Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Faut-il interdire le port du voile à l’Université ?

Faut-il interdire le port du voile à l’Université ?

De nombreux états islamistes imposent aux jeunes filles le port du voile islamique, signe de la double soumission de la femme, à Dieu et aux hommes.

Il nous faut soutenir ces jeunes filles et le mouvement laïque et démocratique pour que cette obligation moyenâgeuse cesse.

En France, les lois républicaines empêchent que le communautarisme et l'intégrisme puissent imposer leurs diktats...

La loi du 15 mars 2004 stipule 

« Art. L. 141-5-1. - Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.
Le règlement intérieur rappelle que la mise en oeuvre d'une procédure disciplinaire est précédée d'un dialogue avec l'élève. »

Certains voudraient qu'aujourd'hui l'interdiction soit étendue aux élèves des universités et donc qu'une nouvelle loi soit proposée et votée.

Le Haut Conseil à l'intégration (HCI) propose une loi interdisant "dans les salles de cours, lieux et situations d'enseignement et de recherche des établissements publics d'enseignement supérieur, les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse".

Cette proposition qui n'engage que ces auteurs étant à peine publiée que de tous côtés sont parus des communiqués et déclarations pour ou contre l'interdiction du voile ( ou foulard) à l'Université, dans des lieux précis....

Ainsi, les personnes portant des signes et tenues « manifestant ostensiblement une appartenance religieuse » pourraient avoir une petite valise , très utile puisque contenant leur « tenue » qu'elles retireraient à l'entrée des cours et qu'elles remettraient dans le couloir !

Le ridicule ne tue plus même des personnalités compétentes et sérieuses !

Que pensez de cette proposition qui arrive comme ça en plein été ?

J'ai participé activement à la campagne pour l'interdiction du port des signes religieux visibles à l'école et je ne regrette pas ce combat nécessaire et indispensable qui a permis de faire reculer les intégristes qui multipliaient leur pression sur les jeunes filles et leurs familles, qu'elles soient musulmanes ou censées l'être.

Je rappellerai que c'est en réponse à l'appel de nombreux enseignants qui n'en pouvaient plus de devoir régler des problèmes sans avoir la possibilité de s'appuyer sur des textes précis et législatifs qu'un débat public a eu lieu puis qu'une loi laïque a été votée .

Je rappellerai que ce sont des milliers et milliers de jeunes femmes qui demandaient que l'on mettre fin aux menaces et pressions qui pesaient sur elles...Elles aspiraient à l'égalité des droits et refusaient l'enfermement.

Aujourd'hui, à l'Université nous ne sommes ni devant un problème soulevé par les jeunes filles, ni devant la même situation.

Ce sont des majeures et non des enfants.

Oui pour moi le voile islamique et le foulard sont des marques de soumission :

La pédagogie, l'échange sont plus efficaces qu'une interdiction qui risque de passer pour une mesure discriminatoire.

Il y a aujourd'hui d'autres priorités que celles qui consistent à légiférer sur ces questions....

Il faut mettre fin à l'exclusion sociale, à la ghettoïsation, à la misère qui sont le terreau sur lequel se développe tous les intégrismes, l'islamiste et l'identitaire.

La Fédération Nationale de la Libre Pensée a fustigé cette proposition d'interdiction.

La FNLP réagit violemment et avec un ton polémiste, peu amène avec le HCI accusé de tous les maux, le le regrette, préférant pour la part le débat démocratique et fraternel avec cette instance composé de personnes qui se réclament eux aussi de la laïcité.

Ceci étant dit, le texte de la Fédération a le mérite de rappeler ce qu'est l'Université et les risques encourus si demain le HCI était suivi :

« Dès que les Universités ont pris une place importante, se détachant de l’emprise du pouvoir royal et religieux, dès le Moyen-âge, ont été conquises les franchises universitaires qui ont voulu faire des universités un havre de paix, de recherche et d’étude. Ces libertés démocratiques ont été les moyens et le corollaire de la libre recherche dans les études.

Ce sont ces franchises universitaires qui interdisent l’entrée des forces de police dans les facultés. Celles-ci ne peuvent pénétrer dans les facultés qu’à la demande expresse des responsables de l’Université. Les questions de discipline et d’interdits sont réglées par la franchise juridictionnelle interne aux universités qui organise la légalité du pouvoir disciplinaire.

Vouloir interdire le port de vêtements religieux, ou autres, au sein des universités ; c’est remettre en cause une liberté démocratique pluri-centenaire. C’est attentatoire aux libertés universitaires. C’est la porte ouverte pour l’entrée des forces de police dans les campus pour « contrôler l’application des lois ». Rappelons qu’un régime s’est particulièrement distingué par la remise en cause des franchises universitaires : celui du généralissime Franco en 1968. Triste référence pour nos liberticides antimusulmans aujourd’hui. »

Si l'on excepte la toute dernière phrase de ce texte qui est un jugement de valeur, ce qui est écrit est exact.

Pour lire le texte entier il suffit de se connecter au lien :

http://www.fnlp.fr/spip.php?article907


 

J'en appelle à un débat serein sur cette question et estime qu'il n'y a pas ici d'urgence absolue....

Les débats de société ne doivent pas masquer les véritables enjeux, sociaux notamment.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 3 septembre 2013 09:21

    il faut foutre la paix aux femmes voilées une bonne fois pour toute
    faute de combattants le sujet cessera d’être porteur et les phénomène restera ce qu’il est : la manifestation d’un extrémisme ultra minoritaire


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 3 septembre 2013 09:42

      « la manifestation d’un extrémisme ultra minoritaire »

      donc extrémisme à combattre, suivant la ligne de conduite de notre gouvernement qui n’hésite pas à dissoudre 3 assos d’extrême-droite rassemblant moins de 200 personnes et laisse d’autres extrémistes de son nid proliférer, parti-pris ?


    • gaijin gaijin 3 septembre 2013 10:35

      cogno
      pas minoritaire ?
      mais précisément il le serait si on n’en avait pas fait un symbole de l’opposition a notre culture
      vous voulez voir des barbes ? il suffit de les interdire ......

      ronald
      mais comme vous pouvez le voir a gauche de mon commentaire je ne suis d’aucun bord donc inutile de la ramener
      je suis contre toute forme d’interdiction des idées quelles qu’elles soient par principe en premier lieu et par réalisme ensuite
      en interdisant une idée on l’oblige a devenir souterraine, on la renforce, on croit qu’elle a disparu parce qu’on ne la voit plus et un beau jour elle vous pète a la gueule ...... 


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 3 septembre 2013 12:47

      Le problème n’est pas de « foutre la paix aux femmes voilées » mais plutôt que les femmes voilées et surtout les gugusses barbus qui les accompagnent ne commencent pas à traiter les femmes d’origine musulmanes de putes si elles ne se conforment pas à leurs codes vestimentaires.

      Parce que à ce niveau là il y a un TRES GROS problème de harcèlement permanent qui peut rendre la vie insupportable.


    • etrange etrange 3 septembre 2013 09:58

      Je ne sais pas vous, mais pour ma part, je vois dans le rigorisme « extremiste » à l’encontre du port du voile, et ce envers une population majoritairement anciennement colonisée, comme une espèce de relents d’indigénat à la française...Mais « honni soit qui mal y pense » ! ;)


      • clercobscur clercobscur 3 septembre 2013 10:04

        Bonjour,

        Petite précision lexicale, une loi « dispose » que... Le verbe « stipuler » est à utiliser lorsque l’on parle d’un traité ou encore d’une clause d’un contrat.

        Pour en revenir sur le fond du problème, je suis assez partagé sur l’opportunité d’une telle loi. Je suis également attaché au principe de liberté à l’université, mais je constate pour avoir repris mes études sur le tard que la situation semble avoir pas mal évoluée ces dernières années. Il y a 15 ans, le port du voile était anecdotique, aujourd’hui il se banalise. Je n’ai pas de chiffres sur la question, c’est juste un ressenti mais c’est inquiétant.


        • jako jako 3 septembre 2013 10:27

          D’accord avec le premier commentaire, mr Clercobscur, c’est inquiétant ? et pourquoi ?


        • clercobscur clercobscur 3 septembre 2013 11:18

          Fut un temps pas si lointain (je n’ai que 35 ans) où à l’école il n’y avait pas de voile, pas de niqab, pas de viande halal. Et pourtant les musulmans étaient déjà là, et depuis longtemps. Voilà ce qui m’inquiète.

          Maintenant je ne suis pas convaincu qu’une loi soit la solution à ces problèmes. En fait ce qui me dérange le plus ce ne sont pas tant les lois, mais plutôt les sous-entendus nauséabonds et ces pitoyables calculs électoralistes qui les accompagnent...


        • jako jako 3 septembre 2013 11:53

          Mr Schweizer, je vous comprends, ces civilisations vont merger. Ah les changements sont toujours difficiles à vivre, par exemple cette été j’ai dû me résoudre à retapisser ma chambre d’étudiant ! quels déchirements, mais j’y suis arrivé.

          Mr Clerobscur, il y a eu un changement de populations immigrées, il y a 40 ans nous avions des hommes et femmes directement issus de nos colonies aujourd’hui vous avez , disont des gens plus authentiques.


        • clercobscur clercobscur 3 septembre 2013 14:11

          aujourd’hui vous avez , disont des gens plus authentiques.

          Je ne suis pas d’accord, pas d’accord du tout. Aujourd’hui encore, la grande majorité des musulmans n’en ont rien à faire du voile ou de la viande halal à l’école, ils n’aspirent qu’à une chose : qu’on leur foute la paix et qu’on arrête de les pointer du doigt.

          Cette petite minorité qui nous emmerde, appelons un chat un chat, n’est non seulement pas représentative de ce que sont les musulmans en France, mais pire encore ils ne font que mettre de l’huile sur le feu ! C’est ce qui m’inquiète, et c’est pour cela qu’il faut être vigilant.


        • alinea Alinea 3 septembre 2013 10:47

          Décidément ça vous chatouille l’auteur cette histoire de voile !
          Posez-vous la question de savoir pourquoi il y a trente ans, ça n’était pas un problème ?
          Vous avez la réponse ? alors, laissez tomber cette polémique, le problème tombera avec !!


          • kalagan75 3 septembre 2013 11:15

            il y a 30 ans, je n’ai pas souvenir d’avoir vu le moindre tissu à la fac ou au lycée


          • alinea Alinea 3 septembre 2013 11:39

            justement kalagan !
            schweizer : la sagesse nous dicte de ne pas combattre le mal par le mal si on veut en venir à bout ! En revanche si on veut exacerber les haines et arriver à un conflit généralisé, alors allons-y !
            J’ai horreur de ce genre d’article qui n’incitera personne à la réflexion ni à l’écoute mais qui reversera, comme chaque fois, les certitudes des « deux camps » : celui de la tempérance et de la tolérance, et celui de ceux qui veulent avoir le dernier mot !
            Ceci est vrai au niveau mondial, pour des raisons sans grand rapport avec la liberté ou la morale, au niveau national, et ici même...


          • alinea Alinea 3 septembre 2013 13:34

            schweizer : les guerres ont toujours été provoqués par les extrémistes ; les extraits que vous m’avez fait l’honneur de lire ne sont pas une pensée majoritaire ! mais les délires extrémistes- et dits en ces termes - de rêve- d’ailleurs !
            Pour l’instant on n’a jamais vu que se tenir en armure dix ans avant la bataille avait servi à quelque chose ! Aucun français ne supportera(it) la charia ! engager une guerre dès aujourd’hui ne nous rendra pas vainqueur, ce qui nous rendra puissant c’est le développement de notre grandeur ; désolée, la haine, la peur, le racisme n’en font pas partie !


          • juluch juluch 3 septembre 2013 11:32

            Pas mal.....


            Le voile ou la burqua n’est pas un signe de soumission chez nous , mais un signe de repli communautaire et de provocation.

            Hors de France elles veulent le supprimer et chez nous elles veulent le mettre.....bizarre non ?

            Il y a 30 ans ça n’existait pas !

            Tous le monde étaient pareil, aucun signes religieux provocateur.

            De toute façon ça finira mal.

            Bon retour Mr Chalot 

            • bartneski bartneski 3 septembre 2013 11:37

              Encore un « copier/coller » des éternels arguments. Vous n’en n’avez pas marre de votre « non évolution » ?


            • juluch juluch 3 septembre 2013 13:38

              Pas du tout et je n’ai pas finis.


              Si la « non évolution » c’est le voile..........merci bien !

            • bartneski bartneski 3 septembre 2013 11:36

              Le port du voile n’est que l’expression de la foi. « Musulman » veut dire « soumis à dieu ». A partir de ce point, difficile de changer les croyances et d’en imposer d’autres comme celle de se soumettre à la laïcité.
              Pour croire en la laïcité, il faudrait autoriser toutes les religions en publique et leurs interdire la prise du pouvoir par les urnes car c’est l’essence même de la laïcité. C’est à dire refuser que « les lois divines » contrôlent les peuples.
              Quant au contrôle de la femme par l’homme, cela n’est pas musulman mais machiste. L’islam ne commande pas à l’homme de dominer la femme mais demande à la femme de se soumettre à son mari. C’est la même chose chez les cathos. Si la femme ne veut pas ou plus se soumettre, elle a le choix de ne pas se marier ou de divorcer.


              • juluch juluch 3 septembre 2013 13:40

                les musulmans de France il y a 30 ans n’emmerdaient personnes.

                Tous se passait bien.

                Il y a un replis communautere.

              • bartneski bartneski 3 septembre 2013 13:45

                @juluch

                Vous avez raison. Il y a un repli communautaire. 18% Lepen aux dernières présidentielles est assez révélateur de cet état de fait. Nationalisme, communautarisme, même combat.


              • juluch juluch 3 septembre 2013 16:07

                légère faute :  smiley

                « communautaire », fallait lire sur mon post.


              • antyreac 3 septembre 2013 11:39

                Il faut lutter contre l’islamisme partout où il se présente 

                c’est la condition nécessaire pour avoir la paix plus tard
                Je suis d’accord avec l’auteur que c’est aussi le signe de soumission de la femme à l’homme contre lequel il faut aussi lutter.

                • Robert GIL ROBERT GIL 3 septembre 2013 11:44

                  Depuis le début des années 1990 le problème du voile ressurgit régulièrement, et en plus de 20 ans rien n’est réglé. En fait ce n’est pas tant le symbole religieux, mais il s’agit d’une religion qui nous est étrangère. Pour la majorité de la population et chez nos dirigeants politiques le respect de nos symboles religieux est acquis. Le danger viendrait plutôt des autres religions, pas de la nôtre ! Que partout les signes de la religion catholique soient donc maintenus, mais qu’aucune autre religion ne puisse en faire autant. Que se serait-il passé si Nicolas Sarkozy avait déclaré que la parole d’un imam ou d’un rabbin était supérieure à celle de l’instituteur ? Mais comme il s’agissait de la parole d’un prêtre, cela n’a donné lieu qu’à des protestations de circonstance, preuve que notre laïcité a du plomb dans l’aile !

                  Le principe de la laïcité c’est aussi de garantir à tous les mêmes droits et de ne subventionner aucun culte, de manière directe ou indirecte. La laïcité c’est aussi être indépendant vis-à-vis de divers groupes de pressions, aussi bien de sectes comme la Scientologie, de loges maçonniques ou de groupes défendant les intérêts d’une communauté comme le CRIF ! Donc avant de vouloir laver plus blanc que blanc, il faut d’abord redéfinir ce que l’on entend par laïcité. Il ne faut pas accepter toutes les dérives et ensuite interdire simplement celle qui nous dérange ............

                  voir :


                  • ZenZoe ZenZoe 3 septembre 2013 11:48

                    Oui, c’est curieux ça, le voile de la soumission féminine et l’émancipation par les études universitaires ! Ma foi, si ce séjour à la fac peut leur faire entrevoir ce qu’il y a de rétrograde dans leur religion à propos des femmes, tant mieux ! Si c’est pour y semer la zizanie et demander des aménagements spécifiques, c’est non.
                    Quant au voile, d’un simple élément d’habillement féminin inoffensif, il est devenu un outil de revendication religieuse et de refus d’une société laïque, tout le monde le sait bien. L’interdire servirait-il à quelque chose ?


                    • antyreac 3 septembre 2013 11:57

                      Oui à l’interdire l’islamisme rampant qui aujourd’hui se contante d’une main et demain réclamera le bras.

                      En se montrant fort et ferme dès le départ en préservera la paix de l’avenir.

                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 12:03

                      Non seulement vous ne connaissez rien à l’islam, ce qui est vrai pour 100% des islamophobes, mais vous ni connaissez rien non plus au christianisme ou au judaïsme. Parce que, en ce qui concerne le rôle de la femme dans toutes ces religions, c’est de se soumettre à leur mari. Toutes ces religions sont patriarcales. arrêtez de répéter les bêtises qu’on vous rabâche et apprenez par vous même. J’ai une bible, un nouveau testament, un talmud, une thora et un coran à vendre d’occasion si ça vous intéresse.


                    • cathy30 cathy30 3 septembre 2013 12:12

                      barneski

                      vous avez raison, on ne connait pas assez l’islam, alors un petit résumé, pour savoir à quoi on a affaire :

                      http://www.thereligionofpeace.com/French/Quran/012-apostasy.htm


                    • ZenZoe ZenZoe 3 septembre 2013 12:20

                      Barnetski votre message est inutilement insultant et agressif.
                      Qui vous dit que je rabâche ce qu’on me dit ?
                      Qui vous dit que je ne connais rien aux religions ?
                      Je sais très bien observer ce qui se passe autour de moi toute seule et vos livres vous pouvez en décorer vos murs si vous voulez. Vous venez juste de me démontrer que l’intolérance n’est pas toujours du côté qu’on pense. Accessoirement, vous n’avez rien démontré qui allait à l’encontre de ce que je dis à propos du statut des femmes dans l’Islam.


                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 12:22

                      @cathy30

                      C’est ce que je pensais. Vous êtes parano. Vous êtes convaincue que les musulmans de france veulent vous tuer si vous ne vous convertissez pas à l’islam. Vous « prouvez » votre bonne foi en citant des textes datant de 1500 ans, écrits dans un contexte géopolitique aux antipodes de ce qu’il est aujourd’hui. Et vous omettez de préciser que le verbe « tuer » peut être interprété différemment qu’au premier degré. Par exemple, je vous répond pour tuer le temps...


                    • MARMOR 3 septembre 2013 15:08

                      mr Bartneski, arrêtez votre proselytisme islamique, vous ne convaincrez personne avec vos interprétations à double ou triple sens quand celà vous arrange. Vous prenez les gens pour des imbéciles que ne savent pas ce que les mots veulent dire. Tuer veut dire ôter la vie, pas tuer le temps, répudier veut dire foutre dehors, quant à charia, on sait tous ce que ça veut dire. Pour convaincre les infidèles il faudra la kalash ou le gaz....


                    • Agafia Agafia 3 septembre 2013 15:48

                      @ bartneski

                      A vous lire, je crois malheureusement que c’est vous qui ne connaissez strictement rien à l’Islam et son prosélytisme.
                      Il suffit de se retourner sur les 20 dernières années et en tirer les conclusions. A condition d’être honnête et d’avoir les yeux ouverts.
                      Ne vous étonnez pas que l’on commence à ruer dans les brancards. Notre société est comme un organisme vivant, qui accepte des corps étrangers s’en accomode grâce à son système immunitaire, mais quand l’invasion se fait trop importante, la fièvre se déclenche et l’organisme se bat pour conserver son intégrité.

                      Après avoir toléré, on commence actuellement à sentir les prémices de la fièvre, et la défense s’organiser. Et il le faut, car ça prouve que l’organisme est sain et capable de lutter. Sinon.... C’est la fin.


                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 16:11

                      L’invasion ? Quelle invasion ? 10, peut-être 12% de la population vous appelez ça une invasion ? Menteur !!! La vrai invasion dont je suis témoin, c’est la propagation de vos convictions racistes et islamophobes qui créent des dégâts considérables dans notre société où il est bon de vivre ensemble au nom de la liberté, l’égalité ET la fraternité. Occupez-vous plutôt de nos acquis sociaux au lieu de gueuler pour ne rien dire et crier au loup. Vos opinions, lorsqu’on veut vivre en paix, on en a ras le bol. Vous êtes un empêcheur de tourner en rond. Un parasite au développement du bien être humain. Une gangrène qu’il faut soigner à grand renfort d’ablation d’un membre pourri. Vous êtes l’oeuf en putréfaction du panier. Vos idées ne passent pas et ne passeront pas. On est en France. Votre propagande du IV reich, allez la faire ailleurs. Travail, famille, patrie, c’est pas ici.


                    • MARMOR 3 septembre 2013 16:27

                      Vous les sortez d’où vos 10 - 12% ??? Vous ne comptez que les étrangers ou vous y incluez les nationalisés ou les droits du sol ??


                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 17:16

                      Et vous, quels sont vos chiffres ? Faites nous peur. Vous voyez des étrangers partout ? C’est normal en juillet et en août. Notre pays est la première destination touristique mondiale. LOL.


                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 17:21

                      En ce qui me concerne, les étrangers, ça n’existe pas. Personne ne m’est étranger. Quel mépris pour vos congénères... Bouh le vilain petit gorille qui se voit en humain supérieur dans SON pays, SA ville, etc... Pour info, la dernière invasion reconnue à ce jour, c’est celle des allemands au siècle dernier et ça s’est plutôt mal goupillé pour eux au grand regret de certains d’entre vous.


                    • Agafia Agafia 3 septembre 2013 20:03

                      @ bartneski

                      Vous ne captez rien aux métaphores, vous interprétez comme ça vous arrange et pour quelqu’un qui se veut hypertolérant toussa toussa, vous avez l’insulte et le jugement facile. Et comme d’autres ,vous voyez des fachos partout dès qu’on ne va pas dans votre sens.
                       En plus vous mélangez tout, les gens et la religion.
                      Vouloir imposer l’islam dans un état laïque, c’est comme un corps étranger dans un organisme... Vous voyez l’image ? Toujours pas ?
                      Bref...

                      Par contre,si toutes les fleurs que vous avez débitées plus haut m’étaient destinées, soyez sympa la prochaine fois de féminiser les adjectifs. smiley


                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 20:17

                      Décidément, je ne vous comprends plus. C’est quoi le projet ? Le sionisme ou l’Islam ? Mettez vous d’accord.


                    • Agafia Agafia 3 septembre 2013 22:13

                      Je ne vois pas ce que vient faire le sionisme la dedans.... smiley
                      Vous êtes loin de m’avoir cernée... Mais je ne vous en veux pas...


                    • cathy30 cathy30 3 septembre 2013 22:41

                      Ne vous inquietez pas barnestki cette fois ce le peuple français sera avec les juifs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès