Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > France du XXIeme siècle : 1 Français sur 2 renonce à se soigner (...)

France du XXIeme siècle : 1 Français sur 2 renonce à se soigner !

Alors que l'UMP brandit dans ses argumentaires électoraux, l'image du : « Président courageux qui protège la France et les Français », on apprend que plus d'un français sur 2 renoncerait à se soigner pour raisons économique. De qui se moque-t-on ?

En effet, aussi hallucinant que cela puisse paraître, selon les professions libérales de santé, plus d'un patient sur deux repoussent certains soins pour des raisons économiques. Et dans la mesure où un Français sur trois est prêt à se passer de complémentaire santé si les cotisations deviennent trop chères ...


Alors, ils sont où les engagements de 2007 ?

« Je prendrai donc mes responsabilités. Je pense en particulier au problème de la santé. Et je parle très sérieusement de ces questions. Nous le savons tous, de nouvelles dépenses sont inévitables. Je ne serai pas celui qui ira raconter aux Français que l'on ne dépensera pas plus pour la santé des Français. On dépensera davantage »

Qui se sont transformés en 2011 en : « (...) Je comprends parfaitement le côté inépuisable des besoins (...) Je suis persuadé que les Français comprennent cela, qu'ils savent que le monde est dur et qu'on ne peut pas s'exonérer de la réalité (...) » Oui, mais comme le répètent en boucle ministres et élus de l'UMP : C'est la criiiiiiiiiise !

Les français sont tellement conscients de la situation, qu'ils sont 53% à repousser certains soins pour de simples mais concrètes raisons économiques !

En effet, les résultats de l'étude commandée par la société financière CMV Médiforce (groupe BNP Paribas) menée auprès de 450 professionnels de santé travaillant en libéral : médecins généralistes et spécialistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers, kinésithérapeutes et vétérinaires parlent d'eux même.

Concernant la santé humaine : « (...) ce sont les pharmaciens (75%) et les chirurgiens-dentistes (63%) qui constatent le report des soins ou des achats de produits de santé (...) Seulement 23% des professionnels estiment que les patients acceptent comme avant les traitements et les soins proposés (...) »

la Mutuelle AG2R La Mondiale qui avait commandé un sondage à LH2 nous apprend que : « (...) 19% des sondés craignent de ne pas disposer de suffisamment d'argent pour leur santé (...) près de la moitié des Français (47%) affirment avoir peur de tomber gravement malade et d'être conduit à un état de dépendance (...) En revanche, pas question pour eux de verser plus d'argent aux mutuelles (...) un tiers des Français seraient d'ailleurs prêts à lâcher leur complémentaire santé, si celle-ci devenait trop chère (...) Nous observons de façon assez nette une évolution chez nos clients de plus de 55 ans, explique Jean-Francois Ropelewski, directeur marketing d'AG2R La Mondiale. Jusqu'à présent, ils recherchaient avant tout un certain niveau de garantie. Désormais, il ont un budget maximum et voient ensuite les garanties qu'ils peuvent obtenir pour ce prix  » - Le Figaro

Ce qui va s'accélérer rapidement, puisque la nouvelle taxation sur les contrats de complémentaire santé, que le Sénat vient pourtant d'annuler, sera sans nul doute votée finalement, comme un seul homme, par les députés de la majorité présidentielle !

Les Français, sur cette taxe santé comme l'appelle la Mutualité française, interrogés par Harris Interactive sont unanimes : 3 Français sur 4 (76%) sont défavorables à cette taxe. 86 % pensent que cette mesure « va entraîner une nouvelle baisse du pouvoir d’achat  »

Mais qu'importe, puisque l'objectif est de désengager de plus en plus l'état, et de transférer sur l'impôt la santé de millions de français. C'est d'ailleurs la justification du Haut-Conseil du financement de la protection sociale, qui devrait permettre au privé de prendre une part de plus en plus significative, du budget de la santé.

Ce qui est confirmé par le communiqué de Jean-Loup Durousset, le président de la FHP, qui regroupe quelque 1.100 cliniques et hôpitaux privés qui, lors de l'annonce de la création du Haut-Conseil du financement de la protection sociale, a déclaré dans un communiqué : « (...) Nous souhaitons donc que l'hospitalisation soit aussi représentée dans ce Haut-Conseil (...) il est essentiel que l'hospitalisation privée puisse présenter ses positions au sein de ce nouvel organisme et que celui-ci soit le plus ouvert et le plus représentatif (...) »

Ce qui pourrait, à terme, aboutir à de plus en plus de partenariats public-privé, dans le secteur hospitalier réclamés par Laurence Parisot, et dont on peut voir les résultats désastreux à l'hôpital d'Evry-Corbeil !

Eh oui, que voulez-vous, la santé est une marchandise lucrative comme les autres au pays du : président courageux qui protège la France et les Français !


Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Traroth Traroth 18 novembre 2011 14:20

    Personnellement, j’ai un super slogan de campagne pour Sarkozy : « Nicolas Sarkozy, le président qui a fait revenir la tuberculose en France ! »

    Ça a de la gueule, non ? Au moins, on peut être sûr que Sarkozy a déjà trouvé sa place dans l’Histoire !


    • appoline appoline 18 novembre 2011 17:49

      Détrompez vous, très cher, elle est encore chez nous la peste blanche, bon, pas dans le 16ème je vous l’accorde.


    • IL PARAIT QU IL Y A UNE CMU COUVRANT LES FRAIS DE MISE DE DENTS EN OR DANS LE 16ème.

      ALORS POURQUOI ONT ILS LAISSE MOURIR UN PETIT ANGE APPELé JESUS DANS UNE TENTE DE SDF....DANS LE 16 èME

      SI LES ENFANTS DE PAUVRES SE METTENT A MOURIR DANS LE 16 ème ON VA FAIRE COMME NOS AMIS BOBOS...ALLER DANS LE 20 èME..


    • bigglop bigglop 18 novembre 2011 18:41

       Bonjour à tous, Merci pour ce constat de la désinformation pratiquée depuis l’arrivée du nain.

      Depuis au moins 2007, les prélèvements obligatoires ont fortement augmentées alors que les revenus ont stagné. La part du travail dans la richesse nationale a diminuée de 11%, donc un transfert vers le capital et la rente. Au final, le pouvoir d’achat des plus pauvres et du décile inférieur a fortement baissé, malgré les « stabilisateurs sociaux » (alloc logement, alloc familiales, alloc Chômage) qui eux aussi ont diminués. Au final, le revenu disponible est en forte baisse et les dépenses contraintes (logement, nourriture, santé, assurances) augmentent, ce qui oblige à faire des choix sur la santé, la nourriture, ce qui est totalement anormal dans une société moderne.

      Entre les hôpitaux, cliniques, professions de santé en libéral, la fraude représente 70 mds €, entre les surfacturations d’actes, des actes de confort passés comme actes pris en charge par la Sécu, mais aussi les consultations « privées » en CHR, CHU, payées au black pour partie De même, les cliniques privées n’interviennent que sur les actes les plus rentables de chirurgie notamment et laissent les actes les plus coûteux, non rentables au Public. Elles ont donc une activité commerciale « spéculative » mais ne sont pas imposées à ce titre.

      Pour paraphraser Coluche :
      Le Patron : Marcel, tu es licencié immédiatement, va prendre ton solde de tout compte !!!!!
      Marcel : mais patron ????
      Le Patron : désolé tu as attrapé le « chômage » !!!

      Eh oui, il a attrapé cette sale maladie qui court les rues et les campagnes comme la peste et l’on a oublié d’où elle vient. 

      Aujourd’hui nous assistons à une grande campagne de propagande sur les jours de carence des IJSS. En effet, cette campagne a plusieurs objectifs et surtout de ne pas parler du bilan catastrophique de Sarkozy : 

      -diviser, opposer les français pour mieux régner

      -affirmer la présomption de culpabilité : "ceux qui ont trahi l’héritage du CNR« , »des voleurs". 

      -ne pas parler des moyens déjà mis en place pour détecter les fraudes des salariés et l’insuffisance de ceux consacrés à la fraude employeur.

      -détruire les acquis sociaux créés par le CNR

      -appeler à la morale, l’honnêteté par des interventions moralisatrices dans les médias avec des personnages comme E. Woerth, B Apparu, L Wauquiez (le RSA cancer de la société)...

      Sans oublier :
      - durcissement de l’accès à l’aide médicale d’état
      - refus presque systématique de l’AME par les médecins, spécialistes libéraux -augmentation des publics fragiles : salariés pauvres, femmes seules avec enfants, jeunes, mais aussi des retraités, et la liste s’allonge.
      - insuffisance de logements, du logement d’urgence, la loi DALO inapplicable, loi de réquisition jamais mise en oeuvre.
      - deux fois plus de maladies chroniques ou graves non traitées
      http://www.maire-info.com/article.a...
      - le SAMU Social au bord de l’implosion
      - aide alimentaire européenne de la PAC diminuée de 350 millions d’euros en 2014.

      Et notre mini-président-pastoutàfait candidat qui nous refait le coup, comme en 2007, du protecteur des français.

      Plus exactement, un petit caïd d’Auteuil, Passy, Neuilly, un petit maque qui surveille de près ses poules. La plupart des autres candidats font de même pour rentrer dans le lit de Marianne qui n’en peut plus mais.

      Pauvre Marianne, qui ressemble plus à une « fleur de bitume » qu’à la République sur les barricades de Delacroix.

      Si personne ne « s’indigne » sur ces prochaines atteintes à la dignité humaine, nous aurons jetés les Droits de l’Homme et du Citoyen dans les poubelles de l’histoire.


    • Jean 18 novembre 2011 15:10

      Le fric n’ est pas perdu pour tous
      http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/message-du-1-au-99-cause-toujours/10939/

      Ce n’ est qu’ un exemple.

      Plus de place aux lobbies banquiers, pharmaceutiques, plus de prises pour eux sur les assemblées, plus de pouvoir personnel, de corruption (pas le temps, etc.)

      Manifestement un nouveau parti sans étiquette à voir...http://www.lepf.fr/

      Depuis des siècles, nous sommes conditionnés à être dominés par des rois, pouvoirs personnels, ...

      On se fait croire à nous-mêmes qu’ il n’ y a pas d’ autres solutions (encouragés par l’ oligarchie et les obscurantismes religieux qui font bon ménage), des exemples contraires existent de plus en plus (démocraties même partielles) dans le monde, même si encore rares.

      Il faut en finir par la démocratie, et non un ersatz.

      http://www.democratiedirecte.fr/

      http://www.dailymotion.com/video/xl...

      http://www.dailymotion.com/video/xi...


      Un parti sans étiquette pourrait rafler les voix des abstentionnistes, déçus etc.
      (y a du monde) ; un président alors élu est chef de la police et des armées, en outre il peut dissoudre les assemblées, donc bousculer l’ oligarchie et instaurer une nouvelle constitution, à la Suisse (même en mieux).

      On peut imaginer dans les petits bourgs, un conseil municipal sans élus, mais constitués des citoyens eux-mêmes, le maire est élu pour un court mandat en tant qu’ exécutant, et contrôlé.

      Les grandes villes ...un conseil de « tirés au sort », un maire élu (court mandat et non renouvelable ? ou une fois) exécutant et contrôlé.

      Idem au niveau de l’ Etat, un président élu (court mandat non renouvelable) exécutant des décisions d’ une constituante de "tirés au sort", aidé de ministres, et aux pouvoirs limités (par ex. urgence militaire avec compte à rendre), et très contrôlé.

      Bien étudier les thèses (liens) qui font leur chemin


      • alain_àààé 18 novembre 2011 15:43

        je suis d accord avec l auteur de l article car comme moi qui ne peut etre soigne ce qui fait que depuis un an je me demande a chaque seconde si je serais encore en vie apres avoir répondu a cet article.mais oui messieurs les medecins a vouloir tirer sur la ficelle celleci se casse car ceux ci vont demandez que l on augmente les tarifs. j oubliais on me demande 2000E pour m opéré ce que je n ais pas mais aussi beaucoup de gens sont comme moi. voila entre autre l un des problemes que ses medecins ne veulent surtout pas discuter.


        • foufouille foufouille 18 novembre 2011 18:02

          fait plusieurs chirurgiens/hopitaux
          les medecins en zone 1 sont inscrit sur ameli.fr
          par contre faut eviter certains hopitaux


        • Yvance77 18 novembre 2011 15:46

          Salut,

          Les deux plus gros scandales qui touchent la population française ont attrait a des soins peu ou pas remboursés. Les dents et la vision. Et Dieu sait qu’il est impérieux que ces soins aient lieux.

          Faute à de vieilles lois non remises au goût du jour et surtout pour faire plaisir aux assurances privées. Tiens une société comme Malakoff Medéric qui profite à fond de toute cette gabegie privatisée. Et qui a à sa tête un Sarkozy... frère de l’autre...

          La santé in fine n’est que le cadet des soucis des dirigeants, et tous l’ont laissé en plan. Gauche et droite. Trop cher, pas rentable, trop ci trop ça... comme si une cataracte pouvait flirter avec l’indice CAC 40. Les cons j’te jure.

          Et surtout n’oublions la mère maquerelle des lobbies de la pharmacopée. Car là aussi, il y a de quoi reprendre pour redonner aux offices de santé publique. Mais non, touche pas à mon pognon... et crève en paix !


          • appoline appoline 18 novembre 2011 17:56

            N’oublions pas les dépenses inconsidérées des hospitaux aussi, j’ai vu, j’ai vécu, je suis repartie écoeurée. Pas un gestionnaire à la tête des services, des chirurgiens qui déplient autant de champs opératoires pour une appendice que pour une intervention à coeur ouverte pour se prouver qu’ils sont bons. Le vol aussi, beaucoup de détournements par le personnel, multiplié par X hospitaux en France, ça chiffre lourd.


          • Yohan Yohan 19 novembre 2011 17:39

            Et des malades qui « oublient » de passer à la caisse en sortant... Essayez de faire ça dans un hôpital américain ou thailandais


          • velosolex velosolex 18 novembre 2011 16:14

            La medecine et la pharmacie sont deux lobbys ont la santé des patients à peu ou proue peu d’importance.
            Rien de tel qu’un scandale comme celui du mediator pour révéler cette arnaque.
            Rappelons qu’il était remboursé à 100 pour cent par la sécu, alors qu’il était interdit aux US depuis dix ans.
            Les médecins généraux ne seront pas inquiétés, ( monsieur Servier a t’il se montrer bon avec eux, via les visiteurs médicaux ?) Voilà des gens qui mettent en avant le manque d’information alors qu’ils ont toute latitude, moyens et formation qu’il n’arrêtent d’ailleurs pas de mettre en avant quand ça les arrange, pour le faire.
            M.Debré, personnalité pourtant pas suspecte d’être de gauche, s’étonnait dernièrement sur C ’est dans l’air, que des spécialités soient prises en charge par la sécu, alors que de simples adjuvants à base d’aspirine avaient la même couverture thérapeutique mais coutaient cent fois moins cher.

            Si le trou de la sécu n’existait pas, il faudrait l’inventer. un beau nom pour un impôt dont les bénéfices sont reparties ensuite entre copains.

            Voilà qu’on a trouvé d’ailleurs un générique au trou de la écu, ça s’appelle la dette : Un moyen de continuer à faire les poches en faisant mine de prendre un air catastrophé, et en ricanant par derrière : Ah, la belle occasion de mettre à bas un édifice social si patiemment construit.

            Pour la santé des états et des malades, la conséquence sera catastrophique, mais on s’en balance.

            Après moi la fin du monde, semble la devise de ces gens qui ont un problème de vision, mais ne veulent pas porter de lunettes


            • DSKprésident 18 novembre 2011 16:35

              si vous êtes satisfait, vous pouvez écrire à nos députés :

              jpabelin@assemblee-nationale.fr ; aboud.elie@orange.fr ; baccoyer@assemblee-nationale.fr ; bernard.accoyer@wanadoo.fr ; padam@assemblee-nationale.fr ; patricia.adam-deputee@wanadoo.fr ; maeschlimann@assemblee-nationale.fr ; yalbarello@assemblee-nationale.fr ; yves.albarello@gmail.com ; aalmont@assemblee-nationale.fr ; aaly@assemblee-nationale.fr ; abdoulatifou.aly@orange.fr ; nameline@assemblee-nationale.fr ; mhamiable@assemblee-nationale.fr ; jpanciaux@assemblee-nationale.fr ; sandrieux@assemblee-nationale.fr ; permanenceparlementaire@sylvieandrieux.fr ; bapparu@assemblee-nationale.fr ; contact@benoistapparu.com ; fasensi@assemblee-nationale.fr ; depute.maire@ville-tremblay-en-france.fr ; jauclair@assemblee-nationale.fr ; auclair.j@wanadoo.fr ; jmayrault@assemblee-nationale.fr ;jpbacquet@assemblee-nationale.fr ; dbaert@assemblee-nationale.fr ; d.baert@ville-wattrelos.fr ; pcbaguet@assemblee-nationale.fr ; pc.baguet@mairie-boulogne-billancourt.fr ; pbalkany@assemblee-nationale.fr ; jpballigand@assemblee-nationale.fr ; gbapt@assemblee-nationale.fr ; depute.bapt@wanadoo.fr ; jbardet@assemblee-nationale.fr ; bbareges@assemblee-nationale.fr ; brigitte.bareges@wanadoo.fr ; fbaroin@assemblee-nationale.fr ; baroin.francois@wanadoo.fr ; cbartolone@assemblee-nationale.fr ; jbascou@assemblee-nationale.fr ; jacques.bascou@wanadoo.fr ; sbassot@assemblee-nationale.fr ; cbataille@assemblee-nationale.fr ; dbatho@assemblee-nationale.fr ; fbayrou@assemblee-nationale.fr ; f.bayrou@lesdemocrates.fr ; pbeaudouin@assemblee-nationale.fr ; jcbeaulieu@assemblee-nationale.fr ; pbedier@assemblee-nationale.fr ; hbello@assemblee-nationale.fr ; huguette.bello@wanadoo.fr ; jabenisti@assemblee-nationale.fr ; tbenoit@assemblee-nationale.fr ; contact@thierry-benoit.fr ; thierry.benoit13@wanadoo.fr ; jlbernard@assemblee-nationale.fr ; jl.bernard.depute@wanadoo.fr ; mbernier@assemblee-nationale.fr ; marc.bernier53@wanadoo.fr ; cberthelot@assemblee-nationale.fr ; vbesse@assemblee-nationale.fr ; veronique.besse@vendee.fr ; jybesselat@assemblee-nationale.fr ; besselat.depute@wanadoo.fr ; gbiancheri@assemblee-nationale.fr ; gabriel.biancheri@wanadoo.fr ; jlbianco@assemblee-nationale.fr ; gbiemouret@assemblee-nationale.fr ; biemouret.gisele@orange.fr ; jbignon@assemblee-nationale.fr ; jerome@bignon.info ; mbillard@assemblee-nationale.fr ; jmbinetruy@assemblee-nationale.fr ; jean-marie.binetruy@wanadoo.fr ; cbirraux@assemblee-nationale.fr ; cbirraux@cg74.fr ; eblanc@assemblee-nationale.fr ; contact@etienne-blanc.org ; eblessig@assemblee-nationale.fr ; depute@blessig.org ; sblisko@assemblee-nationale.fr ; blisko@wanadoo.fr ; pbloche@assemblee-nationale.fr ; p.bloche@wanadoo.fr ; rblum@assemblee-nationale.fr ; rblum@mairie-marseille.fr ; abocquet@assemblee-nationale.fr ; cbodin@assemblee-nationale.fr ; bodin9504@orange.fr ; pboennec@assemblee-nationale.fr ; dboisserie@assemblee-nationale.fr ; mbonnot@assemblee-nationale.fr ; marcelbonnot@yahoo.fr ; mbono@assemblee-nationale.fr ; maxime.bono@ville-larochelle.fr ; jybony@assemblee-nationale.fr ; jean-yves.bony@orange.fr ; jmboucheron@assemblee-nationale.fr ; jcbouchet@assemblee-nationale.fr ; bouchetjc@wanadoo.fr ; cbouillon@assemblee-nationale.fr ; mobouille@assemblee-nationale.fr ; mboulestin@assemblee-nationale.fr ; monique_boulestin@ville-limoges.fr ; gbourdouleix@assemblee-nationale.fr ; gbourdouleix@ville-cholet.fr ; pbourguignon@assemblee-nationale.fr ; p.bourguignon@mairie-sotteville-les-rouen.fr ; cbourrague@assemblee-nationale.fr ; chantal.bourrague@wanadoo.fr ; dbousquet@assemblee-nationale.fr ; bousquetsb@wanadoo.fr ; lbouvard@assemblee-nationale.fr ; loicbouvard-ploermel@wanadoo.fr ; mbouvard@assemblee-nationale.fr ; mbouvard@icor.fr ; ...


              • xray 18 novembre 2011 17:37


                Médical terreur ! 

                On vient au monde malade. On ne peut être en bonne santé qu’en consommant du médicament. 

                Le remplissage des hôpitaux (La morale est sauve !)  
                http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2011/01/07/le-remplissage-des-hopitaux.html 

                AZT, le Sida sur ordonnance 
                http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2011/01/03/a-z-t-le-sida-sur-ordonnance.html 



                • xray 18 novembre 2011 17:42


                  Médical terreur ! 

                  Le serment d’hypocrite 

                  On ne le répètera jamais assez ! On prend un risque considérable en allant consulter un médecin pour savoir si l’on est malade. On peut en mourir. 

                  Sida, un petit mensonge 
                  (Le complot des blouses blanches et des soutanes) 
                  http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2011/01/31/sida-un-petit-mensonge.html 



                  • xray 18 novembre 2011 17:45


                    Médical terreur ! 

                    Un virus est un mot de cinq lettres pour tout faire comprendre à des gens qui n’ont pas besoin de savoir. 

                    Ces virus imaginaires qui nous manipulent. 
                    http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2007/03/01/ces-virus-imaginaires-qui-nous-manipulent.html 



                    • xray 18 novembre 2011 17:49


                      Médical terreur ! 

                      La médecine est une pute, le pharmacien son macro. 

                      La « cuisine » diabolique des croyances (Le complot des blouses blanches et des soutanes) 
                      http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2010/11/27/la-cuisine-diabolique-des-croyances.html 




                      • TSS 18 novembre 2011 17:54

                        pourquoi une TVA sociale pour la SS alors qu’il suffirait de prelever 

                        1) sur la totalité du sakaire et non pas de s’arreter au plafond de la SS(2946€) !

                        2) de prelever sur tous les revenus autres que celui du travail !

                        cela permettrait de diminuer la part des mutuelles et peut être de revenir

                         au remboursement 80/20 d’origine... !!

                         


                        • Marc Blanchard Marc Blanchard 18 novembre 2011 19:16

                          J’habite au Vietnam une échographie et visite chez le gynéco 2€ on en a fait 8 (visites) soit 16€. En France cela aurait coûté 17 fois plus cher ??? le matériel est le même. J’ai déjà eu 3 enfants en France.
                          J’ai eu un petit problème de steppage (nerf sciatique qui déconne) Scanner complet pendant 35 minutes plus analyses par pulsions électriques plus RV avec des spécialistes. 80€.
                          Il y a un Hôpital français à Saïgon. Le même examen m’aurait coûté 10 fois plus. Alors la sécu je m’en fout. Je ne cotise plus à rien et je me fait soigner au Vietnam.
                          Lunettes de vue par un opticien qui a fait toutes ses études en France 12€ (ophtalmo compris).
                          Tchin Tchin Affleloupe.
                          Si vous êtes malade rendez vous à Cuba, au Venezuela, en Iran, Là bas c’est gratuit. Il y avait aussi la libye mais on a bombardé les hôpitaux et puis avec notre CNT les soins ne seront plus gratuits.
                          Pauvre pays lamentable qui était le mien. Bon courage...
                          PS Pour protester efficacement ne votez plus. Les abstentions sont comptabilisées. Pas les blancs ou nuls.


                          • foufouille foufouille 18 novembre 2011 22:05

                            et le smic, il est a combien ?


                          •  C BARRATIER C BARRATIER 18 novembre 2011 19:20

                            KESSLER Denis, patron des assureurs, s’est félicité dans « Challenges » du bon travail de Sarko et de son UMP qui détricotait pièce par pièce les lois issues du programme national de la Résistance.
                            La Sécurité sociale fut conçue pour que les salariés bénéficient de la même sécurité jusqu’ici réservée aux riches, qu’il s’agisse de la santé, de l’accident du travail, de la retraite, des allocations familiales. Notre Sécurité sociale est aujourd’hui asséchée par un gouvernement qui la met en déficit en la privant d’une partie de ses ressources, l’accès aux soins n’est plus garanti de manière égale à cause des dépassements d’honoraires, les revenus de la retraite, - un salaire différé pourtant bien gagné- sont cassés...
                            Voir ici :

                            Résistance : notre civilisation solidaire en héritage

                            http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=91


                            • Annie 18 novembre 2011 19:34

                              Ce serait le sujet d’un autre article, mais il y a actuellement une pénurie d’ophtalmo en France. J’habite en Angleterre et ma mère est toujours en France, et elle a été incapable de trouver un ophtamo après que le sien ait pris sa retraite. J’ai téléphoné d’Angleterre à presque tous les hôpitaux de la région ou spécialistes dont le carnet de rendez-vous était plein, avant de conseiller à ma mère la technique imparable développée sous Thatcher et qui malheureusement pourrait bien revenir avec notre coalition au pouvoir , qui est d’aller directement aux urgences. Un gaspillage de temps, d’argent et aussi une preuve d’incompétence, parce que comment peut-on manquer d’ophtalmo ? C’est au gouvernement de décider du nombre de médecins et de spécialistes à former en fonction du nombre d’habitants. Cette tactique est de plus en plus employée par les Français qui ont du mal à se faire soigner.
                              Sinon, le commentaire d’Yvance est tout à fait pertinent, mais il a oublié une chose : l’ouïe, très important non seulement pour les personnes âgées mais pour les jeunes en âge de travailler pour qui c’est un réel handicap. Il s’agit aussi de qualité de la vie, non pas que cela soit la priorité pour des gouvernements qui tentent désespèrement de réduire les dépenses publiques.


                              • Vipère Vipère 18 novembre 2011 20:26

                                Absolument d’accord avec Sabine !

                                C’est la croix et la banière pour trouver un spécialiste pour obtenir un R.V. dans moins de 6 mois !

                                Le libéralisme, sans entrave !!!


                                • Annie 18 novembre 2011 20:36

                                  Annie, plus commun je sais mais c’est mon nom.


                                • Vipère Vipère 18 novembre 2011 21:00

                                  Désolée Annie, quoique qu’il en soit je suis absolument d’accord avec vous !!!

                                  Le fiston est-il toujours à la City ?


                                • Annie 18 novembre 2011 21:46

                                  Aucun problème, Vipère.
                                  Je viens juste de proposer un article à AV parce que les indignés de Londres viennent de s’emparer d’un complexe immobilier de plus de 500 pièces (amphithéâtre pouvant contenir 500 personnes) abandonné depuis plusieurs années par la banque UBS. Oui mon fils occupe toujours le parvis de St Paul, et a l’impression de vivre quelque chose d’extraordinaire. Je suis d’accord avec lui et en plus reconnaissante parce que je le vis aussi par procuration.


                                • efarista efarista 18 novembre 2011 20:45


                                  « Ce qui pourrait, à terme, aboutir à de plus en plus de partenariats public-privé, dans le secteur hospitalier réclamés par Laurence Parisot, et dont on peut voir les résultats désastreux à l’hôpital d’Evry-Corbeil ! »

                                  Ben voilà tout est dit : là où passe parisot, il ne fait plus beau !
                                   là où on voit parisot, apparaissent illico les salauds !


                                  • Giordano Bruno 18 novembre 2011 20:49

                                    Je fais partie de cette moitié des français qui limitent leurs soins médicaux pour raison financière. Je possède un bac scientifique, un D.E.U.G, 3 licences, une maîtrise et un D.E.A.


                                    • Visourban Visourban 18 novembre 2011 21:41

                                      Toujours et encore plus d’hypocrisie , dans ce système médicale à deux vitesses , tout est fait pour que cela s’écroule ; car si l’ordre des médecins ne faisait pas ke demander des augmentations de forfaits avant chaque élections et faisait un peu évoluer le système de prévention et de suivie médical qui est une aberration sans contrôle , il y a souvent multiplication d’examens inutiles et couteux car il manque dans la profession des médiateurs techniciens d’analyses médicaux externe au médecin généraliste plus occupé à enchainer les patients qu’a leurs parlées et les conseillers , consulter leurs dossiers faire des recoupements , c’est un mythe , si vous êtes dans la catégorie social la plus faible vous n’aurez pas accès à sa mais la plupart du temps, du mépris, même de l’arrogance, alors franchement parfois c’est même pas peur du corps médical que l’on ne se soigne pas ...


                                      • moebius 18 novembre 2011 21:43

                                        En méme temps si un français sur deux renonce a se soigner c’est qu’un français sur deux peut se passer de soins médicaux. Je doute qu’un français vraiment malade, je ne parle pas d’un rhume mais d’un cancer en phase terminal, soit dans la capacité de renoncer à des soins médicaux


                                        • stephanie stephanie 19 novembre 2011 15:53

                                          Je dois normalement inhaler des gélules pour mes poumons. Lorsque je lis la notice, il y a deux pages (supérieures à un format A4) de contre indications et d’effets indésirables. Il me faut un boîte par mois à 50 euros.

                                          Ma pneumologue est très en colère car je ne les prends pas : en effet j’ai une insuffisance rénale sévère, et ce médicament est contre indiqué dans les insiffisances renales modérés et sévères.

                                          c’est bien de « bien vouloir soigner ses patients », mais encore, il ne faut pas être boucher et voir les autres maladies.

                                          Comble de tout, je viens d’apprendre au début de cet été que j’avais une insuffisance rénale sévère. J’ai regardé sur internet et j’ai vu marqué qu’il y avait des médicaments TOXIQUES pour les reins. (elle n’est pas venu du jour au lendemain cette insuffisance rénale)

                                          Qu’a fait mon généraliste pendant ce temps là ? Je n’ai pas fait d’études de médecine et je ne comprends pas les résultats des analyses :((( Mais par contre, il encaisse bien l’argent avec un supplément d’honoraires.

                                          TOUS POURRIS !!!


                                          • lagabe 19 novembre 2011 17:20

                                            vous oubliez une des principales cause de ce problème est la répartition géographique des médecins ( à la différence de beaucoup de pays , un médecin peut s’installer ou il veut) et beaucoup préférent être spécialiste que généraliste aussi à la différence de pas mal de pays


                                            • Yohan Yohan 19 novembre 2011 17:35

                                              En tout cas, il suffit d’aller dans nos hôpitaux pour voir que nous soignons encore pas mal d’étrangers venus d’Afrique qui eux ne renoncent pas à se soigner.


                                              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 19 novembre 2011 18:54

                                                Pour les étrangers en situation irrégulière par contre, sous conditions de ressources quand même, tout est pratiquement gratuit (30 € par an pour les majeurs) avec l’A.M.E. (Aide médicale d’État). Articles L. 251-1 et L. 252-3 du Code de l’action sociale et des familles.


                                                • ddacoudre ddacoudre 20 novembre 2011 10:43

                                                  bonjour bénard

                                                  ce n’est pas surprenant, il n’y a pas de raison que se calquant depuis des années sur le modèle économique américain l’on n’en arrive pas au même résultat.
                                                  schématiquement j’ai écrit quand cela a commencé qu’en important le modèle américain les hommes politiques font comme pour le nuage de Tchernobyl, ils disent que les effets néfaste resterons à la frontière.
                                                  je te joint une étude pas encourageante du tout. Les résultats : Vague 3 - octobre 2011 - Le Baromètre de la confiance politique du CEVIPOF - CEVIPOF
                                                  ddacoudre.over-blog.com .
                                                  *cordialement.


                                                  • Jason Jason 20 novembre 2011 13:42

                                                    « Les endroits les plus dangereux sont les lits. 95% des gens y meurent. » (Mark Twain)


                                                    • Jason Jason 20 novembre 2011 13:48

                                                      P.S. L’ingratitude.

                                                      Ce n’est pas ce qu’on a fait de bien pour les gens, dont ils se souviennent. Mais ce que l’on n’a pas fait.

                                                      Il y a encore des progrèss à faire, c’est certain. Mais nous ne sommes pas le tiers monde quand même ! Et les problèmes de santé font partie des aléas de la vie. Qu’on se le dise ! Ou voulez-vous ? un contrôle permanent sur ce que vous mangez, buvez, respirez, etc ?

                                                      Trop de mauvaise foi, là.


                                                      • louviellas louviellas 20 novembre 2011 17:06

                                                        @ Jason

                                                        « Trop de mauvaise foi, là. »

                                                        Il est très courageux de votre part de faire vous-même la critique de votre commentaire.

                                                        « Ou voulez-vous ? un contrôle permanent sur ce que vous mangez, buvez, respirez, etc ? »

                                                        Peu importe l’endroit, mais nous serions très certainement en meilleure santé si notre alimentation était contrôlée.

                                                        « Il y a encore des progrèss à faire, c’est certain. »

                                                        Pour que 80 % des Français n’aient plus accès aux soins, il y a des progrès à faire, c’est certain.
                                                        Sans aller jusqu’à supprimer la Sécu, il suffirait de doubler la franchise sur les boîtes de médicaments.

                                                        Instituer un quota non remboursable de dix euros sur une consultation de généraliste et un délai de carence de huit jours sur les arrêts de travail ne nuirait pas à la notion de « responsabilisation des malades » telle que vous la concevez, avec vos « aléas de la vie. »

                                                        Personne n’a demandé à mourir par manque de soins, sur ordonnance présidentielle.

                                                        Qu’on se le dise !


                                                        • Jason Jason 20 novembre 2011 17:51


                                                          Quoi qu’on fasse en France, tout le monde râle pour un oui ou pour un non.

                                                          La santé, c’est devenu un droit, bon, d’accord. Et même plus, c’est maintenant un terrain de violence. Agressions dans les centres médicaux et chez les médecins, insultes, malveillance,etc.

                                                          Je soutiens qu’il est souhaitable que le public participe à l’effort pour se maintenir en bonne santé. Il est impensable que l’on voie des campagnes virulentes contre les vaccinations, ou des oppositions au principe du carnet de santé, que certains apparentent au flicage.

                                                          Durant la dernière guerre, en raison des restrictions alimentaires, bon nombre de maladies avaient disparu : maladies liées à l’obésité, maladies de coeur, excès de cholestérol. Aujourd’hui, dès que la Sécu ou tel ministère se permettent de donner des conseils, tout le monde se révolte ou rigole.

                                                          C’est comme la couverture des accidents de sports à risque ou les sauvetages de gens qui savent qu’ils risquent de mourir s’il font ceci ou cela. L’Etat-providence doit couvrir tous les risques. C’est insensé et très coûteux.

                                                          Prenez-vous un peu en main et ça ira mieux. Ou sinon le marché des cochonneries alimentaires vous punira. Et l’Etat n’y pourra rien qui doit emprunter où vous savez.

                                                          Mais pour ceux qui sont frappés par le hasard, les accidents biologiques, les malformations, les handicaps, il faut tout faire pour les aider sans limite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès