Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Forums sur Internet et participation collaborative

Forums sur Internet et participation collaborative

Le forum de discussion est la forme première et puissante d’expression d’une intelligence collective, et un puissant lieu d’émergence d’opinions. Internet a renforcé cette caractéristique, et quelques analyses qualitatives et quantitatives de ces forums montrent que les internautes ne s’y sont pas trompés.

Les yeux de la plupart des analystes du Web sont actuellement tournés vers des sites de social networking, des encyclopédies comme Wikipedia, ou bien les blogs, qui ont deux caractéristiques : leur contenu provient de la base, et ils sont à croissance rapide. Effectivement, Internet est une révolution qui accompagne le déplacement de la valeur dans les relations entre les individus, dans le « peer to peer ». Mais alors, regardons l’expression fondamentale, et historiquement première, de ces échanges : le forum de discussion.

Très tôt dans l’histoire des réseaux, ces forums sont apparus. En marge de l’Internet, des BBS comme The Well  géraient des communautés virtuelles. Le plus grand de ces BBS, qu’on appelle Usenet ou les newsgroups, est né en 1979. On oublie souvent que cette hiérarchie célèbre est indexée par Google, et qu’il est possible de retrouver des messages postés depuis 1981.

Puis, vers 2000, sont arrivés des logiciels permettant de gérer plus efficacement les forums : ceux-ci devenaient accessibles à travers un navigateur, le concept d’enregistrement personnel et de pseudo est apparu, et l’administration est devenue plus riche. Il y a beaucoup d’outils actuellement, le plus populaire étant un logiciel libre, phpbb. Ces outils ont permis le développement de centaines de milliers de forums, qui sont des lieux d’interaction d’une grande qualité.

Afin d’illustrer la richesse des échanges qui ont lieu sur ces forums de discussion, j’ai choisi quatre exemples qui me semblent significatifs.

* Le premier Pentium commercialisé par Intel comportait un bug dont la probabilité d’apparition était faible. Un ingénieur l’a néanmoins détecté, a envoyé un e-mail à Intel qui a nié le problème. L’ingénieur a publié son expérience sur un forum, et des centaines de personnes l’ont reproduite et ont pu confirmer le bug. Intel a été obligé d’avouer.

* L’enseigne Leroy-Merlin a ouvert, sur son site marchand, des forums de discussion, en prenant deux décisions importantes : ne jamais s’y exprimer, et les structurer en usages, et non en produits. Des passionnés de bricolage ont animé ces forums en répondant aux questions des internautes, et Leroy-Merlin a profité de cette image positive.

* Lorsqu’un conducteur a prétendu que le régulateur de vitesse de sa voiture était coincé sur une vitesse très élevée, les forums sur l’automobile se sont remplis de milliers de messages, dont il est ressorti que le régulateur est un objet difficile qui nécessiterait plus de pédagogie, que très probablement le conducteur avait paniqué, et surtout que les passionnés sont allés jusqu’à reproduire l’évènement pour bien vérifier que, même à vitesse élevée, le frein était toujours plus puissant que l’accélérateur.

* Sur un petit forum consacré aux problèmes de thyroïde, quelqu’un a expliqué qu’il allait beaucoup mieux depuis qu’il prenait un médicament nouveau. Ce médicament n’étant pas autorisé en France, la personne se fournissait en Belgique. A la question « mais tu n’es donc pas remboursé par la Sécu » la personne a répondu qu’elle économisait largement sur les remontants de toute sorte, pilules ou psy, qu’elle utilisait avant.

Ces quatre exemples montrent qu’on trouve sur ces forums à la fois des tendances lourdes, comme le rôle grandissant des passionnés dans les relations entre les entreprises et ses clients, et des signaux faibles, comme cette personne qui nous explique qu’elle va mieux et dépense moins d’argent en s’échappant du système de santé qui pourtant est une des fiertés de la France.

Quel que soit le thème des forums, on y rencontre des éléments récurrents.

* Ces forums sont animés par des passionnés. Ces passionnés existaient avant Internet, mais la mise en réseau leur a apporté deux nouveautés : d’une part ils se sont détectés et mis en réseaux eux-mêmes, et d’autre part leur zone de chalandise s’est énormément agrandie.

* Ce sont des lieux où la valeur intellectuelle des messages est souvent très élevée, grâce à l’engagement des passionnés, et au sentiment communautaire qui y est très présent.

* Contrairement à l’opinion générale il y a beaucoup de régulation positive : les débordements sont généralement stoppés, la politesse y est toujours incitée.

* Par leur capacité d’échanger des pratiques, ce sont des lieux qui illustrent avec beaucoup de précision l’articulation entre produits et usages.

Si l’on analyse ces forums selon les valeurs du Web 2.0 alors ils sont, bien plus que les blogs, encore bien plus que les études de marchés, d’extraordinaires lieux d’émergence de formes et d’opinions. Contrairement à un blog, où seul le propriétaire peut initier une discussion, dans un forum tout le monde peut poser une question, la seule contrainte étant la structure du forum, généralement suffisamment intelligente pour qu’on s’y retrouve. Contrairement à une étude de marché, qui enferme l’interviewé dans des questions, l’expression y est libre. La seule analyse du nombre de messages par fil de discussion est déjà un indicateur pertinent de l’état de préoccupation des citoyens, des consommateurs.

On trouve des forums dans tous les domaines, à la fois des forums généralistes et de bien plus spécialisés. La plupart font partie de sites de contenus produits par les passionnés, et cette articulation est très importante : la qualité du contenu crée un chapeau communautaire, dans lequel les internautes se retrouvent pour discuter entre eux en toute confiance.

L’extraordinaire vitalité de ces lieux est très visible, car la plupart de ces forums publient le nombre d’inscrits, et le nombre de messages postés. Le trio de tête des forums francophones est illustratif : en novembre 2006, la médaille de bronze va au forum auto pour 310 000 membres et 15 millions de messages, l’argent pour le forum hardware.fr avec 492 000 membres et 37 millions de messages, et l’or pour le forum doctissimo avec 610 000 membres (20 000 nouveaux membres par mois), et 45 millions de messages (2,5 millions de nouveaux messages par mois).

La connaissance est structurée en trois niveaux : la connaissance locale (je sais), la connaissance collective (tout le monde sait) et la connaissance globale (tout le monde sait que les autres savent). Le fameux « quatrième pouvoir » des médias vient de leur capacité de passer du niveau local au niveau collectif. Mais ce qu’apporte le forum, c’est de passer du niveau collectif au niveau global. Intel faisait face à cent mille clients qui non seulement connaissaient le problème, mais savaient que les autres clients en connaissaient aussi l’existence, ce qui est totalement nouveau comme situation.

C’est la force d’Internet, et de ces forums, que de faire circuler, et de réguler, les messages entre les individus, créant ainsi des émergences de formes et d’opinions qui sont actuellement le reflet le plus proche de nos sociétés.

Surtout, ces forums sont des creusets cognitifs passionnants, où les technologies et les usages se construisent ensemble. Ce sont des lieux où le désir de plus en plus fort des individus de collaborer avec les institutions, ou avec les entreprises, pour la conception en amont des produits, de la citoyenneté, trouve le support de son épanouissement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • krokodilo (---.---.146.173) 1er décembre 2006 10:51

    Très bon article, et en bon français, ce qui ne gâte rien. Wikipedia et l’Internet associatif sont effectivement des révolutions, et pacifiques pour une fois...


    • T.B. T.B. 1er décembre 2006 11:55

      « C’est la force d’Internet, et de ces forums, que de faire circuler, et de réguler, les messages entre les individus, créant ainsi des émergences de formes et d’opinions qui sont actuellement le reflet le plus proche de nos sociétés. »

      Bien dit.

      Ne pas oublier que la moitié des internautes de la planète ne peuvent pas s’exprimer comme elle le souhaite . Pour connaître le sort d’un chinois s’étant un peu démarqué de la ligne gouvernementale qui gouverne mental et idées , il suffit de vouloir surfer en tant que citoyen tunisien, algérien ou lybien. Oui lis-bien (ce qui suit) : Sarkozy organise régulièrement des « colloques » avec les ministres de l’Intérieur des pays du bassin méditérrannéen. D’après toi, ami lecteur, c’est pour chercher à quoi faire ? L’inquisiteur Dominique Baudis à la tête du CSA veut, lui aussi, contrôler le net.

      Il est intéressant de relire les pouvoirs et compétences du CSA :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_sup%C3%A9rieur_de_l%27audiovisuel

      A noter qu’en janvier 2007, des changements vont avoir lieu dans la présidence du CSA et du Conseil Constitutionnel français. Il faudra être très attentif à ces nouvelles nominations car elles vont tenter de resserrer encore plus l’étau qui vise à bâillonner encore plus l’expression au sein d’une vraie démocratie, vraie démocratie que les français n’ont jamais connus, laquelle explore et s‘enrichit de tous les avis, sans aucune censure.

      A ce propos je tiens à faire remarquer que le dernier sondage d’AV est tronqué car à la question « De quel quotidien généraliste national vous sentez-vous le plus proche ? » il oublie la réponse « aucun ». Pour moi c’est aucun et vraiment pas Le Monde, pour 1000 raisons et pour son traitement (le traître ment) de « l’affaire Baudis » lequel a été président, en 2000, du comité éditorial du quotidien Le Figaro.

      Pourrait -ton proposer à AV des sondages ? Ce serait intéressant non ? A condition de ne jamais oublier la réponse « autre » et « aucune ».

      En France, désormais, les passagers qui sortent des avions sont encadrés par des militaires armés, avant le dernier contrôle. Pourquoi après (l’embarquement) ? !!!! ... Dans les autres pays européens, notamment UK le plus visé, les contrôles sont stricts et avec sourire de la part de la police douanière mais la France en rajoute, on se croirait au JT de 20 h. Cela n’a plus rien à voir avec le terrorisme mais avec une politique fasciste et son flot d’arbitraires. Une passagère devant moi, avant embarquement sur territoire français, a passé un pot de confiture qui n’a pas été contrôlé alors qu’on nous refuse des bouteilles d’eau (dentifrice etc ), sauf celles vendues dans l’aéroport après contrôle. La passagère était bien « roulée » et a décoché un magnifique sourire. Voilà un exemple d’arbitraire et de non-respect des mesures de plus en plus draconiennes qu’on veut nous faire subir. Tant mieux pour la sexy passagère (bombe sexuelle) mais qu’on ne nous parle pas alors de contrôles stricts. C’était ma participation à ce forum pour indiquer que déplacements et blogs, corps et esprit en matière de communication, ne forment qu’une seule famille.


      • (---.---.236.104) 1er décembre 2006 12:38

        Trés bonne analyse. Hélas, les politiques viennent de comprendre et s’interrogent sur la récupération du contrôle partiel, voire total. (DADVSI le plus visible et le moins efficace. durcissement prévu. Mais il y a pire)

        Nous nous devons d’agir et vite si vous souhaitons conserver ce merveilleux outil. Cela ne va pas être facile. Le monde bascule...

        Philquirit


        • rjolly (---.---.227.38) 1er décembre 2006 12:55

          Outre la censure gouvernementale, est aussi à craindre l’autocensure, à savoir la modération abusive par les membres des forums eux-mêmes.


          • krokodilo (---.---.146.173) 1er décembre 2006 17:09

            Le hasard fait que je me suis retrouvé à faire le premier commentaire, très favorable, mais reflexion faite, 21 votes positifs c’est un consensus terrifiant qui peut vite donner la grosse tête, alors va pour une critique : Je préfère courriel et bogue à e-mail et bug ! Non par intégrisme francophone mais parce que bug ne se prononce pas selon la phonétique habituelle en français, et le dérivé de courrier est une jolie trouvaille. Mais je chipote.


            • deltarho (---.---.197.6) 2 décembre 2006 09:57

              Analyse très pertinente où je retrouve des lignes qui me sont chères.

              Petit détail , coté « historique, les BBS existent depuis les années 1960 (bien entendu pas sous la forme du Net !) et plusieurs »communautés« de passionnés ont initié la »confrontation" directe et universelle dès le début du 20ème siècle : Les opérateurs radio ou les espérantistes par exemple.


              • Zapothèque (---.---.195.11) 4 décembre 2006 22:05

                qu’en est-il des tentatives de récupérations commerciales et politiques de ces lieux où se forgent les opinions .... ?

                Est-ce que ces forums ne sont pas aussi les futurs équivalents des « réunions Tupperware » pour ce qui concerne la fabrication de l’opinion publique ?


                • Thierry Maillet (---.---.67.87) 9 décembre 2006 22:37

                  Auteur de Génération Participation je trouve cette analyse particulièrement juste et pertinente. La demande de participation et d’implication était déjà présente dès la fin des années 60 mais elle ne trouvait pas à s’exprimer. La technologie a libéré cette volonté de se rapprocher des autres, latente depuis une trentaine d’années. Il est triste de constater que la science est dorénavant perçue négativement alors qu’elle a permis l’explosion de ces formidables outils de communication que sont internet et le téléphone mobile.


                  • Olivier Zara Olivier ZARA 26 décembre 2006 20:49

                    Cet article est très intéressant. Il m’a inspiré un billet que vous pouvez lire sur mon blog :

                    http://blog.axiopole.info/2006/12/26/forums-discussion-blogs-wikis-generation-participation/


                    • Ali 19 septembre 2009 13:05

                      bonjour
                      j’aime bien :.....la menace iranienne
                      personne ne réagit comme si c’était un fait avéré
                      l’Iran va déclarer la guerre aux yankees et par la même à ttes les puissances de l’OTAN
                      je veux bien admettre que les dirigeants iraniens diffèrent des nôtres...mais croire à ces sornettes
                      parmi les puissances les plus dangereuses figurent les USA possesseur du plus grand nombre de bombes A desséminées de par le monde
                      je passerais sur leurs actions néfastes que tout le monde connaît

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès