Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Filippetti veut censurer sur Internet toutes « attaques contre la dignité (...)

Filippetti veut censurer sur Internet toutes « attaques contre la dignité humaine »

Souhaitant aller plus loin que la seule censure des vidéos antisémites ou négationnistes, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti rebondit sur l'affaire Dieudonné pour demander que les hébergeurs suppriment toutes "vidéos intolérables" qui constituent des "attaques contre la dignité humaine". Ou comment mettre le doigt dans un engrenage incontrôlable.

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti était invitée dimanche sur BFM TV, pour une grande interview où il a bien sûr été question de la censure du dernier spectacle de Dieudonné, Le Mur. Une décision qu'elle a qualifiée de "grande avancée pour la République" et de "victoire collective de l'état de droit", ce qui est largement contestable comme le montre cette excellente analyse du professeur Serge Sur, de l'Université Panthéon-Assas.

Mme Filippetti a dénoncé la promotion d'une "idéologie abjecte, le négationnisme, qui n'a pas de droit de cité dans notre pays". "Cet encadrement de la liberté d'expression, celui de la négation de crimes contre l'humanité, de génocides, a été réaffirmé par le Conseil d'Etat", s'est-elle réjouie — précisons ici par souci d'objectivité qu'à notre connaissance Dieudonné n'a absolument jamais nié l'existence de la Shoah, mais a dénoncé avec de multiples provocations ce qu'il considère être une sur-exploitation politique de la Shoah par un "lobby sioniste". S'il a souvent flirté avec l'antisémitisme, voire l'a même parfois embrassé dans des déclarations récentes, l'humoriste n'a en revanche jamais nié que les Juifs aient subi un génocide par les nazis. Quand il a traité la Shoah avec humour, c'était en réaction au fait que le premier film français sur la traite négrière ayant pu être financé était une comédie

"La liberté d'expression je la défends, je la promeus", a assuré la ministre de la Culture, précisant qu'elle défendait "la liberté de création artistique". "Mais là, Dieudonné n'est plus un artiste. Ce n'est ni un artiste, ni un martyr. Il a franchi toutes les limites de ce qui est acceptable dans une société démocratique comme la France, qui a vécu pendant la dernière mondiale des événements tragiques et dramatiques". 

Interrogée pour savoir s'il ne fallait pas étendre la censure de Dieudonné à Internet, Aurélie Filippetti a rappelé que "sur Internet, il y a un droit issu de la Loi pour la Confiance dans l'Economie Numérique, qui est la responsabilité des hébergeurs".

Censurer les "images intolérables" au nom de la dignité humaine

"Les hébergeurs ne sont pas tous français, mais il est possible d'avoir une action vis à vis de ces hébergeurs pour leur demander de retirer des extraits, des passages qui peuvent être antisémites ou négationnistes", a-t-elle précisé.

"Il faut évidemment avancer avec prudence en ce qui concerne Internet. Il ne s'agit pas de faire intrusion dans ce formidable espace d'échanges et de liberté qu'est Internet, mais il faut prendre les dispositifs qui sont particuliers au net, et notamment à travers les hébergeurs, pour que cela ne puisse pas se répandre quand il y a des attaques contre la dignité de la personne humaine".

La ministre de la Culture reprend là à dessein les mots de la circulaire de Manuel Valls contre le spectacle de Dieudonné, tels qu'ils ont été repris par le Conseil d'Etat. Pour elle, ce ne sont plus seulement les vidéos antisémites ou négationnistes qui doivent être retirées, mais bien toutes vidéos portant atteinte à la dignité humaine.

"On ne peut pas considérer qu'Internet est un espace où on peut voir tout et n'importe quoi, qu'il s'agisse de propos négationnistes ou d'images intolérables", a-t-elle ainsi poursuivi, en donnant un exemple. "Il y a eu des images tout à fait intolérables qui ont circulé sur Internet il y a quelques mois, de l'assassinat d'une femme, ces images ont fini par être retirées". Il s'agit de la vidéo d'une femme décapitée par un gang mexicain, que Facebook avait fini par supprimer, mais qu'il a de nouveau accepté en octobre dernier en précisant qu'il acceptait les vidéos insoutenables s'il s'agissait de les dénoncer.

Tout le problème de la position du gouvernement et du Conseil d'Etat est de savoir jusqu'où doit s'étendre la dignité humaine. Par exemple, la pornographie dans son ensemble porte-t-elle atteinte à la dignité humaine ? Ou uniquement certaines pratiques pornographiques, et dans ce cas, lesquelles ? La décision du Conseil d'Etat s'étant fondée sur une jurisprudence bannissant la pratique du "lancer de nains", faut-il bloquer les vidéos de lancers de nains ? Faut-il également bloquer les vidéos des prisonniers de Guantanamo, au nom de la dignité humaine ?

Certains se sentiront fondés également à supprimer les vidéos qui promeuvent l'IVG ou le mariage homosexuel, au nom de la dignité humaine.

Et pourquoi se limiter aux humains alors que la loi reconnaît aussi un droit à la dignité animale ? Faut-il interdire les vidéos d'égorgement de moutons ? Ou celles qui montrent les poulets entassés dans des entrepôts ? Après tout, il est indigne des hommes de faire subir de tels traitements aux animaux. C'est d'ailleurs cette dignité par reflet qui fait dire à certains qu'il faudra un jour donner des droits aux robots.

"Le combat est long, il est compliqué, mais il doit avoir lieu", assure Aurélie Filippetti.


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (120 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 2014 14:53

    Si on la laisse faire il ne restera que la météo le site du PS et des pages vierges 


    • Anaxandre Anaxandre 13 janvier 2014 15:31

       ...et quelques sites ultra-communautaire sur lesquels on appelle au meurtre sans aucun soucis judiciaire...

       Chacun aura compris que le problème c’est le Contrôle.

       Aucun régime légitime ne devrait s’inquiéter des échanges sur la toile ; il y aura toujours des propos, des commentaires outranciers mais dans une société saine et gouvernée sagement ce phénomène serait si minoritaire qu’on n’en débattrait pas.

       Non, le soucis c’est que c’est bien la contestation qui est de plus en plus légitime : les français voudraient « moins » d’UE, il en auront davantage encore ; les gens de gauche qui ont élu ce gouvernement souhaitent une vraie politique sociale, ils ont chaque jour plus de néo-libéralisme ; la masse souhaite une République fidèle à sa charte qui ne reconnait rien entre elle et le peuple, elle assiste dans « l’affaire » Dieudonné à une incroyable hiérarchie communautaire, etc.

       Tout pouvoir illégitime doit être combattu, et pour l’instant c’est sur internet que de plus en plus de citoyens échangent et s’informent librement, et de moins en moins auprès des vecteurs officiels de l’information. Le pouvoir a tenté des dizaines de fois d’effacer la vidéo du fameux « quand même ! » de Valls, sans succès ; il est comme impuissant. Ne lui reste plus qu’à diviser, fragmenter ses oppositions, c’est la seule chose qui fonctionne à peu près encore... et la police.


    • Jean Valjean Jean Valjean 13 janvier 2014 15:36

      Certains doivent se sentir bien visés en ce moment....
      -
      Il serait en effet temps de Karchjériser le web là ou ça schlingue très fort,
      comme sur Ago-TV qui est devenu le rendez vous des antisé euh... (c’est vrai on a pas le droit de dire ce mot...) enfin de ceux qui haïssent maladivement les Juifs de manière de plus en plus décomplexée.


    • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 2014 15:44

      « ceux qui haïssent maladivement les Juifs »... Valls (manu pour les intimes) leur rend bien la monnaie de la pièce


    • posteriori 13 janvier 2014 15:53

      Vu qu’on a interdit les putes, je ne suis même pas sûr qu’il va rester des pages vierges...


    • Anaxandre Anaxandre 13 janvier 2014 15:53

       Vous avez déjà « karchérisé » 147 articles sur 191 sur AgoraVoxTV, un record !

       Soyons heureux que vous et vos semblables n’ayez pas davantage de pouvoir en France ! (enfin, pas mal quand même...)

       Et on aura bien compris que pour vous les seuls communautarismes qu’on puisse légitimement critiquer et vomir ce sont ceux (ultra-dominants !...), des catholiques et des musulmans. Et ça en effet en deux ans d’éructation on l’a compris.


    • Jean Valjean Jean Valjean 13 janvier 2014 16:09

      Couché à la niche Poupeto !


    • Anaxandre Anaxandre 13 janvier 2014 16:52

       La promotion de la zoophilie n’a pas sa place dans la République ! Notre lutte contre ces pratiques nauséabondes et ceux qui les propagent sur internet sera implacable !
         smiley  smiley  smiley

       (Êtes-vous stupide au point de ne pas voir que chacun de vos commentaires décrédibilise un peu plus votre « cause » ?...)


    • Bluezy Bluezy 13 janvier 2014 20:38

      ah ! Môssieur jean-Valls-jean faudrait voir de te faire greffer un cerveau, parce que reprendre le discours dominant de notre gouvernement ne fait pas honneur à ton intelligence. Comment peux-tu sortir une c*nnerie aussi énorme sans sourcillier ? ou c’est de la pure provoc’, ou tu es bête comme tes pieds, ou tu es un sous-marin du système. Et même peut-être les trois à la fois ! Je ne prendrai pas la peine d’essayer de t’expliquer pourquoi, à la vue de tes précédentes interventions, j’ai bien compris que de toute façon tu campes sur tes positions : Comme on dit « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »


    • Carl 13 janvier 2014 22:13

      Écoutez plutôt Belkacem, c’est elle le vrai danger, Fillipeti, trop nigaude, sera de toute manière bientôt débarquée :


      À n’en pas douter, Valls et Belkacem essaient de reconstituer le chaleureux environnement de leur enfance : la douce dictature Franquiste pour l’un et le doux règne de Hassan II pour l’autre...

      On dit que les enfants battus reproduiront... c’est apparemment valable dans tous les domaines...

    • appoline appoline 14 janvier 2014 18:03

      La liberté d’expression fout le camp, ça commence gentillement ou presque mais elle commence


    • lionel 14 janvier 2014 18:34

      Excellent commentaire Carl ! Très bon diagnostique.


    • ETTORE ETTORE 13 janvier 2014 14:58

      heureusement qu’on ne grave plus les paroles dans le marbre pour les laisser à la postérité .

      vu la somme de débilités sorties par ministres et consorts, on aurait déjà rasé toutes les montagnes de Carrare.
      Ou comment légitimer son passage au pouvoir en laissant une loi portant son nom.
      Tout le reste est sans importance.

      • appoline appoline 14 janvier 2014 18:04

        Il est sûr que s’ils étaient payés à la connerie, ils gagneraient encore plus de blé, ceci dit, ils ne sont déjà pas à plaindre


      • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 2014 14:58

        44 000 entreprises ont fermées en 2013 et la dignité humaine elle est ou quand on va s’inscrire à pole-emploi et que l’on est plus indemnisé au bout de 2 ans, cette dame gagne autant en 1 mois et demi qu’un employé en 1 ans de travail acharné elle est ou la dignité la dedans ? ....Ce gouvernement est comme un pétrolier qui dégazerait sur toute la France....


        • Germain de Colandon 13 janvier 2014 17:04

          Bien dit Zygzornifle ! On devrait aussi demander à la Pilippetti si Hollande lui-même évalue ce qu’est la dignité humaine quand, coiffé d’une kippa, il lèche avec volupté le cul de Nataneyou et par la suite celui de ce gros porc d’Abdallah 1er, chantre de la démocratie et grand protecteur d’Al-Quaïda, puis, fait comprendre aux Palestiniens que leurs doléances deviennent un tant soit peu lancinantes ! (Sans parler de la France bradée aux Qataris).


        • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 2014 08:39

          vous avez raison les politiques ont les papilles plus développées que leur cerveau.....


        • Cédric Moreau Cédric Moreau 14 janvier 2014 09:45

          Et les 5 millions d’enfants qui meurent de faim chaque année, elle est où leur dignité ?


          Cette Filippetti se fout ouvertement de notre gueule. Oser utiliser la dignité humaine quand ça l’arrange, c’est juste à vomir.

        • appoline appoline 14 janvier 2014 18:06

          Les papilles leur servent plus que leur cerveau au vu des conneries qu’ils nous font depuis des années. Votre remarque est donc pertinente et mérite plus d’investigations.


        • Albar Albar 13 janvier 2014 14:59

          Bonjour, bel article

          Pour Filippetti assurément la dignité s’ arrête au seul peuple élu !

          • Fergus Fergus 13 janvier 2014 16:36

            Bonjour, Albar.

            C’est, à mon avis, moins une question de dignité que d’opportunité : dans la sphère dirigeante actuelle, très largement influencée par des lobbies comme le Crif et la Licra, Filippetti se met du côté du manche. Pas sûr qu’elle fasse le bon choix en affichant aussi clairement son souhait de voir s’instaurer une forme de censure inacceptable.

            L’un des problèmes posés paradoxalement par ces développements de l’affaire Dieudonné est le risque de montée, sinon de l’antisémitisme, du moins d’une certaine défiance vis-à-vis de la communauté juive, ce qui serait potentiellement dangereux pour le lien social. C"’est pourquoi tous les protagonistes, ministres, Crif et Licra compris, devraient calmer le jeu et prendre exemple sur les déclarations de la Ligue des Droits de l’Homme. 


          • Anaxandre Anaxandre 13 janvier 2014 17:01

             Filippetti se moque bien de « faire le bon choix » ou pas : elle n’a aucun avenir politique national et le sait fort bien ; par contre de confortables places de « planqués » de la république lui seront toujours offertes une fois son passage ministériel clôt. Chacun sait comment ça se passe, non ? Pas encore ?...


          • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 17:26

            à Fergus ;

            Bonjour.

            vous dites ; « L’un des problèmes posés paradoxalement par ces développements de l’affaire Dieudonné est le risque de montée, sinon de l’antisémitisme, du moins d’une certaine défiance vis-à-vis de la communauté juive, ce qui serait potentiellement dangereux pour le lien social. »

            Vous voyez j’ai du mal avec ça, parce que vous laissez entendre que les gens sont malléables à souhait. Les gens savent très bien faire la différence entre un juif, adepte d’une religion, et un extrémiste religieux. je suis quasiment sûr que les français considèrent un juif comme un catholique, un protestant, un hindouiste, un musulman, un boudhiste. .. Mais ce sont les sionistes qui veulent a tout prix parler de l’antisémitisme et faire peur avec une montée de l’antisémitisme pour en fait faire du prosélytisme pour leur religion.

            C’est pour cela que les sionistes veulent que l’on mélange allégrement tout, ( antisémitisme avec le racisme, avec le révisionnisme , etc etc . Tout est bon, pourvu que leur religion soit victimisée et de la sorte valorisée. 

            Il faudrait dénoncer tous les prosélytismes religieux sainement et redonner un peu de clarté à la laïcité de notre république. Malheureusement certains voient la laïcité comme une religion et la aussi il devrait y avoir opposition.


          • Fergus Fergus 13 janvier 2014 17:46

            Bonjour, Bernard.

            Vous avez raison pour les sionistes, mais ils sont loin d’être seuls en cause car derrière l’agitation autour de thèmes liés à la communauté juive ou à la religion israélite se cachent des intérêts d’essence purement corporatiste visant à pérenniser la très importante présence juive dans les médias. Une présence patiemment construite au fil du temps autour de réseaux et d’une solidarité communautaires, un peu sur le même mode (mais à une échelle beaucoup plus grande et plus ambitieuse) que la mainmise des Auvergnats sur les brasseries et bistrots de Paris durant des décennies.


          • Albar Albar 13 janvier 2014 18:22

            Salut Fergus,

             Ce serait un vœu pieux que de le croire, car ces gens là se sentent au-dessus du lot, ils sont le pouvoir réel du Francistan


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 janvier 2014 03:48

            @ Fergus.


            Filippetti vient aussi derme des bêtises. Il esIl est de plus en plus difficile de même tenter une discussion intelligence sur les gestes du gouvernement Hollande. TOUTE SA GESTION DU PHÉNOMENE DIEUDIONNE EST UNE CATASTROPHE. J’ai un article en attente sur Avox dans lequel je tente d’en parler sereinement. On verra s’il sera censuré...




            Pierre JC Allard

          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 janvier 2014 03:50

            @ Fergus.


            Filippetti vient aussi derme des bêtises. Il esIl est de plus en plus difficile de même tenter une discussion intelligence sur les gestes du gouvernement Hollande. TOUTE SA GESTION DU PHÉNOMENE DIEUDIONNE EST UNE CATASTROPHE. J’ai un article en attente sur Avox dans lequel je tente d’en parler sereinement. On verra s’il sera censuré...




          • appoline appoline 14 janvier 2014 18:08

            Ils ont tous été piquousés à fond dans le gouvernement. Ils ont peut-être une petite prime à chaque idée agréée par le CRIF ou la LICRA


          • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 15:01

            Tout comme dans le communisme de l’ex URSS, de la Chine, de Pol Pot et Khmers Rouges, le communisme en Corée du Nord, ou le PARTI NATIONAL SOCIALISTE DES TRAVAILLEURS Allemands fait partie de l’héritage historique de « bienfaiteur de gauche ».
            Hitler était un SOCIALISTE !

            URSS, Chine, Allemagne, Corée du Nord, Cambodge tous ces pays s’en souviennent parfaitement de votre « internationale au genre humain » qui a été ce que la terre a connu de plus inhumain !

            On peut même parler des financements de tous ces régimes, ils ne ses sont pas auto-financés, à chaque fois l’oligarchie y a laissé des traces ....(avec la bande à Rothschild, Morgan, Schiff, Oppenheimer, Warburg, Sassoon, Rockefeller etc..qui ont les mains ensanglantées de toutes les guerres !)

            Même vos arguments de « lutte des classes » sont une escroquerie, dans les faits historiques, dans le financement et même dans le mode de vie de ceux qui ont subi
            ..

            En 1936, il est l’un des piliers du Front populaire. Refusant de désavouer le pacte germano-soviétique et suivant la ligne du Parti, il est déchu de ses fonctions politiques en 1940. Pendant l’Occupation, confronté à la question des premiers otages suite aux attentats perpétrés contre les soldats allemands, il rédige une lettre dans laquelle il condamne les attentats individuels contre l’armée allemande. Des extraits de cette lettre sont repris par le Parti ouvrier et paysan français, parti composé d’anciens élus du Parti communiste français dans un but de propagande pour la Collaboration. Il ne sera pas inquiété à la Libération pour cet écrit.

            Il mène, pendant la guerre, une existence clandestine dans son village natal puis en région parisienne. Après la Libération, il reprend ses activités jusqu’à sa mort en 1958.

            Directeur de L’Humanité (1918-1958), il est membre du bureau politique du Parti communiste français (1923-1958) et sénateur (1935), puis député de la Seine (1946). Après la guerre, il est député doyen de l’Assemblée nationale, et ce jusqu’à sa mort.

            À l’âge de 88 ans, il est le premier étranger à être décoré de l’ordre de Lénine.

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Cachin

            Remballez vos gaules vous ne réécrirez pas l’histoire éternellement !
            Mieux encore Marcel Cachin le collabo a été réélu 6 fois de suite à l’après guerre,

            Je pense que la démonstration n’est plus à faire, le mythe s’effondre, bienvenu dans la réalité historique !

            ASSUME TON HISTOIRE et ta nature profonde FILIPPETTI !


            • bourrico6 13 janvier 2014 15:19

               Tout comme dans le communisme de l’ex URSS, de la Chine

              Tiens, le radoteur has been réactionnaire.

              Je pense que la démonstration n’est plus à faire, le mythe s’effondre, bienvenu dans la réalité historique !

              Mouarf, il s’y croit le fossile
              Ecoutes, c’est pas parce que t’as que deux neurones que c’est le cas de tout le monde.
              Ton mythe s’effondre, bienvenue dans la réalité smiley


            • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 16:39

              Bourrico6

              La vérité historique est incontestable :

              Adolf Hitler :  Porté à la tête de l’Allemagne par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) qu’il reprend en 1920, il devient chancelier du Reich le 30 janvier 1933, puis se fait plébisciter en 1934 comme président, titre qu’il délaisse pour celui de Führer (« guide »).

              Benito Mussolini : Fondateur du fascisme, il est président du Conseil du Royaume d’Italie, du 31 octobre 1922 au 25 juillet 1943, premier maréchal d’Empire du 30 mars 1938 au 25 juillet 1943, et président de la République sociale italienne (RSI) de septembre 1943 à avril 1945. Il est couramment désigné du titre de Duce, mot italien dérivé du latin Dux et signifiant « Chef » ou « Guide ».

              Il est d’abord membre du Parti socialiste italien (PSI) et directeur du quotidien socialiste Avanti ! à partir de 1912.

              COMPRENEZ QUE JE RIGOLE QUAND JE LIS LES COMMENTAIRES DES VIEUX GAUCHISTES SUR AGORAVOX QUI TRAITENT TOUT LE MONDE DE FASCISTE.

              Ils attribuent LEUR HÉRITAGE historique très dérangeant aux autres !

               smiley

            • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 16:45

              Ne pas oublier les origines du Sionisme là encore Le Parti travailliste israélien

              Est un parti politique israélien de centre-gauche, couramment appelé HaAvoda (hébreu : העבודה). C’est un parti sioniste social-démocrate, membre de l’Internationale socialiste et membre observateur du Parti socialiste européen. Le Parti travailliste israélien est fondé en 1968 par la fusion du Mapaï, de l’Akhdut HaAvoda et du Rafi.

              Là aussi Bourrico6 contestera la réalité historique, bien entendu ...  smiley


            • claude-michel claude-michel 13 janvier 2014 15:03

              La dame de « LARD » qui sert son cochon de président... ?

              Une bouffonne... !

              • Yohan Yohan 13 janvier 2014 15:04

                Ils veulent tout interdire ces gens là.


                • appoline appoline 14 janvier 2014 18:10

                  S’il y avait autant de lucidité en ce qui concerne leurs droits et devoirs, cela irait de suite mieux


                • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 15:10

                  et voilà ça y est ils sont devenus malades. 

                  Valls veut mettre Dieudonné sous surveillance, celle ci veut censurer le net. De quoi s’occupent ses ministres ? Ils sont jaloux de la NSA et du régime Chinois ???

                  Y a t’il un ministre de la justice en France ?

                  Cette  ministricule de la Culture sait ’elle que le livre « Mein Kampf » est autorisé en France.

                  « Pourtant, la législation française n’interdit aucunement la commercialisation de Mein Kampf, depuis un arrêt de 1979 rendu par la cour d’appel de Paris. Saisie par des associations antiracistes qui souhaitaient faire interdire l’ouvrage, la cour avait tranché en autorisant la vente, au motif qu’il s’agit d’un « document indispensable pour la connaissance de l’histoire contemporaine ». Sous réserve, cependant, que toute publication soit assortie d’un texte d’avertissement présentant le contexte historique et rappelant les crimes commis au nom de cette doctrine. » voir http://www.lefigaro.fr/livres/2013/09/11/03005-20130911ARTFIG00553—mein-kampf-ouvrage-antisemite-mais-document-historique.php 

                  Un député va déposer un projet de loi contre le geste de la quenelle (alors que le signe nazi n’est pas interdit légalement.) Bientôt ils vont arriver à faire croire, qu’il vaut mieux faire un signe hitlérien qu’une Quenelle, puisque si on les comprend bien le signe Nazi est une « quenelle inversée ».


                  • posteriori 13 janvier 2014 16:02

                    Hé oui monsieur, Vals est devenu officiellement le ministre du ferme ta gueule.



                    Je tiens à préciser que le salut de dieudonné effectué samedi en 8 n’est pas une quenelle inversée mais bien l’annonce d’un homerun à Vals. 


                     

                  • 1984 13 janvier 2014 18:15

                    Les antis-dieudonné ont un signe de ralliement évident : La quenelle inversée !


                  • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 23:41

                    c’est tout a fait exact. 

                    Ce qui se passe, c’est que le salut hitlérien est devenu l’emblème de la démocratie contre le salut de la quenelle emblème fasciste.

                    drôle de retournement de l’histoire. On va interdire la quenelle . mais pas le salut hitlérien.

                    A moins que se rendant compte de sa bêtise le député inscrive aussi dans sa loi l’interdiction du salut hitlérien. Alors là, il faudra marcher le bras à l’horizontale, ou la main dans la poche. dans la rue pour être conforme à la nouvelle religion.

                    Reste quand même le salut mussolinien , avec juste un lever de main au niveau de la tête, certes vigoureux mais la paume tournée vers l’horizon.

                    Bon y aurait ’il pas une sorte de label rouge ou d’AOC a mettre sur les mouvements intempestifs des bras des mammifères ? On y réfléchit

                    et vite, parce qu’on a pas que ça à faire, car il faudra ensuite passer aux mouvements des jambes, je pense au « pas de l’oie » qui lui aussi n’est pas très catholique.


                  • lionel 15 janvier 2014 09:25

                    la quenelle inversée ? pour un monde qui marche sur la tête...

                    http://www.youtube.com/watch?v=cTBK4648Jak

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès