Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Fusillade en pleine ville à Tarbes sur fond de guerre des cités

Fusillade en pleine ville à Tarbes sur fond de guerre des cités

Un jeune homme de 29 ans a été grièvement blessé samedi vers 21 h 30 à Tarbes au cours d’une incroyable fusillade en pleine ville avec ballet de voitures sur fond de guerre des cités entre les quartiers de Laubadère et Solazur. Cette fusillade, survenue dans le quartier de Laubadère, a été suivie d’une expédition punitive à Solazur. L’enquête n’a pas permis pour le moment de trouver les auteurs de la fusillade ni leurs motifs. Les témoins craignent de parler et se taisent. En revanche, l’expédition punitive sur Solazur a donné lieu à des condamnations avec sursis.

Un jeune homme de 29 ans a été grièvement blessé samedi vers 21 h 30 à Tarbes au cours d’une incroyable fusillade sur fond de ballet de voitures, qui a éclaté dans le quartier de Laubadère sur le parking du siège de la communauté d’agglomération du Grand Tarbes.

« La fusillade a commencé quand je suis arrivé sur les lieux. Un type à bord d’une Mercedes noire a sorti un flingue et s’est mis à tirer sur les gens. Au début, on a été tellement surpris qu’on croyait qu’il tirait à blanc. Puis les gens se sont rendus compte que c’était des balles réelles. Ils se sont mis à courir dans tous les sens. Les mamans avec leurs enfants se sont couchées à terre. C’était vraiment la panique générale. La dernière balle m’a transpercé la chemise puis a touché l’épaule de mon camarade placé juste derrière moi. On a appelé les pompiers de suite et finalement on l’a fait monter dans la voiture d’un collègue qui l’a amené aux urgences. Il perdait beaucoup de sang mais il a tenu à rester debout, conscient et courageux. »

Tel est le récit, fait par témoin à La Dépêche, d’une incroyable fusillade sur fond de ballet de voitures survenue en pleine ville de Tarbes.

Un peu plus tôt dans la soirée, une bagarre entre deux bandes rivales avait éclaté sur ce même parking du Grand Tarbes. Pour se venger d’avoir reçu des coups, plusieurs jeunes gens de la cité Solazur ont organisé une expédition punitive sur de Laubadère en allant chercher du renfort . Ils sont revenus quelques instants plus tard, avec des complices, à bord de plusieurs voitures. Un témoin raconte : « Elles se sont mises à tourner autour du parking de manière très menaçante » A cette heure de la soirée, il y avait encore beaucoup de monde sur les lieux, des adolescents, des mères de familles et des jeunes adultes.

Selon plusieurs témoins, plusieurs coups de feu ont été tirés tous azimuts sur la foule depuis l’une des voitures. À l’incrédulité, a succédé un climat de panique générale. Les autres voitures ont pris la fuite. Au moins sept impacts de balles ont été relevés par la police judiciaire sur place. Une des balles, sans doute la dernière, a transpercé la chemise d’un jeune homme sous son aisselle gauche avant de toucher l’épaule de son camarade qui était placé juste derrière. Grièvement blessé, ce jeune homme de 29 ans, animateur de quartier, a été évacué au centre hospitalier de Tarbes puis transféré à l’hôpital de Pau. Mais ses jours ne sont pas en danger.

Cette fusillade fut suivie d’une nouvelle expédition punitive en sens inverse, de Laubadère vers Solazur. Elle impliquait au moins trente jeunes, et de nombreux véhicules ont été dégradés.

« Je suis catastrophé. Nous avions la chance d’avoir depuis plusieurs années sur ce quartier un climat paisible, notamment grâce aux efforts de la municipalité. Cette affaire est malheureuse  », a réagi l’adjoint au maire Eugène Pourchier.

S’agit-il d’un règlement de compte de bandes rivales sur fond de trafic ou violences urbaines gratuites ? L’enquête judiciaire n’a pu le déterminer jusqu’ici.

Les policiers du commissariat de Tarbes et leurs collègues de la police judiciaire de Pau ont recueilli de nombreux témoignages, confus, voire contradictoires. Difficile, dans ces conditions, d’effectuer des recoupements fiables. Les enquêteurs tentent notamment de savoir s’il y a eu un ou plusieurs tireurs. Rappelons que sept impacts de balles ont été retrouvés. On a tiré sur la foule - de nombreuses familles se trouvaient sur les lieux - avec une ou plusieurs armes de poing, du calibre 7,65.

Les policiers recherchent notamment la Mercedes noire à bord de laquelle un témoin a vu au moins une personne sortir une arme et tirer sur les gens. Même si le véhicule - volé ou non - peut fort bien ne pas appartenir au tireur.

En revanche, trois jeunes gens ont été arrêtés à l’occasion de l’expédition punitive, et jugés en comparution immédiate.

L’importance de l’expédition punitive fournit à l’avocat de la défense un paradoxal argumentaire : « Il y avait au moins 30 jeunes présents à Solazur et de nombreux véhicules ont été dégradés. Ces trois-là ne doivent pas être des boucs émissaires de ce contexte de violence liée à la fusillade de Laubadère. Ce n’est pas la guerre des cités. On ne se trouve pas en banlieue parisienne », a plaidé Me Miren Lipsos-Lafaurie, conseil des trois prévenus.

La gravité des affrontements a-t-elle aussi servi à tirer les condamnations vers le bas ? D’après La Dépêche, "Dans un souci d’apaisement, afin de ne pas rallumer la mèche dans les cités, le tribunal a fait preuve de clémence. Il a condamné les trois jeunes de Laubadère à 2 mois avec sursis, 2 ans et 18 mois avec sursis, mise à l’épreuve avec obligation d’avoir un logement et d’avoir un travail ou de suivre une formation."

Quarante-huit heures après les faits, Laubadère a repris l’apparence des jours tranquilles. Ce n’est pas tout à fait le cas du côté de Solazur.

La journaliste de la Dépêche qui a voulu enquêter sur ces quartiers s’est heurtée à une ambiance d’omertà. « Je n’ai pas envie de raconter et de me faire démolir avec 30 mecs qui me tomberaient dessus »

Fred, qui habite à seulement quelques mètres, ne l’a su, dit-il, que le lendemain. « Sur le coup, on n’a pas percuté. On a cru que des gosses s’amusaient avec des pétards. Des gens croyaient aussi que c’était l’arrosage du match Espagne-Paraguay. »

Il y a aussi ceux qui sont fermé leurs volets, sentant le coup venir.

De leur côté, Patrick et Lucie ne se disent pas étonnés. « Dans la rue, même en voiture, un regard peut provoquer une réaction agressive, déplorent-ils. Pas un jour sans qu’on entende des cris de fous.  » Il paraît que même dans le voisinage, « les gens n’osent pas trop en parler. Ils ont peur des représailles ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • jako jako 9 juillet 2010 11:01

    En direct de notre agent de minute, de quoi nourir le café chez zézette pour le week end
    on y ajoutera un petit article sur la l’haircité et éventuellement un petit lucilio vers 14h


    • jakback jakback 9 juillet 2010 11:01

      Très heureux que la province profite a son tour de la politique Nationale conduite depuis 40 ans, vous inquiétez pas une fois la guerre civile terminée, nous retrouverons la tranquillité.
      Un autre exemple http://www.leprogres.fr/fr/dernieres-minutes/article/3451443/Bataille-rangee-dans-un-foyer-d-accueil-d-Oyonnax.html


      • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 11:29

        Lady Panam’ dit :

        La guerre civile ? Le Var et les Alpes Maritimes ont fait secession ?


        • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 11:25

          Lady Panam’ dit :

          « Un peu bizzarre ce nartic’...

          Y s’arrête brusquement, comme ça... On s’demande ce qu’on a lu : un complément d’enquête à un article de »La Dépêche" ? Un copié-collé d’autres articles de la presse régionale ?

          Avec des précisions qui n’en sont pas, tel ce calibre « 7,65 » qui fait tellement polar à l’ancienne et qui est aujourd’hui une munition de moins en moins utilisée.. Le milieu utilisant des calibres plus conséquent et les gangs des cités, à partir d’un certain niveau, ne rêvent que de Glock ou de Bertta qui carburent, eux plutôt au 38 (9mm).

          Cet usage du 7,65 est des plus curieux dans un règlement de compte du deuxième millénaire et mériterait d’être approfondi.

          Pour info, quelques armes utilisant ce calibre désuet :

          http://www.armeetpassion.com/TARM/uniqueRr/uniquerrgauche.jpg

          http://armesfrancaises.free.fr/RUBY%2018-VD-WEB.jpg

          http://oldrifles.com/br32-3-r_70.jpg

          Alors quid de l’enquête ? Des retraités de la Police Nationale ? Des anciens du SAC ?


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 juillet 2010 12:49

            Cet article reprend l’information disponible à partir de deux articles de La Dépêche.


          • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 12:59

            Pourquoi pas ?

            Mais alors, en ce cas, si vous souhaitiez que ce fait soit connu, pourquoi ne pas tout simplement avoir fourni le lien menant aux deux articles qui ont servi à composer celui-ci ?

            Je ne comprend pas en quoi paraphraser deux textes provenant d’une même source soit faire un travail de journaliste.. Mais bon, Chui pt’êt un peu vieux jeu..


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 juillet 2010 13:24

            « Pourquoi pas ?

            Mais alors, en ce cas, si vous souhaitiez que ce fait soit connu, pourquoi ne pas tout simplement avoir fourni le lien menant aux deux articles qui ont servi à composer celui-ci ?
             »
            _____

            Les deux liens sont présents, il vous suffit de cliquer dessus.


          • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 13:27

            Lady Paname rétorque

            "Z’avais vu ! Mais z’avais rajouté SIMPLEMENT, c’t’à dire.. sans broder autour d’ces articles. J’ai du mal à voir la valeur ajoutée au travail des journalistes de La Dépèche..


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 juillet 2010 13:39

            Si vous aviez vu les liens, pourquoi demander de les fournir ?

            En réalité, vous avez envie de critiquer. Cela vous gêne qu’on dénonce l’insécurité.

            Quand on veut critiquer, tout est bon. Si l’article se limite à donner ’information qui est dans ses sources, on peut dire : « Quelle est la valeur ajoutée ? ». Si rajoute des choses, on peut dire : « produisez vos preuves et vos sources ».

            Fin de l’échange avec vous.


          • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 16:37

            Merci !


          • Shaytan666 Shaytan666 9 juillet 2010 12:29

            Allez, j’augmente la mise, un carambar + une sucette à l’anis  smiley


            • rach 9 juillet 2010 19:27

              ribagel,vous etes qui pour parler de l’islam dans les violences urbaines.Au fait vous travaillez pour qui ? etes vous sioniste defenseur du colonialisme israelien ? etes vous de l’extreme droite islamophobe ? Le problème dans les quartiers est un problème de comportement,d’education et social et non religieux.Il ne faut pas tout confondre mon ami.Ce probleme se passe aussi aux etats unis avec les blacks et les latinos dans les ghettos.Et de plus les premieres victimes de ces violences ce sont les gens qui habitent dans les cités et la plupart des victimes sont des immigrés.Alors ne faites pas d’amalgame entre musulmans respectueux et les racailles(voyous)


            • Halman Halman 9 juillet 2010 23:51

              Rach, je ne sais pas où vous vivez mais surement pas dans certaines banlieues parisiennes où je travaille. Les gestes et comportements méprisants au quotidien contre les blancs et les athées sont de plus en plus courant, que ce soit dans les transports en commun où dans les cités.


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 07:01

              Rach :

              « Et de plus les premieres victimes de ces violences ce sont les gens qui habitent dans les cités et la plupart des victimes sont des immigrés. »
              _______

              Cette analyse est trop angélique. Parmi ces « premières victimes », nombreuses sont celles qui refusent de témoigner, qui fournissent de faux alibis, qui manifestent quand des racailles sont arrêtées ou se tuent en fuyant la police, qui nous jurent devant caméras et micros que ce sont de braves garçons, qui organisent tout un soutien bruyant aux criminels comme à Villiers le Bel (là, les racailles ont même eu le soutien de Libé, journal immigrationniste s’il en est).

            • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 juillet 2010 12:54

              Salut, Ribagel.

              Salut, Shaytan. Ta mise, c’est par rapport au pari que Morice va rappliquer et me traiter de juive nazie et de sous-marin du FN à l’intérieur des zids par Agoravox et Riposte Laïque interposés ? Mais c’est évident, mon cher, personne ne peut tenir le pari contre toi sur ce point.

              Non seulement tu n’as peu personne pour tenir le pari à un carambar, mais en plus tu augmente la mise.

              Personne n’est assez maso pour aller risquer de perdre un carambar PLUS une sucette ) l’anis, en relevant ton pari !


              • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 13:02

                Lady Panam’ se mêle :

                Rien que des choses habituelles ici.. Par contre, agent secret au service de la Sokka gakkaï, ça aurait plus d’originalité..


              • Reinette Reinette 9 juillet 2010 13:33

                à Lady gnagna

                qu’est-ce qui vous gêne tant dans cet article ? si vous n’appréciez pas un article vous votez non et basta !

                moi par exemple, je n’ai pas grand chose à rajouter ; juste que : je n’aurai pas aimé me trouver là à ce moment là ; car n’oubliez pas que nous sommes en période de vacances, et, il me semble, que c’est pas terrible comme ambiance pour les éventuels touristes qui se trouvent dans le coin !

                pioché sur l’Office du tourisme de Tarbes :
                Au pied des Pyrénées... Tarbes : sa douceur de vivre et son panorama grandiose sur la chaîne des Pyrénées vous accueillent smiley


              • JJ il muratore JJ il muratore 9 juillet 2010 16:20

                Reinette. Question tourisme il y a beaucoup mieux à qq km : Pau ; ou selon les goûts Lourdes.
                En fait Tarbes est une moche ville de garnison (1er Régiment de Hussards Parachutistes) plus les vestiges d’ateliers d’arsenal. Impossible de trouver un beau resto (pas dit bon) ouvert le dimanche. Les jeunes doivent s’y ennuyer terriblement. Les vieux aussi. Tout le monde quoi ! Mais ça n’explique pas cette fusillade bien sûr.


              • LADY75 LADY75 9 juillet 2010 16:50

                @ REINETTE

                Ce qui m’insupporte, c’est de voir paraphrasés ou copiécollés des articles de presse et d’en faire un article que l’on signe ensuite.

                Comme aujourd’hui des étudiants pondent des thèses en assemblant des morceaux de publications piochés à droite à gauche sur le net..

                D’autant plus que, sur les faits divers, les journalistes des feuilles de provinces en général brodent déjà sur les maigres informations que leur donne la police... on fait mousser quelque chose qui l’est déjà..

                Un journaliste, en principe, y a jouterait des infos qu’il serait allé chercher sur le terrain, récoltant des témoignages, se faisant une idée de visu du terrain.. Ici, néant.

                J’avais posé la question sur le calibre en voie de disparition mentionné dans l’article et plutôt étonnant : silence radio sur ce point.. même pas d’hypothèse, rien !

                Alors, à quoi bon tout cela ? Dénoncer l’insécurité ? Triste justification d’un papier dont le plus fauché des journaux locaux n’auraient pas voulu.


              • Reinette Reinette 9 juillet 2010 19:35

                à JJ
                question tourisme, je préfère l’Herault, son site naturel, ses étangs, ses cirques, ses gorges et ses Grottes de Demoiselles smiley


              • Reinette Reinette 9 juillet 2010 19:40


                à LADY, oui oui on sait tout ça

                et sur la A13, il ne s’est rien passé... ou si peu, n’est-ce pas ?


              • brieli67 11 juillet 2010 19:59

                copyright et droits d’auteur

                En Allemagne depuis deux ans toute publication universitaire et de l’administration est passée à la moulinette du côté de Rostock
                http://irights.info/

                Des icônes pâlissent, des statues tombent de leur piédestal : les logiciels détectent rewriting de phrases, des traductions à partir d’anglais de japonais, de russe,de français.... des erreurs de sources....
                Pas de bon d’impression sans le certificat de l’Institut !
                Les tribunaux prononcent des sanctions chaque semaine.
                L’étudiant, le journaliste le Prof se font exclure des établissements.


              • pissefroid pissefroid 9 juillet 2010 13:30

                Il y a un « fait de société » qui me paraît autrement plus préoccupant pour nos libertés, c’est ce qui est arrivé à

                Seydou Niang, Sénégalais rapporté dans rue89

                 http://www.rue89.com/2010/07/08/une-nuit-en-cellule-parce-que-sa-tete-est-pleine-de-cheveux-158065

                d’autant plus préoccupant que ce sont nos policiers nationaux qui maltraitent un citoyen en règle.

                Que des malfrats règlent leurs comptes dans nos rues n’est pas très nouveau, alors que des policiers mettent en gav des citoyens en règle est arrivé de manière systématique avec le règne de la sarkozye qui veut faire mieux que ce que l’on croît que le fn ferait.


                • galien 9 juillet 2010 13:33

                  On peut penser et raconter ce qu’on veut mais quand on entend ça :

                  « Je suis catastrophé. Nous avions la chance d’avoir depuis plusieurs années sur ce quartier un climat paisible, notamment grâce aux efforts de la municipalité. Cette affaire est malheureuse  »

                  On ne peut que voir la faillite des politiques locales. Dire que rien ne laissait présager une telle situation est soit un aveuglement soit un mensonge.
                  Croyez vous qu’organiser une sauterie règlera le problème ?


                  • Massaliote 9 juillet 2010 14:19

                    Peut être un apéro halal ? smiley


                  • galien 9 juillet 2010 14:28

                    Bonne idée, Rebsamem et son bras droit en salive d’avance, plus sérieusement beaucoup d’élus de gauche tirent la sonnette d’alarme, un climat de violence endémique est réellement en train de s’installer durablement dans ces quartiers ou règne la déserance socio-economico-culturelle.
                    Le problème est l’attitude de la direction du PS, on peut d’ailleurs faire le parallèle dans l’éducation nationale, qui feint de ne pas entendre et voir la réalité du terrain. Ce sont de vrais irresponsables qui veulent garder leur fromage encore quelque temps sans faire de vague. Pitoyable est la gauche qui a un vrai rôle à jouer !


                  • galien 9 juillet 2010 15:03

                    Je précise sur l’éducation nationale, je parle de la hiérarchie et non des profs qui sont au front.


                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 juillet 2010 13:54

                    Pissefroid :

                    Il y a un « fait de société » qui me paraît autrement plus préoccupant pour nos libertés, c’est ce qui est arrivé à

                    Seydou Niang, Sénégalais rapporté dans rue89

                     http://www.rue89.com/2010/07/08/une...
                    ___________

                    T’as raison. Un type qui se fait contrôler par les flics, c’est autrement plus grave qu’un jeune homme de 29 ans grièvement blessé par balles.


                    • morice morice 10 juillet 2010 11:07

                      T’as raison. Un type qui se fait contrôler par les flics, c’est autrement plus grave qu’un jeune homme de 29 ans grièvement blessé par balles.


                      ne femme qui se présente comme « citoyenne ordinaire » et qui ailleurs se dit inscrite au FN tutoierait-elle d’emblée un mec à son premier post ? J’en doute fort. Christine Ségurane est un PSEUDO, et ce n’est pas celui d’une nana. C’est un des NOMBREUX pseudos inventés par Riposte Laïque et ses identitaires pour gonfler artificiellement leurs troupes, et faire croire à olus de deux personnes que Cassen et la vieille toupie.

                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 juillet 2010 13:58

                      Bazia :
                      « Si vous faites un article à chaque acte de quasi guerre civile ça va être un gros boulot ! »
                      _________

                      Pourquoi ? On est en quasi-guerre civile ?

                      Les faits tels que ceux que je relate seraient donc fréquents ?

                      Je n’ose le croire. C’est impossible. D’ailleurs, si tel était le cas ; on nous en parlerait à la télé et dans les grands journaux.


                        • galien 9 juillet 2010 14:32

                          Cachez cette réalité que je ne saurais voir du haut de mon inconséquence dit la direction du PS.
                          Cachez cette réalité que je ne saurais voir du haut de mes relations troubles avec la CIA disent les trotskystes.


                        • samir 9 juillet 2010 15:05

                          Vu la présence active de certains redacteurs, la teneur des articles, la provenance des sources et les themes abordés je propose que l’on renomme agoravox en BivouacId numero 2
                          ou alors
                          fdesouche numero 2
                          ou
                          fachovox
                          je sais pas mais il faut adapter le nom du site

                          il y a sur ce site un grosse derive sur la qualité de l’information, la pertinence des articles, la pertinence et la variété des themes abordés

                          sacré invasion de fachos qui ne s’assument pas

                          Au moins j’ai du respect pour Lepen car il est franc et assume sa xenophobie.


                          • jako jako 9 juillet 2010 15:52

                            Samir c’est vrai qu’il y a des articles bizarres
                            Pour aider l’auteur à signaler tous les problèmes, je l’invite à entrer dans google ou yamoo
                            les termes « marseille réglements de compte »
                            elle peux remplacer Marseille par Lyon, Grenoble, Ajaccio, Bastia etc
                            vous verrez c’est fou ce que l’on meurt sous le plomb aussi en france.
                            Dans les années 80 c’était 1 par semaine à Marseille
                            faites l’essai pour voir smiley


                          • le-Joker le-Joker 9 juillet 2010 16:37

                            Tu sais Samir ton attitude de refus de voir la réalité et condamner ces actes ne te conduira pas bien loin. Tu refuses de voir la situation telle qu’elle est mais on n’échappe pas bien longtemps à la réalité des choses dans une vie sans en avoir un jour l’effet boomerang. Et l’effet boomerang en l’occurrence sur ces sujets des problèmes liés à l’immigration et à l’Islam c’est que vous risquez un jour lorsque les français en auront par dessus la tête c’est qu’ils ne fassent plus la distinction entre ceux qui auront commis ces actes et ceux qui s’en seront rendus complices par leur silence et leur incapacité à les reconnaitre et les condamner.
                            C’est regrettable d’autant plus que tu ne m’as pas l’air d’être un « mauvais garçon » (pardonne-moi l’expression c’est juste une façon de s’exprimer bien française) et que je pense que tu n’es pas le seul dans ce cas.
                            Depuis que je vous lis ici toi et tes frères Musulmans je n’en n’ai jamais vu un seul réellement les reconnaître et les condamner et cela est bien triste à voir.


                          • samir 9 juillet 2010 17:04

                            "Tu sais Samir ton attitude de refus de voir la réalité et condamner ces actes ne te conduira pas bien loin. Tu refuses de voir la situation telle qu’elle est mais on n’échappe pas bien longtemps à la réalité des choses dans une vie sans en avoir un jour l’effet boomerang. "

                            tu serais ainsi detenteur d’une realité en France ? tu as une vision globale et claire de la société francaise ? sincerement ca me fascine ce genre de phrase


                          • le-Joker le-Joker 9 juillet 2010 17:13

                            Samir je n’en suis pas détenteur mais par contre je ne refuse jamais de la voir qu’elle soit à mon avantage ou l’inverse smiley


                          • samir 9 juillet 2010 17:29

                            Peut etre que tu devrais voir qu’on parle d’un fait divers a la base que tu tournes en probleme societal en y inserant le probleme d’immigration et l’Islam

                            enfin je dis ca mais disons que ton modus operandi qui consiste a partir d’un point particulier d’un fait divers et a le relier a une perspective plus globale me parait assez osé voir fallacieux

                            il faudrait serieusement tendre vers l’explication et l’apaisement car je suis comme toi : quand je vois les derives d’une certaine jeunesse j’ai des idées fascistes je trouve la France bien trop gentille avec eux


                          • Numero 19 Numero 19 10 juillet 2010 08:59

                            Ou bien les gens sont devenus fachos (et pas que sur agoravox, rassurez-vous, je vous en ai déjà fait part, la plupart des gens que je vois tous les jours sont de cet avis, et ça n’est pas à des piliers de bars que je parle, mais des cadres) par la force du saint esprit, ou bien il y a un truc réel qui se passe et qui irrite.

                            Votre avis, Samir ? Il n’y a pas quelque chose qui cloche dans l’air ? Un vent nouveau qui souffle sur la france depuis quelques mois ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès