Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Faut-il limiter les rassemblements ?

Faut-il limiter les rassemblements ?

Après les derniers évènements survenus à Duisbourg en Allemagne, ou 19 personnes ont trouvé la mort, on est en droit de se demander s’il ne faut pas limiter l’accès à certains évènements à un certain nombre de participants pour éliminer les risques de mouvement de foule.
 

En effet, de nos temps, les populations ont un besoin de se libérer et de se réunir pour évacuer le stress et les soucis, et l’accentuation du développement de l’information par les différents moyens de communication, amplifie les phénomènes de masse. Les chanteurs remplissent les stades, les festivals se multiplient avec une participation toujours en augmentation, et les raves parties deviennent toujours plus populaires. Tous ces éléments indicateurs de nos besoins de rassemblement peuvent entrainer des effets secondaires.

Durant ces manifestations, les médias ont trop tendances à parler du phénomène de  la drogue ou de l’alcool, et ne pointent pas suffisamment le doigt sur le cœur du problème, qui est la sécurité des participants. Comme l’histoire le montre, les foules sont difficilement gérables et peuvent être une arme mortelle si elles sont manipulées ou mis dans une situation de risque urbain. On sait par expérience qu’un petit nombre d’individu peut facilement créer un mouvement de panique incontrôlable. L’homme quand il est en groupe, redevient  un animal, quand il perçoit le danger, il cherche à le fuir, entrainant par la même occasion le sentiment d’insécurité aux autres membres, poussant ainsi une masse humaine à fuir sans raison valable, ou logiques ou disproportionnés par rapport au réel danger.

Par exemple, en 1985 et en 1989 à Heysel et Hillsborough, lors d’un match de football, une poignée de hooligans, ont créé une panique sur des milliers de supporters, entrainant la foule contre les murs d’enceintes, provocants ainsi la mort de respectivement  39 et 96 personnes. Un autre exemple plus récent, en Hollande, démontre comment une simple personne, un homme criant au milieu d’une foule, peut entrainer un mouvement de foule qui heureusement n’a fait aucune victime mais qui pose le problème des risques des regroupements dans les centres urbains.

Ses exemples, sont quelques uns parmi tant d’autres, qui démontrent les dangers des foules. Sans toutefois devenir agoraphobe, il serait intéressant de minimiser les risques, et les groupements de trop grande ampleur,  dans les centres urbains, et des les déplacer dans des lieux plus appropriés pour la tenue de tels évènements. En effet, comme vous avez pu l’observer soit dans les évènements passés que dans la catastrophe de Duisbourg, le point commun est que les gens sont stoppés par des barrières, murs ou autres protections. Lors de mouvement de foule, ce genres de protections créent des entonnoirs qui favorisent l’écrasement et l‘asphyxie, entrainant la perte de connaissance, ou la mort.

Et pourtant, malgré le passé et les recommandations du président du syndicat national de la police Rainer Wend : « Je les avais prévenus il y a un an. Duisbourg n’est pas fait pour la Love Parade. » « La ville est trop petite et trop étroite pour un tel spectacle », a-t-il affirmé au quotidien Bild. La manifestation à bien eut lieu dans la ville.

Aussi l’interdiction de regroupement au dessus d’un certain taux de remplissage au mètre carré, dans tout lieu ayant des enceintes ou accès difficiles, devrait être interdit, pour laisser la place à des évènements dans les parcs, jardin ou champs en fonction du nombre de personnes attendues et des moyens d’accès et de sécurité nécessaire. La population doit avoir le droit de se réunir, d’être ensemble et de se divertir en grand nombre, mais elle a également  le devoir d’aller dans ses manifestations sans courir de risques mortels.


Moyenne des avis sur cet article :  1.85/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • pierrarnard 26 juillet 2010 11:01

    Interdisons donc les rassemblementrs de plus de trois personnes....

    Combien de rassemblements sans incidents passés sous silence alors que ces quelques malheureux vont influencer notre société ???

    Nous dimensionnons tout sur le pire cas, alors que l’on vit dans une société hyper protégée, tellement surprotégée que le moindre accroc parait insupportable.

    Pour mémoire, il y a 550 000 morts par an en france, et surement d’autre causes plus urgentes de décès a éviter que les mouvements de foule....

    30000 décès par an pour les accidents domestique,la maison tue 6 fois plus que la voiture...

    10 000 suicides réussis par an de gens qui meurent de solitude ou de désespoir et votre urgence serait de limiter la liesse populaire pour 25 victimes insupportables ???

    Curieux..

     


    • jako jako 26 juillet 2010 11:07

      « Interdisons donc les rassemblementrs de plus de trois personnes....
       »
      on ne peux pas pierre, c’est contre la dudh smiley


      • Georges Yang 26 juillet 2010 11:22

        Votre article traduit la lâcheté ambiante de la société occidentale régie par le principe de precaution

         

        Funérailles d’Oum Khalsoum au Caire, sans parler de celles de Nasser, des morts piétinés et aucun Egyptien pour autant n’oserait demander l’interdiction de tells rassemblements

        Quelques morts de temps a autre, c’est le prix de la liberté, bien sur, on peut toujours organiser, canaliser la foule, mais ce ne sont pas les morts qui font peur aux gouvernants, mais le risque de mouvements insurrectionnels

         


        • keldroma 26 juillet 2010 11:41

          Bonjour,
          Question très intéressante dans le contexte du décret relatif à l’incrimination de l’outrage au drapeau tricolore.


          • Shaytan666 Shaytan666 26 juillet 2010 12:56

            Quelqu’un aurait-il l’immense bonté de m’expliquer le rapport entre un rassemblement de foule (love parade), mal organisé et l’outrage au drapeau tricolore !


          • L'enfoiré L’enfoiré 26 juillet 2010 15:07

            Shay,
             Cherche pas, il n’y en a pas.


          • Reinette Reinette 26 juillet 2010 12:09



            Une foule -si neutre qu’on peut imaginer- est le plus souvent dans un état d’esprit attentiste qui permet une influence facile, presque enfantine. La première proposition formulée qui jaillit de cette multitude s’impose instantanément par contagion à tous les cerveaux, et aussitôt une inclination s’établit.

            Avec la proposition formulée, comme chez tous les hommes influencés, l’idée qui a envahi le cerveau à tendance à se transformer en acte. Qu’il s’agisse d’un bâtiment à incendier ou d’un acte d’humanité à accomplir, la foule s’y laisse aller avec la même facilité.
            Tout dépend de la nature de l’excitant : tout le contraire de se que ferait un être isolé, des rapports existant entre l’acte suggéré et la somme de raison qui peut être opposée à sa réalisation.

            Ainsi, ayant toute la violence de sentiments particulière aux hommes incapables de faire appel aux influences de la raison, dépourvue de tout esprit critique, la foule ne peut qu’être d’une niaiserie extrême.

            L’inconcevable n’existe pas pour la foule, et il faut bien se le rappeler pour comprendre la facilité avec laquelle se créent et se propagent les légendes et récits les plus fabuleux.


            • fonzibrain fonzibrain 26 juillet 2010 12:16

              LOL n’importe quoi l’article !!!



              un prioblème = une interdiction

              il y a eu 3 problème de ce genre en 30 ans en europe, je ne vois pas l’utilité d’interdire des rassemblement....

              à l’auteur, vous vous emmerdez tellement que vous n’avez rien d’autre à écrire, c’est ça ????


              bref, article inutile

              un de plus.....


              • Bulgroz 26 juillet 2010 12:18

                Ouais, 19 morts c’est pas mal, mais, c’est dans les rassemblements musulmans qu’ils sont plus efficaces.

                Prenez les nombres de morts dans la seule mosquée de Mina par exemple :

                2 Juillet 1990 : 1 426 morts
                23 Mai 1994 : 270 morts.
                9 Avril 1998 : 118 morts
                5 Mars 2001 : 35 morts
                11 Février 2003 : 14 morts
                1 Février 2004 : 251 morts
                12 Janvier 2006 : 346 morts (en plus des 243 morts recensés non liés à la bousculade, mais à la fatigue, diabète, arrêts cardiaques...)

                Notons la différence, aux 19 premier morts, la Love parade décide de supprimer définitivement ce type de rassemblement
                http://en.wikipedia.org/wiki/Incidents_duringa_the_Hajj
                http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2006/01/12/bilan-tres-lourd-apres-une-bousculade-a-la-mecque_730272_3218.html


                • Shaytan666 Shaytan666 26 juillet 2010 12:59

                  Les amateurs de techno, occidentaux dégénérés ont encore un sérieux effort à faire avant d’égaler les admirateurs du prophète  smiley


                • pierrot123 26 juillet 2010 13:01

                  D’accord avec Bulgroz : Si on supprime la Love Parade, alors les jours de tous les rassemblements publics importants sont comptés....
                   (Pas La Mecque, bien sûr, mais, au hasard, les défilés de protestation, les grandes manifestations contre les politiques gouvernementales, avec l’argument imparable du célèbre « Principe de Précaution »...)


                  • L'enfoiré L’enfoiré 26 juillet 2010 14:07

                    Cela nous rappelle le drame du Heysel dont on rappelait les moments douloureux comme 25ème anniversaire.
                    L’expérience ne nous rattrapera jamais.
                    Comme on le disait hier par ici, ce n’est pas le nombre de personnes qui importe, mais le nombre d’exit et leur importance.
                     smiley


                    • LE CHAT LE CHAT 26 juillet 2010 15:13

                      salut Guy ,
                      je me souviens bien du Drame du Heysel , les supporters Anglais n’avaient pas eu le droit d’aller au centre ville et étaient seulement autorisés à transiter par le port de Calais , il y avait eu un précédent peu de temps avant où d’autres supporters anglais avaient ravagé le centre ville de Boulogne sur mer , les autorités étaient à cran avant m^me de savoir ce qui allait se passer ...


                    • LE CHAT LE CHAT 26 juillet 2010 14:45

                      faut interdire au pape de venir à Lourdes ! tant de gens dans une si petite ville , on ne sait jamais ............  smiley


                      • L'enfoiré L’enfoiré 26 juillet 2010 15:03

                        Très juste, Le Chat.
                        On ne sait jamais sur croix (pardon, quoi) on tombe. smiley


                      • Marc.M Marc.M 26 juillet 2010 15:06

                         
                        Limiter les rassemblements ? On sent la patte National Sarkozysme frelatée qui récupère un fais-divers pour restreindre la liberté de circulation et les libertés tout court.

                        Ce n’était pas la première techno parade ni le premier rassemblement à plusieurs centaines de milliers de participants. Mais c’était la première fois que l’organisation était confiée à une municipalité incompétente et l’encadrement à une police psychosée d’insécurité recuite qui amalgame circulation et guérilla urbaine.


                        • Marc Bruxman 26 juillet 2010 15:15

                          A chaque fois qu’il y a foule, il y a risque. C’est valable sur une love-parade, un concert de rock, un match de foot (Heysel) ou même le tour de France. Il y a aussi réguliérement des morts à la Mecque. 


                          Doit on pour autant interdire ? Il faut peut être relativiser. Il y a des centaines de manifestations de ce genre en europe chaque année et rarement des drames. Même si il y en a toujours trop. 

                          Mais si vous faites le calcul, 1 400 000 personnes, vous prenez le taux de mortalité française de 8.5 / 1000 et le calcul vous donne (une fois ramené à la journée) qu’il y aura statistiquement 32 morts. Bien sur, ceux ci l’ont été sur faute et cela ne doit en aucun cas être accepté. Mais statistiquement si vous décidez de participer, vous n’avez guére plus de chances de mourrir « piétinné » que vous n’auriez eu de mourrir tout court si vous n’aviez pas participé. Mais la encore, cela implique qu’il faut corriger sérieursement le problème. 

                          Les organisateurs ont dit que par respect pour les morts, il n’y auraient plus de love-parade en Allemagne. Peut être que la meilleure façon de les respecter est de comprendre ce qui a conduit au drame et de corriger pour que cela n’arrive plus. La plupart d’entre eux aimaient la fête. Ils sont morts de la bétise humaine mais cela ne doit pas empécher la fête de continuer. 

                          Pour ce qui est de l’organisation, no comment sur l’idée géniale de fermer les grilles devant le seul tunnel qui ménait à le fête sans autre possibilité d’évacuation. Ceux qui ont pris cette décision sont champions du monde de la bétise. Les vues aériennes montrées à la télé montrent clairement que le terrain n’était pas plein. Et ils n’ont visiblement pas eu la jugeotte de rouvrir une fois que les gens s’écrasaient dessus. Et de toute façon le temps que ce qui reste du terrain se remplisse, il y avait largement le temps de bloquer l’autoroute pour faire de la place. Autouroute qui a été bloqué de toutes les façons. En clair, un monument de bétise. 

                          Cela fait très plaisir de pouvoir participer à ce genre d’événement, il ne faut pas renoncer, il faut juste apprendre de nos bétises pour sécuriser et punir ceux qui ont fait de grosses bétises. (Même si je pense qu’avoir 19 morts sur la conscience est déja une punition). Et il faut recommencer l’organisation juste pour ne pas se laisser abattre par un drame. Peut être que faire respecter une minute de silence à 1 400 000 participants l’an prochain serait un meilleur hommage que ne plus organiser du tout non ? 









                          • Marc Bruxman 26 juillet 2010 15:16

                            A chaque fois qu’il y a foule, il y a risque. C’est valable sur une love-parade, un concert de rock, un match de foot (Heysel) ou même le tour de France. Il y a aussi réguliérement des morts à la Mecque. 


                            Doit on pour autant interdire ? Il faut peut être relativiser. Il y a des centaines de manifestations de ce genre en europe chaque année et rarement des drames. Même si il y en a toujours trop. 

                            Mais si vous faites le calcul, 1 400 000 personnes, vous prenez le taux de mortalité française de 8.5 / 1000 et le calcul vous donne (une fois ramené à la journée) qu’il y aura statistiquement 32 morts. Bien sur, ceux ci l’ont été sur faute et cela ne doit en aucun cas être accepté. Mais statistiquement si vous décidez de participer, vous n’avez guére plus de chances de mourrir « piétinné » que vous n’auriez eu de mourrir tout court si vous n’aviez pas participé. Mais la encore, cela implique qu’il faut corriger sérieursement le problème. 

                            Les organisateurs ont dit que par respect pour les morts, il n’y auraient plus de love-parade en Allemagne. Peut être que la meilleure façon de les respecter est de comprendre ce qui a conduit au drame et de corriger pour que cela n’arrive plus. La plupart d’entre eux aimaient la fête. Ils sont morts de la bétise humaine mais cela ne doit pas empécher la fête de continuer. 

                            Pour ce qui est de l’organisation, no comment sur l’idée géniale de fermer les grilles devant le seul tunnel qui ménait à le fête sans autre possibilité d’évacuation. Ceux qui ont pris cette décision sont champions du monde de la bétise. Les vues aériennes montrées à la télé montrent clairement que le terrain n’était pas plein. Et ils n’ont visiblement pas eu la jugeotte de rouvrir une fois que les gens s’écrasaient dessus. Et de toute façon le temps que ce qui reste du terrain se remplisse, il y avait largement le temps de bloquer l’autoroute pour faire de la place. Autouroute qui a été bloqué de toutes les façons. En clair, un monument de bétise. 

                            Cela fait très plaisir de pouvoir participer à ce genre d’événement, il ne faut pas renoncer, il faut juste apprendre de nos bétises pour sécuriser et punir ceux qui ont fait de grosses bétises. (Même si je pense qu’avoir 19 morts sur la conscience est déja une punition). Et il faut recommencer l’organisation juste pour ne pas se laisser abattre par un drame. Peut être que faire respecter une minute de silence à 1 400 000 participants l’an prochain serait un meilleur hommage que ne plus organiser du tout non ? 









                            • finael finael 26 juillet 2010 15:32

                              Moi je suis pour interdire les rassemblements dans le métro aux heures de pointe !


                              • dhbasse dhbasse 26 juillet 2010 18:14

                                oh oui... un wagon pour moi tout seul... le rêve smiley


                              • Remi Gueudelot 26 juillet 2010 15:58

                                Je réponds à quelques un des internautes !

                                Le titre provocateur à pour but d’établir une reflexion.

                                En aucun cas je suis pour l’interdiction des rassemblements ! je demande simplement qu’ils soient bien encadrés. Et s’il n’est pas possible de les faire en ville, de les déplacer en campagne (ou parcs ou jardin). Moi je trouve un peu stupide de mourir à 20 ans ettouffé par une marée humaine. Et je pense que s’ils sont dans des lieux ouvert, cela ne changera pas le plaisir de se divertir ! Mais évitera simplement des risques inutiles.

                                En ce qui concerne les évènements dans les mosquées ou autre lieux, je ne pense pas que cela soit la peine d’énumérer les chiffres. J’ai pris des exemples européens qui ont marqué les esprits. Mais j’aurais pu tout aussi bien utiliser les exemples que vous avez cité. Mais je pense que vu la multitude d’accidents qui ont lieux dans ces lieux, il faudrait peut etre chercher des solutions pour éviter au maximum les morts. Limiter le nombre d’entrées par exemple. Si un lieu peut contenir 1000 personnes, seulement 1000 personnes doivent entrer.

                                Non je suis pas sécuritaire ou Sarkoziste :-0 Je ne demande pas que la police intervienne ou avoir des caméras partout ! Je demande juste d’éviter que 100 000 personnes se retrouvent en face d’un mur, une paroi, ou autre qui les empechent de pouvoir sortir. Je pense que la catastrophe du Heysel a servi de leçon en créant de nouvelles normes dans les stades, et que maintenant les stades sont plus surs. Et par mon article j’essaye de porter une réflexion sur les lieux de rassemblement, et non pas sur les rassemblements !
                                Voila par exemple un lieu de manifestion, ouvert, et sans risques qui avait lieu au meme moment avec le meme type de musique et de personnes :

                                http://www.be-dance.be/belgique/tomorrowland-2010-a-battu-tout-les-records.html


                                • Marc Bruxman 26 juillet 2010 17:05
                                  « En ce qui concerne les évènements dans les mosquées ou autre lieux, je ne pense pas que cela soit la peine d’énumérer les chiffres. J’ai pris des exemples européens qui ont marqué les esprits. Mais j’aurais pu tout aussi bien utiliser les exemples que vous avez cité. Mais je pense Vque vu la multitude d’accidents qui ont lieux dans ces lieux, il faudrait peut etre chercher des solutions pour éviter au maximum les morts. Limiter le nombre d’entrées par exemple. Si un lieu peut contenir 1000 personnes, seulement 1000 personnes doivent entrer. »

                                  Et si donc il y a plus de 1000 personnes on ferme les portes et on laisse une marée humaine s’écraser dessus ? Parce que c’est exactement ce qui s’est passé en Allemagne. On a fermé l’entrée du terrain et les gens se sont écrasés contre l’entrée. 

                                  Vous ne pouvez pas comparer la love parade à tomorrowland. Le premier est un festival gratuit que vous pouvez comparer à un carnaval ou au feu d’artifice du 14 juillet. Vient qui veut et bien malin celui qui peut prédire l’affluence. Pour un feu d’artifice à Paris cela varie entre 300 000 et plus de 700 000 personnes selon les années. Mais plus d’un million de personnes étaient la pour un concert de jean-michel jarre alors que les autorités n’en attendaient que quelques centaines de milliers. (Place de la concorde). 

                                  Tomorrowland est un festival payant (très respecté dans le millieu effectivement) ou rentrent ceux qui ont achetés des billets. C’est autre chose. 

                                  Il serait dommage d’en venir à l’idée que seuls les festivals payants doivent être autorisés. Si ils sont gratuits il y a forcément une incertitude sur le nombre d’entrées. Et puis faire la fête en ville ca a un coté sympathique ... qui présente effectivement des risques. 

                                  Vous ne pourrez jamais être aussi sécuritaire sur une love parade qu’à Tomorrowland. De même que vous n’aurez pas de risque zéro aux fêtes de bayonne. 

                                  Cela dit, même dans un endroti fermé, avec des entrées bien confinées il m’est arrivé d’assister à une bousculade. Les organisateurs avaient prévu la place pour les 20 000 personnes prévues, mais ils avaient prévu que les entrées s’échelonnent entre 22H et 01H00. La majorité des gens sont arrivés à l’heure ce soir la (rare pour ce type d’événement). et une bousculade monstre s’en est suivi. Les agents de sécu ont rapidement démontées des barrières de sécurité et des casiers pour laisser la foule respirer et le reste de la soirée s’est poursuivi normalement. Si ils avaient eu moins de cerveau, cela aurait mal tourné. 








                                • plancherDesVaches 26 juillet 2010 16:38

                                  Tiens... ??? Encore un fasciste.

                                  Je vous conseille de participer dans votre misérable vie, à un carnaval à Malo, près de Dunkerque.
                                  Lorsque la foule, passant de grandes artères à de petites ruelles, fait plier les lampadaires et enfoncer les rideaux de fer des magasins.
                                  Bizarre, il n’y a aucun mort.
                                  Mais chacun s’écarte si quelqu’un tombe, et le soulève...

                                  Etonnant que ce genre d’incident n’arrive que dans le foot ou des manifestations dans lesquelles les accidents sont rarissismes...

                                  Absolument pas étonnant de RECUPERER une tragédie pour pousser à un contrôle total des rassemblements : C’est le principe du POLITIQUE de récupérer un événement, et encore plus tragique.
                                  Un président français actuel est très fort pour ça.


                                  • Bulgroz 26 juillet 2010 17:19

                                    J’ai eu très peur que Remi Gueudelot ne soit qu’un crétin sarkoziste à la solde du nain fasciste à talonnettes.

                                    Mais Remi Gueudelot a tenu à nous rassurer : « Non je suis pas sécuritaire ou Sarkoziste »

                                    Ouf, on a eu chaud pour lui.

                                    Imaginez que l’auteur ait été été « sécuritaire ou Sarkoziste », brrrr !! J’en frémis.

                                    Imaginez sur Agoravox  !!!! Tout son article aurait été considéré comme de la pure propagande de droite au service du nain !!!!

                                    La mise au point ayant été faite, l’article est recevable.


                                    • Remi Gueudelot 26 juillet 2010 17:37

                                      Fasciste ?

                                      Drole de définition du fascisme que de poser une question pour réaliser une reflexion !

                                      Ne serait-ce pas plutot le fait de ne pas se poser de questions le fascisme ?

                                      Mais dans ma misérable vie .. je ne connais peut etre pas le sens des mots !

                                      Le fascisme c’est d’interdire les regroupements ... je souhaite simplement éviter les morts inutiles en créant les évènements dans les lieux apropriés.


                                      • Bulgroz 26 juillet 2010 17:48

                                        Mais, je ne fais que répéter ce qui se raconte ici, regardez, par exemple, Verdi,qui publie ce jour, son CV est éloquent. 
                                        Verdi
                                        Journaliste engagé contre le crétinisme et le fascisme incarnés par le sarkozysme. Auteur du livre « 2002-2009 LE TEMPS DES CRETINS ».

                                        http://www.agoravox.fr/auteur/verdi


                                      • zototo 26 juillet 2010 18:20

                                        Faut-il limiter les rassemblement : peur du pouvoir d’un soulèvement populaire !


                                        • slipenfer 26 juillet 2010 18:47

                                          ni foule ni émeutes

                                          Une pensée aux familles dans la douleur


                                          • moebius 26 juillet 2010 21:31

                                            Il faut limiter les rassemblement a un


                                            • moebius 26 juillet 2010 21:37

                                              une pensée hyppocrite aux familles qui à l’heure actuelle n’en ont rien a foutre de ce site et de vos opinions


                                              • moebius 26 juillet 2010 21:40

                                                peur du soulévément populaire ! pour qu’il y ait soulévément populaire il faudrait que le peuple ou la société sorte de sa dépression et de sa connerie


                                                • moebius 26 juillet 2010 21:43

                                                  il y’avait un bouchon dans le tunnel....alors ça a bouchonné


                                                  • georges 26 juillet 2010 21:57

                                                    ah le sacro saint principe de precaution francais , si ca s etait produit chez nous pour sur qu il y aurait plusieurs rapports en cours pour deboucher sur des limitations voire interdiction de rassemblement. , on a deja vu avec les aperos facebook tant decriés . voila la société hygiénique , chiante dont les francais revent ,


                                                    • georges 26 juillet 2010 21:59

                                                      par contre faire des rassemblement n interdit pas une bonne organisation et des mesures preventives en cas de probleme


                                                      • Le péripate Le péripate 26 juillet 2010 22:06

                                                        Après avoir sévèrement limité les rassemblements, il faudra penser à limiter les dispersions, qui sont sources aussi de nombreux dangers, dont le moindre n’est pas de mourir de faim mais bien de susciter un ennui mortel.


                                                        • silversamourai silversamourai 26 juillet 2010 23:52

                                                          Bonjour,
                                                          et ça s’appelle une« love parade »......
                                                          Nostalgie, nostalgie.....
                                                          Je me souviens des rassemblements « peace and love ».....
                                                          Que ne s’est-on moqué des hippies et autres babas-cools......
                                                          Pour aboutir à cette jeunesse hystérique....
                                                          Mon Pauvre Ruteboeuf .....l’amour est mort-e....


                                                          • Jean_R Jean_R 27 juillet 2010 00:23

                                                            On peut commencer par l’Assemblée et le Sénat ?


                                                            • EowynCarter 27 juillet 2010 11:47

                                                              Je suis surprise des réaction de certain.


                                                              C’est une question de bon sens. Si une salle peut accueillir 20.000 personne, on peut pas y faire rentrer 30.000.

                                                              Je participe a la japan expo tout les ans. Et je n’ai pas put m’empêcher de penser si si un problème devait survenir, on aurait surement le droit au même genre de scène.

                                                              Restreindre le nombre de billets, ok, certains se retrouverons a ne pas pouvoir venir., mais ça serait plus sécurisant, sans compter plus confortable, pour les participants.
                                                              Ou sinon trouver un espace plus grand...


                                                              • Marc Bruxman 27 juillet 2010 13:11

                                                                On parle d’un rassemblement gratuit pour lequel on ne vend pas de billets ! Difficile de limiter quoi que ce soit. C’est comme le feu d’artifice du 14 Juillet. Viens au champ de mars qui veut. Avec une audience très variable tous les ans. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Remi G


Voir ses articles







Palmarès