Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Greenpeace a tout compris au buzz marketing

Greenpeace a tout compris au buzz marketing

 

  A la suite de l’article publié hier par Philippe Boisnard "Blogo-influenceurs ou gogo-influenceurs ? ", le cas suivant me semble une excellente analyse en situation de la théorie de Philippe. Alors que Greenpeace vient de lancer sa première action d’envergure via le Web, celle-ci connaîtra-t-elle le même succès que celles qui exploitent le relais des médias traditionnels ? Nous avons quelques jours pour répondre à cette question...

Voici l’histoire :

Je ne pensais pas citer un jour Greenpeace comme référence marketing...
L’association écologiste vient de lancer ce site :

Apple_greenpeace

Qu’est-ce que c’est ?
Un moyen pour eux d’alerter Apple contre l’usage de produits dangereux dans la conception du portable MacBook. Dangereux pour qui ? Pas pour l’utilisateur. Mais pour ceux qui fabriquent ou ceux qui recyclent. "A cutting edge company shouldn’t be cutting lives short by exposing children in China and India to dangerous chemicals", dit le site de Greenpeace. Violent !

Objectifs (marketing)
Au-delà de la louable ambition de cette action, qui n’a d’ailleurs pas pour vocation unique de pointer du doigt Apple comme un vilain pollueur, mais plutôt de faire évoluer l’entreprise ("We love Apple" est la première phrase du site), je suis impressionné par la capacité que Geenpeace a eue à intégrer tous les nouveaux moyens offerts par le "Web 2.0" et à comprendre les règles du buzz marketing.
Appel à contribution des visiteurs pour la création de stickers, fausses pub., films vidéo, moyens mis en oeuvre pour permettre la récupération d’éléments pour sites et blogs perso., tout est là, rien ne manque... (A se demander si la campagne n’était pas déjà prête en attente d’une cible ?) Bravo en tout cas pour la compréhension des mécaniques, et le ton constructif rare dans ce genre de communication ! Bravo enfin pour la créativité remarquable.
Quelle va être la réaction d’Apple ?

Trouvé grâce à Macbidouille



Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • panama (---.---.198.59) 28 septembre 2006 12:53

    La réaction d’Apple ? Mais ce sont les rois du marketing et de la comm’ ! Comme Greenpeace dans son genre.

    Greenpeace ne s’attaque jamais de front à plus fort que soi. Le « I Love Apple » est là pour le prouver : déjà des excuses.

    Alors quel est l’objectif de ce mini site ? Eh bien faire du buzz autour d’une marque reine. Cannibaliser Apple - mais pas trop hein - pour se faire de la pub.

    Et s’offrir une belle vertu. Qui rapporte plein de dons.

    Deux lions qui se disent bonjour, c’est tout.


    • Roman (---.---.253.231) 28 septembre 2006 13:17

      Perso je préfére les PC mais c’est à se demander si Bill Gates ne finance pas Greenpeace pour faire couler les Mac, lui qui fait tant de caritatif et de mécenat. J’avais déjà vu plusieurs fois de ces pubs anti-Apple avant cet article. Car quand même, pourquoi Greenpeace se focalise sur les Mac ? Apple serait-il le plus pourri des industriels, derrière Total et compagnie ?


      • Roman (---.---.253.231) 28 septembre 2006 13:26

        Oups excusez moi, je voulais dire Apple serait il le plus pourri des industriels DEVANT Total et Compagnie ?


      • Panama (---.---.198.59) 28 septembre 2006 13:54

        Pourquoi Mac et pas PC ? Mais « PC » n’est pas une entreprise, Apple oui.

        Il faudrait attaquer HP, DEll, etc. etc.

        Et attaquer Apple revient à surfer sur la très médiatique communauté Mac.

        C’est une question de commu-ni-ca-tion !


      • Darkfox (---.---.141.125) 28 septembre 2006 15:40

        Pour ma part le sujet est intéressant mais l exemple n’est pas le bon en effet Green peace est un faiseur de marketing qui d ailleur a tendance à m ulcérer... lutter contre la Cogéma ( La Hague ) seule entreprise semi privée alors que les centrale EDF, et d autre usine de rétraitement des déchets se construise c’est du ridicule... Enfin j en ai toute une liste mais bon Green peace n’attaque que la ou il est sur de gagner :)


        • fishlord (---.---.98.26) 28 septembre 2006 16:31

          Je ne connais pas grand’chose à Greenpeace donc je ne peux prétendre à surenchérir de quelque manière que ce soit ; Tout ce que je sais d’eux entre autres, c’est qu’ils ont réussi à faire revenir noter porte-avions poubelle, afin qu’on soit responsable des déchéts que nous produisons.

          Néanmoins, je vois ici des commentaires très radicaux contre Greenpeace et j’aimerais savoir, en toute franchise, sans a priori : Qu’est-ce qui motive ce mépris ?

          (thuriféraires de la mondialisation heureuse s’abstenir, SVP : l’argument qu’il est scandaleux d’avoir enlevé du travail aux pauvres de Bombay ne me fera pas bouger un cil : si ça donne du travail en général, alors tant mieux, il sera fait en France plutôt qu’en Inde, pas de quoi se révulser à cause de cela).


          • Darkfox (---.---.141.125) 28 septembre 2006 17:30

            mmhhh Greenpeace que veux tu savoir ? :) Leur combat sont bien plus sur la médiatisation que sur les réellemnt l écologie. Exemple : pourquoi ne manifeste t il pas sur la Chine, Bombay la pollution de l’air, la destruction d’une partie importante de la faune américaine ( certaine zone étant littéralement cotiète sont littéralement sans vie).

            Comme je le fait remarquer pourquoi manifester contre une société telle que la Cogéma quand 2 autres usines sont en construction... et pourquoi ne pas alerter le monde sur les centrales pourries des russes, les problèmes à l’occasion de EDF (au niveau centrale nucléaire)

            Bref Greenpeace aime faire l’écologie avec lobbying (quand on lui donne des sous ) ou pour certaines causes... mais n’affrontera pas une société qui a le vent en poupe surtout si l opinion publique aime cette société.


          • faxtronic (---.---.127.45) 28 septembre 2006 17:40

            Oui, oui, c’est ca, et on pourra toujours trouver des trucs contre greenpeace. Il n’ont jamais rien fait d’utile, ou d’interessant. Beurk green peace, meme leur logo sur Internet me rend malade, je deviens tout vert smiley


          • fishlord (---.---.98.26) 28 septembre 2006 18:12

            @ Darkfox :

            Je veux bien croire (à ce stade de mes connaissances, j’en reste aux hypothèses) qu’ils choisissent leurs combats et leurs cibles. Qu’ils soient influencés par un lobby, pourquoi pas...mais lesquels ?

            Et leurs choix sont-ils illégitimes pour autant ?

            Si tu me dis qu’à côté d’embêter notre belle marine, ils se font construire un héliport sur la grande barrière de corail, alors je vais me fâcher tout rouge contre eux ! smiley


            • Guillaume Buffet Guillaume Buffet 28 septembre 2006 18:59

              Messieurs, je vous vous envoyer les bateaux de Greenpeace pour vous contraindre à dépolluer vos commentaires ! A quoi ça rime tout ceci ? Balancer sa bile à tour de phrase, ça va deux secondes. Et si on tentait les commentaires constructifs ?


              • faxtronic (---.---.127.45) 28 septembre 2006 19:09

                Desole, c’est une reaction epidermique, un peu comme le poivre qui fait eternuer. Euh c’etait quoi ta question deja.

                ah si « Greenpeace est une merde marketing sous commande qui n’attaque que les plus faibles et qui s’ecrase devant les puissants, oui ou non ? ». Devine ma reponse. Sinon a part cela aucun avis !


              • faxtronic (---.---.127.45) 28 septembre 2006 19:14

                Quel va etre la reaction d’Apple. Cela depend de la reaction du public americain. Peute etre que je vais me mettre au Mac moi. Rien ne vaut le Mac pour mater un film pirate en mangeant des sushis de baleines. Kujila, Oishiiii !


              • patrick (---.---.160.175) 29 septembre 2006 04:45

                Moi je trouve qu’il ont un bon marketing.

                En poussant Mac a faire des produits vert (plus ecolo), c’est simplement que si Mac le fait les autres industriels copierons.


                • Jerome (---.---.110.230) 29 septembre 2006 12:12

                  Le but de cet article n’est pas de juger de la pertinence des combats de Greenpeace mais de montrer qu’ils savent se servir d’Internet 2.0 pour s’adresser à une communaute (celle des macusers est assez soudé)et par cet action à pousser une entreprise planétaire à modifier sa politique environnemental. Moi, je suis bluffé et c’est de bonne augure pour l’avenir. Pouvoir faire fléchir les multinationales, c’est inespéré, imagine, Faxtronic que demain, si toi et tes copains vous y opposez (sans violence), tes jolies baskets ne seront peut-être plus fabriquées par des enfants.... http://agoravox.fr/smileys/clin_d-oeil.png


                  • Darkfox (---.---.141.125) 29 septembre 2006 12:19

                    bonjour ,

                    Il faut être constructif... mouais pourquoi attaquer Mac plutot que Dell. Pourquoi il ne manifeste pas contre le smines a ciel ouvert ? ou contre l allemagne qui pour des besoins énergertique utilise le charbon et rachete à la france son énergie nucléaire. Allez un peu coup dans les dents de Greenpeace les essais nucléaire de 95 en Chine, aucune manifestation n est venue pertubée celle ci et pour cause l un des principaux donateur de greenpeace était le pc chinois (source : canard enchainé).

                    Pour ce qui est du marketing oui greenpeace est très fort. Leurs actions bien souvent médiatisé et sur le web ca peut etre intéressant mais pour le moment l impact est peu important.

                    Pour ce qui est de Mac et des fabriquant de pc.. dire qu ils vont arreter de fabriquer et de ramener les dechet labas c’est croire au pere noel ! avec des cout rizible (hihi ) les pays du tiers monde accepte tout est n imlporte koi c’est avant tout au gouvernement de gerer ca. L exemple africain m a d ailleur bien fait rire... Ils acceptent les pires merdes et se mettent a pleurer car finalement bah c’est vraiment de la merde... et demande de l aide aux etats européens... Mais ils ont accepte leur pognons . Ce qui reste triste c’est que les autres civils sont touchés mais ils devraient viré les mecs qui accepte ca !

                    Donc l écologie oui.. pour info chaque année on a une pollution aux plomb dans l eau merci la chasse ! Mais l écologie intéressé à 2000 % c’est de la merde ! si tu fais une ong c’est pour etre independant !


                    • Héloïm Sinclair 1er octobre 2006 18:48

                      Je ne sais pas ce que tout le monde à contre greenpeace, mais j’ai fait un article, pour promouvoir leur campagne (invisible sur le site de greenpeace france), et vais défendre mon point de vue de manière constructive.

                      1, pour évacuer le problème Greenpeace. Oui, ils font du bon marketing, oui ils surfent sur la vague médiatique, actions coup de point, ... Mais le marketing serait il interdit au contre pouvoir écologique, car réservé à l’industrie et au monde politico-mercantile ? Les écologistes doivent-ils continuer de seulement se réunir autour d’un feu de bois guitare à la main, pour faire avancer des messages, ou peuvent ils utiliser la communication moderne (masse média, internet, ...)pour toucher le plus grand nombre ? Dans un autre registre, c’est pour ça que Nicolas Hulot est plus efficace pour l’environnement en France que nos « verts français rougissant ». Le postionnement médiatique, la visibilité, un discours clair et audible, sont nécessaires pour une difficile prise de conscience individuelle et collective.

                      2, sur le fond des campagnes de Greeanpeace France, se préoccuper de l’énergie et du climat, de l’état des forets, des océans et des ressources en poissons, des OGM, des déchets toxiques, ... est parfaitement légitime, vue l’état de la planète et la réactivité des politiques.

                      3, les utilisateurs du web 2 ;0, comme de téléphones portables et autres balises GSM (la communauté d’agoravox et d’ailleurs) devraient se préoccuper de la polution générée pour fabriquer ces produits, et de leur recyclage en fin de vie. La technologie, ce n’est pas seulement plug-and-play, c’est une empreinte écologique dont nous sommes responsables. La blogosphère ne vie pas en vase clos, mais sur terre, dans un écosystème (voir point n°2).

                      4, à la base de la campagne « green my apple », il y a une étude et sa publication, pour que le consommateur soit informé des performances des 14 géants de l’électronique, concernant l’emploi de substances chimiques dangereuses et de leurs pratiques de recyclage des déchets électroniques et des produits en fin de vie.

                      5, téléphones mobiles et d’ordinateurs, vous pouvez choisir en en étant aussi exigeant sur le respect de l’environnement, que sur les performances et le design. Et comme client, vos pouvez demander aux fournisseurs de se bouger, d’évoluer, de ne pas dépenser des fortunes dans le marketing et le design, si c’est pour au bout du compte polluer sans soucis.

                      6, dans une société libérale, il faut savoir utiliser la « boucle retour » pour faire bouger une entreprise, en appuyant là où ça fait mal : l’image. Et si vous croyez qu’Apple ne bougera pas avec cette campagne, c’est que vous ne croyez pas assez à la force des blogs et du web 2.0

                      7, pero, ça m’a permis d’écrire à Steve Jobs, pour lui demander de faire un effort. Sans cette campagne, je ne l’aurai pas fait, et Apple penserait encore que tout va bien dans le meilleur des mondes et du profit...


                      • Marsiho Marsiho 3 octobre 2006 13:10

                        Soyons constructif donc. Ce qu’en j’en pense personnellement, c’est que Greenpeace se bat contre beaucoup de choses, mais doit forcément choisir des cibles, et si possible avec résultat, sinon ce serait en vain. Mais un domino en fait forcément tomber un autre par la suite. En cela, Greenpeace est géré avec intelligence. Cette « attaque » contre Apple en est d’ailleurs un très bon exemple. Pas d’agressivité, un discours moral, une argumentation à laquelle chacun peut adhérer, il reprenne en cela les théories de Saul Alinsky. Toutefois, cela a des limites et il faut espérer que cette mécanique bien huilée ne se transforme pas en monstre intolérant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès