Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’homosexualité, un crime ?

L’homosexualité, un crime ?

Les personnes qui ont du mépris, de la haine, qui rejettent la différence en ce qui concerne les homosexuels se nomment homophobes. Le terme a été créé à partir d’homo qui est une abréviation d’homosexuel et du mot grec phobos qui veut dire crainte, c’est donc une crainte des homosexuels. De nos jours, plusieurs organisations luttent contre l’homophobie et le caractère tabou de ce sujet se tait de plus en plus. Malgré tout, les lesbiennes et les homosexuels sont encore victimes de préjugés, de violence physique, psychologique et sociale. On peut voir des sous genres d’homophobie : la lesbophobie vise les lesbiennes. On combine alors l’homophobie et le sexisme pour former ce terme qui se définit par une aversion envers les lesbiennes seulement. Même chose pour la gayphobie et la biphobie qui se caractérisent respectivement par un dégoût envers les gays et les bisexuels.

L’homophobie se manifeste souvent par la violence physique ou psychologique. On peut apercevoir quotidiennement, venant de ces personnes, de la bousculade, du rejet, de l’humiliation, du dédain, du harcèlement, une dégradation des biens de la personne, des injures verbales etc. Dans le pire des cas, des viols sont commis et parfois, des meurtres. Ces personnes réagissent ainsi partout, dans les familles, à l’école, au travail etc. Bien sûr, avec ces actes grotesques viennent des conséquences pour les personnes homosexuelles. De la tristesse, du repli, la dépression, l’alcool, la drogue, la mutilation, le suicide, rapports sexuels non protégés, exclusion de sois même, incompréhension etc.

Des progrès sont toutefois accomplis par des organismes afin de contrer l’homophobie. Je trouve que ces progrès fait envers l’homophobie sont génial, mais je ne comprendrai jamais l’être humain. Pourquoi gâcher des vies pour une simple différence ? Aussi minime soit-elle ? En regardant une femme marcher dans la rue, elle ressemble à une autre, les gens sont prêts à lui parler, à lui engager la conversation, à lui dire un beau bonjour. Tout change lorsque le mot « homosexuel » est nommé. Quel malheur ! Quand est-ce que l’être humain apprendra à se mêler de ses affaires et à laisser vivre, ce n’est souvent même pas un choix que les personnes font, et c’est déjà assez difficile pour eux d’accepter ce qu’ils sont, pourquoi ne les laissons-nous pas tranquilles ?

Voici quelques statistiques troublantes : 80% des adultes gais et lesbiennes disent avoir été témoins de comportements homophobes dans leur milieu de travail, parmi eux, 10% à 23% en ont été victimes. En plus d’être victime de ces comportements au travail, 97% des étudiants disent entendre des commentaires à tendance homophobe dans les établissements scolaires. On comprend donc pourquoi 28% des homosexuels abandonnent leurs études secondaires, et ce n’est pas une question d’envie, mais bien une question d’intimidation. Quelques un d’entre eux sont obligés de quitter le nid familial, on parle ici de 26% de ces jeunes. Ils ont aussi plus de chance d’être touchés par la dépression, de 4 à 5 fois plus et d’être pris avec un problème de drogue, le risque étant de 3 à 6 fois plus élevé que chez une personne hétérosexuelle, 30% d’entre eux sont considéré alcoolique. Le suicide est augmenté de 14 fois et ces personnes ont plus de chances d’avoir des problèmes de santé physique et psychologique à cause de l’homophobie[1].

Depuis peu, au Canada, être homosexuel n’est plus considéré comme un crime. Par contre, encore dans certains pays, cette caractéristique de l’être humain est punie sévèrement. 88 pays dans le monde pénalisent toujours les gays et lesbiennes. La prison, les travaux forcés er la torture est leur punition. 7 pays donnent la peine capitale à ceux-ci, on parle ici du Nigéria, de l’Iran, du Yémen, du Soudan, de la Mauritanie, de l’Arabie saoudite de des Émirats arabes unis. Comment les gens peuvent-ils réagirent de cette manière ? Enfin, pour le mieux, les droits de l’homme existent. Comme pour tous les groupes minoritaires, leur acceptation a été lente, mais aujourd’hui, la charte des droits protège ces personnes. Le droit à l’égalité, notamment, est mis à l’avant dans ces chartes. Aucune discrimination ne peut donc être commise aux yeux de la loi.

Je crois que, finalement, il serait bon pour nous tous de s’occuper de soi, et d’apprendre à gérer sa propre vie, tout en apprenant à faire le bien autour de soi. Les homosexuels ne sont pas des monstres, ils sont des êtres humains, dotés de sentiments, tout comme nous. Ils méritent, eux aussi, de passer une vie saine remplit d’amour.

Mylène Lavoie



Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • amedebout amedebout 7 avril 2012 03:28

    José Arthur : « Le soleil est masculin, la lune est féminine. Quant à moi, j’hésite... »


    • pjf971 7 avril 2012 16:31

      En allemand, LA soleil est féminine, LE lune est masculin. Allez donc vous y retrouver !...


    • Susanoo ! Susanoo 7 avril 2012 20:28

      C’est pas un crime.
      Mais à état actuel de notre niveau technologie si les 2derniers êtres humaines sur terre devait être 2mecs.
      Même avec toute la volonté du monde ça serait pas un signe d’espoir pour la race humaine.
       


    • jef88 jef88 7 avril 2012 12:28

      Dans le pire des cas, des viols sont commis

      celui qui viole un homo ?
      c’est quoi ? 
      un homo !!!!

      La victimisation cela suffit !!!!


      • La râleuse La râleuse 7 avril 2012 13:27

        Imaginez un monde sans le sens de l’esthétisme, la sensibilité, la créativité de certains homosexuels auxquels on a laissé la possibilité de vivre leur art.
        Imaginez un monde dans lequel n’auraient jamais existés des Colette, Tenessee William, Jean Cocteau,...

        Mais il est vrai que l’homosexualité est si mal acceptée que certaines corporations refusent encore d’admettre compter des homosexuels parmi elles. Et bien évidemment les homosexuels appartenant à ces corporations ne sont pas prêts d’assumer leur homosexualité de peur - et je les comprends - d’être victimes d’ostracisme.
        Ainsi qui pourrait me citer un homosexuel reconnu, appartenant aux 20e et 21e siècles, parmi les militaires, les policiers, les scientifiques ?

        Alors, merci mylene021 de prendre fait et cause pour les homosexuels qui n’ont que le tort d’avoir des goûts qui ne conviennent pas aux puritains.


        • Lorelei Lorelei 7 avril 2012 13:31

          Pff être un artiste n’est pas une affaire d’orientation sexuelle enfin...


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 avril 2012 14:45

          Ainsi qui pourrait me citer un homosexuel reconnu, appartenant aux 20e et 21e siècles, parmi les militaires, les policiers, les scientifiques ? : Moi.

          Le maréchal Lyautey, Sir Baden Powell, Hector Mc Donald.

          Brian Paddick, et d’autres moins connus...

          Alan Turing, et d’autres mais j’ai plus le temps, là...


        • La râleuse La râleuse 7 avril 2012 15:23

          @ Mmarvinbear

          À cette différence près que l’homosexualité de Lyautey n’a jamais été reconnue comme avérée ; celles d’Hector Mc Donald et de Brian Paddick fortement sujettes à caution ; quant à Sir Baden Powell, il est plus à considérer comme un pédéraste c’est-à-dire un malade que comme un homosexuel.
          Le seul à ma connaissance dont l’homosexualité soit patente est Alan Turing que vous citez.

          Cordialement,


        • La râleuse La râleuse 7 avril 2012 15:30

          @ Lorelei,
          Bonjour.

          Aussi n’ai-je pas écrit qu’un homosexuel devient forcément un artiste mais qu’il a été donné aux artistes cités le droit de vivre leur art.
          Autrement dit qu’ils ont eu la chance de ne pas être ostracisés parce qu’ils étaient homosexuels.

          Bon weekend à vous.


        • pjf971 7 avril 2012 16:58

          Et Alan Thuring, un génie, l’un des pères de l’informatique, s’est suicidé, persécuté par les lois anglaises homophobes de l’époque.


        • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 7 avril 2012 21:18

          Imagine un monde sans amour, combien de temps lui donnes-tu ?


        • Romain Desbois 7 avril 2012 23:31

          Les homos ne sont pas impuissants. un monde sans hétérosexuels ne serait pas un monde stérile.

          De plus , avec les méthodes actuelles d’insémination, ceux et celles qui ne voudraient pas s’accoupler pour engendrer pourraient avoir aussi des enfants.

          Arrêtez de croire que vous êtes plus indispensables que les autres. C’est ainsi que nait le racisme. 


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 8 avril 2012 03:25

          À cette différence près que l’homosexualité de Lyautey n’a jamais été reconnue comme avérée  : faux. Les biographes les plus anciens ont bien évidemment évité le sujet, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Citons ce bon mot de son épouse, s’adressant aux officiers de son époux : « messieurs, aujourd’hui, je vous ai tous fait cocus. » ^^

          En tergiversant, on parlera pour lui de bisexualité, certes, mais le fait demeure que le maréchal ne dédaignait pas les escargots.

          celles d’Hector Mc Donald et de Brian Paddick fortement sujettes à caution : faux encore. McDonald s’est suicidé après avoir appris que la presse faisait ses choux gras de ses aventures sexuelles avec de jeunes serviteurs hindous, son secret ayant transpiré. il faut dire qu’il n’était guère discret, et que la presse se scandalisait plus du fait qu’ il avait aussi dans son lit les fils de gros propriétaires terriens anglais, ce qui était autrement plus shocking.

          Paddick, lui, a épousé un autre homme en Norvège et il vit avec lui à Ibiza. Le cas est assez clair. Cliché, je dirai même... -___-

          quant à Sir Baden Powell, il est plus à considérer comme un pédéraste c’est-à-dire un malade que comme un homosexuel.  : aucun élément ne permet de dire qu’ il a eu envie de chair trop fraîche. En revanche, son amitié très poussée avec Kenneth McLaren est bien connue.


        • cancrela 7 avril 2012 13:51

          Personnellement et je crois que cela fait partie de la majorité, un homo (j’y englobe les 2 sexes) ne me dérange pas tant qu’il ne se met pas à revendiquer plus de droits que celui de l’hétéro et tant qu’il ne me prend pas la tête ou voir autre chose au nom de son homosexualité.

          Je n’éprouve que de l’indifférence tant que le caissier homo n’attarde pas sa main sur la mienne au moment de payer, tant que le serveur à qui je fais remarquer que la cuisson de la viande ne correspond pas du tout à celle demandée me réplique : qu’est ce qu’elle m’emmerde celle-là !

          Je ne généralise pas, car bien sûr il y en a bcp qui ont un comportement en public des plus normal, et chez lui heureusement il peut y faire tout ce qu’il a envie.
          Je ne reste plus indifférent lorsqu’un prof enseigne à ses élèves de 13 ans en pleine puberté qu’il est mal d’éprouver une répulsion à des caresses provenant d’un enfant du même sexe. Il appelle cela de l’homophobie et insiste sur le fait que c’est puni par la loi.

          Autrefois, l’homosexualité était injustement réprimée, mais maintenant on en fait la promotion.

          Dernièrement, un député, dont je n’ai n’y retenu son appartenance politique, ni son nom, a dit :
          « Si tout le monde était homosexuel, cela serait la fin de l’humanité ».
          Ces propos ont été jugés homophobes et il a du faire des excuses publiques.
          Scientifiquement, dans l’absolu, il avait raison.

          J’en ai marre des lobbies qu’ils soient homo ou autres ....,


          • pjf971 7 avril 2012 17:06

            @cancrela
            « Si tout le monde était homosexuel, cela serait la fin de l’humanité ».
            Ces propos ont été jugés homophobes et il a du faire des excuses publiques.
            Scientifiquement, dans l’absolu, il avait raison.

            Je ne sais pas si c’est homophobe, c’est en tout cas d’une rare stupidité, du niveau de « si ma tante en avait, etc... »
            Encore une fois, les comportements sexuels humains se répartissent selon une courbe mathématique bien connue, dite « courbe de Gauss », c’est ainsi depuis la nuit des temps et sous toutes les latitudes, et personne n’y changera rien.


          • Romain Desbois 7 avril 2012 23:46

            Pour vous un homo doit se comporter en public comme s’il ne l’était pas.

            Le jour où les homos pourront s’enlacer, s’embrasser, se tenir la main dans la rue, draguer une personne sans risquer de se faire agresser, comme le font les hétéros , là on pourra dire que l’homophobie a disparu.


          • astares 11 avril 2012 14:18

            ben ça tombe bien, chéri, les homos demandent juste à pouvoir bénéficier des *mêmes droits* que ceux dont bénéficient les hétéros, pas plus mais pas moins...


          • jymb 7 avril 2012 16:38

            « comportement homophobe sur leur lieu de travail... »

            J’avoue mon incompréhension totale

            Qu’est ce que les élans sexuels ou sensuels ont à faire avec le milieu de travail ?

            Tant que je ne me vante pas d’aimer les femmes d’âge mûr ou les éphèbes personne n’en saura rien . Quelle idée de mélanger vie privée et professionelle..chacun est libre de ce qu’il fait derrière la porte de son logement.

            J’ignore tout des élans de mes collègues de travail, et cela m’indiffère


            • rpplbis rpplbis 7 avril 2012 17:11

              Je vis sous une condamnation des juges pour indirectement homosexualité : je me suis trouvé avec une épouse très déficiente comme mère, j’ai pallié ses manques au mieux. Ce qui m’a valu un suspicion d’homosexualité par les « juges » dans le divorce (et bien d’autres condamnations morales sans aucun faits pour les attester). Les juges ont pris leur décision sur l’idée, bien qu’il n’y ait aucun fait pour l’appuyer, que je « volais de rôle de mère à la mère », que j’imposais à ma famille une « confusion des rôles parentaux ».

              C’est de l’homophobie, mais je ne suis pas homo et ne peux me faire défendre par les associations d’homos.
              dans une autre type de langage, c’est de « l’assignation au genre » (si un homme s’occupe de enfants, c’est qu’il a mauvais genre, faux homo (il ne consomme pas) faux hétéro (homo qui s’ignore et se prend pour la mère, pour une femme, donc), faux père (« il ne structure pas les enfants sur le long terme » en Français dans le texte) (des « juges »). Cependant les féministes ne me répondent jamais, ni quoi ni qu’est-ce ?
              Pour moi, c’est la privation de mes droits civiques et la privation de l’Homme.
              Allez lire mon blog de résistance : http://rpplbis.blog.lemonde.fr/
              Par rapport à cet article plutôt naïf, je vis bien sous des contraintes indignes, qui n’appartiennent pas aux lois de notre société, qui viennent des juges du tribunal cependant, et qui contiennent de l’homophobie et de l’assignation au genre.

              • blablablietblabla espritsubversif 7 avril 2012 17:46

                Incroyable ça ,il suffit qu’il ai un article sur les noirs ou les arabes et c’est tout les racistes que comporte agoravox se rapplique ,sur les « homos » c’est les homophobes genre « Juluis » c’est une « maladie’ qu’il dit.


                Après il faut pas s’étonner qu’il y a l’extrème-droite qui monte ,parfois j’ai l’impression que c’est le forum du midi-libre de véritables crétins .

                Aux fachos d’agora ,le jour ou l’extrème droite prend le pouvoir en France je crois que vous seriez les plus à plaindre ,si vous croyez que la liberté serait restreindre que pour les »minorités« vous vous mettez le doigt dans l’oeil .


                 »Ils sont venus chercher les syndicalistes je n’ai rien dit je n’étais pas au syndicat
                 ils sont venus chercher les juifs je n’ai rien dit je n’étais pas juif
                ils sont venus chercher les homos je n’ai rien dit je n’était pas homos 

                Mais le jour ou ils sont venus me chercher il ne restait plus personne pour protester.

                P.S pour info je ne suis pas homo !

                 

                • anticomplot 7 avril 2012 18:38

                  L’homosexualité
                  un nouveau lobby avançant à petits pas utilisant la même stratégie que les sionistes : « victimisation » afin d’accéder au pouvoir
                  en Angleterre c’est un lobby ultra puissant qui a une voix qui compte et la France va vers la même direction
                  les homosexuels sont les premiers à exlure les autres
                  dans leur film sorti il y a 2 ans « le baiser de la lune » qu’ils ont essayés d’imposer en projection à tous les écoliers primaires afin de laver leur cerveau dès le plus jeune âge, ils avient dessinés les poissons homosexuels en « jeunes et beaux » et les hétéros en « vieux et moches » (= discrimination des homos envers les hétéros) afin d’influencer les plus jeunes pour orienter leur sexualité et qu’ils deviennent homos s’ils souhaitent être beaux !
                  stratégie sectaire qui attaquent aux plus faibles et aux plus jeunes dans leur propagande car plus influençables


                  • Lorelei Lorelei 7 avril 2012 18:50

                    j’ai vu ce machin en effet c’etait de la pure propagande, la même qui a été faite par une célébre firme en suisse de big pharma qui montrait un dessin animé super bien fait, où on voyait des êtres magnifiques prenant de leurs drogues et les autres étaient super moches apathique amorphe bas de ton etc..Or dans la realité c’est exactement l’inverse, donc c’est tres tendancieux d’agir ainsi


                  • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 7 avril 2012 19:04

                    Assurément, l’ennemi que vous dénoncez avec tant d’âpreté, est en vous.
                    N’avez-vous pas remarqué qu’il vous suit partout ? Tantôt sioniste, homosexuel, gauchiste, islamiste, mais toujours à côté ?
                    En psychiatrie on appelle ça la psychose paranoïaque. Le traitement est lourd, autant commencer de suite.


                  • Lorelei Lorelei 7 avril 2012 19:32

                    je suis d’accord avec vous, votre apologie de la psychiatrie montre que vous n’avez pas piper un mot du post, de plus ce désir d’envoyer les gens chez les docteurs maboules comme comme dans le bon vieux temps en dit tres long sur vous mêmes, il faut apprendre à lire avant d’ecrire, ad minima


                  • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 7 avril 2012 19:48

                    Je ne m’adressais pas à vous. Loin de moi l’envie d’ailleurs, je sais où peuvent mener les débats sans queue ni tête...


                  • anticomplot 7 avril 2012 20:09

                    @ lorlei
                    en effet il y a souvent un arrière plan à toute scéne
                    le spectale visible cache souvent l’arrière pensée
                    il ne faut pas être incrédule


                  • anticomplot 7 avril 2012 20:18

                    @ ormesson
                    comme je le disais il ne faut pas être incredule
                    si vous essayez de nous faire croire que tout est sain, tout est droit et que personne ne complote dans ce monde de bisounours
                    c’est que vous profitez certainement de ce système corrompu et vous vous accrochez à vos privilèges, vous aimriez égarer les esprits vifs qui dénoncent et souhaitent la chute de la corruption généralisée en leur disant qu’ils ont besoin de psychiatre, voilà votre seul argument et raisonnement contre la vérité
                    mais aucun complot ne l’emportera contre la vérité


                  • Lorelei Lorelei 7 avril 2012 20:40

                    je vais vous complimenter jean, en vous disant que vous ne savez si bien parler des autres que pour parler de vous....et il faut être couillon pour répondre comme vous le faites alors que l’on parle de vidéos de propagande, le fait que cela soit fait par des homos, le pape où je ne sais qui ça ne change rien, on ne fait pas ça à des enfants, cela se nomme de la manipulation


                  • Lorelei Lorelei 7 avril 2012 20:42

                    en effet anti complot

                    le point est que montrer des vidéos faisant homos egale jeune et vieux egal hétéro c’est débile et une façon de faire croire qu’être jeune veut dire être homo c’est juste inique et ça en dit long sur ceux qui usent de ses méthodes


                  • Jean_R Jean_R 8 avril 2012 00:23

                    Gens_d_Ormesson s’est trompé de sujet (encore ?) et ce n’était pas lui. Misère.


                  • suumcuique suumcuique 7 avril 2012 20:14

                    Jean-Jacques Régis de Cambacérès était Archichancelier de l’Empire, Administrateur Général puis Grand Maître-Adjoint du Grand Orient de France, Souverain Grand Commandeur du Suprême « Conseil du Rite Écossais Ancien et Accepté, Grand Maître des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte, mais également rédacteur du code Napoléon. En choisissant cette figure emblématique dont l’intervention dépénalisa l’homosexualité et fit qu’elle ne fut plus considérée comme un délit dans les versions successives du code civil, nous avons voulu rendre hommage à ce Frère admirable qui ne cacha jamais son homosexualité et dont la figure reste un modèle pour les francs-maçons du monde entier. »

                    ]http://www.cambaceres.net/index.htm


                    • suumcuique suumcuique 8 avril 2012 12:15

                      A ma connaissance, aucun des articles publiés sur ce site ne permettait jusqu’à présent de glisser cette quenelle, ce long couteau, à moins de vouloir être hors-sujet, ce qui n’est pas mon genre. C’est aussi simple que cela.

                      Puisque vous m’invitez à faire des « rapprochements », je m’en voudrais d’être en reste et vous laisserais volontiers méditer, par exemple, sur le fait que les Templiers sont les précurseurs en filiation directe des banquiers actuels. Comme quoi, malgré leurs mœurs, ils parviennent à se reproduire.


                    • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 7 avril 2012 21:34

                      Vous savez ce qui me fait chier quand les gens découvrent que je suis lesbienne ?

                      Ils veulent très vite savoir comment je le fais avec ma compagne, ça les excite et puis après il y a toujours la petite amie d’un gars de la soirée, elle un peu délurée et me demande ce que ça fait d’embrasser des filles...

                      Et puis vient toujours la petite phrase assassine qui fait de moi une outsider, une fille en dehors de la société en tout cas pas comme la leur, pourtant on va dans les mêmes endroits, les mêmes soirées et on a presque les mêmes gouts, mais moi ils ne peuvent pas m’avoir, le petit jeux de séduction est cassé, ça les frustres et les petites remarques ne sont jamais loin.

                      Vous savez quoi ?
                      Je fais l’amour normalement, comme vous, rien d’extraordinaire, je me trouve assez banale de ce côté là.

                      Ah, j’ai oublié de me présenter, je suis Tetsuko Yorimasa, et vous...vous êtes hétérosexuel, n’est ce pas ?
                      Quoi ? ça me regarde pas ? ah...


                      • Romain Desbois 7 avril 2012 23:56

                        J’ai été effaré Vendredi sur RMC , d’entendre le journaliste demander à Arthaud si elle était homosexuelle.

                        Jamais l’on n’oserait demander cela à Fillon, Sarkozy, Hollande etc....


                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 8 avril 2012 03:30

                        J’ai écouté l’émission en direct. En fait, Arthaud finassait en ne voulant pas répondre à une question un peu privée et le journaliste en a déduit qu’elle cachait une possible homosexualité.

                        Rien de choquant, juste de la mésentente.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

mylene021


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès