Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Société > Janvier et les petits fours pour les édiles !

Janvier et les petits fours pour les édiles !

Les édiles aux buffets et les pauvres à la soupe populaire !

Des collectivités territoriales dépensent des « mille et des cents » pour organiser des cérémonies des vœux pour des « entre soi »à des coûts parfois exorbitants pendant que des associations caritatives peinent à organiser avec toujours moins de moyens des repas de solidarité pour des personnes en difficulté

D'autres collectivités limitent les dépenses et invitent toute la population pour une rencontre conviviale et culturelle

Oui, je l 'avoue humblement, je boude la cérémonie des vœux ..

Je ne fais qu'une exception : j'assiste à la cérémonie qui a lieu dans la commune où je vit !? :

La cérémonie y est sobre avec des dépenses limitées et ouverte à toute la population de la Ville et pas seulement aux corps constitués, aux édiles qui durant ce mois « infernal » de janvier se ruent sur les petits fours à « s'en éclater la rate » - mais bon là j'exagère.

Toute personne vivant la commune peut assister à la cérémonie, écouter le discours du Maire et regarder un spectacle de qualité.

Voici une démarche démocratique très appréciée.

Dans beaucoup de villes et de département, la cérémonie des vœux est dispendieuse de deniers publics pour une initiative de prestige réservée en plus à certains privilégiés

Des départements, de toutes couleurs politiques dépensent bonbon, comme celui des Alpes Maritimes qui aurait eu une note à payer de 200 000 € en 2012.

Une commune ardennaise de 860 âmes a dépensé 4200 €...le champagne y coulant à flot(s)

Le courrier des Maires livre un article intéressant sur les économies décidées par certaines collectivités territoriales :

http://www.courrierdesmaires.fr/actualite/france-moins-ou-pas-de-ceremonies-de-voeux-dans-les-collectivites-8340.html#

« Des économies pour l'action sociale
Amiens "divise par 4 ou 5" le budget pour la ville et la communauté urbaine, alors que Mulhouse préfère "des cérémonies plutôt vin blanc-saucisses-bretzel".
La région Alsace sert la brioche traditionnelle, le kugelhopff, au lieu des petits fours.
Thionville (Moselle) supprime la cérémonie. Économie : 38.000 euros, qui seront reversés au centre communal d'action sociale.
Longwy (Meurthe-et-Moselle) et la région Lorraine annulent également leurs vœux.
Les Marseillais sont privés de cérémonies au conseil régional Paca, au conseil général des Bouches-du-Rhône, à la mairie de Marseille et à la communauté urbaine. »

On entend ici et là des personnes dire qu'il faudrait prendre en compte la situation de crise et réduire d'une manière drastique le coût de ces cérémonies !

La crise a bon dos....La pauvreté sévit et se développe depuis plusieurs années et même avant que la crise reconnue survienne.

Il est indécent de dépenser tant de deniers simplement pour que certains, toujours les mêmes fassent enfler leurs bedaines....A t-on besoin de servir des huîtres ou du foie gras ? A t-on besoin de multiplier les paillettes ?

Jean-François Chalot



Sur le même thème

Réformer le millefeuille administratif ? Chiche Manuel !
3000 chômeurs de plus !
Consensus républicain autour de Dominique Baudis, homme libre et discret
Une ‘’Démocratie’’ Française brinquebalante aux dérives autoritaires ...
La séparation des églises et de l’Etat : Non aux faux et usage de faux…..


Les réactions les plus appréciées

Réactions à cet article

  • Par foufouille (---.---.---.120) 26 janvier 2013 11:38
    foufouille

    « Une commune ardennaise de 860 âmes a dépensé 4200 €...le champagne y coulant à flot(s) »

    dans ces coins la, il y a pas de sdf
    le maire est souvent de la droite decomplexee et ploutocrate

  • Par Jacquotyves (---.---.---.119) 26 janvier 2013 12:08
    Jacquotyves

    c’est sur que de nombreuses cérémonies de voeux ne sont que prétextes à faire du lobbying auprés des amis des élus plutôt que de partager un petit moment sympas qui n’est pas obligé de couter cher avec les administrés,il serait peut être temps de rappeler à ces gens les réalités qu’ils essaient de cacher ou de ne pas voir !


  • Par OuVaton (---.---.---.59) 26 janvier 2013 19:07
    OuVaton

    En plus, c’est d’un chiant... Notre député a dû s’en taper plus de trente en janvier peut-être même plus. Chaque mairie organise son pince-fesses de voeux, chaque communauté de communes, chaque syndicat de gestion des ordures ménagères ou de je ne sais quoi... parfois même les CCAS, les Centre Communaux d’Action Sociale qui bien sûr n’invitent pas les défavorisés mais les mêmes. Tout ceci est très stupide.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires