• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > General Motors en France : Travailler plus pour gagner moins ... sans (...)

General Motors en France : Travailler plus pour gagner moins ... sans contrepartie !

Sauvée de la faillite grâce à l’argent des contribuables américains, La General Motors envisage de reprendre une de ses anciennes filiales basée en France à condition que les salariés acceptent de : "réduire l’écart avec les coûts pratiqués ... au Mexique"

En cours de réforme par Nicolas Sarkozy, le capitalisme, à terre un moment, continue à faire payer aux populations et particulièrement aux salariés une crise dont ils ne sont en aucun cas responsables.

En effet, GM vient de mettre le marché en mains à 1150 salariés de son site de Strasbourg : " Ils doivent décider ce lundi s’ils acceptent ou non de revoir leur conditions salariales à la baisse pour garder leur emploi ... / ... "

Cette "offre" est d’autant plus choquante que cette filiale est : " la propriété de la MLC, coquille chargée de céder les actifs de l’ancienne GM et que le prix de reprise proposé à GM Company (nouvelle structure détenue à 60% par le gouvernement américain) s’élèverait à ... 1 € - Source Le Parisien

Les syndicats représentés (CFDT, CFTC, FO) dans l’entreprise qui doivent approuver ou rejeter une offre de GM Company ont décidé de soumettre cette offre aux salariés : "Le vote est destiné à « prendre la température » parmi les salariés, mais il reviendra au final aux délégués syndicaux de signer ou non l’accord ... / ... Le vote contrôlé par huissier doit s’achever vers 23h pour permettre aussi à l’équipe du soir d’y participer. Les résultats devraient être connus dans la nuit et officialisés mardi matin" - Source 20Minutes

Mais, qu’en est-il de la santé actuelle de GM Company ?

Le Blog Auto relayant un communiqué de GM nous informe que : "Les indices de la meilleure forme de GM se succèdent depuis plusieurs semaines, entre la hausse des ventes, le remboursement des prêts ou encore les diverses déclarations quant aux résultats meilleurs que prévu ... / ... Au premier trimestre, le chiffre d’affaires s’est établi à 31,5 milliards de dollars, avec un profit opérationnel de 1,2 milliards. Le profit net s’établit à 900 millions ... / ... L’Europe s’améliore également, mais dans une moindre mesure.

Ainsi, la perte n’est “plus que” de 500 millions de dollars, soit un progrès de 300 millions. Cette perte est compensée par le gain de 500 millions sur les opérations internationales (Chine, Brésil, Australie…) ... / ... Durant la même période, GM a généré 1 milliard de dollars de liquidités (free cash flow).


Le Nouvel Obs nous expliquait même, qu’au mois d’avril, le nouveau GM remboursait : En totalité et avec intérêts cinq années avant l’échéancier prévu les prêts consentis par les gouvernements américain et canadien.

" ... / ... Ed Whitacre, PDG du constructeur automobile américain General Motors (GM), a annoncé mercredi 21 avril que son groupe a "fait un paiement de 5,8 milliards de dollars au Trésor américain et à l’agence canadienne pour le développement des exportations" ... / ... "Nous remboursons en totalité et avec intérêts cinq années avant l’échéancier prévu les prêts qui ont été faits pour aider le nouveau GM" a précisé Ed Whitacre. En outre, le groupe "avait investi 1,5 milliard de dollars dans 20 sites du groupe aux Etats-Unis et au Canada sur les neuf derniers mois, restaurant ou créant 7.500 emplois ... / ... "

En clair, afin de préparer son retour en bourse, les dirigeants de GM vont chercher à rétablir les finances de leurs filiales européennes en faisant baisser les salaires de ses salariés !

Ce qui devrait se traduire pour ceux de Strasbourg, si l’accord est ratifié par : " la suppression de 6 jours de RTT, un gel des salaires cette année et l’an prochain et la disparition des primes d’intéressement jusqu’en 2013 ... / ... " Il faut toutefois noter que : " la filiale française a toujours été bénéficiaire ces dernières années, même quand le groupe était en difficulté" - Source Investir

Pour quelle contrepartie ?

" La direction s’engage à rembourser la perte des ces acquis si un plan social devait être déclenché avant 2013" En clair : "si jamais le site devait fermer d’ici à 2013, faute d’activité suffisante"

Dans tous les autres cas : Aucun engagement !

Bel exemple de mutualisation des pertes mais de privatisation à court terme des bénéfices. Car, selon Les Echos : " General Motors (GM) envisage de lever 15 à 20 milliards de dollars en réduisant la part du Trésor de 61% à 49% dans son capital." afin de mieux pouvoir redevenir une cash machine pour les actionnaires !

En attendant la réponse des salariés qui sont sous la pression de la perte de leur emploi, on est en droit de se poser la question de leur avenir même en cas d’accord de leur part.

En effet, comme le rappelle Le Figaro : " Les salariés de Bosch en 2004 ... / ... les « Conti » de Clairoix, qui avaient choisi en 2007 de passer à 40 heures de travail hebdomadaire dans l’espoir de maintenir l’activité de leur site. Parfois peine perdue : le site Continental de Clairoix a fermé ses portes en 2009 malgré ces efforts, de même que l’usine Bosch de Beauvais, fermée en 2008 "

Nicolas Sarkozy pour qui "la mondialisation est une chance" et qui aime tant visiter les usines, pourrait peut-être, passer à Strasbourg pour encourager les salariés de GM à travailler plus ... pour gagner moins ?

Oui, mais d’abord, il doit réformer le capitalisme, les retraites, la gouvernance ....
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 20 juillet 2010 11:45

    en fait, ils osent pas leur demander d’etre payer comme les mexicains


    • T.REX T.REX 20 juillet 2010 15:17

      à Foufouille

      Il reste à espérer une augmentation du smic mexicain !!

      La CGT de là-bas devrait fomenter une grève générale au mexique pour le revaloriser
      et ainsi sauvegarder les 35 heures aux travailleurs Français de la filiale des Généreux Menteurs !

      C’est aussi ça, la mondialisation !! 


    • foufouille foufouille 20 juillet 2010 15:50

      tu connais oaxaca, t.rex ?
      faut pas rever
      les states ont besoin d’esclaves


    • jako jako 20 juillet 2010 12:02

      Espérons qu’il ne leur arrive pas la même histoire que pour les « conti »


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 juillet 2010 16:31

        Je crois que ça leur pend au nez. 


        Ca me rappelle le bon mot de Winston Churchill quand Chamberlain et Daladier sont rentrés de Munich : « Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre ».

      • lama-du-tibet lama-du-tibet 20 juillet 2010 12:09

        Quel silence assourdissant à l’Elysée, Matignon, Bourbon, Luxembourg, Solférino, Colonel-Fabien et autres grands défenseurs des intérets des Français !!!

        D’un coté, les UMP émasculent les Français et de l’autre les capitalistes les enc...


        • Yvance77 20 juillet 2010 13:22

          Salut,

          Les syndicats sont tout autant fautifs. Et les employés n’ont que ce qu’ils méritent. Il fallait oser dire NON et plus il y en aura et plus vite l’on détruira cette dictature faiciste libérale.

          Quitte à tout perdre mais dans la dingité. Et je ne dis pas cela car planqué je ne sais ou. J’ai par le passé oser dire NON et j’ai perdu in fine.

          Cela m’a couté des mois d’angoisse à retrouver quelque chose, des soucis au niveau famille, des gens que j’ai perdu de vue car je ne pouvais plus sortir etc ... mais j’ai gardé la tête haute et je n’ai jamais renoncé à l’Idéal ... celui d’un homme libre qui n’aura pas courber l’échine devant les voraces des dividendes.

          Un jour on verra cela ... entre nous ... et on va repeindre en rouge les murs !!!

          A peluche


          • eugène wermelinger eugène wermelinger 20 juillet 2010 18:46

            Yvance : je suis intrigué par votre formule A peluche, et ne suis pas le seul voir ici :


            Pourriez-vous nous éclairer enfin ? 

          • Yvance77 21 juillet 2010 08:56

            « Pourriez-vous nous éclairer enfin ? »

            Bien pas vraiment vu que cela n’a rien à voir avec la choucroute ou que ne sais-je ?

            C’est une chose que j’ai vu ou entendu un jour et que j’ai commencé à mettre à la fin de mes mails d’abord et ensuite dans les forums il y a de nombreuses années déjà.

            A bientôt smiley


          • Airbus Airbus 25 juillet 2010 18:54

            Bonjour à tous,

            Je suis un peu d’accord avec ACDC, les ouvriers ont baissés leur froc. Qui peut et croira les promesses de GM. Combien d’autres exemples ont mal finis. Ils ont voté oui par intérêt uniquement personnel, aucune vision à plus de 1 ans. Comment je vais me payer mes roues 17 pouces, comment je vais me payer mon écran plat 135 cm. Voilà où nous en sommes, si le peuple de ce pays avait de couilles nous n’en serions pas là. Ils ont voté oui parce qu’ils sont le reflet de ce que nous sommes : des égoistes sans idéologie. La possession et l’argent ont détroussé l’idée et la culture...

            Nous nous pleignions mais qui achète des tee-shirt chinois, qui tourne la tête lorsque son voisin est arrêté, qui est le premier à dénoncer la mémé avec télé mais sans redevance, qui va demander 1.75% sur les comptes banquaires et ne se demande surtout pas qui paie les intérêt, nous sommes contre le système mais nous l’alimentons. Ces prédateurs ne seraient pas là si nous n’avions marché dans la combine.

            Dans la même veine, les policiers se pleines des GAV, de la politique du chiffre, ils ont quand même réalisé 800000 GAV/an, ils l’ont fais donc ils étaient d’accord de le faire. C’est comme certain qui mettaient femmes et enfants dans les wagons en disant ’on fait notre métier’. Nous savons maintenant de quel côté sont les pandores.

            Concernant un autre point sur le choix qu’à fait la Hongrie concernant une taxe sur le bilan et non les bénéfices des banques. Elles ont bien sûrs hurlées et si c’était tout simplement parce qu’elle annonce des bilans de fou pour chercher à retrouver une certaine confiance alors que c’est du bidon. Taxer 50% de ce que l’on déclare alors qu’on ne l’a pas, m’étonner que ça beugle..

            à vous lecteurs


          • William7 20 juillet 2010 14:18

            Quand on parle d’insécurité sociale, il y a tout de suite moins de réactions. smiley


            • jako jako 20 juillet 2010 14:20

              Exact William, il y même des articles formidables qui passent presque sans aucun vote ni commentaires


            • le naif le naif 20 juillet 2010 14:41

              Tout à fait, il faut dire que Sarko, Besson, Hortefeux, TF1 and co ont largement œuvré pour la « lepinisation » des esprits
              Il est tellement utile pour le pouvoir de faire battre entre eux les pauvres, pendant qu’on dénonce l’Islam, les affaires peuvent continuer et pour ceux qui ont horreur de réfléchir l’explication est tellement simple, ça leur laisse plus de temps pour regarder secret story et autres merdes du même ordre.....

              Alors que la véritable insécurité est sociale, c’est la disparition progressive et la paupérisation des classes moyennes, mais on préfère confondre les causes et les conséquences....

              Slts


            • À Mehdi Thé OuLaLA33 26 juillet 2010 03:47

              Beaucoup de personnes sont aveuglées par la haine des etrangers et ils ne s en rendent meme pas comptent que le probleme vient des cols blancs qui ont fait du « liberalisme » un dogme presque religieux !Les financiers sont en soutanes et les politiques sont des nobles....


            • boubi boubi 20 juillet 2010 14:20

              Sarko et sa clique doivent bien se fendre la poire,« travailler plus pour gagner plus », qu’il disait.


              • le naif le naif 20 juillet 2010 14:30

                @ boubi 

                Sarko et sa clique doivent bien se fendre la poire,"travailler plus pour gagner plus", qu’il disait.

                Avoir adhéré à un slogan aussi débile, prouve s’il en était nécessaire le niveau de stupidité de l’électorat.....

                Slts



              • patroc 20 juillet 2010 14:39

                Qui a dit : « Avec moi, le travail sera récompensé : celui qui travaillera plus, gagnera plus ! » ?

                Qui a dit : « Je ne laisserai personne sur le bord du chemin ! » ?


                • jako jako 20 juillet 2010 14:44

                  Hé oui Patroc, il faudrait sur agora ouvrir une nouvelle rubrique « KIADI »,  smiley (avant 2012)


                • LE CHAT LE CHAT 20 juillet 2010 14:43

                  ça prouve à quel point nos syndicats sont vendus au système ultra libéral ! comment peut on accepter ça ! tout juste si on va pas demander aux gens de payer pour pouvoir travailler !


                  • zadig 20 juillet 2010 14:45

                    Benard,

                    Pour nous c’est trés simple.

                    1) Si nous approuvons le comportement de GM, nous devons en plus
                       acheter des véhicules GM.
                    2) Si nous n’approuvons pas et bien, nous pouvons choisir une autre marque.

                    Salutations.


                    • LaEr LaEr 20 juillet 2010 14:59

                      Et le plus drôle, c’est que dans 5 ans grand max, l’usine sera délocalisée en Asie...


                      • goc goc 20 juillet 2010 20:18

                        5 ans ??
                         tu rigoles, je ne donne pas 2 ans


                      • le naif le naif 21 juillet 2010 09:19

                        Dernières nouvelles

                        Le Monde

                        "Si les salariés de General Motors Strasbourg ont très largement approuvé la reprise du site moyennant un gel des salaires, les syndicats ont demandé mardi 20 juillet au repreneur potentiel (General Motors Company) de revoir sa copie, après l’apparition d’une nouvelle clause dans le projet présenté lors d’un comité d’entreprise extraordinaire. Ce « rebondissement » dénoncé par la CFDT prévoit, en cas de reprise, l’annualisation du temps de travail des employés, à 1 607 heures annuelles, ce qui conduirait à des baisses d’heures supplémentaires et à de nouvelles conditions pour le travail du dimanche."

                        Lorsqu’on emprunte le chemin des concessions, il est dur de s’arrêter en route....


                      • jtombeur jtombeur 20 juillet 2010 15:07

                        Juste un petit rappel : l’illustration montre le t-shirt créé par le comité de soutien au journaliste Denis Robert (affaires Clearstream).
                        Le Woerthgate, c’est aussi, un peu, l’affaire Clearstream III (ou troisième volet, la premier étant celui ayant opposé Denis Robert à Clearstream Banking).

                        Pour Continental. Clairoix a fermé, quelques cadres ont été réembauchés à Timisoara (Banat), dont le site Continental (enveloppes, pneus) va doubler de surface, capacité, personnel, en rapatriant le traitement des matières premières, jusqu’à présent sous-traité à l’extérieur.


                        • thomthom 20 juillet 2010 15:07

                          C’est navrant et même écœurant... mais qu’est ce que vous voulez faire ?

                          Vous ne pouvez pas empêcher la fermeture de l’usine de force.
                          Alors quand vous avez le choix entre ça et le chômage....

                          On est quand même tombé bien bas...


                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 juillet 2010 16:51

                            Un gouvernement avec des couilles aurait exproprié General Motors de toutes ses usines situées en France. C’est ce qui est arrivé aux supermarchés Casino au Venezuela, Lien, Le Monde.fr.


                          • titi 20 juillet 2010 17:39

                            Sauf que c’est débile...

                            L’Etat aurait fait quoi de l’Usine ? Qui aurait livré les pièces détachées qui proviennent certainement des autres usines GM ? Où aurait été vendus les voitures ?

                            Tout ce qu’aurait gagné l’état c’est un site à dépolluer.


                          • goc goc 20 juillet 2010 20:22

                            C’est navrant et même écœurant... mais qu’est ce que vous voulez faire ?

                            la seule chose ou on a un pouvoir

                            boycotter les produits GM c’est à dire les voitures Opel

                            car il ne faut pas oublier qu’au dessus des actionnaires, il y a « le Client », au final c’est lui et lui seul qui décide

                            Mais j’aurais aimé voir une loi qui interdirait la vente en France, de produits fabriqués dans un pays après délocalisation sauvage


                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 juillet 2010 22:24

                            @ titi, qui demande « L’Etat aurait fait quoi de l’Usine ? »


                            Au choix. Des bagnoles électriques, un sous traitant de Renault dont il est actionnaire, un fournisseur d’Heuliez, d’Alstom, etc.

                          • ZenZoe ZenZoe 20 juillet 2010 15:08

                            Comment peut-on soumettre un tel chantage à des salariés inquiets pour leur avenir ?

                            Ce n’est pas tant l’attitude de GM qui est scandaleuse, c’est la non-réaction des pouvoirs publics. Où sont-ils donc ? Pourquoi ne mettent-ils pas le holà à cette demande contraire à la loi (enfin il me semble, je me trompe peut-être) ?
                            Où est le Président, qui voulait tant « revaloriser le travail » ? Où est le Ministre du Travail ?

                            PS : je viens de me rappeler un truc - le ministre du Travail est Eric Woerth, qui hésite peut-être à la ramener en ce moment smiley
                            Dommage, ça redorerait son blason.


                            • DESPERADO 20 juillet 2010 15:11

                              Quels pigeons !

                              Ils croient vraiment que les rapaces se soucient des ouvriers.
                              Ca fait pitié.

                              • boubi boubi 20 juillet 2010 15:55

                                il faut sortir les fourches avant qu’il ne soit trop tard.


                                • PhilVite PhilVite 20 juillet 2010 16:04

                                  La seule solution pour les salariés-esclaves :
                                  - a) piquer tout ce qu’ils trouvent sur le site et le revendre pour leur compte
                                  - b) foutre le feu aux bâtiments pour qu’il n’en reste rien
                                  - c) tremper quelques représentants du siège dans le goudron et les plumes (pour le fun)
                                  - d) foutre le feu à toutes les voitures des différentes marques de GM afin que plus personne n’en veuille (trop inflammables smiley )
                                  - e) jouir de leur dignité retrouvée
                                  - f) passer chez Liliane pour leur chèque hebdomadaire (si j’ai bien compris, c’est un truc qui se pratique couramment et sans vergogne)
                                  Vouuualà, c’est simple non ?


                                  • @distance @distance 20 juillet 2010 16:40


                                    quelques questions que les médias ne (se) posent jamais :

                                    - quel est le nombre de salariés travaillant dans les syndicats français ?
                                    - les salariés de tous ces syndicats sont-ils bien traités ?
                                    - les syndicats en tant que patrons ont-ils déjà licenciés abusivement un ou plusieurs de leurs salariés ?

                                    etc... etc...


                                    • bakounine 20 juillet 2010 16:42

                                      parole de saez 2009

                                      Ils n’ont que l’argent à la bouche, il n’y a que l’argent qui les touche,
                                      Il y a des dollars sur leurs bavoirs, sur qu’ils en ont à nous en vendre,
                                      De la connerie !
                                      Moi je dis que celui qui s’achète une action a du sang sur les mains,
                                      Celui d’un ouvrier à l’autre bout du monde, qu’on renverra chez lui
                                      En lui disant merci
                                      Mais il faut gagner plus, mais il faut gagner plus, mais il faut gagner plus
                                      De l’or, de l’or, toujours on veut de l’or,
                                      De l’or, de l’or, toujours on veut de l’or,
                                      Il rentrera chez lui, annoncer à sa femme,
                                      Qui le quittera bientôt, qu’il n’a plus rien,
                                      Tu rentreras chez toi, annoncer à ta femme, connard,
                                      Que tu n’as plus rien, que tu n’as plus rien,
                                      Il est où le procès, il est où le putain de procès ?
                                      Allez brûlons la bourse,
                                      Histoire de leur donner le change,
                                      Moi j’attends le procès,
                                      Moi j’attends le procès,
                                      De ceux qui s’amusent avec des milliards,
                                      Des milliards de dollars, des milliards de dollars,
                                      Pauvres petits cons !
                                      TOTAL : 12 milliards de bénéfices,
                                      12 putains de milliards de bénéfices,
                                      Sur, si tu voles un putain de portable, tu prendras 2 ans,
                                      Sur, si tu paies pas ton putain de loyer, ils t’enverront l’huissier,
                                      Mais si tu prends des milliards, allez serre la main aux politiques,
                                      On veut les voir en taule,
                                      On veut les voir en taule,
                                      On veut les voir en taule,
                                      Je ne vois qu’un royaume,
                                      Démocratie, démocratie, mon cul,
                                      T’en as pas marre ? T’en as pas marre ?
                                      Toi, putain de peuple
                                      Qu’on te fasse le cul, à chaque coin de rue ?
                                      T’en as pas marre ?
                                      Je ne vois que la rage, de ceux qui n’ont plus rien,
                                      La tête au fond des chiottes, à chercher l’oxygène,
                                      A chercher, l’oxygène,
                                      A chercher, l’oxygène,
                                      Un jour, un jour,
                                      Un jour, un jour,
                                      Ouais, un jour le peuple se lèvera,
                                      Un jour le peuple se lèvera,
                                      Un jour le peuple se lèvera !

                                      Saez


                                      • pens4sy pensesy 21 juillet 2010 04:55

                                        Ah ! Damien Saez ! Une perle rare !


                                      • masuyer masuyer 20 juillet 2010 17:37

                                        Amusant comme les pourfendeurs du libéralisme ont bine intégré la doxa libérale.

                                        Rappelons que la CGT était hostile à ce plan de reprise.

                                        http://www.humanite.fr/19_07_2010-un-r%C3%A9f%C3%A9rendum-au-go%C3%BBt-amer-%C3%A0-general-motors-450035

                                        http://www.lalsace.fr/fr/article/3515819/General-Motors-Strasbourg-la-CGT-reste-opposee-au-projet-de-reprise.html

                                        Comme souvent ce sont les mêmes qui colporteront les idées à deux balles colportées par les médias des classes dominantes, conmme des « syndicats de service » plutôt que de combat.

                                        Ils iront peut-être même porter leurs voix vers l’alternative Villepin, warf.


                                        Avant de déblatérer n’importe quoi, utilisez donc un moteur de recherche, un minimum de recul critique, c’est la moindre des choses pour des internautes citoyens. :->


                                        • @distance @distance 20 juillet 2010 17:48

                                          je connais personnellement DEUX personnes ayant été abusivement licenciées la Cgt : un permanent et une secrétaire : dossiers présentés aux Prud’hommes et gagnés...
                                          mais mais, mais la Cgt n’a rien trouvé de mieux que de faire appel !

                                          faites ce que je dis, mais pas ce que je fais

                                          avant de donner des leçons aux patrons les syndicats feraient bien de balayer devant leurs portes !

                                          ceci étant dit, je soutiens toujours les travailleurs dans leur lutte


                                        • masuyer masuyer 20 juillet 2010 18:38

                                          Je connais personnellement deux gars qui crachent sur les syndicats mais soutiennent les gars en lutte qui sous-payent leur femme de ménage smiley

                                          C’est bien beau de soutenir virtuellement les salariés. Mais à qui profiterait le plus un monde sans syndicat ?


                                        • @distance @distance 20 juillet 2010 19:49

                                          les syndicats français devraient tout de même se poser des questions
                                          - pourquoi les travailleurs français ne leur font pas confiance ?
                                          - en France, le taux de syndicalisation est de près de 7,5 %

                                          comparé aux autres pays, la France aligne le plus grand nombre d’organisations syndicales… pour le plus petit nombre de syndiqués ! cherchez l’erreur.


                                          • masuyer masuyer 20 juillet 2010 20:30

                                            Discours bien connu.

                                            Parlons de l’unité syndicale : depuis l’élection de Sarkozy, on a assisté à une unité des syndicats jamais vue. Ceux qui gueulent contre les syndicats désunis sont-ils venus en nombre dans les manifs alors que la régression sociale atteint des sommets ? C’est un peu comme les ceusses qui ne vont pas manifester sous prétexte qu’en semaine ils bossent et qu’ils peuvent pas se permettre de faire grève. lls viennent pas non plus aux manifs du samedi, la belle-doche peut-être.... ?
                                             
                                            Dans le cas GM, la majorité des syndicats était volontaire pour échanger la sauvegarde provisoire (pourtant les exemples sont nombreux.....) des emplois contre une régression des acquis. Sur que le patronat se réjouit par avance d’un grand syndicat uni et surtout « négociant ».

                                            Alors oui les syndicats ne sont pas parfaits, mais en attendant que les raleurs montent leur formidable syndicat, ils permettent quelques résistances de ci de là. Même si on ne parle pas souvent des mouvements sociaux à la téloche.....

                                            Rappelons aussi qu’en France, l’adhésion à un syndicat est libre et qu’elle n’ouvre pas droit à des avantages matériels (mutuelle, indemnisation du chômage...)


                                            Comparaison n’est pas raison, surtout quand on compare des choux et des carottes.

                                            Pour info sur les problèmes du syndicalisme francais et européen, un peu plus loin que les habituels poncifs :
                                            http://www.fenetreeurope.com/php/page.php?section=dossiers&id=0196



                                            • piquecul 20 juillet 2010 21:29

                                              Si les ouvriers de GM en Alsace sont assez con pour croire un seul instant que les engagements pris serons respectés, alors ils méritent ce qui va leur arriver. A ce jour aucun des engagements prix dans ses conditions par aucun employeur n’a été suivit d’un supposé sauvetage. Ils ont tous fini au chômage, alors reculer pour mieux sauter est ce la solution ?

                                              Le problème de la non syndicalisation des Français n’est pas nouveau et il ne s’agit pas de confiance. Il est tous simplement question d’avoir un petit peu de conscience de classe et de savoir où l’on se situe dans ce monde.

                                              Faire croire à un simple exécutant qu’il est un responsable ne sert que les intérêts de son employeur. Si en plus est sous payé et prêt à se prostituer pour un mini avantage c’est encore mieux.

                                              Pourquoi croyez vous qu’il est intéressant d’octroyer des crédits facilement et avec un vague contrôle. La pub qui abêti le chaland et le conditionne pour qu’il s’endette, c’est aussi un moyen de pression sur la masse. Ainsi on tient par les couilles tous ce pauvres imbéciles qui on marché dans la combine qui au passage engraisse les prêteurs et les banques.

                                              L’argument bateau du crétin patenté « il faut que je paye ma baraque ou ma bagnole » est tellement dérisoire qu’il en ferait presque rire. Depuis quand peut on raser un œuf ? Se rendent ils seulement compte du pouvoir qu’il représentent si ils se regroupent. Même pas.

                                              Tellement annihilé par le petit écran. Submergé d’image de rêves inaccessibles mais tentateurs ils sont lobotomisés.

                                              Le pire c’est qu’ils ne voient même pas le mépris des privilégiés. Ils s’imaginent être leurs égaux ou, suprême victoire parvenir à les rejoindre. Comme si cela en valait la peine. 

                                              Et le plus fort c’est qu’en plus ils votent pour se suicider à coup de banane. Ces pauvres travailleurs ont participé à leur sodomisation en fournissant leur accord.

                                              Je suis un vieux syndicaliste blanchi sous le harnais. Mais celui qui me fera prendre des vessies pour des lanternes n’est pas de ce monde. Je ne suis pas allé bien loin en je ne m’en plaint pas. Mais une chose est sure, je n’ai jamais baissé culotte surtout pour une pièce de monnaie. Je refuse de m’abaisser à demander. Je n’ai jamais eu l’échine suffisamment souple ni l’esprit assez servile contrairement à beaucoup de gens que j’ai connu.

                                              Je souris lorsque je vois ces « dirigeants » atterrés par les mouvements sociaux. La sueur de petit péteux au front lorsqu’ils sont pris à partie par les travailleurs ,trop rare, qui ont enfin ouvert les yeux.

                                              Il existe certainement des « bons patrons ». Mais ce qui me gène c’est le mot « patron ». Dans certaine bouches c’est l’excellence dans d’autre c’est une insulte. Mais les excellents s’il sont rare ils ne sont jamais désintéressé.    


                                              • le naif le naif 20 juillet 2010 21:52

                                                piquecul

                                                Bonsoir,

                                                Tout à fait d’accord avec vous, il est sur que si les salariés au lieu « de céder à la mode du suicide » ( Dixit Didier Lombard ex-PDG de France Télécom) avait cédé à celle de la grande baffe dans la gueule de leurs DRH, nous n’en serions pas là ....
                                                Mais 30 ans de crise ont laissé des traces et les jeunes générations, sont encore plus serviles que leurs parents..... enfin ceux qui croient encore au système.

                                                Cordialement


                                              • BA 20 juillet 2010 21:30

                                                Les salariés de General Motors paient des impôts. Mais est-ce qu’ils savent où partent leurs impôts ?

                                                Réponse : leurs impôts partent ... dans la poche des riches.


                                                Bouclier fiscal : le Trésor public a remboursé 100 millions d’euros à Mme Bettencourt.

                                                Le Trésor public a remboursé au total 100 millions d’euros au cours des quatre dernières années à Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal, a indiqué au Canard Enchaîné Pascal Wilhelm, l’avocat de Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de la milliardaire, révèle le journal dans son édition à paraître mercredi.

                                                http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=80f667723787f3f666ce1473bbaa0d55


                                                • bajpas72 20 juillet 2010 22:01

                                                  a t’on déja oublié CONTINENTAL ? même calcul même resultat !


                                                  • Hamid PASSYVITE 21 juillet 2010 09:37

                                                    Entierement d’accord avec toi Yvance77


                                                    • François78 21 juillet 2010 09:40

                                                      Les Allemands ont déjà fait savoir que toutes le activiyés de GM sur le continent devront à terme être rapatriées en Allemagne ou dans ses colonies d’Europe de L’Est.

                                                      Tandis que Sarkosy s’agite pour faire croire à sa stature internationale (on ne rit pas),
                                                       Merkel se tait et travaille.


                                                      • Le péripate Le péripate 21 juillet 2010 09:50

                                                        Demandez donc au contribuable étasunien d’augmenter ses subventions en faveur de la délocalisation de son industrie vers la France... Il y a de quoi se marrer.

                                                         smiley


                                                        • Christoff_M Christoff_M 21 juillet 2010 23:14

                                                          Le martelage de la crise et de l’avenir sombre entretenu par nos financiers mondialistes qui vont s’octroyer des primes record en fin d’année en profitant de la bétise et de l’inculture entretenue des masses...

                                                          A parfaitement fonctionné, 70% des personnels ont voté pour comme des moutons amenés dans un étrangloir, il vont sentir la douleur du fer rouge d’ici peu... et regretter quand il faudra calculer leur chomage....

                                                          Mais visiblement l’exemple de Continental n’a pas réveillé les somnolents qui vont bosser avec cacheton pour ne pas trop réfléchir et produire plus.... sans realiser que si on les met en comparaison avec le Mexique, ou des pays de l’est ou les gens gagnent 350euros par mois, leur sort est déja scellé quelle que soit leur productivité !!

                                                          J’ai vécu ce genre de chose dans l’imprimerie, la mort lente de Brodard devrait alerter, mais indifférence totale des médias et mépris du pouvoir actuel, avocats affairistes qui ne pensent qu’aux bonus et aux commissions dans les ventes et liquidation de boites françaises...
                                                          Aucun aide ou intervention de l’état à attendre avec un Estrosi qui n’est qu’un pantin de plus dans la bande de guignols suffisants et incompétents au pouvoir...
                                                          On notera la non intervention de Sarkozy lorsqu’il s’agit d’une boite « amie », Lagarde, Woerth, son frère himself, ayant toujours travaillé pour des fonds ou des grands cabinets américains !!
                                                          j’oubliais Borloo, lui aussi douteux figurant, qui n’a de vert que la morve qui lui pend au nez !!

                                                          Mépris du gouvernement français qui a favorisé les MacDo en leur faisant gagner des millions cette année pour favoriser l’emploi le plus basique possible, idem pour les grandes surfaces, le batiment et certains secteurs sociaux ou vous devez travailler dur pour 1250euros par mois si vous avez de la chance...
                                                          C’est la dessus que Sarkozy est un traitre il a flatté les classes moyennes et populaires en 2007, alors qu’on sait qu’il travaille pour les patrons des grands groupes, faisant perdre depuis qu’il est la plus de 70milliards par différentes ristournes boucliers et aides, tout en reversant cet argent volé aux français aux plus nantis du pays, le monde à l’envers !!
                                                          Je ne parle pas de l’argent versé aux banques françaises qui n’en avaient nul besoin et qui vont dégager des millions de primes en partie retirées aux français les plus démunis !!

                                                          Jamais nous n’avions eu un tel gouvernement collabo de la mafia financière internationale en col blanc !! Avec des discours populistes sur la rigueur et le travail que meme le FN n’oserait pas....

                                                          Cerise sur le gateau l’affaire Woerth, mais certain ont oublié l’affaire Schuller ou le monsieur du meme nom amenait des valises de billets aux partis classiques, RPR, PS, PC...
                                                          et la c’était des millions de francs et toutes les grosses boites avaient leur caisse noire, EDF,ELF, les Assurances, le BTP, mme Bettencourt entre autre, Total, la Métallurgie....

                                                          Au fait vous savez ce qu’est devenu la valise de monsieur Sauvagnac avec ses 19millions retirés en liquide moi pas !!!
                                                          Mieux vaut parler de l’affaire Woerth avec des sommes ridicules, plutot que parler d’affaires ou les millions circulaient allègrement dans toutes les mains.... les frégates, Elf et fiston Mitterrand, Schuller et les valises àla droite et au PS de l’époque, et Clearstream bien sur pour blanchir toutes les opérations non déclarées et toutes les enveloppes remises à des personnalités ou partis politiques français, j’oubliais certains syndicats qui jouent double jeu depuis longtemps en France...

                                                          On comprend pourquoi les réformes passent si bien dans notre pays, et pourquoi autant d’usines ferment ou sont délocalisées, chacun dans ces réseaux très français" a droit à sa petite enveloppe pour service ou facilité à son niveau !!!

                                                          Quand on sait que contrairement au baratin de façade monsieur Copé a fait une loi pour alléger les comptes des entreprises qui délocalisent, on est plus surpris de rien !!!
                                                          Je ne parle pas non plus des chèques tres larges de madame Bachelot en faveur de laboratoires anglo saxons pour des vaccins payés sur nos impots et dont la majorité finissent discrètement en ce moment à la poubelle !!


                                                          • DESPERADO 22 juillet 2010 13:53

                                                            C’est bien ce que je pensais 

                                                            ils se sont fait avoir par des fermiers américains.
                                                            La honte.

                                                            • loco 25 juillet 2010 14:50

                                                               A « Le Chat »,au sujet des syndicats :
                                                               Le syndicat est une émanation de ses militants, et ses représentants sont élus par les les salariés, adhérents ou non.
                                                               Au regard de quoi on ne peut pas lui reprocher « d’avoir accepté ça », puisque la décision est celle qui fut votée par les salariés. En démocratie, même lorsqu’un gouvernement impose une Europe rejetée par referendum, il reste des institutions qui respectent le vote.
                                                               Quant à la faible syndicalisation, elle montre en effet le côté « double-face » de salariés qui profitent sans remords du travail des militants (et des risques pris) sans se mouiller d’un centime, et que tous ceux qui ont un peu vécu les conflits du travail connaissent bien, particulièrement quand le vote à bulletin secret donne un résultat inverse du vote à main levée effectué juste avant. Salauds ?? Simplement, adaptés au monde voulu par nos élites...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès