Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’état et les Handicapés

L’état et les Handicapés

Quand l’état est coupable de non assistance sur personne vulnérable.

Quand la maladie survient sans prévenir, que la personne est diminuée et que ses revenus le sont par la même occasion.
 
Tout commence par la "longue maladie" et 50% de réduction de salaire (pour mon cas 800euros).
Mais au bout d’un an mon employeur engage une procédure de licenciement, la MDPH (Maison des Handicapés) cherche si il y a possibilité de changer de poste mais pour un malade il n’y a pas de place.
La MDPH me reconnait invalide à 80% et plus et là je vais de surprises en surprises.
 
Ce qu’il faut savoir.
 
Vous devez n’avoir reçu aucun revenu durant un an avant d’avoir le droit a l’AAH (allocation adulte handicapé) j’ai écrit à l’attention de M. Sarkozy pour faire part de mon indignation, une réponse m’est arrivée quelques jours plus tard, non pas une réponse mais un courrier qui ne répond pas à mes interrogations, mais la loi a changé en janvier 2009 qui permet de toucher une indemnité dès la reconnaissance du handicap. OUPSSSS......
 
Oui, mais il y a toujours un mais avec l’état, il ne faut pas avoir eu de revenu l’année d’avant.
 
Quelques dates et chiffres concernant ma situation.
 
02/2007 reconnaissance de mon handicap à hauteur de 40% mais avec interdiction de travail par la médecine du travail.
Donc je ne peux toucher que le RMI 400 euros, mais RMI c’est bien revenu minimum d’insertion ?
02/2009 reconnaissance du handicap à 80% ou plus. Je vais enfin pouvoir toucher l’AAH oui OUF....
MAIS mes revenus 2008 m’empêchent de toucher à taux plein car j’ai touché 3200 euros cette année là d’indemnité journalière, retour à 300 euros d’AAH ne touchant pas l’AAH à taux plein je perds du coup la prime à l’autonomie de 104 euros.
 
A ce jour je ne touche toujours pas la totalité de l’AAH mais 600 euros pour un couple et un enfant.
A partir de janvier 2011 ENFIN je vais être riche de 711 euros d’AAH 107 euros de prime à l’autonomie.
 
Voilà pourquoi j’accuse les pouvoirs publics de non assistance à personne vulnérable en grande précarité non choisie.
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 16 novembre 2010 12:00

    il faut insister
    la reglementation, il l’applique comme ils veulent
    rapproche d’un collectif de precaires genre RTO


    • cmoy patou 16 novembre 2010 12:21

      Il faudrait des associations que l’Etat soutient comme la HALDE,SOS racisme mais nous les handicapés sommes la lie de la société ceux que l’on rejette et laisse crever en fait nous avons la double peine et jamais personne pour défendre notre cause.


      Vous allez voir combien de posts sur ce fil 3 ou 4 pas plus.

      Les MDPH et consorts ont des budgets de fonctionnement qui bouffent toutes les subventions il reste NADA pour nous !

       smiley

      • Louise Louise 16 novembre 2010 16:09

        Eh oui Patou... La situation des handicapés, ce n’est pas un sujet croustillant !

        Quand une société abandonne les plus fragiles de ses membres, c’est qu’elle est sur la voie du pourrissement !

        Une de mes amies, handicapée elle-même, ne cesse de se battre pour les autres. Elle a beau connaître « les ficelles », elle se heurte à des murs. Il y a d’autres priorités....Réduire les impôts des riches par exemple !


        • cmoy patou 16 novembre 2010 18:10

          Louise, bien vu on ne saurait mieux dire.


          Vous avez lue dans mes pensées pour la dernière partie de votre commentaire ?

          • christophe Lhuissier christophe Lhuissier 16 novembre 2010 21:30

            Merci a tous pour votre interet a mon article.
            Effectivement nous sommes les enfants pauvres de la france, les pestiféré de tout les gouvernement de dr(oite comme de gauche


            • camélia camélia 16 novembre 2010 22:47

              Votre article mérite beaucoup plus de commentaires...bon courage....


              • liebe liebe 17 novembre 2010 00:13

                Merci Christophe pour votre article,
                Oui il vaut mieux ne pas être handicapé en France aujourd’hui.. Catastrophique la situation. On devient la lie du pays.
                Je ne comprends pas pourquoi les dirigeants ne prennent pas en compte les personnes handicapées. Elles n’ont pas le droit de vivre décement. Dans la majorité des cas, on ne propose pas de reclassement, on préfère pousser les gens vers la porte.. 
                C’est inadmissible. J’écoutais hier matin, une personne handicapée qui participé au championnat du monde d’escrime et qui expliqauit qu’elle avait l’impression que sa médaille était moins importante que celle gagnée par des valides.
                Je trouve aussi inadmissible qu’il n’y ait pas de meilleure diffusion des JO pour handicapés à la télévision. cela montre juste avec quel mépris on est considéré !
                Je vous souhaite beaucoup de courage pour sortir de cette impasse. Peut être l’écriture d’un livre pourrait vous sortir de l’ornière...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès