Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Il droguait les adversaires de ses enfants

Il droguait les adversaires de ses enfants

Souvenez-vous, l’affaire se déroule en Juillet 2003, Alexandre Lagardère, un jeune instituteur et tennisman de 25 ans, se tue dans un accident de voiture au sortir d’ne rencontre face à un jeune joueur Landais. L’enquête démontrera qu’Alexandre s’est endormi au volant après avoir absorbé du Temesta. Quelques jours plus tard les enqueteurs interpellent Christophe Fauviau, militaire retraîté et père de l’adversaire du joueur le jour de sa mort. Ils l’accusent d’avoir volontairement drogué l’adversaire de son fils en mettant le Tesmesta dans l’eau de sa bouteille. l’enquête démontrera alors que ce n’était pas la première fois que Christophe Fauviau agissait de la sorte.

Deux ans aprés, le vendredi 29 juillet l’ancien militaire a été renvoyé devant la cour d’assises. La juge d’instruction de Dax, Sylvie Arnoux a remis au parquet son ordonnance de mise en accusation pour « administration de substance nuisible avec préméditation ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Depuis cette affaire un énorme travail de sensibilisation des parents et des enfants a été effectué par les dirigeants de la ligue CBBL (Côte Basque Béarn Landes) de tennis, sous l’impulsion de son président Jacques Dupré (également secrétaire général de la Fédération Française de Tennis). Ainsi est né le « Challenge de la Bonne Attitude » à la mémoire d’Alexandre LAGARDERE.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Vanessa (---.---.238.196) 27 février 2006 20:33

    Salut David, c’est Vanessa, on se connaît, il y a qq années, je faisais les stages de tennis chez ton père. A l’époque, j’étais entre autres encadrée par toi et Alex. Puis par la suite, j’encadrais les stages aux côtés d’Alex l’été. Moi aussi, je suis très peinée par cette affaire. Je reviens tous les ans au club de Dax et parle à Alex au pied de l’olivier que l’on a planté à sa mémoire. Je suis tombée sur ton blog car je faisais des recherches d’articles sur l’affaire Fauviau sachant que le procès commence mercredi. J’espère qu’il va prendre cher car je suis plus qu’enragée à l’idée de ne plus passer de temps avec Alex, lui, qui était un des hommes les plus gentils que je connaisse !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès