Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Société > Je suis (toujours) Charlie ?

Je suis (toujours) Charlie ?

Derrière cette petite phrase "Je suis Charlie" se cache un piège destiné à manipuler les masses pour les faire adhérer à une idéologie qu'en temps normal elles repousseraient du pied.

Que nous soyons Charlie ou pas nous avons tous justifié notre adhésion ou notre désolidarisation à cette petite phrase "Je suis Charlie". La principale raison pour laquelle nous nous sentions le devoir de nous justifier vient du fait que "Je suis Charlie" est une phrase dont le sens n'est pas clair, qu'en réalité le sens que nous y attachons est différent pour chaque personne et que nous ne pouvons faire passer aucune nuance avec trois mots. Avec trois mots, soit nous somme Charlie soit nous ne le somme pas. Il convient donc de donner un sens clair à ces trois mots afin de savoir si oui ou non nous somme réellement Charlie.

"Je suis Charlie" signifie textuellement "Je suis celui qui a été attaqué le 7 janvier 2015" ou encore "je suis aussi la cible de cet attentat" mais réfléchissons y un peu plus sérieusement, qui a donc été la cible ce jour là ? Est-ce la démocratie et la liberté d'expression comme nous l'on rabâchés les médias et le gouvernement ? D'après Amedy Coulibaly lui-même cette attaque a été une représailles aux attaques Française au moyen orient. Ce qui était visé c'était donc la politique guerrière de la France en Irak, en Libye et en Syrie principalement. Le fait que Charlie Hebdo ait été choisi comme représentant de cette politique ne devrait étonner personne tant la façon dont ils ont fait usage de leur liberté d'expression a toujours été plus insultante qu'irrévérencieuse ces 30 dernières années, il ne devrait donc étonner personne que cela soit tombé sur eux, même si on est tous d’accord sur le fait que cela ne méritait pas la mort.

Ainsi donc, dire "je suis Charlie" signifie en réalité dans le texte "Je suis le représentant médiatique d'un système qui a attaqué des pays en violation totale du droit international". Sommes-nous réellement ceux là ?

Il y a de cela 13 ans Dominique De Villepin proclamait aux nations-unis que la France, fidèle à sa politique militaire défensive ne participerait pas à l'attaque d'une l'Irak qui ne lui avait rien fait.

5 ans plus tard Nicolas Sarkozy faisait entrer la France dans l'OTAN et de ce fait raccrochait la politique militaire française au train de la politique militaire américaine ouvertement offensive. A peine 8 ans plus tard, la France, que sa précédente politique militaire avait gardé relativement sûre depuis des dizaines d'années malgré une politique d’immigration extrêmement souple, devenait la cible d'attentats.

Techniquement, déclarer "Etre Charlie" c'est donc aussi adhérer à cette nouvelle politique militaire agressive post Sarkozy et on comprend mieux pourquoi le gouvernement et les médias ont un tantinet insisté pour que nous soyons tous Charlie, car il est plus facile de justifier cette nouvelle politique si tout le monde se déclare solidaire vis-à-vis d’elle mais pour cela cette proclamation de solidarité devait se faire sur la base d’un slogan culpabilisant mêlant déclaration d’indignation et rattachement de la cible au bon peuple pour qu’aucune nuance ne puisse être faite.

Êtes-vous vraiment la cible des terroristes ? Êtes-vous vraiment Charlie ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.23/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 09:15

    Charlie Hebdo est passé de la satire anti cléricale à la propagande néo conservatrice de la Maison Blanche, dans le cadre du choc des civilisations, et de « la guerre contre le terrorisme », utilisés par les USA pour justifier leurs ingérences dans 7 pays en 5 ans.

    « De BHL à Charlie Hebdo, la propagande néo cons déguisée en Gauche progressiste »


    Tableau des néo conservateurs.

    La laïcité de la loi de 1905, c’est la paix entre les religions et avec les athées.
    Charlie a prétendu que la laïcité, c’était la guerre CONTRE les religions.
    Et fumisterie suprême, que la liberté d’expression, c’était de pouvoir mener la guerre contre les religions, sans que personne ne puisse rien dire.

    Pour tous les Républicains et laïques de ce pays, croyants ou athées, au lieu de « Je suis Charlie », il vaudrait mieux dire « Je FUIS Charlie !! »

    • JL JL 11 janvier 10:04

      @Fifi Brind_acier,


       dans Télérama cette semaine , un dossier intitulé ’Penser autrement

      Je lis dans l’intro : ’’Selon l’historien Pascal Ory, les attentats ont échoué à briser l’unité nationale. Mais il faut continuer à agir pour notre destin collectif. ’’

      Et plus loin dans le texte : ’’Les attentats ont accentué la lecture du monde comme choc des civilisations.’’


      Vu que la France est de plus en plus métissée, comprenne qui pourra !

      Ps. A propos de ’continuer à agir pour notre destin collectif, je ne peux l’empêcher de penser à tous ceux qui se lamentaient dans le courant de l’année 2015 du fait regrettable de leur point de vue, que l’esprit Charlie s’essoufflait. Ni à cette phrase lourde de menaces de caroline Fourest qui évoque déjà un prochain attentat. 


    • mmbbb 11 janvier 10:34

      @Fifi Brind_acier il s’agit avant tout de la liberte de la presse Je n’ai pas achete Charlie en 2015 puisque je ne l’avais pas achete auparavant Personne m’oblige acheter ce canard comme personne m’oblige a acheter Liberation que je desteste mais je n’irai pas foutre une bombe Les francais oublie leur propre histoire puisque la liberte de la presse ne se negocie pas Ils ne rendent pas compte que certains veulent un retour au delit de blaspheme Delit supprime a la revolution Un comble Cet article fait l’impasse sur les caricatures danoises publiees des annees plus tot et qui avaient provoque un tolle La societe francaise avait reagit mollement L’auteur oublie un peu vite que le drapeau francais avait ete brule lorsque l on promulgua la loi sur le foulard Charlie ou pas il y aura toujours un pretexte a foutre un bombe Soumission comme le developpe Houlebecq puisque la France a cede Je vous citerai les travaux de l’historien Besoussan « les territoires perdues de la republique francaise » Mais comme par hasard vous n’evoquez jamais ces problemes et il me semble que le terroriste naquit dans ces zones de non droit IL faudrait arreter votre propagande et vous deplacez dans cette france la que vous semblez superbement ignorer.


    • clément dousset clément dousset 11 janvier 19:30

      @mmbbb Non il n’y aura pas toujours et il n’y aura pas toujours prétexte à mettre des bombes et à pratiquer des attentats. Il n’y en a eu aucun de l’ampleur qui a visé Charlie au moins depuis 95 et les attentats du métro. Hollande qui, il ne faut quand m^zeme pas l’oublier, s’est fait en partie élire sur une politique de paix : retrait des troupes d’Afghanistan, recours à la négociation en Afrique a déclenché au Mali l’opération Serval dont la violence n’a pas étonné que la gauche française : « il faut détruire les terroristes » a-t-il dit. Il a préconisé le tir à vue pour les soldats français, ce qui signifiait qu’il suffisait de repérer un véhicule susceptible de transporter des dhihadistes pour qu’il soit bombardé et donc ses occupants impitoyablement tués. Entre 500 et 1000 djihadistes ont péri ainsi avec la bonne conscience de l’opinion française. Lorsque l’attentat conte Charlie a été perpétré la France avait déjà commencé à bombarder l’Irak.avec la même terrible logique guerrière qu’elle avait adoptée au Mali


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 20:01

      @JL
      Bonsoir,
      Je n’ai pas trouvé la phrase de Fourest .


    • JL JL 11 janvier 20:09

      @Fifi Brind_acier, 


       Caroline Fourest : ’’ ... A Charlie en 2006 au beau milieu de la tempête de l‘affaire des caricatures, nous pressentions un risque, sans pouvoir imaginer l’horreur. Mais ce que nous n’avions certainement pas imaginé, c’est qu’à l’horreur d’un 11 septembre à la française, répondrait la force et la beauté d’un 11 janvier. Alors après une telle semaine de commémorations et de communions on ne doute pas une seconde qu’il y aura comme toujours un retour de bâton, on va à nouveau entendre le chant des dépeceurs d’unité, des polémiques aussi violentes que stériles, des mesquineries habituelles et partisanes, le grand bal de l’hypocrisie va recommencer, jusqu’au prochain attentat ... ’’


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 20:13

      @mmbbb
      Quand on vous montre la lune, vous regardez le doigt !
      Les radicalisations se font principalement sur Internet. Qui autorise cela ?
      « Des géants américains du Web accusés de diffuser la propagande de Daesh »


      Si les terroristes ne sont pas plus nombreux, c’est que les militaires au plus haut niveau du Pentagone ont pendant longtemps donné des renseignements à la Russie et à la Syrie par des voies détournées, contre les ordres d’ Obama qui veut toujours « Assad partir ».
      « Echanges entre militaires »


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 20:21

      @JL
      « Allumer une bougie de l’espoir.. » dit-elle. ça va sûrement impressionner les terroristes !

      Elle se garde bien de proposer quoi que ce soit pour en finir avec les attentats....
      Rien sur le blocage des comptes bancaires de Daesh, ni sur la fermeture de leurs sites Internet, aucune sanction contre la Turquie, ni contre les pays qui achètent le pétrole pillé... , rien !


      Sinon « Soyez Charlie, c’est allumer une bougie de l’espoir ... »

    • JL JL 11 janvier 20:47

      @Fifi Brind_acier, 


      en effet : pour elle, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Les vilains toddistes dépeceurs d’unité sont là pour lui servir de faire valoirs.

      J’écoute en ce moment Arte où est invité Val, Pascal Ory qui a eu les honneurs de Télérama et dont je parlais ce matin, et je suis stupéfait d’entendre l’une des intervenants, en réponse à une affirmation disant que l’esprit de Charlie tenait bon, poser cette question : ’’ça tiendra jusqu’au troisième attentat ?’’

      Ils ne se rendent même pas compte de leur ignominie ! Les attentats ils s’en foutent, ce qui importe c’est l’esprit Charlie ! C’est grave.

    • Et hop ! Et hop ! 11 janvier 23:11

      @ISBM : vous croyez vraiment que les photos satellites des USA, de la France, de la Russie, ne permettent pas de voir depuis 4 ans les caravanes de milliers de camions-citernes qui circulent en permanence sur des routes à découvert depuis les puits jusqu’en Turquie pour livrer le pétrole ? 

      Vous croyez qu’on peut mettre en vente de telles quantités sans qu’on puisse vérifier d’où vient le pétrole ? 
      La réalité, c’est que les USA protègent ce trafic depuis le début, DAESH est une armée supplétive américaine. Les dernières interventions avec les britanniques et les Français, maintenant que la route de contrebande est coupée, vise à bombarder les puits pour les mettre hors service afin que que l’Irak ne puisse pas les récupérer et les exploiter.

    • toubab 12 janvier 02:01

      @JL
       Métissé , croisement, greffe : nous sommes dans quel Labo ?

       

       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 janvier 08:41

      @ISBM
      Les Russes ont plein de photos du trafic du pétrole, mais la Turquie est dans l’ OTAN, et elle est soutenue +++ par Obama et l’ UE.


      Tous ceux qui au Pentagone combattaient Daesh en douce, en faisant passer des informations à la Syrie et à la Russie, tous ceux qui expliquaient qu’il n’y avait aucune opposition démocratique à Assad, et que la Maison Blanche se plantait, tous ceux là ont été virés, et les faucons ont repris du service.

      Que veut désormais Obama ? La même chose qu’avant : « Assad partir ! »


      Hollande a bien essayé de passer un accord avec Poutine contre Daesh, Obama s’y est opposé. « La coalition Paris Moscou est enterrée »

      Et donc le soutien aux Islamistes par l’ OTAN continue !
      « La guerre contre le terrorisme », c’est du pipeau.

    • JL JL 12 janvier 10:45

      @toubab,


      monsieur toubab se considère peut-être comme un pur-sang ?

    • JL JL 11 janvier 09:18

      Bonjour l’auteur,


      êtes vous un nouveau venu, ou bien êtes vous de retour sous un nouveau pseudo ?

      Quoi qu’il en soit, je tiens à vous dire que j’approuve cet article. Et en particulier cette phrase : ’’déclarer « Etre Charlie » c’est donc aussi adhérer à cette nouvelle politique militaire (sarkozienne et) post Sarkozy agressive’’

      Etre Charlie, c’est aussi refuser ce que disait de professeur de l’ENS reçu ce matin par Guillaume Erner, quand il évoquait le travail d’Emmanuel Todd, je cite : ’’ Expliquer c’est déjà excuser’’

      A ce brave professeur, j’aurais volontiers rétorqué : En effet, tout comme réfléchir, c’est déjà désobéir.

      Je ne suis pas Charlie : je suis Bernard Maris.

      Parce que Bernard Maris, à ma connaissance, n’a jamais ridiculisé aucun culte sinon peut-être celui du profit.


      • North Wizzhard North Wizzhard 11 janvier 15:25

        @JL Bonjour,

        Je suis un nouveau venu sur AV.

        Votre analogie avec le professeur de l’ENS est très pertinente avec ce que j’ai voulu faire passer, il faut refuser les slogans qui ne veulent rien dire autrement le sens qu’on leur confèrera sera donné par celui qui parle le plus fort à savoir le système médiatique.


      • alinea alinea 12 janvier 23:30

        @North Wizzhard
        Pourtant, votre avatar ne l’est pas, lui !!!


      • rocla+ rocla+ 11 janvier 09:26

        Le profit c’ est bien car c ’est profitable .


        • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 11 janvier 09:27

          Analyse pertinente.


          Pour l’arrière-plan idéologique du slogan, on peut ajouter que cette formule se référait à la déclaration de Kennedy devant le mur de Berlin le 26 Juin 1963. 
          Cette phrase avait eu une telle résonance, le succès médiatique avait été tel, elle avait eu un tel écho dans les médias du monde entier qu’il n’est pas étonnant qu’elle serve de matrice à d’autres entreprises d’intoxication des foules. C’était du même tonneau que « I have a dream » ou « Je vous ai compris ».
          La question est : quelle organisation a pu permettre un tel succès ?

          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 11 janvier 09:30

            @M de Sourcessure


            pardon, j’ai oublié que ce qui va sans dire va mieux en le disant.
            La formule de Kennedy était, comme chacun le sait : « ich bin ein Berliner ».

          • JL JL 11 janvier 09:33

            @M de Sourcessure,


            pour l’anecdote, mais ce n’est peut-être pas innocemment, je rappelle que l’on avait fait dire à Kennedy : ’’Ich bin ein Berliner’’ au lieu de ’’Ich bin Berliner’’, ce qui eût été beaucoup plus correct.

            ps. Sauf erreur, ein Berliner, c’est une sorte de saucisse, non ?


          • rocla+ rocla+ 11 janvier 09:55



            Ein Berliner est un beignet . 

            Fourré ou non à la confiture . 

            Qui , à l’ origine se mangeait à la période  de mardi-gras . 

          • JL JL 11 janvier 10:47

            @rocla+
             

             je reconnais votre compétence dans ce domaine, et j’apprécie la précision.

          • rocla+ rocla+ 11 janvier 11:13

            @JL


            En fait  JFK n’ a pas commis d’ erreur en disant «  Ich bin ein Berliner  » 
            qui veut dire «  suis un Berlinois  » 

            Dans cette annonce il fait passer le message qu’ il partage par l’ idée 
            le sort des Berlinois . 

            Comme un peu on dit  «  je suis Charlie  »  

            Dont on pourrait continuer la phrase en mettant après Charlie le mot 
            Brown , ou Gaul le coureur cycliste , 




            S ’il avait dit «  Ich bin Berliner  » se traduit   en « Je suis Berlinois  » 
            Cela laisse entendre qu’ il est un citoyen de Berlin . 

            S ’il avait voulu mieux appuyer il aurait du dire 

            « Heute bin ich ein Berliner  » 

            Aujourd’hui je suis un Berlinois . 


            Ce sont des phrases fourre-tout , comme quand De Gaulle en Algérie 
            clame «  Je vous ai compris  » 

            Chacun comprend ce qu’ il a envie de comprendre . 

            Un bon orateur dit toujours des phrases valise , tout le monde est content
            quand il a fini son discours . 


            Ne dit-on pas  " « Moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l’Élysée.
            Moi président de la République, je ne traiterai pas mon Premier ministre de collaborateur.
            Moi président de la République, je ne participerai pas à des collectes de fonds pour mon propre parti, dans un hôtel parisien.
            Moi président de la République, je ferai fonctionner la justice de manière indépendante, je ne nommerai pas les membres du parquet alors que l’avis du Conseil supérieur de la magistrature n’a pas été dans ce sens.
            Moi président de la République, je n’aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, je laisserai ça à des instances indépendantes.
            Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire.
            Moi président de la République, j’aurai aussi à cœur de ne pas avoir un statut pénal du chef de l’État ; je le ferai réformer, de façon à ce que si des actes antérieurs à ma prise de fonction venaient à être contestés, je puisse dans certaines conditions me rendre à la convocation de tel ou tel magistrat ou m’expliquer devant un certain nombre d’instances.
            Moi président de la République, je constituerai un gouvernement qui sera paritaire, autant de femmes que d’hommes.

            Sans parler de Taubira de chez moi Président  qui fait vaguer 90% des Français 
            et que les aveugles les borgnes et les sourds-muets sont les seuls 
            à ne pas constater iles avanies .

          • JL JL 11 janvier 11:34

            @rocla+,


            c’est bien essayé.

            Vous dites : ’’Dans cette annonce il fait passer le message qu’ il partage par l’ idée le sort des Berlinois . Comme un peu on dit « je suis Charlie  » ’’

            Sauf qu’on ne dit pas : je suis un charlie. Et pourtant ...

             smiley

          • rocla+ rocla+ 11 janvier 11:43

            @JL


            Oui on dit plutôt «  je suis un Charlot  » 

          • JL JL 11 janvier 12:00

            @rocla+,


            nous sommes bien d’accord, pour une fois que vous réfléchissez.

             smiley

          • rocla+ rocla+ 11 janvier 12:15

            @JL

            Je viens d’ acheter un miroir ...

          • jeanpiètre jeanpiètre 11 janvier 20:22

            @rocla+
            zut plus de commentaires café théatre


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 janvier 09:41

            Très fort le nartic, très fort, arriver à rappeler Sarkozy et l’OTAN, Villepin, la Lybie et l’Irak dans un nartic sur Charlie : puisqu’on vous dit que tout se tient.

            Et « l’arrière plan » sur les caricatures danoise vous l’avez oublié ?


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 janvier 13:56

              J’oubliais, parler des victimes du super casher sans parler antisémitisme, c’est fort aussi.

              Enfin, prendre n’importe quel événement pour y greffer ses théories, c’est vraiment de la mauvaise idéologie.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 20:36

              @Olivier Perriet
              Evidemment que tout se tient !
              « Général Wesley Clark : envahir 7 pays en 5 ans »


              Pour cela, il fallait organiser l’élevage en batterie de mercenaires. Fabriquer des terroristes pour soit disant « faire la guerre au terrorisme », alors qu’il s’agissait de virer Assad pour faire passer le gazoduc qatari par la Syrie.

               Flynn, ancien patron du renseignement militaire US, le DIA :
              « les USA ont délibérément soutenu les Islamistes en Syrie »
              ( Flynn a d’ailleurs été viré pour avoir dit ce qu’il savait)

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 janvier 08:47

              @ISBM
              Les articles sur le gazoduc du Qatar sont légion. Il est en concurrence avec celui de l’ Iran... Assad s’est opposé au gazoduc qatari. «  3 minutes pour comprendre les enjeux énergétiques en Syrie »


              « Géopolitique du gaz et conflit syrien »

            • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 janvier 09:37

              @Fifi Brind_acier

              tout se tient, trop forts les ricains, ils réussissent à créer du terrorisme là où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes


            • leypanou 11 janvier 10:15

              Ainsi donc, dire « je suis Charlie » signifie en réalité dans le texte "Je suis le représentant médiatique d’un système qui a attaqué des pays en violation totale du droit international". Sommes-nous réellement ceux là ? : vous défilez derrière Netanahyu entre autres et vous posez encore la question ?

              Regardez la personne qui a hébergé les terroristes en Seine St Denis et qui prétendait ne pas les connaître, lui a-t-on demandé son avis pour l’inculper ? Non, il a été automatiquement accusé d’aide à entreprise terroriste, et hop au trou.

              A tous les naïfs qui pensent sincèrement défendre la liberté d’expression, cet article de Glenn Greenwald sur le débat trompeur sur ce qui cause le terrorisme contre l’Occident est très instructif.


              • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 11 janvier 10:22

                Avec le PS au pouvoir (instigateur de la phrase)faut attendre des miracles...plus c’est con plus ils adorent...


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 20:42

                  @Le p’tit Charles
                  C’est Sarkozy qui a mis le chaos en Libye et Juppé qui a enclenché le chaos en Syrie. « Le meilleur d’entre nous » que les sondages sont en train de nous vendre ...


                  Hollande n’a fait que suivre. Il est allé à Moscou pour essayer de faire un accord avec Poutine contre le terrorisme, Obama a refusé. Vous savez ainsi qui commande la France.... « La coalition Paris Moscou est enterrée »

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 janvier 08:51

                  @ISBM
                  Sauf que vous n’avez aucune preuve pour faire croire à une telle coalition !
                  Sinon, Daesh aurait disparu depuis longtemps ...


                  Lisez cet article d’un des meilleurs journalistes américains, vous comprendrez qu’il n’en est rien. « Echanges entre militaires » Tous ceux qui combattaient Daesh au Pentagone ont été écartés.

                • jjwaDal jjwaDal 11 janvier 10:39

                  Ce petit russe en dit long sur le sujet. Et encore il ne réagissait pas à l’attentat contre le A321 qui a explosé en plein vol donnant l’occasion à Charlie de montrer son sens affiné de l’humour. La présentatrice de Russia Today déchirant les caricatures de Charlie dépeignant des passagers russes dégringolant sur la tête des terroristes, illustrait bien qu’on peut rire de tout mais pas avec le monde entier.


                  • tf1Groupie 11 janvier 11:11

                    Une argumentation bien alambiquée pour arriver à une conclusion qui plait à l’auteur mais qui ne tient pas la route.

                    « Je suis Charlie » signifie simplement « je suis solidaire avec les victimes », solidaire parce qu’elles sont victimes, c’est tout.
                    On ne se déclare pas solidaires avec la vie entière des ces personnes, on n’est pas solidaires pour ce qu’elles ont dit ou fait il y a un an, ou il y a 20 ans etc ...

                    Arrêtez d’extrapoler sur une phrase qui exprime juste de la compassion pour des innocents qui ont été massacrés, pas plus.
                    Faire de Charlie des suppots du système politique en place est assez ridicule.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

North Wizzhard

North Wizzhard
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès