Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Emotion et solidarité avec les familles de Nangis

Emotion et solidarité avec les familles de Nangis

JPEG - 22 ko

Je ne vais pas me prononcer sur les circonstances exactes de cet accident entre un minibus et un camion. L’enquête apportera toutes les informations nécessaires.

Cet accident mortel m’a particulièrement touché.

Comme l’a exprimé le maire de Nangis, Michel Billout : « ce sont nos enfants ».

Ce drame a frappé des familles de Nangis, commune de Seine et Marne et toute la communauté éducative des centres de vacances.

Chaque directeur, chaque responsable, chaque organisateur sait que des risques existent.

Quand notre association « Familles laïques de Vaux le Pénil » a organisé une sortie à la Mer de sable, le président et moi-même n’ont eu cesse de donner des consignes et naturellement nous avons téléphoné plusieurs fois aux animateurs chauffeurs…..

Comme tous les organisateurs, l’inquiétude ne nous a pas quittés jusqu’au retour.

L’accident de Courteranges près de Troyes nous a particulièrement touchés.

C’est un drame épouvantable… Six personnes dont quatre enfants ont trouvé la mort.

Le Maire, très ému est notre ami et l’un des enfants morts était l’élève d’un responsable de notre association.

Si les accidents graves de voiture sont nettement plus nombreux - toute proportion gardée - lorsque les familles se retrouvent dans leur véhicule que lorsque les enfants sont en colo ou sorties collectives, un drame comme celui marque les esprits et suscite l’émotion.

Tout est fait dans les accueils de mineurs, qu’il s’agisse des mini camps ou colonies de vacances pour assurer une sécurité maximale.

Les sorties en minibus sont très cadrées avec du personnel préparé à cette tâche et reposé.

Quand un animateur assure la conduite, il doit être en forme et respecter toutes les consignes de sécurité.

Le directeur se charge d’ailleurs de préparer dans les meilleures conditions possibles les transports d’enfants pour aller aux activités qui se situent à l’extérieur du centre.

La sécurité peut être encore renforcée, bien entendu mais malheureusement les accidents sont toujours possibles.

Comme vous tous j’ai une pensée très forte pour les familles de ces victimes….

Ce sont leurs enfants et les nôtres.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 24 juillet 2014 14:22

    vu que ça passe en boucle à la TV, il y a un riche parmi les morts ?


    • hans 24 juillet 2014 14:34

      Et c’est encore et encore un camion qui provoque un accident épouvantable... un vrai fléau ce truc.


      • foufouille foufouille 24 juillet 2014 14:39

        pas d’après les témoins


      • hans 24 juillet 2014 14:52

        début de l’article, foufouille, accident entre un minibus et un camion, ils sont responsables de plus de 800 décés rien qu’en france par an, je roule énormément et je peux te confirmer c’est un fléau, mais ce n’est pas le sujet de l’article quoi que.


      • foufouille foufouille 24 juillet 2014 15:04

        mais pas là pour l’instant.

        j’aime pas les camions non plus


      • philippe913 24 juillet 2014 14:57

        A priori, tout laisse penser que ça serait le minibus qui a fait une embardée et et est venu s’encastrer dans le camion.
        n’accusons pas sans en savoir un peu plus.


        • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 juillet 2014 20:49

          Inutile d’utiliser le conditionnel, plusieurs témoins confirment que c’est le minibus qui s’est déporté droit vers le camion.

          Les hypothèses vont bon train dans les commentaires des sites d’information, c’est étonnant.
          Mais il en manque une.

          Il y a de nombreux détails intéressants dilués dans chaque article des sites informatifs les plus représentatifs.
          Il faut reconstituer le puzzle.
          Je vous laisse travailler.


        • philippe913 24 juillet 2014 15:04

          sinon
          12% des tués le sont dans un accident impliquant un véhicule de grand gabarit, ce qui ne veut d’ailleurs pas dire que 12% des morts sont la faut des gros culs.
          donc, sur 3600 morts, en gros, ça nous fait environ 430 morts, et , avec une responsabilité de 40%, ça fait plus que 172 par leur faute.
          on est loin de vos 800.


          • foufouille foufouille 24 juillet 2014 15:08

            mais les blessés ne sont pas indiqués

            « Moins de 2% des tués et des blessés étaient, en 2012, des usagers de poids lourds ou transport en commun. »


          • hans 24 juillet 2014 17:33

            C’est exact, je me suis laissé emporter par ma haine de ces trucs sur les routes, 800 c’est pour l’Europe.


          • Txotxock Txotxock 24 juillet 2014 17:49

            Tous ceux qui meurent sur la route tous les jours sont les enfants de quelqu’un. Et personne ne pleure. 

            Mais les morts jeunes et à plusieurs ça s’est toujours mieux vendu.

            • Mowgli 25 juillet 2014 05:59

              Yfo interdire les camions.

              Et avec quoi c’est-y qu’on transbahutera la boustifaille du producteur au consommateur ? Avec des chars à boeufs.

              Et pis un jour, y’a un char à boeufs qui écrabouillera un petit nenfant.

              Et on interdira les chars à boeufs.


              • armand 25 juillet 2014 10:01

                mowgli, reprovincialisation des production= plus de camions (comme c’était avant d’ailleurs)


              • Fergus Fergus 25 juillet 2014 09:40

                Bonjour, Chalot.

                « Les sorties en minibus sont très cadrées avec du personnel préparé à cette tâche et reposé. »

                Oui, sauf qu’il semblerait que le conducteur ait fait un malaise hypoglycémique qui pourrait accréditer la thèse d’une personne diabétique. Si tel est le cas, c’est irresponsable car même correctement suivis, un malaise est toujours possible.

                Je connais personnellement un homme qui a déjà fait deux malaises de ce genre au volant, heureusement sans conséquences humaines. Conscient de son état et du risque qu’il fait courir aux autres, cet homme ne conduit plus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès