Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Enfants sous haute surveillance

Enfants sous haute surveillance

Les Enfants sont de plus en plus sous haute surveillance dans notre bon pays de France. On vient de rayer de la carte le Défenseur des Enfants qui a jusque-là répondu aux appels des enfants. Jusqu’où ira t-on ?


Chochotte a visité un quartier difficile de Pittsburgh et aussitôt les médias serviles français nous ont rappelé qu’elle fait beaucoup pour les enfants et adolescents en souffrance. Elle mène des actions grand style, comme par exemple : répondre favorablement à l’invitation du Cercle Interallié, rajuster son bibi pour faire plaisir à de pauvres petits enfants, organiser un spectacle de Noël à l’Elysée ou encore s’avancer jusqu’à la dangereuse Porte d’Auteuil pour gagner l’appartement dans la Villa Montmorency…

Pendant ce temps-là, Chouchou, de son côté, travaille tout aussi dur : il fait des choix. Ceux-ci : supprimer l’institution qui veille au respect des Droits de l’Enfant, rayer d’un trait de plume l’existence du Défenseur des Enfants qui a répondu à une grosse attente, puisque, depuis mars 2000, plus de 20000 enfants – par le biais des associations, des parents ou par les enfants eux-mêmes – ont sonné à sa porte. Dilué dans un « Défenseur des droits », ce nouveau médiateur n’aura pas de champ de compétences défini. En conséquence, l’enfant maltraité n’aura plus de recours spécifique. Ce serait un considérable retour en arrière.

Les défenseurs des Enfants sont au nombre de trente cinq en Europe et une soixantaine à travers le monde. On peut critiquer leurs actions mais Walpole s’associe à ceux qui protestent contre cette décision inique de Little Nikos.

Ces attaques sont dans la droite ligne de la politique répressive du gouvernement. BiBi aimerait plus de discours critique de la part, par exemple, de Dominique Versini et de Claire Brisset, défenseures des enfants. Pour Walpole, les manquements du gouvernement vis-à-vis des Droits des Enfants doivent être clairement dénoncés et les dérives de sa politique répressive (du fichage d’enfants de trois ans aux flicages d’enfants de 12 ans) portées à la connaissance du public.

Ailleurs, hélas, ce n’est pas mieux. Le 25 novembre, pour la première fois, les Américains vont découvrir sur les écrans de cinéma, la fille de John Travolta, Ella Blue. Elle a 8 ans et elle est à l’affiche d’Old Dogs avec Robin Williams et Papa John. Connor Cruise, 14 ans, fils adoptif de Tom et de Nicole, sera la vedette de l’Aube Rouge (en attendant que sa demi-sœur Suri grandisse – voir article http://www.pensezbibi.com/revue-de-presse/les-psaumes-de-vendredi-894).

Pour ne pas être en reste, Will Smith a poussé son fils, Jaden Smith, à enchaîner film sur film. Il tournera bientôt une suite à Karaté Kid. Certains internautes se demandent déjà quel rapport avec ce qui précède ? Walpole ne sait pas trop mais il est sûr de ne pas se tromper sur ce point qui relie ces trois familles d’acteurs : Papa Tom, Papa John et Papa Will sont tous les trois très très proches de l’Eglise de Ron Hubbard, celle-là même qui veut prendre pied officiellement en France. Il paraîtrait en effet que les joyeux drilles de cette Association veulent préparer l’avenir et comptent rajeunir les Stars, promesses de devises futures. Rappelons encore une fois leur profession de foi (...)

La suite sur le blog à Walpole ( http://www.pensezbibi.com)

Walpole

Photo prise par un reporter de Reuters, au Carolina Camps en Argentine (sur http://www.dilidou.com).

Documents joints à cet article

Enfants sous haute surveillance

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • crazycaze 28 septembre 2009 15:27

    Les déclarations de M. Chouchou sont dénués de tout fondement concernant le repérage des enfants comme futurs délinquants dès trois ans (il peut bien s’appuyer sur une étude de l’Inserm, je peux lui en fournir des centaines de différents pays, dont la France, qui contredisent cette affirmation), tout comme sa volonté de responsabilisation et de possibilité d’incarcération des enfants dès 12 ans (quand en même temps on sait que même pour un adulte, selon la gravité des faits, la prison aggrave plus la situation qu’elle ne la corrige). 

    Comme dans les autres domaines, M. Chouchou parle haut, fort et à travers, et ses décisions sont davantage guidées par des convictions populistes que par des argumentations solidement étayées.


    • crazycaze 28 septembre 2009 19:04

      A part être le porte-voix des lieux communs de la droite... il vous arrive de dire des choses plus conséquentes ??? Lisiblement, quand on a aussi peu à écrire et qu’on est très loin d’avoir un quelconque avis argumenté, on perd pas son temps à aligner des mots sur un sujet et à faire perdre celui des autres à vous lire !!

      Je pense que la prose de Sarko doit vous ravir : simpliste, populiste, voire grossière, et avec une sémantique et une syntaxe approximative, juste ce qu’il vous faut comme contenu informatif pour que vous vous forgiez une opinion !!


    • walpole walpole 30 septembre 2009 08:21

      Carla, dame patronesse ? Un lieu commun ? Elle a été l’invité du Cercle Interallié pour distribuer des bourses à deux ou trois ados en difficulté pendant que son Homme veut nettoyer ces mêmes quartiers au karcher ( Little Nikos a sillonné la France presque entière... Les banlieues lui sont invisibles).
      La suppression des Defenseurs des Enfants, un lieu commun ? On attend toujours votre argumentation.
      Quant à la syntaxe approximative de Sarko, pas d’accord, il sait très bien dire ce qu’il a à dire.


    • moebius 28 septembre 2009 21:02

      Ils ont aussi supprimé le poste de pére Noél


      • liebe liebe 28 septembre 2009 23:21

        crazy care, il faut lui parler simplement avec les 100 mots de TF1 pour qu’il puisse comprendre.....

        sémantique et synthaxe quels mots grossiers !!

        On dénonce depuis quelques années le fichage des enfants mis en place sous forme d’un fichier informatique que les directeur d’école doivent impérativement remplir. Ce fichier s’appelle Base Elève. Au départ fait uniquement pour facilité la transmission de données entre écoles et inspection académique, on apprend que de plus en plus d’administration y ont accés ; comme les mairies par exemple.
        De nombreux directeurs se sont dressés, rebélés contre ce système. La direction de l’école leur a été retirée. Des retenues sur salaire également...

        L’association qui lutte contre ce fichage s’appelle le CIRBE

        Il est facile d’accuser les parents et de les rendre responsables de tous les abus et toutes les dérives de la société.


        • crazycaze 29 septembre 2009 02:57

          Ils utilisent 100 mots à tf1... J’aurais pas crû !!

          Tu as raison... Et effectivement ce fichage sous couvert de suivi pédagogique est scandaleux et malsain.

          Pour rire un peu, deux paroles profondes retenues par Didier Porte dans Secret Story.
          « Etre tétu comme une moule » et « c’est quoi le tim ? (thym) ».


        • Nobody knows me Nobody knows me 29 septembre 2009 10:39

          Destruction systématique du système associatif visant à aider les autorités parce que voyez-vous, et bien ça coûte cher et la France est déficitaire...
          A côté, on se déplace en jet privé pour 140000€, on explose les budgets des réceptions dans les ministères, ...
          Le soulèvement, ils se le prendront dans la gueule de plein fouet, ça va leur faire tout bizarre.

          Quant à Jacob, vous fatiguez pas, il est là pour faire son action de lobbying quotidienne.
          Répéter, Répéter, Répéter, Répéter, Répéter, Répéter, Répéter, Répéter......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès