Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’effet papillon ou comment produire des générations de (...)

L’effet papillon ou comment produire des générations de crétins

La réforme du bac pro en trois ans se met en place petit à petit bien que les référentiels de formation ne soient pas écrits pour la plupart. Des économies pour le gouvernement, mais à quel prix ?

La réforme du bac pro en trois ans est, ne nous le cachons pas, une bien belle façon de faire des économies en lésant l’éducation de certaines de nos chères têtes blondes. Il va de soi qu’un programme fait en quatre ans (deux années de BEP + deux années de bac pro) auparavant se voit amputé d’une année pour un bac pro en trois ans. Alors est-ce à dire que nos élèves peuvent assimiler tout avec un an en moins, ou bien qu’un enseignant est capable de faire son programme en trois ans au lieu de quatre ?

Non, la réponse est deux fois non. Donc c’est le savoir qui est perdant : un bac pro, mais moins de connaissances et de savoir-faire. C’est une machine à produire des élèves qui savent moins !

Quid alors du BEP, ce diplôme intermédiaire qui favorisait les élèves peu scolaires ? Une aubaine pour les CAP qui vont se peupler d’élèves niveau BEP : la politique du pire, tu as au moins un CAP alors qu’avant tu aurais eu un BEP ! Encore une fois, produire des élèves qui savent moins !

Et les établissements scolaires dans tout ça : c’est formidable un bac pro en trois ans au lieu d’un BEP en deux ans, c’est une classe en plus me direz-vous ! Encore une fois c’est non, bac pro en trois ans oui, mais sans ouverture de classe : le ministère n’a pas les moyens qu’il soit de l’Education nationale ou de l’Agriculture (car il existe des BEP agricole) donc sans ouverture de classe, cela veut dire obligation de fermer une classe pour avoir ce bac pro en trois ans, mais généralement les classes fonctionnent par cycle de deux ans.

Un exemple : un petit établissement qui compte actuellement six classes : 4e et 3e de l’enseignement agricole, CAPA 1re année et 2e année et BEPA 1re année et 2e année devra demain avoir un bac pro en trois ans donc les deux années de BEPA actuelles + une autre année, mais pour cela il lui faudra fermer soit le cycle 4e/3e soit le cycle CAPA. Effet papillon de l’affaire, le bac pro en trois ans entraîne une fermeture de classe dans l’établissement et donc la fermeture à terme d’un cycle d’études.

Si l’établissement de mon exemple se sépare de ses 4e/3e, il ne lui reste plus que les deux classes de CAPA et le bac pro en trois ans soit cinq classes au lieu de six à l’origine et sept s’il y avait maintien des classes existantes.

Question : que vont devenir les élèves qui seraient venus en 4e/3e dans cet établissement ?

Vont-ils réintégrer l’enseignement général d’où ils sont sortis avec des difficultés ? Si oui, c’est envoyer des élèves à l’échec ! Vont-ils peupler les classes surchargées des classes de collège DP6 ? C’est en tout cas ce qui semble être le cas aujourd’hui. Cela dit, c’est une nouvelle fois produire des élèves qui savent moins.

Effet papillon encore et les profs dans tout ça ? S’il y a moins de classes, il faut moins de profs : le prof qui avait un temps plein (18 heures de présence en face à face élève c’est déjà pas beaucoup selon la vox populi !) va avoir forcément moins d’heures (et sera payé moins soit dit en passant).

Soyons sensés : un bac pro en trois ans ce sont des économies pour le gouvernement, mais ces économies sont faites sur le dos de nos enfants qui seront moins bien formés et, par conséquent, ils seront moins efficaces dans leurs métiers, moins aptes à réfléchir, à protester peut-être. Sommes-nous en train délibérément de produire des générations de crétins ? Il y a quelques années un slogan disait : "Eduquons ! C’est une insulte ?"


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Vilain petit canard Vilain petit canard 8 octobre 2008 11:32

    Plutôt que "crétin", qui ne laisse entrevoir aucune possibilité d’amélioration, je suggère d’utiliser le terme "d’abruti" ou "d’ignorant". En effet, on peut de désabrutir (se réveiller) ou apprendre et sortir de l’état d’ignorance. Sans ça, ayant une fille en filière pro, j’ai pu comprendre le système, et je suis d’accord à 100% avec vous. 


    • foufouille foufouille 8 octobre 2008 12:00

      ils vont bientot mettre le cap a 11a........
      comme ca, au chomage a 13..........


      • pallas 8 octobre 2008 12:45

        Les cretins ont l’avantage d’obeir et de faire se qu’on leur demande de faire et ils le feront. Un cretin ne se pose pas de question, il est dans l’orthodoxie la plus total, il n’en a pas conscience, d’ailleur comment pourrait il avoir une conscience ? cela est hors de ces possibilité, meme une fourmis a conscience de sa propre existence si elle se sent en danger de mort elle cherchera par tous les moyens a fuir pour survivre. Un cretin n’a meme pas conscience du danger l’entourant, il est inferieur a une fourmis, le cretin a l’avantage que jusqu’a sa mort, il obeira, toujours, sans arret, le cretin est important pour le systeme, plus il y aura de cretins et plus le systeme evoluera, se developpera et deviendra independant, les Elites mondiaux, font confiance au systeme, dont son centre nerveux, son cerveau, sera l’informatique, les machines neuronaux, a intelligence artificiel poussé, communiquant par les reseaux qui sont deja tres developper, le cretin sera le corps, les mains, les bras, les jambes, les elites seront la colonne vertebrale, et l’informatique sera le cerveau, le coordinateur, le maitre, tout est presque mis en place, le monde change.


        • Vilain petit canard Vilain petit canard 8 octobre 2008 14:10

          Salut Furtif !
          Je suis un peu d’accord. La prochaine étape, ce sera le bac directement après la 3e, et les entrées en facs sur concours préparées dans des boîtes privées. Oh et puis non, tiens, tous ceux dont les parents ne pourront justifier d’un certain revenu n’auront droit qu’au Bac Pro, et le Vrai Bac sera réservé aux lycées d’Auteuil-Neuilly-Passy.


        • Gilles Gilles 8 octobre 2008 15:21

          heu..... ça serait pas mal de pouvoir comparer les enseignements avant et aprés la réforme avant de juger

          Je me demande si les enseignements techniques seront sauvegardés au détriment des enseignements généraux (sciences humaines, langues, bio...). ça collerait mieux avec la volonté de faire de bons petits travailleurs compétents mais ignorants

          Une idée des programmes ?


          • Gilles Gilles 9 octobre 2008 12:57

            j’ai dit que des enseignemetns n’étaient pas nécéssaires ???????? Apprenez à lire nom de DIEU ! Pourtant ça me parait clair, mais peut être que mon écriture n’est pas assez premier degré pour que vous puissiez comprendre

            Je me demandais juste si CERTAINS enseignements non absolument nécessaires à la réalisation de tâches techniques allaient faire les frais de la réforme, puisqu’il y aura globalement moins d’heures de cours

            Voilà.... ça ne veut pas dire que, si c’est le cas, j’approuve !


          • TSS 8 octobre 2008 16:21

            aux vues de vos ecrits @pallas, vous êtes au top du top du nouvel enseignement !!

            un vrai leader d’escadrille...quoi !!!


            • Dudule 8 octobre 2008 21:00

              Il faut bien comprendre que les libéraux n’ont que faire de la mobilité sociale. Il suffit que les gosses de riche occupent les postes hautement qualifiés et la machine tourne (de leur point de vue, car bien sûr, dans le monde réel, c’est un peu plus compliqué).

              Pour la Secte, l’Education Nationale est un coût inutile, un poids mort. Trop cher, beaucoup trop cher d’éduquer vos enfants pour en faire des "exécutants", les gueux. Faudra vous y faire...

              Comme d’hab, on ne va pas le dire ouvertement. On va juste mettre l’EN dans l’incapacité d’assurer sa mission, pour ensuite la démenteler en hurlant "On vous l’avait bien dit, l’étatisme ça marche pas, regardez la Corée du Nord, blablabla, goulag, blablabla... Staline, Khmers Rouges... blablabla...".


              • Christoff_M Christoff_M 9 octobre 2008 00:46

                 le dut devait passer à trois ans pour etre autre chose qu’un diplome intermédiaire, on attend toujours...

                en deux ans on ne fait que du bachotage et du bourrage de crane en baclant la partie applications !!

                le plus terrible c’est que nous manquons terriblement de techniciens bac ou bac+2 bien formés !!

                je vois qu’avec mister Darcos on continue dans les abérrations du pouvoir français incapable de bon sens pour statuer sur les formations....


                • maharadh maharadh 24 octobre 2008 13:51

                  Je pense que vous avez voulu dire formatage ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jan Chevallier


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès