Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’abitrage Tapie est bien une affaire d’Etat

L’abitrage Tapie est bien une affaire d’Etat

C’est une décision majeure qui a été rendue hier, avec la décision de la cour d’appel de Paris, qui a de facto invalidé la procédure d’arbitrage qui avait abouti au versement à Bernard Tapie de 400 millions d’euros par l’Etat, sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Une énième affaire pour l’ancien président.
 
 
 
Fraude sur l’arbitrage ?
 
L’enquête a logiquement retenu le grave « manque d’indépendance  » d’un des trois arbitres, Pierre Estoup, qui avait des liens non signalés avec l’avocat de Bernard Tapie, maître Maurice Lantourne. Les éléments rassemblés par les Décodeurs du Monde sont accablants. En outre, les circonstances sont tout de même extrêmement troublantes. Bernard Tapie, qui a longtemps milité à gauche, a appuyé la candidature de Nicolas Sarkozy en 2007, puis a été reçu à de multiples reprises à l’Elysée après l’accession de son favori à la présidence de la République, et il est difficile de croire que Nicolas Sarkozy n’a pas validé le choix de la procédure d’arbitrage sur un tel cas. Un donné pour un rendu  ?
 
Affaire d’Etat au carré ?
 
Qui plus est, je persiste à penser que l’on peut totalement contester le bienfondé de la demande de Bernard Tapie. On peut soupçonner que le Crédit Lyonnais a racheté Adidas au ministre d’alors, quelques semaines avant la défaite des législatives de 1993, pour l’arranger, personne n’ayant souhaité racheter l’entreprise à la valeur qu’il avait demandée, pour faire une simple opération blanche. Mais à cette possible première affaire d’Etat, s’ajoute le soupçon qui sort renforcé par ce jugement sur cette procédure d’arbitrage qui ressemble un peu trop à un arrangement entre amis, aux frais des Français, d’une indécence dont les deux principaux protagonistes sont malheureusement un peu trop coutumiers.
 
Merci donc à la cour d’appel d’invalider cette procédure ubuesque d’abitrage qui avait abouti au versement de 400 millions d’euros à Bernard Tapie. Reste à espérer que le jugement qui sera donné en septembre sur le fond de l’affaire en éclaircira les différentes zones d’ombre.

Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 18 février 2015 09:57

    Dans la mafia politique...les petits arrangements sont monnaie courante... !


    • fred.foyn Le p’tit Charles 18 février 2015 10:50

      oupsssssss...un premier mafieux.. !


    • fred.foyn Le p’tit Charles 18 février 2015 10:51

      oupssssssss...un premier mafieux... !


    • Gnostic Gnostic 18 février 2015 10:03


      Et c’est parti Herblay (comme d’autres) va nous pondre un article tous les jours
       smiley

      C dans l’air = C toujours les mêmes

      AGORAVOX aussi

      Faut pas s’étonner après que l’audience baisse terriblement (trop de nartics soporifiques et d’une affligeante banalité)

      Trop d’info tue l’info
       smiley

      • alberto alberto 18 février 2015 13:26

        Il serait temps de mettre un terme aux arnaques de ce bouffon !

        Bouffons...bouffant à tous les râteliers de la République, ministre de Mitterrand, copain comme cochon avec Sarko, vaniteux, vantard, tricheur, cupide : un vrai parasite de la Société...

        J’ai rencontré autrefois les ouvrières des piles Wonder demandez leur : elles confirmeront les qualificatif de ce triste sire. lire ses exploits ici.

        Peut-on espérer, enfin, de la Justice qu’elle neutralise ce pitre malfaisant et rende à l’État l’argent arnaqué sur le dos du contribuable ?


        • Armelle 18 février 2015 20:04

          @alberto
          Et s’il gagne ce procès, vous vous en prendrez à qui ???


        • Armelle 18 février 2015 20:07

          « J’ai rencontré autrefois les ouvrières des piles Wonder demandez leur : elles confirmeront les qualificatif de ce triste sire. lire ses exploits ici. »

          Elles ne sont pas nombreuses, compraeées aux 65 millions de français qui confirmeraient les même qualificatifs à l’égard de Cahuzac....

          Pfffff....

        • Grandi Grandi 18 février 2015 21:26

          @alberto Je confirme. je me suis trouvé comme piéton en face sa grosse mercedes dans une ruelle privée Parisienne qu’il remontait à fond, dans laquelle le trottoir ne faisait que 40cm et proche de l’avenue foch ou il résidait il y a pas mal d’années. Je ne suis pas sûr que si je ne m’etait pas serré in-extremis sur le minuscule trottoir, il ne m’aurait pas shooté. C’était vraiment dégage ou je t’écrase.


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 18 février 2015 14:26

          Bernard TAPIE ressemble à un iceberg dans le milieu politique français, après 40 ans de grattage on ne voit pas encore sa taille ...


          • titi 18 février 2015 14:31

            Que la victime soit quelqu’un que vous ne pouvez pas piffrer c’est un fait.
            Que la victime ait pour ami quelqu’un que vous ne pouvez pas piffrer c’est un fait.
            Mais elle a droit à la justice.

            Et en l’occurrence le Crédit Lyonnais a fauté. La faute doit être réparée.

            L’Etat, puisque le Crédit Lyonnais à l’époque c’était l’Etat, devrait être un justitiable comme un autre.
            Nous parlons là d’une affaire vieille de 25 ans.
            L’Etat a le pouvoir de faire durer la procédure et d’échapper à la sentence, puisque ce sont ses fonctionnaires qui font (mal) fonctionner la justice.

            Ce n’est pas normal. Que ce soit Tapie ou un autre.

            En fin si vous interrogez n’importe quel avocat il vous le dira : « un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès »

            Et puisque vous parlez d’argent, j’aimerai juste savoir combien a couté l’instruction de l’affaire depuis le début.


            • lloreen 19 février 2015 10:31

              « Et puisque vous parlez d’argent, j’aimerai juste savoir combien a couté l’instruction de l’affaire depuis le début. »

              Vous éludez la question par une pirouette maladroite : perdre plus ou moins...
              Il est question de racket systémique. Si vous vous contentez d’ un rôle de victime cela vous regarde mais comprenez aussi que la majorité n’ a rien à gagner d’ une telle dépravation. 


            • titi 19 février 2015 18:57

              @lloreen

              « mais comprenez aussi que la majorité n’ a rien à gagner d’ une telle dépravation. »

              Bah si je veux.

              C’est ce qu’on appelle l’état de droit. Le citoyen doit être protégé des abus de l’Etat et de ses représentants. Surtout de ses représentants.

              L’Etat, ses représentants, peuvent ils échapper à la justice en usant et abusant des lenteurs de cette dernière.
               

              Que la personnalité de Tapie vous fasse mal ou je pense ou pas cela ne doit pas interférer.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 février 2015 14:33

              Tapie est loin d’être un enfant de coeur, mais plutôt petit joueur.
              Si vous connaissiez les dessous de la gestion du Crédit Lyonnais, banque publique, vous en tomberiez de l’ armoire !!
              D’où croyez-vous que sortent la plupart des fortunes du CAC 40 ?
              Dassault, Arnault, Pinault, BHL, Lagardère, Messier, Bouygues ? etc.
              Du Crédit Lyonnais et de l’argent public.


              « Argent public, fortunes privées » d’ Olivier Toscer.
              A la FNAC, qui appartient au groupe Pinault, à qui l’enquête de Toscer taille un costard pour l’hiver, le livre est le plus souvent « en rupture de stock » ou épuisé« .
              Il faut le chercher ailleurs qu’à la FNAC.
              Rigolez pas, leur fortunes se sont construites avec vos sous !

              Exemple Messier : » Si l’on ajoute aux faveurs fiscales le bradage des licences de téléphone portable, Messier aura économisé 5,3 Milliards d’euros" = pertes sèches pour les contribuables.

              La filiale californienne Executive Life du Crédit Lyonnais aura coûté aux contribuables, au moins deux milliards d’euros. Au total la déconfiture du Crédit Lyonnais aura coûté une centaine de milliards d’euros.
              On parle là de milliards, pas de millions. Mais pas perdus pour tout le monde.

              • soi même 18 février 2015 15:31

                Aller Fifi va te te refaire des couettes, ton enthousiasme est juvénile et immature !


              • lloreen 18 février 2015 16:04

                Vous avez entièrement raison.

                La solution serait de geler tous les avoirs de ces escrocs et de les restituer dans les comptes de l’ état.
                On pourrait faire une estimation de tous ces milliards « évaporés » des caisses de l’ état depuis au moins 1913, date de la création de la FED, qui fut une escroquerie gigantesque avec des répercussions sur l’ ensemble de la finance mondiale encore actuellement.
                Tous ceux qui s’ estimeraient « lésés » par cette mesure devant apporter la preuve de leurs dires et ceux qui ont obtenu de grosses fortunes par legs auraient l’ interdiction d’ en faire un outil de destruction ou de s’ en servir pour des malversations.

                Cet argent aussi virtuel que sa création par la FED serait déduit de la « dette » toute aussi fictive et l’ état français serait riche à milliards.

                Tout cet argent constituerait un fonds mis à la disposition d’ entreprises ou de particuliers dont le seul but serait de développer les technologies mises sous le boisseau par les criminels à l’ origine de l’ arnaque de la dette, dont les milliards détournés ont servi à construire une industrie de guerre et une économique parallèle criminelle et contraire aux intérêts de l’ humanité.

                Au lieu de dire que la France a x milliards de « dette », l’ état français aura un crédit de x milliards, servant à moderniser, à dépolluer et à embellir le quotidien.
                Les autres pays pourraient faire de même en fonction de l’ ampleur de la spoliation.

                La fausse croyance que l’ argent a de la valeur serait éradiquée par la même occasion...la seule valeur étant le fruit du travail de ceux qui le produisent.
                Personne n’ aurait un intérêt à s’ accaparer des ressources ou des biens des autres puisque chacun aurait un intérêt à faire fructifier ce qu’ il sait le mieux tout en acquérant des connaissances grâce à des programmes disponibles sur internet pour s’ instruire et progresser.

                Toutes les décisions importantes devraient faire l’ objet d’ un referendum.

                Il n’ y aurait plus non plus besoin de parquer les jeunes dans les écoles devant des adultes dont ils ne reconnaissent plus l’ autorité parce que l’ instruction peut être acquise autrement et plus efficacement qu’ en décrétant des programmes sans aucun lien avec les connaissances .

                On a bien vu dans l’ épisode charliesque tout le ridicule des postures des « autorités » qui ne sont que de petits tyrans sans envergure.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 février 2015 19:44

                @soi même
                Alors, le grand humaniste passe aux insultes et au mépris ?


              • alberto alberto 19 février 2015 09:22

                @Fifi Brind_acier : oui, Fifi, tu aurais aussi pu évoquer les incendies qui ont opportunément anéantis les archives trop compromettantes du Crédit Lyonnais...

                Les enquêtes tant au siège parisien du CL qu’au Havres où étaient stockées les archives n’ont jamais trouvé les pyromanes : marrant, non ?

                Y avait quoi dans ces archives : que du beau linge de Pinault à ...Tapis !

                Voir ici


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 2015 10:37

                @alberto
                Exact, j’avais oublié ce fâcheux incident, si bienvenu pour tous ceux qui ont profité des largesses du Crédit Lyonnais et qui tiennent aujourd’hui le haut du pavé...


                Si vous voulez savoir ce qu’il y avait dans les archives lisez le livre que j’ai mis en lien, vous aurez au moins une bonne partie des réponses.... Non, je ne crois pas que Tapie faisait partie des bénéficiaires, il était client de CL, et a leur a fait confiance pour vendre Adidas. Et il s’est fait rouler dans la farine, c’est du moins ce que j’ai compris des divers jugements qui ont eu lieu.
                Mais dans des affaires pareilles, on ne peut jurer de rien.

              • gotjy gotjy 18 février 2015 14:39

                J’aimerai savoir pourquoi la procédure judiciaire est aussi longue,pourquoi n’ y a t’il que trois personnes « nommées » pour juger une affaire de cette importance,et hormis les dessous politico-financiers,la somme pharaonique attribuée pour PREJUDICE MORAL est une honte pour énormément de Français.


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 18 février 2015 14:49

                  Le problème est : Pourquoi on n’arrive pas à la conclusion avec ce TAPIE, il y a sans doute des brouillards politiques plus épais qu’on ne le pense !


                  • lloreen 18 février 2015 15:26

                    Sarkozy a prouvé durant son septennat qu’ il est une crapule.
                    Il s ’est servi de tout et de son contraire pour son enrichissement personnel et celui de ses nombreux obligés en vidant les caisses de l’ état au profit d’ intérêts personnels.
                    L’ affaire Tapie est une goutte d’ eau dans l’ océan de ses malversations.

                    Au Canada, il s’ est crée un Comité pour la Réforme Economique et Monétaire qui vient de gagner dans un procès contre la Banque du Canada au motif qu’ elle était contrôlée par des intérêts privés, ce qui est le cas pour toutes les banques de l’ UE aussi.

                     https://www.youtube.com/watch?v=4x1Fn5yFcF8

                    Il faut faire connaître ces informations pour que les gens comprennent l’ origine de leurs problèmes.


                    • Esprit Critique 18 février 2015 15:34

                      L’affaire d’état c’est le fric , des milliards, évaporé dans le Crédit Lyonnais , alors banque nationalisée , entièrement payé par les con-tribuables. Souvenez -vous, Il Y a eu la cohabitation, les deux crapules responsables s’appellent Mitterrand et Chirac.

                      Jamais eu la moindre enquête !

                      La somme escroquée par le CL à Tapie/Adidas, c’est une goutte d’eau a coté, mais estimée quand même, en euros ramené en 1993, à 325 millions d’euros par une société bidon du CL dans un paradis fiscal !

                      Un vol bien réel confirmé par des juges....

                      Ajoutez y les intérêts et les dommages ! ça fait plus 403 millions €

                      Ce sont des faits et des chiffres bien connus, le reste c’est de la manipulation pour détourner et distraire l’attention des cons de payants, sur les escroquerie d’aujourd’hui, plus importantes qui sont en cour : vente d’EDF , des Barrages , des Autoroutes, invasion musulmane, plus de 2000 milliards de dettes etc....


                      • septikettak septikettak 18 février 2015 16:21


                        Pour la France, elle est dans le groupe de tête pour l’évasion fiscale, comme pour le chômage Soyez sûr que, à part quelques noms jetés en pâture à la valetaille, vous n’apprendrez pas grand chose.

                        http://info.tsr.ch/infographies/tableau-public/swissleaks.php


                        • vachefolle vachefolle 18 février 2015 17:21

                          Et blablablabla.
                          Si c’est pour ecrire un article qui n’a pas plus d’information ou de commentaire qu’une depeche de l’AFP, ce n’est pas la peine de l’ecrire.

                          Vous avez sans doute oublié, que sur le fond, Tapie avait deja gagné son premier procés réalisé au civil devant la cour d’appel, en 2005 pour un montant de 135 millions d’euro.

                          Alors si vous acceptez les décisions de justice, pourquoi refusez vous celle la ?


                          • Armelle 18 février 2015 17:35

                            Personne ne peut prétendre aujourd’hui que Tapie perdra le procès !!!

                            La plupart des gens qui crie au scandale ne connait pas un dixième de l’affaire mais c’est pas grave, c’est coutume ici de s’autoproclamer spécialiste (de tout et de rien d’ailleurs)
                            Rien ne dit que Tapie ne gagnera pas, et peut être avec le double, car si l’affaire était si claire dans la notion d’escroquerie, il y a belle lurette que nous n’en entendrions plus parler.
                            Et si c’est le cas, c’est ENCORE NOUS qui paierons...de par la jalousie d’une poignée de cons

                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 2015 07:44

                              @Armelle
                              J’ai suivi l’affaire, il y a eu plusieurs procès, à chaque fois, le Tribunal a reconnu que Tapie s’était fait gruger par le Crédit Lyonnais. Pourquoi le gouvernement revient à la charge ? Je ne sais pas.


                              Voici le chapitre 2 du livre « Argent public, fortunes privées ».

                              « Pour un esclandre, ce fut un bel esclandre. Le 12 mars 1997, Patrick Devedjian, futur ministres du gouvernement Raffarin, sort très remonté de la réunion de la Commission des finances de l’ Assemblée nationale : »C’est un scandale plus important que celui du Canal de Panama« . (...)


                              Il vient de prendre conscience du coût pour l’ Etat de la déconfiture du Crédit Lyonnais : une quinzaine de milliards d’euros. Il met personnellement en cause dans ce désastre le milliardaire François Pinault : »A côté, Tapie est un amateur« .
                              Une grenade dégoupillée, l’onde de choc va se propager jusquà l’Elysée.

                              Pour la première fois le nom de l’ami du Président est officiellement accolé à celui du Crédit Lyonnais.
                              Moins de 48 heures après, l’impétueux fait machine arrière : » On m’a mal compris, Pinault est plutôt victime que coupable« . Une autocritique en règle en direct au 20 heures.

                              En montrant du doigt l’homme d’affaires breton, Devedjian avait oublié, le temps d’une colère, les protections dont l’ancien client roi du Crédit Lyonnais bénéficie dans les plus hauts cénacles du pouvoir.
                              Sous les ors ds palais nationaux, personne n’a jamais osé rouvrir le dossier. »

                            • zygzornifle zygzornifle 18 février 2015 18:35

                              magouilles contre magouilles ......


                              • Le421 Le421 18 février 2015 19:01

                                Hé !!
                                Sans déconner !!
                                Y’en a encore qui douteraient de la capacité de Tapie/Lagarde/Sarkozy et l’orchestre symphonique de nous embourber correctement !!
                                C’est quand même formidable !!
                                Ils ont toujours pas compris.
                                Même Air Sarko One, tout le monde a oublié.
                                Sous le règne du nabot, on s’est fait plumé comme pas possible.
                                Ben mon pote !! Y’en a qui en redemande. Même mieux, ils veulent la blonde. Alors là, je te dis pas, question magouille, on va tomber dans l’orfèvrerie, le grand art !!
                                Mais bon.
                                Les gens aiment bien se faire mettre !!
                                Alors allons-y !!
                                Comptez pas sur moi, un simple suppositoire, je pleure pendant demi-heure...  smiley


                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 18 février 2015 21:54

                                  @Laurent Herblay


                                  Voici ce que j’écrivais à propos de Mme Lagarde :


                                  Il y a une grande règle : vous souhaitez vous enrichir ?De manière rapide ? D’importance ?Servez-vous dans les fonds publics.


                                  • edouard 18 février 2015 22:22

                                    « Un barbu, c’est un barbu ! trois barbus, c’est des barbouzes ! » Michel Audiard
                                    qui peut se décliner ainsi chez nos amis radicaux/ socialistes :

                                    « Un chauve, c’est un chauve ! trois chauves, c’est un compte en Suisse pour Cahuzac !

                                     » Un arbitre, c’est un arbitre ! trois arbitres,c’est la taule pour Tapie !« 

                                     » Un socialiste ,c’est un socialiste ! trois socialistes c’est un gang !"

                                    La vraie question à se poser est celle-ci : combien a touché Sarkozy sur un compte aux îles Caïman, pour avoir aidé Tapie...

                                    • TicTac TicTac 19 février 2015 19:47

                                      Et à l’origine de tout ça :


                                      Une banque est mandatée par son client pour vendre son entreprise.

                                      Un audit est réalisé par la banque, qui avance un chiffre tenant compte, dit-elle, de la situation du marché et des difficultés à trouver acquéreur.

                                      Les quelques mois qui sont nécessaires à la mise en place de l’opération permettent au mandataire de trouver en secret un acquéreur pour le double du prix d’achat indiqué au client.

                                      Des sociétés achètent l’affaire au prix dit. 
                                      Au nombre de ces acheteurs, se trouve l’acheteur final pour 15%.

                                      Suivent deux ventes à deux sociétés offshore, filiales de la banque, qui évite d’ailleurs de payer un impôt sur la plus-value lorsque la revente se fera au bénéfice de l’acquéreur final pour une somme de plus du double que celle qu’a perçu le client.

                                      L’acquéreur final fera lui-même une bonne affaire puisque l’introduction en bourse se fera pour plus du double de son coût d’achat.

                                      Remplacez client par « vous », entreprise par « maison ».

                                      Vous avez un banquier qui en a marre de vos découverts réguliers.
                                      Qui vous dit pouvoir vendre votre maison et se charge de l’expertise du prix.
                                      Qui vous trouve un acheteur au prix annoncé.

                                      Vous êtes sorti de la panade (mais sans maison).

                                      Quelques mois après, vous apprenez que la banque a revendu deux fois le prix que vous avez perçu.
                                      Vous apprenez ensuite en consultant les annonces que celui qui a finalement acheté la maison « pour de vrai » la valorise 4 fois le prix de votre achat.

                                      Vous avez beau vous connaître et reconnaître que vous n’avez jamais été le plus honnête des hommes, vous êtes légitime à penser que vous vous êtes gravement fait entuber et que ce n’est pas parce que vous n’êtes pas blanc-bleu qu’on peut vous la mettre de cette manière en ayant, au passage, privé votre chère administration fiscale de la plus-value à laquelle elle pouvait prétendre sur cette magnifique opération.

                                      Vous faites procès sur procès.
                                      Un coup ça gagne, un coup pas.
                                      Mais vous êtes un homme, avec une durée de vie d’homme.
                                      Vous vous battez contre une machine qui n’a pas d’âge et pour qui le temps n’a pas d’importance.

                                      Mais sinon, on peut aussi considérer que vous avez suffisamment commis de péchés dans votre vie pour avoir mérité votre sort.
                                      Et on peut aussi considérer que vous serez contraint d’attendre cent ans avant d’obtenir réparation parce que bordel, votre banque appartenait à l’état alors la fraude au fisc on s’en fout et vous n’aviez qu’à pas être toujours à découvert.

                                      La vie est belle.
                                      Nous avons toutes les preuves du complot sous les yeux.
                                      Et où sont les conspis ?
                                      Ils enculent des mouches sur des fenêtres à balcon boulevard Richard Lenoir.

                                       smiley

                                      • Rik.D Rik.D 20 février 2015 22:17

                                        @TicTac

                                        Vous auriez pu mettre directement le lien vers le site de B.Tapie : http://www.affairetapie.info/comprendre-laffaire/pour-comprendre-facilement-laffaire-adidas/

                                        Je vous suggère de vous intéresser vraiment au sujet (et pas en lisant « un » article sur internet, hein ?), avant de dire des bêtises. Commencez donc par là : https://www.youtube.com/watch?v=FxuBgDIAqDI

                                      • TicTac TicTac 23 février 2015 09:07

                                        @Rik.D

                                        Mon très cher Rik,

                                        Les arcanes de cette affaire sont connus, et pas qu’un peu.

                                        C’est Eva Joly qui, enquêtant sur un autre dossier et perquisitionnant au CL, a trouvé une note décrivant le plan de la banque pour spolier Tapie.

                                        Non seulement je me suis intéressé à l’affaire, mais je me suis encore intéressé aux décisions rendues.
                                        Lisez à la source, Rik.
                                        Vous constaterez que Tapie n’a pas forcément tort dans son analyse.

                                        Je ne connaissais pas le site de Laurent Tapie. Le parallèle entre l’affaire et une vente de maison me paraissait évident et plus parlant que ce « truc » complexifié au possible ou simplifié à l’extrême pour faire de Tapie un salaud.

                                        Dites, vous l’avez regardée la vidéo que vous avez mise en lien ?
                                        Vous n’y trouvez rien de bizarre, vous qui êtes d’habitude un complotiste aguerri ?

                                        Allez-y, faites moi rire.

                                      • rocla+ rocla+ 19 février 2015 19:57

                                        ça a l’ air d’ une équation à trois inconnues dont un Belge et un Suisse .


                                        • zygzornifle zygzornifle 21 février 2015 09:02

                                          Tapie était un Socialiste qui a compris qu’il était de droite comme Hollande, Valls , Macron etc.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès