Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > From Paris with Love

From Paris with Love

Dans la nuit de dimanche à lundi, une dizaine de voitures devant servir au tournage d’un film produit par Luc Besson « From Paris with Love » ont été incendiées sur un parking de Montfermeil où certaines scènes devaient être tournées. Cette ville connue pour sa cité des Bosquets et ses émeutes urbaines de 2005 fait encore parler d’elle.

Non ce n’est pas la venue de John Travolta qui a mis la Saturday night fever dans les grease cités de Montfermeil ! D’ailleurs nombreux sont les habitants de Montfermeil à déjà regretter que les événements survenus ce week-end hypothèquent gravement la venue de l’acteur dans leur ville, tout ça à cause d’une poignée de délinquants incontrôlables.

En effet, Luc Besson a confirmé que le tournage en Seine-Saint-Denis de son film via sa société Europacorp a été suspendu vu la gravité des faits. Certes, les dix véhicules auraient été détruits, vu qu’ils étaient destinés à des scènes de cascades de ce film d’action, mais en tant que chef d’entreprise responsable, on ne peut pas lui reprocher de cesser le tournage quand la sécurité ne peut être assurée. La politique du Kärcher a visiblement complètement échoué dans ces banlieues du 9-3. La délinquance est toujours aussi présente, tout comme la frustration des habitants des quartiers déshérités. Un journaliste d’antenne 2 s’est même fait tabasser ce mardi alors qu’il effectuait un reportage. Le maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, est désolé de cet état de fait, et fait l’impossible pour tenter de recoller les morceaux, mais le mal est fait ! Adieu, les retombées pour sa commune du tournage du film ! Luc Besson comptait bien embaucher de la main-d’œuvre locale pour faire de la figuration et également assurer la sécurité, et était prêt à payer jusqu’à 200 euros par personne et par jour. Néanmoins, il a promis lors d’une conférence de presse lundi que les 90 figurants et agents de sécurité seraient quand même rémunérés malgré l’arrêt du tournage.

Pourquoi cette violence, dont Luc Besson a largement fait usage dans des films comme Léon, Nikita, Le Cinquième élément, Jeanne d’arc, Subway…  ? Elle lui revient, pas en Taxi, mais comme un boomerang ! Trouvera-t-il dans nos banlieues, un coin plus calme pour From Paris with Love ?

Une idée comme ça, est-ce que la présence de Luc Besson, de son personnel, des services de sécurité comme toute l’agitation sur les lieux du tournage n’auraient pas troublé la quiétude des véritables maîtres des lieux, les caïds toujours bien présents malgré les diatribes sécuritaires de Pipole Ier ? Ont-ils vu dans le tournage du film de quoi perturber leur business juteux ?

Visiblement, contrairement aux promesses, les zones de non-droit sont toujours là bien présentes. La violence au quotidien est un état de fait, on n’a visiblement pas tiré les conséquences des événements de la fin d’année 2005 où toutes les banlieues s’étaient enflammées  et où la réaction du pouvoir fut la grande absente pendant trois semaines. Une réplique a eu lieu également en 2006. Les sifflets contre notre hymne national lors de la rencontre France-Tunisie, totalement inacceptables, n’étaient-ils pas aussi un reflet du mal-être de ces habitants qui subissent une existence précaire dans ces cités dont aucun pouvoir, qu’il soit de gauche comme de droite, ne veut prendre réellement les besoins en compte.

En ce moment où l’on attrape le tournis de tous ces milliards sortis de nulle part pour sauvegarder les banquiers, les assureurs et le système financier mondial, n’y a-t-il pas un sérieux décalage avec la difficulté à financer 1,5 milliard pour le RSA ? Le fameux énième plan pour les banlieues annoncé par Fadela Amara n’est-il encore une fois que de la poudre aux yeux, les crédits étant déjà amputés par la rigueur budgétaire et les mesures seulement le rappel de décisions antérieures ? La crise mondiale, qui va nous remettre Steinbeck et Les Raisins de la colère à l’ordre du jour, est plus que jamais l’occasion de nous interroger sérieusement sur les raisons de la colère !

Documents joints à cet article

From Paris with Love

Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Super resistant de l’islam 17 octobre 2008 11:34

    Nul doute que les pyromanes savent très bien siffler... smiley

    Mais je dirai rien, il parait que c’est une chance pour la france.


    • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 11:45

      @seb

       déjà les grecs avaient des problèmes" de serpents qui sifflent sur vos têtes " , pour te dire que le problème est pas nouveau .  smiley

       mais le problème est pas là , que ce soit au niveau de la répression comme de la prévention , c’est toujours beaucoup de blablas et pas de résultats dans les banlieues !


    • Dragoncat Dragoncat 17 octobre 2008 11:50

      @ l’auteur

      A vous entendre, la tendance qui consiste à justifier, à excuser et à politiser tout geste de violence n’est pas prête à disparaitre.

      "Les raisons de la colère"... On croit rêver ! L’idée ne vous a pas effleuré que les délinquants qui ont mis le feu à ces voitures soient simplement des andouilles en mal de conneries à réaliser ?

      C’est d’autant plus criant qu’il faut voir à qui ceci est arrivé : Luc Besson ! Le chantre du malaise des banlieues et des jeunes qui font des bêtises parce qu’on ne les "aime pas". Ben lui il les aime, les défend, les soutient, les valorise et même mieux, leur propose de travailler pour un salaire plus que décent. Résultat : on lui crame ses voitures à ce "pauvre" Besson. Il passe son temps à dire que si on se comportait différemment, la violence n’aurait plus lieu d’être. La réalité lui donne malheureusement tort !

      Alors il est peut-être temps de se dire qu’en banlieue, en plus des problèmes sociaux, de la misère, du chomage... Les banlieusards doivent aussi faire face, ville par ville, à des bandes d’abrutis désoeuvrés, qui peuvent pourrir la vie d’une majorité d’habitant aspirants simplement à la paix civile.

      Je vous renvoie à mon article de 2006 sur l’incendie volontaire d’un bus. Là aussi, il se trouvait des coeurs tendres pour trouver de bonnes raisons aux incendiaires.

      Cette attitude "angéliste" propre notamment à la gauche française depuis des années, est particulièrement pernicieuse. Sachant qu’il se trouve toujours un esprit éclairé pour trouver excuses et bonnes raisons à tous les délinquants de France et de Navarre, ce ne sont plus des délinquants. Ce sont des malheureux. Des victimes etc.

      S’il faut que certaines villes de ce pays cessent d’être des zones de non-droit, il faudra à un moment ou à un autre, remettre les pieds sur terre. Et considérer l’auteur d’un geste criminel pour ce qu’il est.

      Quand aux raisons qui poussent les "bonnes âmes" à justifier l’injustifiable, difficile de faire le tri entre naïveté, démagogie ou lâcheté.

      Dragoncat


      • Dragoncat Dragoncat 17 octobre 2008 12:07

        Désolé pour le bazar technique dans mon commentaire précédent. J’ai voulu utiliser word pour inclure un lien hypertexte. Ce n’était visiblement pas une bonne idée.

        Dragoncat


      • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 12:09

        salut Dragoncat ,

         les hommes politiques qui ont laissé s’installer des ghettos autour des villes et laissé la délinquence y prospérer sont bien évidemment responsables de cette situation ! gouverner c’est prévoir , et on peut pas dire qu’on a des meme Irma au gouvernement .

         Que des imbéciles foutent le feu aux bagnoles , c’est certain , mais comment se fait il que années après années , on n’ait pas résolu le problème des imbéciles qui foutent le feu aux bagnoles !
        où il est , le Kärcher ??????? 
        Et a t on une politique pour faire de ces jeunes autre chose que des pyromanes desoeuvrés ?


      • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 12:13

        @dragoncat

        t’es pas le seul à qui ça arrive en ce moment ! smiley


      • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 12:30

        @dragoncat

         pour ton article , pas de sensiblerie , les barbares doivent être chatiés !
        c’est justement le sens de mon article , que fait on pour les gens normaux qui vivent en banlieue et qui en plus de vivre dans un coin de merde contraints et forcés doivent supporter les agissements d’une petite minorité de cons et de délinquants qui font la loi dans leur quartier et que la république laisse tomber !
        n’ont ils pas raison d’être en colère !


      • Trashon Trashon 17 octobre 2008 12:49

        "L’idée ne vous a pas effleuré que les délinquants qui ont mis le feu à ces voitures soient simplement des andouilles en mal de conneries à réaliser ?"

        Et la marmotte...

        Plus sérieusement ou l’explication du chat est la bonne (business dérangé) ou Besson n’a pas choisi la bonne société de sécurité.


      • foufouille foufouille 17 octobre 2008 13:20

        combien ils ont de flics dans leur banlieue ?
        si ce sont "visteurs" qui insulte ou controle 3x par jour........

        il faudrait plus de policiers non blanc pour resoudre le probleme
        et mieux former aussi


      • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 13:31

        @foufouille

         comme ceux là ! j’attends avec impatience la saison 2 ! trop cools !


      • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 13:33

        http://www.maxiseries.fr/wp-content/uploads/2007/11/les-bleus.jpg

         si j’oubli le lien , ça va pas le faire ! une série française drôle et originale !


      • Webes Webes 17 octobre 2008 13:34

        T as raison Drag. c est quoi ces salauts de pauvres qui ne savent pas vivre dans la dignite, et en plus ils font du bruit. C est inacceptable !
        Dis moi au faite t es content du bordel qu on fait ceux de 1789 ????


      • foufouille foufouille 17 octobre 2008 13:42

        a une epoque, 88-92, je connaissais des gens qui vivaient dans un quartier chaud. il y avait 2 flics en mobylette avec gros parevent, genre 30km/h maxi, la journee. 0 la nuit

        plus tard, ils ont ete remplacer par des brigades volantes qui se deplacaient a 3 bagnoles, et jouaient au cow boy le jour (avec un comportement de chien pour tout le monde)
        bien sur en cas de coup de telephone, personne n’etaient disponible
        ca a donc bien ete voulu


      • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 13:49

        @foufouille

        j’ai habité 3 ans à Grande Synthe , qui est à Dunkerque ce que Vaux en Velin est à Lyon , et quand il y avait un baston , c’est une heure après que tout soit fini qu’ils arrivaient ! pas de vagues .............


      • Super resistant de l’islam 17 octobre 2008 14:11

        @ foufouille

        "il faudrait plus de policiers non blanc pour resoudre le probleme et mieux former aussi"

        Raciste ! Quoi ? Les blancs ne sont pas aussi respectables que les autres ???
        Je pensais qu’on était tous francais ??? C’est pas ce que tu repetes sans arret ?



      • foufouille foufouille 17 octobre 2008 14:26

        a une epoque, on a eut droit a 15 jours d"attente. ils etaient tous blanc, un petit village .........
        la "gens d’armerie" etait sur place
        par contre, pour les "csp++" du coin ca va tres vite
        je crois qu’ils obeisse a n’importe quel ordre
        bon, faut que je monte dans mon wagon a bestiaux


      • foufouille foufouille 17 octobre 2008 14:39

        @ super poix chiche

        il y a zero flics souvent
        le probleme de la couleur fonctionne en angleterre, seulement meme tes "pas francais" peuvent etre forme a ta mentalite
        donc 50% de peaux blanche et une bonne formation en psychologie (pas a ton obeissance de super cures)
        le mieux, serait qu’ils soient surentraines au arts martiaux. pas de gaz qui "fuient", ni de balles qui partent tout seul ou de merde electrique
        et meme ca serait bien qu’ils aient fait des conneries ou soit des musulman moderne

        mais vu que tes potes font trop de conneries et qu’ils sont des pauvres en grande partie, ca risque pas d’arriver
        en plus tes politiciens UMP-PS-FN-PC sont vereux en grande partie
        et les flics ne savent que obeir aux ordes


      • foufouille foufouille 17 octobre 2008 14:43

        et pour que ca marche, ils faudrait en mettre 50% rapidement pour empecher la contamination par les idees nauseabonde de ceux qui sont deja sur place


      • Arafel Arafel 17 octobre 2008 15:36

        Toujours la même histoire, le même refrain : lorsqu’il s’ajit de bon " blancs" c’est des rascistes, lorsqu’il s’ajit d’immigrés ou d’enfants d’immigrés devenue français "automatiquement" c’est de la bétise ou de la connerie...
        Faudrait peut être se reveiller, parce que plus le reveil va être tardif, plus il va être brutal....


      • foufouille foufouille 17 octobre 2008 16:43

        vivement que les momes de 10a surfe sur le net, ils vont avoir acces a des recettes et des strategies interessantes ...............


      • pallas 17 octobre 2008 12:52

        Ceux qui sont siffler la marseille, sont les memes qui brulent les voitures et imposent la terreur dans les cités et qui disent detester la france, et apres comme excuse, disent que les français sont racistes a tout va.


        • Gasty Gasty 17 octobre 2008 12:56

          Paaaaalllllllllaaaasss ! Ton commentaire impitoyaaableee... :))


        • JL JL 17 octobre 2008 12:58

          Excellentes observations Le Chat.

          Si le nouveau plan Marshall est passé aux oubliettes, il faut dire avec vous que ""La politique du Kärcher a visiblement complètement échoué dans ces banlieues du 9-3."".

          A Rennes, il y a un passage piéton, sous la poste, par où transitent 90% des gens qui vont du nord au sud, et inversement. Il y a constamment des individus immobiles et sûrs d’eux (ou des flics ?) très typés qui entravent la circulation et qui visiblement attendent quelqu’un ou quelque chose, on le sait bien. Si vous n’êtes pas celui qu’ils attendent, il vaut mieux ne pas trop les chercher. J’ajoute que chaque fois que je passe là, je retiens ma respiration : même dans les pissotières les plus infâmes il n’y a pas une odeur aussi forte, une puanteur que seul le vent peut atténuer.

          Mais que fait la police ?


          • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 13:10

            JL

             rien , à Marseille ils sont là
            http://nimpland.blogspot.com/2008/06/la-police-et-pastis.html

            pas faire de vagues.......  smiley


          • Gasty Gasty 17 octobre 2008 13:15

            Je connais très bien ce passage, qui mêne à la dalle du centre Colombia.

            Peut etre que ça sent le pipi de chat et alors !

            Sérieusement c’est sans comparaison avec certaines banlieux des grandes métropoles, inutile de vouloir se trouver des lieux communs , le passage est sûr jusqu’ à 00h00 et au delà.


          • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 13:19

            JL

            ou ils s’en prennent à plus faible qu’eux , c’est plus facile que la chasse aux caïds !
            http://i200.photobucket.com/albums/aa61/ombrax/big_5198_swat_peur_chaton.jp g


          • Gasty Gasty 17 octobre 2008 13:23

            Après, j’suis un peu énervé ! hic... pardon. !


          • noop noop 17 octobre 2008 14:05

            Besson n’a rien compris.
            Ces jeunes font juste preuve de leur énergie et de leur envie de travailler. Besson les traite par le mépris, il s’en va. C’est pas cool man. Les bobos sont des ingrats. Intègrez vous mieux M. Besson et allez vivre à Montfermeil au pays des gentils jeunes avenir et chance de notre pays qui ne demandent qu’à parler d’avenir précisement avec les méchants bip (Français ?).


            • Super resistant de l’islam 17 octobre 2008 14:12

              Ben oui, ils expriment leur creativité par de l’art urbain.

              C’etait un proposition de scene... mais besson n’a rien compris


            • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2008 14:45

              faut pas pousser non plus ,ils voulaient leur nom en plus grand que Travolta sur l’affiche aussi ?
              Je crois qu’il en faut un peu plus pour prétendre à partager les bénéfs du film ! tous les film n’en font d’ailleurs pas ! et il en faut du blé pour en produire un qui tient la route !


            • foufouille foufouille 17 octobre 2008 14:48

              il aurait du choisir "2089" comme film
              avec distribution de manuel strategique et exemple de cibles responsables


            • TimeLord Wetz25 18 octobre 2008 00:24

              Là ils poussent un peu loin...ils auraient voulus quoi, être rémunérés comme des vrais acteurs ? Pfff...ils sont vraiment cons. 
              De toute façon ils brûlent des bagnoles pour un oui, ou pour un non ; et après ils viennent se plaindre que personne ne veut les employer ? Laissez-moi rire....


            • TimeLord Wetz25 18 octobre 2008 00:24

              Le pire est qu’il ne s’agit que d’une minorité, et que la majoirté paye pour eux....


            • Emile Red Emile Red 17 octobre 2008 14:57

              Justement à Montfermeil
              Justement Besson
              Justement une mairie UMP
              Dix voitures d’un coup

              Selon le vieil adage "qui veut tuer son chien...", quelques questions qui interpellent :


              En dehors des hordes islamiques aux doigts crochus et couteau entre les dents, qui d’autre pourrait avoir intêret à rallumer le brasier des banlieues ?

              Qui donc, si ce ne sont des dealers qui ont tout intêret à focaliser les médias sur eux, qui donc agit en commando, se noie dans la masse et agit de façon concertée et toujours juste à propos ?

              Qui donc profite systématiquement du désodre pour apparaître en défenseur de la veuve ?

              Qui donc provoque les troubles pour mieux les dénoncer et conforter son auditoire ?

              Je n’accuse personne, mais les faits sont entêtants, l’histoire est un perpétuel recommencement, ces formes d"actions sont connues, on pense ce qu’on veut mais ne nous précipitons pas trop vite vers les pièges qui pourraient être tendus.


              • foufouille foufouille 17 octobre 2008 15:47

                si ils avaient des masques ou cagoules.....
                les RG ?
                c’etait pas le GIGN qui avait tire a la sulfateuse sur une paillotte ?


              • Emile Red Emile Red 17 octobre 2008 19:40

                Exact, ils ont, comme bien d’autres, pignon sur rue et sont très forts pour la provocation, ils surveillent, étudient, et tout ça d’un seul oeil...


              • Yohan Yohan 17 octobre 2008 16:40

                Leur bilan de compétences est vite fait : 
                savoir faire : - siffler la marseillaise
                 - allumer une torche, ou un pétard 
                 - tenir un mur 


                • foufouille foufouille 17 octobre 2008 17:37

                  et les cocktails molotov ?


                • RogerTroutman RogerTroutman 17 octobre 2008 17:08

                  Besson l’a bien cherché, lui qui, à chaque fois qu’il a l’occasion de s’exprimer sur le sujet à la télé, s’empresse d’excuser toutes ces pauvres petites victimes. 
                  Encore une fois le constat est le même : on a une petite grappe de racailles (combien étaient-ils ? 5 ? 15 ? 30 ?, en tout cas certainement guère plus) qui pourrit la vie des milliers d’habitants de la ville. Le tournage d’un film est une chose 100% au bénéfice de la ville qui l’accueille et de ses habitants, mais la fête est encore une fois gâchée par la même vermine que celle qui brûle les voitures et les écoles, casse les abris-bus, tague le métro, pisse dans les ascensseurs, j’en passe et des meilleurs. Mais la France, fidèle à son hypocrisie sans limite, va continuer à plaindre et à amnéstier les rébuts de la sociétés, aussi responsables de leurs actes soient-ils, condamant toutes les réelles victimes (à peine quelques milliers de personnes) à voir leur chance leur filer sous le nez. Merci Sarko, merci Fillon, merci Chirac, merci Bachelot, continuer à baisser votre froc.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès