Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’homophobie en France a un visage depuis dimanche, celui de (...)

L’homophobie en France a un visage depuis dimanche, celui de Wilfred

Wilfred, 38 ans, a lui-même posté sa photo dimanche sur sa page Facebook. Un hématome lui couvre la moitié du front. Il a des dents cassées, les yeux tuméfiés, du sang plein la chemise,et sept fractures au total … Mais que lui est-il arrivé ? L'explication il l'écrit lui-même sur le réseau social : "voici le visage de l'homophobie",
 
Wilfred de Bruijn est néerlandais. Il vit à Paris depuis 2003, où il travaille comme bibliothécaire, Dimanche vers 3 heure et demie du matin il a été passé à tabac alors qu'il rentrait chez lui avec son compagnon, Olivier, bras dessus bras dessous, après une soirée d’anniversaire, rue des Ardennes, dans le XIXe arrondissement de Paris. A peine sont-ils parvenus à l’angle de la rue qu’ils entendent quelqu’un leur lancer quelque chose comme “hey les homos” ou “ah des homos”. Ils ne se rappellent plus très bien, tellement l'avalanche de coups qui a suivi a été rapide. Olivier se fait taper sur les yeux à six reprises, il ne voit plus rien. Mais c’est Wilfred qui prend le plus de coups, finissant à terre. Sa tête est frappée "comme un ballon de foot". "Ça n'a pas duré plus de deux minutes, j'hurlais, alors ils se sont enfuis...", assure Olivier.
 
Wilfred reprend connaissance seulement dans l'ambulance et constate qu'il a le visage ensanglanté.Il n'a aucun souvenir de cette agression, "quelque part cela me permet de ne pas être trop traumatisé", relativise-t-il dans un sourire. Son ami, Olivier a retiré les miroirs de leur appartement à sa demande pour éviter de croiser le “visage de l’homophobie” toutes les cinq minutes.
 
Des blessures qui valent dix jours d'incapacité totale de travail (ITT) à Wilfred. Quant à son ami Olivier, lui aussi blessé aux yeux et à la bouche, il s'en tire avec huit jours d'ITT.
 
Encore sous le choc, ils décrivent un "déchaînement de haine très impressionnant". Wilfred raconte : "D'habitude, on fait en sorte d'être invisibles : on fait attention à ne pas être trop proches dans la rue, on ne se tient pas la main, on ne s'embrasse pas pour ne pas attirer les regards. Là, on était un peu grisé, de bonne humeur, alors on s'est permis de se prendre le bras."
 
Alors on doit se poser cette question : pourquoi les homosexuels pour vivre heureux devraient-ils vivre cachés ? Pourquoi doivent-ils toujours faire attention à leurs attitudes envers leurs compagnons, pour ne pas choquer et surtout pour ne pas se faire agresser comme ce soir là ?
 
Toute cette violence gratuite déversée en quelques minutes en raison de leur homosexualité est triste et choquante.
 
Le même soir, selon des source policières, un autre homme, Sylvain, qui se promenait en couple avec son ami, s'est également fait agresser, cette fois-ci dans le 10e arrondissement. Il a porté plainte lui aussi. Sa photo circule également sur les réseaux sociaux.

Ce n'est pas un problème d'insécurité dans Paris, mais il faut réfléchir au contexte actuel. D''un côté il y un acte individuel, de l'autre il y a un climat général autour du mariage pour tous. Depuis l'été dernier, le climat devient haineux pour les homosexuels, ils sentent qu'ils sont de plus en plus menacés. Le débat sur "le mariage pour tous" a libéré une violence verbale ou physique vis-à-vis des homos qui étaient plus ou moins contenue jusque là. Depuis des mois, on entend des discours qui se disent non-homophobes mais qui pointent l'autre comme différent, qui renvoient les homosexuels à un statut particulier. Ceux qui sont homophobes se sentent plus libres de parler. Ils disent les choses de manière plus crue et beaucoup plus forts.

On se rend compte que cette agression banale à première vue s’inscrit dans un contexte où des responsables politiques et religieux ont tenu des propos très graves, même s'il faut rester très prudent tant que les agresseurs de Wilfred et d'Olivier n'ont pas été identifiés.

L'association SOS Homophobie pointe la radicalisation des opposants au mariage pour tous et de leurs actions. Elle a reçu plus de 60 témoignages de victimes d'homophobie la semaine dernière et dénonce "plusieurs agressions physiques très violentes". "L’augmentation globale du nombre de témoignage en 2012 et début 2013 est sans précédent, notre association ne peut que s’alarmer de la tournure dramatique des 'débats'", ajoute l'association.

Le Refuge, une association qui accueille des jeunes homosexuels de 15 à 25 ans rejetés par leur famillei a vu tripler, ces derniers temps, son nombre d'appels. Elle reçoit depuis décembre entre 400 à 450 appels par mois, contre 150 en moyenne par mois en 2011 et 2012. Nicolas Noguier le président et fondateur de l'association déclare : "Il y a une hausse des appels de jeunes en situation d'isolement,. Ce sont des profils dont nous n'avions pas connaissance avant, des jeunes dont les parents tiennent des propos homophobes lorsqu'ils regardent la télévision en famille, par exemple."

Il fait également état de signalement de nombreux cas d'homophobie dans les cours des lycées. "Avec les prises de position qui se sont radicalisées, il y a une radicalisation des comportements par mimétisme. On ne pense pas qu'il y a une augmentation de l'homophobie, mais le débat sur le mariage pour tous agit plus comme un révélateur, ajoute-t-il.

Selon lui le débat permet une certaine libération de la parole homophobe. Mais la loi actuellement au Sénat est "nécessaire", mais "elle s'accompagne de dommages collatéraux importants". (Vidéo)

Pour ma part je dirais que l’homophobie est profondément ancrée en France, alors que les Français parlent tout le temps d’égalité,c’est profondément paradoxal. Certains élus UMP et Frigide Barjot, qui est d'ailleurs dépassée par ses propres troupes, devraient s'interroger sur leur responsabilité dans la libération de l'homophobie.

 

Sources : Europe1, France 24, TF1,

 

Moyenne des avis sur cet article :  2.58/5   (175 votes)




Réagissez à l'article

311 réactions à cet article    


  • Daniel D. Daniel D. 9 avril 2013 12:32

    Passer une loi sans concertation et sans débat réel et intègre crée une frustration qui fini par exploser. Les politiques votant ces lois ne sont pas accessibles, la frustration d’être considéré comme rien finit par créer des débordements ailleurs.

    Ces violences sont une honte, mais elles ne sont pas une surprise, elles étaient prévisibles et risquent bien de s’amplifier. Tant que les pseudo progressistes cracheront sur les aspirations d’une partie du peuple a être entendu, ils provoqueront des débordements.

    Annulez cette Loi mortifère ou assumez les conséquences qu’elle entraine.

    Et pour que ce soit bien clair, je repete que je trouve cette violence déplacée et que ces pauvres hommes sont des victimes innocentes, car ils subissent les conséquences de la folie d’autres qu’eux même, mais cette Loi a réussi a annuler quasiment completement l’acceptation de l’homosexualité par beaucoup. (pour l’instant ce sont des hommes, combien de temps pour que des lesbiennes genre les FEMEN ou autres deviennent aussi des victimes ?)

    Elle auras été contre productive et nuisible au bien vivre ensemble. Il est ridicule de continuer sur ce chemin, car les choses n’iront qu’en s’aggravant.

    Daniel D.


    • Mammon 9 avril 2013 13:27

      La meilleure preuve de la lâcheté de ces pseudo-progressistes, ceux qui se sont bécoté en public pour un « baiser militant » et se sont immédiatement empressés de dire ensuite qu’ils étaient « hétéros » et « casés ».
      Wilfred et bien d’autres paient et paieront pour la connerie de ces gens-là, leur narcissisme forcené sous un vernis de pseudo-moralité. L’homophobie ne se combat pas en l’attisant...


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 9 avril 2013 14:13

      Annulez cette Loi mortifère ou assumez les conséquences qu’elle entraine.


      Et que les filles portent une burqa. Si on voit leurs chevilles, elles provoquent les hommes et les violer devient légitime.

    • Javascript Javascript 9 avril 2013 15:00

      Les politiques votant ces lois ne sont pas accessibles, la frustration d’être considéré comme rien finit par créer des débordements ailleurs.

      La droite découvre ce que nous, de gauche, connaissons depuis des années. J’ai trainé mes bottes dans toutes les manifs (les vraies, celles qui défendent des vraies causes) et je n’ai rien vu d’extraordinaire dans les images de la « manif pour tous ».

      - Les politiques s’en foutent ? Normal, ça a toujours été comme ça. Je me souviens pas que l’on ai eu beaucoup de succès suite aux manifs contre la réforme des retraites et pourtant on était bien plus nombreux qu’à la manif pour tous et on a manifesté presque 3 fois par semaine pendant un mois complet.

      - Les flics usent de la gazeuse à tour de bras ? Les coup de matraques pleuvent même sur ceux qui ne casse rien ? Même sur les gamins, les vieux et les handicapés ? Normal aussi. Le jour ou un con de CRS saura faire la différence entre un casseur et un manifestant pacifiste il pleuvra de la merde.

      - La préfecture minimise le nombre de participant ? Certainement le plus vieux marronnier des manifs qui soit. La pref divise le nombre de manifestant par 3 et les organisateurs le multiplie par 2, y a rien de nouveau à ça.

      Et que font les benêts de droite qui viennent de découvrir tout ça ? Eh ben du coup ils se donnent le droit de casser du pd pour évacuer la frustration !!! Ben merde alors, si la gauche faisait pareil on trouverait des actionnaires, des banquiers et des politiques pendus à tout les arbres entre Nation et République !


    • Gnaffron 9 avril 2013 15:59

      Votre réaction me fait vomir.

      Sous le couvert d’une bonne conscience à peu de frais, vous oser trouver une justification à un acte de violence gratuite. Vous exonérez les victimes, certes, mais c’est pour mieux alléger la responsabilité des lâches qui s’en sont pris à elles.

      Pire, vous poussez la cuistrerie jusqu’à retourner la responsabilité de cet acte odieux sur la loi et ses défenseurs. Alors petite explication pour les durs à la comprenette : ni la loi, ni les personnes qui l’ont défendue, ni évidemment les deux victimes ne sont responsable de ces « débordements ». Que la frustration des gens qui aurait voulu que cette loi ne passe pas soit réelle, c’est un fait. Que cette frustration soit légitime, c’est discutable (et ô combien discuté). Qu’on prenne prétexte de cette frustration pour ne serait-ce qu’expliquer en partie cette veule agression est à gerber.

      Mais le sommet de l’abject est atteint là : « Annulez cette Loi mortifère ou assumez les conséquences qu’elle entraine. ». En clair : Annulez cette Loi ou nous lâchons les chiens (et ça sera de votre faute). Vous pourriez au moins avoir les couilles de dire « Un bon pédé est un pédé mort, surtout s’ils peuvent se marier. ». Vous passeriez tout autant pour un sale con, mais au moins vous vous économiseriez la chasuble d’hypocrite plein de fausse compassion qui vous habille.

      Je reste confiant dans les juges qui vont devoir instruire, puis juger cette affaire (pour peu qu’on coince les raclures qui ont fait ça). Ils auront à cette égard je l’espère une bien meilleure notion de l’état de droit que vous. État de droit dont, je dois le dire, vous êtes indigne.


    • SergePietr 9 avril 2013 16:15

      @ Javascript :

      « Et que font les benêts de droite qui viennent de découvrir tout ça ? Eh ben du coup ils se donnent le droit de casser du pd pour évacuer la frustration !!! Ben merde alors, si la gauche faisait pareil on trouverait des actionnaires, des banquiers et des politiques pendus à tout les arbres entre Nation et République ! »

      Vous êtes probablement le même qui a hurlé au /à choix/ FN, nazisme, fascisme, heures les plus sombres, etc... avant d’exiger qu’on ne stigmatise pas une religion pour les crimes jihadistes de Merah.

      Car voyez-vous mon bon gaucho, quand on exige d’un peuple qu’il se soumette à l’islamisation « parce que c’est une chance pour la France », il ne faut pas s’étonner que cette islamisation apporte ce qu’elle a toujours aporté partout.

      Vous savez ce qu’on fait aux homosexuels dans les pays musulmans ?

      Vous savez ce qu’on fait aux athées (même de gauche) dans les pays musulmans ?

      Vous savez qu’à cause de gens comme vous il est devenu interdit de nier que la France est un pays musulman ?

      « Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » a dit Bossuet, et si « errare humanum est », la suite est bien « perseverare diabolicum » !




    • tesla_droid84 9 avril 2013 17:17

      @ Gnaffron, c’est ce qui arrive quand une minorité d’une minorité parle en son nom. Il y a forcement amalgame pour les plus décérébrés et ça se termine mal. 


      Les homos ne demande pas que la LGBT, LICRA promulgue des lois en leur nom, de la même manière que la plupart des juifs ne cautionnent pas la politique d’Israël et son relais nauséabond le CRIF.

      Quel est la part de faute entre les décérébrés et des groupuscules minoritaires de minorités ?

      En tout cas je suis sur que l’amalgame nous tuera.

    • Javascript Javascript 9 avril 2013 17:29

      @ SergePire

      Vous êtes probablement le même........

      Vous n’êtes pas le premier Paco Rabanne de forum à se lancer dans des hypothèses farfelues et fallacieuses a mon sujet. Vous n’êtes pas Nostradamus et Agoravox n’est pas l’horoscope.

      Contentez-vous donc de ce que j’ai exprimé dans mon post précédent pour argumenter et laissez tomber votre pseudo-clairvoyance sociologique.

      On pourra alors discuter car si vos arguments peuvent être intéressants (Ça reste à voir mais pourquoi pas) vos fantasmes sur ma vie en revanche ne vont nous mener nulle part.


    • Mr Dupont 9 avril 2013 18:22

      Il faut arrêter les mises en scènes à buts politiques

      Celle-là est trop voyante

      Un coup de gant sur la figure n’aurait laissé qu’un oeil au beurre noir et deux ou trois ecchymoses

      Une petite baston comme il s’en produit des milliers par jours dans l’indifférence générale

      Pour un portable ou un regard qui reste levé


    • La mouche du coche La mouche du coche 9 avril 2013 18:31

      Cette histoire arrive comme par hasard en plein mariage gay, et est comme par hasard relayé par tous les médias. Je n’y crois pas un instant. On cherche à nous tromper. smiley


    • Tom19 9 avril 2013 19:19

      @SergePietr

      Renseignez-vous sur votre idole (merah) vous verrez qu’il travaillait plus pour votre cause que pour celle des musulmans…ce qui vous permet aujourd’hui de vous lâcher et de tout ramener à l’islam alors que cet article n’y fait aucune référence.

      Les musulmans et les homos vivaient très bien en France avant le lancement de toutes ces débats suivi de lois sans concession pour le vivre ensemble !

      C’est malheureux pour ce couple mais cela reste un fait divers qui sera ignoblement exploités par nos chers politiques et nos chers fachos pour encore plus d’intransigeance et de stigmatisation !!!


    • Pale Rider Pale Rider 10 avril 2013 09:53

      @Daniel D. : Contrairement à ce que dit l’auteur de l’article, ce n’est pas Frigide Barjot qui a attisé la guerre anti-homo, mais François Hollande. Cédant au petit lobby de 1600 LGBT et à son trésorier de campagne et directeur de Têtu, Hollande n’a que faire des plus de 700.000 signatures déposées au CESE et recalées par Ayrault sous un prétexte fallacieux. Ensuite, on s’étonne que certains individus primaires et fachos « cassent du pédé ».
      Par lâcheté et par conformisme de gauche, Hollande crache sur l’expression populaire (contrairement à Mitterrand qui, avec son côté terrien, savait reculer quand il le fallait). L’affaire Cahuzac est une autre expression de ce mépris du peuple dont gauche et droite sont les complices objectifs.
      Les pouvoirs qui se succèdent nous poussent au désespoir. On avait chassé Sarko en raison de la décrépitude et de la corruption de son régime. J’ai eu la naïveté de penser que la « gauche » nous referait une petite santé. Mais les usines continuent à fermer, Ayrault nous emmerde avec son ayraulport, on nous impose cette imposture qu’est le Mariage pour Tous (la PMA et la GPA suivront, je le prédis ici). On voit apparaître au grand jour que les pourris de droite protègent les pourris de gauche et réciproquement.
      Nous sommes donc menacés d’un côté par des idéologues corrompus, et de l’autre par la réaction fasciste.
      Pour le sujet qui nous intéresse, ce sont hélas les homos (dont certains qui ne demandaient rien à personne) qui vont faire les frais des revendications des minets du Marais. C’est une catastrophe. L’explosion n’est pas loin.


    • appoline appoline 10 avril 2013 11:15

      Décidément ce gouvernement n’a rien compris, surtout pas la manière dont on gouverne un pays. Au lieu de se préoccuper du mal - être des français, il les dresse les uns contre les autres pour satisfaire une poignée de minets comme le dit Pale Rider. N’oublions pas aussi que Delanoé n’y est certainement pas étranger et pour cause


    • peace06 11 avril 2013 13:12

      tom19....« Les musulmans et les homos vivaient très bien en France avant le lancement de toutes ces débats suivi de lois sans concession pour le vivre ensemble ! »

      Ca reste encore à prouver !!! Je suis Homo, je vis dans un quartier qui devient depuis des années quelque peu islamisé... et j’ai peur depuis plusieurs années !!!
      j’ai recu des menaces, mon ex amie s’est faite agressée plusieurs fois dans le quatier, nous subissons des insultes journalières...
      non, ce n’est pas un mythe !! venez vivre à nice dans certains quatiers et on en reparle !!


    • Jimmy 9 avril 2013 13:03

      pourquoi les homosexuels pour vivre heureux devraient-ils vivre cachés ?

      parce que c’est ainsi que nous fonctionnons en France, à une très large majorité les français tolèrent l’homosexualité parce qu’ils estiment que chacun peut vivre comme il l’entend mais afficher son homosexualité n’est pas toléré, cela fait partie des concessions nécessaire à la vie en société

      que dans d’autres pays on fasse autrement cela ne nous regarde pas mais ceux qui viennent en France doivent respecter nos coutumes ou rester chez eux

      cela ne veut pas dire que tabasser des homos ne soit pas condamnable, si cette agression n’as pas été bidonnée et la victime artistiquement maquillée, les auteurs doivent être poursuivis pour coups et blessures comme pour toute violence


      • SergePietr 9 avril 2013 16:16

        « ... à une très large majorité les français tolèrent l’homosexualité parce qu’ils estiment que chacun peut vivre comme il l’entend mais afficher son homosexualité n’est pas toléré ».


        Vous n’avez pas vraiment compris à quel changement de population la France est soumise.

      • appoline appoline 10 avril 2013 11:19

        Pourquoi ne pas vous balader avec une plume dans le c.... pendant que vous y êtes. Etre en marge de ce la nature vous a imposé vous regarde et ne regarde que vous, mais vouloir imposer cela à la majorité des gens est une erreur et vous n’avez pas fini de vous heurter aux autres


      • Tall 14 avril 2013 10:38

        Excellent post de Saint Just qui appelle un chat un chat.

        Il y a quelques temps d’ici, j’aurais dit que la forme en était un peu dure ( rien à dire sur le fond ) mais au vu du déluge de haine hétérophobe que j’ai subi ici ces derniers jours, je persiste et je signe : Bravo !

        L’homophobie, ce n’est que du bon sens.

        Je ne suis pas pour le retour de l’étoile rose, mais de là à inverser toutes les valeurs naturelles comme aujourd’hui, il y a un pas qu’il ne fallait pas franchir.

        L’homosexualité en sphère privée et entre adultes consentants, ça, je m’en fous.

        Mais insitutionnaliser carrément une déviance sexuelle et jeter aussi des enfants présents à venir dans cette déviance, c’est d’une connerie abyssale.

        On vit vraiment une époque d’apprentis-sorciers particulièrement cons.

        On le voit avec l’économie et le climat aussi.

      • Adrien Adrien 15 avril 2013 09:35

        t’exagères Acheron à voir des homophobes partout........ si saint just te dit qu’il a envie de massacrer un homo, ça n’a rien d’homophobe, arrête la mauvaise foi ! et s’il te dit qu’un homo ça le « laisse de marbre », c’est pour que ses potes ne voient pas que ça l’excite.........


      • Tall 9 avril 2013 13:06
        Il faut toujours essayer de voir le côté positif des choses

        S’il entre dans un club sado-maso avec une tronche comme sur la photo de droite il aura un succès fou.

        Tandis qu’avec la tronche de la photo de gauche, ce n’est un beauf anonyme perdu dans la foule.


        • Trashon Trashon 9 avril 2013 13:09

          Ho ho...

          Nous avons la un fin connaisseur..... smiley


        • Tall 9 avril 2013 14:12

          ben tiens, regarde le moinssage que je me paye ... ça cartonne à donf !


          ooouiiiiii, encooorrrrre !!!! smiley

        • ekarlate 9 avril 2013 14:23

          Quand on est con, c’est pour longtemps.... !

          et je ne suis pas du tout homo.

        • Tall 9 avril 2013 14:52

          M’sieur l’agent .... c’est plein de Tallophobes ici ..... bouuuhouuu.... smiley


        • Tall 9 avril 2013 15:31

          ah oui, ça c’est à perpète, ekarlate ...

          et non, tu n’es du tout, du tout homo ... tout-à-fait pas du tout

        • tesla_droid84 9 avril 2013 17:19

          TALL futur président du « moustache club » ambiance cuir et moustache smiley


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 avril 2013 17:41

          Ouais ,quel était le personnage de Tall chez les Village-popole .... smiley


        • Tall 9 avril 2013 17:52

          Bon, je vais changer l’avatar ... c’est trop facile, vos conneries là ...


        • Tall 9 avril 2013 23:39

          pour l’odeur, change de slip


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 avril 2013 10:18

          Ca semble être là où vous avez le cerveau coincé... Tant-pis pour vous et vos (pauvres) proches.  smiley


        • Tall 10 avril 2013 11:42

          Garde ta compassion pour les fils de lesbiennes nés par FIV.

          Car ils en auront vraiment besoin, eux.


        • Tall 10 avril 2013 11:44

          Et puisqu’il faut tout expliquer aux cons :

          les lesbiennes n’aiment pas les mecs
          et un fils, c’est un mec
          pigé ?


        • Tall 10 avril 2013 12:12

          Et pour les fils de lesbiennes, rien à dire, ducon ?


        • Tall 10 avril 2013 13:33

          Il n’y aucune étude là-dessus pour l’instant, c’est du vent ...

          Car les « cobayes » sont seulement en train de naître et grandir actuellement. L’expérimentation à échelle réelle est en cours, et les vraies études sont pour dans 10 ans. Pour peu qu’on ose les faire et les publier, ce qui reste encore à voir.

          Pour l’instant, il y a juste derrière ce mouvement le business très fructueux de la FIV et des politicards dont la vision s’arrête à leur calculette de voix pour les prochaines élections.

        • Tall 10 avril 2013 13:39

          Et pour la psy, c’est justement vous qui n’y connaissez rien.

          Pas compliqué de comprendre que 2 lesbiennes préféreront de loin avoir une fille à un garçon, non ?
          Pour les gays, par conte, ça n’a pas vraiment d’importance en chiffres, car très peu pouponneront. en réalité Ce sont des épicuriens qui n’en ont rien à fiche de ce genre de charge.
          Ils revendiquent ça juste pour emmerder les hétéros. Chez eux, tout ça c’est cinoch et paillettes comme dab.

          Par contre, pour les lesbiennes et l a FIV, c’est du sérieux. Il y a une forte demande.

        • Francescab 10 avril 2013 15:23

          « Pas compliqué de comprendre que 2 lesbiennes préféreront de loin avoir une fille à un garçon, non ? » 

          Je crois que c’est la perle de l’année sur AgoraVox. Pourtant on en lit des conneries...

        • Tall 10 avril 2013 16:43

          développe .... qu’on rigole ...


        • BlackMatter 10 avril 2013 23:51

          « Je crois que c’est la perle de l’année sur AgoraVox. Pourtant on en lit des conneries... »

          Ouaips... Mais j’hésite entre dépendance ou accoutumance... Ou peut-être les deux.


        • Tall 11 avril 2013 00:37

          non, et alors ?

          en moyenne, il y en aura un sur 2 ... ça change quoi ?
          et même, comment la fille de 2 femmes n’aimant pas les hommes va percevoir les hommes, elle ?
          que va-t’il se passer quand elle ramènera son 1er copain à la maison, si elle en ramène un ?

          bien sûr, il y en a où tout se passera bien, mais la proportion de familles lesbiennes à problèmes sera inévitablement forte

          et venez pas avec du blabla de pseudo-études, n’importe quel parent doté d’un peu de bon sens peut comprendre ça

          en plus, c’est des gays qui discutent ici ... c’est-à-dire des couillons qui n’en ont rien à fiche de pouponner mais qui la ramènent juste pour faire chier le bourge hétéro

          quand je dis que je vous connais ...


        • BlackMatter 11 avril 2013 01:38

          Pour connaitre des couples homo ayant eu des enfants, je peux vous que leur principal soucis c’est que leurs enfants soient hétéros. Comme ça il n’auront à souffrir de gens comme vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès