Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’indignation n’a pas de religion

L’indignation n’a pas de religion

La barbarie ordinaire ...

L'horreur n'a pas de religion.

_IGP9761.JPG

Il y a peu encore, nos rues bruissaient de la colère scandalisée des défenseurs de la veuve et de l'orphelin, des opprimés et des victimes innocentes. Ce qui se passait alors dépassait l'entendement et relevait, à n'en point douter, du crime contre l'humanité. Des enfants martyrs, des écoles prises pour cible ; le combat de David contre Goliath se rejouait à domicile.

Puis, les drapeaux se sont rangés, les haut-parleurs se sont tus. La haine était peut-être le moteur d'une répulsion pourtant légitime, ô combien ! Depuis, le silence s'est fait dans nos rues alors qu'ailleurs, d'autres victimes, tout aussi innocentes et impuissantes, meurent sous le joug d'autres bourreaux qui n'ont rien à envier aux précédents.

Mais cette fois, le diable a changé de camp et les indignés d'hier ne peuvent s'appliquer à eux-mêmes ce qu'ils exigent d'autrui. Ce doit être la seule leçon à tirer de ce silence aussi assourdissant que furent les vociférations et les appels aux meurtres de la veille. Une fois de plus, la cohérence se moque des indignations, seules les arrière-pensées politiques ou religieuses viennent alimenter le moulin à colère.

Quel est ce monde qui se lève pour les uns et ferme les yeux pour les autres ? Il y aurait les victimes justes et les assassinés honteux ! Il y aurait des bourreaux monstrueux et d'autres agissant au nom d'une cause que l'on ne pourrait condamner ! Il y aurait les combats glorieux et les massacres à taire ! Voilà qu'il est nécessaire, désormais, de consulter une grille de lecture préalable pour avoir du cœur.

C'est une nouvelle fois l'idée de Dieu qui vient dresser une barrière entre les morts impuissants. Les uns seraient de la bonne foi quand ceux qu'il faut passer sous silence, se tromperaient lourdement de croyance. À moins que ce ne soit la foi du criminel qui fasse de lui un salaud absolu ou un combattant glorieux.

Le sang versé n'a reçu aucun baptême, ne prie aucun Dieu. Il n'y a aucune distinction entre les corps frappés, bombardés, égorgés, fusillés, écrasés. Il n'y a que désolation et silence, abjection et larmes pour les survivants. Dieu n'a rien à voir dans la douleur des humains qui, sur place, tombent sous les coups des monstres et des soldats, des fous et des illuminés, des avions et des machettes.

Mais rien n'y fait et les rues se taisent aujourd'hui quand, hier, elles s'embrasaient pour une autre cohorte de victimes. Il n'y a aucune raison de choisir ses morts, pas plus qu'il n'y a d'excuses pour donner raison à des bourreaux. Ceux qui se taisent aujourd'hui seront sans doute les assassins de demain. Ils montrent clairement qu'ils mènent une guerre religieuse et que leur conception des droits de l'humain se limite rigoureusement à une confession quelconque.

Je m'indigne tout autant, aujourd'hui, du sort des chrétiens d'Orient que j'ai pu le faire, hier, des effrois par lesquels sont passés les Palestiniens. Il y a encore, ailleurs, des situations tout autant monstrueuses et scandaleuses. L'émotion, l'indignation, la compassion et l'empathie n'ont ni foi ni croyance. Il n'y a qu'une seule humanité qui souffre !

J'invite les défenseurs de la cause palestinienne à ne plus fermer les yeux sur les drames qui se nouent ailleurs. En agissant ainsi, ils ont l'air de nous signifier que leur révolte n'est que combat idéologique et que nulle compassion ne peut exister à leurs yeux en dehors de celle éprouvée à l'égard de leurs seuls coreligionnaires. Si tel est le cas, je crains qu'ils ne deviennent rapidement des dangers potentiels pour la paix dans notre pays.

Je n'ose croire qu'ils se considèrent comme les bras armés d'une religion de combat et j'espère de tout cœur que, pour eux aussi, le sort des humains est la seule considération qui prévale. Alors, sans aucun doute, demain, ils reprendront leurs drapeaux et leurs banderoles pour soutenir les chrétiens d'Irak. Je serai alors, une fois de plus, ravi de les retrouver à mes côtés car

Œcuméniquement leur. 

_IGP9759.JPG

JPEG - 924.8 ko

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 18 août 2014 20:40

    @ Bonjour Nabum,

    Merci pour cet article qui nous incite à la réflexion.

    N’opposons aucune restriction à notre répulsion devant l’opprobre, devant les horreurs qui s’étalent sous nos yeux, ici en Irak, là, en Palestine, et ailleurs, dans le Donbass, etc... Partout....

    Dans l’ordre ou le désordre. Car les abominations ne connaissent ni graduation, ni mesures par ceux qui les perpétuent. Ils sont dans l’Ubris.

    Que nous soyons agnostiques, athées ou religieux, ayons toujours à l’esprit que pour chaque vie ôtée par la force brute et aveugle des lâches, c’est toute l’humanité qui en est blessée profondément. C’est un viol de la conscience collective. Arbitraire, déraison, violence aveugle, guerre, crime, inhumanité, 30 000 mots dans le dictionnaire ne suffiraient pas pour qualifier la nature profondément abjecte des hommes qui se livrent à cette négation de l’humanité.Ceux qui nient la raison essentielle des êtres humains qu’ils tuent, ceux qui privent leurs victimes de leur droit inaliénable à la vie.

    Ces assassins là n’ont pas de tripes, ce sont des lâches, ils n’ont ni âme ni conscience. Ce sont les produits secs, anguleux, coupants et importés partout où régnait la fragile harmonie des peuples qu’ils martyrisent aujourd’hui.

    La bannière, l’étendard qu’ils brandissent haut et fort, et hurlant, porte un nom frelaté : « Démocratie »
    bien loin de l’idéal de Diderot ou de celle de Rousseau dont la question se posait en termes définitifs : démocratie, l’assise du pouvoir du peuple à décider de lui-même, par le suffrage universel.

    Qu’il soit religieux ou profane, donc l’étendard levé n’est que le hideux masque de cette Démocratie dévoyée qui viole en toute impunité toutes les lois internationales dès lors que les doctrines fondamentalistes trouvent écho dans les enceintes boursières, vous savez, un peu comme ces « gargouilles » rôtantes qui déversent leur eau croupie telles que vos photographies les montrent, démoniaques et absurdes.

    Cordialement.


    • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2014 21:43

      Nicole CHEVERNEY


      Nous ne pouvons que constater les dégats et craindre le pire pour l’avenir immédiat

      • gaijin gaijin 19 août 2014 08:28

        l’indignation est sélective ......selon que les massacres intéressent ou pas les médias ......qui se soucie de ce qui se passe au congo ou dans quelques autres coins du monde qui se soucie des enfant employés dans les mines de pierres précieuses quand il achète un bijou ?
        je ne parviendrais pas à faire la liste de toutes les causes qui mériteraient que l’on se soulève
        ll nous faut un changement complet de point de vue


        • fborion 19 août 2014 11:09

          Tout à fait Gaijin. Je vous invite à lire ma réaction à paraître et à la commenter si vous les souhaitez.


        • Crab2 19 août 2014 08:45

          Un dieu xénophobe et les autres

          Des « analystes politiques » très médiatisés s’efforcent de faire accroire cette idée saugrenue que le conflit israélo-palestinien n’est pas une guerre de religion mais une guerre politique
          Idée saugrenue parce que pour les esprits imprégnées par la croyance dans un dieu totalitaire il n’est pas possible de dissocier religion et politique, ce que dénoncent, aussi souvent qu’ils le peuvent, les incroyants et les profondément laïcs coté israélien et coté palestinien ;
          les religions monothéistes ont besoin de …

          Suites :

          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/un-dieu-xenophobe-et-les-autres.html

          ou sur :

          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/19/un-dieu-xenophobe-et-les-autres-5430439.html


          • Spartacus Spartacus 19 août 2014 09:54

            En fait les massacres de chrétiens sont une forme d’impuissance des intégristes musulmans qui voient leurs croyants partir......

            Persécuter les autres religion et le radicalisme est une forme de désespoir d’une religion qui se délite.

            Il est rarement dit que dans l’ensemble des pays arabes, les populations quittent la religion musulmane pour d’autres, et souvent le christianisme ou des églises évangéliques.


            • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2014 13:39

               Spartacus


              L’apostat est un crime qui mérite la mort en pays de toélrance

            • L'enfoiré L’enfoiré 19 août 2014 13:55

              Bonjour Sparta, 


              « Il est rarement dit que dans l’ensemble des pays arabes, les populations quittent la religion musulmane pour d’autres, et souvent le christianisme ou des églises évangéliques. »

              Tellement rarement que c’est difficile à croire (j’utilise ce mot parce qu’il est commun à toutes les religions).
              Avez-vous des statistiques chiffrées pour affirmer des choses pareilles ?
              N’avez-vous pas ressenti ce vent de religiosité qui souffle sur Avox et ailleurs ?
              En période de troubles dans laquelle nous vivons beaucoup de personnes recherchent des repères dans la religion. 
              Vous n’avez pas entendu le tapage autour de ce mariage entre un arable et une juive ?
              Le Romeo et Juliette version 2014 ?
               

            • Spartacus Spartacus 21 août 2014 00:13

              @L’enfoiré

              En fait c’est très visible dans les derniers pays que j’ai visité. 

              La religion musulmane avec ses excès entraîne plus de rejets que d’adhésion.
              On trouve de plus en plus de gens dans les pays arabes qui rejettent la religion musulmane.

              Il y a confusion entre « visibilité » et « adhésion » ou « expansion numérique ».

              Je n’ai pas entendu l’affaire que vous exposez.


            • fborion 19 août 2014 11:07

              Enfin un article qui pose une question essentielle. Celle de l’indignation. S’indigne t-on devant toutes les injustices ? A t-on de la compassion pour tous les peuples et les populations méprisées, martyrisées, massacrées, ou bien sommes-nous sélectifs ?

              Ceux qui se lamentent sur le cas des palestiniens voient-ils en eux d’autres êtres humains ou bien le font-ils car il s’agît de Musulmans ? Certains ne sont-ils pas en colère essentiellement parce que le bourreau est dans ce cas Israël ?
              Comment peut-on s’indigner devant les souffrances des Palestiniens tout en restant de marbre devant les souffrances des autres peuples ou des populations de différentes confessions ?
              Un vrai indigné souffre pour les Palestiniens, mais aussi pour les populations d’Afrique massacrées, pour les Chrétiens persécutés, pour les Tibétains humiliés... Dans tous les cas, ce sont des êtres qui souffrent. Hiérarchiser les populations et donc le degré d’acceptation de la souffrance n’est pas digne de l’Homme. A quant une manifestation pour les droits de l’Homme, contre la persécution des peuples, manifestation universelle qui rassemblerait au lieu de manifestations dans lesquelles chacun « choisit son conflit ».
              Qu’en pensez-vous ? Suis-je si marginal que cela de ne pas vouloir toujours choisir un camp ou limiter mon indignation à un conflit qui seul m’intéresse ? 

              • Bubble Bubble 19 août 2014 11:11

                Hmm, quand le pape prie pour la paix dans le monde, tout le monde ricane, je me trompe ?


              • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2014 13:40

                fborion


                On s’interroge justement parce que dire la réponse qui saute aux yeux est impossible

              • caillou40 caillou40 19 août 2014 11:09

                +++

                Et l’homme dans son infinie cruauté inventa les religions pour passer au stade supérieur celui de barbare...


                • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2014 13:41

                  caillou40


                  L’idée de Dieu a fait bien plus de victimes que toutes les autres intuitions de l’humain

                • L'enfoiré L’enfoiré 19 août 2014 13:46

                  Bonjour Nabum,

                   Vous n’avez probablement pas vu cette émission d’ARTE sur le sujet.
                   C’était à l’époque de Stéphane Hessel.
                   Je l’ai reprise comme entrée avec un long menu.
                   Ce n’est pas la même chose du tout.

                  • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2014 19:08

                    L’enfoiré


                    J’avoue regarder peu la télévision

                    Quant à la distinction, la nuance est parfois délicate

                  • zygzornifle zygzornifle 19 août 2014 15:57

                    La barbarie se cache souvent derrière la religion (qui en devient ainsi une excuse), on en a fait les frais en France par le passé .... 


                    • fborion 19 août 2014 17:19

                      Une religion ou une idéologie pose problème dès lors qu’elle exclue une partie de l’Humanité ou que chaque être ne dispose pas des mêmes droits, devoirs et chance, du moins en théorie.

                      Aucun système, aucune politique, aucune religion n’est donc un modèle en soi. Les notions de classes, de peuples élus, de privilèges génèrent des frustrations et entraînent sans cesse de nouveaux conflits. L’on a, hélas, l’impression que l’Homme ne se complaît que dans les affrontements.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2014 19:08

                      zygzornifle


                      Le fait religieux est souvent pousse au crime ...

                    • Crab2 20 août 2014 15:48

                      Idée saugrenue parce que pour les esprits imprégnées par la croyance dans un dieu totalitaire il n’est pas possible de dissocier religion et politique, ce que dénoncent, aussi souvent qu’ils le peuvent, les incroyants et les profondément laïcs coté israélien et coté palestinien ;
                      les religions monothéistes ont besoin de …

                      Suites :

                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/un-dieu-xenophobe-et-les-autres.html

                      ou sur :

                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/19/un-dieu-xenophobe-et-les-autres-5430439.html


                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 août 2014 19:14

                      Crab2


                      Croire en l’humain est donc une idée saugrenue quand on confie sa foie en un dieu de guerre et de sang ...

                      C’est donc le but utile de la civilisation que de s’entre-tuer pour une hypothèse improbable .... ?

                    • Crab2 21 août 2014 17:18

                      Petite Duflot ne deviendra grande

                      Cécile Duflot écrit : ’’ je me suis trompée ’’ [ Rire à gorge déployée ]

                      °

                      Pourquoi en rire me direz-vous ?

                      Suites :

                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/petite-duflot-ne-deviendra-grande.html

                      ou sur :

                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/petite-duflot-ne-deviendra-grande.html


                      • Crab2 24 août 2014 17:14

                        Regard sado-catholique sur la tauromachie

                        Les « traditions » et la morale

                        " On a démocratisé la messe. Ils étaient 5000 personnes. C’est un vrai succès, pas un succès catholique. On lui donnera beaucoup plus de faste l’année prochaine. Le catholicisme, la corrida, le monde de Afición, c’est la main dans la main." dixit Robert Ménard - dont [ sa ] devise, pourrait-être : la liberté du catholique commence là ou s’arrête la liberté du taureau

                        Suites :

                        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/regard-sado-catholique-sur-la.html

                        ou sur :

                        http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/24/regard-sado-catholique-sur-la-tauromachie-5433342.html


                        • C'est Nabum C’est Nabum 25 août 2014 08:40

                          Crab2


                          L’antisémitisme est une tradition séculaire, il faut donc la conserver ...

                          L’argument ne tient pas la route

                          • Crab2 29 août 2014 19:31

                            " Ceux qui prétendent détenir la vérité sont ceux qui ont abandonné la poursuite du chemin vers elle. La vérité ne se possède pas, elle se cherche."
                            - Albert Jacquard.

                            Suite :

                            http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Einstein

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires