Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Horreur ! De la neige !

Horreur ! De la neige !

Chaque année, la France semble redécouvrir la neige comme si c’était la première fois. Un impressionnant phénomène d’amnésie très localisée, avec d’inquiétantes conséquences.

L’apparition du moindre petit flocon en plaine entraînant des sueurs (froides, forcément) chez des citoyens démoralisés par avance, ils s’imaginent déjà bloqués un peu partout : sur la route, au travail, chez eux, chez les autres.

Et chaque année, les services de l’équipement, déjà objets de nombreuses railleries, ne font rien pour redorer leur blason. Ils s’associent même avec le personnel de Météo France pour se réfugier derrière un exaspérant : "La vague de froid est plus intense que prévue". On se demande bien d’ailleurs ce qu’ils arrivent à prévoir, puisque qu’il resservent de plus en plus souvent la même rengaine pour les vagues de chaud estivales.

Eh oui, l’hiver, très souvent, il neige, aussi incroyable que cela puisse paraître. Et cela va probablement aller en s’intensifiant, au fil des années, tout comme la chaleur en été, parce que le climat évolue dans ce sens. Mais tout le monde attend le dernier moment pour prendre ses précautions et anticiper un éventuel manteau blanc. Voir l’affolement de certains aux actualités en devient risible, et l’agacement des autres, passablement énervant. Heureusement, on nous montre aussi quelques vieux briscards philosophes, dans l’esprit desquels l’expérience d’hivers bien plus terribles a laissé des traces.

Sur les voies de circulation, les routiers se plaignent (pléonasme), les motards sont en colère (pléonasme), et les automobilistes sont les deux à la fois.
Plus préoccupant, dans les villes, on se dit alors qu’il faudrait peut-être faire quelque chose pour toutes ces personnes qui dorment dehors. Les mesures d’hébergement subissent un coup d’accélérateur, et on se retrouve confronté à des problèmes de locaux insuffisants pour pouvoir abriter tout le monde. Cette année encore, plusieurs personnes vont mourir de froid, parce que les autorités se seront laissé dépasser par l’arrivée de la neige. Sans compter les décès déjà intervenus avant la vague...

On savait déjà que "le froid abîme les mains", et on fait donc des crèmes en conséquence. On sait aussi que le froid provoque des blocages, des accidents et des décès, mais apparemment, on n’y peut pas grand-chose...


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • caramico (---.---.227.183) 29 décembre 2005 21:10

    ce qui est passablement énervant, c’est de voir de plus en plus de personnes s’attendre à être protégé de tout, même de la pluie et du beau temps, et d’essayer de trouver un « responsable » qui ne serait pas eux mêmes, bien sûr.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès