Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Hervé, l’homme qui vit dans une soucoupe volante...

Hervé, l’homme qui vit dans une soucoupe volante...

Ecolo convaincu, végétarien pur et dur, Hervé Juste vit quasiment en ermite, entouré de ses chats, dans un maison en bois en forme de soucoupe volante, au Castera, près de Toulouse. Reportage.

 Cliquer sur les photos pour les agrandir
  

Forestier dans l'administration des Eaux et Forêts, à Toulouse, il a toujours rêvé de vivre dans une maison en bois. Un jour, son épouse et lui tombent sur le premier numéro d'une revue d'architecture consacré à ce type de construction : c'est le coup de coeur ! Plusieurs années après, grâce à une aide financière proposée par ses parents, le rêve se réalise ! Il obtient, non sans mal d'ailleurs, le permis de construire.

 

Le visiteur, après avoir dûment ôté ses chaussures (le maître de maison se déplace lui-même pieds nus sur le beau parquet blond -de l'épicea...), découvre d'abord la vaste "pièce de vie". Il est tout de suite intrigué par la présence de cordes à noeuds accrochées au plafond, et par celle d'une série de barreaux se succédant du sol au plafond, sur la droite, l'ensemble épousant la courbe de la paroi ! Ces dispositifs sont les moyens préférés de l'hôte des lieux, plutôt sportif, pour accéder à l'étage : en quelques secondes, devant les yeux ébahis du visiteur, il parcourt les barreaux de l'échelle, le corps suspendu à la paroi, tel un nouveau Tarzan ! "J'ai toujours aimé grimper dans les arbres", nous confie-t-il...


En prolongement de la pièce de vie se trouve la cuisine. Hervé Juste est végétarien, il se nourrit essentiellement de salades composées, et de mélanges de légumes cuits, le tout très poivré (c'est excellent, paraît-il , pour la santé). Il mange aussi des fruits, mais uniquement avant le repas du soir, car à son issue , la digestion selon lui s'en ressent...Il ne mange pas de pain, et si ses hôtes en désirent, ils doivent eux-mêmes en apporter !

 D'autres pièces, sur le pourtour de cet habitat, complètent le rez-de chaussée : salle de bains, toilettes, chambre...Au centre, un grand poële rarement activé, par souci écologique.


Outre les cordes et l'échelle qui grimpe le long de la paroi, un escalier permet tout de même d'accéder à l'étage. Là plusieurs pièces, plutôt petites et au plafond en soupente, se distribuent : chambres, bureau , bibliothèque...


Voici par exemple une chambre sous la courbe de la paroi. Il ne faut pas être trop grand pour y être à l'aise. L'ensemble de l'habitation est d'après notre hôte l'équivalent d'un appartement de 220 m2 en volume utilisable.


Sur ces photographies datant de l'époque de la construction, on peut distinguer les éléments principaux de la structure : une coque inférieure, en mélèze, bois de classe 3 qui résiste aux intempéries,une couverture en thuya, bois de classe 4 très léger et quasiment imputrescible ; et un axe central qui relie les deux. Dans ce type de construction , pas de murs porteurs, la structure est porteuse.

A partir de cette structure ,on peut mettre des cloisons où on veut : c'est une grande liberté , pour Hervé Juste :"Avec ma femme on a noirci des pages et des pages de plans vierges...Finalement on a fait des choix en fonction des meubles qu'on avait déjà !" Autre particularité : on peut faire tourner la maison sur son axe ! On le fait deux fois par an : on a une orientation estivale, avec la chambre au nord et la pièce de vie avec baie vitrée plein sud ; une orientation hivernale : baie vitrée au sud ouest , exposition la plus chaude ; pièce de vie au sud et à l'est. Cependant elle est de plus en plus difficile à tourner avec le temps ,il faut s'y mettre à trois ou plus.


Ce type de construction a été conçu par un instituteur ,et commercialisé par une entreprise bretonne ; il n'y en a qu'une centaine en France , avec des variantes ; ils exportent une partie de leur production ; dans la région , elle a longtemps été la seule, et elle a été très visitée ! Aujourd'hui, il en existe deux ou trois autres... 

A côté de la fameuse soucoupe , une autre construction en bois, à usage de garage et d'appentis : sur le toit , deux grands panneaux solaires photovoltaïques de 39 m2 , qui assurent trois fois sa consommation en électricité ,et des panneaux solaires thermiques de 6m2 qui lui garantissent les 3/4 de son eau chaude .C'est sa contribution à la lutte contre l'effet de serre ! Mais s'il produit plus que ce qu'il consomme, ce n'est pas une raison pour gaspiller l'énergie ! Si un visiteur étourdi oublie de fermer la lumière en sortant d'une pièce, notre écolo a tôt fait d'aller réparer sa négligence !


La pluie qui tombe sur le toit de son appentis est aussi récupérée dans une citerne ,une sorte de grande poche posée sur le sol et qui peut contenir 40 à 50 m3 d'eau ;au delà, un système permet d'évacuer le trop plein . Hervé possède 1 hectare de terrain qu'il consacre à un potager et à un grand verger, qui ont besoin de beaucoup d'eau :il préfère utiliser pour les arroser de l'eau de pluie plutôt que l'eau potable.

"Les problèmes d'eau seront cruciaux dans l'avenir , c'est une manière d'y faire face" affirme-t-il.

Hervé a plaisir a entraîner ses visiteurs dans son beau verger , où figuiers , amandiers ,cognassiers ou même arbres à kiwis côtoient des specimens plus classiques , et à leur offrir quelques fruits cueillis à même l'arbre.
Une légère pente du terrain permet aux tuyaux d'arrosage reliés à la citerne de faire leur office sans autre dispositif.


 ( Ci dessus : Didier Rousselet et sa nièce Tara qui ont mené avec moi l'interview.)

Ecolo jusqu'au bout du tee-shirt (orné d'un globe terrestre surmonté de l'inscription :"Prière de laisser l'endroit aussi propre que vous l'avez trouvé en arrivant"...),Hervé Juste a choisi le bois aussi (et surtout ?) pour l'économie d'énergie qu'il représente :en effet ,la construction en bois utilise 4 fois moins d'énergie que le béton par exemple ;et le bois a un caractère isolant : avec ce matériau ,on a à la fois froid en été et chaud en hiver ;sa forme joue aussi ,et l'isolation constituée par une grosse épaisseur de liège sous le plancher et sur la coque supérieure ;on a ainsi besoin de très peu chauffer. Le bois vulnérable au feu ? Une légende ! Dans ce type de maison le bois est surdimensionné ,il se consume lentement :les pompiers ont le temps d'intervenir .Alors que les structures métalliques du béton armé se dilatent ,et l'édifice risque vite de s'écrouler ; d'autre part,le bois dégage du CO2 ,mais pas de fumées toxiques :"Statistiquement ,une maison en bois est plus sûre qu'une maison en béton armé" assure notre hôte.

Il faut donc regretter que la France soit un des pays qui utilise le moins le bois dans la construction.

Hervé Juste passe pour un original dans la région :ne serait-il pas plutôt un précurseur ?


Reportage : Didier Rousselet ,Tara, JMSatto.

Texte : JMSatto.

Reportage extrait de la BLOGAZETTE DES ULIS : www.jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • frugeky 20 janvier 2011 10:59

    Ca donne envie tout ce bois.
    Et combien ça coûte avec tout l’équipement (citerne à eau, panneaux photovolta¨ques,...) ?


    • Ronald Thatcher rienafoutiste 20 janvier 2011 13:29

      2 ares d’épicéa + 50 litres de lasure + 500 plants de salade diverses... smiley


    • 2102kcnarF 20 janvier 2011 11:40

      Oui... il y a mieux et moins cher :


      http://www.youtube.com/watch?v=R0R9zCc090Q


      • juluch 20 janvier 2011 11:55

        Il y a des originaux partout !!!!!


        Le seul point ou je suis d’accord c’est les poutres en bois. C’est vrai que le metal se tord a haute T°....

        Pour le reste.......

        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 janvier 2011 12:19

          J’aimerais vivre dans une telle maison,.. au fait combien goûte t-elle, mais pour grimper à l’étage avec une corde à noeux ?? ouf, il y a 40 ans oui,mais maintenant !!!


          @+ P@py


          • Harfang Harfang 20 janvier 2011 12:39

            J’aime bien : c’est joli, original, et le bois c’est chaleureux. Si j’avais les moyens, je me laisserais bien tenter... smiley


            • slipenfer 20 janvier 2011 13:23

              tranquille le gars


              • LE CHAT LE CHAT 20 janvier 2011 13:24

                qu’il fasse quand même gaffe au grand méchant loup  !  smiley

                chouette maison pour accompagner la décroissance ! j’aime !


                  • jmsatto jmsatto 20 janvier 2011 13:36

                    Merci Foufouille pour la doc complémentaire.


                    • oncle archibald 20 janvier 2011 14:17

                      La couverture en bardeaux de red-cédar probablement est aussi très jolie .. Perso ce que j’aime le moins c’est l’absence de plain pied avec l’espace extérieur .. J’aime beaucoup l’été vivre dehors-dedans, ce qui ne parait pas possible dans cette soucoupe qui vole à 1 m au dessus du sol .. Sinon ça reste un bel exercice de style, sauf la « cabane » qui est construite à coté pour porter les panneaux solaires .. On aurait pu trouver mieux intégré ! Dommage. Si un archi l’avait aidé à mieux apréhender les problèmes d’intégration au site de l’ensemble, le résultat serait meilleur ..


                      Sur une des photos on voit une habitation très ordinaire en arriere plan ... Est-ce celle de ses enfants qui en avaient mare de se déchausser et de marcher à quatre pattes le long des murs courbes ?

                      • Yvance77 20 janvier 2011 14:49

                        Salut,

                        Pour avoir travailler dans le bâtiment à l’époque, j’avais vu la première expo à « BATIMAT » salon spécialisé du « Domespace ».

                        C’est une maison géniale et une alternative plus que crédiable au béton. De plus elle est faite pour presque toute les zônes.

                        Ce sont ce type de projet qu’il faut valoriser.

                        Spacieux, lumineux, écolo, montée sur vérins hydrauliques pour suivre la courbe du soleil etc... j’ai toujours été enthoisiasmé par cet habitat. Des années après le charme est toujours là...

                        Bye


                        • TSS 20 janvier 2011 18:52

                          le plus de cette maison etait le montage sur un pivot et une cellule photo qui permettait de suivre

                          le soleil  !! la nuit ,elle revenait à zero !

                          il y en a une en expo sur la RN 10 à l’entrée de Chateaudun... !!


                          • lharmas 20 janvier 2011 23:21

                            Si elle était en béton ils le pourraient ? L’écologie n’a rien avoir là-dedans.


                          • herope herope 20 janvier 2011 23:25

                            Un ami en Creuse, construit lui-même une fust maison traditionnelle scandinave tout en bois.
                            Différence, toilettes séches, systèmes d’assainissement bio (bac de décantation, lombric etc...) panneaux solaires électricité et chauffage.

                            un seul contrat : l’eau. le reste en autonomie totale !

                            www.fa-heropelyon.fr.gd


                            • flesh flesh 21 janvier 2011 01:38

                              J’adore la baraque mais j’aimerais pas me retrouver à sa table... bonjour les carences... Ce gars n’a aucune notion élémentaire de nutrition, et je sais de quoi je parle, je suis moi-même végétarien.


                              • flesh flesh 21 janvier 2011 01:40

                                et pas de blague sur mon nom, merci ! 


                              • jack mandon jack mandon 21 janvier 2011 07:55

                                jmsatto,

                                Sympathique et intelligente cette architecture. Cela sous entend aussi un terrain, un permis de construire, mais dans l’ensemble,

                                c’est très attractif, dans l’air du temps et tellement en phase avec la nature.

                                Il se trouve que le propriétaire est en adéquation avec ce projet, de taille à l’inscrire dans une perspective écologique globale.

                                Un petit détail important, ce monsieur est accompagné d’une femme qui partage son idéal de vie.

                                Les femmes sont pratiques mais heureusement perméables à la poésie, à la qualité de la vie et de plus en plus comme leur compagnon sensibles à l’écologie.
                                Les enfants seraient heureux dans cet environnement en forme de conte de fée et pédagogiquement préparés à entrer dans la vie par une porte accueillante et une perspective formatrice.

                                Merci pour ce moment bucolique.


                                • jmsatto jmsatto 21 janvier 2011 12:58

                                  C’est le cas:ses enfants ont habité cette maison !
                                  Merci de votre message.


                                • kitamissa kitamissa 21 janvier 2011 10:10

                                  manque plus que les propulseurs et hop,le jour où il en a ras le bol et qu’il a envie de changer d’air ! contact ! et c’est parti !


                                  pratique quand les huissiers se pointent, on appuie sur un bouton et Bye Bye ! !

                                  • ARMINIUS ARMINIUS 23 janvier 2011 10:29

                                    Pour ceux que la construction écolo intéresse, ainsi que tous les trucs qui leur permettront de vivre mieux en faisant des économies, un guide conseils et astuces en écologie vient de paraitre. Pour ceux qui ont la dernière version Firefox, il existe un symbole en ligne 3 qui ouvre directement le site...


                                    • Tiberius Tiberius 23 janvier 2011 11:54

                                      Je lui souhaite bon courage pour ses vieux jours...


                                      • vinvin 26 janvier 2011 04:09

                                        Tout a fait TIBERIUS !


                                        C’ est certe une belle et grande maison originale chaude et confortable, avec une superbe monté d’ escaliers, ( et surtout très accésible aux personnes âges, handicapés, et a mobilité réduite ) !.......


                                        Cordialement.



                                        VINVIN.

                                         

                                      • liaisonsoundesign 23 janvier 2011 12:04

                                        j’adore et je suis fan des maisons en bois  :)

                                        les prix d’un domespace varient en fonction de sa dimension et du modèle eclosion (fixe) ou harmonique (rotatif)
                                        le domespace est une maison écologique le projet est né en 1988 a l’époque de la préhistoire du développement durable :)
                                        Patrick Marsili en est le concepteur et un précurseur dans le domaine.
                                        le domespace et constitué à 90% de bois non traité et issu de forêts gérées durablement avec des panneaux solaires un système de récupération d’eau de pluie ou encore un puits canadien on touche à la perfection environnementale .
                                        son prix varie suivant le modèle et la construction

                                        Estimatif total du projet :

                                        E 5,38 (prêt à assembler autoconstruction) 73 465 € dossier permis de construire 3 600 € Pose et Finitions par le fabricant 160 000 €
                                        E 6,17 (prêt à assembler autoconstruction) 91 906 € dossier permis de construire 3 600 € Pose et Finitions par le fabricant 194 000 €
                                        E 6,65 (prêt à assembler autoconstruction) 105 842 € dossier permis de construire 4 000 € Pose et Finitions par le fabricant 220 000 €
                                        E 7,20 (prêt à assembler autoconstruction) 111 974 € dossier permis de construire 4 000 € Pose et Finitions par le fabricant 234 000 €
                                        E 7,63 (prêt à assembler autoconstruction) 132 136 € dossier permis de construire 4 000 €Pose et Finitions par le fabricant 272 000 €
                                        E 8,08 (prêt à assembler autoconstruction) 143 495 € dossier permis de construire 4 000 € Pose et Finitions par le fabricant 294 000 €
                                        E 8,71 (prêt à assembler autoconstruction) 175 976 € dossier permis de construire 6 000 € Pose et Finitions par le fabricant 358 000 €
                                        E 9,53 (prêt à assembler autoconstruction) 200 044 € dossier permis de construire 7 000 € Pose et Finitions par le fabricant 414 000 €
                                        E 11,65 (prêt à assembler autoconstruction) 286 005 €dossier permis de construire 8 000 € Pose et Finitions par le fabricant 628 000 €

                                        Tarifs non contractuels - Domespace se réserve le droit de modifier ce document sans préavis. - Tarifs indiqués TTC.

                                        exemple de construction d’un domespace :

                                        http://www.leguideduciel.net/Domespace/indexdom.htm

                                        il existe aujourd’hui pas mal de projet dont celui de jean claude tremsal expert passiv haus (maison sans système de chauffage conventionnel) .Mise au point par le docteur Feist qui présente des exigences au niveau thermique et de la ventilation .
                                        si on construit demain des bâtiments à énergie, voire qui en produisent plus qu’ils en consomment, le vrai bâtiment à énergie positive, on peut réduire la note d’énergétique de la France par deux et la balance commerciale s’en porte beaucoup mieux.
                                        en France nous sommes frileux à cause des lobbying car des gens ont envie de vendre de l’énergie donc on n’ose pas passer directement au passif. si demain le passif devient obligatoire 200 000 personnes s retrouveront au chômage d’un coup ; il leur faudra le temps d’acquérir le savoir faire pour se reconvertir ..mais on y glisse doucement :)

                                        voici son site :
                                        http://www.objectif-zero-energie.org/

                                        http://www.cndb.org/?p=formation

                                        d’autres projets existe comme le projet Dassault (les maisons XE) labellisée HPE (Haute performance énergétique) dans sa version de base + en option le label THPE ou BBC (Basse consommation d’énergie)des maisons a ossature bois très classique de 87 m2, 94m2, ou de 120 m2 pour un coût hors foncier de 60000/ 70000€ clé en main le bas coût des maison dassault sera atteint grâce a sa construction en Roumanie. (No Comment)

                                        exemple des maisons dassault :
                                        http://www.architecteo.com/maison-bois-xe.html

                                        lien divers :
                                        maison BBC : basse consommation
                                        http://www.lamaisonbbc.com/

                                        Architecture bois :
                                        http://www.architectureetbois.com/mais/3isk.html

                                        Puits canadien :
                                        http://fr.ekopedia.org/Puits_canadien

                                        je penses que s’il y avait une réelle volonté de l’état nous pourrions tous nous loger dans des habitats respectant l’environnement pour un coût abordable.

                                        merci à l’auteur pour l’article.


                                        • ARMINIUS ARMINIUS 24 janvier 2011 08:40

                                          Attention aussi à ne pas acheter n’importe quoi les yeux fermés, comme l’exemple de ce couple passé dans une émission télé sur les escroqueries en matière d’habitat : leur rêve est devenu cauchemar : poutre principale fendue et « gauchie » finitions...incomplètes etc...Donc s’entourer de toutes les garanties et conseils nécessaires en choisissant des constructeurs expérimentés. Le bois c’est aussi un entretien, penser coûts et pollution des lasures...Une maison à ossature bois, isolation poussée ( parements, vitres), avec puits canadien et bonne orientation... les allem


                                        • jmsatto jmsatto 23 janvier 2011 20:11

                                          Merci pour toutes ces informations complémentaires.
                                          Cordialement.


                                          • jmsatto jmsatto 1er février 2011 00:24

                                            Erratum :
                                            le nom d’Hervé est JEUNE et non JUSTE !
                                            Etourderie...


                                            • nicochess 6 août 2012 00:31

                                              et plus encore de prix sur le site devispro : prix maison bois

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès