Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ibrahima Sylla, étudiant carbonisé à Luminy

Ibrahima Sylla, étudiant carbonisé à Luminy

Toujours pas élucidé, ce meurtre hante les nuits de la brigade criminelle de la police judiciaire. C’est une vilaine plaie qui ne cicatrise pas. Un mystère qui hante cette ville.

Qui a tué Ibrahima Sylla, cet étudiant de 28 ans ? Depuis la découverte le 1er avril 2007 de son corps meurtri, mutilé, carbonisé, lardé d’un trentaine de coups de couteaux, dans un fossé proche du campus de Luminy à Marseille (9e), la police n’a eu de cesse de s’interroger. Elle a exploré mille pistes, posé mille jalons, conjecturé tous azimuts. En vain.

Pour Me Alain Lhote, qui défend avec Me Jean-Louis Keita la famille du défunt, « c’est un meurtre barbare, sans mobile apparent, qui place les enquêteurs, le juge d’instruction et la partie civile dans un océan de perplexité. » Qui en voulait donc à cet étudiant en Master de mathématiques ? Marié et futur père, employé à la plonge dans un restaurant de l’Escale Borély, il a été tué par deux armes blanches a révélé le rapport d’autopsie : une large et une autre plus étroite.

Deux auteurs ? C’est vraisemblable. Dans sa vie privée, les enquêteurs n’ont rien trouvé de suspect. Personnalité lisse. Crime raciste ? Une piste étayée par aucun élément. Meurtre rituel ? Pas davantage. Et la thèse du vol ne tient pas. Même le portable d’Ibrahima a été retrouvé sur les lieux. Quant à la piste d’une mauvaise rencontre, elle reste hasardeuse. Les meurtriers présumés ont arrosé de White Spirit le corps de la victime, ce qui nécessite une certaine préméditation.

L’exploitation des relevés téléphoniques n’a rien donné. Ultime piste évoquée de source proche de l’enquête et à laquelle croient encore les policiers, ce « trou » d’une heure à une heure et demie inexpliqué dans l’emploi du temps du jeune Guinéen, entre le moment où il quitte nuitamment son employeur et son arrivée sur les lieux. « La clé de l’énigme se situe là », glisse un magistrat.

Retour sur ce meurtre mystérieux avec Jean-Paul Duarte, notre « enquêteur »sur cet article.

Juliane Damon-Scowcroft - News of Marseille

Pour visiter le site de l’avocat de la famille d’Ibrahima

Vous pouvez aussi découvrir le livre de Marc Leras, Guide de Marseille des faits divers, aux éditions du Cherche Midi


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NewsofMarseille

NewsofMarseille
Voir ses articles







Palmarès