Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’intolérance de Gauche

L’intolérance de Gauche

"Je crois que notre nouvelle conquête est chose heureuse et grande. C’est la civilisation qui marche sur la barbarie. C’est un peuple éclairé qui va trouver un peuple dans la nuit. Nous sommes les Grecs du monde, c’est à nous d’illuminer le monde. Notre mission s’accomplit, je ne chante qu’Hosanna." - Victor Hugo

J'ai appris grâce à un article du Monde ce qu'était l'homonationalisme et l'impérialisme du sexe. Concept intéressant venant d'une population elle-même discriminée. L'homonationalisme se définirait comme un ensemble de préjugés raciaux et religieux révélant la chance d'être homo-sexuel dans des pays dits civilisés. Comment être homo-sexuel en Afghanistan ou en Iran ? La civilisation occidentale montre sa supériorité par rapport à la civilisation arabo-musulmane dans sa tolérance.

Cette dérive intellectuelle très paradoxale m'a poussé à m'interroger et à me dire que cette vision des choses ne se retrouvent pas que chez les homo-sexuels mais également chez ceux qu'on appelle les portes ouvertes à l'immigration, les gens de gauche.

En défendant une vision libertaire de la femme par exemple :

Cette caricature qui semble défendre le droit des femmes peut se révéler très chocante. Je dirai même que pris avec du recul elle peut être aussi intolérante, et discriminatoire que celle-ci :

Pourtant qui irait la remettre en cause ? Il est devenu établi que les musulmans maltraitent leurs femmes et ça à cause de leur religion. Ca devient presque un réflexe pavlovien de lier Islam à intolérance, sexysme, et maltraitance.

Nos médias nous abreuvent de ces images de talibans exécutant des femmes. ou bien d'Aisha la petite Afghane au nez coupé :

Digne des heures de gloire de la propagande nazie anti-sémite ces messages touchant notre émotionnel, nos convictions, et nos idéaux ne sont pas critiqués. Alors qu'ils le mériteraient. 

La guerre en Afghanistan peut trouver sa justification à travers ses messages, de même que les guerres en Irak, en Lybie, en Syrie, ou dans n'importe quel pays du monde Arabe. Nous les sauvons d'eux-mêmes, et nous leur apportons la démocratie. 

Les gens de gauche sont scandalisés par cette barbarie, et demandent à apporter toujours plus de libertés. Ne se rendant pas forcément compte que c'est par la force la plupart du temps qu'est imposé ce changement. De plus ils sont poussés à faire des raccourcis avec la population musulmane de France. Il faut intégrer et non expulser. Il faut éduquer et non emprisonner. Il faut du dialogue et non de l'autorité. Combattre l'excision, le mariage forcé, ...

Merveilleux mais ce comportement induit que cette population est non-éduquée, non-intégrée, et barbare en somme. Ce comportement que je qualifierai de mièverie compassionnelle a autant de conséquences sur la stigmatisation des populations que le matraquage de droite.

Plutôt que de s'appuyer sur des éléments socio-professionnels c'est-à-dire une population sans travail, précaire, vivant dans des lieux exigus sans service public décent. Ce qui pourrait toucher tout un chacun d'entre nous. On préfère considérer leur différence comme une faiblesse qu'il faut soulager, gommer même. En cela l'intolérance de gauche est bien plus dangereuse que celle de droite car elle va faire l'unanimité auprès des deux partis. En effet qui va refuser d'être aidé, et accompagné ?

Le vrai changement serait de considérer l'autre comme son égal. Sans tomber dans la caricature ou de tirer prétexte d'exemples extrêmes. Car ce qui est vrai pour l'un l'est aussi pour l'autre. Plus d'une centaine de femmes meurent chaque année en France sous les coups et des centaines de milliers en subissent. Aucune image ne les montre et pourtant cela est un fait. Nous pourrions être considéré comme le pays le plus islamique du monde avec des chiffres pareils.

A quand les caricatures avec un français tenant sa femme en laisse ?

La réalité du monde arabe est bien souvent à mille lieux de ce qu'on en lit dans les médias. Médias qui transforment comme par hasard le printemps arabe en complot islamiste. Niant la réalité du multiconfessionnalisme de ces pays, de la place accordée à la femme dans la société, et de l'hospitalité réservée à l'étranger.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.65/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • non667 18 juillet 2012 11:48

    les vrai racistes sont les bobos qui considèrent que les étrangers sont bons pour faire le travail que les français ne veulent pas faire (esclavagisme ) et qu’ils doivent venir pour payer nos retraite !
     c’est vraiment les prendre ( ou plutôt nous ? ) pour des c..s !


    • Scual 18 juillet 2012 11:59

      « Il est devenu établi que les musulmans maltraitent leurs femmes »

      Je me demande si c’est vous ou Agoravox qui va se prendre un procès ?

      Un « fait établi », fallait oser.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 juillet 2012 13:29

        à l’auteur :
        vous dites
        « On préfère considérer leur différence comme une faiblesse qu’il faut soulager, gommer même. »

        En quoi est-ce choquant ?
        Toute société a ses normes et son conformisme, et l’impose aux nouveaux arrivants.

        Comme tout gamin est éduqué aux normes sociales dominantes dès le début.

        Oui, en France, il n’est pas de coutume que les femmes portent la burqua ou soient mariées à leur cousin. Et alors ?


        • OMAR 18 juillet 2012 20:34

          Omar 33

          Bien parlé Olivier, sauf qu’en France, 166 femmes sont assassinées chaque années, par leur conjoint...

          Alors que les femmes battues ou violées.....

          http://www.lexpress.fr/actualite/societe/femmes-battues-des-chiffres-qui-font-mal_580846.html

          Et alors ?

          On ne combat pas une ignominie en occultant une plus grave et surtout, plus proche.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 juillet 2012 11:54

          à Omar :

          je ne parlais pas du tout de ça


        • Javascript Javascript 18 juillet 2012 13:38

          J’ai entendu l’autre fois Laurent Fabius, nouveau ministre des affaires étrangères, appeler à la guerre (dans des termes plus jolis évidemment) en Syrie.

          Alors effectivement, venant de l’homme de l’affaire du sang contaminé, cet appel à la guerre pour aller protéger des populations civiles est complétement inique.

          Là ou je trouve l’auteur culotté c’est de tout mettre sur le dos de la gauche ! Je ne vais pas me gêner pour taper sur le PS quand il fait ce genre de c*******rie mais cette intervention de Fabius avait un air de déjà vu. On se souvient de Mr Juppé, son prédécesseur, l’homme condamné pour corruption et qui appelait, toute honte bue, à l’intervention militaire en Libye.

          Alors que l’auteur tape sur les va-t-en guerre du PS, OUI ! Qu’il ne reconnaisse pas la continuité avec l’UMP, NON ! Soyez honnête l’auteur et reconnaissez que les futures interventions militaire de l’OTAN avec la participation de la France dépassent de loin le clivage gauche-droite et s’inscrivent d’avantage dans la soumission de nos hommes politiques à l’idéologie atlantiste.

          Et pour info je suis communiste ET contre toute forme d’intervention armée dans des pays par principe souverains sur leurs territoires.

          Juppé condamné : http://www.wsws.org/francais/News/2004/fevrier04/030204_Juppecondamne.shtml

          L’affaire du sang contaminé : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_sang_contamin%C3%A9

          Je ne sais pas ce qui leur prend à Marianne, eux d’habitude aussi atlantiste que les autres, d’avoir publié un tel article, en tout cas merci à Pierre Levy, ca fait du bien à lire :

          http://www.marianne2.fr/Syrie-l-incroyable-aveu-de-Laurent-Fabius_a220615.html


          • tf1Goupie 18 juillet 2012 13:43

            La fille qui a eu le nez coupé c’est de la propagande nazie ... ou bien c’est vrai ??


            • kiouty 18 juillet 2012 14:14

              Les gens de gauche sont scandalisés par cette barbarie, et demandent à apporter toujours plus de libertés.

              Oui oui, parlez au nom des gens de gauche, c’est très crédible...


              • Zord Zord 18 juillet 2012 14:33

                Dans mon top3 des articles les plus tordus et malsain d’agoravox.
                Franchement ça fait peur le niveau de ce site des fois smiley


                • Scuba 18 juillet 2012 14:40

                  Niant la réalité du multiconfessionnalisme de ces pays, de la place accordée à la femme dans la société

                  Multiconfessionnialisme lié uniquement à la présence d’un dictateur laique à la tete de l’état. Dès que ce dictateur disparait, les minorités religieuses sont de nouveau persecutées : attentat contre des églises chrétiennes coptes en Egypte, attentat et persécution des chrétiens chaldéens en Irak...
                  Quant à votre affirmation sur la place de la femme dans les riantes contrées de l’afghanistan et l’Arabie Saoudite, cela ferait sourire si le sujet n’était pas aussi grave. Alors d’accord le Blanc est cré cré méchant, d’ailleurs je parts de ce pas m’autoflageller, mais quand même....


                  • Loatse Loatse 18 juillet 2012 15:52

                    Quel mêli mêlo !

                    Le vrai changement serait de considérer l’autre comme son égal.

                    tout à fait d’accord...

                     La civilisation occidentale montre sa supériorité par rapport à la civilisation arabo-musulmane dans sa tolérance.

                    Si oui, il y a des femmes battues en occident, aucun tribunal n’accordera clémence ni dérogation au mari violent sous quelque prétexte que ce soit fut il religieux (ce qui prouve que nous ne sommes pas si tolérants que ça finalement :)

                    ... Si la coutume de l’excision existe dans certains pays sans que cela soit considéré comme un acte allant à l’encontre du droit de chaque être humain à disposer de son corps, ce n’est pas le cas aujourd’hui en occident...

                    Libre à vous d’en déduire que se soucier que nul n’ait à souffrir dans sa chair sans auparavant donner son consentement éclairé - soit être informé des conséquences de ces mutilations - passe pour un signe de supériorité...(d’autant plus que ces mutilations ont été il fut un temps pas si lointain pratiquées en occident*) - Donner des éléments de réflexions n’assujetit pas et faire respecter les lois d’un pays d’accueil en la matière est chose normale.. 

                    Ce qui implique qu’une immigration respectueuse des lois en vigueur dans le pays n’est pas un problème dés lors que les capacités d’accueil (logement, travail) sont présentes.. Portes ouvertes non, car comme dans tout pays cette immigration est soumise à un quota..

                    Le droit au respect de l’orientation sexuelle des individus, le refus du mariage forcé découle du même principe valable donc pour tout citoyen quelque soit sa religion ou son origine

                    *) La 1ère mention de clitoridectomie (excision du clitoris) en Europe est celle faite à Berlin en 1822. Le Dr Gustav Braun a eu recours à cette chirurgie à Vienne pour une courte période dans les années 1860. Mais l’Angleterre a été le seul pays européen où la clitoridectomie a été largement pratiquée entre 1858 et 1866, notamment par le Dr Isaac Baker Brown.

                    Ce dernier présidait la Medical Society de Londres. Il a fondé un hôpital privé, le London Surgical Home qui a reçu 3417 visites de médecins de partout dans le monde pour observer ses techniques. Certains y sont revenus plus d’une fois. Dans les neuf années de fonctionnement, avec 20 chambres et 34 lits, il est possible qu’il ait pratiqué plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de clitoridectomies.

                    Le Dr Brown cherchait des solutions chirurgicales à des désordres mentaux chez les femmes. Le principal accusé était la masturbation, laquelle causait, selon lui, huit problèmes, commençant par l’hystérie, l’irritation de la colonne vertébrale et culminant avec la manie et la mort






                    • Abou Antoun Abou Antoun 18 juillet 2012 19:45

                      Le Dr Brown cherchait des solutions chirurgicales à des désordres mentaux chez les femmes. Le principal accusé était la masturbation, laquelle causait, selon lui, huit problèmes, commençant par l’hystérie, l’irritation de la colonne vertébrale et culminant avec la manie et la mort
                      Aux Etats-Unis même scénario, mêmes motivations. Cette fois c’est le bon Dr Kellog (l’inventeur des corn flakes) qui s’y colle. Il y a toujours derrière ces pratiques une morale religieuse. Dans un cas comme dans l’autre il s’agit de lutter contre la masturbation dont les effets néfastes n’ont jamais été établis. Pour les religieux la masturbation (masculine) est condamnable moins parce qu’il s’agit d’un plaisir solitaire que parce que c’est un gâchis de semence. 


                    • Surya Surya 18 juillet 2012 16:38

                      Bonjour Jeremy971,

                      Je ne suis pas d’accord avec tout ce que vous dites, par exemple lorsque vous semblez, (ou bien j’ai lu trop vite), remettre en question le fait de « Combattre l’excision, le mariage forcé, ... » comme s’il s’agissait d’une ingérence liée à une attitude paternaliste. Je ne suis pas d’accord avec ce point précis pour deux raisons : l’une est que ces pratiques, où qu’elles aient lieu, font souffrir les femmes, et ensuite parce que si ces pratiques ont lieu dans un pays où cela est interdit, il faut les combattre sans se poser de question.

                      Je pense aussi que vous êtes un peu caricatural en parlant des gens de gauche dans leur ensemble.

                      Maintenant je vous rejoins totalement concernant cet espèce de paternalisme bienveillant de beaucoup de personnes qui voient en l’autre, sans même s’en rendre compte, un être intellectuellement et culturellement inférieur. Même lorsque ça ne mène pas à des attitudes extrêmes, ça provoque un malaise, par exemple cette façon de changer brusquement d’attitude dès qu’arrive « l’autre », de se comporter différemment avec lui d’avec son « semblable », de lui parler sur un autre ton, de tomber dans des clichés... 

                      Comment faire comprendre, en effet, à quelqu’un (de droite ou de gauche, les comportements sont les mêmes partout) qui croit tellement bien faire qu’il a en fait une attitude condescendante ? ou du moins une façon condescendante d’aborder un problème donné ? Serait-ce un reste de mentalité colonialiste ? Qui habite inconsciemment tant de personnes parmi nous ? « J’apporte la civilisation et mes lumières... » Je pense que oui.

                      Pas besoin de prendre beaucoup de recul pour être choqué par la caricature de la journée de la femme. C’est vrai que de nombreuses femmes souffrent en Afghanistan et ailleurs (partout ailleurs) mais cela sent tellement le « moi je me crois supérieur et par conséquent je me crois autorisé à me foutre de la tronche des autres » que c’en est choquant.

                      En plus, je suis persuadée qu’aucune femme afghane voilée n’accepterait de se voir ainsi représentée à quatre pattes comme un chien. Quelle humiliation !

                      Quant à la photo en gros plan de la jeune fille au nez coupé, elle me choque tant que j’arrive même pas à la regarder.

                      Par contre, l’utiliser en couverture d’un magazine avec juste à côté le texte : « ce qui arrive si nous quittons l’Afghanistan », si ce n’est pas de la manipulation, je ne sais pas comment il faut appeler ça. C’est vrai que ça existe, ces atrocités, et c’est épouvantable, mais s’en servir pour manipuler une opinion publique, c’est malhonnête.


                      • Thorgal 19 juillet 2012 10:10

                        @Cordless

                        Tu as dit :

                        « Ha bon ? Qui est cap pour aller à Kaboul et rouler une pelle à un homme en plein rue ? »

                        en réponse à

                        «  La réalité du monde arabe est bien souvent à mille lieux de ce qu’on en lit dans les médias.  »

                        Ceci montre l’incroyable manque de culture dont tu fais preuve régulièrement sur ce site.


                      • Jordi Grau J. GRAU 18 juillet 2012 18:43

                        Bonsoir.

                        Merci d’aborder ce sujet très délicat et de prendre une position non consensuelle.

                        Comme d’autres lecteurs, je ne suis pas entièrement d’accord avec ce que vous dites (généralisation abusive concernant la gauche, propos sur l’excision, etc.), mais je vous rejoins globalement. Il est exact qu’on a tendance, à gauche comme à droite, à stigmatiser systématiquement les Arabes et les musulmans, et à accorder un brevet de féminisme et de respect des droits de l’homme aux pays occidentaux. La réalité est en effet plus complexe.

                         A propos, je recommande à tous de se documenter sur les violences faites aux femmes en France. Différentes enquêtes (dont parle entres autres bouquins L’invention de la violence, de L. Mucchielli) montrent que ces violences (viols, coups et blessures...) se retrouvent dans tous les milieux sociaux, et sont la plupart du temps le fait d’un proche (mari, père, oncle, etc.). Or, pour des raisons historiques et sociales assez bien connues, les musulmans de France se retrouvent plutôt dans les classes populaires ou dans la petite bourgeoisie. J’en conclus que la violence dont les femmes sont victimes n’est pas spécialement liée à une religion, mais à un sexisme encore très présent dans les familles, malgré les quelques victoires remportées par les féministes. Et pourtant, un certain nombre de journalistes et de politiciens montrent régulièrement du doigt les violences commises par des musulmans. Je pense qu’il y a là à la fois l’expression d’un préjugé ethnocentrique et une stratégie politique (on rassemble les « Européens de souche » dans une unité factice contre l’ennemi musulman).


                        • NeverMore 18 juillet 2012 18:57

                          Un petit voyage dans un pays musulman, avec votre épouse ou équivalent, éventuellement place Tahir au Caire ne pourra que vous conforter.

                           


                        • Constant danslayreur 18 juillet 2012 21:51

                          M.Grau merci pour votre commentaire,

                          Nevermore,
                          Pourvu qu’il s’en sorte et je vous promets le minimum de violence à l’encontre de sa spice di counasse smiley

                          Un passager français, qui a eu un malaise cardiaque à bord d’un ferry battant pavillon maltais, a été secouru mercredi par un hélicoptère des forces navales algériennes aux larges des côtes de Skikda, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.
                          « Suite à un appel émis par le centre de recherche et de coordination maritime de Madrid, reçu par le centre national des opérations de surveillance et de sauvetage des forces navales le 18 juillet 2012 à 13h, indiquant qu’un passager de nationalité française à bord d’un ferry portant le nom +Horizon+ battant pavillon maltais a eu un malaise cardiaque et cela à 150 km au nord ouest de Bougarouni dans la daïra de Collo, wilaya de Skikda, un hélicoptère avec à son bord un médecin, a été dépêché sur place pour une opération d’évacuation du malade », précise la même source.
                          « Le malade, après avoir reçu les premiers soins, a été transféré à l’aéroport d’Annaba avant d’être évacué, par les services de la protection civile vers l’hôpital », ajoute le communiqué.
                          APS
                          http://www.elwatan.com/actualite/un-passager-francais-secouru-par-les-forces-navales-algeriennes-aux-larges-des-cotes-de-skikda-18-07-2012-178853_109.php


                        • epicure 20 juillet 2012 03:20

                          IL faut distinguer deux choses :
                          les profils psychologiques, et les fragilisations personnelles, qui sont répartis à peu près équitablement chez tout le monde, en tout lieu, et qui fait qu’au final, les violences conjugales peuvent exister de partout.
                          Les comportements culturels, et là tout le monde n’est pas égal vis à vis de la violence conjugale, certaines « cultures » peuvent favoriser les violences conjugales.
                          Et là les musulmans qui adhèrent à une certaine culture sexiste, peuvent passer plus facilement à la violence conjugale que quelqu’un éduqué dans une culture antisexiste où la femme est vue comme égale à l’homme.
                          Selon certaines études, les religieux pratiquants musulmans (et juifs aussi) sont plus adeptes des violences conjugales que le reste de la population. Et il y a uen logique derrière cette affirmation, vu que dans cette population, il y a des discours standardisés qui aprticipent à la violence psychologique contre les femmes, à leur dévalorisation, et au final au permis de frapper.


                        • wesson wesson 18 juillet 2012 22:17

                          bonjour l’auteur, 


                          bon là franchement c’est loupé. 

                          Les femmes sont maltraités à cause de la religion ? peut-être, mais aucune religion n’est spécifique dans le domaine. Les versions ultra de chacune des religions - sans exception - ont le même genre de considération faite aux femmes. Et mention spéciale à l’endroit ou elles sont le plus maltraitée finalement, en Inde ou le déficit en femme y est abyssal (il en manquerait pas loin de 200 millions).

                          Bref, partout ou l’obscurantisme ou les vieilles traditions perdurent, les femmes trinquent. C’est vieux comme le monde. 

                          En second, j’ai l’impression que sans en avoir l’air, vous avez exhibé la photo D’Aisha pour faire semblant de la regretter, mais en passant totalement à coté de ce qu’il y a réellement à dire sur cette propagande. La question n’est pas ce qui se passerait si les Américains s’en allait d’Afghanistan, mais pourquoi c’est arrivé alors qu’ils y sont. Et personne pour supposer que si il n’y avaient pas été, peut-être que Aisha aurait conservé son nez. D’autant que vous savez probablement qu’il s’agissait là d’une pratique tribale n’ayant en fait rien à voir ni avec la religion, ni avec les Talibans. 

                          Au final, on comprends assez peu ou vous allez avec tout ça ! Oui l’émotion que soulève ce genre de propagande contribue à nous faire envisager des solutions qui n’en sont pas, mais est-ce spécifique à la Gauche ? Non, car effectivement ces messages sont fait pour dépasser les clivages politiques, c’est d’ailleurs pour cela qu’on vous tire les larmes avec. Alors y voir une spécificité de gauche - ou de droite - là dedans,franchement je ne croit pas que on puisse le faire. 

                          Bref, c’est du n’importe quoi. 

                          • EricB 20 juillet 2012 07:30

                            "La réalité du monde arabe est bien souvent à mille lieux de ce qu’on en lit dans les médias.« 

                            Oui, elle est souvent bien pire !!

                             »Médias qui transforment comme par hasard le printemps arabe en complot islamiste.« 

                            Cest une analyse fort réductrice, car TOUS les medias n’en sont pas là. Et s’il ne s’agit pas nécéssairement d’un »complot islamiste« , force est de constater que la dictature n’a pas vraiment été remplacée par la démocratie, mais par une autre dictature, d’essence religieuse celle-ci.

                             »Niant la réalité du multiconfessionnalisme de ces pays, de la place accordée à la femme dans la société, et de l’hospitalité réservée à l’étranger.« 

                            Réalité du multiconfessionalisme de ces pays ? Quels pays ? L’Arabie Saoudite n’est pas l’Indonésie, et n’est pas le Maroc, et n’est pas le Pakistan. Là où l’Islam s’applique VRAIMENT, il n’y a AUCUNE place pour le multiconfessionalisme. 

                            La place de la femme dans ces sociétés ? Mouarf, mais please, voyagez un tout petit peu !
                            L’hospitalité réservée à l’étranger ? Encore Mouarf, et là encore voyagez un peu, et vous verrez que l’étranger y est plus »royalement" accueilli contre espèces sonnantes et trébuchantes. Ah, la fameuse hospitalité marocaine.... Elle a qd même un peu de plomb dans l’aile... Et l’hospitalité française, qu’est-ce que vous en faites ? On a bien laissé un certain dictateur muslim planter sa tente dans les jardins de l’Elysée...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès