Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’Hôtel Dieu à Paris « sauvé des eaux » ?

L’Hôtel Dieu à Paris « sauvé des eaux » ?

La rumeur circulait depuis bien longtemps l’Hôtel Dieu (fondé en 651) avait fait son temps ! Les projets de reconversion de ce site exceptionnel (55 000 mètres carrés) au centre de Paris, avec comme voisinage prestigieux Notre Dame de Paris, n’ont pas manqué ces dernières années. C’est chose faite il perdra définitivement sa fonction hospitalière, pour lequel sa vétusté le condamnait.

Mme Faugère, directrice de l’AP-HP de son état a présenté hier lors d’une conférence de presse son projet intitulé : « L’Hôtel-Dieu demain ». Elle a définitivement clôt le chapitre de la rénovation hospitalière, il est vrai que son coût, 250 millions d’euros au bas mot, ne coïncidait pas avec l’air du temps. C’est une page d’histoire, l’une des plus vieilles de Paris qui se tourne. Demain, l’Hôtel-Dieu ce sera d’abord le siège social de l’AP-HP (800 salariés actuellement installé avenue Victoria dans le 4ième arrondissement), le musée de l’AP-HP et un centre de recherche et d’enseignement pluridisciplinaire. Coût de l’opération : 150 millions de travaux, tout de même ! Ouverture fin 2016, c'est-à-dire demain.

Toutefois, malgré cette présentation au coup de canon auquel Mme Faugère nous a habitué, le projet n’est pas aussi bien assuré que cela. Son financement est assujetti à la revente de l’actuel siège social avenue Victoria. Or ce terrain est inscrit dans le Plan local d’urbanisme (PLU) avec une obligation d’y réaliser 25% de logements sociaux. Ce qui a pour conséquence de dévaloriser en partie la valeur du terrain. Mais plus grave que cela, il semble que Mme Faugère est fait abstraction du changement de gouvernement et des annonces faites quant à la volonté de l’Etat de céder gratuitement des terrains pour y construire des logements sociaux. Le maire de Paris y voit déjà une bonne opportunité, comme il guette déjà Saint-Vincent-de-Paul et Fernand Widal.

Par ailleurs l’Hôtel-Dieu est encore un hôpital qui emploie1 300 personnes et 210 médecins, il est donc en activité et réalise par an 305 500 consultations et 26 000 hospitalisations. La direction de l’AP-HP a annoncé que ses six services médicaux et ses 1250 lits seront transférés à Cochin dès le début de 2013. Il reste encore à définir le délicat problème des Urgences non solutionné à ce jour, soit 40 000 patients, il est probable qu’ils suivront à Cochin. Reste encore les consultations spécialisées et l’unité médico-judiciaire (40 000 patients). Cette dernière pourrait rejoindre le futur Palais de Justice prévu aux Batignolles. Les urgences ophtalmologiques rejoindraient le Centre chirurgical ophtalmologiste prévu lui en 2015 à Cochin.

Aussi rien n’est vraiment fait. Il faudra surmonter la vive opposition de Dominique Bertinotti, l’influente maire Ps du 4ième arrondissement de Paris à ce projet de démantèlement des activités hospitalière de l’Hôtel-Dieu. Mais aussi de l’ensemble de syndicats qui dénoncent un projet de démantèlement de l’AP-HP. Ce qui fait beaucoup pour une seule femme. Mireille Faugère a beau affirmer haut et fort quelle fera valoir, en tout cas, son besoin de valoriser le patrimoine de l’AP-HP, elle a des murailles à encore abattre devant elle.


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Aldous Aldous 13 septembre 2012 12:14

    Si on en croit les péripéties qui ont émaillés le projet de l’ancien hopital Laënec dans le 7e, il vaux mieux en effet que le pojet immobilier privé n’aboutisse pas !


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 13 septembre 2012 12:17

      Oui il serait plus sérieux de tirer les leçons de Laennec avant toute décision.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 13 septembre 2012 19:35

      Je comprend votre attachement


    • Traroth Traroth 13 septembre 2012 17:47

      Un tel endroit, en plein coeur de Paris, ça doit faire saliver plus d’un promoteur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès