Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Il n’y a pas eu de coup de couteau »

« Il n’y a pas eu de coup de couteau »

Istres, une femme a été retrouvée poignardée devant chez elle. Le soir, contre toute attente, le parquet annonce qu’il n’y a pas eu de coup de couteau. Le lendemain, la police avec l’aide d’un psychiatre, classe l’affaire en suicide.

Couteau {PNG} Il y a deux ans exactement, le dimanche 10 août 2014 en début d’après-midi, une femme, la cinquantaine passée, était retrouvée baignant dans son sang devant chez elle en plein centre d’Istres.

Les pompiers qui étaient intervenus trop tard n’avaient pas réussi à la sauver.

Cependant quelques détails avaient filtré : elle avait reçu plusieurs coups de couteau au thorax avant d’être égorgée.

 

Dans l’après-midi, je passais par hasard à quelques mètres du lieu lorsqu’une voiture de police a déboulé, avec des policiers qui intervenaient matraque à la main pour séparer deux groupe de jeunes. Là, j’ai appris les détails sordides.

Deux médias locaux en ligne détaillaient les faits au fur et à mesure que des éléments leur parvenaient. La Provence titrait à 17 h sur le Net « Une femme égorgée sur la voie publique à Istres » et France 3 Régions « Istres : une femme retrouvée égorgée dans une rue ».

Des précisions fusent sur plusieurs médias locaux en ligne : la femme habitait une maison composée de deux étages. Un couteau couvert de sang a été retrouvé dans la cuisine à l’étage. Vraisemblablement, elle aurait été blessée dans sa cuisine, un couteau ayant été retrouvé couvert de sang. Puis la personne se serait enfuie, non pas par la porte qui était fermée, mais par une fenêtre du rez-de chaussée. La femme aurait trouvé suffisamment de force pour poursuivre son assaillant, par cette même fenêtre, avant de succomber dans la rue, devant chez elle.

 

Mais à 18 h 15, coup de théâtre ! Maritima, le journal en ligne de la ville voisine Martigues, obtient le scoop : « Il n’y a pas eu de coup de couteau » selon le parquet d'Aix-en-Provence. La thèse du suicide est évoquée. Une autopsie sera effectuée le lendemain pour confirmer les propos du vice-procureur.

Le lundi matin, un psychiatre agréé expert auprès du tribunal s’épanche dans les médias que la femme souffrait déjà de troubles psychiques et s’était suicidée. L’autopsie s'était contentée de dire que les coups de couteau portés, car il y en a eu contrairement à l’affirmation du parquet, auraient pu l’être par la femme elle-même, mais sans nier l’hypothèse du meurtre.

 

Le parquet s’empare des conclusions étranges du psychiatre, sans même que l’on puisse s’interroger sur la réalité du suivi psychiatrique de la victime : l’expert psychiatre n’aurait-il pas confondu un prétendu suivi psychiatrique avec une rencontre avec un psychologue quelques années plus tôt ? La question est posée.

L’affaire est classée sans suite. Et une partie des articles qui révélaient des détails tels que la présence du couteau ensanglanté et de lutte dans la cuisine, puis de la poursuite par la fenêtre du domicile sont retirés de la toile. De même, l’intégralité des déclarations du psychiatre ainsi que sa mention sont effacées.

La déclaration du parquet du dimanche soir en plein début d'enquête, qui affirmait qu’il n’y avait pas eu de coup de couteau, apparaît bien étrange : était-ce un signal envoyé publiquement aux enquêteurs avant qu’ils ne s’orientent dans une mauvaise direction ?

Cette affaire ne concerne qu’une simple inconnue a priori sans antécédent judiciaire. Pourquoi lui refuser une enquête effective et, dans l’esprit de plusieurs Istréens, laisser croire qu’un assassin continuerait à se promener tranquillement dans la ville ?

 

L’orientation de l’enquête vers la conclusion d’un suicide aurait-elle émané des services de police qui avaient déjà été « touchés » par le tireur fou à la kalachnikov du 26 avril 2013 (3 morts et un blessé) ? Ferait-elle suite, pour les mêmes raisons, d’une demande du maire, M. Bernardini ? Ou encore le parquet préférerait-il minimiser le nombre de meurtres dans les Bouches-du-Rhône ?

Ceci, nous ne le saurons jamais. En revanche, plusieurs citoyens continuent de s’interroger.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.35/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Alren Alren 12 août 14:49

    Sur quels sites ont été retirés les articles ?


    • lionel.a lionel.a 12 août 21:10

      @Alren Bonjour,
      Malheureusement je ne sais plus. Il me semble que c’est sur les 3 sites : Maritima a été très prompt à réagir (3 articles le dimanche dont une vidéo, ce qui n’est pas anodin, et puis plus rien, ni le lundi, ni le mardi...)
      La Provence a clairement mis de l’ordre sur la page de commentaires sur laquelle les internautes se déchaînaient malgré la validation des commentaires, en la supprimant.
      France 3 Provence a mis à jour son article d’une manière surprenante le 16 août en remplaçant les mots « coups de couteau » par « scarifications » et en laissant dans le titre « égorgée ». À l’époque le nom du psychiatre n’était pas encore censuré.

      En octobre 2014, je suis quasi-certain d’avoir vu une vidéo sur Maritima de ce psychiatre dans laquelle il développait allègrement que la femme s’était suicidée et que c’était normal pour des gens qui développent de tels symptômes. J’ai appelé Maritima pour demander l’accès à leurs archives (même en payant), ils m’ont dit d’écrire un mail... sans réponse.

      Pour les détails sur le couteau trouvé dans la cuisine à l’étage (on ne peut pas inventer), l’info avait été donnée dès le dimanche, mais je ne sais plus sur quel site.

      Il ne reste que quelques médias d’extrême droite, qui reprennent des informations non vérifiées (ex : la femme aurait reçu des coups de couteau dans le dos ; à ma connaissance, ce n’est pas le cas).

      Voici la liste exhaustive des liens qui restent aujourd’hui (dans l’ordre chronologique, en plus des 3 de l’article) :
      * dimanche
      dès 20h, une vidéo : http://www.maritima.info/depeches/faits-divers/istres/29596/istres-la-piste-du-suicide-envisagee.html

      * lundi
      http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/2996345/femme-ensanglantee-a-istres-la-these-du-suicide-retenue.html

      * mardi
      http://www.laprovence.com/article/edition-martigues-istres/2997052/femme-ensanglante-le-suicide-retenu.html
      (doublon avec photo : http://www.laprovence.com/article/edition-martigues-istres/2997151/femme-ensanglantee-le-suicide-retenu.html)

      Ce dernier article est intéressant, par la phrase : « L’autopsie [...] a confirmé l’hypothèse que les policiers istréens avaient commencé à formuler dimanche soir. La femme ensanglantée [...] n’a pas été victime d’un meurtrier, mais s’est suicidée en se portant plusieurs coups de couteau, au thorax » : le dimanche (on n’attend pas le lundi que plusieurs enquêteurs rentrent de week-end), les policiers devinent qu’il s’agit d’un suicide.

      2 articles (que j’ai) sont parus dans le format papier de La Provence. Ils n’apportent rien de plus que ce qui est déjà dit. (Et je ne peux pas les scanner en commentaires.)

      Pour complément d’information, le psychiatre auquel il a été fait appel venait de demander son agrément auprès du Tribunal l’année précédente. Il est toujours en attente de validation.


    • OMAR 12 août 17:17

      Omar9

      Lionel, tu me fais penser à Messi,
      Sans ta calvitie....
      http://www.directmatin.fr/foot/2016-07-25/le-nouveau-look-de-lionel-messi-fait-jaser-735055

      Il parait qu’il a fait escale à Istres...


      • zygzornifle zygzornifle 12 août 17:25

        si cela est vrai ceux qui masquent l’info devraient êtres condamnés pour complicité de meurtre et masquage de preuves ..... 


        • zygzornifle zygzornifle 12 août 17:29

          faut déjà être drôlement doué pour se porter « plusieurs coups de couteau au thorax » et ensuite de s’égorger, je suppose qu’elle faisait partie du cirque du soleil .... 


          • sls0 sls0 12 août 22:15

            C’est vrai que c’est bizarre.
            Tl y a 30-40 ans par chez moi, il y a eu aussi du bizarre, une femme est réveillée par un sensation d’humidité, elle allume et s’aperçoit que c’est le sang de son mari mort de 12 coups de couteau.
            Elle appelle les flics.
            Le lendemain, elle est embarquée pour homicide volontaire du fait qu’un crime de rôdeur était exclus car il n’y avait pas de traces d’infractions.
            Trois jours plus tard elle est libérée car c’est les empreintes du mari sur le couteau, l’orientation des coups de couteau correspondent à une des ses mains qui était handicapée par une entorse en cour de soins.

            Elle ne s’était pas aperçu que son mari ivre mort s’était poignardé de 12 coups de couteau.

            Il ne faut surtout pas généraliser ce fait divers exceptionnel, mais il ne faut pas exclure que parfois des conclusions vont à l’encontre d’idées reçues ou d’une certaines logique.


            • chantecler chantecler 13 août 06:48

              Il est vrai que nos journalistes dans l’ensemble sont tellement fiables qu’entre des annonces sensationnelles et une mise au point du parquet il ne peut y avoir débat : c’est la feuille de chou qui dit la vérité .


              • fred.foyn fred.foyn 13 août 07:46

                Dans sa cuisine, avec un couteau ?
                Je pense qu’elle à du tomber sur une patate rebelle en l’épluchant..


                • zygzornifle zygzornifle 13 août 08:58

                  elle aurait pu s’éplucher la peau avec un économe .....


                  • Hector Hector 13 août 09:32

                    Si l’on en crois les statistiques que l’on peut voir sur Wiki, les suicides des hommes et des femmes sont très différents.
                    Les hommes se suicides la plupart du temps de façon violente : Arme à feu, pendaisons, armes blanches alors que les femmes utilisent le plus souvent des médicaments.
                    Difficile de croire à cette histoire de suicide.


                    • sleeping-zombie 13 août 10:05

                      @Hector
                      Une statistique ne dicte pas un comportement individuel. Les hommes battus existent. Les femmes soldat existent, les homme prostitué aussi. Les enseignants de maternelle peuvent être des hommes etc...

                      Je rejoins complètement l’avis de chantecler, qu’est-ce qui est le plus probable entre l’emportement d’une presse putaclic qui s’auto-cite, et un complot qui viendrait à dissimuler le meurtre d’un quidam tout à fait quelconque ?


                    • Hector Hector 13 août 10:50

                      @sleeping-zombie
                      En effet, vous soulevez un point d’une importance capitale. Merci de votre réflexion.


                    • ENZOLIGARK 14 août 07:08

                      Sans doute une femme qui a eu des relations charnels avec un(e) politique local et en savait trop sur des magouilles ripoublicaines frOncaises  !!! ( ? ) . Leur justice ( AhAhAhAhAh ... ) etant au ordre ... , facile de maquiller ( y sont aussi champions - l ’ OOOreal , Sephora , ... - ! ) . ... A ФRANCIA ФORA ... ИСС per Corsica * ... 


                      • franc 14 août 17:09

                        bah il ya des juges et des policiers qui sont aussi pourris que les journaleux.


                        • franc 14 août 17:16

                          Et comment peut elle s’égorger après avoir été poignardée par plusieurs coups de couteau au thorax ou inversement comment peut elle se donner plusieurs coups de couteau au thorax après avoir été égorgée ;

                          -,c’est comme pour les incendies dues au climat m^me en automne pluvieux avec des dizaines de départs de feu simultanés, on nous prend pour des cons encore une fois.

                          la France est pourrie jusqu’à l’os.


                          • LOKERINO LOKERINO 15 août 14:32

                            étonnant non ? non !


                            • ENZOLIGARK 16 août 07:15

                              Accord sur les migrants  : Ankara fait pression sur Bruxelles [ latribune . Фr du 15/08/2016 ] . ... Ca sent le couteau dans le dos chez les zooropeens ... dirait sans doute le « maitre » du Kremlin  !!! . ... AFF ИСС per Corsica * ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès