Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Faire un tour

Faire un tour

De quoi au juste ?

Vidéo nostalgie : 

jeu de mollet

Et si nous faisions un petit tour ? Voilà la phrase qui surgit au détour d'un repas trop copieux, la porte ouverte à l'aventure. On s'amuse souvent de cette expression qui peut nous conduire à bien des détours. Un tour de quoi au juste ? La question vaut d'être posée en ces temps de bombance. Si vous voulez bien me suivre …

Le tour comme son nom l'indique est une action qui part d'un point, pour, après bien des pérégrinations, finir pas revenir au même endroit. Quand la boucle est bouclée, le tour est accompli qu'on l'ait fait de force ou bien en tour de main.

Le tour, c'est l'aventure au pied de chez soi. Il y a le petit tour, celui qu'on fait par habitude, à la recherche d'une rencontre ou d'un délassement. Un joli rituel pour prendre l'air, sortir le chien ou fumer sa cigarette en cachette. Il y a le grand tour, celui qui nécessite de bien se couvrir, de s'équiper pour ne pas avoir à souffrir d'ampoules. Il faut connaître les sentiers et prévoir quelques heures de marche forcée.

Il y a d'autres tours qu'on peut mettre dans son sac ou bien dans sur ses reins. Le tour des grands ducs se fait tournée de prestige, aventure « bistroteuse » où seul le verre va à pied. Chacun paie sa tournée et ce qui finit par tourner vraiment, c'est la tête du promeneur immobile. Il y a aussi le tour de C.. Celui-là se fait à tout âge et en tout lieu. Point n'est besoin de se donner beaucoup de peine pour faire marcher les autres sans fournir le moindre effort.

Laissons ces tours de peu d'envergure pour nous pencher sur les grands tours qui sortent de notre cadre familier. Le Tour de France est le premier d'entre eux. Non pas celui des mordus de la petite reine mais celui des compagnons éponymes. C'est la plus belle aventure qui soit, un tour de main qui s'acquiert à la force du jarret.

Le tour du Monde est l'étape suivante. Un rêve le plus souvent, une manière de penser la planète par la curiosité des autres. C'est le sac au dos et le pouce en l'air que les grands départs se font. Il est possible qu'il n'y ait jamais de retour, ce tour là ne s'achève jamais.

D'autres tours peuvent attirer votre attention. De magie quand il sort de votre chapeau, d'horizon quand votre ciel est bouché, de chant pour enchanter vos amis, de carte pour ne pas se perdre en chemin, de force quand vous manquez d'esprit et d'esprit quand vous êtes à bout de force. Tous les tours sont dans ma nature et je n'en ai pas fini de me jouer d'eux.

Il est parfois utile de se poser. Faire un petit tour à table ouvre l'appétit, un grand tour de table libère votre imagination, un demi-tour vous laisse sur votre faim, quand le tour de passe-passe vous laisse pantois. Mais de tous ceux-là, celui que je préfère est ce petit tour qui ne se prend pas au sérieux, celui qui vous permet de flâner, de baguenauder, d'aller au gré de votre fantaisie sans autre but que de prendre l'air sans avoir l'air de vous prendre au sérieux.

Vous allez sans but précis, vous saluez ceux que vous croisez, vous êtes disposés à ouvrir la conversation avec le quidam de rencontre. C'est le simple plaisir de la discussion dont on ne fera jamais le tour. Le temps vous joue des tours, c'est là l'occasion rêvée de ratiociner sans fin sur le vent, le soleil le froid ou la pluie. Puis, les préliminaires assurés, vous pouvez passer du coq à l'âme au gré de vos fantaisies.

Quand vous revenez chez vous, ce petit tour vous a permis de faire quelques tours d'horloge. Vous êtes plus riche de ce temps perdu et de ce tour acquis. Plus heureux aussi de ces belles rencontres improbables. Vous avez échappé, héros des temps modernes, à cette triste habitude de rester chez soi, sans jamais plus aller vers les autres. Cette fois, en un tour de main, j'ai fait le tour de la question il me semble.

Tourement vôtre


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 1 2 + 1 2 + 31 décembre 2012 16:26

    Décidément Nabum tu as plus d’un tour dans ton sac...bonnes fêtes ( sur la Loire, ça va de soi !)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès