Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > État d’Outrance

État d’Outrance

JPEG

La déliquescence d’une société sans idéaux !

La période récente a multiplié les images outrancières, les réactions excessives, honteuses, déplacées. Les rues de nos grandes villes sont devenues le dépotoir de la barbarie ordinaire, de la violence extraordinaire et de la bestialité absolue. Tout est réuni pour donner une image calamiteuse d’une nation qui n’a plus aucun idéal, aucune ligne de conduite, aucune pensée commune dans une planète qui emboîte joyeusement le pas. Le phare de la pensée des lumières est devenue le catadioptre des temps obscurs.

Il faut bien admettre que la présidence actuelle ne fait que prolonger et amplifier le phénomène après les outrances de la précédente. Quand les garants de la démocratie sont à ce point dénués de vision, qu’ils se vautrent dans la médiocrité et la vulgarité, qu’ils sont incapables de prendre des postures de dignité, le reste ne peut qu’aller à vau-l’eau.

Tout se met au diapason de la disharmonie sociale. Les hordes avinées de supporters furieux, les casseurs sans âme, les monstres d’un Dieu sans foi, les grévistes indécents, le bras séculier d’un état injuste, les médias du caniveau, le matraquage des cerveaux ; la liste serait longue de cette grande orchestration du foutoir national. C’est à hurler de rage et pourtant rien ne change et les mêmes guignols sont sur la ligne de départ pour continuer le cirque.

Il n’est rien à attendre, tant que l’argent est l’unique valeur de cette société, qu’on y autorise des inégalités abyssales, qu’on admire les tricheurs, les menteurs, les fraudeurs, qu’on fustige l’esprit civique, qu’on se prosterne devant des abrutis en culotte courte, qu’on instrumentalise la compétition sportive la plus dégradante qui soit.

Le football est le paradigme d’une société en décrépitude où la tricherie, la violence, la vulgarité, les combines, les magouilles, le fric sont les moteurs essentiels. C’est ainsi que l’on compte éduquer la jeunesse, que l’on souhaite redorer l’image d’un pays sans dessein collectif, sans ambition généreuse. Le résultat est à la hauteur de l’erreur colossale. Pire même, ils ferment les écoles à Lens un jour de match par mesure de sécurité. Les enfants constitueraient-ils un danger pour les footballeurs et leurs monstrueux supporters On ne peut parier sur le diable pour élever le débat …

Les pauvres décideurs sont totalement débordés par les monstres qu’ils ont fabriqués. Dans les banlieue, le fric est devenue la seule religion reconnue de tous. Tout est bon pour imiter les petites frappes qui sont adulées sur les écrans : rappeurs, vedettes, sportifs, autant d’individus sans idéaux ni culture. Leurs modèles sont sortis du caniveau …

Ça n’est pas mieux au sommet de l’État où, nécessairement, ce sont les pires qui émergent. Tueurs, menteurs, truqueurs, tricheurs ; les têtes d’affiche de la politique traînent casseroles et affaires, coups tordus et privilèges honteux sans que rien jamais ne vienne mettre un terme à cette farce. Ils disposent d’une position à vie et les casseurs ont très bien compris qu’ils ont sous les yeux de parfaits modèles à suivre : ils se servent sans état d’âme en cassant tous les codes sociaux.

Le monde des affaires, le capitalisme sauvage et triomphant sont dans le même registre. Plus de respect du travail, plus de considération pour les humains, saccage organisé de la nature, vénération absolue du fric ; la violence symbolique d’une idéologie inhumaine est telle que, nécessairement, émergent des loups dans les rangs des victimes de ce rouleau compresseur. La mondialisation n’est rien que la volonté de retourner à la barbarie économique la plus absolue en remettant au goût du jour esclavage et servage.

Alors, ne vous étonnez pas que les soubresauts actuels soient annonciateurs de désordres plus grands encore. Le désespoir, l’inculture, l’injustice, l’absence de perspectives sont les moteurs de tous les travers de l’heure. Les monstres qui sèment la haine, la peur et le désordre sont les produits d’une société qui a perdu le sens du collectif et des valeurs.

Les médias se vautrent dans les louanges d’un système aberrant. Aucun micro ne devrait se tendre vers les petits frappes sur les pelouses, les abrutis du monde du spectacle, les menteurs patentés de la politique, les quidams excédés qui ne prennent aucune distance pour exprimer leur désarroi. Ce sont vers les philosophes et les penseurs que devraient se tourner ceux qui sont en charge de faire l’opinion. À se vautrer sans cesse dans la fange, on finit par la récolter. C’est le cas pour ce printemps de la honte ; jamais époque n’a été aussi pourrie. Le temps des cerises est passé de saison.

Outrancièrement vôtre.

1781925964_B978957986Z.1_20160616091158_000_G3E719JNQ.4-0.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 17 juin 08:57
    État d’Outrance.. ?...non juste une infime partie de gens (jeunes issus de l’immigration..) voulant se défouler sur le dos des Français en général..c’est mon sentiment..Le pouvoir laisse faire pour cacher les turpitudes de son incompétence..c’est mon sentiment !

    • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 09:05

      @Le p’tit Charles

      Je crains que vous minimisiez la situation
      La déliquescence est plus générale et il y a de multiples formes de violences sociales


    • fred.foyn Le p’tit Charles 17 juin 09:32

      @C’est Nabum..Je parle des outrances vues dans la rue..Pour la déliquescence en effet elle date de plusieurs siècles.. !


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 09:44

      @Le p’tit Charles

      Les hooligans ne sont pas issus de l’immigration
      Les délinquants de la finance non plus
      Les politiciens verbeux encore moins


    • fred.foyn Le p’tit Charles 17 juin 09:59

      @C’est Nabum.....heu... renseignement prit auprès d"’un commissaire divisionnaire de la police...La majorité des casseurs sont soit arabes ou noirs...et comme notre beau pays n’est pas l’Afrique, ils proviennent bien de l’immigration, même si ils sont français par la volonté des gouvernants actuels...ce qui entre nous est aberration dont le résultat est visible dans nos rues.. !


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 10:25

      @Le p’tit Charles

      Je ne veux pas le nier
      Je prétends qu’il y a aussi des causes sociologiques


    • OMAR 17 juin 17:33

      Omar9

      @Le p’tit Charles :« La majorité des casseurs sont soit arabes ou noirs.. ».

      Tout-à-fait...
      D’ailleurs, à Marseille les supporters de la Russie, c’était des blacks.
      Et ceux de l’Angleterre, des arabes.
      Kif-Kif à Lens et surtout à Lille..
      http://www.eurosport.fr/football/euro-2016/2016/heurts-a-lille-et-match-diplomatique-france-russie_sto5649571/story.shtml

      Heu, et Zidane, c’est un arabe ou un français ?
      Et Valls, un catalan ou en français aussi ?
      Pour Sarko, là c’est sur, il n’est ni black ni hongrois, mais français de souche...
      (Dés fois qu’il revienne au pouvoir....).


    • Ouallonsnous ? 17 juin 19:05

      @C’est Nabum

      Oui, sociologiques mais aussi politiques et elles prédominent actuellement ;

      Le 11 juin, des supporters anglais venus assister au match Angleterre-Russie à Marseille se sont imbibés d’alcool et se sont livrés à diverses provocations, d’abord contre les Marseillais d’origine maghrébine, puis contre les supporters russes. En définitive, les Marseillais d’abord, puis les Russes ont répondu à ces provocations. Les bagarres, d’une rare violence ont fait au moins 35 blessés.

      Par la suite, les supporters anglais ont provoqué un vacarme assourdissant durant l’hymne national russe au début du match.

      Les autorités françaises —qui n’ont arrêté aucun supporter russe en flagrant délit, mais de nombreux Anglais— ont immédiatement accusé la Russie d’être responsable des affrontements

      Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a appelé la France a conduire les investigations sur les rixes du 11 juin dans la plus totale impartialité.

      Mais, depuis le coup d’État de Kiev, la France mène campagne contre la Russie. Elle est ainsi parvenue à imposer à l’Union Européenne de lourdes sanctions économique contre Moscou et a rompu unilatéralement un important contrat pour la livraison de deux porte-hélicoptères.

      Nous ne pouvons plus nous étonner que le régime hollandiste ait été de connivence dans le guet apen tendu aux supporters russes qui naïvement ont cru que les valeurs du sport étaient encore parmi les valeurs de ceux qui gouvernent notre pays contre sa population actuellement !


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 20:25

      @Ouallonsnous ?

      Le racisme domine la question du hooliganisme


    • Ouallonsnous ? 18 juin 09:25

      @C’est Nabum
      C’est même son fond de commerce !


    • ZenZoe ZenZoe 17 juin 09:44

      Article déprimant et fort juste. Tout est dit.
      Je dirai quand même que la France n’est pas la seule touchée par ce phénomène. Partout sur la planète, même les tribus les plus reculées se mettent à l’heure moderne du dieu dollar et ses nombreux miracles, et s’en mordent les doigts. Je dirai aussi que c’était sûrement pareil avant, on n’en sait rien à vrai dire (sachant que l’Histoire est racontée par une minorité manquant peut-être de subjectivité).
      Les sociétés humaines sont ainsi faites que, bien plus que d’argent, elles ont besoin de meneurs, de chefs qui leur disent quoi faire et pourquoi. Sans ces chefs, les hommes sont perdus. C’est ce qui nous manque aujourd’hui. Des chefs. Avec une vision de l’avenir enthousiasmante si possible. Et une stratégie pour y arriver. Pas des lâches, des opportunistes, des corrompus, voire des criminels dans certains pays et j’en passe...
      Pourquoi n’avons-nous pas de chefs dignes de ce nom aujourd’hui sur la planète ? C’est une question cruciale, peut-être la seule sur laquelle il faille réfléchir...


      • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 09:59

        @ZenZoe

        Les élites sont élevées au biberon d’une idéologie honteuse, mortifère, imbécile

        Ils ne peuvent penser autrement
        Le rouleau compresseur des médias renforce cette idée qu’aucun autre système n’est possible.

        C’est absurde, celui-ci nous conduit au désastre !


      • fred.foyn Le p’tit Charles 17 juin 10:01

        @ZenZoe
        Il y a Poutine, mais tous les collabos des USA/UE le montre du doigt comme l’ennemi number one.. ?
        C’est mon sentiment.. !


      • hervepasgrave hervepasgrave 17 juin 09:52

        Bonjour,

        Un retour, remettre les pieds sur terre c’est difficile ?
        Tu as bien raison en disant « La déliquescence d’une société sans idéaux ! »
        C’est effectivement cela. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre cela. Il suffit de pauser cette simple question aux ,proches et d’ailleurs à n’importe qui .« Quels sont vos buts de vies ?,ou as tu un but de vie ? » et là en face de toi,rien,mais rien de rien.Alors ils se raccrochent au matérialisme ,bredouilles des choses au petit bonheur la chance. Déjà comment un si petit être insignifiant pourrait-il prétendre a cette chose que de vivre avec un but dans la vie. Alors l’état d’outrance que nous voyons aujourd’hui ,n’est pas le fruit du hasard, c’est une guerre rondement menée.Il ne faudrait pas qu’ils leurs viennent l’idée que pour s’en sortir ;il y aurait autres choses à faire,a penser....Les idéaux commencent souvent quand tout semble insupportable ,irréversible !

        Mais sur un sujet comme cela,Avant d’affirmer une déliquescence , Il faudrait déjà qu’il y ait eut une dégradation ,donc du positif.Tout cela n’est toujours que matérialiste. Il ne faut pas confondre cela avec le confort, le calme,le vide........
        Bonne journée


        • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 10:00

          @hervepasgrave

          Je retourne sur l’eau !


        • hervepasgrave hervepasgrave 17 juin 10:07

          @C’est Nabum
          Oh ! non reviens René,fais pas le C...


        • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 10:25

          @hervepasgrave

          Vous faites erreur sur la personne


        • hervepasgrave hervepasgrave 17 juin 11:22

          @C’est Nabum
          re,
          Non je ne juge pas la personne,comment le pourrais-je ?
          Je cherche a comprendre le fond de l’article. Et puis nous vivons dans un monde ou le jeu est de tout mélanger, complexifier.Dans mon raisonnement, s’il y a une leçon que je me permettrais de donner c’est de rappeler, « de faire simple » C’est par cela qu’il faut toujours commencer et dans toutes nos occupations, professionnel,intellectuel(?)...
          En ce moment nous arrivons non pas a un summum de la bêtise humaine, mais bien a une marche forcée,perfidement organisée. Alors avant de trouver des coupables, se retrancher derrière je ne sais quel réalité présente, ou passé attentiste (d’ailleurs de quoi ?). Mais je comprends bien le bon fondement de l’article . Mais aujourd’hui s’il ne reste qu’une chose a dire ,c’est de revoir sa copie,car pour s’égarer ,faire des comparaisons, chercher des raisons cela ne manque pas ! Il n’y a que cela.c’est exponentielle

          Nous devrions penser autrement et malheureusement faire le point.C’est difficile ? pas tant que cela. Oui ! l’argent est notre pire ennemie, il n’en est que l’aboutissement. Imaginer que des gens se battent pour le travail ?en ce moment !
           Par exemple :Le temps de travail c’est un sujet d’actualité.Mais est-ce qu’un trou du cul a jamais émis qu’il devrait être écrit sur une constitution simple faisant office de loi incontournable ,je ne connais pas ! Après le monde gravitera la dessus comme base immuable et intangible.La société devra si conformer,la vie économique aussi. Simple. Le plus compliqué et qui est la clé des malheurs de l’humanité c’est la propriété. C’est cela qui changerait le monde.Mais pour cela même moi je devrais faire des efforts pour me contraindre a ne fuir le sujet.

           Être en la colère évidemment ! D’un côté ou de l’autre cela ne fait qu’empirer les choses.C’est déja pas mal de pouvoir s’exprimer ,car la majorité des gens feignent de ne rien entendre, de se cacher.Alors il ne faudrait peut-être pas les incité a se raccrocher a des branches pourrîtes.Mais après tout le chaos arrivera plus vite.


        • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 11:43

          @hervepasgrave

          L’argent n’est pas la valeur refuge

          cessons d’admirer ceux qui ont réussi à en avoir au-delà de l’acceptable


        • hervepasgrave hervepasgrave 17 juin 14:23

          @C’est Nabum
          Je suis présent plus qu’il ne faut aujourd’hui ?
          « avoir au-delà de l’acceptable » le sujet n’est pas là.L’argent ne doit donner aucun pouvoir des hommes sur les hommes.Je pense que c’est clair ? Il n’y pas « au-delà de »,c’est déjà de trop.
          Échange de bons procédés,partage équitable etc...... serait bien mieux. Les esprits sont fermés, rien de moderne ,ou un pas vers quelques progrès et oui j’ai dis progrès ce sale mot perverti a la réalité inexistante.Progrès = +.
           Aujourd’hui et hier = - pour + ?????????? drôle de mathématique,non ?


        • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 16:51

          @hervepasgrave

          L’argent fixe la hiérarchie et souvent se trompe


        • hervepasgrave hervepasgrave 17 juin 17:31

          @C’est Nabum

          La hiérarchie voila bien une chose mal employée.J’ai pas mal vue de chose déjà dans le monde du travail et la c’est un vrai florilège de grand n’importe quoi ! J’ai rencontré pas mal de personnes à la tête d’entreprise des plus grandes aux plus petites ,ces personnes qui sont en haut de cette hiérarchie ne sont pas les pires(mentalité),mais ils ne se reposent que sur une catégorie de personnes qui défendent bec et ongles leurs petites prérogatives et cela ne commence pas haut. L’esprit de hiérarchie,elle est d’ailleurs souvent inexistante officiellement (cela brasse, beaucoup de monde),c’est plus par le fait,l’ancienneté...Pour cette catégorie peu importe les erreurs,les déchets les couts, les humains. Mais ils sont réfractaires ,très réfractaires a toutes les choses.Alors ,certes ils ont des diplômes,une position sociale (?)un soit disant lustre. Mais se sont les plus grands pourvoyeurs de M...
          Les politiques et dirigeants savent cela.Ils peuvent pondent des lois ,ils savent pertinemment les freins qui existent.Sauf pour quelques pouvoirs bien spécifique tel la force (police/armée..) là ils sont vigilant
          (je ne dis pas bien entouré,ni bien informé) mais vigilant.Alors l’argent évidemment ,mais le démarrage commence par la possession,la propriété ;J’en reviens a la base des choses.Sans cela l’argent pourrait être plus utilement utilisée et il y aurait beaucoup moins de moyen de s’en servir comme une arme.
          Aujourd’hui ,nous voyons que le monde est poussé dans l’abime,de force.La crise est bonne pour les hypocrites et les profiteurs ;Et si le grand boom ou remise a zéro arrive.qui se dégagera sans encombre des problèmes, les plus grands possédants.

          Là je risque de prendre la tête à beaucoup de monde.Ils ne trouverons d’ailleurs comme parade un discours sur le style lutte des classes,mais non, c’est bien un sujet premier, vital pour les futurs générations.Car cela touche le fondement et cette avancée désastreuse de l’état du monde.
          Aujourd’hui ,devinez qui dans la hiérarchie est le plus cruel .Les grands patrons , les indépendants,les petits personnels.....Hum ! peut-être faut-il mieux fermer les yeux ? se boucher les oreilles ? tourner en rond


        • egos 17 juin 10:59

          « les casseurs sans âme »

          Message codé, El Khomri, Macon, Valls, Hollande ???
          « grévistes indécents » voulez vous dire syndicalistes indécents, genre Medeff ?

          Quant à la tonalité générale de l’article, que l’on en peut qu’approuver, 
          notez qu’il existe parmi les passionnés de foot, bcp d’individus sincères fort respectables quant bien même la profession ,il s’agit bien d’un business sous monopole, ses dirigeants, clubs, joueurs, est complètement vermoulue.

          • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 11:44

            @egos

            Je suis sincère
            J’ai beaucoup aimé ce jeu mais je ne peux me compromettre à participer à cette mascarade
            La sincérité a des limites


          • jakem jakem 17 juin 16:15

            @egos Je partage les mots de Nabum.

            « les casseurs sans âme » sont bien ceux qui cassent réellement, pas les ministres. Ou alors vous détournez le sens de ce mot ou lui conférez une extension qui me semble inappropriée.
            Je ne défends pas cette loi et moins encore ceux qui veulent la mettre en oeuvre, mais l’expression est davantage un slogan qu’un argument. 
            Et des slogans, j’en ai tellement entendus, que parfois j’aimerais être un peu sourd ( comme on dit : il est un peu mort ; vous voyez ? )

            « les grévistes indécents » le sont effectivement, à commencer par les Cégétistes.

            D’abord une grande partie des grévistes n’est pas concernée par la loi dite El Khomri. Et je ne crois pas le quart d’une éventuelle milli-seconde à leur souci de solidarité envers les « autres camarades travailleurs ». Ils mentent !

            Ensuite, s’ils voulaient vraiment protester contre cette loi en suscitant le maximum d’adhésion à leur mouvement, ils pourraient et devraient s’y prendre tout autrement. Manifs le week-end, en chansons et danses, et défilés PACIFIQUES. Et rédaction de Cahiers de Doléances. Ils en sont très loin.

            Enfin, la CGT est vraiment un ramassis de destructeurs ( cette fois j’emploie ce mot dans son acception usuelle ET dans votre optique - voir plus haut) qui veut jouer tous les rôles en profitant de tout et qui utilise / instrumentalise des types qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
            C’est une association de malfaiteurs qui perçoit de NOTRE POGNON tant par l’Etat que par l’Eurokratur. Et bien évidemment l’exécrable Martinez et ses trotsko ne le clament pas sur les toits. Ils prennent le pognon et les fonctions de permanents payés à rien foutre.
            Ils entretiennent aussi en leur sein des islamo-fachos, dont un certain nombre fait certainement partie des casseurs.

            ------------------------------------------------------------------------------------

            Quant aux gens honnêtes qui aiment le foot, ils existent, j’en connais. Mais ils ne sont pas affiliés à un club qui fait allégeance à l’instance supérieure où règnent des mafieux-profiteurs.

            On ne peut pas , sauf en développant une mauvaise foi incontestable, critiquer les moeurs du système et s’y soumettre tout en blablatant sur les « vâleuuuurs » du sport.

            Quand on n’a pas de fric pour acheter des costards de footeux, c’est pas grave : les joueurs ont tous certainement de quoi se payer un short et un T-shirt.
            Et le ballon en cuir, on va le piquer au gros lardon de Joeuf.


          • egos 17 juin 21:45

            @jakem


            Mettre en balance le mouvement de protestation à l’encontre de la future loi ouvrant directement à la disparition totale du Code du Travail vs la menace que ferait courir le prolongement de grèves & manifs vs les conséquences financières entre que cela aurait pour l’évènement sportif, 
            ces propos réitérés à maintes reprises par les représentants du pouvoir en place ainsi que divers chroniqueurs propagandistes certifiés témoignent dans quelle insignifiance et futilité ces derniers tiennent l’opinion publique,

            public dont vs semblez tt ignorer, des + modestes aux cadres bien lotis qui justement commencent à s’incqiéter des conséquences qu’auraient pour leur emploi la furia libérale Hollando-Vallsiste.

            Passifs économiques, contentieux individuels, pyramide des âges, bench-marking international des milliardaires , tt bois fait feu, la réforme ouvre la voie à une véritable tuerie.

            Alors, vos références aux planqués de l’économie publique (et les poiltiques, ignorés ?), les paesanteurs de l’état ne représentent rien en comparaison de ce qui se profile, 

            un société bâtie sur le modèle du foot marchandise, de la corruption, de salaires indécents, des paradis fiscaux et ses inévitables supporters shootés à la bière, 
            sur ce dernier point rien nouveau depuis qqs décennies, à part l’absence de quelques faits éminemment tragiques (ie Hessel , Furinientre autres)

            Et puis le foot et ses débordements, les violences des supporters contre feu bien opportun, les rapprochements spécieux, franchement on s’en tape.

          • jakem jakem 17 juin 22:25

            @egos 1- votre premier § : si vous voulez ; y a de la propagande de chaque côté, et qu’une des parties s’en exonère me fait franchement rigoler.
            « la disparition totale du Code du travail » : hahaha ! voila que ça r’commence. Pétard mazette, pour sa disparition totale faudra bosser dur !

            2- je suis fils de prolétaire, n’ai été que cadre moyen, et ai toujours une conscience de classe. Mais aucune bienveillance envers les casseurs,quelque soit leur origine et/ou conviction ethnique-sociale-géographique-professionnelle-familiale-religieuse-philosophique-politique et leur teint de peau. Quant à ceux qui se font manipuler et qui sont, je suppose, fiers d’être des Cégétistes, ils ne sont que des bataillons d’ignorants aussi grandement obtus que les islamistes.

            3- Donc, vous vous trompez totalement en prétendant que j’en ignore tout. Vous ne faites que répéter des psalmodies. En fin de compte vous ( collectif ) êtes aussi idiots et incompétents et totalitaires que ceux que vous prétendez combattre. ( défiler sous le drapeau rouge, sacrée référence démocratique ! ) Mais dont vous prenez le pognon ( qui NOUS appartient ) qu’ils vous distribuent, TRES discrétement. 

            4- je constate que vous êtes incapable d’opposer un contre-argument précis, vérifiable à ce que j’affirme concernant les fonds - plutôt secrets - et l’islamo-fascisme.

            5- vous énoncez des dangers liés à l’application de cette loi. Et vous avez peut-être raison totalement, ou partiellement. Moi, je ne suis pas économiste comme vous, ni juriste comme vous, et je ne sais pas au juste. Pourtant je suis contre son application telle qu’elle est et ce serait trop long à expliquer maintenant because j’ai autre chose sur le feu.

            Cependant je constate que d’autres pays se réfèrent à un Code moins abscons et je n’ai pas l’impression que leurs « camarades travailleurs » sont tous des esclaves. Mais vous en tant qu’économiste, vous saurez peut-être me faire ouvrir les yeux.

            6- vous devez vraiment être givré d’une partie de votre cervelet : comment pouvez-vous écrire que je fais références « aux planqués de l’éco publique » sans savoir que les pourritures et mafieux-profiteurs sont très nombreux chez les élus ? Vous avez lu le dernier bouquin de Stéfanovitch ? 

            7- le foot : je hais, et j’aime le répéter. Même quand j’étais môme je ne jouais pas et préférais rester seul. Les abrutis de « supporteurs » commencent par être des idiots par l’usage de ce mot. Il existe au moins un terme français usuel courant, clair, simple et compréhensible.

            Les abrutis étrangers violents : normalement un Etat doit avoir le contrôle de ses frontières et ne laisser entrer que certaines personnes ; pas celles-ci. Emprisonnées jusqu’à paiement d’une amende lourde puis expulsion et interdiction définitive de séjour ET de passage sur l’ensemble des territoires français. C’est comme ça qu’on se fait respecter.

            Les abrutis français violents : un véritable Etat, une Nation correctement gouvernée, n’aurait pas les mains et l’esprit liés par des traités imposés par l’idéologie droit-de-l’hommiste.
            Les saccageurs : au boulot ! quand ça les arrange le moins, le week-end et pendant leurs congés ( sauf une semaine pour leur famille), et payer les frais de procès et de garde selon leurs possibilités, ne serait-ce que 20€ par mois et pendant 30 ans.

            Régime identique en plus sévère pour les politicards pourris corrompus. Et par exemple les prestigieux sénateurs évoqués par Stéfanovitch, et le célèbre Balkany.

            Ce n’est pas parce que des politicards sont pourris et mafieux-profiteurs que VOUS devez avoir le droit ou le culot d’exiger et d’obtenir les mêmes largesses indues.


          • egos 18 juin 00:19

            @jakem

            Evitez, svp, la répétition de compliments à l’égard des débiteurs la discussion ne gagne rien à la personnalisation des positions.
            Et les amalgames, oui il ec-xiste aussi des hooligans islamistes mais ce n’est pas le lieu ni le moment d’amener ce sujet.

            Quizz.

            Répartissez les réponses aux questions suivantes selon grille Privé/Public

            - recettes des contrats publicitaires et de retransmission tv
            - augmentation des audiences et du lectorat
            - salaires des intervenants, des dirigeants ed clubs et joueurs, primes diverses
            - bénéfices commerciaux (gadgets, hôtellerie, restauration etc.)
            - dégrèvements fiscaux, droit à l’image, articles promotionnels
            - commerce licite (alcool, tabac ...) illicite (dope, drogues, prostitution


            - finalement et entretien des infrastructures (stades, accés, parking ; utilités)
            - coût de la représentation des officiels, leur cours d’invités, réception, parc de voitures et chauffeurs,  pinces-fesses et banquets
            - mobilisation d’effectifs conséquents de la force publique (régiments de CRS, services de Police et   autres organismes en hure sup ou de nuit)
            - dégâts occasionnés et budgets sanitaires 

            Idem si l’on s’exonère du contexte sportif, mais selon 1 distribution Administré-Salarié/Autre

            - augmentation rampante des Impôts et Taxes
            - relèvement des tarifs de service publics ou délégués (ie EDF)
            - privatisation de la Santé (bientôt l’Education ?) accompagné du relèvement massif des tarifs mutuelles
            - fuite de l’investissement productif (depuis qq s décennies) et des capitaux
            - orientation spéculative des banques et institutions financières
            - dérèglementaion du Droit du Travail
            - privatisation au bénéfices d’investisseurs internationaux d’entreprises nationales
            - blocages des salaires et pensions (une recommandation de G.Sachs suivie à la lettre par le tandem Landvalls)

            N’oubliez pas de ns faire part de vos résultats.

            Ds ce schéma, que la CGT soit un syndicat corporatiste lié à l’état, et certainement pas un repaire de casseurs, demeure une objection à la marge du processus en cours.
            Syndicats ds l’ensemble tt au plus une digue dont l’utilité consiste à différer la mise en place du dispositif envisagé par la loi.
            une privatisation de l’entreprise publique aurait pr effet immédiat un relèvement drastique des tarifs particuliers sans que le coût de prod soit affecté (cf les sursauts de tensions récents entre GE et EDF).

            Seriez vs envieux du statut des agents publics ? 
            vs vs faites du mal pr rien, il y auraient tant d’autres motifs sérieux.

            2 remarques à vos propos :

            les amateurs et autres passionnés de foot, paisibles pr la plupart d’entre eux, 
            laissez les donc à leur hobby.

            les casseurs, zadistes, anarchistes, écolos radicaux, révolutionnaires, femmes, métèques « givrés »
            trop de rumeurs circulent à leur sujet, violence gratuite, manipulés, provocateurs, infiltrés
            reconnaissons leur au moins deux qualités, le courage physique et l’action désintéressée sinon gratuite.














          • egos 18 juin 00:21

            @egos


            débatteurs , 
             le Diable se dissimule ds les détails

          • jakem jakem 18 juin 11:52

            @egos
             Monsieur et cher Maître,
             C’est avec intérêt et grande attention que j’ai lu votre réponse, et je peux dores et déjà vous assurer de trois résolutions :

            - je vais suivre vos conseils et vous remercie de m’indiquer la voie à suivre

            - c’est en rosissant de confusion que j’accepte le travail que vous me suggérez ( votre « quizz ») ; je m’y mettrai sans barguigner dès que j’aurai un moment. Soumettre mon travail de recherche à un spécialiste de votre qualité m’excite au point de provoquer une horripilation !

            - je vais cesser de me faire du mal. Ce sera difficile mais, nom d’une pipe, j’y arriverai !

            Auriez-vous quelques photos des casseurs courageux et désintéressés que vous évoquez, si possible dédicacées ? le cas échéant, accepteriez-vous de m’en céder ?
            Je me permets de vous adresser cette demande car je collectionne des images, de gens célèbres et aussi de personnes anonymes ET méritantes. J’aimerais bien rendre hommage à ces éclaireurs humanistes en suspendant les photos ; surtout celles où on les voit bien de face, l’oeil vif, l’air déterminé et un sourire débonnaire fleurissant sur leurs lèvres.

            Avec mes chaleureux remerciements !


          • Spartacus Spartacus 17 juin 12:37

            Dramatique shéma de pensée...

            Prendre une conséquence du socialisme et en tirer des conclusion inverses des réalités....

            Grèves ? violence ? Il est ou le « capitalisme sauvage » ?
            Mais quand vous promettez le socialisme vous promettez l’étatisme, la réglementation.
            Et s’il y a des mouvements sociaux, c’est que chacun espère tirer un max d’une prochaine réglementation. 
            Ce n’est en rien du « capitalisme sauvage »....

            Les médias du caniveau ?
            Ils sont tous subventionnés par l’état....Un seul journal en France ne l’est pas. L’Opinion. Journal libéral....Ce n’est en rien du « capitalisme sauvage »....

            Le monde des affaires ne considérerait plus les humains ? Mais il n’y a que dans l’état et les administration ou les contractuels côtoient des statutaires aux droits différenciés....Ce n’est en rien du « capitalisme sauvage »........

            Le désespoir, l’inculture, l’injustice, l’absence de perspectives, mais le capitalisme c’est la perspective de s’enrichir, l’égalitarisme c’est l’égalité dans la misère partagée. La justice ? Ce sont majoritairement des juges de gauche et une justice rouge....Ce n’est en rien du « capitalisme sauvage »........

            Le capitalisme sauvage a bon dos. La vérité c’est que dans cette éducation pourrie et remplie de profs gauchistes qui vivent du statut au lieu de vivre des résultats de leur travail, enseignent à charge le capitalisme et n’enseignent pas la réalité des méfaits du socialisme...

            • chantecler chantecler 17 juin 13:05

              @Spartacus
              « dramatique schéma de pensée »
              Merci !
              Je ne sais pas si vous n’avez rencontré que des profs « gauchistes » mais apparemment vous n’étiez pas un élève modèle .
              Bah , il faut de tout pour faire un monde , y compris des imbéciles ...
              Le principal c’est qu’ils y trouvent une place .
              Maintenant qu’ils ne me fassent pas trop chier avec leurs conneries .


            • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 16:54

              @Spartacus

              Je réclame la dissolution du parti socialiste et jamais plus je ne voterai pour eux

              Je me trompe sans doute mais comme beaucoup de gens pensent comme mpi, il est temps de faire quelque chose


            • Spartacus Spartacus 17 juin 16:59

              @chantecler

              Désolé des pas faire partie des« élèves modèles » qui doivent apprendre sans comprendre....
              Et faire partie de ceux qui comprennent comment ça marche....

              Et c’"est certain quand on t’explique que ta caste statutaire est à vomir a vouloir plus de droits que les autres......
              Ca doit faire chier de prôner l’égalitarisme quand on est dans la catégorie social des privilégiés de la gamelle des socialisés de la gamelle d’état, statutairement le pire cartel de l’iniquité....

            • chantecler chantecler 17 juin 17:04

              @Spartacus
              Je laisse pisser le mérinos .


            • Spartacus Spartacus 17 juin 17:25

              @C’est Nabum
              Faire quelque chose ??? smiley
              Lisez donc jusqu’au bout « La route de la servitude de Hayek ». 

              En plus c’est en téléchargement gratuit partout...

              Ou essayez « pulp libéralisme » il y a des images en plus.

              Çà vous évitera d’écrire n’importe quoi par cliché du mimétisme sur le capitalisme ou le libéralisme.

            • C'est Nabum C’est Nabum 17 juin 17:32

              @chantecler

              L’imbécile vous salue bien

              Lui au moins a le plaisir de rester courtois


            • chantecler chantecler 18 juin 12:36

              @C’est Nabum
              Moi, pas comprendre !
              Je vous ai causé ?
              Le mérinos c’est pas vous .
              Faut décompresser .


            • juluch juluch 17 juin 12:47

              tout à fait d’accord !


              Le foot c’est le fric, risque pas d’y toucher !! Du pain et des jeux comme pour l’Empire Romain.

              Quand aux hooligans et autres casseurs en marge des manif’.....pour ma part , une salve d’une section équipée de Famas remettrait tout en ordre.

              merci Nabum pour ce billet.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès