Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Enthoven, Schulz : les contradictions des ayatollahs eurolibéraux sur les (...)

Enthoven, Schulz : les contradictions des ayatollahs eurolibéraux sur les migrants

La crise des migrants révèle l’impasse de cette Union Européenne, aussi complexe qu’autoritaire. Mais elle est aussi l’occasion de révéler les contradictions de leurs soutiens, toujours prompts à défendre ces pauvres migrants, du président du parlement européen, Martin Schulz, à Raphaël Enthoven.

 
De la démocratie et de l’égoïsme
 
Dans un Petit Journal aux relents d’une Pravda interrogeant un hiérarque soviétique, ou de média publics Chinois recevant leurs dirigeants, Yann Barthès a laissé Martin Schulz dire à la fois que l’UE est bien sûr démocratique, tout en soutenant, que sur les migrants, la volonté de 6 pays doit pouvoir s’imposer aux 22 autres, sans que le tenancier de Canal Plus ne souligne la contradiction, ou ne l’interroge sur les raisons pour lesquelles il faudrait qu’une politique migratoire unique s’imposer à des pays aussi différents. Encore plus fort, Raphaël Enthoven a consacré une chronique récente à la défense des migrants, soutenant que « le refus de l’autre est une haine de soi  ». Mais derrière la formule, le discours de l’éditorialiste libertaire d’Europe 1 révèle des failles colossales et des contradictions.
 
D’abord, il a le culot de nommer « nantis (ceux) qui habitent quelque part et qui ferment leur porte  » : quelle indécence d’utiliser le terme de nanti pour qualifier, en partie, les chômeurs ou les personnes en difficulté qui s’interrogent sur le traitement réservé aux migrants illégaux quand l’Etat est toujours plus dur pour eux. Il dit aussi que « cette altérité nous terrifie et alors on interpose l’artifice de l’égoïsme, ou du nationalisame, qui n’est qu’un égoïsme élargi  ». Pourtant, il y a quelques mois, en bon ultralibéral, il faisait de l’égoïsme la condition de la prospérité. Il faudrait savoir ! Il ne peut pas prêcher l’égoïsme dans les relations économiques pour après le critiquer quand il concerne les migrants illégaux ! Quelle drôle de conception de la société que de vouloir être égoïste avec les siens et pas avec les étrangers…
 
Les migrants illégaux occupent une place étrange dans le débat public, sanctifiés par les élites globalisées, et une grande partie de la gauche en communion avec le patronat. Au moins, ils révèlent les contradictions et l’indécence d’une partie de nos élites.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • leypanou 22 avril 10:33

    Quand on obligera chaque humanitariste pro-réfugié à accueillir une famille de réfugiés chez eux et à l’entretenir, on n’entendra plus leurs sornettes sur les chaînes de télévision de de radio.
    Des dizaines de milliers de retraités français vivotent avec moins de 1000€/mois et on veut en plus qu’ils fassent de la charité obligatoire ? Leur a-t-on demandé leur avis sur la politique interventionniste française ou états-unienne en Libye, ou en Syrie ?


    • ouam2 (---.---.41.186) 23 avril 20:31

      @leypanou

      plus que vrai, la preuve la (par exemple)

      http://www.lepoint.fr/societe/centre-pour-sdf-au-bois-de-boulogne-revolte-dans-le-16e-arrondissement-15-03-2016-2025472_23.php

      les donneurs de lecons en plein oeuvre (et oui cette oligarchie bien pensante, elle deumeure la, pas dans les quartiers pourris du 9.3), ici elles montrent enfin leur vrai visage.

      Comme les Noah & consort (je ne m’etendrais pas)


    • Jo.Di Jo.Di 22 avril 12:02

      Il n’y a absolument rien d’« étrange » .... multiethniquage et mondialisme libéral vont de pair.
       
      La lutte contre les peuples mon-ethniques, mono-culturels et une lutte contre les résidus de proto-communisme potentiel, de holisme, de solidarité abstraite (Durkheim) de la nation pour imposer une solidarité « cléricale » par le haut, alibi à cette même destruction du peuple !
       
      L’anti-racisme est une arme d’oppression.
       
       
      Koudenhove-Kalergi l’a très bien expliqué et Marx et Engels aussi ...
       
      « En dissolvant les nationalités, l’économie libérale fit de son mieux pour généraliser l’hostilité, pour convertir l’humanité en une horde de bêtes féroces – les concurrents sont-ils autre chose ? – qui se dévorent mutuellement parce que les intérêts de chacun sont égaux à ceux de tous les autres. Après ce travail préliminaire, il ne restait plus à l’économie libérale qu’un pas à faire pour atteindre son but : il lui fallait encore dissoudre la famille. »

      ’Esquisse d’une critique de l’économie politique’ Engels
       

       


      • berry 22 avril 16:02

        Martin Schulz et Raphaël Enthoven devraient conseiller à Israël d’accueillir des migrants.
        Le petit état juif ferme hermétiquement ses frontières et ne prend pas sa part du fardeau. Pire, en soutenant Daesh, il est une des causes du problème !

        Les deux compères médiatiques y ont des relations de longue date au plus haut niveau, ils pourraient se faire entendre et être utiles à la « cause des migrants ».
         
        A moins que leurs prises de position ne relèvent d’un double discours si caractéristique de certains cercles communautaires, ce qui me semble être le cas.
         
        - Promouvoir la diversité et le communautarisme en occident pour mieux passer inaperçus et nous manipuler plus facilement.
        - et d’un autre coté se faire le défenseur intransigeant de l’identité juive et de la sécurité d’Israël.
         
        Ce petit jeu infect est bien rodé depuis plus d’un siècle.
        jusqu’à présent, il a été très bénéfique pour une petite communauté, alors que les sociétés occidentales sont en plein effondrement.


        • mmbbb 22 avril 21:17

          @berry Enthoven est un phillosophe de salon et sachant manier le verbe Je doute qu il accepte d’accueillir chez lui comme tant d’autres et de vivre de force avec cette mixite sociale Citez de grande phrase c’est facile Enthoven une enflure


        • berry 22 avril 17:32

          Violence africaine dans un collège norvégien :
          http://www.fdesouche.com/722269-tranche-de-vie-trondheim-norvege
           
          Le modèle social-démocrate scandinave vole en éclats avec l’immigration et fait place à la sauvagerie.


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 avril 18:24
            @L’auteur

            Je vous fais la même remarque que celle que j’ai émise suite à votre article : voir le lien

            http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-liberalisme-a-plusieurs-180128#forum4555418

            «  »Vous raisonnez sans doute d’une manière quelque peu rationnelle mais vous êtes limité dans le langage et même prisonnier d’un lexique mort qui ne signifie rien du tout !

            Vous employez des mots et des phrases qui ne peuvent pas formuler une information conforme à la réalité du terrain social, politique et économique ! «  »

            -----------
            Si vous voulez passer une information sur un quelconque sujet, conformez-vous d’abord à l’exigence du XXI e siècle. Les mots et le lexique des siècles passées sont enrobés de saleté et de désinformation, ils n’expriment pas la vérité ni la réalité ! 

            Il ne faut pas parler de « crise des migrants » car la réalité du terrain n’est ni une crise, ni celle des migrants ! Cette situation est une apocalypse voulue et provoquée par des régimes et des Etats terroristes, il convient alors de parler de fuite désespérée des millions individus terrorisés !

            La solution ne peut pas venir du côté de ceux qui ont créé ce fléau, la France et l’Europe sont aujourd’hui largement désapées par l’ampleur des conséquences, elles essaient de bricoler et d’intéresser le plus de monde mais l’avenir est plus que compromis !

            • BA 22 avril 21:58

              La jupe de Gennevilliers.


              Une jeune fille de 16 ans a été rouée de coups, lundi, en raison de sa tenue vestimentaire à Gennevilliers : elle portait une jupe.


              Vendredi 22 avril 2016 :


              Hauts-de-Seine : rouée de coups parce qu’elle portait une jupe.


              L’attaque est aussi violente qu’absurde. Une jeune fille de 16 ans a été rouée de coups, lundi, en raison de sa tenue vestimentaire à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Ce vendredi, Patrice Leclerc, le maire (PCF) de la commune, s’est élevé contre cette « intolérable agression ».


              Il est 19 heures, lundi 18 avril, et Nadia attend son tramway en face du quartier du Luth. Un petit groupe d’adolescents s’approche d’elle. Ils lui parlent de sa tenue — la jeune fille porte une jupe — mais le différent ne va pas plus loin et les jeunes poursuivent leur chemin. « Même si cela ne se traduit pas par des violences, ce sont déjà des pressions », estime Patrice Leclerc.


              Arrivent alors, quelques minutes plus tard, trois filles peu ou prou du même âge que Nadia. A leur tour, elles lui parlent de sa jupe. Le ton est nettement moins cordial. Les quatre jeunes femmes montent dans le tramway qui arrive. Le trio continue à faire une fixation sur la jupe. La situation s’envenime. La meneuse fait descendre sa victime en la tirant par les cheveux à l’arrêt suivant, dans le quartier du Village, la traite de « p…  » et commence à la frapper.


              Nadia essuie alors une avalanche de coups de poing et de pieds. La plus énervée de ses agresseuses, véritable colosse, lui assène un dernier coup de genou qui la met KO. Elle s’effondre au sol. Dans les cris et la confusion, des passants interviennent et font fuir le groupe de jeunes filles violentes. Prévenus, les sapeurs-pompiers évacuent Nadia à l’hôpital. C’est là qu’elle reprend conscience après quelques heures de coma. Les médecins lui ont délivré une ITT de quatre jours. Nadia a déposé plainte.


              http://www.leparisien.fr/gennevilliers-92230/une-adolescente-rouee-de-coups-a-gennevilliers-parce-qu-elle-portait-une-jupe-22-04-2016-5737361.php

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès