Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Homo Superior

Homo Superior

L’homo superior (http://fr.wikipedia.org/wiki/Homo_superior) c’est par ce terme que le mutant Magneto (http://fr.wikipedia.org/wiki/Magneto_%28X-Men%29) décrit ces semblables dans l’œuvre de fiction « X-men » (http://fr.wikipedia.org/wiki/X-Men). Ils seraient le prochain stade de l’évolution. Ces surhumains auraient le droit de dominer sur le monde et de faire ce que bon leur semble. La science étant leur principale arme celle qui leur permettrait de devenir comme le pense le personnage de Peter Weyland (http://avp.wikia.com/wiki/Peter_Weyland) dans « Prometheus » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Prometheus_%28film%29), des « dieux » à la recherche de l’immortalité. Une prétention qui lui a d’ailleurs coûté la vie comme un certain Icare… 

Pour moi nous sommes dirigés par des psychopathes et des fous rassemblés dans des groupes élitistes et nombrilistes. Et donc ils sont en train d’élaborer un monde à la mesure de leur folie. Un monde où pour espérer s’en sortir il faudra être inhumain voire surhumain. Ces élites à mon sinistre avis pensent que le monde est régi par la loi du plus fort. Une telle philosophie est diffusée dans les innombrables jeux de téléréalité où l’on élimine les plus faibles. Ils pensent donc être les plus forts et de ce fait avoir le droit de modeler le monde à leur guise. Les faiblesses et imperfections humaines ils n’en veulent pas et donc sont en train de créer « l’homo superior », un humain qui par la science entre autres s’affranchira des limites de l’humain normal ou homo sapiens sapiens. Certaines personnes riches refusent de vieillir et s’adonnent à de la chirurgie esthétique avec les conséquences que ça peut avoir (http://www.tout-bon.com/les-degats-de-la-chirurgie-esthetique-2/). D’autres refusent le sexe que la nature leur a donné et sont prêts à utiliser la science pour le « changer ». D’autres veulent devenir plus beaux/belles comme dans l’émission télé « miss swan » (http://tele.premiere.fr/Miss-Swan-2393950). Pour justifier ces « changements » on mettra en avant la cruauté de la nature qui a créé des handicapés, des personnes laides etc… Il faut donc corriger les « erreurs de la nature ». C’est avec cette même excuse que l’on promeut les OGM. Tout ceci pour moi étant lié bien sûr. Le but est de faire un « monde meilleur ». Sauf que pour participer à ce « meilleur des mondes », il faut avoir du fric ou bénéficier de l’aide de « parrains friqués » et c’est là que le « bât blesse ». Pour avoir du fric il faut être fumiste et salaud, sans scrupule et particulièrement retors. Je souhaite bien du courage à ceux qui veulent l’être car il faut vendre son âme pour y arriver comme le disent à mot à peine voilée certaines stars. Et ceux qui refuseront de se conformer à la norme seront écrasés et effacés. Mais faire partie du club ne protège pas complètement non plus et c’est cela qui est le plus sinistre. Dans le club les règlements de compte sont légion car la loi du plus fort s’applique partout. Mais pour être l’égal des « dieux » il faut être comme « les dieux », c’est-à-dire immoraux et prêts à tout pour avoir et maintenir sa place dans le « panthéon ». Et dans ce panthéon ils sont égaux et « sauvés » comme les élites dans l’œuvre de fiction « 2012 » (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=134539.html) où ceux pouvant payer très cher auront une place sur des espèces d’arches de Noé.

Donc quand ces gens parlent d’égalité, fraternité et liberté ils ne parlent que d’eux. Ces êtres repoussants veulent être libres de tout faire quand ils le veulent et comme ils l’entendent. Ils ont exprimé ce désir odieux dans de nombreuses œuvres de fiction qui sont je le pense un moyen clair pour eux d’exposer leur vision du monde. Il ne faut pas être surpris de voir que certains thèmes sont récurrents dans les films à très gros budgets quand il y a tant de sujets intéressants à traiter. Je vois dans les mutants du film x-men ces gens qui se croient et se veulent « spéciaux ». Le personnage de Magnéto étant selon moi une personnification de ces gens. Quant aux humains qui ne seront pas dans le club ils seront des esclaves soumis à toutes les perversions, des « serf-veaux » pire que des robots. Des créatures à qui l’on imposera tout comme ces stars du porno personnification de la « femme objet ». Ainsi donc les « homo superior » ou prétendus tels construisent un monde où l’égalité sera un vain mot. Nous les humains normaux ou les moldus (http://fr.harrypotter.wikia.com/wiki/Moldu) nous n’aurons aucun droit bref des moins que rien comme ces victimes de guerre en RDC ou en Syrie. Il y aura donc deux humanités (comme le dit Blondin dans « le bon, la brute et le truand », ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent) et d’ailleurs de mon point de vue c’est déjà le cas. Le mépris qu’ils ont pour ceux qui ne sont pas comme eux était visible (du moins dans la logique) en Afrique du Sud (avec la politique d’apartheid) est aussi visible en Israël (voir l’attitude des sionistes envers les palestiniens) et même avec la manière dont les classes politiques voient et traitent les peuples. Ils diront que ceux qui ne sont pas capables d’être comme eux, paieront le prix de leur faiblesse. Et si vous êtes quelqu’un de brillant et d’intelligent, ils essaient de vous récupérer (voir le film « the skulls » (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=25079.html)). Et si vous refusez ce « suprême honneur » ils vous broieront car c’est « avec ou contre eux ». Pour eux donc nous ne sommes pas des humains mais de la merde. Le drame est qu’ils ont dessiné un monde où bientôt le seul moyen de s’en sortir sera d’être un démon. Il n’y a qu’à voir le nombre de chômeurs et de laissés sur le carreau pour comprendre cette effroyable réalité. Pour moi ces gens qui parlent sans cesse d’égalité, de justice, de droits de l’humain, de démocratie sont les pires vicelards et pensent exactement le contraire. Pour ceux qui ne veulent pas être comme eux et qui refusent de se soumettre à eux ce sera l’éradication pure et simple. On les décrira comme des monstres, des parasites, des nuisibles.

Ces gens représentent une menace pour ce que j’aime. Ce monde n’est pas parfait loin de là et j’aimerais que les choses s’améliorent. Je ne suis pas contre le fait que l’on invente des outils pour rendre la vie plus facile aux handicapés par exemple mais cela doit être fait dans un but altruiste et non comme avec ces fondations philanthropiques (http://www.dailymotion.com/video/xno373_l-arnaque-de-la-fondation-bill-et-melinda-gates-le-monde-selon-gates_news) qui sont une grosse arnaque. Si ces gens étaient sensés ils éviteraient de créer de la misère pour venir ensuite faire semblant de jouer les âmes charitables. Je crois que ces gens se prennent donc pour des dieux et feront tout pour prouver cela, pour notre plus grand drame !


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • cathy30 cathy30 24 octobre 2013 13:05

    Mais comment avez vous fait pour placer le conflit israélo-palestiniens dans les x-men ? A l’avenir je vais faire attention ou je marche, au cas ou je mettrais les pieds sur une fourmis, cela pourrait ressembler au conflit de qui vous savez smiley

    Ne pensez vous pas qu’’il y a des faibles sur terre depuis l’histoire de l’homme et qu’ils ont leur place aussi ? Heureux les faibles...


    • Stof Stof 24 octobre 2013 13:50

      Faire travailler les pauvres ? C’est dépassé, ce serait leur faire bien trop plaisir. Non, désormais, on les laisse mourrir lentement, sans travail, sans argent ni aide sociale. Bienvenues dans le 21ème siècle.


      • doctorix doctorix 24 octobre 2013 16:54

        Il existe une application pratique, en place actuellement, et qui rassemble ces hommes qui se croient supérieurs, dans leur délire de domination mondiale par un nouvel ordre, qu’il faut absolument connaître, parce que le secret est leur force, et que le percer sera leur ruine..

        Il s’agit du groupe Bilderberg, ce groupe de mlades mentaux qui dirigent le monde en sous-main, et je ne connais pas de moyen plus ludique, mais aussi plus précis, que cet exercice artistique tyrès réussi pour en démêler les arcanes :
        Pour ceux à qui ça aura plu, il y a même deux suites, toutes deux aussi passionnantes et documentées :
        et :
        Moi qui déteste le rap, celui-là, j’ai adoré.


        • gaijin gaijin 24 octobre 2013 17:47

          « nous sommes dirigés par des psychopathes et des fous rassemblés dans des groupes élitistes et nombrilistes ......... »
          pas mieux
          la seule question qui reste
          c’est pendant encore combien de temps on les laisse faire ........les homo - supériors ?
          pendant combien de temps encore on joue a celui qui montera le plus haut sur notre p..... d’échelle sociale ?
          jusqu’à quand on joue a celui qui pisse le plus loin ?
          pendant combien de temps encore ?


          • hunter hunter 24 octobre 2013 20:47

            Salut Gaijin, salut à tous :

            Ta question est fondamentale : « c’est pendant encore combien de temps on les laisse faire ........les homo - supériors ? »

            Une ébauche de réponse : ils continueront ad vitam aeternam, tant que la très grande majorité des homo sapiens ne se préoccupera que de matérialisme, sans développer sa dimension spirituelle !

            Tu vas me dire pessimiste, mais quand une majorité ouvrira les yeux, il sera trop tard ; les « homo superiors », seront passés au transhumanisme, et continueront à tout régir, directement en naviguant dans les réseaux !

            Oui, je sais, un réseau ça se neutralise...mais encore faut-il en avoir conscience !

            Qu’en penses-tu ?

            Adishatz

            H /


            • gaijin gaijin 25 octobre 2013 09:24

              hunter
              bien sur pour moi aussi la seule révolution possible est la révolution spirituelle .......

              les transhumains sont des fous : l’humain augmenté par la machine smiley  comment ne voient t’ ils pas que plus il y a de machine moins il y a d’humain ça me dépasse.
              on glisse insensiblement vers un cauchemar orwellien ......pour notre bien ! il y a 2500 ans déjà un chinois écrivait : « quand on marche sur du givre la glace n’est pas loin » ( yiking )
              mais on n’apprend jamais !

              jusqu’où faudra t’ il descendre pour qu’il y ait un réveil ? je ne sais pas ......je crains plus la plongée dans le chaos que la domination des transhumains mais je ne sais pas .....

              l’éveil aura lieu ça je sais mais probablement pas a notre échelle temporelle ...dommage

              bonne chasse


            • le moine du côté obscur 24 octobre 2013 22:43

              Ces derniers temps j’ai regardé un certain nombre d’oeuvres de fiction avec des « homo superior » que ce soit les x-men bien sûr, les autres héros de Marvel y compris des divinités comme Thor, les vengeurs etc... Mais aussi Superman et tant d’autres héros ou supervilains. On note que dans pas mal d’oeuvres de fiction pas mal de ces surhumains vouent une haine particulière au genre humain « normal ». Je pense aussi à Harry Potter où le mépris du Moldu est diffusé de sorte à ce que certains enfants détestent être des humains normaux. Apparemment c’est un crime d’être quelqu’un de simple qui a des ambitions simples dans ce monde. Un monde où l’on plébiscite les fous et les monstres d’orgueil et d’ambition. Des êtres dont les actions sont désastreuses pour notre jolie planète où il y a assez de ressources pour tous mais pas pour l’avidité de tous. Je ne nie point que j’ai rêvé déjà d’être comme superman ou d’avoir les pouvoirs des mutants. Oui moi qui était maigrichon étant adolescent, j’ai rêvé qu’une machine puisse me transformer en surhomme comme captain America. Mais avec du recul j’ai vu tout le côté puéril de tels rêves. Franchement je ne suis pas à plaindre et j’essaie plutôt des gens qui sont plus à plaindre que moi à avoir si possible une vie décente. Je ne suis pas moralisateur comme certains, j’essaie plutôt d’agir au lieu de parler. Pour en revenir au texte pour avoir causé avec certains de la haute, j’ai vu quel mépris ils avaient pour les gens qui n’avaient selon eux pas d’ambition particulière. Comme si vouloir avoir une vie simple était un crime. Ces gens ont des ambitions folles et sont prêts aux pires folies pour y arriver. La terre n’a pas assez de place, ni de ressources pour de tels égos. Mais ces psychopathes sont des prédateurs et notre terre est leur terrain de chasse. Ils n’ont aucune notion de morale ce qui les rend « supérieurs » à nous comme l’a dit un des personnages du dernier Superman à savoir Faora. Cette charmante et cruelle dame disant que c’est cet aspect qui les rendait supérieurs à Kal El/ Superman qui lui avait été élevé comme un humain. Ces gens ne respectent que la force et ne craignent que plus forts qu’eux. Nous ils nous méprisent royalement et ne se privent point de nous le montrer. Ils méprisent aussi l’humain « trop faible » (voir les réflexions délirantes de l’agent Smith dans la saga « Matrix ») voilà pourquoi ils se rêvent surhumains et usent et abusent de la science dans ce sens. Oui ils comptent sur la science cette science qui a fait de captain america un surhomme, de Tony Stark un être capable de voler etc... Mais une science qui n’est à la portée que de cette élite des ténèbres. Cette élite qui a mis en place un système où l’argent est central, un système tout à leur avantage. Mais cette élite a usé de sa ruse pour acquérir son pouvoir. Cette ruse qui a joué sur nos faiblesses et nos inconséquences pour nous dominer. Le cinéma est un outil tout indiqué pour eux, pour communiquer et nous manipuler idem pour la télé ou ce genre d’armes contre l’esprit. Je ne sais si nous pouvons renverser la tendance, mais tant qu’il y a de l’espoir il y a de la vie. Et comme dit un autre personnage de fiction à savoir Sam Gamegie, il y a du bon dans ce monde et il faut se battre pour lui.


              • gaijin gaijin 25 octobre 2013 09:28

                oui
                tout le monde passe a coté du personnage de sam gamegie il est pourtant fondamental dans l’ oeuvre de tolkien
                « que puis je faire même éveillé ? rien mais je dois rester réveillé quand même »
                une leçon pour nous tous ?


              • le moine du côté obscur 25 octobre 2013 16:31

                Je dois avouer que c’est l’un des personnages que j’ai le plus apprécié dans le « seigneur des anneaux ». Sans Sam Gamegie, le héros ne sera pas allé bien loin. Nous avons tous besoin de notre Sam Gamegie intérieur. J’ai d’ailleurs apprécié cet oeuvre où le courage et la foi sont mis en avant, seules forces pouvant permettre de triompher d’un ennemi qui nous paraît supérieur en tout point.
                Comme disait un de mes amis : ils ne sont forts que parce que nous sommes faibles (http://antahkarana.forumzen.com/t2350-ils-ne-sont-forts-que-parce-que-nous-sommes-faibles). Nos faiblesses sont nos forces et vice-versa.


              • Inquiet 25 octobre 2013 09:41

                A ceux qui voient sans œillères, on sait aujourd’hui comment les « homo superior » s’appellent entre-eux :

                - en 1930 : aryens
                - en 2010 : méritants

                Oui, le terme « méritant » est de la « new-lang » qui dérive le sens initiaux des mots.

                On pourrait se dire que « méritant » veut dire « pouvant être récompensé suite aux nombreux bienfaits qu’un individu apporte à la société » mais en réalité ce terme adopte 2 autres sens suivant le contexte :

                1) Le vrai méritant, celui qui peut prétendre à être sélectionné pour les meilleures attributions, il s’agit d’être bien né, un « élu des dieux », être né riche et puissant ou alors éventuellement très beau / belle (car ça peut intéressé les gros richards de se trimbaler avec une bimbo).
                C’est le méritant qui EST et/ou qui A : le fait d’être né comme ça vous attribue automatiquement le statu de méritant.
                On peut parfois (très très rarement, ne vous faite pas d’illusions) arriver à obtenir ce statut de « vrai méritant » en venant de « bas » en adoptant des comportements pervers attendus par ceux d’en haut : caïds permettant le blanchiment d’argents, juges corrompus, putes de luxe (articles nombreux parlant de la « réussite » Zahia ou de Nabilla par exemple).

                2) Le faux méritant. C’est le méritant « pauvre » (qu’on trahira ultérieurement lorsqu’il s’agira de rentré dans l’arche du film 2012 par exemple), celui qu’on montre en exemple aux autres pauvres, celui qui se conforme à son esclavage.
                Ne croyez pas que lui peut être aussi utile à la société malgré tout, il n’en est rien.
                Son énergie, son abnégation, sa tolérance à la souffrance, sa sueur, son « courage » ne valident en rien que ce qu’il fait sert en définitive la société, c’est très souvent le contraire.
                Par exemple, il est aisé de comprendre l’utilité d’un pompier et de la valeur ajoutée pour la société si ce pompier redouble de professionnalisme, par contre il est beaucoup plus contestable de considérer un agent de recouvrement utile à la société (je parle de la société des hommes pas de son entreprise).
                Paradoxalement, on se retrouve avec des gens, qui, mieux ils font leur travail, et plus ils justifient de bonnes considérations de la part de leur employeur, plus ils nuisent à l’intérêt général.

                On voit bien que l’argument « méritant » est en réalité un signe distinctif pour identifier les monstres et les lâches qui contribuent à la déliquescence de notre société.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès