Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Garder sa colère et agir !

Garder sa colère et agir !

JPEG Quand une association de solidarité reçoit des familles, elle doit souvent garder sa colère rentrée ….

Le bénévole est là pour apporter des conseils et un soutien….Quant à la colère elle s’exprime dans un autre cadre quand collectivement nous manifestons contre les expulsions et pour le droit au logement.

Les deux actions sont complémentaires.

La première est immédiate.

 

Beaucoup de familles en difficultés ignorent les rouages et les textes et se retrouvent

Sans appui ou presque.

Je viens de rencontrer une femme retraitée qui a quitté son logement volontairement le 15 mars à la demande de son propriétaire qui lui reprochait des retards de paiement de loyers.

Ayant déposé un dossier de surendettement jugé recevable de la Banque de France, puis ayant obtenu un plan de remboursements échelonnés, accompagné d’effacements de certaines dettes, cette dame ne pouvait pas être expulsée….

Mais voilà, comme elle le dit : « Je ne voulais pas faire d’histoire »

Elle vit dans sa voiture à Esbly….

Aujourd’hui il fait froid.

J’ai interpellé Madame le Maire puis j’ai écrit au Préfet de Seine et Marne.

Cette femme qui aujourd’hui touche une petite retraite est prioritaire DALO, cela signifie clairement que six mois après le dépôt de son dossier, la Préfecture est tenue de lui proposer un logement social….Le calcul est vite fait : ce sera à mi- mars 2015, à la date d’anniversaire de son expulsion…..

Si la Préfecture faiblit, cette femme pourra attaquer le Préfet au tribunal administratif.

Quelle belle affaire : en attendant c’est la rue !

Nous nous mobilisons pour qu’une solution humaine et sociale soit trouvée : un toit ! et nous ne lâcherons pas l’affaire.

C’est cela la fonction d’une association de consommateurs : accompagner et soutenir les familles.

Le même jour, j’ai reçu l’appel d’une femme m’avertissant que sa mère de 86 ans avait été « grugée » de 1500 € par un plombier indélicat qui n’avait d’ailleurs rien réparé du tout.

Lisez l’article qui relate l’affaire, c’est édifiant :

http://www.cnafal.org/cest-le-plombier/

UN VRAI CAUCHEMAR POUR CETTE DAME

Nous ne lâcherons bien.

Le plombier malhonnête m’a raccroché au nez, il ne l’emportera pas au paradis, nous porterons plainte et comme l’abus de faiblesse aggrave l’acte malhonnête accompli par ce « professionnel », il risque gros.

Aujourd’hui de plus en plus de familles font appel à notre association.

Il n’est ni dans notre vocation et dans nos capacités de régler tous les « litiges », ce sera là une des tâches du réseau local de solidarité : augmenter le nombre de lieux d’information et d’intervention en défense des familles en difficultés.

La mutualisation doit permettre de faire mieux et d’être plus fort.

Les militants qui accueillent les familles qui demandent du soutien sont totalement bénévoles, leur seule récompense et elle est grande c’est quand enfin une famille est tirée d’affaire et si en plus celle-ci s’engage à son tour, c’est la belle et grosse cerise sur le gâteau.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • mmbbb 6 décembre 2014 19:36

    Chalot vous serez canonise pour votre action humaine !


    • Vipère Vipère 6 décembre 2014 19:40



      « Cette femme qui aujourd’hui touche une petite retraite est prioritaire DALO, cela signifie clairement que six mois après le dépôt de son dossier, la Préfecture est tenue de lui proposer un logement social….Le calcul est vite fait : ce sera à mi- mars 2015, à la date d’anniversaire de son expulsion »


      Elle (la dame expulsée) peut attaquer le Préfet auprès du Tribunal Administratif, le juge donnera raison au Préfet, vous ne le saviez pas ?

      C’est pour éviter de la paperasse inutile aux lecteurs qui prendraient pour argent comptant vos déclarations.



      • Vipère Vipère 6 décembre 2014 19:46


        A quoi diable peut bien servir votre colère ou celle de Trucmuch ?

         le mieux aurait été de mettre cette dame au chaud, puisque vous étiez au courant qu’elle n’ avait que sa voiture pour seul abri !!! 

         Et avec ce froid, je peux vous assurer que le sommeil y est impossible, mais vous n’êtes pas obligée de me croire, essayez par vous même de passer une nuit sous une température de 4 %.

        Vous claquerez du bec, sans fermer l’oeil comme tous les sans abri !

        • Vipère Vipère 6 décembre 2014 19:48

          mea culpa 4°


          • CHALOT CHALOT 6 décembre 2014 20:01

            Je n’ai eu connaissance de ces situations qu’avant hier. Je ne connaissais pas ces deux dames.


            • mmbbb 7 décembre 2014 08:57

              temoignage vecu lorsque j allais au travail tres vers la place bellecour une pauvre professionnelle a ete place a l’angle tandis que son gardien montait dans une mercedes de luxe blanche Les francais sont des cons j’en ai mare de ces mafias organisees sur notre dos Quant au pauvre s’il le sont c est surtout par leur esprit Je suis issu d’une famille de pauvre et je le regrette je prefere les bourgeois bourre de fric Il est facile de critiquer les bourgeois et de preter toutes les vertus aux pauvres Ces pauvres ne savent fairent que des gosses et se decharger sur la societe pour leur education Des anecdoctes j’en ai a foison dont mon entourage proche j’ai essaye d’aider des personnes pas tres futee jusqu au jour ou je m’apercu que la mere idiote sale sans cervelle avait acheter une bible de luxe alors qu’elle ne comprenait a pleine le francais De surcroit les conseils prodiques par moi et mon frere s ’envolaient des que nous avions le dos tourne Ils se foutaient de nous cette famille a divorce les fils dont l’un a fait des gosses sont aux chomage le pere s’est mis avec une taree qui a des fils dejantes En conclusion le cercle vertueux de la pauvrete La pauvrete je vous la laisse je desteste les pauvres


            • Vipère Vipère 7 décembre 2014 13:14

              mm...


              Ignoble votre réaction haineuse des pauvres, mais rassurez-vous beaucoup partagent cette avec vous, les Préfets, les juges, nos Gouvernements successifs, les citoyens français qui regardent ailleurs, en atterndant leur tour !

              L’Etat est l’ennemi des pauvres qu’il jette à la rue, dans le froid glacial de l’hiver ... avec la complicité des citoyens qui ferment les yeux sur ces pratiques criminels, n’oublions pas que l’on meure de froid.

              Curieusement, des associations obtiennent des subsides pour les roms dont l’Etat a détruit les campements, pas moins de 75 Euros par jour de dommages et intérêts

              Et pour les français expulsés ? O Euros ! Si ces dames avaient reçu 75 Euros, elles seraient elle aussi au chaud à l’hôtel. 

              Après vous vous étonnez de la montée du Front Nationnal ...

            • CHALOT CHALOT 7 décembre 2014 07:54

              Lisez aussi ce petit texte qui relate ce qui est arrivé à cette vieille dame

              http://www.cnafal.org/cest-le-plombier/

              On retrouve ce « professionnel » dont parle un internaute sur un site sur les arnaques.

              Combien d’abus de faiblesses non identitiés ?


              • marauder 7 décembre 2014 10:26

                Ce plombier est un coup sur un connard de droite. La boucle est bouclée...

                Malheureusement cette schysophrénie qui, d’un coté nous exhorte a tout dépolitiser et a bureacratiquement régler les probleme avec des institions dont les gens qui y sont seraient aussi totalement neutre et sans aucun pouvoir et de l’autre, les actions de mobilisation, ca ne tient plus.

                Ce plombier est un connard de droite c’est clair.
                Les agents responsables de la suspension ou de l’octroi de ces droits sont aussi, on le sait, bien touts a droite aussi. Les conseils CAF ou des employeurs y sont présentés, on sait comment ils votent.

                On ne peut plus, aujourd’hui, se permettre de dire que la politique est a la fois l’affaire de tous, mais qu’elle n’a pas a rentrer dans les entreprises, les organismes publics et encore moins dans un tribunal, ou la violence de l’état fait rage. Pire encore, il n’est plus question d’accepter comme opinion politiques, celles qui détruisent le plus pauvres et le plus isolé. On a « le droit » aujourd’hui d’etre ouvertement raciste, sexiste, colonialiste et capitaliste sans que cela ne pose aucun probleme ....

                Tu es conseiller municipal, tu dois savoir que les coimmunes perdent un pouvoir phénoménal et qu’a ce titre, surtout pour les grandes communes reliées aux inter-communalités douteuse, il n’ya plus aucune marge de manoeuvre, a part créer des ZAD partout ou les humains vivent.


                • vesjem vesjem 7 décembre 2014 16:30

                  chalot , c’est trop ! la veuve , l’orphelin , FO , le chat écrasé .....tu ferais pas dans le social ?


                  • baron 7 décembre 2014 20:05

                    Une petite voix me rappelle que l’UNAF et/ou une de ses nombreuses holding, siègent dans les conseils d’administration des offices HLM.

                    Alors vous attendez quoi ? parce qu’en définitive vous êtes aux commandes .... ces association perçoivent près de 30 millions d’euros chaque années, il y a de quoi la loger cette dame non ?

                    Ceci dit, tout cela est bien dégueulasse,

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès