Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Fermons les prisons !?

Fermons les prisons !?

Fermons les prisons !?

Je suis opposé à toute justice expéditive, dite populaire et contre toute auto-défense qui conduit à la mise en place de milices privées...
Ce positionnement de principe, ne m'empêche pas de trouver normal que des organisateurs d'une manifestation mettent en place un service d'ordre efficace et dissuasif !
Les deux ne sont pas contradictoires car si l'auto-défense groupée conduit parfois au pire, les SO normalement doivent agir en évitant les violence en montrant sa force pour ne l'utiliser que d'une manière équilibrée.
Il faut réformer cette justice où les petits délinquants sont emmenés en prison alors que les nantis qui commettent des délits arrivent à passer entre les mailles du filet .
Ceci étant rappelé , j'ai particulièrement aimé ce nouveau livre d'Arto Paasilinna car il pose une question sérieuse même si la réponse que donnent les héros de ce livre est « caricaturale » :
Pourrait-on remplacer la prison par des peines de substitution et lesquelles ?

« Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison »
roman d'Arto Paasilinna, traduit du finnois par Anne Colin du Terrail
Editions Denoël et d'ailleurs
343 pages, mai 20111

Une « thérapie » par le travail forcé !

La fantaisie et l'humour sont toujours aux postes de commande chez Arto Paasilinna et ce dernier roman est une cerise sur le gâteau.
Des justiciers organisés décident de faire appliquer la loi à leur manière ...Il ne s'agit pas d'exécuter des malfrats mais de leur « offrir » un cadre social où ils puissent réparer les torts causés.
C'est ainsi qu'une femme volontaire et énergique décide de lutter en bâtissant un « centre d'éducation moral expérimental »....
Grâce à cette main d'œuvre bénévole, un domaine agricole moderne et écologique peut vivre, prospérer et servir de modèle....
Il suffit « d'embaucher » sous la contrainte, mais souvent avec ruse des délinquants et des malheureux « égarés du bon chemin » !

En haut lieu, la sécurité nationale finlandaise décide d'enquêter sur cet ancien kolkhoze reconverti en exploitation agricole performante.
Elle dépêche donc sur place un inspecteur principal qui va mener une enquête sérieuse et minutieuse, clandestinement par infiltration dans cette entreprise située à l'ouest de la Laponie....
Notre inspecteur, devenu contrôleur du ministère de l'agriculture, arrivé sur place, découvre le pot aux roses...Il observe, médusé, des champignonnières géantes implantées dans le sous sol d'une ancienne mine de fer, exploitée autrefois par des communistes autorisés à mettre en pratique les principes communistes.
Le projet initial ayant avorté, le projet actuel est d'une toute autre nature puisqu'il s'agit d'un camp de travail où des a-sociaux de toutes conditions contractent un CDD ou même un CDI !
D'innombrables crapules trouvent ainsi à l'étang aux Rennes « un nouveau sens à leur vie, plus pur et plus honnête »....
Le lecteur ne s'ennuie pas un instant. Il est invité à suivre l'histoire extravagante de cet inspecteur et de ses nouveaux amis, à la recherche de nouveaux clients....
Non adepte, et de loin à la justice dite populaire et surtout à l'utilisation de milices privées, j'ai pourtant bien ri et parfois-je l'avoue humblement- apprécié le sort réservé à certains délinquants économiques comme ces PDG qui, prisonniers vont se retrouver, eux aussi, dans la mine :
« Grâce à leurs bonus, les patrons des grandes entreprises empochaient chaque année des millions, et tout cela pour jeter l'argent par es fenêtres et mener une politique qui avait conduit le pays entier au bord de la ruine ».

J'ai alors déposé quelques minutes mon livre et j'ai pensé un court instant que cette histoire pouvait inspirer de nouvelles pratiques :
Si un jour on pouvait contraindre tous ces affameurs à travailler et à suer comme font tant d'autres !

Mais ce n'est qu'un rêve et l'histoire, une fiction plaisante, poétique, voire même un peu morale !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • beo111 beo111 15 juin 2011 12:04

    Oui, en fait il s’agirait surtout d’ouvrir les prisons, pour que ces dernières cessent de détruire les individus. Par rapport au résumé du livre présenté, je pense que l’idée de la réparation n’est pas toujours réalisable, car on ne peut pas redonner à quequ’un la vie par exemple.

    Mais cela pose aussi la question du projet de société, ou pour être plus précis du but de la société : et si c’était, tout simplement de faire progresser les individus, intellectuellement, moralement, spirituellement ?


    • anty 15 juin 2011 12:39

      La justice dans les pays dit démocratiques est une honte tant des des injustice sont commis en son nom.
      Dans mon quartier un jeune a été condamné a un an de prison pour avoir voulu séparer un policier et un jeune homme que le policier était en train de malmener.
      Ce geste a été interpréter comme une agression par la justice...


      • madmax2011 15 juin 2011 12:40

        je pensais à des entreprises d intérêt générale

        -c est très difficile de trouver des gens compétent, vif et concerné aujourd’hui pour un patron

        -la richesse d un pays est constituée des hommes qui y vivent

        -n importe quel trafiquant de n importe quoi est un petit chef de pme en fait

        au lieu des les enfermer dans un système qui, en plus de ne rien leur apporter en therme d intégration, nous coute de l argent, nous pourrions leur proposer un formation alternée dans une structure de type resto du coeur ou autre afin de leur apprendre la gestion d entreprise

        la plupart d entre eux ne créent pas d entreprise par manque de formation, le système de la ou ils le voient leur parait très complexe et hors de porté c est dommage


        • Clojea Clojea 15 juin 2011 19:30

          Bonjour. La prison ne résout rien et amène plus de destruction que de construction. A part les vrais psychopathes dangereux mais heureusement minoritaires, le reste des délinquants voire des criminels n’aspirent qu’à une chose : Etre de nouveau considéré comme un citoyen responsable dans la société. Pour ce faire, enfermer les gens dans des conditions inhumaines est totalement inefficace et cruelle.
          Je pense que le système pénitencier devrait être orienté sur des travaux d’intérêts généraux le jour et la nuit dormir en prison. Cela permettrait aux gens de se rendre utiles, et bien sur de les orienter à se réhabiliter. Evidement pas de traitement de faveur, les riches commes les pauvres, devraient travailler pour valoriser l’environnement de la société. Ce n’est pas le travail qui manque. Rien que le fait d’entretenir les forêts et les fossés des chemins remplirait l’agenda sans problème.


          • LE CARDINAL 15 juin 2011 22:53

            les prisons coûtent chères...comme la police, la justice, l’éducation, le social...nous pouvons faire de grosses économies en divisant par deux le nombre de prisonniers.
            Il suffit pour cela de déchoir de la nationalité Française les « double-nationalités » et de les renvoyer chez eux après réparation.
            nous éviterons les récidives et les frais


            • titi 16 juin 2011 08:15

              Enfin un truc censé sur ce fil.

              Parce que Madmax « 2011 » c’est le retour de madmax en version Bisounours.


            • silversamourai silversamourai 15 juin 2011 23:01

              Bonjour,

              faudrait peut-être pas idéaliser la canaille, non plus !

              Justice chez les malfrats :

              -Chef ! C’est un bon gars ! Coupez lui un bras mais épargnez le ! :-0


              • LE CHAT LE CHAT 15 juin 2011 23:03

                les States qui ont 2 millions de personnes en prison sont là pour démontrer que multiplier le nombre de prisons n’est pas une solution pour faire baisser les crimes , nettement supérieurs à ce qu’on trouve chez nous !
                on arrive à des situations où on claque des 25 ans ferme pour 3 fois un vol de CD en Californie , avec des prisons surpeuplées où la violence règne , et après on fout tout le monde dehors parce que l’état Californien n’a plus les moyens de les nourrir et que les détenus voient leurs plaintes pour traitement inhumain et dégradant aboutir !
                Sur national geographic TV , la série Lockdown est nettement instructive sur les dérives du système tout prison !


                • franc 16 juin 2011 17:25

                  Il ya trop de lois qui envoient inutilement les gens en prison pour des faits mineurs ,-------------------------------------il ne faudrait garder les peines de prison que pour des crimes graves comme le meurtre et les exactions qui provoquent des blessures graves entrainant des handicaps profonds ,alors ces peines de prison doivent être dissuasives comme d’être envoyé pour des dizaines d’années ou à perpétuité dans des bagnes qu’il faudrait réouvrir

                  il parait que la moitié des places de prison sont occupées par des délinquants sexuels à eux-seul ,ce n’est pas normal ,pour un pays avancé comme la France ,il faudrait réviser les lois sur la répresssion sexuelle comme par exemple ,ramener l’âge de consentement sexuel ou amoureux à 13 ans ,et dépénaliser l’exhibitionisme,la simple détention de photos pédophiles , ou le simple attouchement sexuel sans violence sur des mineurs (pas le viol )ou tout au moins le déclasser en une amende ou un blâme,ce qui dégagerait beaucoup de places pour les criminels dangereux qu’il faut absolument mettre hors d’état de nuire et de récidiver

                  de même il est exagéré de pénaliser de simples insultes de quelque nature que ce soit ainsi que d’avoir des délits d’opinion qu’il faudrait totalement abolir ,une opinion ,une idée ou une pensée quelconque ne doit être combattue par une une autre opinion,une autre idée ou pensée ,ainsi l’opinion de racisme ou de négationisme ne devant plus être considéré comme un délit pénal mais combattue à la loyale par des écrits dans des études sérieuses

                  aujourd’huis une peine d’expulsion du territoire ou une déchéance de la nationale fait plus peur aux délinquants ou aux crimiels que même des longues peines de prison des prisons « 2 étoiles »---------------------------le gouvernement actuel a eu tord d’abolir la double peine ou alors s’il faut choisir plutôt l’expulsion du territoire avec interdiction de revenir pour une très longue période voire définitivement pour des crimes graves que la peine de prison en France qui coûte cher aux contribuables français


                  En principe en matière de justice pénale il ne faudrait appliquer que la loi du talion qui est la base et le fondement de la justice pénale ,la seule qui soit totalement objective et impartiale ----------------------------------ni plus ,ni moins ;---------plus ce serait un acte d’injustice ,moins ce serait un déni de justice

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès