Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Fin de la trêve hivernale : la machine à broyer les locataires va se (...)

Fin de la trêve hivernale : la machine à broyer les locataires va se remettre en marche

Le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques), comme plus d’une trentaine d’organisations, a participé ce matin à l’appel pour l’arrêt des expulsions locatives, la baisse des loyers et des charges et la relance de la construction de logements réellement sociaux et appelle à manifester samedi 28 mars à 14h30 place de la République à Paris.

En complément, la CNAFAL tient à redire :

  • Qu’une expulsion locative est un drame humain, familial, drame qui lorsqu’il y a des enfants ressort de la protection de l’enfance, ce que l’on oublie trop souvent pour se focaliser que sur la question de l’argent.

  • Que les expulsions signent aussi un échec de notre société, échec politique, puisqu’on est incapable de protéger les plus faibles et de les reloger ; échec social, puisque tous les dispositifs sociaux inventés depuis 30 ans, ne marchent pas et se retournent contre les intéressés (voir site cnafal.org, le coût des expulsions locatives).

  • Que la plupart des locataires défaillants sont en défaut de paiement structurel : baisse des revenus : chômage, CDD intermittents, temps partiels, petits boulots. Les ressources d’allocataires RSA, AAH, ne permettent pas réellement d’assumer en totalité loyer, charges, alimentation, transports, santé, etc.

    Le CNAFAL dénonce la baisse continue de l’aide à la pierre pour les logements vraiment sociaux. Il demande le retour à des prêts de plus longue durée : 40 ou 50 ans, avec des taux d’intérêts fixes et le plus bas possible de la part de la Caisse des Dépôts et Consignation, banque publique, qui oublie de plus en plus ses missions.

    Le CNAFAL dénonce le désengagement de l’Etat dans le champ du financement du logement social, désengagement qui sert de moteur de régulation au déficit budgétaire de l’Etat.

  • Nombre d’offices ont contracté des emprunts toxiques qui grèvent les budgets et les directions d’offices sont tentées de se rattraper sur le dos des locataires… La financiarisation de l’économie a même touché ce secteur, sans que cela émeuve beaucoup de monde, mais les élus locaux en sont souvent responsables, puisque gestionnaires d’offices.

  • Le CNAFAL dénonce le chiffre noir des expulsions locatives, qui consiste après le jugement et avant qu’un préfet ait accordé le concours de la force publique, à faire partir les gens à « la cloche de bois » à coup d’intimidations, de menaces, voire de voies de fait (en secteur privé).

  • Le CNAFAL dénonce la baisse continue des allocations logement, dont le pouvoir de solvabilisation a été divisé par deux, en 30 ans !

 

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 mars 2015 11:06

    la machine a broyer UMP FN..PS

    1/3 D ELUS PARISIENS Avocats d’affaires gérants de sci agents immobiliers

    marchands de promesses mais VRAIS ESCROCS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • karibo karibo 28 mars 2015 18:20

       @ cnafal

      Beaucoup à dire cher monsieur.
      J’ aurais aimé admirer votre altruisme, mais voyez-vous je suis bailleur et ai les plus gros soucis avec les mauvais coucheurs.
      Tres à la mode, de parler des vendeurs de sommeil , et si on parlait un peu des mauvais coucheurs, de ces parasites, qui nous sucent ?
      Que dire du trésor public, quand il vous envoie les taxes foncières, les CSG, RDS,CS et impôts sur le revenu !
      Pensez -vous qu’ ils se soucient de savoir si votre locataire a régularisé sa situation ?
      Pensez-vous qu’ il se soucie de savoir si votre banquier, vous fait cadeau des aggios, parce que votre locataire n’ a pas payé son loyer, ses charges ?
      Et bien cher monsieur, à l’ image de tous ces bobos, BHL, Fourest, Apatie, Hidalgo, djack langue, attali , et tous ces embrayages : hébergez-les chez vous, au lieu de demander à ceux qui se sont saignés, et que l’ on saigne pour les porter , supporter, payer à leur place !
      Il y en a plus que marre de vos konneries, de votre monde d’ assistés, de votre monde d’ invalides, vous coulez la société, au profit des parasites, et au détriment de ceux qui font tourner la société, qui la portent à bout de bras, vous tirez sur la locomotive au profit des wagons !
      Les quelques enfo-rés qui ont réussi à se barrer de l’ autre coté des frontières ne vous suffisent pas !!!
      c ’ est quoi votre coït : une france de mendiants, d’ assistés, de cas sociaux et d’ islamistes arabophiles & phone ???
      La burqa pour tous ???
      Désolé monsieur je fais partie de ces Français qui : ont honte de ce que vous faites de la France, je fais partie de ces Français qui veulent se barrer, tout vendre et immigrer, dans des Pays moins KONS !
      Des Pays qui reconnaissent les vraies valeurs, celles du travail, du respect des valeurs, de l’ éthique, de la morale, de l’ éducation, du civisme, ce que vous êtes en train de tuer depuis 1981, vous sabordez notre Pays, qui ne sera plus que l’ ombre de lui-meme dans une génération.
      Et de feindre les shocking pour ne pas dire les tafioles effarouchées, de voir les Français faire appel au FN, pour mettre fin à votre assassinat, votre sabordage, la destruction de tout ce que nos ancêtres nous ont laissé, Patrimoine, famille, valeurs , une vraie mutinerie .
      Oui j’ accuse, et dénonce !
      Dégagez hors de France, allez vivre en Chine , en Russie, la France que vous etes en train de ridiculiser, on en veut pas, pas plus que vos imams, mosquées et assimilés pour redonner à nos jeunes le sens des valeurs , un but à leur vie : les regroupements familiaux, la polygamie, et les appels du muezzin, le djihad, on en VEUT PAS !
      Renseignez-vous du parcours du combattant, des démarches, du prix et du temps qu’ il faut pour foutre un indésirable dehors et vous reverrez peut-etre votre vision du problème, et cessez de nous culpabiliser avec les zenfants, nous n’ en sommes pas !
      Melenchon/bayrou/hollande : meme « kon-bas » ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

CNAFAL


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès