Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Je suis un enfant irakien qui regarde le foot »

« Je suis un enfant irakien qui regarde le foot »

Lorsque sur le sol français des intégristes musulmans viennent massacrer des dessinateurs par qu’ils ont caricaturé le prophète on entend ici et là des gens dire, « Tuer c’est peut-être trop, mais enfin ils l’ont bien cherché ».

On voit également fleurir un peu partout des versions qui remettent en cause cet acte de barbarie. Certains vont même jusqu’à prétendre que ce serait l’oeuvre des services secrets français.

Quel mensonge n’est-on pas capable d’imaginer, et de croire, lorsqu’on refuse de voir associé à un acte aussi effroyable la religion dans laquelle on croit.

Et puis le débat qui resurgit ces derniers jours c’est « Est-ce que Charlie n’en fait pas trop, est-ce qu’il doit continuer à caricaturer Mahomet ? ».

En gros on nous dit, ne serait-il pas nécessaire de se taire pour calmer les esprits ?

Mais les esprits de qui ?

Les esprits de fous furieux fanatiques qui envoient une fillette de 10 ans se faire exploser sur un marché au Nigéria comme on l’a vu la semaine dernière.

Ou encore des esprits qui dans la ville syrienne de Raqqa ont jetés deux hommes du haut d’une tour parce qu’ils étaient homosexuels.

Il y a aussi ces esprits de l’Etat islamiste qui à Mossoul en Irak, ont exécuté 13 enfants lundi dernier par qu’ils regardaient………… un match de football.

Comme les jeunes du monde entier, ces adolescents voulaient regarder un match de football, en l’occurrence la rencontre Irak-Jordanie, comptant pour la Coupe d’Asie des Nations. Mais pour ça ils ont dû se cacher.

Hélas, ils ont été découverts par des membres de l’Etat Islamiste qui les ont emmenés sur la place publique. Là leur “crime” leur a été lu à voix haute quelques minutes avant leur exécution à la mitraillette.

Par peur des représailles les parents n’ont pas osé venir récupérer les dépouilles de leurs enfants.

Aux contraires d’autres massacres, l’Etat Islamiste n’a pas souhaité faire la publicité sur ce sujet, et c’est bien compréhensible.

En effet, si tous les jeunes qui sont tentés par le djihad, et qui pour la plupart d’entre eux sont aussi amateurs de football, voyaient à quel point ces barbares n’ont qu’un seul but, détruire le moindre petit plaisir chez l’homme pour qu’il ne soit plus qu’une machine de guerre , ils réfléchiraient peut-être à deux fois avant de partir.

Ils comprendraient peut-être qu’on ne peut tuer de pauvres enfants qui sont les mêmes que leurs petits frères, qui eux regardent en France le football sans la moindre crainte de représailles.

Eh oui, en France on peut regarder du foot, on peut prendre du plaisir, et on peut même critiquer, et tout cela sans le moindre risque. Elle est pas belle la vie ?

Pour conclure je voudrais vous dire que je suis du coté des « Je suis Charlie », même si jamais je n’ai porté ou revendiqué ce slogan(c’est si réducteur) .

Mais ce matin, je ne sais pas pourquoi, j’ai envie de hurler « Je suis un enfant irakien qui aime le foot ».


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Choteau 25 janvier 2015 19:04

    « Les esprits de qui ? (...) de fous furieux »


    Croire que les esprits échauffés par ces dessins ne sont que ceux de fanatiques et de terroristes, est tristement réducteur de votre part...
    Connaissez-vous au moins des musulmans ? Je ne connais pas un seul musulman qui n’a pas été heurté par ces caricatures. Et pourtant ce sont des gens bien.

    Je pense que votre esprit mélange un peu tout. Justement j’ai écrit un article à ce sujet qui devrait paraître bientôt. Il est destiné à tous ceux qui défendent la liberté d’expression aveuglément, sans chercher plus loin que le bout de leur nez.

     

    • fatizo fatizo 25 janvier 2015 21:00

      J’habite le 19eme arrondissement et je connais très bien les musulmans. 

      Il faut que ceux qui se disent choqué par les caricatures comprennent qu’ils vivent en France, et qu’ici on peut encore s’exprimer et débattre. Ces « bons » musulmans qui sont choqués par les caricatures peuvent les éviter, ils leur seraient surement plus difficiles de vivre dans les pays ou l’Etat islamiste fait sa loi. La-bas ils ne pourraient plus dire qu’ils sont choqués par tel ou tel chose, la-bas les femmes seraient obligés de se cacher, etc....


    • Choteau 25 janvier 2015 21:17

      Mais il faut aussi que la France comprenne que les Français ne sont plus que des blancs catholiques ou athées. La France doit s’adapter à tous.Vous devez faire preuve d’empathie et de compréhension. 


      Philippe Geluck résume très bien ma manière de penser, je vous invite à regarder cette vidéo


    • Choteau 25 janvier 2015 21:22

      Et je ne suis pas sûr que dans le monde ultra-médiatique d’aujourd’hui on puisse éviter quoi que ce soit. J’ai développé ça dans mon article, j’espère que vous le lirez.


      Cependant je vous rejoins sur ce que vous développez à propos de la théorie du complot !

    • fatizo fatizo 25 janvier 2015 21:34

      En ce qui ME concerne, j’agirai comme Geluck. D’ailleurs en 2006 je ne voyais pas l’intérêt de publier les caricatures. Mais il ne s’agit pas de moi mais de ce qui fait la France. Il faut aussi que les musulmans comprennent que nous vivons dans un état laïc, qu’on ne peut reculer sur ce sujet comme on le fait depuis plusieurs années. 

      Et là je ne parle plus de dessins, mais des écoles on l’on impose une certaine nourriture, des piscines de certaines villes que l’on ouvre aux femmes certaines journées de la semaine, de ces mômes qui dans les clubs de sport refusent de prendre la douche , etc....
      C’est aux musulmans de s’adapter à la laïcité et non l’inverse.
      Cela n’a pas été évident avec l’église au début, mais aujourd’hui tout va bien, c’est aujourd’hui aux musulmans de faire l’effort.

    • Choteau 25 janvier 2015 21:54

      Sachez que le principe de laïcité est très flou dans notre pays, puisque la loi stipule aussi la liberté de culte. Tellement flou d’ailleurs, que même Manuel Valls est filmé avec une kippa sur la tête dans une Synagogue. Qui l’imaginerait pieds nus dans une Mosquée (comme la plupart de nos politiques) ? 

       « Je parle des écoles où l’on impose une certaine nourriture ». Mais parce qu’il y a un besoin. Vous n’allez pas servir du porc dans une école où 95% des écoliers sont musulmans quand même ? Ça serait jeter de l’argent par les fenêtres et complètement inutile.



    • Choteau 25 janvier 2015 22:01

      Si vous agissez comme Geluck, alors vous n’êtes pas Charlie. Geluck pratique l’auto-censure morale, contrairement à Charlie Hebdo.


      • Choteau 25 janvier 2015 22:03

        « Pour conclure je voudrais vous dire que je suis du coté des « Je suis Charlie » ».


        Votre article est faussé.

        • fatizo fatizo 25 janvier 2015 22:09

          Vous n’avez pas compris ce que voulait dire « Je suis Charlie ».

          Je suis Charlie veut dire que l’on est du coté de la liberté d’expression, du coté de la laïcité, de la liberté, de la culture, face à l’ignorance et la haine. 
          « Je suis Charlie » ne veut pas dire que l’on approuve les caricatures , mais qu’on les accepte au nom des valeurs de la France.

        • Attilax Attilax 26 janvier 2015 12:20

          Bien sûr qu’il est normal que les religieux prennent assez mal les caricatures. Mais en France, il est aussi normal qu’ils les acceptent. Si on met un interdit, officiel ou pas, sur le fait de représenter le prophète d’untel ou d’untel, il faut l’élargir à toutes les religions, et alors on n’est plus dans un pays laïc... La question n’est pas de savoir si Charlie a tort ou raison de braver les fatwas, c’est leur rôle de provoquer (dommage que ça concerne plus certains que d’autres), la question est de savoir si on veut rétablir le délit de blasphème dans ce pays. La réponse est assez évidente pour n’importe quel français, je pense.


        • Choteau 25 janvier 2015 22:19

          A partir du moment où vous pratiquez l’auto-censure, vous n’êtes plus pour la liberté d’expression totale.


          • Attilax Attilax 26 janvier 2015 12:21

            Totalement d’accord avec ça, la liberté d’expression passe aussi par celle de ses pires ennemis...


          • Choteau 25 janvier 2015 22:23

            Et quand bien même, l’affaire a très largement dépassé nos frontières.


            Il en va de la paix à travers dans le monde.

            • fatizo fatizo 25 janvier 2015 22:47

              « Il en va de la paix à travers le monde »

              Elle est bien bonne celle là. Comme si les barbares avaient attendu les caricatures pour massacrer.
              C’est vraiment l’esprit munichois dans toute sa splendeur. Il faut se taire sinon on aura la guerre. C’est le seul moyen d’avoir la paix avec les islamistes.
              Mais vous ne comprenez pas qu’avec ce gens c’est comme avec les nazis, plus vous cédez et plus ils en demandent, et plus ils deviennent forts.

            • Attilax Attilax 26 janvier 2015 12:30

              « Il en va de la paix dans le monde » ???

              Vous rigolez, là ? Vous croyez vraiment qu’un pays va déclencher une guerre à cause de petits dessins dans un canard étranger lu par 30000 personnes ? S’il y a la guerre, ce ne sera pas pour ça mais à cause de l’attitude de l’occident, qui n’hésite pas à déclencher des guerres par intérêt, mais ne supporte pas l’idée que ses guerres puissent lui retomber dessus ! Nous sommes en guerre avec des pays qui ne nous ont rien fait depuis des décennies, monsieur (Afghanistan, Centrafrique, mali, Libye, Irak, etc...) . Vous ne saviez pas ? Maintenant vous savez... En revanche, DAESH on leur file des armes. « ils font du bon boulot », dixit Fabius. CQFD.


            • franc 26 janvier 2015 01:18

              Dire que ces assassins d’enfants sont des fous d’Allah ,c’et insulter les fous ,et les caricaturer en porcs mangeant les foies et les cœurs humains c’est insulter les cochons .


              • MagicBuster 26 janvier 2015 10:56

                les musulmans n’aiment pas les caricatures, interdisons les ...

                Demandez aux musulmans, si la présence de porc sur les étals n’est pas une offense ....
                Vous serez étonné du résultat.

                Interdisons le porc, autorisons le voile, la djélaba au bureau ... autorisons de fumer le narguilé dans le métro aussi ... réintroduisons la lapidation, le coupage de main pour les voleurs ....

                Je n’insiste pas sur l’égalité « homme - femme » totalement anachronique pour certaines civilisations...
                Je ne parle pas de drogue du bled, visiblement autorisée par la religion , même à la vente pour les mineurs devant les écoles ....

                Ceux qui veulent un retour dans le passé moyen ageux peuvent totalement s’immerger dans cette période en voyageant dans des pays moyen-ageux.

                Ceux qui n’aiment pas la France - la quitte, surtout ne revenez pas .....


                • bright13 bright13 26 janvier 2015 13:21

                  merci pour cet article
                  des actes atroces sont commis au nom de machin ou de bidule sans que les adeptes de machin ou de bidule se fassent entendre pour condamner comme il se devrait ces atrocités....
                  aujourdhui personne ne peut prétendre ignorer ces faits comme certains ont pu le faire à d’autres moments de l’histoire (camps de concentration ? ah bon ? vraiment vous êtes sur ? je savais pas...)
                  musulmans réveillez -vous....


                  •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum alias Bouliq. 26 janvier 2015 13:46

                     De la barbarie à l’état pur. Ceux qui ont fait ça ne peuvent se réclamer de l’Islam. Des assassins qui sont contre la vie tout simplement. Comment peuvent-ils se réclamer de cette religion ou de tout autre religion. 


                    Comment des jeunes peuvent-ils adhérer à ce groupe d’assassins. Le foot est pratiqué dans tous les pays musulmans. Utiliser des enfants pour réaliser des attentat est abominable de meme que réserver cette mort atroce aux homos. 

                    Se réclamer de l’Islam aprés avoir fait est intolérable. 

                    • charlie charlie 26 janvier 2015 14:24

                      « Ceux qui ont fait ça ne peuvent se réclamer de l’Islam »


                      Ben si, justement, ils se réclament de l’islam, c’est toute la question.

                      Il faut sortir la tête du sable et regarder la réalité dérangeante en face.


                    • fatizo fatizo 26 janvier 2015 14:45

                      On peut au moins reconnaître à Bouliq sa réaction sans nuance . Il a le courage de condamner sans dire « oui mais ».


                    • charlie charlie 26 janvier 2015 15:02

                      Ce n’est pas cela le courage. 

                      Il condamne l’horreur de la tuerie, mais en réfute les liens avec les principes de l’Islam littéral dont se revendiquent les assassins. 

                      Du coup, il rabaisse le massacre à un simple fait de droit commun.


                      Voir plutôt le vrai courage et l’intelligence de Ghaleb Bencheik, théologien et islamologue, fils et frère des recteurs de la mosquée de Paris et de Marseille, qui dresse depuis longtemps un constat accablant de l’Islamisme et en appelle à refondre la pensée théologique de l’Islam.


                      « Ce n’est plus suffisant de clamer que ces crimes n’ont rien à voir avec l’islam. Il est temps de reconnaître qu’un corpus violent a existé dans la tradition islamique, qu’il est le seul référentiel des djihadistes. Pour que cette partie ne gangrène pas le tout, il faut désormais le proscrire totalement et renouer avec l’humanisme arabe.  »


                    • MagicBuster 26 janvier 2015 16:31

                      Je suis totalement d’accord avec votre commentaire ;
                      de plus on peut voir comment chacun de musulmans signale être dans le vrai,
                      sous entendu les autres musulmans n’ont pas compris, ils ne sont donc pas musulmans.

                      Que les musulmans fassent le tri entre eux, car si ce n’est pas eux,
                      Tôt ou tard - d’autres feront le ménages pour eux.

                      Dieu reconnaitra les siens - Ca vous parle ?


                    •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum alias Bouliq. 26 janvier 2015 17:14

                      Oui je dis et le redis peut etre au noms de millions de musulmans dont on entend jamais parler et qui vivent leur Islam paisiblement loin de ces tueries et de ces horreurs. Ces gens la n’ont pas besoin de« l’humanisme arabe » pour vivre en société. Ils le prouvent chaque jour. 


                      Il n’ont rien à voir avec ces assassins qui se réclament de l’Islam mais qui sont en fait de simples criminels plutot avides de pouvoirs et de butin surtout. Ils sont en guerre pour le pouvoir et le pouvoir seul, l’Islam est un pretexte pour enroler de faibles d’ésprits et d’anciens délinquants.

                       En effet, de quelles prescriptions islamiques peuvent-ils se prévaloir pour faire tous ces carnages d’abord de musulmans il faut le rappeller ?

                      Alors, au nom de ces victimes (enfants femmes et vieillards) il faut arreter de dire qu’ils ont été massacrés au nom de l’Islam- leur religion-. Ce qui est du reste dune absurdité évidente.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès