dont la population tranquille est victime . Agressions qui portent sur les personnes et sur les biens.
                      Faudra t’il bientôt se faire défendre par des milices clandestines genre « escadron de la mort » ? Ce serait lamentable de beaucoup de points de vue , mais le laxisme des politiques , de la justice et de la police en serait le responsable.
                      P.S. Si les assassins de Villiers le Bel s’en tirent avec moins de 30 ans fermes ( ce qui correspond à 15 ans de prison vraiment effectués ) , c’est un véritable scandale


                      • King Al Batar King Al Batar 22 juin 2010 12:37

                        Bonjour,


                        C’est malheureux mais la Police fait bein le ménage ou elle le veut.

                        Il y a 15 ans de ca, lorsque j’était un petit jeunot, les Champs Elysées, et Chatelet étaient le point de rendez vous de tous les Banlieusard qui montait sur Panam pour foutre le dawa. LOrsque Sarkosy est arrivé au poste de ministre de l’intérieur, la première chose qu’il est faite (et c’est d’ailleurs une des rares choses constatables) a été de sécurisé cet endroit. 
                        Pour connaitre pas mal de monde, dans la sécurité du monde de la nuit, je peut vous assuré qu’ils l’ont vraiment senti, et aujourd’hui le parc de Chatelet peut etre traversé en pleine nuit, ce que peu de citoyens auraient pu faire dans les années 90.

                        Donc la Police quand elle le veut elle sait sécuriser, le problème c’est que les quartiers populaires, même parisien, les politiques s’en foutent et laissent pourrir. Je me demande même s’il n’y a pas un interet pour eux à ce que les communautés ne s’entendent pas entre elles, mais lequel ?

                      • bonsens 22 juin 2010 13:57

                        @ king albatar , je pense que l’interet a ce que les ethnies ne s’entendent pas entre elles , c’est de détourner le mécontentement sur autre chose que l’exploitation économique .
                        On fait croire au smicard français qu’il partage les interets du milliardaire français genre arnaud lagardére ou la bettencourt , contre les immigrés , et on fait croire symétriquement à l’immigré que la situation d’un footballeur noir payé à un niveau stratosphéreique ou que celle de rama yade ou d’audrey pulvar ,par exemple , à quelque chose à voir avec celle du malien qui balaie le trottoir . Ceci contre le français blanc.


                      • King Al Batar King Al Batar 22 juin 2010 14:13

                        @ bon sens, je pense aussi que c’est une bonne manière aussi de défendre son électorat, et inciter certaines communauté à ne pas voter. Bref maintenir le marasme pour conserver le pouvoir.


                        Diviser pour mieux regner quoi !

                      • King Al Batar King Al Batar 22 juin 2010 17:28

                        MErci monsieur, il est evident que j’avais la réponse bien avant de poser la question....


                      • joelim joelim 22 juin 2010 18:55

                        Et aussi, pour la droite, par opportunisme : les gens entendent alors mieux leur discours (qui n’est qu’un discours, apparemment).

                        Pour la gauche, c’est par stupidité : tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (même les gens qui s’installent dans la prédation).

                        Différentes raisons, même comportement.

                      • Ronald Thatcher rienafoutiste 22 juin 2010 11:34

                        je pense que la communauté chinoise parisienne donne un bon exemple en défilant pacifiquement à 9000 dans les rues.

                        Persécutés des banlieues, en prendre de la graine ! 


                        • Jeanlaquille 22 juin 2010 11:37

                          Eux n’ont pas proposé saucisson, pinard...... ils ont agit et ce n’est que le début....
                          Mais voilà les estrangers qui vont se battre en france !!!!
                          Quoiqu’il nous faut peut-être ces éstrangers pour mettre un peu d’ordre après tout....


                          • Serpico Serpico 22 juin 2010 11:48

                            L’auteur "Mes amis Arabes et Africains, tant ceux qui sont allés en France que ceux qui regardent la télévision, ne comprennent pas d’ailleurs la tolérance des Français, pour ne pas dire le laxisme, vis-à-vis des délinquants et sont pour la plus part partisans de mesures radicales que je n’oserais envisager moi-même.« 

                            *******************

                            Entièrement d’accord.

                            Un jour, en regardant à la télé des violences en banlieue Lyonnaise et alors que je rendais visite à des amis en France, un élu présent crut bon de me montrer son côté »compréhensif« .

                            Il trouvait que ces jeunes gens avaient des problèmes, qu’ils vivaient dans un milieu pauvre, etc. et que, donc, il fallait les comprendre au lieu de les matraquer.

                            Il est resté sans voix quand je lui ai dit : »Monsieur, en Algérie, un tel comportement aurait entraîné un châtiment encore plus sévère. Les policiers de là-bas ne peuvent pas être accusés de racisme et de toutes façons, une enfance malheureuse n’est pas une excuse pour foutre la merde".

                            Il m’a trouvé facho.

                            J’en ai bien rigolé mais je lui ai quand même rappelé que cette population était spéciale. Qu’elle était le produit de la France. Qu’elle n’avait rien à voir avec les traditions, les moeurs ou la culture des pays d’origine. Que des supporters qui sifflent la Marseillaise ont fait honte à tout un pays. Que les algériens et même tous les peuples des pays ex-colonisés ne s’abaisseraient jamais à être aussi mal élevés. Que c’était aux français de gérer cette plaie.

                            Les flics algériens auraient fait un carton parmi ces petits cons. Ça je vous le garantis.


                            • bonsens 22 juin 2010 14:01

                              c’est exact , ayant été coopérant en algérie , je confirme . D’ailleurs les «  jeunes » en algérie , sont plutôt respectueux des parents , profs , etc.. des ainés en général


                            • CharlesMartel732 CharlesMartel732 24 juin 2010 15:48

                              Il est normal que la France soit collectivement permissive vis-à-vis des Jeunes Fauteurs de Trouble Issus de l’Immigration.
                              - Ayant pillé et continuant d’utiliser leurs pays d’origine, la culpabilité occidentale conduit le corps social à fermer les yeux.
                              - Le pouvoir les enferme consciemment dans une logique de délinquance, pour créer une manne de désordre, se réserver la possibilité d’une guerre civile, faire métastaser l’islam fondamentalisme à grande vitesse
                              En France on a pas de chance on est entre l’enclume occidentale et le marteau magréboarabe. Eh en même temps on avait qu’à pas les coloniser, les millénaires péchés des Pères, t’entends jeune incivique ?


                            • Yohan Yohan 22 juin 2010 12:14

                              Ce quartier est une poudrière, la faute à Bariani et Charzat qui ont pratiqué une politique de logement social de type concentrationnaire. Je connais trop bien ce quartier puisque j’y travaille, dans l’insertion notamment depuis plus de trente ans.
                              Le communautarisme encouragé par des élus et bobos inconscients, la délinquance des petits caïds encouragée par le laxisme de la justice, produisent maintenant leurs effets.
                              Jusqu’ici les racailles, cons mais pas téméraires, se tenaient à l’écart du territoire asiatique, par crainte de leurs représailles aussi imprévisibles que décisives.
                              Encouragés par le laxisme ambiant, les racailles s’attaquent dorénavant à tout le monde sans distinction. Le soir, du côté de la rue Ramponeau, des gamins africains de 10 à 12 ans, livrés à eux mêmes, traînent dans les rues jusqu’à pas d’heure, lançant des graviers sur les véhicules ou contemplant le spectacle de leurs grands frères rackettant les bobos et les touristes du coin. Pas joli joli comme vitrine du quartier...
                              A côté des racailles, il y a aussi le risque d’affrontement entre communautés religieuses.
                              De ce point de vue, Il semble bien que la Mairie du XXème ait cédé à la logique du communautarisme sur la base d’idéaux vaseux. Elle finira un jour par sacrifier la moins problématique à l’autre. Il suffit de constater la montée des commerces hallal de Belleville à Ménilmontant et les youyous et cadillac bling bling devant la Mairie aux premiers beaux jours


                              • King Al Batar King Al Batar 22 juin 2010 12:31

                                Bonjour Georges,


                                Je n’était pas informé de cette manifestation, et je vous remercie d’en faire le relai.

                                Pour tout vous avouer, je suis quand même assez surpris. Pas de la délinquance qui frappe Belleville, ce quartier a de toute façon été un des pirs de Paris, quasiment depuis la libération. En revanche, je suis surpris que la communauté Chinoise ait choisi la voie de la manifestation et je trouve ça très bien (même si ça c’est mal fini).

                                En ce qui me concerne, j’habite dans le 13, vers Porte de Choisy, dans les tours, du quartier asiatique. J’utilise ce terme, car vous devez savoir que ceux qui y résident sont des immigrés provenant de l’Ex Indochine (Vietnam, Cambodge, Laos, Thailande), et donc ne sont pas chinois.Je précise pour situer leur date d’arrivé en France , qui est antérieure donc à celle des Chinois de Belleville. Ca fait a peu près 5 ans que j’y vit, et comme dnas tout quariter populaire, il y a aussi à proximité de la ou je réside, d’autre cité à forte population d’origine Africaine (nord africaine compris). Il y a de la délinquance un peu partout, comme dans tout quartier populaire, sauf dans les Ilots ou je réside, pour une raison qui est simple, c’est que les « Asiatiques » tiennent leur quartier. Ca veut dire pas dealer en bas des tours, pas d’aagression, pas de vol etc....
                                J’ai une fois assisté à une bagarre de personnes non asiatique en bas de chez moi, certains mecs sont arrivés bien avant la Police, et on fait le ménage, en leur expliquant de dégager vite fait.

                                Forcément lorsuq’on s’arrete à cette première impression, comme pourait le faire ma femme qui apprécie de pouvoir rentrer à 23 heures, sans risquer de se faire agresser, on pourrait penser que c’est la bonne solution. Mais en gratant un peu, on voit bien que tout cela se fait au détriment même de toute la communauté qui y réside. En effet, les mecs qui tiennent leur quartier (peut etre les freres Tang) si fermement sont totalement assimilable à des mafieux, et j’ose a peine imaginer les activités qu’ils pratiquent. QUe ce soit travail clandestins, traffic etc... En fait, la Police a complètement cédé la main à ces personnes, et c’est ultra dommageable, car même si c’est personnes ne font pas de mal au Blanc ou à toute personne étrangère à leur communauté, je suis sur qu’en ce qui concerne les leurs, ils doivent contrôler les choses comme le ferait n’importe quel mafieu.

                                Vous avez raison de dire qu’une police privée serait certainement la plus simple mais la pire des solutions, car c’est bel et bien le cas. Malheureusement si l’incompétance des forces de l’Ordre est avérée, comme bien souvent d’ailleurs dès qu’il sagit de sécurité, c’est bel et bien ce qu’il risque de se passer....

                                Bien cordialement,

                                Al Batar.

                                • Yohan Yohan 22 juin 2010 12:49

                                  A ceci près que leurs enfants ont des volontés d’intégration et se mélangent volontiers. Ma fille a des copains asiatiques de deuxième génération qui font des études supérieures. Sans nier les réseaux plus ou moins clairs de la communauté asiatique, il n’y a pas chez eux de rejet franc et massif du pays d’accueil


                                • samir 22 juin 2010 13:03

                                  pourquoi il y a un rejet de la part des noirs et des maghrebins ???

                                  nan parce que de base ce sont les maghrebins et les noirs qui ont été rejeté je te le rappel...


                                • King Al Batar King Al Batar 22 juin 2010 13:17

                                  Alors si vous voulez qu’on rentre dans le détail, on peut le faire parce que j’y vit et il falloir êtr très vigilant pour ne éviter les clichés racistes.

                                  Déjà 1°) Pourquoi les personnes de l’ex Indochine, donc ex colonisés, n’ont pas le même rejet de la France que les autres ex colonisés ? J’ai un semblant de réponse qui vaut ce qu’il vaut, vous me direz ce que vous en pensez.
                                  Je pense que quand la France a laissé les colonies, a l’exception des asiatiques, elle les a laissé pour que s’installe à la place, des regimes plus ou moins avec des mouvances nationalas (qu’on ne pourra certainement pas leur reprocher d’ailleurs) et qui ont la pluspart du temps virer à une forme de pouvoir absolu, mais en tout cas des régimes locaux. A l’inverse, lorqu’elle a laissé l’Indochine, elle la laissé aux mains des communistes, qui ont mis en place des regimes parmis les plus sanglants de notre planête. Les ex Indochinois qui sont chez nous sont donc des personnes qui ont fui un regime violent, pour survivre en quelque sorte chez l’ancien envahisseur. La France les a donc aidés. En revanche pour ce qui est des autres colonies, la France s’est juste barré du pas en laissant la merde qu’elle y a foutut. Car vous pensez ce que vous voulez, coloniser quelqu’un c’est foutre de la merde. Donc il est logique qu’il y ait une rancune plus importante, car la France n’a pas aidé, ni sauvé les colonisé Africains.

                                  Ca c’est le premier point !

                                  Le second 2°) Ne pas confondre travail et intégration !

                                  J’espere que Mr Wang ne m’en voudra pas, mais là d’ou je vois les choses (paris 13) les asiatiques travaillent certes, mais ne manifeste pas grand souhait de s’intergrer. Quand je vois les petites annonces d’embauche des commercants d’en bas de chez moi rédigée en caligraphie asiatique, j’appelle cela de la discrimination à l’embauche (même si je pense que c’est de bonne guerre). Il n’y a pas (ou maintenant très peu, grace au Rugby) de sportif francais d’aorigine Asiatique. Pourtant les Asiatiques ne sont pas moins sportifs que les autres (les CHinois ont même battus les francais au foot, enfin ca je crois que ca ne veut plus rien dire). Le supermarché en bas de chez moi, ainsi que le Mc Do a toute ses etiquettes de prix et carte des menus traduits en calligraphie asiatique (imaginez ca en Arabe, et en 2 jours on a 200 articles sur AV). Enfin pour habiter dans une tour qui fait 32 étages, en plain 13eme, et bien je peux vous assurer qu’ils parlent quand même très peu à leur voisin, et sont communautaires. 
                                  Donc attention à ne pas trop simplifer par des schémas débiles. Ce n’est pas parce qu’ils travaillent et qu’ils ont une mafia en lieu et place d’une déliquance, qu’ils sont d’avantage integré que les autres.

                                  Et enfin, pour ne pas que l’on m’accuse de racisme, je tien à préciser que selon moi, le communautarisme et le refus d’intégration sont des conséquence liés au racisme de l’accueillant, et non pas de celui des membres de la communautés. En somme je reste en communauté parce que l’autre m’exclu, et je ne met pas en marge tout seul, parce que je méprise l’accueillant. Et cela peut être verifié avec toutes les communautés (juives, musulamanes, Africiane). Si les Francais dit « de souche » étaient un petit moins racistes, les communautés ne seraient pas là ou elles en sont.

                                • Fergus Fergus 22 juin 2010 13:38

                                  Salut, King.

                                  J’ai connu un enseignant de l’école élémentaire de l’avenue de Choisy. D’après lui, il n’y avait pas de problème d’intégration des gamins asiatiques, bien au contraire.
                                  D’autre part, l’une de mes soeurs habitait encore, il y a 3 ans, l’une des tours du boulevard Masséna, et elle également n’a jamais constaté de difficulté particulière avec les copropriétaires asiatiques.
                                  Il est vrai, en revanche, que les annonces sont un peu partout rédigées en caractères orientaux, ce qui confirme une forme de repliement communautaire. Mais un repliement courtois !


                                • samir 22 juin 2010 13:43

                                  Moi j’connaissais un asiatique qui refourguait de la cocaine avec l’approbation de ses parents

                                  ca leur a permis d’acquerir pas mal de trucs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès