Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Insécurité : Sarkozy agite le chiffon rouge

Insécurité : Sarkozy agite le chiffon rouge

Faire du neuf avec du vieux. Telle est la recette inusable de tout politique qui se respecte. Le président de la république, au plus mal dans les sondages depuis quelques mois, espère se refaire une santé en sortant du placard le thème de l’insécurité. EN déplacement à Nice avec Michèle Alliot-Marie, Rachida Dati et Eric Woerth pour évoquer ce sujet, Nicolas Sarkozy a demandé au député-maire de la ville, Christian Estrosi a qui il a demandé de rédiger un projet de loi afin de renforcer la législation contre les bandes violentes. Un de plus.

Il faut agir. Et vite. C’est pourquoi Nicolas Sarkozy a confié à Christian Estrosi, député-maire de Nice, le soin de rédiger une proposition de loi afin de renforcer la législation contre les bandes violentes. A deux mois des élections européennes, l’opposition estime qu’il s’agit pour le président de la république de détourner les yeux des Français de la crise et de redorer son blason à moindre frais.

33 affrontements recensés en mars 2009, contre 19 en février et 29 en janvier. Dans 76 % des cas, les agresseurs étaient armés. Ces chiffres du ministère de l’intérieur sont repris par le magazine Le Point. Mais il s’agit d’affrontements dans le cadre de manifestations, par nature exceptionnelles et bien éloignées de la vie quotidienne des français.

Elles sont l’occasion pour le chef de l’état d’agiter le chiffon rouge de la violence. Le thème sécuritaire rapporte beaucoup en terme électoral et Nicolas Sarkozy le sait bien.


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (21 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès