• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > ’En Marche’ vers le parti unique

’En Marche’ vers le parti unique

On y va à grands pas vers le parti unique et le culte de la personnalité.

Les deux partis qui depuis 40 ans jouaient à l'alternance ont implosé et si on les y a bien aidés, ils ont mis beaucoup du leur.

 

Ne restera plus qu'un parti, ''EN MARCHE'' et deux partis « extrêmes » donc à qui le pouvoir est désormais refusé, les insoumis de Mélenchon et le FN de Marine Le Pen. Les deux partis PS et LR qui Jouaient l'alternance depuis des décenies sont morts, vive le PARTI !

 

 

Qui dit parti unique dit parti autoritaire et culte de la personnalité.

On va avoir droit à notre grand timonier, notre petit frère de peuple, notre Commandante.

Certains journalistes osent associer son nom à celui du Général de Gaulle dont il est l'antithèse.

L'un aimait la France, son Histoire, ses racines, sa culture et voulait les préserver envers et contre tout et contre tous.

Le nouveau venu veut plus d'Europe, aujourd'hui, et pour demain plus de ''mondialisme heureux '' ce qui est un oxymore, et donc fatalement moins de France. La nation France deviendra un länder Européen.

Le culte Macron est en marche.

Notre nouveau Messie a séduit les financiers, les patrons, les médias.

L'audiovisuel est dithyrambique. Les convertis sont légion, ils affluent de toutes parts, de la gauche, du centre, de la droite. Ils arrivent ventre à terre, comme autrefois les courtisans, au restaurant du cœur Macronien qui distribue la soupe avec un générosité malicieuse. Il les a ruinés, maintenant grand seigneur, il leur fait l’aumône.

C'est Macron toute la journée à tous les étages.

La pluie qui ridiculisait Hollande l'inonde de dignité. La débauche éhontée des députés de l'opposition, devient un rassemblement national salvateur.

Son regard bleu acier séduit tous ceux qui l'approchent.

Chaque geste de sa part, chaque parole accordée est un événement à fêter et à encenser, un véritable don du ciel.

 

Titre de la séquence Macron au Mali chez BFM

''Macron a séduit l'Armée'' tel Marilyn allant visiter les soldats américains, en Corée.

Au G7, c'est l'extase médiatique, le "sans faute de Macron" salué par 'Le Monde'

Vous avez vu comment notre président a terrasé TRUMP par sa poignée de main dominatrice ?

les journalistes n'en reviennent pas, il prévoient même que Macron va détroner Merkel et diriger l'Union Européenne.

Tous les journalistes ont des têtes de ravis de la crêche.Ils sont surtout ravis de leur victoire. Ils affichent un sourire heureux et commentent avec délectation et admiration chaque fait et geste de leur idole. Finies les crispations pré électorales où ils devaient prendre quelques précautions élémentaires pour ne pas apparaître trop comme des journalistes d'opinion, l'affaire Pulvar les avait rendus prudents. La soumission médiatique peut aujourd'hui être affichée.

Il faut maintenant achever le travail.

Il faut que ce nouveau prodige ait une majorité écrasante aux législatives, alors tous les moyens sont et seront employés. Les sondeurs s'y emploient, annonçant déjà un score sans appel.

On ne parle plus des législatives ,mais on a les exploits de Macron 1er tous les jours matin midi et soir sur ''l'idiovisuel''

'En Marche' à, travers son créateur bénéficie d'une publicité quotidienne continue, les autres partis sont rangés au placard !

 

Le petit peuple, suit ''par défaut'', les autres étaient de vrais repoussoirs dont les médias ont démontré et continuent de dénoncer la dangerosité.

Le programme de Macron est pourtant flou et parsemé de vagues promesses. les vraies questions ont été escamotées.

On a fait croire au petit peuple que tous nos problèmes venaient du chômage et du pouvoir d'achat, que si on arrivait à baisser notre chômage un tant soit peu, l'ambition présidentielle est d'arriver à 7% dans 5 ans, si on prenait un peu d'argent aux retraités et on payait un peu moins les chômeurs, pour le redistribuer à qui ? mystère, à coup sur, la France irait mieux.

 

Faux, archi faux

Le vrai problème de la France c'est le vivre ensemble

 

Hollande lui même dans son livre de confidences aux journalistes se posait ces questions essentielles

Comment faire pour que les Français vivent ensembles ?

Comment faire pour reformer ce lien indispensable entre tous les Français ?

Comment faire pour ''éviter la partition'' éventualité tragique

Ses interrogations étaient bonnes, quels blocages idéologiques l'ont empêché de traiter ces problèmes ?

 

Ce ne sont pas une légère baisse éventuelle du chômage, un pouvoir d'achat légèrement plus élevé ce qui n'est pas pour l'instant prévu, quelques lois sociales, qui recréeront la cohésion nationale. Le mal Français est profond, les causes diverses et anciennes, les mesures à prendre immenses.

 

Les causes de ce manque de cohésion nationale, il faut les examiner sans tabous, elles sont la conséquence de 40 ans de cécité, d'incompétence et de laxisme.

 

Une société qui ne contrôle pas et surtout n'intègre pas son immigration.

 

Notre immigration aujourd’hui est complètement différente de celle des années 40,constituée d'Espagnols, d'Italiens de Portugais, de Polonais qui culturellement et cultuellement proches de nous, s'intégraient facilement et s'assimilaient rapidement pour devenir des français comme les autres.

Aujourd'hui ce sont des populations aux cultures tellement éloignées de la nôtre que pour les intégrer, il faudrait des efforts et des investissements énormes. Le nombre d'immigrés devrait être modulé et adapté pour permettre une intégration dans l'intérêt conjoint de ceux qui accueillent et de ceux qui sont accueillis. Plusieurs partis défendaient des mesures de contrôle de l'immigration.

Pas notre nouvel élu qui lui veut faire de la France un long couloir mondialisé où tout un chacun peut aller et venir à sa guise. L'intégration est pourtant un échec patent, quand à l'assimilation, son concept même a été abandonné.

 

Si cette immigration n'est pas gérée,

On aboutit à une société qui laisse se constituer des ghettos

Les gens ayant des difficultés à s'intégrer se sentent discriminés et se ghettoïsent. Le projet commun n'existe plus, chacun se réfugie dans sa communauté.

Depuis 40 ans on laisse se développer ce phénomène de ségrégation comme dit Vals qui n'hésitait pas à parler d'apartheid. Des gens qui se sentent rejetés et qui s'excluent ou sont exclus de notre société.

 

Résultat

les ghettos deviennent des zones de non droit, des zones de non France

Que les choses soient claires, parler de ce quartiers de non droits, ce n'est en aucun cas stigmatiser sa population, mais dénoncer l'abandon dans lequel sont laissés ces quartiers.Les premières victimes sont les populations qui y vivent et qui n’ont pas les moyens de partir aller vivre ailleurs ! Elles n’ont d’autre choix que de subir le dictât des gangs, des dealers, des extrémistes.

Ces ghettos vivent d'une économie parallèle qui compense le manque d’ascenseur social et de réussite individuelle et où se cumulent violence, pauvreté, délinquance, révolte, armes, et drogue.

La responsabilité de nos dirigeants successifs est énorme. Je dirais même leur lâcheté, car faute d'avoir eu le courage d'une analyse véritable, ils n'ont su prendre les mesures indispensables pour intégrer ces populations. Ils n'osent plus toucher à cette économie souterraine pour éviter l 'explosion sociale qui suivrait. Ils se contentent d'acheter la paix sociale par un laxisme qui conduira au désastre.

Il n'y a chez nos dirigeants aucune volonté de prise en compte de tous ces problèmes.

 

Des ghettos ou le creuset de l'intégration, l’école, ne joue plus son rôle et là réside le noeud du problème.

 

Une société où nombre de ses habitants ne maîtrisent pas la langue nationale, immigrés ou pas, 20 % de sa jeunesse arrive en classe de 6ème sans savoir ni lire, ni écrire, ni compter correctement. Cette dégradation est encore plus flagrante dans les ghettos, plus d'ascenseur social, pas moyen de se projeter dans l'avenir, on vit dans la rancoeur qui, se mue en haine de ce système qui les condamne à l'échec.

Dans ces ghettos ou l'école est d'une nécessité absolue, vitale, elle est le plus absente et la plus inefficace.

 

Plus grave encore, les enfants de ces personnes arrivés sur notre sol, parfois brillants ou talentueux, et qui par bonheur réussissent, n'ont souvent pour seul objectif que de partir d’ici pour voir ailleurs, en quête de meilleure équité et réussite sociale.

Même dans les familles aisées, ce phénomène d'expatriation des jeunes se développe ce qui est très alarmant, car la richesse première de notre pays c'est sa matière grise, et elle une propension à fuir.

Ces phénomènes d'exclusion conduisent à des dérives tragiques.

-Une société où certains n'aiment plus leur pays, et où quelques-uns en arrivent à le combattre.

-Une société où la méfiance et la violence règnent souvent entre les diverses communautés, ou l'insécurité grandit, où plus personne n'est respecté.

Les instituteurs, la police , la justice, sont rejetés, vilipendés, menacés et agressés. Tout ce qui représente l'Etat, l'autorité, la justice est rejeté.

 

 

Ce type de société ne peut être viable.

Si on ne s'attaque pas à tous ces problèmes immédiatement et vigoureusement, à terme, elle va à sa perte.

 

Pourquoi ne fait-on rien ? on est en droit de se poser la question.

 

Il y à un énorme problème de vivre ensemble que nos gouvernants
ne savent absolument pas, ou ne veulent pas gérer, laissant une immigration incontrôlée s'installer tranquillement, peut-être pour avoir une population la plus sous éduquée possible, car plus corvéable à merci, moins revendicative et plus manipulable, en laissant perdurer ce chaos. On est en droit de se poser la question.

Dans cette caricature honteuse d'élection présidentielle que nous venons de vivre, on a parlé surtout chômage et pouvoir d'achat, remèdes supposés miracles pour conjurer la désordre et la fureur.

 

Faux Archi faux, les exemples qui démontrent le mensonge de cet argument sont nombreux

 

Tout près de nous,

l'Espagne

taux de chômage autour de 20% , il était à 25 % il y a un an, un vivre ensemble qui fait de ce pays un des plus accueillants d'Europe où il fait bon vivre et où la violence est une des moins importantes en Europe.

L’Angleterre

Exemple contraire, un pays au plein emploi 4,5% de chômage, mais le pays considéré comme le plus dangereux de l'union Européenne, où la ghettoïsation et le communautarisme sont le plus développés, le vivre ensemble le plus fragile, et l'insécurité grandissante. Le résultat peut être d'un communautarisme outrancier ou dans certains quartiers la législation Islamique a supplanté les lois du pays.

La Belgique

7% de chômage seulement et pourtant, quartiers de non droits, insécurité, violences font que 77% des belges ne se sentent plus chez eux. Mal être, mal de vivre, le vivre ensemble est là aussi en panne.

 

Les exemples sont légion, la qualité du vivre ensemble n'est pas liée étroitement au nombre de chômeurs ni à la richesse des habitants, et prouve qu'on nous prend pour des benêts et qu'on refuse de nommer les vrais problèmes parce qu'on ne sait pas ou ne veut pas les régler.

Pourquoi nos régions rurales souvent plus pauvres encore que nos « quartiers difficiles » et où le chômage sévit aussi durement sont elles épargnées par ces problèmes de violence et de vivre ensemble ?

Tous ces problèmes accumulés font que

La France au fil des années est devenue le pays le plus pessimiste du monde

https://www.challenges.fr/economie/conjoncture/les-francais-toujours-champions-du-monde-du-pessimisme_73533

 

C'est à dire que Le Français n'est pas heureux de ce qu'il vit, et n' a pas une vision de l'avenir qui puisse le rendre optimiste.

 

Ce parti unique en construction va donc nous imposer sa vision mondialiste, son multiculturalisme et son communautarisme agité.

Vox populi Vox Dei, ou vox Messie Macroni

Notre nouveau roi va peut être guérir les écrouelles, mais réactiver la cohésion nationale, je ne crois pas que ce soit son projet.

La réponse ne peut en aucun cas n'être qu'économique, elle doit multiple, culturelle, judiciaire, morale, éducative, sociale, et surtout proposer à l'ensemble des diversités, un projet une ambition commune.

Seulement, le devenir des « illettrés » et des « sans costumes » semble être le cadet de ses soucis.

Pour imposer son projet, il a absolument besoin d'une majorité.

 

'En Marche' vous tend la main pour les législatives

Allez-vous la saisir ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.3/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • JL JL 30 mai 10:32

    Le parti unique c’est quand il n’y a plus d’opposition.

     
    Macron a réussi à fonder le parti des riches et à ruiner l’opposition qui en serait le contre-pouvoir légitime : le parti de la multitude.
     
    Merci qui ? Merci les frontistes !

    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 30 mai 10:42
      Macron se dit de droite ET de gauche.
      Je ne sache pas qu’il en ait fait LA Synthèse.
      Dans l’affirmative, quelle est-elle ?
      Si un lecteur connaît la réponse, qu’il ait l’amabilité de nous en faire part...

    • JL JL 30 mai 10:59

      Tiens, un parasite ?


    • moderatus moderatus 30 mai 11:00

      @JL

      Bonjour JL

      Vous vous trompez de cible je crois,

      Les électeurs d’Hamon ont voté à 70% Macron
      les électeurs de Mélenchon à 50%

      Pour les législatives le pari en marche est devant tous les autres et de loin

      Qui vote pour lui ? qui va lui donner la majorité à l’Assemblée ?


    • moderatus moderatus 30 mai 11:03

      @Jean-Pierre Llabrés

      Il a plusieurs droites et plusieurs gauche. Il a tué le Ps et les LR

      il n’y a plus dans l’opposition que les insoumis et le FN à qui on interdit l’accès au pouvoir ;
      Donc vous allez avoir un parti unique fait de bric et de broc , de ralliements et trahisons.


    • JL JL 30 mai 11:11

      @moderatus
      bonjour,

       
      ’’ Les électeurs d’Hamon ont voté à 70% Macron les électeurs de Mélenchon à 50%’’
       
      Non, 70% des électeurs d’Hamon ont voté et 50% des électeurs de Mélenchon ont voté contre Marine Le pen. Nuance.

    • moderatus moderatus 30 mai 11:31

      @JL

      Désolé JL

      comment peut on vous piéger à chaque élection de la même manière. les mondialistes vous font les élire à chaque fois en sortant épouvantail FN alors qu’il savent bien qu’elle ne peut pas passer.
      Vous vous faites avoir à chaque coup.

      Il le font grimper un peu pour vous faire peur et se faire élire, depuis Mitterrand le même cinéma.
      Vous avez mis en place un parti unique, dont vous alles voir les résultats .

      Ne vous plaignez surtout pas dans quelques temps des conséquences de votre choix.


    • izarn izarn 30 mai 16:35

      @JL
      Hé coco ? Tu aurais préféré Fillon contre Macrob, pardon Macron ?
      Moi, entre les deux, bof !
      Tu as une droite européiste, t’es pas content ?
      Tu croyais quoi ? Mélenchon ? Mais Mélenchon n’avait qu’une chance que justement face à Le Pen...
      Faut etre logique coco !


    • JL JL 30 mai 18:09

      @izarn
       

       je t’emmerde !

       @ tous : il n’y a que ce langage ordurier que cet abruti comprenne.

    • Le421 Le421 30 mai 18:20

      @moderatus
      les électeurs de Mélenchon à 50%

      Un sondage de « Mickey Parade » probablement ??


    • moderatus moderatus 30 mai 18:20

      @JL

      faut pas vous fâcher JL il a un avis différent , il l’exprime à sa façon

      En ce qui concerne les élections j’avais prévu dans un article il y a quelques mois,un duel MLP JLM

      les médias se sont débrouillé, pour taper sur Mélenchon et faire passer Macron .

      On va rigoler pendant 5ans.

      Bonne soirée JL


    • moderatus moderatus 30 mai 18:26

      @Le421

      es électeurs de Mélenchon à 50%

      Un sondage de « Mickey Parade » probablement ??

      Non ce sont le chiffres qui ont été donnés

      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/pour-qui-ont-vote-les-electeurs-de-fillon-et-melenchon_1906058.html


    • Le421 Le421 31 mai 08:49

      @moderatus
      Je crois plutôt cela.
      http://www.lci.fr/elections/voter-emmanuel-macron-ou-pas-les-insoumis-de-jean-luc-melenchon-preferent-l-abstention-ou-le-vote-blanc-a-65-2050687.html

      Et dans mon entourage, j’en connais un qui l’a fait.
      Un, effectivement.
      Tous les autres, c’était blanc, nul ou comme moi, abstention.
      Notez que pas mal ont choisi ma solution, aller au bureau de vote, dire bonjour, et tourner les talons sans voter. Abstention militante.



    • moderatus moderatus 31 mai 09:16

      @Le421

      Je vous donne les chiffres que j’ai trouvées pas sur les intentions mais sur les analyses de résultats , mais je me méfie de la presse.

      Je préfère de loin les vôtres et surtout l’attitude de ceux qui n’ont pas renié leurs convictions et se sont abstenus ou sont allés à la pêche ou faire un tour comme vous.


    • amiaplacidus amiaplacidus 30 mai 10:35

      @l’auteur.

      Culte de la personnalité, aucun doute de la part des médias.

      Dans un message d’il y a quelques jours, j’avais écrit : Macron à l’Élysée, Macron en Sicile, Macron à la plage, Macron à l’école, Macron en vacances, Macron ... Dans les points de suspension, on pourrait rajouter Macron rencontre Brigitte, Macron au bac à sable, Macron se marie, la maison de Macron, etc, etc.
      .
      Je ne sais pas quel âge vous avez, mais moi, Macron me rajeunit de 43 ans, me ramène à l’époque de Giscard d’Estaing.

      À l’époque, c’était : Giscard est jeune, Giscard est brillant, Giscard veut une nouvelle politique, Giscard à l’extérieur des partis traditionnels, Giscard joue de l’accordéon, Giscard invite des éboueurs à sa table, Giscard dîne dans des familles françaises, etc, etc.
      .
      Je vois une profonde similitude entre Giscard et Macron, je ne pense pas que les anciens de mon âge me démentiront.

      Et on sait ce qu’il en est advenu de Giscard.


      • Trelawney Trelawney 30 mai 10:50

        @amiaplacidus
        Et on sait ce qu’il en est advenu de Giscard.

        Parce qu’il y avait Mitterrand et Chirac qui ont conjugué leurs efforts pour bien le pourrir. Ensuite ils se sont associés pendant 40 ans, pour se passer le pouvoir (à toi à moi) et on sait ce qu’il est advenu de la France pendant cette époque

      • moderatus moderatus 30 mai 11:08

        @amiaplacidus

        Bonjour, je suis retraité depuis quelques années donc j’ai bien connu l’époque Giscardienne.

        c’était aussi le culte de la personnalité, mais là comme Macron ,jamais vu,

        c’est l’EXTASE MEDIATIQUE, c’est du macron à toutes heures, et les journalistes rayonnent de bonheur.

        Giscard a fini diamantaire , on verra comment finira Macron .


      • izarn izarn 30 mai 16:50

        @amiaplacidus
        Sauf que Giscard avait eu 32,6% au premier tour...
        Sauf que Giscard avait face à lui Mitterrand et pas Marine Le Pen.
        Sauf que Giscard était un élu, ministre de de Gaulle et Pompidou...

        Sauf que la ça sent la coalition UMPS en déroute, comme en Italie (Monti, Renzi) ou la Grece, et depuis quelques années l’Allemagne.
        Faut croire que la montée « des extremismes » ou des anti-sytèmes est dangereuse pourqu’ils en arrivent à ce point. Ils ne sont meme plus capables de se présenter seuls !
        Théatralisation de la victoire, télé réalité, flonflons ridicules, sur une UE en déroute...
        Seul un unique pays se sort d’affaire, l’Allemagne si on élimine les confettis de petits pays nordiques...
        Bravo les paillettes, les discours « sans faute » et autres conneries publicitaires.
        Faut dire que pour la presse le « sans faute » c’est sortir d’énorme conneries sur l’état du monde !
        La presse occidentaliste dite « merdia » a-t-elle encore quelque crédibilité ?
        C’est sur que si cela avait été Marine, elle aurait fait des bévues monstrueuses, à coup sur !
         smiley
        Tout ça est d’un ridicule !
         smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 17:20

        @izarn
        Sauf que Giscard ne convenait pas aux Chiraquiens, qui en 1981, ont appelé à voter discrètement pour Mitterrand ..
        « Giscard : en mai 81, Chirac m’a tuer ! »


      • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 30 mai 11:01

        Salut...merci

        je retiens ceci : un peu extrait du contexte smiley


        Le vrai problème de la France c’est le vivre ensemble


        il n’y a pas de vivre ensemble..tu évoques l’Espagne ou je vais tous les ans hors période touristique dans une région ou il n’y a pas de tourisme, je parle suffisamment espagnol pour rencontrer les « locals » comme on dit en Anglais..et bien je trouve que ce que tu dis est vrai...c’est aussi vrai ou je suis en Irlande..

        Regarder couler le navire France est ce qu’il reste à faire....ce qui est fait d’ailleurs...

        plutôt couler que de coopérer et partager équitablement..en paix...


        plus con tu......ouais on sait , on sait... smiley

        je te salue..

        PS : l’empire mondialiste semble accélérer en ce moment.............bon faut les comprendre, cet empire il devait être là des les suites de 1939 mais le bras armé des mondialistes,l’ Allemagne s’est fait secouée en Russie.. de plus les + anciens de ces malades mentaux ils commencent à tous mourir aussi..cela dit contrairement aux apparences je pense que ils ne savent même plus où ils vont en fait..l’ont il même su un jours ,pas sur car avec les gens atteint de démence précoce tout est possible tout est réalisable...et son contraire aussi..

        j’utilise le mot démence dans le sens médical du terme...



        • moderatus moderatus 30 mai 11:18

          @Hecetuye howahkan

           je passe en Espagne une partie de ma retraire ; Je parle aussi Espagnol, puisque mes parents étaient Espagnols.

          Il est vrai que le contexte y est tout à fait différent, , on y trouve une joie de vivre que l’on a perdu en France.

          le probléme du vivre ensemble gangrène notre société, mais mes mondialistes qui nous dirigent pensent que les solutions arriveront d’elles même fatalement un jour.
           la casse en attendant ils s’en foutent.


        • Lugsama Lugsama 30 mai 19:05

          @moderatus

          Le vivre ensemble est tellement développé en Espagne que le pays est au bord de la partition. On peux se aire tabasser à Barcelogne parce que l’on supporte l’équipe nationale..

          je vis depuis deux ans en Espagne, Dieu merci pas en Catalogne, je ne critique pas leur mode de vie, mais tous les jours je pense à la France, on a un tout autre art de vivre..

        • moderatus moderatus 30 mai 19:46

          @Lugsama

          je ne sais pas où vous vivez en Espagne, mais je n’ai pas du tout la ;même vision de l’Espagne et tous les article parlent de l’Espagne comme d’un pays où il fait bon vivre.

          Parlez vous Espagnol ?où vivez vous en Espagne si ce n’est pas indiscret.

          Moi je vis une partie de l’année du côté d’Alicante, L’espagnol est très convivial très agréable à vivre, il adore la fête a des liens familiaux extrêmement resserrés ; une espérance de vie supérieure à la notre, et beaucoup moins de violence qu’en France.

          Désolé, on n’a pas la même expérience.
           


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 30 mai 19:52

          @moderatus

          « la casse en attendant ils s’en foutent. »

          Pourtant, ce n’est pas ce qu’ils veulent ? ^^


        • adeline 30 mai 11:03

          "En Marche’ vous tend la main pour les législatives

          Allez-vous la saisir ?" je vais faire plutôt en sorte de la couper :)


          • moderatus moderatus 30 mai 11:20

            @adeline

            Nous ne sommes pas nombreux à la refuser cette main de fer, si on en croit les sondages.

            je suis étonné de la versatilité des électeurs.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 17:25

            @moderatus
            Bonjour moderatus, cessez donc de vous focaliser sur les sondages, ils sont faits pour conditionner les électeurs ! Souvenez-vous d’une chose : le jour de l’investiture de Macron, sur des kms, Macron a salué une foule inexistante.


            Il a été hué au Stade de France.

            Le reste, comme vous le faites remarquer, c’est de la propagande.


          • pipiou 30 mai 11:03

            Bref notre problème c’est l’immigration ... chapeau l’analyste.


            • moderatus moderatus 30 mai 11:23

              @pipiou

              C’est un des paramètres qu’il faut maitriser Pipiou, dans l’intérêt premier des immigrés eux mêmes qui sont déjà là.

              parole d’immigré.

              Maintenant si vous voulez jouer le jeu des mondialistes et du patronat , libre à vous.
              il savent bien jouer de votre corde sensible.


            • pipiou 30 mai 12:00

              @moderatus

              Sauf que vous caricaturez : pour vous ce n’est pas un paramètre, c’est l’alpha et l’omega de notre société.
              Les anathèmes du genre « vous êtes aux ordres des mondialistes et du patronat » sont peu indiqués.

              Concernant l’Espagne, les velleités d’indépendance de la Catalogne me semblent une vision étrange d’un superbe « vivre ensemble », mais bon.


            • moderatus moderatus 30 mai 12:34

              @pipiou

              Salut Pipiou

              Si vous avez une analyse différente et des solutions autres pour améliorer le vivre ensemble , je suis preneur, je n’ai pas la science infuse, Quelle est votre approche pour les ghettos par exemple ?

              les velléités d’indépendance de la Catalogne datent au moins de 100 ans, mais ce sont des querelles politiques toujours renouvelées , comme celles du pays basque et les catalans français.

              Mais en Espagne 40.OOO voitures qui brulent dans l’année, çà n’existe pas, les violences et règlement de comptes , même le violence faite aux femmes, dans ce pays de machos est nette me, moindre qu’en France .

              je vous assure pour Y passer une partie de l"année, le vivre ensemble est tout à fait différend, apaisé.
               Voir la France dans cet état , quand on l’aime, c’est une souffrance, et une colère contre ceux qiui nous gouvernent et ne font rien ou le contraire de ce qu’il faudrait faire.


            • pipiou 30 mai 13:29

              @moderatus

              Le pessimisme français date également depuis des décennies, voire depuis deux siècles où les Français s’étripent entre eux par traditions, immigrés ou pas.
              D’ailleurs la meilleurs preuve que les immigrés sont très bien intégrés c’est qu’ils deviennent très vite aussi râleurs que n’importe quel desouche.

              "De plus, avait-on vraiment besoin d’une nouvelle confirmation de la célèbre « sinistrose française » ? Depuis des années, la France truste le haut du classement de toutes les études européennes sur le pessimisme.

              Pour le psychiatre Serge Hefez, qui s’exprimait dans Le Parisien en janvier dernier, cette tendance française à voir le verre à moitié vide s’explique en grande partie par la culture de l’Etat providence, qui rend difficile à admettre la déliquescence d’un mode de vie avantageux« 

               »Le plus grand problème en France, c’est la sinistrose. L’attitude qui consiste à dire que tout va mal. C’est bizarre, les Français sont optimistes pour eux-mêmes mais pas pour la société. C’est très curieux.” Décidément, ces Français sont surprenants."

              Bref vous êtes un Français très bien intégré Moderatus ...


            • moderatus moderatus 30 mai 16:18

              @pipiou

              je suis seulement un Français qui a beaucoup voyage, travaillé sur plusieurs continents, qui voyage encore, voit son pays s’enfoncer et est triste quand il revient en France.
              c’est quand vous vous absentez et revenez au bout d’un moment que vous voyezl a dégradation.

              Sinon je suis d’un naturel très optimiste te le verre à moitié plein je le vide et je le remplis de nouveau avec mes amis.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 17:51

              @moderatus
              Je ne suis pas vraiment d’accord avec votre focalisation sur l’immigration, qui n’arrive pas en priorité dans les préoccupations des Français.
               Ce qui caractérise la France, c’est son modèle social issu du CNR qui redistribue 50% de la richesse produite. Et le rôle, essentiel pour les Français, de l’Etat, qui intervient dans l’économie et partout.


              Après la guerre, les autres pays européens n’ont pas connu l’équivalent du CNR avec les Gaullistes et les Communistes. Leurs élites ont rejoint vite fait les Américains et leur projet européen. On ne peut pas comparer des pays qui ont des histoires différentes. En France, l’Etat intervient dans l’économie et la vie quotidienne depuis 800 ans !

              Ce qui contrarie les Français, c’est de constater qu’ils peuvent voter X ou Y , ils ont droit depuis 40 ans, à la même politique économique libérale et mondialiste, dont ils ne veulent pas !
              Ils tiennent à leur modèle social redistributif, ils sont lassés de la montée du chômage, de la précarité et des mensonges de leur classe politique. L’immigration n’est qu’un problème parmi tous les autres.

              Les Français sont très opposés à la mondialisation  ! Paraît-il, les plus opposés du monde ! Ils ignorent que c’est l’ Europe qui est responsable, à part l’ UPR, personne ne le leur explique. Mais ils ont compris que la mondialisation mettait chaque salarié et chaque entreprise en concurrence avec des pays moins disant sur le plan salarial et social, et comprennent bien que leur modèle social est menacé.

              Voilà pourquoi ils sont pessimistes, parce qu’ils ont bien davantage à perdre dans l’ Europe et dans la mondialisation que bien d’autres pays.

            • moderatus moderatus 30 mai 18:09

              @Fifi Brind_acier
              Fifi,

              il n’y a de ma part aucune focalisation sur l’immigration,
              c’est un des aspects du probléme .

              peut -on simplement sans procès d’intention, convenir qu’une immigration contrôlée, permettrait de mieux accueillir ceux que l’on accueille et et faire que ceux qui accueillent le fassent sans craintes.

              Où alors il faut dire ,il y a des sujets tabous dont on ne doit jamais parler ?

              Accueillir comme à Calais

              laisser les migrants dans la désespérance coucher surs les trottoirs de Paris parce qu’on a pas de réponse à leur détresse, c’est la solution ?

              les rejeter dans des quartiers de non droit parce qu’on n’a pas d’autre solution ?

              Dans ces problèmes particuliers le cœur ne peut fonctionner qu’avec le cerveau , sinon on fait plus de mal que de bien.

              Bonne soirée Fifi


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 19:05

              @moderatus
              Adressez -vous à l’ OTAN qui fait des guerres un peu partout et provoque des mouvements migratoires. Adressez-vous aux passeurs qui font leur beurre et à Soros. Et adressez-vous à Merkel qui a besoin de main d’oeuvre !


              L’immigration est régie par les Traités européens.
              Quand la France a déjà 11 millions de sans emploi, où voulez-vous qu’on leur trouve du travail ??
              Vous prenez les problèmes à l’envers.
              Sans sortie de l’ UE, aucune solution n’est possible.

            • moderatus moderatus 30 mai 19:37

              @Fifi Brind_acier

              Vous le savez ,je suis comme vous pour la sortie de l’union Européenne , mais il faut oublier cela pendant 5 ans.
              Les Français un peu poussés par les médias ont choisi Macron, c’est à dire plus d’Europe, en marche vers le mondialisme.

              Que Faire ?


            • Ouam Ouam 30 mai 23:31

              @moderatus
              Salut modératus.
              J’ai lu l’article et bien sur les commentaires....
              Surtout suite aux questions que tu à posées, et ce meme directement aux intervenants, et qui comme de bien entendu sonts restées sans réponses.
               
              Ce qui ne m’etonne absolument pas.
               
              Il y à deux manieres de réfléchir, rationnellement (descartes etc) et irrationnellent (les religions, les coyances, etc...)
              Au moins, grace à ton article, nous savons quelles catégories de personnes appartiennent à tel groupe, et aussi leurs arguments ou plutot leur non arguments...
               
               
              Adorant le débat, j’aurai aimé avoir des arguments et des exemples qui tiennent la route sur ce multiculturalisme réussi qui est une chance pour le pays qui le subit.

              Le francais, toujours bien plus intelligent et supérieur à la planète entière, t’expliquera que lui reussira sur le multiculturalisme la ou les autres peuples onts souvent échoué
              Afrique centrale, ex yougoslavie, d’afrique du sud, émeutes raciales aux usa....

              Meme ici chez nous et récemment....nous admirons héberlués de notre immense chance du....

              http://www.lci.fr/societe/festival-nyansapo-en-partie-interdit-aux-blancs-une-logique-provoquante-et-discriminatoire-denonce-sos-racisme-mwasi-2053509.html
               
              ....merveilleux résultat du vivre ensemble qui fonctionne si bien  smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 mai 06:42

              @moderatus
              Oubliez si vous voulez ! Rien ne dit que Macron restera 5 ans au pouvoir !
              En tous cas, à l’ UPR on continue à construire l’opposition à Macron, à l’ UE, à l’OTAN et à la mondialisation ! Et je vous invite à nous rejoindre, car la plupart des autres Partis sont prêts à participer au Gouvernement Macron, ils ne sont pas dans l’ opposition, l’ UPR oui !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès